Inauguration de la Maison de la petite enfance le 1er février

L’EcoQuartier du Castelet prend vie depuis l’été 2019 et, après la résidence Louis Armstrong, c’est au tour d’Aretha Franklin d’ouvrir ses portes sous la maîtrise d’ouvrage ACM Habitat, 1er bailleur social public de la région Occitanie.


pose de la première pierre le 14 novembre 2018

Opération Aretha Franklin, 20 logements collectifs et Maison de la Petite Enfance 

Situé à l’entrée de l’EcoQuartier, à quelques centaines de mètres du centre historique, ce bâtiment accueille, sur ses 600 m² de rez-de-chaussée, la Maison de la Petite Enfance Marie Lacroix.

Ce nouvel espace dédié à l’enfance hébergera la crèche associative "Les Lapinous" et lui permettra de passer de 30 à 45 berceaux, le RAM (Réseau d’Assistantes Maternelles) et le LAEP (Lieu d’Accueil Enfant-Parent) Pirouette. Plus de la moitié de la surface (14 ha) a été traitée en espaces verts, avec plus de 650 arbres et 13.000 arbustes plantés.

L’inauguration de cette nouvelle structure se déroulera le samedi 1er février, à 11h. Un apéritif sera offert par la Ville, à l’issue de la cérémonie. 

Sur la période 2013-2017, le bilan du PLH sur la Métropole fait état d’un flux de production de 1 905 logements locatifs sociaux par an. C’est un résultat supérieur à l’objectif fixé de 1500 logements locatifs sociaux par an.

COÛT GLOBAL pour la résidence  Aretha Franklin : 2 898 500 €

SUBVENTIONS 168 080 €, la construction est notamment accompagnée par

Métropole de Montpellier : 70 300 €

État : 51 780 €

Région Occitanie : 42 000 €

GRDF : 4 000 €

Maison de la Petite Enfance - ville de Clapiers : 1 244 000 € - CAF : 378 000 €.

3ème Salon des Maires de l'Hérault

Préparer l’avenir de nos communes et territoires est l’une des préoccupations majeures des élus et des décideurs publics.

Organisée par l’Association des Maires de l’Hérault (AMF 34), la 3ème édition du Salon des Maires, des Élus locaux et des Décideurs publics de l’Hérault est programmée le 11 juin au Parc des Expos de Béziers.

salonCapture

Conçu comme une action partenariale, ce salon de proximité sera un lieu d’échanges, de rencontres et de réflexion, pour l’ensemble des acteurs du secteur public de l’Hérault. Il s’adresse aux élus locaux ainsi qu’aux personnels des collectivités et organismes publics (directeurs généraux des services, secrétaires généraux, directeurs financiers, directeurs des services techniques, ingénieurs et techniciens des villes, acheteurs du secteur public, agents des collectivités…).

Nos territoires sont confrontés à des évolutions sociales et sociétales rapides, dans un contexte économique tendu. Par l’intermédiaire de la commande publique, les élus locaux ont un rôle essentiel à jouer dans le soutien et le développement de l’économie locale et donc de l’emploi. Ce salon doit afficher cet engagement en se positionnant comme une véritable « plateforme d’échanges de proximité » … Les visiteurs découvriront, sur place, à Béziers, des produits et des services pour nos communes. Un moment unique qui donnera la possibilité aux élus et aux personnels de découvrir des solutions nouvelles et innovantes et/ou de mieux connaître les entreprises avec lesquelles nous travaillons au quotidien.

Cette manifestation doit aussi nous permettre, en relation avec les forces vives, de réfléchir ensemble aux attentes de nos administrés et aux nouveaux enjeux des territoires…et de mettre en relation les entreprises locales et les élus ».

Au programme le 11 juin : 75 exposants fournisseurs de biens, de services et d’équipements pour les collectivités, des animations, des tables-rondes et des temps forts.

Inscription visiteurs et badges d’accès sur www.salondesmaires-herault.fr

Entrée Libre - Ouverture au public de 8h30 à 18h30

Parcoursup : ouverture de la phase d'inscription et de formulation des vœux

Road, Asphalt, Sky, Clouds, Fall

La plateforme Parcoursup ouvre sa phase d'inscription et de formulation des vœux le 22 janvier. Lycéens de Terminale, étudiants en réorientation, vous pouvez jusqu'au 12 mars créer votre dossier et formuler jusqu'à 10 vœux pour les formations de votre choix dans l'enseignement supérieur. Découvrez le calendrier 2020 et les nouveautés.

Deux éléments sont nécessaires pour s'inscrire :

  • une adresse électronique valide et consultée régulièrement pour recevoir des informations sur son dossier ;
  • l'INE (identifiant national élève) du candidat ou l'INAA (en lycée agricole). L'INE est présent sur le relevé de notes des épreuves anticipées du baccalauréat et sur les bulletins scolaires. Si un élève ne retrouve pas son INE, il peut solliciter son établissement pour l'obtenir.

  À savoir : 

  • les lycéens redoublants déjà inscrits sur Parcoursup doivent créer un nouveau dossier en utilisant la même adresse mail que l'année dernière. Cela leur permettra de récupérer directement des éléments de leur dossier ;
  • les élèves de terminale dans un lycée français à l'étranger (AEFE) doivent se renseigner auprès de leur établissement qui doit leur fournir l'identifiant à utiliser pour accéder à leur dossier.

Calendrier 2020

  • Tout au long du 2e trimestre : les lycéens poursuivent leur réflexion avec leurs professeurs principaux en participant à la 2e semaine de l'orientation et aux journées portes ouvertes dans les établissements de l'enseignement supérieur.

22 janvier-2 avril

  • Du 22 janvier au 12 mars 2020 : inscription sur Parcoursup, création du dossier candidat et saisie des vœux (jusqu'à 10 vœux avec la possibilité de sous-vœux selon les formations) sans avoir besoin de les classer ;
  • 12 mars : dernier jour pour formuler les vœux ;
  • Mars : 2e conseil de classe. Chaque vœu formulé par le lycéen fait l'objet d'une fiche Avenir comprenant les appréciations de ses professeurs et l'avis du chef d'établissement ;
  • 2 avril : dernier jour pour finaliser le dossier du candidat avec les éléments demandés par les formations et confirmer chaque vœu ;
  • Avril-mai : les établissements de formations examinent les vœux formulés par les candidats.

19 mai-17 juillet

  • 19 mai : les candidats prennent connaissance des réponses des formations sur la plateforme. Ils reçoivent des propositions d'admission au fur et à mesure et ils doivent y répondre dans les délais indiqués alors par la plateforme (ils auront 5 jours du 19 au 23 mai, puis 4 jours à partir du 24 mai et 3 jours à partir du 25 mai) ;
  • Du 17 au 24 juin 2020 : la procédure est suspendue pendant les épreuves écrites du baccalauréat ;
  • 7 juillet : résultats du baccalauréat ;
  • Avant le 17 juillet : inscription dans les formations choisies par les candidats selon les modalités précisées sur leur dossier.

25 juin-10 septembre

  • 25 juin : ouverture de la phase complémentaire pour formuler de nouveaux vœux et obtenir une proposition d'admission dans une formation disposant de places disponibles que les candidats pourront accepter jusqu'au 10 septembre 2020.

Parmi les nouveautés

  • Le nombre de formations présentes en 2020 sur la plateforme atteint plus de 15 000 (publiques et privées reconnues par l'État) avec l'arrivée des Sciences Po et IEP, des licences sélectives de l'Université Paris-Dauphine, de nouvelles écoles de commerces ou de management (Accès, Pass, Sésame...), de nouvelles formations aux professions paramédicales, en hôtellerie-restauration, en architecture et en art.
  • Un nouveau module Parcoursplus est dédié aux candidats titulaires d'un baccalauréat depuis plusieurs années et souhaitant reprendre des études. Il propose une offre spécifique d'information et d'orientation vers des formations continues à un niveau national ou régional. Ces candidats peuvent également formuler leurs 10 vœux pour une formation initiale.
  • La carte interactive des formations est désormais consultable aisément depuis un mobile.

Et aussi

Adoptez des huîtres avec les Terroirologues

Adoptez des huîtres : les Terroirologues vous proposent d'adopter des huîtres chez un producteur de qualité

HUITRE999Capture

Les Terroirologues. Un projet de valorisation des produits de terroir, des artisans de qualité, et des chefs engagés pour leurs territoires. Parmi leurs parrains, ils peuvent citer Gérard Cabiron, Matthieu de Lauzun…

Les Terroirologues - Enquête de goût

"Depuis de longues années, nous arpentons la France (et parfois le monde), à la recherche de bons produits, de goûts authentiques, de recettes jalousement gardées secrètes… Au début, c’était juste pour notre plaisir : une bonne excuse pour partir en vacances ; une activité pour pimenter le week-end ; une pause sur un long trajet en voiture… Mais au fil du temps, on s’est rendu compte que nous n’étions pas seuls dans cette quête ultime. Et que beaucoup, comme nous, devaient déployer des trésors d’inventivité pour trouver ce petit produit qui change tout."

"Forts de ces expériences, nous avons eu envie, sur la suggestion de nos proches, de partager toutes ces bonnes adresses. De réunir les amateurs d’aventures et de rencontres savoureuses. Passionnés, mais avant tout exigeants, nous ne transigeons jamais sur les notions de qualité et d’origine des produits. Pour vous proposer des
expériences magiques, des adresses uniques et des souvenirs inoubliables." Précisent-ils...

 
Leur concept, c’est de créer des expériences inédites et insolites pour vivre la réalité des métiers alimentaires de nos régions, et apprendre les recettes, savoir-faire. Ils ont par exemple proposé de découvrir un caviar local écoresponsable, organisé un atelier tielles avec Matthieu de Lauzun et Sophie Cianni… A terme, ils comptent également développer un grand guide du goût, sous la forme d’une application.
 
"Sur internet, sur mobile, et un jour, sur papier, nous vous proposerons une sélection inédite de bonnes adresses :
– Des producteurs authentiques, qui travaillent dans le respect de l’environnement et des saisons, pour perpétuer les traditions locales.
– Des artisans culinaires, dépositaires d’un savoir-faire unique (et de recettes secrètes) pour retrouver les spécialités régionales.
– Des chefs passionnés, qui mettent en scène les meilleurs produits pour révéler les pépites des terroirs.
Ce sera bien plus qu’un annuaire. Nous vous proposons un véritable guide des saveurs locales, goûtées et approuvées.
Parmi nos chefs et nos producteurs, certains vont vous ouvrir leurs ateliers et cuisines. Une occasion unique de plonger dans la réalité des métiers gourmands, et de découvrir autrement les spécialités de terroir. Ces microaventures exclusives pourront se vivre en solo ou en petits groupes.
Il ne s’agira pas de simples cours de cuisines ou des visites classiques de ferme. Mais de temps de rencontre et d’échange rares, autour des plaisirs culinaires."
 HUITRE666Capture
 
Pour en savoir plus : www.les-terroirologues.fr et Facebook : https://www.facebook.com/terroirologues
 
 Et fin janvier ce sera le début d'une expérience ostréicole.
Vendredi 31 janvier, de 10h à 13h, ils organisent avec le Petit Mas (ETS Masson filles), producteur haut de gamme de la zone conchylicole de Loupian, une expérience inédite sur le Bassin de Thau (et peut-être ailleurs) : « Adoptez vos huîtres pendant un an ».
 
Quelques passionnés vont pouvoir plonger dans la peau d’un ostréiculteur. 
 
Le programme prévoit un premier rendez-vous le 31 janvier, pour découvrir l’exploitation, et adopter. Préparer sa corde et l'identifier, coller les naissains, tout en échangeant sur le métier avec Agathe Masson. Puis après l’effort, une dégustation d’huîtres sera proposée avec un petit verre.
 
Dès que le collage aura pris, la famille Masson emmènera les cordes sur ses tables de l’étang. Plusieurs fois dans l’année, les adoptants recevront des nouvelles de leurs « petits », avec photos et infos sur la vie du Bassin.

HUITRE222Capture

Et mi décembre, les participants reviendront. Leurs cordes les attendront : il faudra décoller, préparer, nettoyer les coquillages. Puis il sera temps de monter ses bourriches. Les gens repartiront avec ce que la corde a donné, en moyenne 5 douzaines d’huîtres spéciales exondées de calibre 2/3. S’il y en a moins (ce qui arrive parfois selon les cordes, la famille complètera les bourriches.
 
Hormis aller sur l’étang (impossible avec les barques ostréicoles), les participants vont donc vivre la réalité du métier d’éleveur d’huîtres. L’occasion de prendre conscience du travail que cela représente. Et d’ajouter du sens sur sa table de fêtes de fin 2020.
 
Il reste quelque places. Mais c’est une expérience unique, chez un producteur de qualité.
 
En savoir plus :
 
huitreCapture

Escale à Sète 2020 : Visite des grands voiliers du 7 au 13 avril

Escale à Sète - Fête des traditions maritimes du 7 au 13 avril 2020 

La billetterie pour les grands voiliers est en ligne.

visuweb-5496444

Escale à Sète 2020 : Visite des grands voiliers du 7 au 13 avril

Venez admirer et montez à bord des plus majestueux voiliers du monde.
Un seul billet donne accès au pont de tous les grands voiliers présents,  7 grands voiliers remarquables, sont d’ores et déjà annoncés. Il est valable toute la journée pour une personne, selon la date choisie lors de l’achat.
Selon les jours et les horaires, l'attente pourra être plus ou moins importante, prévoyez le temps nécessaire pour les visites (billets non remboursables, non échangeables).

Les horaires des visites (sous réserve de modification par les organisateurs)
Mardi 07/04 de 14h00 à 18h00. Du mercredi 08/04 au dimanche 12/04 de 9h30 à 18h00. Lundi 13/04 de 9h30 à 14h30
Dernière montée 30 minutes avant la fermeture  
Attention, l’accès à certains bateaux pourra être interrompu au cours de la journée en fonction du programme nautique notamment (bataille navale prévue le mercredi à 12h30) 
Conseil : visitez les vieux gréements dès le mardi et participez aux nombreuses animations.
Selon les jours et les horaires, l'attente pourra être plus ou moins importante, prévoyez le temps nécessaire pour les visites (billets non remboursables, non échangeables).
 
Les tarifs
Plein tarif : 10€ - tarif jeune de 4 à 15 ans : 6€- gratuit pour les enfants jusqu’à 3 ans inclus.
Pass famille pour 2 plein tarif + 1 jeune 4-15 ans : 20€
Tarif SNCF accordé sur place sur présentation du titre de transport : 8€ - Tarif jeune SNCF 4/15 ans : 4€
1 gratuité pour les groupes à partir de 20 personnes payantes, nous contacter (04 99 04 72 43/72 36)
Lieu - accès : Quai d'Alger, quai Commandant Samary, quai de la République, quai du Maroc, quai Général Durand, quai Licciardi et quai de la Consigne.
Pour faciliter votre venue nous vous conseillons de prendre le train. La Gare SNCF est seulement à 15 minutes à pied de la manifestation. En voiture, suivez le fléchage des parkings aux entrées de la ville, un service de navettes est mis en place pour le weekend. Pour plus de confort, arrivez avant 9h30 le weekend.
 

Comment réserver ? Escale à Sète - Fête des traditions maritimes 
Choisissez ci-dessous la date qui vous convient, puis cliquez sur le bouton 
une fois votre achat en ligne effectué, vous recevrez deux messages :

  • Un message de confirmation de votre paiement.
  • Un deuxième message contenant les e-billets en pièces jointes vous parviendra ensuite.

IMPORTANT  : 
Merci de bien saisir votre adresse de messagerie internet.
Imprimez votre billet électronique pour le présenter au contrôle

Le dispositif expérimental WAVE BUMPER contre l'érosion marine à l'essai au Petit Travers

A Carnon dans l'Hérault, le système "Wave Bumper" veut casser l'énergie des vagues face à l'élévation de la mer.


Changement climatique, érosion marine, vent, vagues... maltraitent nos côtes qui varient saison après saison. Chaque année, nous observons avec regret le recul du trait de côte sur nos plages. Un phénomène qui touche, en France, un quart des zones littorales.

Malgré les travaux d'aménagement réalisés en 2017 au Petit Travers (pose de 2 lignes de pieux, rechargement du pied de dune, aménagement d'une rampe d'accessibilité à la plage pour les personnes à mobilité réduite) et l'entretien quotidien de nos plages, les coups de mer continuent de détériorer le cordon littoral.

C'est donc dans un souci de préservation que la Mairie a décidé de tester un nouvel équipement de protection appelé "Wave Bumper" ou pare-vague.
Mis en place depuis le 19 novembre, ce dispositif va être évalué jusqu'au mois d'Avril 2020.

WAVE BUMPER, Qu'est ce que c'est ? 

La technologie brevetée "Wave Bumper" (pare-vague) repose sur le principe de bouclier incurvé, qui renvoie l'énergie des vagues et génère un mouvement de retour vers le large. Cette technologie entièrement démontable, amène une solution adaptable au besoin. Elle permet une installation rapide et adaptable pour faire face à des événements climatiques tout en ayant une très faible empreinte environnementale.

Remplis de sable, les "bug bump" sont installés sur le côté de la digue du Petit Travers à Carnon et reposent sur des tapis anti-affouillement.

Direction Port 2020 : toujours en progression en 2019

poirtCapture

On ne peut que le souhaiter pour le port de Sète. Incontestablement, après le discours du Président de l'Etablissement Public Régional, M. J.C. Gayssot lors de la cérémonie des vœux du Port de Sète Sud de France, et l'exposé très documenté du directeur de l'EPR M.O. Carmès. Les efforts consentis par la Région depuis 6 ans se poursuivent et permettront un développement quantitatif durable et social de l'organisme portuaire.

J.C. Gayssot, dans son discours  a insisté sur les aspects du devenir de l'EPR. Non seulement le volume du fret doit continuer à croître , mais compte tenu des problèmes de notre époque, c'est à une "évolution" dans le bon sens, soucieuse des générations à venir à laquelle il faut réfléchir. Il faut réussir un développement durable.

S'il ne faut pas perdre de vue l'aspect social du développement le port de Sète est réputé pour ses conditions d'accueil dues au professionnalisme des acteurs du port qui font en sorte que "cette entreprise" comme le précisait JC Gayssot tourne au mieux et propose des services de qualité.

portkkkkkkkCapture

Pour 2020 LA CROISSANCE SERA FONDÉE SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAJOUTAIT LE PRESIDENT :

"Dans un contexte économique très évolutif, le Port de Sète-Frontignan pérennise son développement et clôture 2019 par une 6ème année consécutive de croissance. Un record historique qui conforte la pertinence du statut de l’Etablissement Public Régional, Port de Sète - Sud de France, unique dans le système portuaire national et qui met en avant des valeurs sociales, sociétales et partenariales. La diversité de nos trafics, notre polyvalence mais aussi notre gestion plurielle (pêche, commerce et plaisance) font de notre port, un port emblématique de la Méditerranée et même au-delà, déterminé à réussir un nouveau type de croissance fondé sur le développement durable et l’innovation. C’est sur ces valeurs fortes et incontournables, en osmose avec les choix stratégiques de la Présidente de la Région Occitanie Méditerranée, Carole DELGA, pour notre littoral et l’économie maritime que notre projet stratégique 2021-2025 a été voté à l’unanimité par le Conseil d’Administration de Port de Sète Sud de France."

Parce que le port, "c'est l'affaire de tous".

Tous ? Le personnel de l'EPR bien sûr, mais aussi de ceux qui sont impliqués. Et nul doute que "tous et chacun" ont à cœur de préparer l'avenir. D'ailleurs, le futur prend corps. Cela permettra de développer le ferroutage qui favorise un rayonnement national et international. Mais pas que… Entre-autres, les travaux de la ZIFMAR avancent. Il favorisera l'importation de véhicules neufs. Un "nouveau pôle nautique" remplacera bientôt la base Tabarly au môle. Et il est prévu pour 2022 une nouvelle gare maritime, avec restaurants et commerces. Car, les documents de l'EPR le rappellent, Sète est en Méditerranée. Or, les pays riverains de "la mer au milieu des terres" sont peuplés de 500 millions d'habitants. Et, au-delà, l'Afrique… Sète peut devenir le port du Midi de la France, au contact de grands marchés rapprochés par la voie maritime.

Pour Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée c'est une stratégie portuaire gagnante car l’Occitanie croit en son littoral.

Son pari est double : créer plus de richesses, et notamment de l’emploi, et préserver la richesse naturelle que constitue la Méditerranée, qui est notre bien commun.

Elle tient à préciser : "Avec le Parlement de la Mer, nous travaillons pour que la Méditerranée fasse vivre nos enfants dans les 30 prochaines années notamment à travers les nombreux métiers maritimes proposés dans nos lycées et nos universités, mais aussi à des actions fortes de prévention et d’éducation à l’environnement. Ce pari s’appuie sur notre capacité à inventer, autrement dit à innover. Avec le Plan littoral 21, nous investissons collectivement 1 milliard euros, dont 300 M€ venant de la Région. A Sète et Frontignan, la Région est ainsi aux côtés de Port Sud de France pour mettre en œuvre une stratégie portuaire gagnante avec la réussite des activités commerce, pêche et plaisance, en travaillant main dans la main avec la communauté maritime. Afin de poursuivre la dynamique engagée, créatrice d’emplois et de valeur ajoutée, le Conseil d’Administration de Port Sud de France a adopté un nouveau projet stratégique présenté par son Président Jean-Claude Gayssot lors du Conseil d’Administration du 17 décembre 2019. Ce projet stratégique, adopté par l’ensemble de la communauté portuaire, permettra de poursuivre le développement du port pour créer des emplois et réussir la transition écologique. C’est un gage de confiance dans l’avenir pour toutes celles et ceux qui, au quotidien, vivent et font vivre notre port."

 OLIVIER CARMES Directeur Général Port de Sète - Sud de France allait commenter avec précision l'ACTIVITÉ  PORTUAIRE 2019


port205Captureport206Capture

"Avec une croissance de chiffre d’affaires de 6%, Port de Sète Sud de France clôture l’année 2019 en dépassant les objectifs du projet stratégique 2015-2020. Satisfaction d’autant plus grande que cette progression concerne les trois ports en gestion, la pêche, le commerce et la plaisance."

« Comment allier nos compétences pour répondre aux enjeux de changement climatique en zone littorale lagunaire? »

Dans le cadre de la Journée mondiale des zones humides 2020, le Pôle-relais lagunes méditerranéennes vous convie à un atelier participatif sur la résilience et la transition écologique du territoire des étangs palavasiens allant des communes de Frontignan à Villeneuve-lès-Maguelone. L’atelier se déroulera :
Le mercredi 22 janvier de 9h30 à 16h30 dans les locaux des salines de Villeneuve-lès-Maguelone.

ralisCapture

Cet atelier vise à réunir des acteur.rice.s citoyen.ne.s de ce territoire dans l’objectif de co-construire une démarche permettant de faire face à l’enjeu climatique sur le littoral. Les retours d’expérience et témoignages des participant.e.s permettront de mettre en lumière le maillage des initiatives locales en faveur de la résilience territoriale (circuits-courts, pratiques agri-environnementales, initiatives citoyennes pour la transition écologique).
A la fois constitué de milieux naturels littoraux, agricoles, urbains et périurbains, ce territoire lagunaire accueille une biodiversité régionale remarquable et est le siège de nombreuses activités humaines. Cependant l’évolution climatique, des sols et de la ressource en eau doivent conduire chacun.e à se questionner sur le modèle environnementale, économique et social de son territoire de vie.

Avec l’appui de Béatrice le Moël, chercheure en psychologie sociale de l’environnement et facilitatrice de la transition territoriale par le développement de l’intelligence collective, nous vous proposons de partager une vision multifonctionnelle de l’espace foncier et de co-construire une démarche plus adaptée en regard des besoins du territoire et de ses habitant-e-s, allant dans le sens de l’économie des ressources naturelles et du développement d’activités plus adaptées à l’évolution du contexte environnemental.

Dans l’Hérault, les ostréiculteurs sont en colère

Autour de l’étang de Thau, dans l’Hérault, les ostréiculteurs subissent un nouveau coup dur : la préfecture a interdit la récolte, vente et consommation de leurs produits, suite à l’apparition d’un virus. Ce vendredi 10 janvier, la préfecture de l’Hérault a annoncé la restriction de la récolte, commercialisation et consommation de tous les coquillages (huîtres, moules et palourdes) sur certaines zones en raison de la présence d’un virus.

C’est un coup dur pour les professionnels du secteur. Yannick Desplats, ostréiculteur sur l’étang de Thau, ne peut plus vendre ses coquillages et faire ses livraisons. Sans vente, ce dernier perd de la trésorerie et craint une baisse des prix dans les jours à venir.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Naissance d'un nouveau Club : Remise de Charte au Club Leo CARABINS

Une vingtaine d’étudiants en médecine - ainsi que d’autres facultés de l’université de Montpellier, ont choisi de mettre leurs pas dans ceux de leur club parrain de Lattes Pays d’Oc, membre du Lions Clubs International. En présence du professeur Jean-Louis Pujol, la remise de charte scellant la naissance du Léo club Carabins à l'Hôtel Saint-Côme, l’actuel siège de la CCI de Montpellier, s'est déroulée dans un lieu symbole de l’histoire de la médecine à Montpellier 
Un groupe d’amis maintenant étudiant-e-s en médecine, dentaire ou sage-femme qui souhaitaient s’investir dans des actions humanitaires. « Nous avons découvert la fondation Lions, 1ère ONG Internationale, nominée au Prix Nobel de la paix 2008, leader mondial du combat contre la cécité… Elle a participé à la rédaction de la charte des Nations Unies et à la création de l’OMS »...

» Echos/Lattes

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos