Journeée portes ouvertes IUT de Montpellier-Sète

Le mercredi 1er mars 2017 de 10h à 17h

En cette période d’orientation post-bac, l’IUT de Montpellier-Sète organise une Journée Portes Ouvertes sur le campus de Montpellier (99, avenue d’Occitanie) pour informer au mieux les jeunes lycéen.ne.s, les étudiant.e.s et leurs parents.
C’est l’occasion pour les futur.e.s étudiant.e.s de découvrir les 8 DUT (BAC+ 2) et les 19 Licences Professionnelles (BAC+3) proposés par l’IUT.


Au programme

  • Conférences de présentation des formations, de l’alternance, des parcours à l’international
  • Visites guidées du campus, des départements d’enseignements (amphi, salles de cours, de TD, de TP, halles de technologie).
  • Stands d’information et de présentation de projets étudiants.
  •  Echanges directs avec les étudiant.e.s, les enseignant.e.s, les responsables de formation.
  • Informations sur la vie étudiantes (CROUS, restauration, logement, sport, culture, associations ...)

Ces rencontres permettront aux lycéen.ne.s et aux étudiant.e.s de trouver des réponses concrètes à leurs questions de formation, d’orientation et d’inscription. Ils pourront apprécier la qualité de la formation en IUT : des équipements performants, une pédagogie innovante, un suivi personnalisé, une confrontation permanente avec la réalité du monde du travail, l’alternance, autant d’éléments qui conduisent 2300 étudiant.e.s à nous faire confiance chaque année.

Programme détaillé téléchargeable sur le site web de l’IUT : www.iut-montpellier-sete.fr

Lancement des dix ans du musée Fabre en fête du 24 au 26 février 2017

A la veille des festivités qui marqueront à jamais les dix ans du musée Fabre après sa rénovation, Montpellier qui ouvre grand les portes de son musée régional au public a reçu la presse dans le cadre historique et prestigieux de la salle des Griffons. Un signe fort qui fait appel au 2 décembre 1828, lorsque François-Xavier Fabre inaugura le musée dans cette même salle, proche de ses appartements, en accrochant des tableaux venus d'italie du sol au plafond. L'événement avait fait grand bruit à l'époque et pourtant le musée se résumait à une seule salle, celle des Griffons.

Des artistes régionaux présents

Pour fêter cet anniversaire, Claude Vialla, Vincent Bioulès qui évoquera le peintre Poussin dans la salle Courbet du musée, Daniel Dezeuze qui fut leur professeur, François Rouan, dont l'exposition " Tressages" est en cours au musée Fabre et d'autres peintres qui y sont attachés, ont répondu à l'appel et rencontreront le public pendant ces trois journées.  Au côté de Philippe Saurel, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Maire de la Ville de Montpellier, et de Michel Hilaire, Directeur du musée Fabre, Conservateur général du patrimoine, Bernard TRAVIER, Vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole, Délégué à la culture fait le constat suivant :  "Depuis sa rénovation, le musée Fabre est un lieu de transversalité où les codes ont été cassés. Peinture, dessin et sculpture y sont fortement représentés mais pas seulement. Musiciens et acteurs au gré des performances interviennent régulièrement. Ainsi depuis 2007, le musée en dix ans a effectué une mue complète."

 Un week-end festif totalement gratuit

Sollicitant tout le personnel du musée, les services municipaux et l'association des "Amis du Musée Fabre" eux aussi sur le pont, la ville de Montpellier et sa métropole a souhaité avec raison solliciter les compagnies de danse, la faculté de lettres de Montpellier, les musiciens, les conférenciers de la région pour offrir à ses visiteurs un parcours diversifié dans l'histoire de l'art du XIVe siècle à nos jours. Une occasion unique d'apprécier les acquisitions récentes du musée grâce aux dons réguliers des artistes peintres comme ceux de la famille Sarthou-Sutton, ceux de Pierre Soulages ou les restaurations des tableaux présentés, marqués de stickers de couleur rose ou jaune pour renseigner le public sur le travail des équipes.

Un beau dynamisme

Les expositions temporaires d'envergure inernationale - le musée Fabre est membre de réeau FRAME (French American Museum Exchanfe) - ont marqué la décennie. Après l'impressionnisme de France et d'Amérique,  la rétrospective François-Xavier Fabre, l'exposition-événement Courbet, à laquelle ont succédé Mucha, Raoux, Signac Houdon, Sénufo et plus récemment Redon en 2011, Caravage et le caravagisme européen en 2012, Diderot en 2013, l'âge d'or de la peinture à Naples en 2015 et Frédéric Bazille dont les œuvres ont été prêtées au musée d'Orsay en 2017, près de 300 000 visiteurs ont fréquenté le musée Fabre chaque année.

La prochaine exposition de l'année 2017 - du 1er juillet au 5 novembre - mettra à l'honneur deux artistes du XXe siècle, Francis Bacon et Bruce Naunan à travers une soixantaine d'œuvres, dans le cadre des 40 ans du Centre Pompidou et des dix ans du musée Fabre. Et pour aller plus loin dans la recherche de l'excellence, Montpellier Méditerranée Métropole a prévu une exposition Picasso en 2018 qui mettra les dates clés de son parcours, de la période rose aux années 70, en rassemblant les tableaux des musées méditerranéens de Nice à Aix-en-provence, en passant par les prêts des musées de Céret et de Marseille. 

Pour célébrer cet anniversaire, l’ensemble des équipes du musée et leurs partenaires se mobilisent du vendredi 24 au dimanche 26 février pour offrir un week-end festif au public, avec de nombreuses animations entièrement gratuites (visites guidées, danse, musique, projections). 

Abus autour des travailleurs détachés

Christian Assaf, député de l'Hérault: "Pour préserver nos emplois, luttons contre la concurrence déloyale !"

catchLe département de l’Hérault et la région Occitanie font partie des territoires français qui ont le plus à subir les abus constatés autour des travailleurs détachés dans le secteur du bâtiment. Ils sont synonymes de dumping social et de concurrence déloyale.
Fort de ce constat, Christian ASSAF, député de l’Hérault a tenu, lors de la séance des questions au gouvernement à témoigner auprès de la représentation nationale : « Ces contrôles se multiplient. Récemment, sur une circonscription qui va de Montpellier à Frontignan, le contrôle d’un chantier, où travaillaient 23 personnes, a permis de relever 2 infractions liées au travail dissimulé et 8 au détachement irrégulier de travailleurs.
Ces contrôles conduisent, lorsqu’il y a infraction, à des sanctions, à titre d’exemple dans l’Hérault, la fermeture de 5 chantiers décidée cet été par le Préfet ».
Le député a souligné les avancées depuis 2012 :
Dans l’Hérault, la Fédération du Bâtiment a mobilisé les collectivités publiques et fait adopter de nouvelles pratiques à ses adhérents notamment autour d’un label « bâtiment citoyen ».
Par le gouvernement et les parlementaires qui ont fait évoluer la législation, par l’obligation d’une carte d’identité professionnelle sur les chantiers du BTP pour faciliter les contrôles.
Dans les territoires frontaliers, plus qu’ailleurs, Christian Assaf entend poursuivre ce combat de l’économie, pour lutter contre la concurrence déloyale et préserver l’emploi.

Déplacement de Ségolène Neuville à Montpellier lors de l'inauguration du SESSAD IDEA

Ségolène NEUVILLE, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion, a inauguré en février 2017 le Service d'éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD) spécialisé dans les interventions pour le développement de l’enfant avec risque d’autisme (IDEA). La secrétaire d’Etat avait annoncé un financement à hauteur de 484 000 euros issu de sa réserve ministérielle, pour la création de 11 places supplémentaires, le 17 octobre 2016 à l’occasion des Journées nationales des SESSAD.1

Ce SESSAD spécialisé dans la prise en charge des plus petits, s’appuie sur le modèle de DENVER (méthode recommandée par la HAS et l’ANESM) et est issu d’une réflexion menée conjointement par le CHU de Montpellier, le Centre Ressource Autisme (CRA) Languedoc- Roussillon et l’association Sésame Autisme Languedoc-Roussillon.

« Avec 11 nouvelles places dédiées aux enfants âgés de 12 à 48 mois pour lesquels une suspicion de diagnostic de troubles du spectre de l’autisme existe, ce SESSAD doit permettre la mise en place dès le plus jeune âge d’un accompagnement dédié, basé sur des méthodes développementales, comportementales et éducatives » a déclaré Ségolène NEUVILLE.

28 février 2017- Journée internationale des maladies rares

Le 28 février de 10h-17h dans le Centre Commercial Auchan Pérols, Centre Commercial Méditerranée, Route de Carnon, 34475 Pérols

Evénement annuel organisé un 29 février, jour rare, ou par défaut le 28 février, la Journée internationale des maladies rares est l’occasion de réunir dans le monde des milliers de personnes pour défendre la cause des malades. Axée sur le Recherche, la 10e édition portera le slogan suivant :

« La Recherche : plus que l’espoir, changer des vies »

La Journée internationale des maladies rares sera relayée par de nombreux acteurs sensibles à la cause des maladies rares dans plus de 85 pays. 30 millions d’européens, dont 3 millions de Français, sont concernés par l’une des 6000 à 8000 maladies rares dénombrées.
La 10e édition est l’occasion de reconnaître le rôle crucial joué par les malades dans la recherche. La recherche tend à changer la vie des malades en proposant des traitements destinés à leur procurer une meilleure qualité de vie. En contribuant à l’amélioration des connaissances, la Recherche permet de faciliter le diagnostic et la prise en charge.

Collectif regroupant 210 associations et porte-parole des malades et de leur entourage, l’Alliance Maladies Rares organise cet événement dans les régions françaises depuis qu’il a été créé en 2007. Nationalement, l’Alliance est partie prenante de la mobilisation de la Plateforme Maladies Rares.
Cette année, plus de 40 actions de sensibilisation et d’information seront menées sur le territoire. Retrouvez les détails complets sur www.rarediseaseday.org
Vidéo de la Journée internationale des maladies rares : https://www.youtube

Cliquez ici pour avoir plus d'informations

Stéphane Goepfert, candidat aux élections législatives

Stéphane Goepfert, élu à Juvignac sera candidat dans la 8ème circonscription de l’Hérault à l’élection Législative du mois de Juin prochain au nom de l’Association "Patriotes et Républicains, mais sans étiquette". Sa suppléante sera Kadija Hocine, représentant la Fédération Nationale des Harkis et Rapatriés d’Algérie.
Cette candidature est d’ors et déjà soutenue par : les Comités Jeanne, le Parti de la France, synthèse Nationale, la Ligue du Midi, Terre et Peuple, la Fédération Nationale des Harkis et Rapatriés d’Algérie, la "société Civile".
Cette candidature a pour motivation le devoir que des citoyens représentent des citoyens au Palais Bourbon et stopper le carriérisme et l’opportunisme des politiciens.

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée dévoile sa nouvelle identité visuelle

La présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Carole Delga, a présenté la nouvelle identité visuelle du territoire aux élu-es régionaux réunis en Assemblée plénière le vendredi 3 février, à Montpellier.

Le 24 juin 2016, la nouvelle Région, issue de l'union de Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées s'était donné un nom. Après une vaste consultation citoyenne, unique en France et exemplaire, l'Assemblée plénière adoptait le nom Occitanie, enrichi de la signature Pyrénées-Méditerranée.

Pour construire son identité visuelle, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a opté pour une démarche participative. Les élus régionaux avaient décidé en commission permanente du 25 octobre, sur proposition de Carole Delga, de l'organisation d'un concours ouvert aux étudiants et diplômés des écoles d'art, de graphisme et de design, ou qui suivent des formations qualifiantes dans ces domaines, ainsi qu'aux personnes inscrites à la Maison des artistes.

Ce concours s'est déroulé du 28 octobre au 28 novembre 2016. Il a rencontré un réel succès puisque la Région a reçu 362 propositions, soumises par 209 candidats. Un jury composé d'élus de tous les groupes politiques du Conseil régional a délibéré le 20 janvier. Remerciant  « les très nombreux participants à ce concours, qui nous ont adressé des projets de grande qualité », Carole Delga a souligné « le très large consensus recueilli par la proposition retenue, qui, avec force et évidence, part de nos racines pour nous projeter vers l'avenir que nous construisons ensemble ».

L'identité visuelle retenue a été créée par une jeune graphiste d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Léa Filipowicz. Née dans le Gers, âgée de 22 ans, titulaire d'un diplôme de « conceptrice designer graphique » délivré en juin dernier par l'école toulousaine Axe Sud, Léa Filipowicz est aujourd'hui free-lance. Le visuel allie la croix occitane d'or aux pals catalans de gueule et d'or. Selon la lauréate du concours, « portés par leur propre force graphique, ces symboles font aussi bien écho à une histoire et des cultures riches qu'à une dynamique régionale moderne. Image de l'union réussie de cultures sœurs, ce logo se veut l'étendard pérenne de toutes les générations de la nouvelle région ».

Le jury a par ailleurs attribué le 2ème prix à Monsieur Franciscus Vriens, artiste et graphiste free-lance installé à Nîmes, et le 3ème prix à Monsieur Alex Lasserre, étudiant en 2ème année de BTS graphisme, à Labège.

Vote sur l'obligation de casier judiciaire vierge pour les candidats aux élections

Ce mercredi les députés ont adopté, en première lecture, plusieurs propositions de loi visant à davantage de moralisation en politique. L’une d’elle, dont le rapporteru est le député socialiste de l’Hérault, Sébastion Denaja,  instaure l'obligation de casier judiciaire vierge pour les candidats aux élections.

Elle s’inscrit dans le prolongement de l’action menée depuis 2012 pour la transparence et la moralisation de la vie publique : la loi de 2013 relative à la transparence de la vie publique, créant la Haute Autorité de Transparence de la Vie Publique qui contrôle les déclarations d’intérêts et de patrimoine des élus, des ministres, des membres de cabinets, et hauts fonctionnaires ; la loi de 2014 sur le non-cumul des mandats ; ou encore la loi de 2016 sur la lutte contre la corruption, la transparence et la modernisation de la vie économique. Sébastien Denaja, rapporteur de cette loi, a fait adopter une peine complémentaire obligatoire d’inéligibilité pour les élus condamnés pour des atteintes à la probité.

Ce texte constitue un nouveau pas vers la moralisation de la vie publique. C’est le sens de l’intervention du député dans l’hémicycle. Il propose également qu’il soit envisagé l’élaboration d’un texte de nature constitutionnelle pour faire en sorte que l’ensemble des charges publiques - en particulier ministérielles - puissent être couvertes par cette obligation de probité, qui suppose notamment la production d’un casier judiciaire vierge pour prétendre à l’exercice de n’importe laquelle de ces charges.

Reste à présent à  valider ce texte au Sénat et à promulger la loi. Compte tenu des délais d’instruction, il est probable que la mise en application de ce texte n’intervienne qu'après les législatives de 2017.

Vœux chez Les Républicains à Montpellier


Arnaud JULIEN


F. PROUST

Jean-Pierre GRAND
 

 

C'est devant une belle assemblée qu' Arnaud JULIEN, Secrétaire Départemental de « Les Républicains » a présenté ses vœux aux militants et aux sympathisants venus de tout le département.
Messieurs Franck PROUST, Député Européen, Jean-Pierre GRAND, Sénateur-maire de Castelnau- le-Lez, Alexandre VERGNES, Secrétaire National du parti CNPT et Sébastien PACULL, Conseiller municipal de Sète, honoraient de leur présence cette cérémonie particulièrement conviviale.
Jean-Pierre GRAND, invité à s'exprimer en premier, avant de présenter ses vœux, s'est aussitôt porté garant de l'honnêteté de François FILLON qu'il dit fréquenter depuis de très nombreuses années. François FILLON est un homme droit, solide et je vous assure que ce n'est pas un « magouilleur » dira-t-il.
Ce fut ensuite au tour du Député Européen, Franck PROUST. Placé au cœur des institutions Européennes, il se félicite que la paix règne en Europe et formule pour tous les européens des vœux de paix et souhaite que l'année 2017 soit couronnée de belles victoires pour son parti.
Puis, vint le tour d'Arnaud JULIEN, Secrétaire Départemental de « Les Républicains » et candidat aux élections législatives sur la 8éme circonscription de l'Hérault, de présenter ses vœux.
Avant de satisfaire à cette tradition, il a tenu à remercier tous les militants et les sympathisants qui ont participé à la mise en œuvre de la « Primaire ouverte de la Droite et du Centre ». En effet, cet exercice démocratique, d'une tenue exemplaire, a été un franc succès.
C'est au travers d'une rapide présentation que les nouveaux militants ont appris qu'Arnaud JULIEN, a été nommé Secrétaire départemental des Républicains de l’Hérault par Nicolas SARKOZY, avant d'être confirmé dans ces fonctions par François FILLON. Investi pour les futures élections législatives sur la 8° circonscription, il affirme qu'il sera un Député à plein temps pour sa circonscription et ne briguera pas d'autre mandat durant les cinq années de sa députation. « Un homme, un mandat » dira-t-il. Homme de terrain, il s'engage à être le porte-parole de ses électeurs et à faire remonter sans faille leurs préoccupations auprès des ministres concernés.
Il souhaite également tout mettre en œuvre pour attraire dans sa circonscription les entreprises créatrices d’emplois qui font tant défaut dans notre région et permettre la valorisation de la viticulture et l'agriculture qui sont des marqueurs forts de notre circonscription. Faire progresser la lutte contre l'insécurité sera aussi un de ses chevaux de bataille. Dans le cadre de la recherche et du développement, il mettra tout en œuvre pour faire que Montpellier puisse être accessible, tout comme Toulouse et Marseille, à l'IDEX (initiatives d'excellence) permettant d'obtenir des investissements d'avenir pour développer des programmes dont les buts sont de créer en France des ensembles pluridisciplinaires d'enseignement supérieur et de recherche de rang mondial.
Cette esquisse de programme terminée, il assura tous les militants de son soutien et leur souhaita tout ce qu'il y a de meilleur pour l'année 2017 avant de les inviter, tradition oblige, à prendre un verre et déguster galettes et royaumes.

Robert André

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle de 25 communes

La Préfecture de l'Hérault fait savoir que l’arrêté interministériel du 20 décembre 2016 a reconnu l’état de catastrophe naturelle pour les communes du département:

  • Au titre de Inondations et choc mécanique lié à l'action des vagues du 12 octobre 2016 au 14 octobre 2016 La communes de Mèze
  • Inondations et coulées de boue du 14 septembre 2016 Les communes d'Aniane, Cournonterral, Montarnaud, Poussan, Saint-Paul-et-Valmalle
  • Au titre de Inondations et coulées de boue du 16 septembre 2016 Les communes de Lunel-Viel, Marsillargue
  • Au titre de Inondations et coulées de boue du 12 octobre 2016 au 14 octobre 2016 Les communes de Béziers, Mèze, Saint-Gervais-sur-Mare
  • Au titre de Inondations et coulées de boue du 13 octobre 2016 Les communes de Nézignan-l'Evèque, Pézenas
  • Inondations et coulées de boue du 13 octobre 2016 au 14 octobre 2016 Les communes de Balaruc-les-Bains, Canet, Cazouls-Lès-Béziers, Ceyras, Clermont-l'Hérault, Combaillaux, Fabrègues, Montady, Montpellier, Poussan
  • Mouvements de terrain du 12 septembre 2015 au 13 septembre 2015 Les communes de Lavalette, Lodève, Saint-Pierre-de-la-Fage
  • Mouvements de terrain du 18 octobre 2016 La commune de Laroque

Vœux du Président de 3M

Voeux de Monsieur Saurel Maire de Montpellier au Corum.


Présentation et  remerciements

Ce lundi 23 janvier, environ 2000 personnes avaient pris place dans la magnifique salle - Opéra Berlioz - pour assister à la cérémonie de voeux 2017 retransmise en parallèle en LSF.
Après une projection vidéo illustrant tous les attraits de Montpellier et de sa région, Monsieur Saurel a demandé aux maires de toutes les communes de la Métropole de le rejoindre sur scène pour bien souligner l'unité de cette entité.
Il a amplement remercié toutes les personnalités de leur présence, à savoir : Monsieur Mesquida, Président du Conseil Départemental de l'Hérault, certains députés de circonscriptions, les sénateurs Cabanel et Navarro, les Consuls régionaux, les vice-présidents de la Métropole et du Conseil Général de l'Hérault, les Conseillers départementaux, les élus venus de départements plus éloignés géographiquement comme le Gard, la Lozère, le Tarn..., les Consuls de Belgique, d'Espagne, de Monaco, du Maroc, des Pays-Bas, de Russie, de Suède , les Présidents des Universités, les représentants des Chambres Consulaires, les Présidents des Ordres, les représentants des cultes et il a salué la présence d'Aurore Kichenin  Miss Languedoc- Roussillon et 1ère Dauphine 2017 de Miss France.

3M : réalisations et projets

D'entrée de jeu, Monsieur Saurel a rappelé que MMM - Montpellier/ Métropole / Méditerannée - est une entité âgée de 3 ans rassemblant 31 communes de l'ancienne agglomération de Montpellier. Cette métropole attractive à grande échelle répond à de nombreux critères d'exigence : proximité avec chacun des citoyens par la création dans les 31 communes de guichets uniques, 6 pôles de voiries pour répondre à la préservation de l'environnement, des réseaux de théâtres et salles de spectacles pour toutes les communes. Une belle avancée a été réalisée pour les aires des Gens du voyage sous la bienveillance de l'état. Un grand service social et de proximité s'est développé pour rassembler les communes.
Monsieur Saurel s'est félicité de la belle harmonie régnant entre l'état et la région Occitanie, entre la Métropole et la région entraînant un développement toujours plus important. Ainsi 7,1 millions ont été obtenus de l'état pour le pacte Santé, permettant de soutenir les innovations dans ce domaine. Le partenariat avec Orange est une belle réussite puisque le Haut Débit, indispensable à toute société, sera en place dans toutes les communes de la Métropole en 2020. Les contrats avec les différentes Chambres de Commerce se multiplient. Les transports se développent : ainsi Montpellier sera très rapidement reliée par bus à sa plage historique, Palavas les Flots.
Monsieur le Maire a insisté sur l'utilité d'un partenariat intelligent avec Toulouse : il n'y a pas de place pour une quelconque rivalité mais au contraire l'association de ces deux villes est une chance énorme pour la région. Alès, Nîmes, Montpellier, Sète sont enfin rassemblées pour faire progresser la région ce qui était un vœu cher à Georges Frêche.
Les relations internationales aussi sont capitales : ainsi assistera-t-on sous peu au jumelage de Montpellier avec Palerme et d'ici 2020 un jumelage sera mis en place avec l'Iran dont la recherche de ville se poursuit actuellement.  Fin 2019 sera organisée à Montpellier la conférence des villes de la Méditerranée réunissant Barcelone, Kos, Tlemcen, Palerme, Tibériade, Marseille, Bastia... Entre le 29 janvier et le 3 février un accord sera passé avec les villes et provinces russes de Kalouga et la Cité Spatiale.


Quelques grands projets sont en cours pour renforcer l'attractivité de la Métropole : 
- Une offre culturelle pratiquement unique en Europe.
- La préservation des racines territoriales avec, après celui de Lattes, la création d'un deuxième musée archéologique dans la région.
- Montpellier, capitale santé. 
- Montpellier qui fait partie des 9 métropoles labellisées - French Tech - cette nomination est attribuée par l'état aux régions dynamiques en matière de start-up.  
- Montpellier capitale du sport qui accueille actuellement à l'Arena le 1/4 de finale mondial de handball et qui accueillera en 2019 la coupe du monde féminin de football entre autres...
- Une région qui assure, en partenariat avec l'état, une réelle politique de la ville avec des chefs d'entreprises s'engageant à de nombreuses créations d'emplois dans les quartiers populaires de la ville.
Un territoire qui va offrir beaucoup plus de parcs d'activités et qui va renouveler et moderniser les accès routiers, qui va, sur un plan ferroviaire accélérer les travaux pour que 50 TGV par jour arrivent à Montpellier et mettre en place le TGV entre Montpellier et Barcelone.

Souvenirs 

2017 est une année symbole pour le Maire qui rappelle qu'elle marque les 40 ans de Georges Frêche à la mairie de cette ville qu'il a tant aimée et pour laquelle il a tant œuvré. Un livre écrit par Philippe Saurel sera publié en hommage à celui qui fut un grand bâtisseur et rénovateur de cette ville.

Vœux et fin de soirée 

Et après avoir souhaité à tous une bonne année 2017 dans - une métropole singulière qui danse avec la mer et chante avec les étoiles - c'est une standing ovation qui concluait cette cérémonie.

Les invités ont pu ensuite déguster un excellent buffet composé de produits régionaux de la terre et la mer en écoutant un groupe montpelliérain dans la lignée des musiques de rue occitanes. Le groupe BANDA SAGANA a été fortement apprécié par tous.

MT NEGRE

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon