L'Expédition 7e Continent sur nos côtes

6,3 milliards de tonnes de plastique

Voilà ce qui s’accumule dans la nature ! Et il existe 5 gyres principaux éparpillés sur les océans de la planète. Depuis 1950, année à laquelle le plastique fait son apparition dans notre vie quotidienne, nous avons produit et consommé à l’échelle mondiale 8,4 milliards de tonnes de plastique. Une nouvelle étude publiée récemment dans Science Advances nous révèle que 6,3 milliards de tonnes de ces déchets sont des plastiques très peu biodégradables, qui s’accumulent dans la nature et en particulier dans les mers et océans.

La période estivale étant propice à la rencontre des citoyens français en bord de mer, Expédition 7ème Continent organise une tournée de sensibilisation en région Occitanie à bord du morutier « Amadeus » un ketch aurique de 33 m dont la construction remonte à 1910. Les 5 et 6 août 2017, ils étaient à La Grande Motte et seront les 7 et 9 août à Port Camargue après avoir fait escale dans les différents ports de la région.

Le témoignage de Patrick Deixonne, natif de Sigean sur les bords de la Méditerranée
C’est pendant sa traversée de l’Atlantique à la rame en solitaire que Patrick Deixonne, navigateur, explorateur, découvre la pollution par les déchets plastiques au cœur même de l’océan. Ce choc va modifier le cours de sa vie. Il se fixera un nouveau défi. Explorer les océans et témoigner, communiquer sur une réalité trop éloignée du regard des hommes. Il va organiser des missions d’exploration pour étudier ce phénomène et alerter le public et les politiques sur la gravité de la situation.

Des conséquences sur la faune et la flore marine
Le plastique tue chaque année 1 million d’oiseaux, et 100 000 mammifères marins, on estime qu’un simple sac plastique met 100 ans à disparaître, mais c’est 500 ans pour une bouteille plastique, et 1000 ans pour un pneu ! Parmi les plus gros vortex d'eau créés par les vents et les courants marins, certains font six fois la taille de la France, et sur trente mètres de profondeur ! Il est temps d’en prendre conscience !

N.B. : L’expédition 7° Continent est une association à but non lucratif présidée par Mr Francis Vallat et dirigée par Patrick Deixonne, membre la Société des Explorateurs Français, reconnue d’utilité publique.

Pour en savoir plus… Le site de « 7ème continent » : http://www.septiemecontinent.com/

Georges Cantin

Miss Languedoc-Roussillon 2017

Finale du 5 août à Vias.
Malgré une météo capricieuse qui a un temps menacé la manifestation, nous avons pu assister à un très beau spectacle avec quelque 2500 personnes venues pour cette finale tout en charme et en beauté.




Miss Languedoc-Roussillon 2017 : Alysée Rieu.

 

"C’est un évènement majeur pour la ville" a tenu à faire remarquer Jordan Dartier, le Maire de Vias qui accueille pour la première fois la finale de Miss Languedoc-Roussillon. "Ce soir, pendant quelques heures, Vias va être la capitale régionale de la beauté, de l’élégance à la française. Je suis convaincu que ces jeunes filles vont vous séduire par leur charme et qu’elles vont toutes tenter de devenir la prochaine Miss France".

 Sylvie Tellier, Directrice Générale de "Miss France Organisation", ravie de se retrouver en Languedoc,  a rappelé, que l'an dernier ce fut dans notre région, à l'arena de Montpellier qu'Alicia Aylies fut élue Miss France. Elle n'a pas manqué de mentionner également que sa "magnifique 1ère Dauphine, Aurore Kichenin y a représenté admirablement toute cette belle région". Alicia Aylies accompagnée par ses dauphines était d'ailleurs présente pour cette soirée à Vias. 

Si lors de la demi-finale au Barcarès le 31 juillet dernier, elles étaient encore 29 à se présenter devant le public, cette fois, à Vias, elles n'étaient plus que 14.

Puis vint le moment tant attendu des défilés, en robes de soirée puis en tenues balnéaires, le tout agrémenté de spectacles de qualité. Au cours de la soirée Sylvie Tellier a aussi annoncé une excellente nouvelle à Aurore Kichenin : elle représentera la France au concours Miss Monde qui se déroulera à Sanya en Chine au mois de novembre prochain.

Le palmarès
A l’issue de cette soirée, furent élues :

  • 4ème Dauphine : Fanny de Oliveira.
  • 3ème Dauphine : Alysée Bodelot.
  • 2ème Dauphine : Léa Tagliante-Saracino.
  • 1ère Dauphine : Coline Vayssière.
  • Miss Languedoc-Roussillon 2017 : Alysée Rieu.
 

Un choix difficile pour le jury mais judicieux si l’on en croit les applaudissements qui ont suivi les désignations. La prochaine étape pour Alysée Rieu, notre nouvelle Miss Languedoc-Roussillon sera la grande finale avec la prochaine élection de Miss France qui aura lieu en décembre à Châteauroux dans le Berry. Auparavant et pendant le mois de préparation les candidates seront invitées, pour en Californie.

"Je tiens à féliciter notre nouvelle Miss Languedoc-Roussillon et je lui souhaite bonne chance pour l’élection de Miss France" a conclu Jordan Dartier avant de remercier le Comité Miss France "pour le fabuleux spectacle qu’il nous a offert ce soir". Pour le Maire de Vias "cette élection est un spectacle populaire car toutes ces jeunes filles se sont présentées à nous ce soir, de quelque horizon qu’elles soient, de quelque condition sociale qu’elles soient, étaient ce soir au même niveau.  Elles se sont présentées à nous sur des critères de beauté, d’élégance. Pour tout cela cette élection régionale est une fête populaire. Merci au Comité Miss France de faire vivre ces valeurs que porte la République Française." 
Enfin Jordan Dartier a également rendu un hommage appuyé aux personnes qui sont à l’origine du choix de Vias pour cette l’élection, en particulier sa directrice de cabinet, Marie-Christine Lefondeur et Brigitte Juana, cette "autre dame qui est dans l’ombre" ou encore Thierry Mazars "qui œuvre en région Languedoc-Roussillon".

L'an prochain cette élection aura lieu à Marseillan avant de revenir à Vias en 2019.

Jean-Marc Roger

Finale Miss Languedoc-Roussillon 2017

 

 

Le samedi 5 août à Vias, Parking de l’Ecole Geneviève de Gaulle-Anthonioz, à partir de 21h.

Pour la demi-finale qui s’est déroulée au Barcarès le 31 juillet, elles étaient trente à se présenter. Après le choix du jury il n’en reste aujourd’hui que 14 qui vont pouvoir concourir pour la finale.

Alicia Aylies, Miss France 2017 et ses dauphines seront présentes ce soir-là en compagnie de Sylvie Tellier, Directrice Générale de la société Miss France.

Les candidates retenues sont : 

Camille Bouton, Anouck Chardon, Mathilde Gotty, Pauline Pivot, Isaure Mas, Coline Vayssière - Miss Montpellier,  Léa Tagliante-Saracino, Pauline Guiheneuf,  Alizée Rieu, Floriane Banor, Fanny De Oliveira, Alizée Bodelot,  Mégane Courbes et Eline Biau.

Les internautes ont la possibilité de voter pour leur candidate préférée sur la page du site officiel Miss Languedoc-Roussillon : http://www.misslanguedoc.fr/

Spectacle gratuit.

Nous sommes en alerte Orange canicule

Notre département vient de passer en VIGILANCE ORANGE ALERTE CANICULE, les températures devraient s'approcher des 40° et ce jusqu'au 5 août.

Il fait chaud, très chaud alors soyez vigilent tout particulièrement avec les enfants et les personnes âgées. Pensez à vous hydrater correctement, surtout si vous pratiquez une activité physique ou sportive aux heures les plus chaudes.

Recommandations et numéro d'information : http://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/canicule

Les Trophées 2017 Vincœurs et Saveurs d'Hérault

Déjà six ans que le Département valorise les professionnels qui cultivent les bons goûts caractéristiques de l'Hérault. Ce jeudi 6 juillet, cinq lauréats ont été primés dans les jardins du domaine d'Alco à Montpellier.


Bertrand Wendling pour Sathoan, coopérative des pêcheurs de Sète môle, heureux lauréat dans la catégorie Marketing

Le Département, en la présence de Kléber Mesquida, récompensait  en ce début de juillet  les lauréats d'une sélection minutieuse, avec cette année, une nouvelle formule du concours qui valorise les productions agricoles de la terre de la vigne jusqu'à la mer, en accueillant la pêche et l'ostréiculture en 2017.

Bertrand Wendling (en photo) de  la coopérative SATHOAN  remporte avec brio le Trophée marketing en promouvant une pêche artisanale et durable du thon rouge de ligne tant apprécié. "Le thon rouge est précieux, nous le pêchons sur nos côtes avec respect ", déclare-t-il.

Raphael et Elisabeth Colicci sont récompensés pour leur audace dans la valorisation de produits cosmétiques issus de l'olivier. Enfin, la Compagnie du Bassin de Thau,  "Thau'Thenticité" est citée dans la catégorie agrotourisme de faire découvrir de manière innovante  leur métier et leurs pratiques aux visiteurs.  Les vignerons de Florensac, avec Pascal Raynaud - ils ont créé une cuvée « Mademoiselle Florensac » - et Pinparasol – François Silve, pour ses boissons apéritives artisanales et naturelles  ont reçu le prix spécial du jury.

Après la remise des prix s'ensuivit une soirée dégustation exceptionnelle autour des fontaines et allées de l'Hotel du Département .

Autant dire que nous attendrons la sélection Vincœurs et Saveurs d'Hérault 2018 avec impatience !

Publié le 10 juillet 2017 par Simon Bacle  

Station d'épuration Maera de Montpellier

Ce jeudi 6 juillet, le projet d'extension et d'adaptation de la station d'épuration Maera a été présenté à Lattes en réunion publique par Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la métropole.

Au cœur de ce dispositif, la station d'épuration Maera, modernisée et mise en service en 2005, reçoit aujourd'hui et traite les eaux usées de 13 communes de la Métropole dont Montpellier. Dans une logique de fonctionnement sur un bassin versant hydrographique cohérent, sont rattachées 5 autres communes sur les territoires de la Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup (Assas et Teyran) et de la Communauté d'Agglomération du Pays de l'Or (Palavas-les-Flots, Saint-Aunès, Carnon).

Le projet prévoit la suppression des bassins en place vieux de 50 ans et la modernisation et le calibrage de la structure à l'horizon 2020, pour un coût de 109 M€HT. Des travaux qui seront menés sur une durée de trois ans pour une station à énergie positive, dotée des moyens d'une station "zéro nuisance" et autosuffisante.

Election de "Miss Curiste" Balaruc-les-Bains

Dimanche 2 juillet à 21 h. 30 au Parc Charles-de-Gaulle de Balaruc-les-Bains aura lieu la deuxième élection de «Miss Curiste Balaruc». Cette manifestation, la seule en France, est organisée par l’Association des Commerçants et Artisans de Balaruc-les-Bains, en partenariat avec la Ville, l’Office de Tourisme, les Thermes de Balaruc-les-Bains, première station thermale de France, la CABT, le Département et la Région.

Une soirée pour «vanter» la médecine thermale autrement ! La médecine thermale soigne les corps. Les bienfaits des cures thermales ont largement été prouvés par des études scientifiques, menées ces dernières années dans de nombreuses stations et notamment Balaruc-les-Bains ; cette soirée permet, sur le ton de l’humour, de soutenir ces propos. En effet, les candidates seront toutes des personnes qui effectuent une cure aux thermes de Balaruc-les-Bains. Au cours de cette soirée, pas de concours de beauté ce sont sur des critères comme la présentation ou encore la démarche que les 12 candidates attendues seront sélectionnées. Cette manifestation est un événement à Balaruc-les-Bains et autour du bassin de Thau.

Une manifestation qui illustre la dynamique commerçante balarucoise. Créée il y a treize ans, l’Association des Commerçants et Artisans de Balaruc-les-Bains, "A.C.B." fédère plus de 150 socio-professionnels locaux, soit la quasi totalité des structures commerçantes balarucoises. L’A.C.B. est aujourd’hui l’interlocuteur privilégié de la Ville. L’association mène également un vrai travail auprès des instances représentatives de ce secteur d’activités. Cette élection vient compléter le calendrier déjà important des manifestations commerciales à Balaruc-les-Bains (braderies de printemps et d’automne, le marché de Noël etc...).

Les commercants balarucois ont été invités à participer ; les 20 premiers inscrits ont eu le sésame pour cette édition de «Miss Curiste Balaruc». Chaque commerce élu présentera sa candidate sélectionnée parmi ses clientes. Les prétendantes au titre feront 3 passages, en tenue de cure (peignoir à l’effigie des Thermes), en tenue de ville et en tenue de soirée ; 6 candidates seront sélectionnées pour un dernier passage de nouveau en tenue de soirée et le jury élira «Miss curiste Balaruc 2017» et ses deux «dauphines». Les passages seront entrecoupés d’animations musicales : - Elodie Padovani, du studio «Pole dance stars» à Gigean depuis 2011, Championne de France 2016 en catégorie Duo, vice championne d'Europe 2015 en Duo, et 3ème au «championnat pole sport» en France en 2015. -<Chris et Rick, leur duo a parcouru les 4 coins du monde et diverti tous les publics. Ils participent à «La France a un incroyable talent", ils habitent maintenant notre région et ont une passion en commun que vous découvrirez à cette soiré, le «monde magique» de Chris et Rick !!! - Gead Muleheran, en tournée en France actuellement dans tous les grands festivals de jazz, présentera les plus grands succès de Frank Sinatra, accompagné des danseurs de "Fred Danses».

Soirée présentée par Jean-Pierre Descombes, célèbre animateur des émissions télé comme «Les Jeux de 20 Heures», «Le Juste Prix» et «Attention à la marche»... Cette manifestation attire un public nombreux, en 2016 plus de 4000 personnes y ont assisté...

Transition énergétique

En septembre, une large concertation sera lancée pour faire d'Occitanie la 1ère Région d'Europe à énergie positive

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a ouvert ce lundi 26 juin à l'Hôtel de Région de Toulouse, le séminaire "Région à énergie positive", aux côtés notamment d'Agnès Langevine, vice-présidente de la Région en charge de la transition écologique et énergétique.


Crédit : Frédéric Scheiber

« Je souhaite engager une trajectoire sur le long terme pour faire d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, la première Région d'Europe à énergie positive d'ici 2050 », avait indiqué Carole Delga, début février lors du lancement de la démarche 'Région à énergie positive'.
Durant plusieurs mois, la Région a ainsi mobilisé 120 experts pour l'accompagner dans l'élaboration de cette trajectoire.

« À l'heure où le président des États-Unis balaie d'un revers de main les engagements pris lors des Accords de Paris sur le climat, la mobilisation de tous est plus que jamais nécessaire. Nous devons engager des mesures fortes liant sobriété et efficacité énergétiques, sur tous les territoires. Il s'agit bien-sûr d'enjeux climatiques et environnementaux, mais aussi sociaux pour faire baisser la facture d'énergie des ménages, et également économique car le secteur représente un gisement d'emploi important, a indiqué Carole Delga.

Le travail remis par les experts, que je remercie pour leur implication, nous démontre que notre ambition pour devenir une Région à énergie positive d'ici 2050 est ambitieuse mais atteignable. Il va nous falloir diviser par deux la consommation d'énergie par habitant et multiplier par trois la production d'énergie renouvelable. Nous allons devoir engager un programme massif et collectif de rénovation énergétique des bâtiments existants. Par ailleurs, nous disposons de gisements remarquables et leur déploiement nous permettra d'atteindre nos objectifs.

En se basant sur ce scénario, la Région engagera une large concertation citoyenne de septembre à décembre. L'objectif est d'interpeller les territoires, entreprises, associations et citoyens, afin d'enrichir et de partager cette trajectoire. Notre Agence régionale de l'énergie et du climat, créée d'ici la fin de l'année, sera notre bras armée pour déployer cette politique offensive.

C'est grâce à la mobilisation de tous que notre Région répondra aux défis de la transition énergique et s'imposera comme la plus ambitieuse au niveau européen », a conclu Carole Delga.

La présentation complète du scénario « Région à énergie positive ».

Le mouvement En Marche vers le parti En Marche ?

Mardi 20 juin avait lieu dans la salle des fêtes d’Adissan une première réunion de coordination entre les comités du mouvement En Marche de l’Hérault présidée par Coralie Dubost, députée de la 3ème circonscription en présence de Patrick Vignal, député de la 9ème circonscription, Christophe Euzet député de la 7ème circonscription, Isabelle Voyer, candidate de la 6ème circonscription, son suppléant et responsable du comité de Montagnac, Christophe Giancola, et son directeur de campagne, Jérôme Toulza ainsi que François Lavigne, responsable du comité de Pézenas et bien d’autres… De nombreux échanges et interactions ont eu lieu entre les élus et les « marcheurs ». Le compte rendu de cette réunion remontera à Paris et en retour, une feuille de route leur sera communiquée pour la future grande organisation du mouvement. Catherine Barbaroux, qui succède à Emmanuel Macron à la présidence de la République en Marche, conduira le 8 juillet prochain à Paris, une convention sur l’avenir du mouvement d’où émergera l’organisation de tous les départements de France.

Corinne Cambon

L'orchestre Démos pendant trois ans

Ils sont âgés de 7 à 12 ans et ont trois ans pour apprendre à jouer ensemble dans l'orchestre Dispositif d'Education Musicale et Orchestrale à vocation Social. 105 enfants habitants dans la métropole de Montpellier et issus de quartiers populaires, de Castries à Cournonterral, ont reçu leur instrument de musique pour constituer un orchestre symphonique, au Corum de Montpellier le 10 juin 2017. Au programme, quatre heures de cours par smaine et des répétitions générales touters les six semaines. 

Ce projet à dimension nationale, initié en 2010 et coordonné par la Cité de la musique - Philharmonie de Paris, est destiné à des enfants habitant des quartiers relevant de la Politique de la Ville ainsi que des zones rurales insuffisamment dotées en institutions culturelles.  Il agit là où l'accès à l'éducation artistique et culturelle est rendu difficile en raison de facteurs économiques et sociaux, ou de l'éloignement géographique des structures d'enseignement.

Démos défend ainsi l’idée que la musique doit jouer un rôle essentiel dans la vie sociale. Dynamique territoriale, intégration sociale, éducation artistique, accès à la culture, pédagogie de l’enseignement musical, action citoyenne, les enjeux de ce dispositif sont multiples.

« Grâce au projet Démos, de nombreux enfants issus des quartiers populaires partout en France se familiarisent avec la musique classique et la pratique d’un instrument en orchestre. Aujourd’hui, ce sont de jeunes habitants de Montpellier Méditerranée Métropole qui vont bénéficier de cet ambitieux dispositif. La métropole de Montpellier, destination culture et terre de diversité, se félicite de l’arrivée de ce programme qui fait se rencontrer et travailler ensemble enfants, intervenants artistiques, chefs d’orchestre mais aussi  professionnels du champ social à travers le CCAS de Montpellier. Que chacun s’épanouisse à travers cet apprentissage musical de qualité. » Philippe SAUREL, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Maire de la Ville de Montpellier.

Les MAF 2017 à l'honneur à Montpellier

Un des Meilleurs Apprentis de France Section Hérault et Languedoc Roussillon à l'honneur à Montpellier

Entourés des Meilleurs Ouvriers de France de l'Hérault et de l'Aveyron, les diplômés du 52e Concours ont été mis en lumière face à leur jury.

La Chambre des Métiers de Montpellier, rue Bernard Giraudeau, procéda à la remise des diplômes et Médailles des Meilleurs Apprentis de France le jeudi 1er juin 2017 à 16h30, en présence de Monsieur Christian Poujol, Président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de l'Hérault, de Madame Brigitte Roussel-Galiana adjointe au Maire, chargée du Commerce et de l’Artisanat représentant le Maire de Montpellier Philippe Saurel et également Conseillère Métropolitaine, d’un représentant du Département Madame Dominique Nurit, du président régional des MOF Occitanie Midi-Pyrénées Pierre PEYRE venant de Toulouse, de  Monsieur Olivier Brunel du GIP Formavie représentant le Rectorat et de plusieurs Chefs d’Etablissements - Lycées et CFA - , de Mr Serge Yegavian, Président départemental du groupement des Meilleurs Ouvriers de France.

Une cérémonie touchante

" Je suis ravi d'accueillir dans leur maison, les Meilleurs Apprentis de France, nous célébrons ainsi l'excellence de l'artisanat qui est la première entreprise de France, et je vous rappelle le chiffre national : 80% des étudiants et des étudiantes trouvent un travail après avoir quitté leur maître d'apprentissage," soutient Christian Poujol. "La voie de l'apprentissage est la voie royale qui forge votre caractère, vivez votre métier afin d'en faire un art de vivre", ajoute Serge Yegavian. Dans un discours très émouvant, Brigitte Roussel-Galiana, MOF en 1986 dans la catégorie fleuriste et récemment distinguée Madame Commerce de France par le CEFEC devient lyrique " sur un chemin d'épines, l'apprenti est guidé par son maître d'apprentissage qui amène le jeune à aimer son métier avec passion, sachez regarder les étoiles et tendre toujours vers le beau, aimer le beau qui sublime la personne qui l'exécute". 

Ce 52e Concours MAF s’adressait aux jeunes Apprentis (Lycées professionnels et CFA) en CAP ou BAC Pro, avec une limite d’âge de 21 ans. Des sujets de hautes tenues techniques et/ou comportementales leur sont proposés. Les jeunes exposent leurs travaux à la perspicacité de jurys de professionnels - Métallerie, Menuiserie, Soudure... - ou exécutent des prestations devant des jurys - tailleur de pierre et marbrier, desserts de restaurant, travaux paysagers ...

Cette année, 115 candidats furent inscrits totalisant 32 médailles départementales, et 44 médailles régionales ont participé au concours. Les 17 médaillés d’Or régionaux iront donc en finale nationale dans les semaines à venir, ce qui laisse présager, sur le plan statistique, entre 3 et 5 médailles d’or nationales en juin et septembre 2017, puis, en mars 2018, au Sénat pour la remise des prix.

Cette année, quinze Métiers ont été concernés, Barman – Installateur Thermique -  Installateur Sanitaire - Maintenance Tracteurs et matériels agricoles - Cuisine Froide - Desserts de Restaurant – Maintenance Automobiles-- Serrurerie Métallerie – Maintenance Motocycles – Tailleur de pierres Marbrier - Menuiserie – Maçonnerie - Soudage– Travaux Paysagers – Restaurant Art de la table.

La Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France - 1500 Meilleurs Ouvriers de France dans les 200 métiers couverts par le concours - se donne les moyens de faire prospérer et de donner de la visibilité à tous les Meilleurs Apprentis de France à travers les activités de communication et d’événementiel au niveau national ou en régions. Leur devise est "Etre MOF c'est être innovant".

 

Un métier, un art de vivre

Le concours "Un des Meilleurs Apprentis de France" a été créé en 1985 à l’initiative de Paul LABOURIER, MOF enseignant du Morbihan, dans un premier temps au niveau départemental, puis régional et enfin national depuis 2001. Il rassemble tous les ans plus de 5000 participants dans près de 100 métiers.

Ce concours s’adresse aux jeunes âgés de moins de 21 ans, en formation initiale (CAP, BEP et Bac Pro) provenant d’établissements publics ou privés, sous statut scolaire ou sous contrat d’apprentissage. Il est organisé par la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France sous l’égide du Sénat, du Ministère du Travail et de la Formation professionnelle et du Dialogue Social, et du Secrétariat d’état chargé du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation et de l’Économie Sociale.

Le concours est organisé à trois niveaux. A l’échelon départemental, les jurys professionnels attribuent des médailles : Or, Argent, Bronze, puis à l’échelon régional des médailles d’Or et d’argent. Seules les médailles d’Or régionales sont sélectionnées pour participer aux épreuves finales nationales qui se déroulent au Sénat. 

 

Félicitations à tous les apprentis participants, leurs entreprises et leurs maîtres d’apprentissage.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon