Carole Delga, aux côtés de Kévin Mayer

« En Occitanie, nous défendons une politique sportive forte et ambitieuse »

 La présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a participé, cette après-midi, à une visite des installations du CREPS de Montpellier, en compagnie du décathlonien recordman du monde, Kévin Mayer, qui a récemment rejoint le club Montpellier Athletic Méditerranée Métropole et de Kamel Chibli, vice-président en charge de l'éducation, de la jeunesse et des sports.

 meyerCapture

Depuis 2016, la Région Occitanie a mobilisé plus de 24 M€ en faveur des deux Centres de ressources, d'expertise et de performance sportives (CREPS) dont elle est propriétaire, Toulouse et Montpellier auquel est rattaché l'antenne de Font-Romeu. Cette année, la Région va poursuivre ses efforts et mobiliser une enveloppe de 7,5 M€ sur les 3 sites, afin de renforcer la qualité d'accueil des usagers et construire des équipements sportifs attractifs en vue des échéances futures.

 « La réussite du sport français n'est pas le fruit du hasard. Elle est la résultante d'une nation qui a toujours considéré le sport comme une culture. Pourtant, le monde du sport est aujourd'hui en souffrance dans notre pays. Les annonces récentes de l'Etat inquiètent : baisse de 30 millions d'euros sur le budget du Ministère des Sports, suppression de 1 600 postes, nouvelle gouvernance... En Occitanie, nous faisons un autre choix ! La Région consacre un budget volontariste de 30,4 M€ au sport en 2019.

Si l'apport économique du sport est incontestable, il est aussi structurant, à plus d'un titre, pour les territoires que ce soit en termes d'aménagement, de lien social et de citoyenneté. Je pense tout particulièrement aux bénévoles qui s'impliquent quotidiennement dans leur passion, sans compter. Ainsi, le sport nous permet de faire République », a déclaré Carole Delga, présidente de Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Ce rendez-vous a également été l'occasion de faire un point d'étape sur la démarche « Occitanie Ambition 2024 », lancée en février dernier, qui vise à fédérer et accompagner le mouvement sportif en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en vue des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. L'objectif est de mettre la politique sportive régionale sous la bannière olympique en construisant cette dynamique au plus près des territoires, des habitants d'Occitanie et avec l'ensemble des clubs sportifs et des ligues.

Par ailleurs, la présidente de Région a annoncé le lancement d'une concertation avec le monde sportif, qui sera ensuite élargie l'ensemble des citoyens d'Occitanie.

La journée se poursuit actuellement avec les 2èmes Rencontres Régionales du Sport, réunissant 600 acteurs du monde sportif et la cérémonie de remise des Trophées des Sports, dans le cadre de l'Open Sud de France à l'Arena de Montpellier. Organisée en partenariat avec les rédactions des Sports de Midi Libre et de la Dépêche du Midi, cette manifestation récompense les sportifs régionaux ayant marqué l'année 2018.

En février, c'est la rentrée aux Thermes de Balaruc-les-Bains

Thermes de Balaruc-les-Bains

Ouverture depuis lundi 4 février 2019 - Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi à partir de 08h30 et jusqu'à 18 h.00. Le service des réservations est ouvert du lundi au samedi de 8h30 à 18 h.

 

La première station thermale de France a reçu ce matin ses premiers curistes de 2019. Un début de saison également marqué par le lancement d'une nouvelle gamme de cosmétiques. 

Après moins de deux mois de fermeture, les thermes de Balaruc-les-Bains accueillent donc ce lundi les premiers curistes de la saison 2019.

Pour cette première semaine, ils seront un peu plus d’un millier à venir se soigner grâce aux vertus reconnues de l’eau thermale balarucoise et profiter des nombreux secteurs de soins, ils vont découvrir, en rhumatologie, le lit d’application de boue thermale unique en France, et, en phlébologie, le couloir de marche et ses différents ateliers.

 

 « Les nouveaux Thermes de Balaruc-les-Bains », ont ouvert leurs portes en mars 2015. Une révolution qui s'inscrivait dans les perspectives de la médecine thermale du 21ème siècle liée à l'évolution en matière de soins. Les nouveaux Thermes regroupent sur 16 000 m², cinq bassins de soins collectifs en rhumatologie et phlébologie, des secteurs de soins d'hydrothérapie indépendants dont 4 dédiés à l'application de boue thermale, soin réputé de la station thermale.

Le bâtiment est également doté d'un espace santé dédié à l'éducation thérapeutique et à la promotion de la santé. L'évolution de l'offre de soins permet également de diversifier la prise en charge autour de la lombalgie chronique, l'insuffisance veineuse chronique et les pathologies veineuses, ainsi que les soins à destination des sportifs de haut niveau et les cures libres.

  

Les thermes accueillent les curistes dans un environnement exceptionnel, innovant, évolutif, et adapté aux nouvelles exigences et aux nouveaux défis de la santé.

Reconnue scientifiquement pour la qualité de son eau thermale depuis le XVIème siècle et sa double orientation thérapeutique en rhumatologie et phlébologie, la station thermale et climatique de Balaruc-les-Bains, première station thermale de France et du bassin méditerranéen, accueille plus de 50 000 curistes médicalisés par an ; ils étaient 53 433 en 2018 !

>Les Thermes de Balaruc-les-Bains sont implantés sur un site exceptionnel de la presqu’île de Balaruc face à l’étang de Thau et au Mont Saint-Clair de Sète. Le plateau de soins comprend un espace lumineux de cinq bassins de soins collectifs en rhumatologie et phlébologie, et 7 secteurs de soins d’hydrothérapie en cabines individuelles.

Tout savoir sur les thermes : http://www.balaruc-les-bains.com/les-thermes-de-balaruc-les-bains.html#.XFVjedKNyM8

Annick Pratlong

Montpellier : portes ouvertes dans les Universités

Comme chaque année au printemps, les Universités de Montpellier ouvrent grand leurs portes pour informer sur les filières, les métiers de l'éducation, sur la vie dans les campus, des rencontres avec les enseignants, des permanences d'information concernant les Masters.


Samedi 16 février 2019 : Universités de Montpellier Ici

Mercredi 20 février 2019 : Université Paul-Valéry Montpellier 3 Ici

L’Université Paul-Valéry Montpellier 3 vous ouvre ses portes le mercredi 20 Février 2019 de 9h à 17h.
Une journée dédiée pour découvrir l’ensemble de nos formations, rencontrer les enseignants, personnels et étudiants, mais surtout l’occasion de vivre une journée en immersion sur le campus ! Vous pourrez ainsi vous renseigner sur les bourses, les logements universitaires, les programmes d'études à l'international ou encore profiter de visites guidées du campus et des logements de la cité universitaire Vert-bois.

https://www.umontpellier.fr/articles/journee-portes-ouvertes-de-lum

Logement : l’ADIL vous conseille gratuitement

Maisons, La Propriété, Immobilier, Real

L’ADIL (Association Départementale pour l’Information sur le Logement) vous conseille en mettant gratuitement à votre disposition des juristes spécialisés dans le droit, le financement et la fiscalité du logement (accession à la propriété, location, bail, loyers, charges, problèmes de copropriété).

Des permanences sont assurées toute l’année, où chacun peut obtenir des réponses précises, complètes et objectives, à leurs interrogations.

  • A Montpellier : 4 Bis Rue Rondelet à Montpellier. Tél : 04 67 55 55 55
  • A Sète : 17, rue Pierre Sémard (du lundi au vendredi : sans rendez-vous le matin de 9h30 à 12h30 pour les questions exclusivement locatives / sur rendez-vous de 14h à 17h).
  • A Frontignan : 7, rue des Raffineries, espace Muammad Yunus (sur rendez-vous les troisièmes mardis après-midi du mois de 14h à 17h, soit les 29 janvier, 19 février et 19 mars pour le 1er trimestre 2019). 

ADIL DE L'HERAULT :   Site officiel

VŒUX DE LA CCI HERAULT à Béziers

En présence du Président du Conseil Départemental de l'Hérault Kléber Mesquida, du Maire de Béziers, Robert Ménard , de  Florence Brutus, représentant la Présidente de la Région Occitanie, Carole Delga et des élus de la CCI, André Déljarry , Président de la CCI Hérault, et 1er Vice-Président de la CCI Occitanie, a présenté ses vœux ce 30 janvier au Parc des Expositions de Béziers devant 400 personnes.

 

 

 

   

Après 2 belles interprétations des Petits Chanteurs de la Trinité ( Maîtrise de la Cathédrale de Béziers), le Président Deljarry a tout de suite repris son discours récurrent ces dernières semaines :
- "que restera- t-il en 2019 de cette fièvre jaune qui secoue la France... Au delà des problèmes sécuritaires... il est impératif de redonner la ville aux commerçants. Nous avons mis en place avec les représentants concernés, aux côtés de Carole Delga, l'étalement des charges, des dettes sociales et fiscales, le suivi bienveillant des comptes des entreprises...
- Entre 2013 et 2018, 50% de ressources fiscales perdues soit 75% en 10 ans ! alors que 6 000 entreprises se créent tous les ans en Hérault qui compte 110 000 entreprises dont 70 000 du ressort de la CCI, 10 000 de celui de la Chambre d'Agriculture et 30 000 de la Chambre des Métiers.

En 2018, nous avons partagé de nombreux temps forts :
- Le Forum du Financement, avec Stéphanie Andrieu,
- La Foire de Béziers, avec Olivier Brjost,
- Les rencontres de l’industrie Intersud,
- avec Katy Garcias et Stéphane Mouton,
- Le Printemps des Réseaux, avec Grégory Blanvillain - Entreprendre en Biterrois, avec Claude-Alexandre Bouvet
- La Place Créative, avec Samuel Hervé.
- Le Prix de la TPE, avec Emmanuelle Sophy-Montfort. 

Tout au long de l’année, l’opération « Grand Bazar » a eu lieu à Béziers, Pézenas, Lunel, Montpellier et la Grande Escale à Sète, avec Philippe Sempéré et Denis Espinasse. 

Nous avons renouvelé notre opération Visio Commerce à Béziers et Sète où nous avons fait découvrir les nouvelles opportunités d’implantations commerciales à plus de 100 enseignes nationales.

Je remercie Robert Ménard, maire de Béziers, avec qui nous travaillons en étroite collaboration sur l’ensemble de ces opérations commerciales...

 

et le Président Deljarry a terminé en citant HENRY Ford :

« Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite.»

 

 » télécharger ici le discours intégral  

     

 

 J Negre

Maintien des deux rectorats de Montpellier et Toulouse en Occitanie

Carole Delga se félicite du maintien des deux rectorats de Montpellier et Toulouse en Occitanie.

 « Satisfaction et reconnaissance des spécificités de la région Occitanie », c'est par ces mots que la présidente de Région Carole Delga a accueilli aujourd'hui l'annonce de la non-fusion des deux rectorats de Montpellier et Toulouse par le ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse, Jean-Michel Blanquer, devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale.

OCCICapture

 « J'avais rappelé au ministre à plusieurs reprises lors de nos rencontres que je serai très vigilante au respect de l'équilibre territorial en maintenant les deux sites, à effectifs de personnel constant, ainsi qu'au maintien des bureaux territoriaux dans les départements. Aujourd'hui, nos échanges sont suivis d'effet et ont permis d'aboutir à une décision qui va dans le sens d'une politique éducative efficace, de proximité et au service de tous, que nous défendons ici en Occitanie. »

 « Au-delà de l'annonce, je me réjouis du travail collaboratif fait d'échanges et de rencontres sur le terrain, qui a permis au ministre de changer d'avis pour maintenir tous les rectorats et recteurs de France alors même qu'il était enclin à les fusionner, allant ainsi à l'encontre des préconisations du rapport Weil. »

Montpellier : assises de la transition agroécologique les 5 et 6 février

Les 1ères assises de la transition agroécologique et de l'alimentation durable se tiendront les 5 et 6 février 2019 à Montpellier. 
Inscrivez-vous à la soirée du 4 février ! 

Agriparc urbain du Mas Nouguier

Quand les collectivités territoriales innovent pour l'agriculture et l'alimentation.

Installer des agriculteurs sur des friches périurbaines ; repenser la restauration scolaire ; inscrire les questions alimentaires dans les politiques d'urbanisme ; valoriser les déchets de la ville pour l'agriculture ; faire des marchés de gros des instruments de connexion à l'agroécologie ; promouvoir l'agroécologie ou l'agroforesterie urbaine.

http://www.assises-agroecologie-alimentationdurable.fr/fr/programme

Pour accompagner ce mouvement, Montpellier Méditerranée Métropole, capitalisant sur une communauté scientifique locale de référence investie sur ces sujets, co-organise avec Agropolis International, le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) et Terres en villes les premières « Assises territoriales de la transition agro-écologique et de l'alimentation durable » à Montpellier les 5 et 6 février 2019. 

Consultez le programme complet.

  • Fin des inscriptions en ligne : lundi 4 février 2019
  • Inscription sur place à partir du : mardi 5 février 2019

 La veille, une soirée destinée à la fois aux congressistes et au grand public

Les yeux plus grands que le monde

Salle Pagézy, une pièce de théâtre pour toute la famille, à partir de 9 ans.

"Les yeux plus grands que le monde" : un conte moderne pour questionner les problématiques d'alimentation. 

Une seule représentation le 4 février 2019 à 18h.
Durée : 1h10 - catégorie : tout public à partir de 9 ans

Entrée gratuite

Salle Jules Pagézy, dans l'ancien Hôtel de Ville

1 Place Francis Ponge, 34000 Montpellier

18h : accueil - 18h30 : début de la représentation.

Pour s'inscrire : formulaire à remplir 

Réchauffement climatique : jusqu'où montera le niveau des mers?

Cet article est reproduit avec l'aimable autorisation de Jacques Carles et de futuroscopie.org

Depuis des millions d’années, la Terre connaît des alternances de périodes glaciaires et de périodes interglaciaires avec des variations considérables du niveau des océans. Ainsi lors de la fin de la dernière période glaciaire, il y a quelque 20.000 ans, la fonte des calottes continentales et la dilatation de l’eau sous l’effet du réchauffement climatique (1) a entraîné une formidable remontée du niveau des mers de l’ordre de 120 mètres. Au plus fort de ce processus, il y a 14.000 ans, la hausse du niveau marin a pu atteindre 4 à 5 mètres par siècle pendant 400 ans selon une étude réalisée par une équipe scientifique française, étudiant les évolutions des récifs coralliens de Polynésie (2). 

Après s’être peu ou prou stabilisé pendant quelques millénaires, le niveau des mers est reparti à la hausse au cours du 19ème siècle avec une nouvelle phase de réchauffement climatique. Le phénomène semble même s’accélérer depuis quelques décennies au point que, dans son dernier rapport, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) a revu à la hausse ses prévisions. Il estime à présent que le réchauffement en cours pourrait se traduire par une montée des eaux de 0,5 à 1 mètre d’ici 2100. 

Vœux de Philippe Saurel aux Montpelliérains

 

Le Maire de Montpellier, Philippe Saurel présentait ce 29 janvier, dans sa Mairie, ses vœux à ses administrés.
Le nombreux public a apprécié l'ouverture: danse (Florina) et chants flamenco.
C'est le dernier soir où le Maire pouvait s'exprimer ainsi de façon libre car les élections municipales impliqueront pour les candidats Maires un devoir de réserve.

 

 

 

 

 

 

 

   

Philippe Saurel, en brandissant son livret des propositions électorales, affirme qu'en 6 ans les 15 propositions, engagements, pour la ville ont été tenus et bien au delà et il les reprend les unes après les autres :

- stop à l'augmentation fiscale: 0%  - seule ville en France, Paris excepté.

- Territoire économique renforcé : Entre autres, obtention du label French Tech, ce qui a permis de créer beaucoup d'emplois et installation de nombreuses entreprises (santé, numérique, contrat Etat métropole capital santé qui rapporte 13m €...) comme digital works (400 emplois), Google avec ses ateliers numériques (formation gratuite) ce qui a permis dit-il de diminuer de 2 points le chômage à Montpellier

-  Démarche de transparence fiscale.

-  le pouvoir d'achat :  0% d'augmentation des taux, création de la Régie publique de l'eau ce qui a permis de diminuer de 10% le prix de l'eau, prix qui sera maintenu d'ici la fin du mandat.

- la sécurité des biens et des personnes : 50 policiers nouveaux ont été recrutés comme promis portant à 183 les effectifs la police municipale (6ème police municipale de France),  le nombre de caméras a été multiplié par 3, lié avec celui de la Tam ; 

- création d'un PC MOBILE pour les grandes manifestations ; obtention  aussi  de 30 policiers nationaux qui aident à travers la PSQ sur les quartiers de la Mosson et du centre ville.

- la qualité de la vie : le parc Montcalm et le square du Père Prévost sont préservés.

- le tramway pour tous : maintien du prix du ticket à 1 € et passage à 196 € du prix de l'abonnement pour les jeunes. Mise en chantier de la ligne 5 ; travaux du secteur nord sur route de Mende et jusqu'à Agropolis avant la fin du mandat de l'extension de la ligne 1  jusqu'à la gare Montpellier Sud de France...

- réforme des rythmes scolaires : gratuité de la réforme pour les familles, financement par la ville et le Rectorat.

Mais aussi, construction d'un groupe scolaire chaque année, avec tous les moyens d'accompagnement.

- Montpellier, ville connectée : a travers de smart city, de la ville intelligente quasiment toute les villes de la métropole ont été connectés,

- Montpellier ville propre : il faut sanctionner les citoyens qui ont des comportement qui méritent d'être sanctionnés ("applaudissement de la salle"). Un centre ville réparé; 200 rues réparées; lancement de la concertation sur la place du triangle de la comédie: 3 équipes d'architectes vont travailler sur cet espace cœur de la ville, de la métropole...

- Justice sociale : création d'une association spécifique pour la lutte contre les discriminations.

Logement social : avec le nouveau directeur ACM habitat, de nouvelles dispositions pour rendre plus lisible et traçable les demandes de logement.

culture : "sera partout et pour tous" c'est donc un acte politique. La MPT Louis Feuillade, le dossier ANRU. Les artistes locaux comme François Bouet. Ouverture en juin 2019 d'un centre d'art contemporain, à la place du musée de la France en Algérie ;

- le nouveau conservatoire de musique: les 3 sites en centre ville alors libérés vont permettre la mise en place d'un bureau de police municipale et d'une maison de quartier face à sainte anne. Création aussi des archives municipales et métropolitaines après récupération du bâtiment squatté.

  Festivals et expositions photos.

"La culture c'est l'ADN de Montpellier"

- l'environnement : opération 1 000 arbres dans la ville (en particulier le parc rené Dumont 1,6 ha) et fleurissement des quartiers.

- l'urbanisme durable et environnement urbain : édition d'un guide à l'urbanisme "ora" en cours de révision; installation de la halle tropique , de l'ESMA 2000 élèves, la développement du quartier Cambacérès 320 ha dont 60 ha seulement seront urbanisés (installation d'école supérieures, des entreprises sur le numérique, le stade Nicolin, le futur Palais des sports, un parc de 33 ha...); début de la Zac République qui intégrera la mixité sociale mais aussi la mixité sociale; refonte complète du quartier mosson, la paillade dans le cadre du dossier ANRU. 5/6 city stades  (600 000 € annuels sur le budget de la ville).

Pour terminer, le livre écrit en 2015, réparer la république est entièrement d'actualité aujourd'hui: il faut ré inverser le calendrier élections présidentielles et législatives et faire une vraie réforme territoriale et donner aux régions un autre rôle et là où il n'y a pas de métropole, il faut renforcer les départements. 

   

La tempête Gabriel avec Météo France

Cette fin de journée de mardi et la nuit prochaine, une dépression nommée Gabriel va traverser la France des Pays de la Loire jusqu'au Nord-Est en se comblant.
 

Accéder aux cartes sur : http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/montpellier/34000

VENTS TEMPÉTUEUX

Au sud de ce système, les vents seront tempétueux sur le littoral atlantique et autour d'un axe en direction des départements de Vienne et de Charente. Sur la côte, les rafales seront voisines de 130 km/h, peut-être un peu plus sur les caps exposés et les îles proches de Vendée et Charente-Maritime en particulier. Dans l'intérieur des terres, surtout en Poitou-Charentes, les rafales avoisineront les 100 à 110 km/h. Le vent commencera à se renforcer nettement dès 16 h cet après midi. Les rafales les plus fortes sont attendues entre 18h et 21h.  Neige en plaine

La perturbation apportera de la neige jusqu'en plaine, avec des quantités plus importantes dans l'enroulement, sur le flanc nord de la dépression.

Après avoir longé les côtes bretonnes, le centre dépressionnaire entrera par l'estuaire de la Loire, puis devrait ensuite évoluer juste au sud de la Loire, avant de remonter en fin de nuit prochaine vers le Nord-Est. 

Cumul de neige prévu sur la France entre mardi 29 janvier au soir et mercredi 30 janvier 2019 à midi. © Météo-France.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon