Mahi au musée Hofer-Bury

L'artiste plasticien Didier Mahieu alias Mahi bien connu dans l'Hérault avait marqué le théâtre Jacques Cœur de Lattes en janvier dernier. Cette fois-ci, les amis du musée Hofer-Bury lui consacre une exposition en deux parties très différentes, l’une intitulée Chute des corps, l’autre Les racines du carré.

L’artiste exposera plus de 30 œuvres du 17 avril au 14 mai 2017 dans le beau cadre du château des Evêques à Lavérune.

Diplômé de l'école des Beaux-arts de Rouan, licencié en philosophie, scénographe auprès  de la Compagnie Volpinex du Crès, l'artiste montpelliérain interroge le destin de l'homme et croise les domaines qu'il connaît.

Entre abstraction et métaphysique, son travail révèle les corps humains en filigrane. Il faut parfois les deviner en creux dans la matière de sa série "Chute des corps", sa réflexion va plus loin dans "Les racines du carré" quand il observe la science et les cristaux qui l'amènent à poser la problématique « Parmi les diverses figures qui s’offrent à notre regard, le carré a une forme remarquable comme le cercle, où le carré s’inscrit. En observant un carré, l’homme ressent une sorte de perfection. Pourquoi ? ».

Vernissage vendredi 21 avril à 18h30

Ateliers d'écriture autour de l'exposition de Mahi - les samedis 29 avril et 13 mai de 10h30 à 13h30
Tarif : 12€- Inscription auprès de Sonia Gouirand : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Joan Rubinat en concert au château des Evêques

Salon italien à Lavérune
Récital de piano : Musique catalane par Joan RUBINAT (Blancaforte, Mompou)
Dimanche  26 mars 2017 à 19h

Pour leur prochain concert, Prélude fait revenir le pianiste catalan Joan RUBINAT pour nous faire découvrir un répertoire rarement joué : la musique de sa Catalogne natale.

Le concertiste proposera des œuvres de Federico MOMPOU et de Manuel BLANCAFORT, deux compositeurs peu conventionnels du XXe siècle. Liés par une profonde amitié, ils communiquèrent  musicalement avec passion durant 30 ans, s’encourageant mutuellement dans leurs recherches de compositions  "pures" et "sincères"!

Au programme :

MOMPOU (1893-1987)
Huit “cançons i danses”
Variations sur un thème de Chopin

BLANCAFORT (1897-1987)
5 nocturnes

Le concert sera suivi du traditionnel buffet convivial. Salé, sucré ou quelques boissons peuvent être apportés pour être partagés.

Prix des places : 15 € (11€ pour les adhérents et étudiants)

Réservations
06 01 78 97 04 –Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Max Boyer chante Léo Ferré

« Je suis d’un autre pays que le vôtre, d’un autre quartier, d’une autre solitude. Je m’invente aujourd’hui des chemins de traverse. Je ne suis plus de chez vous, j’attends des mutants...» déclamait Léo Ferré dans la Solitude. Il n’est plus de chez nous, il est vrai, et sa parole nous manque. Mais il nous a tant laissé en cadeau, en pâture, de sa poésie si éclatante de verve et d’élégance que ses mots et sa musique voyagent encore par la grâce et le talent de ceux qui reprennent et réinvente ce patrimoine. C’est ainsi que vit la poésie, particulièrement celle de Léo Ferré, dans la parole et dans le geste, sur la scène et sous les sunlights, dans la voix et le piano. C’est la voix et le chant de Max Boyer, fidèles et respectueux, qui nous rappelle à cette parole puissante, tant dans ses colères, ses indignations que dans ses passions, sa mélancolie, sa tendresse et ses espoirs. Et c’est Michel Segarra qui l’accompagne sur les touches subtiles d’un piano enchanteur. 

M. P.

L'association SOUS L'AILE DES CHANSONS présente :
  1. Concert Léo Ferré
  2. par Max Boyer
    au piano : Michel Ségarra
  3. dans le cadre du Printemps des poètes
  4. Dimanche 19 mars à 17h - entrée libre
  5. Salon de musique du château
  6. entrée libre dans la limite des places disponibles

Crédit affiche: aquarelle de Michel Puech

 

François Rouan en conférence

Château des Evêques - salle de la vieille porte
Jeudi 2 février 2017 à 18h
conférence

Précédant de quelques jours l'exposition du musée Fabre de Montpellier consacrée à une rétrospective "François Rouan, Tressages, 1966-2016"  le 4 février 2017, le service culturel de Lavérune organise une conférence sur le maître du tressage, technique inventée par l'artiste né à Montpellier en 1943.

Donations au musée Hofer-Bury

Après Albert Luzuy en 2015, 2 importantes donations sont venues cette année enrichir la collection permanente du musée municipal Hofer-Bury abrité dans l'ancienne résidence des évêques de Montpellier à Lavérune.

Michel-Igor Gourevitch, collectionneur avisé et passionné, a fait le choix de donner au musée Hofer-Bury toute sa collection d'œuvres et de livres d'art. Cette collection rassemble des œuvres d'artistes contemporains parmi lesquels Edlef Romény, Judith Rothchild, René Ferris.

Michel Joly et Marie-Paule Heitz ont choisi le musée pour recevoir des œuvres de leur mère, Paule Joly, sculpteur et peintre, récemment décédée et qui était une amie fidèle des manifestations artistiques de Lavérune.

Deux salles du musée en particulier sont consacrées en 2017 à l'exposition d'une partie de ces donations.

Jean-Dominique Berthelot, très engagé et actif dans l'association des amis du musée Hofer-Bury, et disparu en septembre dernier avait pris l'initiative d'un recollement de la collection et s'était chargé, avec beaucoup de compétence, de la rédaction des cartels.

Un hommage lui est dédié en consacrant une salle à la présentation d'œuvres de son père, Raymond Berthelot, auquel une exposition avait été consacrée en 2013 et dont 4 œuvres font partie de la collection permanente.

HORAIRES D'OUVERTURE
Samedis & dimanches de 15 h à 18 h
TARIFS : Adulte : 2€ - de 2 à 18 ans et étudiants : 1€
Groupes de + de 10 personnes : 1€/personne
Chômeurs et -12 ans : gratuit