Les concerts de Prima Voce en mai 2018

L'ensemble Prima voce sour la direction d'Elisabeth Jacquemin se produit dans l'Hérault les 19 et 20 mai.

Que ce soit dans l'Ecusson de Montpellier dans le magnifique cadre de la salle Pétrarque ou au Salon de musique du Château des Evêques  de Lavérune, chacun des concerts baroques de Prima Voce est un hymne aux compositeurs du XVII e siècle en costumes d'inspiration baroque. Un spectacle raffiné et de grande qualité.

Accompagnés d’instruments comme le théorbe, le violoncelle baroque ou le clavecin ou a cappella, ce groupe de chanteurs confirmés qui se consacrent à la diffusion et à l’interprétation de la musique baroque française et européenne aborde un répertoire varié de musique vocale sacrée ou profane depuis la création de l'ensemble en 2014.

"A Versailles... dans l'antichambre du roi", un  programme consacré à Charpentier, Monteverdi et Purcell...

Samedi 19 mai à 18 h, place Pétrarque à Montpellier

Samedi 20 mai à 18h, Château des Evêques de Lavérune

Libre participation aux frais.

Journée des Jardins à Lavérune

Cette nouvelle « Journée des Jardins », rendez-vous incontournable de la région, dont le succès ne se dément pas au fil des années, aura lieu le dimanche 13 Mai 2018 de 10h à 18h, sous les futaies des platanes du parc du château des évêques.

Comme chaque année, cette journée réunira des exposants spécialisés, pépiniéristes, horticulteurs, artisans et des particuliers amateurs dans une manifestation dont la philosophie est restée la même au fil des ans : la transmission des passions et des savoirs.
Des expositions et autres animations viendront étoffer le programme de cette journée.

Revivre "La Campana de Magalouna" en conférence

Vendredi 6 avril 2018 à propos du Jornalet Languedocian
Salle de la Vieille Porte du Château de Lavérune à 20h30 

En restituant le temps d'une conférence la génèse de "La Campana de Magalouna", une revue occitane qui s'est imposée jusqu'en 1933 dans le Bas-Languedoc, Dominique Caucat, passionné et attentif au passé et au futur occitans, racontera les moments graves et les forces intellectuelles de l'époque qui ont alimenté le journal languedocien "La Cloche de Maguelone".

Une plongée dans l'Histoire pour accéder à la Modernité

Née en 2014, l'Association « D’AICÍ D’ALAI » qui s'intéresse aux traces de l'occitan dans six communes de l'Hérault est l'héritière d'une histoire qui remonte au temps où les plumes fameuses comme celle de François Dezeuze alias l'Escoutaïre disparu en 1948, s'imposaient. Ce chantre de la culture occitane populaire anima ce journal bimensuel publié à Montpellier dès 1892 et donc participa par l'écriture à la vie montpelliéraine pendant quatre décennies.  Le fait occitan  resté présent au travers du souvenir de François Dezeuze, libraire, papetier imprimeur très connu à Montpellier en son temps, père du peintre Clapiérois Georges Dezeuze, sera évoqué ce soir-là.

Dominique Caucat, auteur d’un mémoire de master d’occitan sur le même thème, ne manquera pas de présenter les contenus de la revue car chaque numéro, entièrement rédigé en occitan, contenait une chronique, des poèmes,  des pièces de théâtre, des textes sur l’histoire littéraire de la région, des chansons, des devinettes, des anecdotes ainsi que des publicités. 
Max Rouquette y publia son premier texte à l’âge de 19 ans, en 1927, Lou paure ome e la Crous sous le pseudonyme de Max Cantagril.

Renseignements : 06 75 97 68 65 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

La Campana de Magalouna (1892-1933)

Elle a sonné en claire langue d’oc pendant 41 années et quelques 80 ans après que son chant se soit éteint, l’évocation du petit journal montpelliérain fait encore naître un sourire sur les lèvres et des étincelles dans les yeux : son souvenir, encore vif, est aimable et réjouissant pour nous laisser entendre que les Campaniers avaient réussi, eux, pour reprendre le vers fameux de Mistral, « à chanter pour les bergers et les gens des mas » ou plutôt des masets et pour le petit peuple de leur ville.
Nous la ferons sonner à nouveau cette Campana comme lors de sa naissance félibréenne, à grande volée,  jusqu’à ses pauvres glas, nous nous mettrons à l’écoute de l’Escoutaire, nous irons avec lui faire ripaille au maset, et, s’il le faut, nous ressusciterons pour tirer sur la corde les quelques 600 Campaniers d’autrefois. Peut-être entendrons nous, au-delà du tumulte, le bourdonnement d’une époque, le murmure de l’âme d’un pays?

 Dominique Aussenac, vice-président de l'association d'Aïci d'Alaï

Concert Michel Avalone

DIMANCHE 11 MARS, 17h

" Je suis enchanté "

concert Michel AVALLONE
chanson française
salon de musique | château des évêques
entrée libre (dans la limite des places disponibles)

" Je suis  ENCHANTÉ  de vous présenter mon spectacle avec des morceaux de moi dedans ! Divers ingrédients ont été nécessaires à leur confection. Un stylo en plume d'oie sauvage (c'est pas vrai, mais j'aime bien Michel Delpech) du papier recyclé (c'est vrai) Des cordes en boyau de Dodo naturel (presque vrai) des musiciens certifiés NF (Non formatés)

Une dose d'humour, une pincée sociale, des rimes pauvres, d'autres riches, des chansons pimentées, chaloupées, apaisées, révoltées (dans le désordre).

Un Ukulélé, des guitares, parfois électriques, parfois "Banjoisées", un néologisme donc, de l'accordéon pour souffler, des chœurs pour me/nous répondre et nous enchanter les tympans et les papilles."
 
Michel AVALLONE   (chant, guitare et ukulélé)
est l’un des grands interprètes de l’univers de la chanson française. Également, auteur compositeur, il nous propose un répertoire original de ses propres compositions, où l'humeur se marie allègrement avec l'humour, et où les coups de gueules côtoient les chansons tendres, tout en associant ses compositions avec ses reprises préférées de Georges Brassens.
 
Dorine DUCHEZ   (accordéon,chœurs, cajon et accordina)
sa complice d’exception, accompagne, à l’accordéon, le chant de Michel ainsi que la tenue rythmique enfiévrée et souple de son jeu à la  guitare, et au ukulélé. Il émane de ce bouquet de notes multicolores un parfum subtil et épicé qui ravit les cœurs, les oreilles, et l’esprit d’un large public.

Duo KW en concert exceptionnel

Samedi 10 mars 2018 -  Concert "Voyage en Inde"
Château des Evêques de Lavérune à 19h

Une soirée riche à divers titres, le concert des deux pianistes sera agrémenté d'anecdotes liées à leur tournée organisée de Calcutta à Peshawar au Pakistan durant laquelle un récital à deux pianos Steinway transportés par le Duo KW, était organisé dans chaque capitale. Les œuvres illustrant les étapes du voyage seront par ailleurs accompagnées de films et de photographies.

L'association Prélude est heureuse d’accueillir Clara Kastler et Hubert Woringer ce 10 mars à lavérune.

Ces dernières années, le duo KW a parcouru l’Amérique Centrale, l’Amérique du Sud, Le Canada, le Sud-Est Asiatique et l’Inde, en transportant par voie routière deux pianos Steinway logés dans une remorque spécialement aménagée.

Ainsi, dans les capitales comme dans les villages, il a permis aux populations les plus décentralisées d’avoir accès à cette culture musicale. Cette démarche unique dans le monde de la Musique classique est terriblement originale et volontariste : elle éclaire le caractère trempé de ce couple attachant par bien des aspects.

Le concert Voyage en Inde illustre la tournée pendant 5 mois dans le sous-continent indien de Calcutta à Peshawar au Pakistan, et organisée avec le soutien du ministère des Affaires Étrangères. Un récital à deux pianos était donné dans chaque capitale provinciale sur les deux Steinway du Duo KW transportés par voie maritime et routière. Durée du concert, environ 1h30.

Au programme :

  • Schubert : Fantaisie en fa mineur
  • Debussy : « Pour remercier la pluie au matin »
  • Ravel : Bolero
  • de Falla : Danse du Feu
  • Challulau : Raga
  • Ravel : La Valse

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. –  06 01 78 97 04

15 € – 11  € (tarif réduit et adhérents)
Traditionnel buffet partagé à la fin du concert autour des artistes, que vous nous aiderez à constituer en apportant du salé, du sucré ou quelques boissons.

Pour visiter le site de Clara Kastler et Hubert Woringer

Printemps des Poètes du 3 au 19 mars

20e édition du Printemps des Poètes - thème l'Ardeur.

Comme chaque année, des poèmes "géants" s'afficheront sur les bâtiments publics, d'autres bien plus petits vous seront offerts en petits rouleaux colorés chez les commerçants...

Des lectures seront faites samedi 10 mars lors du marché, au cœur du village, en parallèle d'une exposition "éphémère" de l'Atelier "Peinture Fraîche". N'hésitez pas à venir vous-même lire des textes ou poèmes que vous aimez !

Un concert dimanche 11 mars, "Je suis enchanté", de Michel Avallone, au château des Evêques de Lavérune, des compositions personnelles et celles de Léo Ferré. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Des échanges poétiques "intergénérationnels" auront également lieu entre les enfants des écoles et le Club Lavérune Ambiance...

Agenda 2018 de la commune de Lavérune

Roger Caizergues, maire et diacre

Depuis dimanche dernier, le maire de Lavérune va cumuler deux fonctions bien distinctes, celles du domaine civil et du domaine religieux. Maire depuis 23 ans, Roger Caizergues peut marier, baptiser ou présider les obsèques.

 

Roger Caizergues dans sa fonction de maire et de conseiller de Montpellier Méditerranée Métropole

 

De plus, il y a quelques mois, il était devenu aumônier diocézain du Secours Catholique à la délégation de l'Hérault par décision de Mgr l’Archevêque de Montpellier Pierre-Marie Carré  depuis le 1er  septembre 2017.

La cérémonie du 4 février eut lieu à l'église Notre-Dame-de la Paix dans le quartier du Pas-de-Loup à Montpellier devant une centaine de proches et des fidèles de la paroisse.

Ce jour-là, l'ordinand Roger Caizergues fut consacré à la diacronie de l'Eglise par Mgr Claude Azéma, évêque auxiliaire de Montpellier.

Concert Génération Basses à Lavérune

Château des Evêques - Salon de musique
Vendredi 9 février 2018
20h30 : Concert "Génération basses", pour les 25 ans du Festival

Avec Magali Cazal, basson solo de l'Orchestre National de Montpellier,  Théotime Voisin contrebasse co-soliste de l'Orchestre Royal du Concertgebouw d'Amsterdam, Olivier Thiéry contrebassiste de l'Orchestre Royal du Concertgebouw d'Amsterdam, Matthieu Ané au piano.

Concert organisé par le Service Culturel de la Municipalité de Lavérune.

Renseignements : 04 99 51 20 05

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

réunion publique : stop à l'urbanisation

Stop à l’urbanisation dévoreuse des sols et espaces ouverts :

Unissons nos forces pour créer un Parc Agricole et Naturel entre Montpellier, Saint Jean de Védas et Lavérune

INVITATION, réunion publique, le VENDREDI 19 JANVIER à 18H30

Salle de la Vieille Porte, près du Château des Evêques, LAVERUNE

Venez-vous informer et débattre sur ce projet de création d’un grand Parc Agricole et Naturel

Présenté par un collectif d’associations d’initiative citoyenne

Agissons pour que notre environnement proche reste un cadre de vie agréable


Le bureau de l'association  St Jean Environnement

Concert du nouvel an : du jazz à gogo

Gérard Saurel incarne Sydney Bechet avec sa formation Bechet For R'êveur
Eglise Saint-Pierre aux Liens à Lavérune
Entrée gratuite

Lundi 1er janvier 2018 à 17h, il faudra jouer des coudes pour écouter le « caméléon du jazz » et sa formation La Compagnie du Jazz tant il est à l'aise dans tous les styles de jazz, du New-Orléans au Bebop.

Gérard SAUREL possède des qualités artistiques inhabituelles qui en font à la fois un fin accompagnateur comme un redoutable improvisateur, jamais à court d'idées. En outre, il possède ce petit plus qui dès qu'il improvise, il "met le feu". Avec une longue expérience dans la pratique du jazz New-Orléans, s'il a remplacé Guy Labory dans sa formation, le Labory Jazz Orchestra Denim comme le Labory's Créole Jazz Band, ce n'est pas pour rien, l'improvisation collective comme les arrangements n'ont plus de secret pour lui.
Sa prestation aux côtés du pupitre des saxophones a d'ailleurs impressionné les cuivres du Big Bang de l'Olympia en août 2006, eux-mêmes parmi les meilleurs français dans leur discipline.
Dany Doriz, grand ordonnateur du caveau de la Huchette, dit de lui qu'il aurait fait une grande carrière s'il était monté à Paris. Il le trouve exceptionnel tant dans le son que dans le phrasé.

Gérard SAUREL : saxophones — Jean-Jacques MESLEM : piano, chant — François MINTRONE : trombone — Éric GADET : contrebasse — François ESTASSY : batterie 

Entrée libre (dans la limite des places disponibles)
Une collecte en faveur d'une action humanitaire sera organisée à l'issue du concert.

Hommage à Michel Legrand

L Jazz Quintet au château des Evêques de Lavérune
Dimanche 3 décembre 2017 de 17h à 19h

Entrée libre

Les magnifiques mélodies de Michel Legrand ont trouvé leur place depuis plusieurs décennies dans l'inconscient collectif des amateurs de cinéma et de jazz dans le monde entier.

Si les américains ont su le placer au même rang que Georges Gershwin en tant que compositeur de comédies musicales et musiques de film (les demoiselles de Rochefortun été 42les parapluies de CherbourgYentl..., c'est que les chansons de Michel Legrand traversent les époques et les générations avec fraîcheur et poésie. 

L jazz lui rend hommage en mettant à l'honneur ses plus grandes chansons comme entre autres "les moulins de mon cœur", "you must believe in spring", "un été 42", "quand on s'aime", sur des arrangements inspirés de Thierry Gautier et servies par un quintet dont l'unique préoccupation est de restituer au mieux les émotions que véhiculent ces incontournables standards.

Chant : Pascale Gautier
Saxophone : Gérard Couderc
Piano : Thierry Gautier
Contrebasse : Frédéric Léger
Batterie : Valentin Jam