SDIS 34 : Rencontre des responsables des opérations de la région Occitanie

Réunion des responsables des services des « opérations » des SDIS de la région Occitanie Pyrénées-Méditerranée

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et écran

Les responsables des services des « opérations » des SDIS de la région Occitanie Pyrénées-Méditerranée avaient rendez-vous à Vailhauquès au Centre départemental d'appels d'urgence pour une journée d’échange et de partage le 14 mars 2019.

Cette rencontre annuelle permet notamment d’aborder des thématiques communes et de faire le point sur les différentes pratiques en vigueur dans les départements concernés.

Ainsi durant toute la journée, animée par le lieutenant-colonel Gilles Viriglio ont été notamment abordés : 
- les colonnes de renfort extra départementales 
- le déploiement de l’application Staying Alive dans les CDAU, Centres départementaux d'appels d'urgence  
- la définition des champs missions SAMU/SDIS 
- bilan secouriste simplifié 
- la couverture opérationnelle des feux urbains et en milieu rural 
- plan NOVI et doctrine opérationnelle

Une journée très intéressante en partage d’expérience qui s’est clôturé avec une rencontre avec le Contrôleur général Éric Florès, Directeur du Sdis 34 afin de faire la synthèse des travaux de la journée.

Terres closes, une tragédie théâtrale de Simon Grangeat

Vendredi 15 mars 2019, la jeune Compagnie Les Petites Gens née en 2014 et installée à Perpignan présente son spectacle itinérant sur la tragédie humaine  et l'errance, un texte ancré dans l'actualité qui avait connu l'an passé un grand retentissement au Théâtre Jacques Cœur à Lattes en février dernier.

Du Mexique au Maroc, une odyssée en sept étapes

« Terres Closes » est un texte de Simon Grangeat posant les yeux, les oreilles et le coeur à différents points du globe… là où les murs s’érigent et où les frontières condamnent.
Un texte coup de poing mêlant prises de notes, froideur clinique des chiffres et expérience d’exil. Dans le dépouillement et l’évocation, quatre acteurs cheminent tout à côté des clandestins, offrant une voix, une oreille et un corps à ces invisibles… dans la pudeur et l’émotion retenue.

« Terres Closes » nous offre un théâtre nécessaire, en nous plongeant dans le cœur battant du monde et de ses absurdes violences.

« Tu arrives en France.
Tu traverses déjà les paysages français.
Tu te crois arrivé.
Il te reste la frontière à franchir.
Si tu n’as pas de visa, elle se déplacera avec toi. »
Terres Closes – Simon Grangeat – 2012


Plus d'infos : http://www.rencontresdesculturesenpicsaintloup.fr/

Vendredi 15 mars - 20h30
Salle F. Bazille - Saint-Clément-de-Rivière
Payant à prix libre // Théâtre de l'urgence - 55 mn - A partir de 13 ans
Cet évènement est organisé par Melando et compagnies, dans le cadre d'une soirée arts de la rue de la saison artistique itinérante :

les 9èmes Rencontres des Cultures en Pic St Loup

Salon des Héritières de Bacchus 2019, le 10 mars à Claret

Le dimanche 10 mars 2019, Claret accueille la 5ème édition des Héritières de Bacchus, salon des vins dédié aux vigneronnes venues de toute la France. Venez les rencontrer, discuter, découvrir leurs cuvées et vous restaurer et surtout passer une belle journée pleine de saveurs.

Depuis 2015, un Salon entièrement dédié aux femmes vigneronnes imaginé par Laurent Lafont

Après un coup d’essai en 2015 où ils étaient peu nombreux au soir de la première édition à parier sur l’avenir de cette expérience originale et unique en Languedoc de réunir un salon vigneron entièrement féminin, Laurent Lafont, son président, entouré d’une solide et joyeuse équipe de bénévoles, a tissé une toile d’amitié, un réseau solide de partenaires publics et privés pour pérenniser la manifestation.

Salon des vins de Claret - Les Héritières de Bacchus.

   - JPEG - 109.2 koPour cette nouvelle édition du salon, ce sont plus de 38 vigneronnes engagées qui vous font découvrir leurs plus belles cuvées.

Le jury de la sélection "Les Héritières 2019", présidé par Sylvie Tonnaire, rédactrice du magazine "Terre de Vins", est composé de 30 dégustateurs issus de tous les horizons professionnels.

Cette année la tombola des Héritières de Bacchus se fera en faveur de l'association Lucie Ole qui œuvre pour les enfants malades.

Manifestation organisée par l’association Les Héritières de Bacchus, avec le soutien de la commune de Claret et de la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup.

Enquête mobilité jusqu'au 17 mars

La Communauté de communes procède à une étude sur les modes de transport des habitants du Grand Pic Saint-Loup, et notamment sur la possibilité de mettre en place un transport à la demande (TAD) sur le territoire. Un questionnaire est lancé pour connaître vos attentes et vos besoins. Il s'adresse aux habitants de  la  Communauté de Communes du Grand Pic Saint Loup.

   - JPEG - 73.8 ko

Qu’est-ce qu’un TAD ?

Le transport à la demande est un service de transport complémentaire aux lignes de transport en commun régulières. Il peut s’adresser à tout ou partie de la population. Il peut assurer des dessertes spécifiques : commerces, équipements publics… et/ou proposer un rabattement vers les arrêts des lignes Hérault Transport et TaM…

La Communauté de communes mène une étude de faisabilité pour la mise en place d’un service de TAD sur le territoire pour proposer ainsi une offre complémentaire aux modes de transport existants (transports en commun, covoiturage, modes actifs).

Questionnaire

Quels sont vos besoins de mobilité pour compléter l’offre de transport existante ?

Vous avez jusqu’au 17 mars 2019 pour participer à la concertation en répondant au questionnaire en ligne 

Appel à projet French Mobility

C’est officiel : la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup est lauréate de l’appel à projet "French mobility - Territoires d’Expérimentation de Nouvelles Mobilités Durables" en 2019. Le dossier de candidature reposait sur le développement de "Pôles Nouveaux Usages" (PNU) sur le territoire.

"France Mobilités / French mobility" est une initiative du Ministère chargé des Transports pour faciliter l’innovation dans la mobilité. Elle s’inscrit dans la dynamique engagée lors des Assises nationales de la mobilité organisées fin 2017.

Le président Alain Barbe à l'annonce des résultats
au Ministère des Transports le 24 janvier 2019
Photo : CCGPSL

L’appel à projets visait à favoriser la mise en œuvre par les territoires peu denses, ruraux et de montagne de projets de mobilités quotidiennes, durables, inclusives, innovantes sur le plan technique et/ou sociétal et/ou de gouvernance. La finalité est d’accompagner techniquement et financièrement des actions qui répondent à un besoin local.

Les enjeux de mobilité pour la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup sont spécifiques à sa typologie périurbaine et rurale de notre territoire : une pratique de l’autosolisme - fait de circuler seul à bord de son véhicule - , des embouteillages importants aux heures de pointe sur les axes reliant Montpellier, un cadencement insuffisant des transports en commun, l’absence de pôles d’échanges multimodaux…

Pôles Nouveaux Usages (PNU)

Le projet porté par le Grand Pic Saint-Loup prévoit le développement de Pôles Nouveaux Usages (PNU) attractifs, connectés et structurants au cœur des communes.

Ces pôles multimodaux permettront d’accéder à des services et à des offres de mobilité à travers 3 dispositifs complémentaires :

  1. Un maillage des PNU sur le territoire : création de « carrefours d’usages » avec accès à des services, mutualisation du stationnement avec les entreprises…
  2. Le développement d’outils numériques adéquats pour animer ces espaces : outils d’information en temps réel, applications pour un covoiturage dynamique et incitatif via les smartphones, expérimentation du transport à la demande…
  3. Un déploiement mutualisé de points d’accès à des Vélos à Assistance Electrique (VAE), notamment avec les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) limitrophes.

Par la mise en œuvre de ces pôles d’échanges "nouvelle génération" et de solutions de mobilités innovantes pour les habitants, et avec l’appui de nombreux partenaires, la démarche de la Communauté de communes s’appuiera sur de multiples innovations liées à la mobilité afin de dynamiser les bourgs-centres et de maintenir l’attractivité du territoire !

Partenaires du projet : communes membres, Département de l’Hérault, Montpellier Méditerranée Métropole, Transports de l’agglomération de Montpellier (TAM), Hérault Transport, ADEME, DREAL, DDTM, Cerema, ENSAM, Groupe ISIA, Polytech Montpellier, Communauté de communes Vallée de l’Hérault, Communauté de communes des Cévennes Gangeoises et Suménoises, Office de Tourisme du Grand Pic Saint-Loup, Coopérative d’électricité de Saint-Martin-de-Londres (CESML)…

Ca plane pour vous !

Dans l’Hérault, on peut prendre de la hauteur en imitant les oiseaux, et réaliser un rêve vieux comme le monde. Grâce au vol à voile ! Avec ses 170 adhérents dont plusieurs champions, le centre de Montpellier Pic Saint-Loup fait partie des cinq premiers clubs français… « Il a été créé en 1955 dans un site splendide, propice à la pratique », explique Franck Lhomme, membre du club.

Les Planeurs du Pic Saint Loup - René Bataillon

Un vol en planeur offre des sensations uniques. « Seuls ,les vélivoles savent pourquoi les oiseaux chantent ! ».

Le brevet de pilote de planeur est obligatoire avant de pouvoir planer en solo. « Ce sport qui utilise la force des courants aériens pour seul moteur, est totalement écologique… » rappelle Franck Lhomme. « Et il peut se pratiquer de 15 à 80 ans, même avec un handicap physique. Il suffit d’avoir des réflexes et de savoir analyser la météo. » On peut s’en faire une idée, et découvrir d’en haut les beaux paysages de l’Hérault, en s’offrant un baptême en biplace.

Respirez ! 

Le vol libre dans l’Hérault ce sont 19 clubs et 10 écoles pour découvrir et pratiquer le deltaplane, le parapente, le cerf-volant ou le kitesurf… dans des sites conventionnés pour sécuriser les pratiques.

cdvl34.org

Centre de vol à voile Les planeurs du Pic Saint-Loup

Aérodrome de St Martin de Londres

34380 Mas-de-Londres

04 67 55 01 42

Fête de la truffe et du terroir à Claret

Dimanche 17 février 2019 se tiendra la 11e édition de la truffe et du terroir à Claret à 35 km au Nord de Montpellier. Autour du diamant noir, produit phare de nos garrigues héraultaises, 40 agriculteurs locaux proposent leur production.

Au programme de la journée :
- de 9h à 17h, Un Marché du Terroir et de l'Artisanat : truffes et plants chênes truffiers, vins, huile d’olive, miels, thés, confitures, fromages, charcuteries, produits bio, safran et artisanats… à la salle polyvalente, Esplanade et salle de la Maison du Parc.

Exposition de peintures de l’association "Ombres et Lumières" à la Maison du Parc de 9h à 17h.

- A 11h30, 14h30 et 16h : Démonstration de "cavage" avec le chien Easy et le cochon Pépette sur l’Esplanade.

-  De 12h à 14h : Pause repas.
Repas proposé par le comité des fêtes “Los Festaïres” à la Salle polyvalente : Menu complet à 15 euros : soupe, salade vinaigrette truffée, omelette truffée, pélardon et miel, fruit.

Restaurants partenaires : : Le Bistro du Pic, Tout en crêpes, Le mas de Baume

Petite restauration sur place : Bar à vins, buvette, crêpes, hot dog, sandwichs et barbes à papa.

Des Conférences à la Salle des rencontres.
- 10h30 : “Les accords mets et vins avec la Truffe” Présentée par l’ex-sommelier du Mas SAPORTA M. Bernard BARDOU

- 14h00 : “Une truffe peut en cacher une autre” Présentée par Pic’Assiette 15h30 : Conte et légende d’Occitanie Raconté par Séverine, graine de conteuse (tout public)

- A 17h : Tirage de la Tombola au bénéfice de l’Association choisie par Le Rotary Club Mont Aigoual

Et toute la journée : Animation musicale proposée Ricardo de la CUEVA Musique par le Jazz Band de Lunel - Animations Foraines

L'événement est organisé par l'association Culture et Truffe, en partenariat avec la Mairie de Claret, une manifestation soutenue par la Communauté de Communes du Grand Pic Saint Loup.

Deux nouveaux Groupes Locaux LPO dans l’Hérault : “Pic Saint Loup” et “Bassin de Thau”

Après le Grand Montpellier, le Biterrois, la Haute Vallée de l'Orb, deux nouveaux Groupes Locaux LPO commencent leur activité. L'un sur le territoire du Bassin de Thau et l'autre sur le Pic Saint Loup. Les référents de nos 5 Groupes Locaux d'adhérents se sont réunis fin janvier afin de coordonner leurs activités.

Liés à la LPO Hérault par une charte et une convention, leur objectif est :

- Assumer une mission de collecte et/ou de diffusion d'informations

- Contribuer à la promotion de l'association en promouvant les buts et les objectifs de l'association auprès des publics et des acteurs (autres partenaires associatifs institutionnels et privés) de leur zone géographique, tant en conservation qu'en développement

- Faire partager leur intérêt et leur attachement aux oiseaux et permettre aux membres et à la population en général de connaître l'avifaune

- Animer la vie associative au niveau local, permettre aux membres et sympathisants de s'impliquer dans la vie et les actions de l'association et de la soutenir

- Apporter un soutien aux actions d'envergure régionale ou nationale en poursuivant et en relayant localement une ou plusieurs actions ou opérations de la LPO Hérault - Initier des actions au niveau local. 

 

+ d'infos : https://herault.lpo.fr/les-groupes-locaux 

Station d’épuration de Saint-Gély-du-Fesc

Depuis quelques mois, la station d’épuration de Saint-Gély-du-Fesc fait l’objet d’un programme de réhabilitation : l’objectif est de pérenniser les ouvrages et d’optimiser le fonctionnement de la station, essentielle à la continuité du bon traitement des eaux usées de la commune.

 Le futur bassin d'orage - JPEG - 91.7 ko
Le futur bassin d’orage ©Christophe Colrat

Dans ce cadre, elle mène les travaux de réhabilitation de la station de Saint-Gély, d’une capacité de 18 000 EH (« équivalents habitants », pour tenir compte de l’activité économique), qui nécessitait une mise à niveau.

Le chantier a commencé par la création, en amont de la station, d’un bassin « tampon » de 800 m3, destiné à lisser les débits, notamment en période d’orage : profond de sept mètres, il sera équipé d’un poste de pompage et couvert pour limiter les odeurs, le gel et l’évaporation.

Une deuxième phase prévoit de sécuriser et mettre à niveau les équipements existants : renforcement de la capacité de pompage, mise en place d’une unité de déshydratation des boues par centrifugation, d’une unité de traitement des graisses issues des prétraitements…

La réhabilitation de la station, réalisée tout en maintenant la continuité du traitement des eaux, devrait prendre fin d’ici l’été 2019.

  • Montant des travaux : 1 747 360 €, 
    financés à 100 % par la Communauté de communes
  • Maîtrise d’ouvrage : Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup
  • Maîtrise d’œuvre : Egis Eau
  • Travaux : Groupement SAUR-TOUJA

Depuis le 1er janvier 2018, la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup assure la compétence assainissement collectif des eaux usées par transfert de compétence des 33 communes concernées, en application de la loi NOTRe. 

"Terres de Garrigues et du Pic Saint-Loup"

C’est le nom du réseau et de la page Facebook des professionnels qui développent des offres œnotouristiques sur le territoire du Grand Pic Saint-Loup, dans des secteurs différents et complémentaires comme la restauration, l’hôtellerie, la viticulture, les activités de pleine nature, les sites à visiter, l’événementiel et bien plus encore.

La Communauté de Communes du Grand Pic Saint Loup travaille depuis plusieurs années au développement d’une offre œnotouristique sur son territoire. Fin 2018, un réseau d’ambassadeurs a été constitué pour dynamiser l’attrait touristique en incarnant des valeurs et des critères d’excellence.

Dans le même élan, une candidature a été déposée pour que ce réseau intègre le label national "Vignobles et Découvertes". Les animations de ce groupe de professionnels et des actions de communication ont débuté dès le début de l’année.

Vous pouvez retrouver les informations concernant le réseau "Terres de Garrigues et du Pic Saint Loup" notamment sur leur page Facebook : plus d’une soixantaine de professionnels y échangent et mettent en avant leurs actualités.

Alors n’hésitez plus, que cela soit à titre professionnel ou personnel, vous trouverez toujours des informations intéressantes sur la page de cette communauté.

> En savoir + sur la stratégie de développement touristique du Grand Pic Saint-Loup.
Tél : 04 67 55 17 00
Pages Facebook

Domaine des Roussières dans le Montpelliérais

Sur ce vaste domaine de plus de 600 ha situé dans les garrigues du montpelliérais, l'accueil du public se combine avec l'activité agricole et pastorale. Le troupeau ovin transhumant installé à Roussières perpétue la tradition d'élevage millénaire.

Roussieres_1

A proximité des bâtiments traditionnels restaurés, Roussières vous offre une aire de pique-nique sous les chênes verts, fontaine et sanitaires, des panneaux d'information thématiques sous un porche. En empruntant l'itinéraire balisé du Réseau vert® vous pourrez découvrir à proximité de nombreux sites datant de la préhistoire, tel le dolmen de la Draille, tout en goûtant le charme de ces garrigues sauvages, bruissantes de cigales en été.

Comment s'y rendre?

A partir de la route de Ganges RD 986 prendre la direction de Saint-Martin-de-Londres. Tourner à gauche en direction de Viols-en-Laval (château de Cambous). A la sortie de Viols-en-Laval sur la RD 113, l'entrée sur le domaine départemental se trouve sur votre droite (petit chemin après un pont sur la route, juste avant le carrefour).

Plus d'infos dans le "Guide nature" L'Hérault, domaines et espaces naturels départementaux