Autour du Salagou

Dominé par des monts et des plateaux culminant à 300 m à l'est, 407 m à l'ouest et 535 m pour le Mont Liausson au Sud, LE LAC DU SALAGOU est un lac de retenue du barrage du Salagou.

vidéo de Valérie Campion


Son niveau d'eau est à 139 m d'altitude, sa surface est d'environ 700 hectares, sa profondeur d'environ 50 mètres.

Sa palette : bleu du lac, ocre des ruffes, jaune des genêts, vert des forêts, Ses domaines d'intérêt sont :

• la géologie 
• la baignade et les sports nautiques 
• les randonnées pédestres ou à VTT

The Lac de Salagou is a lake formed by the Salagou dam.

Its water level is at 139m altitude, its surface is about 700 hectares, its depth around 50m.

It is overlooked by peaks and plateaux reaching 300m to the east, 407m to the west and by Mont Liausson at 535m high to the south.

Its colour palette: the blue of the lake, the ochre of the rocks, the yellow of the broom, and the green of the forests

Its features of interest are : geology bathing & water sports hiking & mountain biking

AUX PORTES DU SALAGOU

LIAUSSON : La commune est bâtie sur de la Ruffe près du lac du Salagou et se situe entre Octon et Clermont l'Hérault.
Le village date du Moyen Âge, on retrouve des traces écrites remontant au XIIIe siècle. Son étymologie serait gallo-romaine.

SALASC : A quelques kilomètres du lac du Salagou, Salasc village fleuri ** est surnommé « le village de l'eau » à cause de nombreuses sources qui donnent une nature verdoyante toute l'année. 
La commune bordée par le Salagou se situe à égale distance de Clermont l’Hérault, Lodève et Bédarieux.
L’origine du village de Salasc est très ancienne. Des fouilles archéologiques ont mis à jour des vestiges de la période néolithique ainsi qu’un site gallo-romain. 
Salasc était sous la juridiction de l’évêque de Lodève partagée avec le comte de Clermont-de-Lodève, Guilhem depuis le XIIIème siècle. Ceci dura jusqu’au XVIIIème siècle. La place est bordée au sud par une grande maison du XVIIème siècle, l’ancienne maison seigneuriale.
La fontaine au centre de la place a été construite dans la première moitié du XIXème siècle. 
L’ancien presbytère date du milieu du XVIIème siècle. Les mûriers sont des vestiges d’une petite industrie de vers à soie. La partie la plus ancienne du village se situe autour de son église Saint-Géniès. Autour d’elle, une petite enceinte fortifiée construite à la fin du XIIIème siècle, Les béals : C’est un mot d’origine latine qui signifie canal. Le béal est un petit canal d’irrigation servant à alimenter les jardins potagers, les vergers, les vignes et les champs. Ces béals sont organisés en réseau. Il y avait des règlements stricts quant à l’utilisation des béals afin que tout le monde puisse bénéficier d’eaux pour arroser. Un chemin de randonnée « le sentiers des béals » permet de découvrir cette tradition ancestrale d’irrigation des terres.

VILLENEUVETTE : ancien "village usine", cette cité drapière créée en 1670 par Pierre Baille, riche marchand drapier de Clermont l'Hérault, fut soutenu financièrement par Colbert qui en fit l'un des plus grande Manufacture Royale du Languedoc-Roussillon. 
Le tissu de Villeneuvette a été utilisé dans les uniformes des armées de Louis XIV et des draps. La production a perduré jusqu'en 1955. Son patrimoine bâti, aujourd'hui envahi de végétation, possède un charme authentique qui témoigne avec discrétion et mystère, d'un passé où l'activité y fût intense et la vie fourmillante. 
A la découverte de Villeneuvette Le village est piéton (sauf résidents). L'entrée se fait par une porte en pierre au-dessus de laquelle les mots "Manufacture Royale", étaient gravés, puis remplacés par "Honneur au travail ». 
Le village est construit autour de la rue principale Rue Colbert, dans un plan de grille. À l'exception de quelques «Maisons de Maître », les habitations sont très semblables de taille et d' apparence avec des volets verts typiques de la région Languedoc Roussillon. 
L' église construite au 18ème siècle a d'intéressantes peintures de Jacques Pauthe. * Les rues pavées, les fontaines et de nombreux arbustes ajoutent à l'attrait du village. * Jacques Frédéric Antoine Pauthe est un peintre français né en 1809 à Castres, mort en 1889 à Perpignan. Artiste en peinture murale et religieuse, il a réalisé de nombreuses oeuvres dans le Tarn, l' Hérault, le Roussillon. Il a d'abord copié des toiles de grands maîtres avant de définir son propre style en s'inspirant des maîtres de l'école française (XVIIe - XVIIIe). Il s'agit sans doute d'un des plus prolifiques artistes religieux du XIXe. Mgr de la Tour d' Auvergne, évêque de Bourges lui fit obtenir la croix de l'ordre de Saint Sylvestre par le pape Pie IX pour services rendus à l' Eglise.

OCTON : Le village est situé à 198 mètres d'altitude, sur les bords du lac du Salagou. Le paysage est marqué par un sol de roches rouges (les ruffes) et par des collines qui sont d'anciennes coulées de lave. 
La chapelle Notre Dame de Roubignac Le premier sanctuaire a dû être bâti sous la domination wisigothique. St. Fulcran, évêque de Lodève, a assuré sa reconstruction au Xème siècle, Le bâtiment actuel, entièrement voûté, date du XIIème siècle.
Depuis 1954, elle est classée Monuments Historiques. Le château de Lauzières (édifice privé) Il appartenait à la famille des Lauzières. 
Au XIIIème siècle, il était doté d’une enceinte fortifiée, d’un chemin de ronde... disparus maintenant. Transformé à la fin du XVème siècle, puis délaissé, il sera vendu en 1650.

Fauna Garriga avec Jonathan Lhoir en Pic Saint-Loup

Dimanche 13 mai 2018, balade et conférence sur la petite faune.

Photographe professionnel, diplômé en sylviculture et environnement, Jonathan Lhoir découvre en 2005 le monde de la photographie animalière et de nature. Il continue de développer cette passion dévorante pour l'image et parcourt les environs afin d'immortaliser la faune et la flore par le biais de la photographie. Conférencier, membre de jury, exposant, auteur de divers ouvrages, ses photographies sont primées et publiées à travers l’Europe.

Cette sortie en garrigue organisée par l’Association Sports-Loisirs-Convivialité de Viols-En-Laval sera suivie d'un pique-nique tiré du sac et d’une conférence avec dédicace. 

Mimétiques ou extravagants, de nombreux insectes, amphibiens, reptiles ou encore arachnides  évoluent paisiblement à l'abri des regards dans ce biotope. 
Cette balade a pour but de mettre en lumière quelques-unes des espèces emblématiques de cet habitat et de vous les faire découvrir sous un angle plus artistique qu'illustratif.

18H : rendez-vous au parking du Mas de Roussières et balade à proximité

19H30  : pique-nique tiré du sac avec buvette de l’association

20H : conférence à la Salle Bernard Dimey (et dédicace).

Montpellier Historique

L’application des monuments historiques de Montpellier !

Vous aimez vous promener en ville, flâner dans les rues pleines de charmes de notre ville...
Envie d’en savoir plus sur un monument, un hôtel particulier, une folie Montpelliéraine, sans attendre de rentrer chez vous ?
Grâce à l’application Montpellier Historique, c’est possible !
Avec Montpellier Historique vous pouvez :

  • Situer l’ensemble des monuments sur une carte.
  • Consulter les monuments les plus proches de vous
  • Découvrir la position d’un monument grâce à la réalité augmentée
  • Connaître l’histoire du monument qui vous intéresse
  • En savoir plus grâce aux galeries photo et aux liens vers Wikipedia et la base Mérimée.
    Application développée à partir des Données Publiques ouvertes (OPENDATA) par la ville de Montpellier et soutenue dans le cadre de Montpellier-Innovation.

Les fiches ont été complétées en partenariat avec la faculté Paul Valéry (UM3).

Les contenus sont enrichis grâce à la base Mérimée et Wikipédia.

Montpellier Historique
Voir la réutilisation

Abbaye de Valmagne : saison ouverte le 15 Avril

NOUVEAU A VALMAGNE :

A Villleveyrac, la saison est ouverte à partir du 15 Avril 2018 et jusqu’au 30 Septembre.

Visite de l’Abbaye du Mardi au Dimanche de 10h à 19h et les Lundis d’été (en Juillet, Août et septembre)

Ouverture de l’Auberge Restaurant -Vigneron tous les midis (sauf les lundis). 

 visite 04.67.78.47.32

LE RESTAURANT VIGNERON est ouvert les midis du samedi 31 Mars,
dimanche 1er et lundi 2 Avril.
Réservation conseillée au 04.67.78.13.64
 
valoCapture

HORAIRE D’OUVERTURE 2018

En saison du 15 Avril au 30 Septembre :
Visites de l’abbaye du Mardi au Dimanche de 10 à 19h, fermé les lundis
(sauf les lundis d’été de Juillet, Août, Septembre)
L'Auberge-Restaurant est ouvert tous les midis (sauf le lundi) et les jeudis soirs culturels et les vendredis de l’été pour soirées tapas. Et toute l’année pour les groupes 7j/7j sur réservation.

Balade Etang de Thau : Saveurs à vélo

Découvrez la destination Pays de Thau avec cette excursion à vélo, au départ de Frontignan.

Balade Etang de Thau : Saveurs à vélo

Vous partez avec un guide expérimenté sur des parcours sécurisés à la découverte de la première station thermale de France, Balaruc-Les-Bains.

Une véritable échappée en bord d’étang de Thau avec dégustation de saveurs locales ! (Un supplément sera demandé sur place pour les dégustations de coquillages).

En partenariat avec Galexia, loueur de vélos.

Tarifs : 6€-15€

Mercredi 18 Avril 2018 - à 9h, Thématique Coquillages (départ Frontignan pour Balaruc)

Mercredi 25 Avril 2018 - à 9h, Thématique Muscat (départ Frontignan pour Balaruc)

Dimanche 13 Mai 2018 - à 15h, Thématique Muscat (départ Frontignan pour Balaruc)

Dimanche 20 Mai 2018 - à 15h, Thématique Coquillages (départ Frontignan pour Balaruc)

Tout public. En savoir plus sur : http://www.frontignan-tourisme.com/

Les balades artistiques en garrigue de Melando

Rendez-vous artistiques dans le cadre des 8èmes Rencontres du Pic Saint-Loup, le 29 avril 2018

Voilà 8 années que l'association Melando parcourt les rues et les paysages du Grand Pic Saint Loup avec des spectacles de grande qualité, du théâtre d’objets, du théâtre de rue, du cirque, de la danse, de la magie et même du théâtre d’argile mais aussi les désormais incontournables BAG - Balades Artistiques en Garrigues, qui viennent ponctuer la saison.

Ce jour-là, les artistes en résidence, soutenus par la Région Occitanie, vous accueilleront dès 8h autour d'un petit déjeuner Au Point du Jour avec la Compagnie Presque Siamoises au Mas Neuf  en plein cœur des garrigues à 20 km au Nord de Montpellier.

Programme détaillé de la journée :

9h45 – Au Point du Jour – Petit déjeuner spectaculaire par Cie Presque Siamoises

12h  – Balade Artistique en Garrigues avec la Fanfare d’Occasion et conçue en partenariat avec le Collectif des Garrigues – Plus d’infos

Dès 12h30 – Buvette, crêpes et pique-nique en musique !
Assiette de produits locaux (6€) sur réservation : Fromages de chèvre des garrigues sur son lit de salade accompagné des premières fraicheurs du printemps !

Tout au long de la journée –
Arbres à palabres et petits riens qui changent tout par l’association Pôles en pomme*
14h – Fresque collective sous les chênes

15h – Balade Artistique en Garrigues avec la Fanfare d’Occasion – Plus d’infos

Contact et réservation en ligne : 04.34.81.26.09 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Domaine départemental du Mas Neuf - sur la D17E6 en venant du Pic St Loup, direction Pompignan - 34 270 Claret

Tout le programme 2018 des 8èmes Rencontres du Pic Saint-Loup

Cueillette au pied du Pic Saint-Loup

Samedi Buissonnier : Cueillette dans la garrigue méditerranéenne au pied du Pic Saint-Loup avec "Flore en Thym"  le samedi 14 avril 2018

Une sortie organisée par Les écologistes de l'Euzière, association implantée au Domaines de Restinclières à Prades-le-Lez

Avec le printemps, la garrigue de l'arrière-pays de Montpellier révèle ses ressources en fleurs, thym et romarin prédominent.

C'est le moment de pratiquer dans les règles la cueillette du thym.

Venez apprendre les techniques ancestrales de cueillette de plantes aromatiques en garrigue et découvrez les pratiques écologiquement et socialement responsables de cette jeune entreprise innovante œuvrant pour valoriser la garrigue en réhabilitant une activité traditionnelle et implantée à Saint-Martin-de- Londres.

Exceptionnellement, il est demandé une participation de 5€ par personne et de s'inscrire pour cette sortie avant le 13 avril au  04 67 59 54 62

Pour découvrir l'entreprise innovante Thym en fleur et sa boutique

Le Jardin Antique Méditerranéen vous attend

jan

En avance sur l’arrivée du printemps, le premier jour de mars a sonné l’heure de la réouverture du Jardin Antique Méditerranéen à Balaruc-les-Bains.

Aménagé et géré par Sète agglopôle, ce lieu remarquable est devenu l’un des pôles d’attraction touristique du Bassin de Thau. A la fois vitrine des essences méditerranéennes et initiation à l’archéologie botanique, le JAM propose un voyage dans le temps, à la découverte des subtils usages que les grecs et les gallo-romains faisaient de la nature et des plantes…

Sur près de deux hectares, face à l’étang de Thau et dominant la colline du Puech d’Ay, ce jardin vous invite à l’exploration de nombreuses espèces de plantes à travers le concept original de 7 jardins thématiques. Pergolas, tonnelles, fontaines, salle d’exposition ornée d’une fresque inspirée de la Villa de Livia à Rome et amphithéâtre de 200 places, complètent ce jardin à nul autre pareil.

TARIFS 2018 DU JAM 

A Sète, montez à bord des plus majestueux voiliers au monde

Du 27 mars au 2 avril 2018 à Sète : montez à bord des plus majestueux voiliers au monde parmi lesquels l'Hermione, Le Kruzenshtern, Le Shtandart, El Galeon, La Grâce, la Nao Victoria...


Réservations : goo.gl/vCY92W

- Des billets seront en vente uniquement pendant la manifestation, dans la limite des places disponibles.
- Rendez vous à partir du 27 mars au point billetterie de l'Office de Tourisme situé au quai d’Alger. 

- VISITE DES GRANDS VOILIERS
Le Krusenstern, Le Shtandart, El Galeon, La Grâce et la Nao Victoria.
Les billets sont valables uniquement pour le jour choisi, les visites se font pendant toute la période d'ouverture (qui peut varier selon les jours).

Vivre en Hérault - suite 1

Vivre en Hérault, le deuxième département le plus apprécié par les français. Chaque mois, j’ai le plaisir de vous faire partager mes découvertes...

En cette fin de mois de février l’hiver se rappelle à nos bons souvenirs il faut s’équiper de gants, de bonnets, de pulls et grosses chaussettes car la bise gelée nous accompagnera toute la journée. Mais à l’abri de ce petit vent le soleil saura nous réchauffer.

Ce matin nous avons rendez-vous à Saussines (34 160) à la découverte de 4 villages Héraultais. C’est à 20 minutes de voiture de Baillargues (34 670) et le départ est « Avenue de Montpellier » en face de l’école. La commune a d’ailleurs aménagé des parkings pour accueillir les randonneurs. Il y a même un panneau d’informations affichant 3 circuits de  randonnées. Ce jour-là, il est même indiqué qu’une battue au renard est en cours sur l’un des circuits, bien heureusement ce n’était pas sur le nôtre.

La première étape doit nous conduire à Saint-Hilaire-de-Beauvoir, un village où est né Jacquy Gil auteur d’un livre rempli d’anecdotes « Un village sans histoire(s) » aux éditions « La place des mots ».

Nous traversons tout d’abord un bois de pins, le soleil en réchauffant légèrement l’atmosphère exhume les parfums suaves des bois. Puis nous traversons en crête des vignes et nous découvrons  la plaine où coule la Bénovie que nous franchirons plusieurs fois à gué. Après une longue ligne droite, nous arrivons à ce premier village, nous l’empruntons par des petites rues bordées de vielles maisons de pierre et nous descendons vers un ruisseau le Budel que nous franchissons par un radier.

Notre deuxième étape est Buzinargues, cette commune fait partie de la communauté des communes du Pic Saint Loup entourée de vignes,  le vin semble une activité bien présente. Avant d’y arriver nous avons passé à gué le Braou qui en cette saison était assez large, peut-être qu’en été il est à sec ?  Nous traversons le village pour nous diriger vers la Bénovie.  Le pont passé, nous descendons au bord de la rivière pour poursuivre le chemin qui longe la berge, un moment très plaisant, à l’abri du vent nous oublions la température exceptionnellement basse.

Nous passons devant la coopérative viticole de Galargues avant d’arriver au village de Galargues notre troisième étape. Cette commune fait partie de la communauté des communes du pays de Lunel.
Notre quatrième et dernière étape nous conduit à Saussines que nous atteindrons à travers bois où nous pourrons voir une « capitelle » magnifiquement restaurée par un viticulteur propriétaire de la vigne proche (Une capitelle - en languedocien capitèlo - est une cabane en pierre sèche). Nous avons vu de nombreuses ruches qui nous laissent à penser que les vignes environnantes ne sont pas trop mal traitées. Avant, nous avons à gravir un petit monticule où est implantée l’église de Saussines.
Après ce parcours de 16 km sous un soleil méditerranéen et un froid venu de l’est, nous sommes toujours aussi ravis de pouvoir vivre en Héraut. 

Publié le 28 février 2018 par JC Dauphin

CPIE : Guide des sorties nature de l'Hérault janvier à mai 2018

Le nouveau guide des sorties nature dans le département est sorti ! Réalisé en partenariat avec le réseau département d'éducation à l'environnement, COOPERE 34, il présente une diversité d'activités et de sortie nature pour le début 2018.

Guide8.e nouveau guide des sorties nature dans le département est sorti ! Réalisé en partenariat avec le réseau département d'éducation à l'environnement, COOPERE 34, il présente une diversité d'activités et de sortie nature pour le début 2018.
Consultez la programmation

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon