Cette fois, je vote !

La politique est noble et peut changer le cours des choses. Le populisme reproche aux politiques leur prétendue corruption, leur absence de sens moral, leur carriérisme et bien d’autres tares mais n’est-ce pas notre effacement, notre perte d’illusion, notre désenchantement qui en est la cause? N’est-ce pas la désaffection des électeurs qui ouvrent la voie à une classe politique sans morale?
Il est troublant de constater que plus l’abstention monte, plus la politique devient un monde d’ambitieux, de démagogues et de cyniques. C’est quand on ne vote plus que les aventuriers prennent le pouvoir.
Le système c’est nous, il reflète nos comportements. Notre rejet de la chose publique traduit notre égoïsme et notre désintérêt pour autrui. S’abstenir est contre productif. Croire qu’en s’abstenant on va inciter les politiques à changer de comportement est bien naïf. Croire qu’en ne votant pas on va contribuer à l’effondrement du système pour en bâtir un conforme à nos attentes est encore plus utopique, voire idiot. La seule façon d’influencer le système c’est de voter. Ne pas voter c’est laisser le pouvoir aux autres et dans ce cas on ne peut s’en prendre qu’à soi même pour les conséquences...

suite de l'edito

La Région : principales aides votées en faveur de l'Hérault

Réunis sous la présidence de Carole Delga à Montpellier, les élus de la Commission permanente ont adopté un ensemble d'aides pour les 13 départements du territoire. Cheffe de file en matière de développement économique, la Région a déployé un nouveau panel d'interventions adaptées aux différentes étapes de développement des entreprises. Dans le cadre de son « Contrat Export », qui accompagne sur 24 mois un programme de développement export mis en œuvre par les TPE/PME du territoire, la Région finance la réalisation d'un programme de développement de la société ARCITA à Montpellier à hauteur de 87 000 €.
Côté vitalité et attractivité du territoire, la Déviation Est de Montpellier (DEM ou RD65E1) constitue un maillon de la voirie de contournement de la Métropole de Montpellier. Le rabattement, via cet axe, des RD65 et RD613 vers l'autoroute A709, permet d'une part de limiter la pénétration dans le centre-ville et d'autre part de participer au contournement du cœur de l'agglomération pour le trafic autre que celui de la desserte locale...

» Echos

Des nanosatellites made in Montpellier

La Fondation Van Allen a inauguré la Station TT&C, pilotage du centre spatial de nanosatellites de l’Université de Montpellier, une station sol dotée d’une technologie pionnière au niveau mondial.
Cette station s’interfacera avec les nanosatellites développés et construits par le CSUM, et récupérera les données transmises par ces nanosatellites. Cet équipement de pointe permet au CSUM d’élargir ses champs de compétences et de recherches, facilitant ainsi les transferts de connaissance entre la recherche académique et le monde industriel.

Le nanosatellite Méditerranée, dont le lancement est prévu en 2020, sera le premier nanosatellite du CSUM à bénéficier de la Station TT&C.
La mission consiste à recueillir des mesures de l’accumulation de la vapeur d’eau dans la troposphère. Ces données seront transférées en temps réel par la station TT&C, et transmises aux météorologues le plus rapidement possible à des fins de prévention de la population en cas de pluies intenses...

» Economie

La Grande Motte : grand "projet Ville-Port" dès 2022

Le creusement du bassin, les travaux d’extension du Port et la reconstruction de la nouvelle Zone Technique devraient démarrer en 2022. Suivront les aménagements urbains. Le plan d'actions devrait durer jusqu’en 2025. A l'issue de trois réunions publiques organisées depuis octobre 2018, près de 800 personnes se sont rendues au Palais des Congrès Jean Balladur à l'occasion de la restitution de la concertation du projet "ville-port".
Un projet qui s'inscrit dans le plan Littoral 21
En présence de Stéphan Rossignol, maire de la Grande Motte, et de l'architecte François Leclercq, lauréat du concours en juillet dernier, pour l'extension du port...

» Echos

Projet de 17 000 chênes truffiers plantés près du Pic Saint-Loup

Au nord de Montpellier, à Ferrières-les-Verreries, près du pic Saint-Loup, un fond de pension voudrait se lancer dans la trufficulture intensive. Truffel Farms, veut créer une truffière géante sur le domaine des Jasses, au cœur de la garrigue proche du Pic Saint-Loup.
Propriétaire du lieu, la société aurait reçu l'autorisation des services de l'Etat. Une partie de la population s'insurge contre les aménagements envisagés dans ce lieu touristique.

Les habitants de Ferrières-les-Verreries dans l'Hérault et des environs, agriculteurs, naturalistes, promeneurs, amoureux de la nature, lancent un appel à la population, aux politiques locaux, aux administrations en charge de la protection des intérêts de notre territoire, pour sauver le domaine des Jasses de la spéculation financière.Truffle Farms Europe Ltd, société d'investissement britannique, rachète le domaine des Jasses - 371 hectares - à Ferrières-les-Verreries pour y faire de la trufficulture intensive, au bénéfice exclusif d’investisseurs étrangers...

» Echos/Pic Saint-Loup

L’Hérault, entre vignes et Méditerranée avec le Guide du Routard

Un œil sur les collines et les vignes, l’autre sur l’eau... Pas de doute, vous êtes bien dans l’Hérault. Au bord de la Méditerranée, ce département est aussi l’un des plus ensoleillés de France. Cap sur Sète, son port, son ambiance méditerranéenne, ses musées aussi intéressants que décoiffants, et son étang de Thau où déguster les bonnes moules de Bouzigues.
À quelques kilomètres de là, voici Montpellier, sa vieille ville, son musée Fabre aux riches collections d’art et ses bars animés. Un city break épatant en toute saison. Mais il faut aussi explorer l’arrière-pays avec le Haut-Languedoc pour son beau parc naturel ou Saint-Guilhem-le-Désert et le cirque de Navacelles, aux portes des Cévennes...

» les nouvelles de la Vigne

L’Ifremer concentre les partenariats de recherche marine

Installé à Sète et Palavas, l’institut français de recherche pour l’exploitation de la mer s’agrandit dans une dynamique de croisement des compétences avec entreprises et autres instituts.
Ses travaux et expertises font autorité dans la connaissance des océans et la surveillance du milieu marin. En région, l’institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, plus connu sous l’acronyme Ifremer, est installé sur trois sites : à Sète, Palavas-les-Flots et Montpellier. 
 “L’UMR Marbec est l'un des plus importants laboratoires travaillant sur la biodiversité marine et ses usages en France avec environ 230 agents, dont 80 chercheurs et enseignants-chercheurs. Elle étudie la biodiversité marine des écosystèmes lagunaires, côtiers et hauturiers, principalement méditerranéens et tropicaux...

» Echos/Palavas-les-Flots

Rencontres pour l'emploi 2019 à Montpellier

Retrouvez les entreprises qui recrutent sur le territoire aux "Rencontres pour l'Emploi", le 13 juin 2019 à Montpellier, pour une mise en relation directe entre candidats et recruteurs de tous secteurs d'activité.
Montpellier Méditerranée Métropole organise une nouvelle édition des "Rencontres pour l'Emploi" à la salle des Rencontres de l'Hôtel de Ville de 9h à 17h.
Tout au long de la journée, les entreprises pourront rencontrer des candidats de tous niveaux de qualification et d’expériences professionnelles, informés et mobilisés selon les offres.
Cette année, l'accent sera mis sur l’emploi en alternance  avec un espace dédié. Une mini conférence sur la réforme de l’alternance sera également animée par la Mission Locale des jeunes et ses partenaires de l’alternance.
Cette nouvelle édition des Rencontres pour l'Emploi se tient en partenariat avec la Ville de Montpellier, Pôle emploi...

» Echos/Montpellier

La pêche affame les oiseaux marins

Selon une étude menée de 1970 à 2000 par les chercheurs du Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive du CNRS à Montpellier, de l’Université de Colombie Britannique au Canada et de l’Université d’Aberdeen en Ecosse, l'intensification de la pêche industrielle contribue à diminuer la quantité de nourriture disponible pour les oiseaux marins, menaçant de nombreuses espèces dans le monde. Ils ont cartographié pour la première fois, la compétition entre la pêche industrielle et les oiseaux marins à travers le monde.
Selon leur étude, la consommation moyenne annuelle de nourriture des oiseaux a diminué de 70 à 57 millions de tonnes entre les périodes 1970-1989 et 1990-2010, tandis que la capture annuelle moyenne des proies des oiseaux par les pêcheries a augmenté de 59 à 65 millions de tonnes au cours des mêmes périodes. Malgré le net déclin de la communauté mondiale des oiseaux marins, la pression de compétition ... »

» Echos

LE THÉÂTRE LA VISTA -LA CHAPELLE INAUGURÉ

 

Les réaménagements du théâtre La Vista – La Chapelle

Un acte symbolique fort suite au départ de l’association de la Cour Vergne, connue sous le nom de « la friche de Mimi », permettant à son activité au profit de la jeunesse et de la famille de perdurer. C’est la Ville qui a financé la quasi-totalité des travaux de ce lieu emblématique au cœur de la cité Gély derrière le Parc de  La Guirlande à hauteur de 853 800€, dont 290 000€ de l’Etat, dans le cadre de la dotation de la Politique de la Ville. Ce vendredi 29 mars 2019 marque l’ouverture du désormais théâtre « La Vista – La Chapelle » pour une riche programmation pour sa 19ème saison...

» Echos/Montpellier

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes

L'Institut régional du Cancer de Montpellier - ICM, une référence

L'ICM, Institut régional du Cancer de Montpellier, est un des 20 Centres de Lutte Contre le Cancer qui constituent la Fédération UNICANCER. Les patients traités à l’ICM sont du grand Montpellier et plus largement du Languedoc-Roussillon/Midi Pyrénées.

Les soins en cancérologie à l'ICM : l’établissement est référent pour les patients du Grand Montpellier et plus largement de la Région Occitanie.
Il propose un modèle de prise en charge personnalisée unique en région, tant en terme de soins qu’en matière de suivi par le biais des soins de support.
L’offre de soins à l’ICM recouvre tous les traitements dédiés au cancer :
chirurgie, radiothérapie, curiethérapie, chimiothérapie. Chaque patient reçoit des traitements ciblés grâce à la connaissance approfondie des cancers qu’ont les équipes médicales.

Epidaure, le département de prévention de l’ICM, est dédié...

» Echos/Montpellier

Facebook

Suivez-nous !

Twitter

Suivez-nous !

L'infolettre, c'est gratuit