Le sens de l'histoire

 De nos jours rares sont les journaux ou les émissions de télé qui vont au fond des choses. La plupart délivrent de l’infospectacle ou nous abreuvent d’images négatives. Ils nous montrent un monde où tout est danger, un monde qui fait peur. Ils n’expliquent plus, ils mettent en scène des situations plus ou moins vraies à forte dose émotionnelle. L’analyse a laissé la place à l’instantané et à la recherche du sensationnel.
Plus grave encore l’internet avec ses réseaux sociaux et ses blogueurs diffuse maintenant des informations non vérifiées. Chaque jour un tsunami de rumeurs, de demi-vérité voire de purs mensonges inonde la toile.
Et pourtant l’internet n’est pas qu’un simple outil de propagande et de désinformation. En quelques années, il est devenu une formidable place publique qui permet aux citoyens de s’exprimer.
Malgré l’extrême difficulté de faire la part des choses dans les flux d’informations qui nous parviennent de cette agora, il est clair que nos concitoyens sont écœurés, en colère et inquiets. 
Écœurés par ces politiques qui se servent au lieu de servir et ternissent l'image de ceux qui sont honnêtes. En colère de voir les inégalités croissantes et la fiscalité qui laminent la classe moyenne et les plus faibles. Inquiets enfin car ils sentent confusément qu’une crise majeure se prépare...

» lire la suite de l'édito

MoCo à l'Hôtel Montcalm

L'hôtel Montcalm initialement destiné à accueillir le musée de l'histoire de la France en Algérie prend une nouvelle direction.
Situé près de la gare Saint-Roch de Montpellier et près de la place de La Comédie, il devrait accueillir le futur centre MoKo - Montpellier Contemporain en 2019 pour un accès à tous.
Un projet ambitieux qui mettra en synergie La Panacée, l'Ecole supérieure des Beaux-Arts et le futur centre d'art contemporain avec aux manettes la styliste, chef d'entreprise Vanessa Bruno qui prendra la présidence de l'Etablissement public de coopération culturelle - EPCC -  dont le MoCo, l'architecte Philippe Chiambaretta complice de Nicolas Bourriaud, co-directeur du Palais de Tokyo à Paris jusqu'en 2006 et toujours à la tête de La Panacée.
Avec un budget de plus de vingt-deux millions d'euros, ce bâtiment du XVIIIe siècle agrémenté d'un parc sera la vitrine du futur centre d'art contemporain public de la métropole de Montpellier résolument tourné vers les collections privées et publiques du monde entier. En filigrane, des partenariats avec le MuCEM de Marseille et le musée Fleury de Lodève sont à l'étude...

» Echos/Montpellier

Tambourin : Championnats de l'Hérault : 2ème journée.

Il y a trois championnats de l’Hérault masculins et deux championnats féminins. Chez les messieurs chaque championnat est  composé de deux poules (A et B). Chaque fin de saison les équipes arrivées premières de chaque poule se rencontrent lors d’une finale qui sacre le champion de l’Hérault.
Hérault 1 Masculin :
Pignan II continue sa marche en avant dans la poule B avec une deuxième victoire ce weekend. Pignan a bien voyagé à Gignac et l’a remporté 13 jeux à 6. Viols-le-Fort s’est rassuré. Les rouges et blancs avaient été totalement dépassés lors de la première journée sur le terrain de Pignan (13-1). Ils se sont bien rattraper lors de la réception des Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône) sur leur terrain. Une victoire 13-8 qui les relancent et les place à la 5ème place.
Poule  A : Notre-Dame-de-Londres s’est incliné (13-7) sur le terrain de Vendémian. Les Londrains restent pourtant 2ème du championnat.
Poule B : La rencontre Cournonsec – Cazouls-d’Hérault a tourné à la faveur des verts Cournonsecois (13-7). Les verts restent en tête de la poule B et commencent à creuser un premier écart...

» Sport

Plan Littoral 21 : premières mesures soutenues par la Région

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a dévoilé aujourd'hui à la Grande-Motte la liste des premiers projets retenus pour bénéficier des aides mobilisées dans le cadre du Plan Littoral 21 par la Région, l'Etat et la Caisse des dépôts et consignations.
« Plus d'un milliard d'euros, dont 218,5 M€ de l'État et 300 M€ de la Région, et un seul objectif : intervenir de manière positive et concrète, sur le moyen et le long terme, en faveur du littoral et de la croissance de l'économie bleue dans la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée », telle est l'ambition du Plan Littoral 21 rappelée aujourd'hui par Carole Delga. « Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est la seule région française à adopter une approche intégrée, cohérente et durable des politiques maritimes et littorales...

» Echos

SALON DES NAUTIQUES

C'est dans une atmosphère estivale, sous un ciel bleu et un soleil radieux avec un fond de brise marine que s'est ouvert vendredi 14 avril le Salon des Nautiques à Port Camargue-Le Grau du Roi.
Il s'agit du plus grand salon du bateau d'occasion de Méditerranée : les amoureux de la mer ne manqueraient pour rien au monde cet événement phare qui marque le début de la saison estivale. 50 000 visiteurs sont attendus en ce week-end de Pâques.
Cette 23ème édition a été inaugurée par de nombreuses personnalités. Comme partout dans cette région, mer et terre sont étroitement liées et, à seulement quelques kilomètres, Nîmes, Arles, villes romaines attirent beaucoup de touristes qui apprécient de varier ainsi les plaisirs sans perdre trop de temps en déplacement...

»Echos/ Occitanie

Printemps des Comédiens du 30 mai au 1er juillet 2017

Après les accords passés entre la Métropole et le Département de l'Hérault concernant la compétence cuturelle, les festivals se dérouleront comme par le passé et pour les années à venir à Montpellier, dans le cadre enchanteur du Domaine d'Ô et dans tout le département du 30 mai au 1er juillet. On y attend de grandes pointures du théâtre, en particulier avec Ariane Mnouchkine  et le Théâtre du soleil avec " Une chambre en Inde", un hommage au théâtre et une réflexion sur l'état du monde, spectacle qui ouvrira le Printemps 2017, l'italien Romeo Castellucci conviant Tocqueville, et le Suisse Marthaler dans son rapport intense avec le théâtre et puis l'ombre de Gorki. Sans oublier la grande Isabelle Huppert qui lira Sade le 19 juin. L'ouverture de la billetterie au public est prévue le 20 avril...

» Culture

LE PARC DU CHÂTEAU DE CASTRIES OUVRE SES PORTES EN AVRIL

Autrefois, poste de surveillance romain surplombant les voies de communication de la Domicienne en contrebas, l'ancien castrum du XIe  a laissé place à un magnifique château à l'imposante silhouette, construit sous Louis XIV par l'architecte du marquis de Castries, Jacques Bonnassier. Quant au parc qui s'étend sur 17 hectares et qui abrite les jardins à la française, le châtelain réclama les talents du célèbre ingénieur-architecte André le Nôtre, où perspective et symétrie sont les maîtres-mots du plus important  paysagiste de l'époque moderne élevant l'art des jardins à son apogée. 

Tous les week-end des vacances de Pâques, le parc du château est ouvert au public. L'entrée qui est libre se fait par la grille avenue de la Gare. En revanche, les visites guidées sont en place toute l'année...

 » suite en page Echos/Castries

la place de la Comédie vers 1840

Voici un des plus anciens clichés photographiques de Montpellier. A l’exception d’une photo datée du 18 octobre 1839, prise par un opticien de la ville, M. Philippe, il n’en existe pas de plus vieux. Ainsi, Montpellier rejoint Paris, dont la plus ancienne photographie connue, boulevard du Temple, date de 1839.
Fabrice Bertrand remet le cliché en lumière pour honorer la mémoire de Roland Jolivet, auteur et savoureux conteur de l’histoire locale, disparu il y a un an, qui l’avait présenté dans un de ses ouvrages, "Montpellier Secrète et Dévoilée" . Le brillant érudit montpelliérain en décrit les grandes lignes, en cours d'étude: la statue des Trois Grâces, alors plus proche du théâtre et sans son œuf...

 » Patrimoine
Histoire de Montpellier

LES AFFICHES DE DUBOUT au musée du patrimoine Rudel

Né à Marseille, Albert Dubout a manifesté très tôt dès l'âge de 7 ans de réels dons pour le dessin. C'est donc, tout naturellement, qu'après des études au lycée de Nîmes, il s'oriente vers l'école des Beaux-Arts de Montpellier. Mais il bout d'impatience, veut vite se réaliser et monte à Paris dès 17 ans. Cet homme du Sud, qui a partagé sa vie entre Mézy-sur-Seine et Palavas les Flots, a laissé une grande empreinte dans cette cité dont il a croqué de façon incisive et caricaturale les scènes de la vie quotidienne : le train à vapeur, les vacances, les corridas. Les thèmes récurrents de Debout sont le couple avec Monsieur et Madame Anatole, les Chats qu'il adorait et qu'il ne quittait jamais. Cette exposition Couleurs du Sud est un hommage à deux grands méridionaux : Albert Dubout et Marcel Pagnol. De sa rencontre avec Pagnol va naître une amitié et une collaboration de près de 20 ans. A voir jusqu'au 31 mars 2018...

» Suite en page Culture/expos

AVEC LE PRINTEMPS, POUSSE UNE CULTURE DU VIN

Travaux à la vigne, où la nature affiche sa vigueur verdoyante, mises en bouteille, ouverture des caveaux de vente, le calendrier vigneron s’accélère. Le Languedoc, les beaux jours venus, fleurit d’initiatives. Les portes ouvertes dans les domaines succèdent aux salons, le vin s’associe à l’art au Musée Fabre, à la musique. Les vignes, à la végétation grandissante, tendent leurs ceps en une invitation à la balade.
A pied, en vélo, en mode sportif ou vignes buissonnières, qu’importe la formule pour rendre le moment unique. Soirées-guinguettes, Bacchanales, les manifestations rivalisent d’imagination, surfant sur la vague touristique en littoral, trailant en Pic Saint-Loup, ou célébrant la nature dans les hauts cantons. En attendant festivals et estivales...

» Terroirs/Vigne

La Région adopte de nouveaux critères en faveur du sport

Lors de la Commission permanente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, réunie ce vendredi 24 mars à Montpellier, les élus régionaux, sur proposition de la présidente Carole Delga, ont adopté de nouveaux critères en faveur des clubs sportifs et des manifestations sportives, harmonisés sur l'ensemble du territoire.

« La Région souhaite marquer son engagement pour le sport en développant une politique ambitieuse, structurée autour de 3 compétences essentielles : la formation, l'aménagement du territoire et le développement économique.
Les 17 000 clubs sportifs d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée participent pleinement à l'équité territoriale. C'est pourquoi j'ai souhaité un soutien renouvelé, avec de nouveaux critères harmonisés, qui prennent en compte les spécificités de chaque club », a indiqué Carole Delga, lors de cette Commission permanente...

» Sport

La Région veut booster les projets d'innovation collaboratifs avec « Readynov »

Une pétition contre le harcèlement !

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a placé l'innovation comme priorité absolue dans le cadre de sa nouvelle stratégie pour l'emploi et la croissance.
Pour l'encourager et la booster, la présidente de Région, Carole Delga, a proposé au vote des élus, réunis ce vendredi 24 mars en Commission permanente à Montpellier, un nouveau dispositif de soutien à l'innovation collaborative :« Le défi est de s'appuyer sur notre position de leader en matière de R&D pour générer une activité économique sur le territoire, avec des débouchés industriels et commerciaux.
La collaboration entre acteurs de la recherche et les entreprises est une des clés de réussite pour l'émergence et...

» Economie

Facebook

Suivez-nous !

Twitter

Suivez-nous !

L'infolettre, c'est gratuit