Le petit bout de la lorgnette

Un politique doit aujourd’hui paraître proche des gens et les caresser dans le sens du poil. Il doit attirer l’attention, être désirable, savoir faire de l’œil. Bref, il doit savoir draguer l’électeur. Construire un programme pour convaincre est devenu secondaire, communiquer pour séduire est plus important.
Les candidats s’entourent donc de publicistes, de sondeurs d’opinions, d’experts en marketing et plus récemment de scénaristes, de producteurs de cinéma et autres conteurs de fiction. Un clip  de campagne électorale ressemble à un clip pour la prochaine saison d’une série télévisée. Et maintenant que le roi des fake news est devenu le président du pays le plus puissant du monde, tout paraît possible à qui sait manipuler l’opinion.
En France, le dimanche 26 mai était jour d’élection. Ce lendemain de la clôture du festival de Cannes, avec 34 listes en compétition, la réalité dépassait le cinéma.
Malgré cette biodiversité politique qui ne doit rien au dérèglement climatique, malgré une offre pléthorique de candidatures, malgré un scrutin à la proportionnelle et malgré le clairon des medias sur une participation présentée comme exceptionnelle, la réalité est bel et bien que plus des trois quarts des français ne seront pas représentés au parlement européen. Sur les 51 millions de Français...

suite de l'edito

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...  

» Echos/Occitanie

Montpellier : deux nouvelles actions commerciales pour revitaliser le centre-ville

Lancement de l'opération des Happy Hours pour redynamiser les commerces du centre-ville tous les jeudis soir. Ce jeudi 4 juillet 2019, sur le site de la Chambre de commerce et d'industrie du centre-ville de Montpellier, Hötel Saint-Côme,  André Deljarry président de la CCI Hérault, a lancé officiellement un double événement non sans avoir rappelé la nécessité de revitaliser le centre-ville montpelliérain, « La périphérie ne peut exister que s'il y a un centre-ville fort et attractif » a martelé André Deljarry. 
Cent commerçants déjà mobilisés dans l'Ecusson à Montpellier
D'ici quinze jours, quelques 300 commerçants rejoindront la centaine de commerçants qui actuellement participent à l'opération "Happy Hours" jusqu'au 1er août pour développer leurs activités, des commerçants référencés dans l’application Destination Hérault. C'est donc un double événement engagé par plusieurs partenaires. « Une application mobile pour mieux vivre l’Hérault grâce à des parcours shopping et découverte.
Le rôle de la CCI est bel et bien d’accompagner les commerçants »...

» Economie/CCI Hérault

La Grande Motte : grand "projet Ville-Port" dès 2022

Le creusement du bassin, les travaux d’extension du Port et la reconstruction de la nouvelle Zone Technique devraient démarrer en 2022. Suivront les aménagements urbains. Le plan d'actions devrait durer jusqu’en 2025. A l'issue de trois réunions publiques organisées depuis octobre 2018, près de 800 personnes se sont rendues au Palais des Congrès Jean Balladur à l'occasion de la restitution de la concertation du projet "ville-port".
Un projet qui s'inscrit dans le plan Littoral 21
En présence de Stéphan Rossignol, maire de la Grande Motte, et de l'architecte François Leclercq, lauréat du concours en juillet dernier, pour l'extension du port...

» Echos

Balades œnotouristiques autour des vins du territoire entre garrigue et Pic Saint-Loup

Eté 2019, une balade de 3h pour apprécier nos paysages et déguster les vins et saveurs des producteurs « Terre de Garrigues et du Pic Saint-Loup » du château de Montferrand à la vallée de Buèges. 
Chaque sortie offre un focus sur les appellations locales : AOC Pic Saint-Loup, AOC Terrasse du Larzac, AOC Languedoc – Grès de Montpellier, AOC Languedoc et IGP.
Les balades sont proposées dans le cadre du label Vignobles & Découvertes par le réseau Terres de Garrigues et du Pic Saint-Loup, réseau d’ambassadeurs de plus de 60 professionnels dont 22 vignerons, 12 hébergeurs, 9 restaurants, 11 prestataires de loisirs et agences réceptives du Grand Pic Saint-Loup.
Au sommet du Pic Saint-Loup culminant à 658 mètres, au cœur des garrigues, vous dégusterez des vins de nos vignerons ainsi que des produits locaux. Une expérience sensorielle inédite ouverte sur un vaste panorama entre Cévennes, Méditerranée et vignes en pleine garrigue...

» Echos/Pic Saint-Loup

Bientôt des poissons dans l’espace pour survivre sur la lune

Le Centre Spatial Universitaire de l'Université de Montpellier et l’ Ifremer de Palavas-les-Flots préparent l’autonomie alimentaire de l’homme sur la lune en 2021, puis sur Mars. Ils conjuguent ainsi leurs expertises pour donner naissance à l’incroyable mission spatiale, le programme Lunar Hatch.
Leur projet LAUVE expérimente l’envoi dans l’espace, par nanosatellite, d’œufs fécondés de poissons. Une mission unique en son genre qui associe le développement d’une espèce aquacole dans l’espace avec l’usage des nanosatellites pour participer à l’autonomie alimentaire des astronautes sur de futures bases lunaires et martiennes. Outre des protéines, des lipides, des vitamines et une grande variété d’espèces et de goûts, les poissons amènent des éléments indispensables...

» Sciences

L’Ifremer concentre les partenariats de recherche marine

Installé à Sète et Palavas, l’institut français de recherche pour l’exploitation de la mer s’agrandit dans une dynamique de croisement des compétences avec entreprises et autres instituts.
Ses travaux et expertises font autorité dans la connaissance des océans et la surveillance du milieu marin. En région, l’institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, plus connu sous l’acronyme Ifremer, est installé sur trois sites : à Sète, Palavas-les-Flots et Montpellier. 
 “L’UMR Marbec est l'un des plus importants laboratoires travaillant sur la biodiversité marine et ses usages en France avec environ 230 agents, dont 80 chercheurs et enseignants-chercheurs. Elle étudie la biodiversité marine des écosystèmes lagunaires, côtiers et hauturiers, principalement méditerranéens et tropicaux...

» Echos/Palavas-les-Flots

La radiothérapie guidée par IRM à MONTPELLIER

Après Marseille, Montpellier va mettre en service en septembre 2019 un appareil de radiothérapie guidée par IRM. Un investissement de 8,9 M€ financés par l'Etat, l'ensemble des collectivités et l'ICM Val d'Aurelle. Inauguré en juin 2019 à l'Institut du Cancer de Montpellier, il ouvre de nouvelles perspectives de prise en charge du cancer en guidant les radiothérapies, jusqu'ici effectuées sous scanner, par l'imagerie à résonance magnétique (IRM).
Véritable axe de la médecine du futur, ce projet est financé grâce au Plan « Montpellier Capital Santé » (3 millions d’euros), au soutien du Conseil départemental de l’Hérault (1,5 millions d’euros) et à celui de la Région Occitanie (1,5 millions d’euros).

Le département de radiothérapie oncologique de l’ICM accueille le MRIdian Linac de ViewRay qui traitera les premiers patients dès septembre 2019...

» Echos/Montpellier

La pêche affame les oiseaux marins

Selon une étude menée de 1970 à 2000 par les chercheurs du Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive du CNRS à Montpellier, de l’Université de Colombie Britannique au Canada et de l’Université d’Aberdeen en Ecosse, l'intensification de la pêche industrielle contribue à diminuer la quantité de nourriture disponible pour les oiseaux marins, menaçant de nombreuses espèces dans le monde. Ils ont cartographié pour la première fois, la compétition entre la pêche industrielle et les oiseaux marins à travers le monde.
Selon leur étude, la consommation moyenne annuelle de nourriture des oiseaux a diminué de 70 à 57 millions de tonnes entre les périodes 1970-1989 et 1990-2010, tandis que la capture annuelle moyenne des proies des oiseaux par les pêcheries a augmenté de 59 à 65 millions de tonnes au cours des mêmes périodes. Malgré le net déclin de la communauté mondiale des oiseaux marins, la pression de compétition ... »

» Echos

Exposition Fernando Agostinho à la Halle du verre

A Claret au nord de Montpellier,  une exposition contemporaine - 30 ans de créations de l'artiste verrier - jusqu'au 30 novembre 2019
Par ses gestes et les techniques, l'artiste d'origine portugaise Fernando Agostinho, installé dans le Tarn et Garonne, donne naissance à des sculptures-objets humoristiques, des saynètes comiques, des personnages ou bestioles burlesques expressives et colorées, exprimant son regard sur le monde.
D'une boule de feu à un objet de lumière avec autant de messages à déceler à l'adresse du public
Les thèmes abordés dans les quatre-vingts œuvres de Fernando Agostinho sont divers, HLM ou transports en commun surchargés, véhicules aux personnages échevelés défiant le temps qui passe, vaches aussi mignonnes que folles, animaux hallucinés, professionnels en tout genre, figures cultes memento mori, bestiaire fantastique et animiste se sont invités au musée du verre qui célèbre cette année ses 10 ans !...

» Echos/Pic Saint-Loup

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes

L'Institut régional du Cancer de Montpellier - ICM, une référence

L'ICM, Institut régional du Cancer de Montpellier, est un des 20 Centres de Lutte Contre le Cancer qui constituent la Fédération UNICANCER. Les patients traités à l’ICM sont du grand Montpellier et plus largement du Languedoc-Roussillon/Midi Pyrénées.

Les soins en cancérologie à l'ICM : l’établissement est référent pour les patients du Grand Montpellier et plus largement de la Région Occitanie.
Il propose un modèle de prise en charge personnalisée unique en région, tant en terme de soins qu’en matière de suivi par le biais des soins de support.
L’offre de soins à l’ICM recouvre tous les traitements dédiés au cancer :
chirurgie, radiothérapie, curiethérapie, chimiothérapie. Chaque patient reçoit des traitements ciblés grâce à la connaissance approfondie des cancers qu’ont les équipes médicales.

Epidaure, le département de prévention de l’ICM, est dédié...

» Echos/Montpellier

Facebook

Suivez-nous !

Twitter

Suivez-nous !

L'infolettre, c'est gratuit