Aquarius : Sète se propose

Aquarius en Méditerranée : La France et d'autres pays de l'UE cherchent un port d'accueil, Sète se propose

 AFP

La France discute actuellement avec les autres pays méditerranéens de l'UE pour trouver "rapidement" un port d'accueil au navire Aquarius et ses 141 migrants, que l'Italie et Malte refusent d'accueillir, a indiqué lundi l'Elysée à l'AFP, alors que le port de Sète s'est porté volontaire.

Vendredi, le navire affrété par les ONG SOS Méditerranée et Médecins sans frontières a secouru au large de la Libye 141 personnes à bord de deux barques en bois, dont une moitié de mineurs et plus d'un tiers de femmes, essentiellement originaires de Somalie et d'Erythrée. Malte et l'Italie ont refusé d'accueillir le navire dans leurs ports, selon SOS Méditerranée qui a appelé lundi les Etats européens à "prendre leurs responsabilités.

L'Espagne, qui avait accueilli l'Aquarius une première fois en juin avec 630 migrants à son bord et est depuis devenue la première porte d'entrée des migrants en Europe, rechigne à se proposer à nouveau.

La suite sur : https://www.afp.com/fr/infos/334/aquarius-la-france-et-dautres-pays-de-lue-cherchent-un-port-daccueil-sete-se-propose-doc-18c7233

L'on apprend aussi que Le gouvernement de Gibraltar a annoncé lundi qu'il allait retirer son pavillon à l'Aquarius après lui avoir demandé de suspendre ses activités de sauvetage pour lesquelles il n'est pas enregistré dans le territoire britannique.

Les secrets de La Monédière à Bessan

Samedi 11 août, c'était "journée portes ouvertes" à Bessan dans ce lieu-dit, devenu un haut lieu de l'archéologie. Au sud du village, après le cimetière neuf, sont menées des fouilles qui ont livré des résultats prometteurs pour l'histoire régionale. Mais La Monédière a-t-elle livré tous ses secrets ?

tpy44IMG_6196 P1020661 (2)

Cette modeste éminence fut soupçonnée, dès 1934, d'abriter les restes d'un habitat ancien. Elle domine la plaine d'une dizaine de mètres et se situe non loin de l'Hérault. Soupçons confirmés dès les années 1970 quand des fouilles ont permis d'évaluer son importance régionale et lors de fouilles préventives en 2014. En 2017, a commencé un programme de fouilles, en principe de 3 ans. Universitaires, chercheurs du CNRS et archéologues des collectivités locales encadrent pendant 3 mois des étudiants bénévoles issus des universités françaises et étrangères.

Tous unissent leurs efforts pour faire parler le sous-sol. L'on sait aujourd'hui qu'au VIème siècle avant notre ère les 4 ha du site étaient entourés d'une puissante fortification : cette muraille à soubassement de pierre et à élévation de briques crues dominait un fossé large de 10m, de 4m de profondeur. Le tracé du système défensif est orthogonal, tout comme le canevas urbain.

Ce "plan d'urbanisme" est totalement original en milieu indigène. Influence extérieure, méditerranéenne ? En tout cas, un schéma d'organisation préétabli et respecté par la communauté structurée. Dos au site, au nord, face à l'emplacement des dernières maisons actuelles, était une porte monumentale permettant le passage des cavaliers et charrois.

tpyIMG_6215 P1020672 (2)

Au-delà, commence une large voie soigneusement ménagée. On ne retrouvera pareil soubassement qu'avec les Romains. A l'est de cette voie, est apparu l'espace d'habitation. En 200 ans, se succèdent 7 phases d'occupation, parfois entrecoupées d'épisodes de destruction par le feu. Or, à La Monédière, si on reconstruit, c'est différemment. Les maisons sont tantôt rectangulaires, tantôt absidiales. Quels étaient les mécanismes sociaux-culturels en cours ? Ils restent secrets. Mais l'on connaît la nourriture grâce aux graines mêlées aux cendres des incendies. Le mobilier domestique (jarres, amphores). Et certaines coutumes. Enfants morts et nouveaux nés enterrés dans des fosses proches. Et l'on sait aussi que les commerçants grecs remontaient l'Hérault depuis la mer (plus proche à cette époque) et déchargeaient à Bessan les amphores de vin. Ce vin que l'on consommait sur place et qui était redistribué dans toute la région, abreuvant ce qu'un historien a appelé "la soif celtique". Agriculteurs, commerçants, grecs et "gaulois", ont occupé le site jusque vers 425. Et l'on sait que Rome a laissé son empreinte sur le site, puisqu'au-delà du mur s'élevait un ensemble thermal. Un fragment de bassin en témoigne. Et une citerne.

La voûte de la citerne est peut-être médiévale car à cette époque, l'homme était à nouveau présent. Un fossé protecteur, profond de 6m, l'atteste. Alors, on a creusé davantage et trouvé, sous le ciment romain, des restes de -2400 av J.-C. (époque Néolithique). Décidément, quand La Monédière parle…

Hervé Le Blanche

Le schéma Culture du Département de l'Hérault 2018-2021

En 2018 : 12,4 millions d’euros sont dédiés aux actions culturelles à destination de tous les Héraultais sur l’ensemble du territoire.

 
   

Avec le Président Kléber Mesquida, le Département s’engage à développer une offre culturelle solidaire et humaniste pour tous.

L’ambition se décline en 4 enjeux : 

LE SOUTIEN À LA CRÉATION ET À LA DIFFUSION ARTISTIQUE

Les trois domaines départementaux Bayssan (Béziers), Pierresvives et le Théâtre d’O (Montpellier) sont les piliers de la politique départementale. La collectivité met également en place une nouvelle offre festivalière en 2018, dont pour le Jeune public « Hérault ! Hérault ! Patapon » et les « Rendez-vous médiévaux ». 

LA VALORISATION DU PATRIMOINE

Centre d’intérêt commun, le patrimoine fait l’objet d’actions innovantes et fortes comme le programme « L’Oenotour de l’Hérault » concept touristique autour de 59 caveaux étapes, « Le symposium international de sculptures sur marbre » au Domaine de Bayssan et le parcours pédagogique du parc du Domaine départemental du Château D’O.

LE PARTAGE DE LA CONNAISSANCE

Pierrevives développe un programme de projets scientifiques, éducatifs et culturels. Depuis début 2018, un partenariat a été signé avec le Musée de l’Homme pour l’organisation d’expositions majeures comme « Nous et les autres. Des préjugés au racisme » (en cours) et « Néandertal ». Les Archives et la Médiathèque départementales favorisent aussi l’accès aux nouvelles technologies et démocratisent le savoir à travers numérisation et mise en ligne.

LA CONSTRUCTION DES PARCOURS D’ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE

Le Département joue un rôle clé dans l’accompagnement et la mise en œuvre des projets d’Education Artistique Culturel notamment au profit des collégiens (Théâtre - Arts plastiques - Culture numérique…)

Schéma Culture du Département de l'Hérault 2018-2021.pdf 2.57 Mo

Cérémonie de Roquessels

Le 10 août 2018, hommage au Caporal Jérémy Beier décédé des suites de ses blessures à l'âge de 24 ans lors de ce terrible incendie qui a marqué durablement la mémoire de tous. 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, ciel et plein air

Il y avait beaucoup de monde ce matin au niveau de la stèle de Jeremy Beier et sur les lieux du terrible accident du 10 août 2016.

C'est avec une vive émotion palpable sur de nombreux visages que l'hommage a été rendu à Jeremy en présence de sa maman Brigitte, de son frère Thomas, de la famille et des proches, mais aussi Lucas et Didier ses collègues grièvement brûlés avaient fait le déplacement ainsi que leurs collègues du GIFF.

Après l'honneur au drapeau et le passage en revue les troupes par le Président Kleber Mesquida, le Sous-préfet de Béziers et le contrôleur général Eric Florès en présence des élus locaux et départementaux, une lecture du rappel des faits et l'appel des sapeurs-pompiers de l'Hérault morts en service commandé ont été réalisés avant le traditionnel dépôt de gerbes, au nord de Béziers.

Le Département agit pour les collégiens héraultais

Le Département soutient des activités éducatives, à l'initiative des équipes pédagogiques. L’objectif est de favoriser les acquisitions scolaires et ouvrir les jeunes sur la société et son évolution, renforcer l'action éducative conduite par l'Education nationale.

Du secourisme à la sécurité routière en passant par des actions de prévention de la violence et des conduites à risque, les domaines d'intervention sont nombreux et variés. Proposées sous forme de dispositif particulier (ex : culture - collège au cinéma), d'interventions de professionnels spécialisés (Hérault Sport ou Maison Départementale de l'Environnement) ou de financements d'un projet, ils contribuent à développer des centres d'intérêt nouveaux en lien avec le projet d'établissement.

Depuis 2001, le Département donne la parole aux collégiens et leur permet d’exercer des responsabilités d’élus juniors dans le cadre du Conseil Départemental des Jeunes (CDJ).

Les jeunes élus représentent l’ensemble des collégiens, traduisent leurs aspirations et leurs idées et mènent des actions qui les touchent au plus près. Ils font l’apprentissage des pratiques démocratiques dans un esprit d’écoute, de citoyenneté et de solidarité.

Un bon de 14€ pour la licence UNSS

Dans le cadre de l’action « Bien manger, bien bouger pour bien grandir », le Département encourage la pratique du sport auprès des plus jeunes entrant en 6ème. Il leur permet ainsi d’accéder à la licence UNSS à prix réduit grâce à une prise en charge à hauteur de 14€ sur le coût total de la licence. Un bon est remis chaque année aux élèves de 6e lors de la rentrée des classes ce qui permet de sensibiliser dès le début de l’année scolaire des élèves et leur famille à la pratique d’une activité physique ou sportive et de lutter contre la surcharge pondérale.

En savoir plus sur : http://www.herault-enfants.fr/les-chemins-de-la-culture/

Le CDJ en quelques mots

C'est une assemblée composée de jeunes élus des classes de 5ième ou 4ième de tous les collèges héraultais volontaires. Il permet aux jeunes de s'exprimer, de faire connaître leurs idées et de réaliser des projets avec l'appui du Conseil général. Il fait découvrir aux collégiens ce qu'est le Conseil général, ses missions, son fonctionnement.

À propos du réseau Les 3 Grâces©

Les 3 Grâces met en réseau les commerçants et artisans indépendants de l’Hérault pour les accompagner et les valoriser auprès de leurs consom’acteurs. Qu’ont-il de plus que les autres ? Les commerçants qui sont accompagnés répondent à une charte qualité qui s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire. Ils travaillent majoritairement en circuit court et en local (ou Made in France) et sélectionnent leurs produits pour leur qualité. Comment les reconnaître ? Tous les commerçants du réseau sont identifiables grâce à ce macaron de porte, gage de qualité de leurs produits, de leur démarche responsable, mais aussi de leur accueil chaleureux. Les retrouver sur la liste de nos bonnes adresses du webzine, ainsi que leurs articles dédiés : http://www.les3graces.fr/webzine/

grac

"Les 3 Grâces est un réseau coopératif, multi-filières (artisanat d’art, production alimentaire, vente au détail), de commerçants indépendants de proximité, dans l’Hérault.  Parce que les problématiques d’isolement nuisent à leur pérennité, les commerçants indépendants ont besoin de solutions socialement innovantes pour répondre à leurs problématiques. Côté consommateurs, nous avons tous besoin de rencontres et il n’est pas dans l’intérêt collectif d’aller vers l’uniformisation des centres-villes."

www.les3graces.fr/webzine/

Les missions : 

● Accompagner les commerçants dans leurs problématiques au quotidien  
● Mutualiser les actions pour valoriser les commerçants auprès de leurs consommateurs

 Finalités :

● Accélérateur de commerce indépendant  
● Créateur de lien durable entre les différents acteurs du commerce indépendant  
● Développeur de proximité humaine et marchande. 

Les 40 grands sites de l'Occitanie

C’est un numéro exceptionnel en cette période estivale, un numéro à conserver précieusement entièrement consacré à la présentation des 40 Grands Sites Occitanie/ Sud de France !

Journal de la Région n°14 - Juillet / Août 2018

Le site : http://www.laregion.fr/

https://www.laregion.fr/IMG/pdf/bat-cr14-complet-webok.pdf 

L’occasion de découvrir ou de redécouvrir les indéniables atouts touristiques de notre région, une région qui compte plusieurs sites inscrits par l’Unesco au Patrimoine mondial de l’Humanité : Canal du Midi, Pont du Gard, Cité de Carcassonne, Cirque de Gavarnie… mais aussi plusieurs dizaines de sites qui chaque année attirent de nombreux visiteurs tant ils offrent l’occasion de dépaysement et de découvertes.

La présentation de chaque Grand Site est accompagnée d’un zoom sur l’artisanat d’art local.

Bonne lecture et bonnes vacances à tous, en Occitanie bien sûr !

En savoir plus :

Partenariat CMA 34 et Pôle emploi

Dans les locaux de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de l'Hérault à Montpellier, a été signée une convention de partenariat dont l’objectif est de permettre d’améliorer les réponses aux entreprises et aux demandeurs d’emploi dans les domaines du recrutement, du retour à l’emploi, de la création et de la reprise d’entreprises.

 

A gauche, Christian Poujol, président de la CMA34 ; à droite, Joseph Sanfilippo, directeur territorial de Pôle Emploi Hérault.

 

Vendredi 06 juillet 2018, Joseph Sanfilippo, Directeur Territorial Pôle emploi Hérault et Christian Poujol, Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Hérault ont signé la convention de partenariat entre Pôle emploi Hérault et la CMA de l'Hérault pour soutenir la création d'entreprise artisanale, la formation et l'emploi dans les entreprises artisanales. 

Pour les demandeurs d'emploi porteurs de projet, l'entrepreneuriat est encouragé par Pôle Emploi Hérault en mobilisant des financements, soit sous la forme d'un capital, soit par le maintien partiel des allocations.

Pôle emploi , un financeur de l'emploi qui accompagne la création d'entreprise française

« Nul doute que cette convention posera les conditions favorables pour développer l’apprentissage, favoriser l’entrepreneuriat et lutter contre les difficultés de recrutement dans le département ! », a souligné Joseph Sanfilippo. Dans l'Hérault, c'est 15 millions d'euros consacrés à la création d'entreprise par Pôle emploi.

Un renouvellement de signature

La signature de cette convention renforce et pérennise une collaboration déjà engagée entre les 2 organismes. « L'artisanat première entreprise de France est un employeur qui ne déroge pas à aucun de ses devoirs, commente  Christian Poujol.  Ce sont 2319 entreprises artisanales qui se sont créées sur le département de l'Hérault depuis le 1er janvier 2018, la majorité de ces créateurs étant passée par la structure Pôle emploi, acteur incontournable avec l'Artisanat. »

http://www.cma-herault.fr/CMA/ESPACE-CREATEUR-REPRENEUR/Votre-CMA-vous-accompagne_546_.html

Lutte contre le sans - abrisme

Création de places de pension de famille et de résidence accueil

Dans le cadre du plan de relance 2017 - 2021 des pensions de famille et résidences accueil, le préfet de l’Hérault souhaite développer l’ offre de logements adaptés .

L’appel à projet porte sur la création de places en pension de famille et résidence accueil sur le département de l’Hérault pour la période 2018 - 2021. L’objectif est d’ouvrir sur cette période 2 structures, dont au moins 50 % de places en résidence accueil.

Les demandes de subventions doivent être adressées par courriel à l’adresse : ddcs - appel - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et par courrier recommandé avec accusé de réception, au plus tard le 30 octobre 2018 , le cachet de la poste faisant foi , à l’adresse : DDCS de l’Hérault Pôle inclusion sociale - Unité AHI Rue Serge Lifar 34 184 Montpellier cedex 4

Vous trouverez toutes les informations sur le site Internet des services de l’Etat , rubrique « Politiques publiques / Solidarité et cohésion sociale / Inclusion sociale » :

http://www.herault.gouv.fr/Politiques-publiques/Solidarite-et-cohesion-sociale/Inclusion-sociale/Appel-a-projets-Creation-de-places-de-pensions-de-famille-et-de-residence-accueil

Episode de pollution de l'air à l'Ozone

L'Hérault est placé en vigilance JAUNE canicule
 Les conditions météorologiques sont propices à un épisode de pollution de l'air à l'Ozone dans l'Hérault.

Communiqué de la Préfecture de l'Hérault : Le vendredi 27 juillet 2018, le seuil d'alerte fixé à 180 micro-grammes d’ozone par m3 d’air ambiant, sera atteint dans l'Hérault pendant + de 48h. 

Aussi, afin de limiter l’élévation du niveau de pollution, le Préfet de l’Hérault, a décidé la mise en application des mesures ci-dessous, qui seront applicables de 6 heures jusqu’à 21 heures vendredi 27 juillet et samedi 28 juillet 2018. 

Recommandations concernant les déplacements : 

Vous êtes invité à limiter vos déplacements en :

- Reportant ceux-ci

- En cas d'impossibilité, en optant pour un mode de transport doux

 - En cas d'impossibilité, à utiliser préférentiellement les réseaux de transport en commun ou de privilégier la pratique du covoiturage

 - En cas d'impossibilité, à modérer votre vitesse de 30 km/h sur toutes les voies de circulation, dans la limite de 70 km/h

Adoptez les bons gestes et suivez les recommandations  https://bit.ly/2A7YJ5a

Aucun texte alternatif disponible.

Célébration de la fête religieuse musulmane de l’Aïd - el - kébir dans le département de l’Hérault

La fête de l’Aïd - el - kébir devrait débuter dans la semaine du lundi 20 août 2018.

La date, fixée par le conseil français du culte musulman, sera confirmée une dizaine de jours avant l’évènement. Cette fête, qui dure traditionnellement 3 jours, donne lieu à des abattages rituels d’animaux. Les services de l’État rappellent que les abattages clandestins, c'est - à - dire en dehors des abattoirs autorisés, sont passibles de peines allant jusqu’à 6 mois d’emprisonnement et 15000 euros d’amende (article L.237 - 2 du code rural et de la pêche maritime - CRPM) et qu’il est donc interdit aux particuliers de pratiquer eux - mêmes l’abattage de leur animal.

Ainsi les personnes qui souhaitent célébrer cette fête par le sacrifice d’un animal doivent impérativement prendre contact avec un des abattoirs autorisés.

En effet, les contrôles qui y sont réalisés sont les seuls à assurer la protection de la san té publique, le respect de la protection animale et de l’environnement, en écartant les animaux malades et les viandes impropres à la consommation, et sont également les seuls à assurer une saine gestion des déchets. Une marque officielle ou estampille (ov ale ou pentagonale), apposée sur les carcasses, en garantit la qualité sanitaire. Les particuliers peuvent également se fournir auprès des abattoirs de la région ouverts pendant la fête. Les fidèles peuvent aussi acheter les carcasses d’agneaux, abattus pendant l’Aïd, auprès de bouchers et de la grande distribution.

Il est également rappelé que le transport d’animaux, dans des conditions incompatibles avec le bien - être animal, est interdit et passible de 750 euros d’amende (article R. 215 - 8 du CRPM). En fin, pour répondre à la demande de la communauté musulmane en vue d’un bon déroulement de la fête, la DDPP de l’Hérault a réalisé une plaquette d’information en collaboration avec le CRCM Languedoc Roussillon.

Elle sera largement diffusée et elle est égal ement consultable en ligne en cliquant sur ce lien : http://herault.gouv.fr/Politiques - publiques/Alimentation - animaux - consommation - et - commerce/Votre - alimentation/

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter la DDPP, par courriel ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ), par téléphone au 04.99.74.31.50 ou dans ses locaux rue Serge Lifar à Montpellier.