Montpellier : le préfet inaugure la construction de la Pergola

Le préfet inaugure la contruction de la Pergola

Jeudi 6 décembre 2018, Pierre Pouëssel, préfet de l’Hérault aux côtés de Clare Hart la présidente de l’association Face Hérault qui agit contre l'exclusion, du Conseil Départemental, et de la Mairie de Montpellier a inauguré la construction de la Pergola située à l’extérieur des locaux de l’association Face Hérault et du jardin partagé animé par l’association la Main Verte.

Lieu symbolique, de convivialité, emblème du quartier de la Pergola où seront menées des actions mutualisées avec l’ensemble des associations des quartiers politiques de la ville. Face Hérault est un lieu de convivialité, mise en place d’ateliers, lieu d’échange et de partage, lien social dans les bureaux d'Alco, 101 rue Robert Fabre - La Pergola à Montpellier.

12 exposants héraultais se préparent pour REGAL

Le salon du bien vivre et du bien manger d'Occitanie 

Le salon REGAL (REncontres Gustatives, Agricoles et Ludiques) créé et organisé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, ouvrira ses portes le 13 décembre prochain, à Toulouse. 12 producteurs et exposants de l'Hérault seront présents pendant toute la durée du salon pour présenter en direct leurs produits d'exception.

RÉGAL est le plus grand marché d'Occitanie, avec une large présentation de la diversité des produits de qualité, des spécialités traditionnelles et des savoir-faire agricoles emblématiques de la région. Le salon se déroulera du 13 au 16 décembre 2018, au Parc des expositions de Toulouse, et devient cette année entièrement gratuit.


 Près de 200 exposants et producteurs des 13 départements d'Occitanie, dont 12 de l'Hérault (voir liste ci-dessous), seront présents pendant 4 jours avec plus de 550 produits à la dégustation et à la vente. La richesse et l'authenticité de l'Occitanie seront également à l'honneur à travers les produits « Sud de France », 1/3 des exposants présents cette année étant référencés sous la marque régionale. RÉGAL c'est aussi 100 animaux à découvrir dans La Ferme, plus d'une centaine d'animations culinaires, gastronomiques et sensorielles, 20 conférences, rencontres, et débats sur les thèmes de l'agriculture et de l'alimentation.

 « L'alimentation, le bien produire et le bien manger sont plus que jamais des préoccupations majeures dans notre région. Je suis convaincue que c'est en renouant des liens directs entre consommateurs et producteurs, en recréant de la confiance, que les citoyens pourront se réapproprier ce qu'ils mangent et les territoires ce qu'ils produisent. C'est tout le sens de REGAL, LE salon du bien vivre et du bien manger d'Occitanie. Cette opération s'inscrit pleinement dans la dynamique de la grande consultation citoyenne que nous avons lancée pour bâtir notre futur Pacte Alimentation », a déclaré Carole Delga.  

Nouveau : cette année le salon REGAL devient entièrement gratuit (sur inscription)

Une invitation sera demandée à l'entrée du salon. Les inscriptions et le téléchargement des invitations sont d'ores-et-déjà possibles sur le site :

www.regal.laregion.fr

 Retrouvez les principales nouveautés de l'édition 2018 du salon REGAL

Les producteurs et exposants héraultais à retrouver cette année au salon RÉGAL : 

- ETS LOUISE de BAILLARGUES : Fougasses, Chausson frita, Sacristain Royal Amande

- FONT DE MAZEILLES de SAUVIAN : Olives Lucques ; Olives picholines ; Olives noires ; Tapenade verte ; Délice olives tomates, pruneaux, ail/basilic ; Huiles d'olives cuvées Divine et Parfum d'Oc ; Huiles d'olives monovariétales

- DOMAINE DE GALINENQUE de BEZIERS : Olives Lucques du Languedoc ; AOP Huiles d'olives cuvée L'oustal et monovariétales ; Confit d'oignons ; Oignonade aux olives noires ; Tapenades ; Pissaladière             

- MAISON ROUX de MONTPELLIER : Biscuits macarons recette à l'ancienne du Languedoc AB

- LES APEROS BIO de MONTPELLIER: L'Original « Les Apéros Bio » AB

L’Hérault et le Tarn s’associent pour promouvoir les producteurs locaux

Engagés dans le développement des circuits alimentaires de proximité, les élus du Département de l’Hérault ont souhaité se rapprocher du Tarn pour mutualiser leurs actions et augmenter significativement la part de produits locaux, issus de l’agriculture biologique ou sous signes de qualité, dans la restauration collective publique.

agrilocal34.jpg

 Afin de concrétiser cette volonté, ils ont mis en place une convention de partenariat pluriannuelle qui réunit les deux départements, les chambres de métiers et d’agriculture, et le Parc Naturel Régional du Haut Languedoc (PNRHL). 

 Faciliter l’accès des Héraultais à une alimentation de qualité

74 500 repas par jour sont servis sur les Départements de l’Hérault et du Tarn dans les établissements relevant des compétences départementales : les collèges et les établissements recevant des personnes âgées et/ou handicapées.

« A ce titre nous soutenons le développement d’une alimentation de qualité pour tous les collégiens mais également en faveur des autres publics, dont les plus fragiles tels que les résidents en maisons de retraite ».

Renaud CALVAT

Vice-président délégué à l’éducation et la culture.

Le Département de l’Hérault et ses partenaires conviennent de coopérer en complémentarité selon les axes suivants:

  • Information, sensibilisation et formation des entreprises et des collectivités.
  • Organisation d’opérations collectives : événementiels, démarches qualité…
  • Elaboration et diffusion d’outils : analyse économiques, données chiffrées…
  • Valorisation des bonnes pratiques, innovantes, complémentaires ou transférables.

 

Dans l’Hérault, la plateforme  www.agrilocal34.fr met en relation directe et instantanée les producteurs locaux et les acheteurs de la restauration collective (collèges, hôpitaux, maisons de retraites …). Elle permet à ses acheteurs d’accéder aux offres de plus de 300 fournisseurs locaux.

 Zoom sur la rencontre « Echanges gourmands »

Cette journée est dédiée à la mise en relation de 60 fournisseurs locaux de l’Hérault et du Tarn (éleveurs, agriculteurs, artisans de bouche, pisciculteurs …) avec des professionnels de la restauration collective hors domicile : cantines scolaire, maisons de retraite, restaurateurs ….

Première action née du partenariat entre les Départements de l’Aude et l’Hérault, les chambres consulaires et le PNRHL, ce projet répond à une véritable demande de la part des professionnels de la filière agricole pour développer de nouveaux débouchés et renforcer les échanges avec les acteurs de la restauration collective. Un repas élaboré à partir des produits exposés sera réalisé par les cuisiniers du lycée J. Brel de St-Pons-de-Thomières et du collège A. Laissac d’Olargues (repas sur inscription – 10 € par personne).

Transports

Se déplacer chez le médecin, sortir faire ses courses, se rendre au cinéma ou chez un ami, tous ces actes de la vie quotidienne nécessitent d’avoir accès à un moyen de transport adapté à ses besoins et à son niveau d’autonomie.
Faciliter l’accès des séniors à tous les modes de déplacement est aussi le moyen d’entretenir une vie sociale et culturelle et de conserver son indépendance vis-à-vis de ses proches. De nombreuses solutions s’offrent à vous, découvrez-les.

Rails, Doux, Gleise, Chemin De Fer

Le train s’adapte aux séniors

Avec 8 gares et 13 haltes dans l’Hérault, le réseau ferroviaire est un outil essentiel pour la mobilité dans le département. La SNCF a même développé divers services pour s’adapter aux séniors.

  • Carte Sénior (60 €/an). Réservée aux plus de 60 ans, cette carte permet d’obtenir de 25 % à 40 % de remise sur les trajets TER et grandes lignes.
  • Bagage à domicile (tarif variable). Sur réserva-tion, la SNCF vient récupérer le bagage à la maison. Celui-ci suivra le voyageur jusqu’à destination, et sera délivré le jour d’arrivée à une adresse choisie.
  • Accès plus (gratuit). Des services spécialisés dédiés aux déplacements des personnes à mobilité réduite sur le réseau national : aide à l’information et à l’achat de billet, accueil en gare, accompagne-ment jusqu’au train…

Plus d’informations : 36 35 / sncf.com

Les personnes ayant eu trois enfants, ou avec un handicap, bénéficient d’une réduction de 30 %.

LES CARS HÉRAULT TRANSPORT, C’EST PRATIQUE

Pas de gare à proximité ? Il y a forcément un arrêt Hérault Transport près de chez vous ! Les 66 lignes du réseau couvrent 86 % des communes du département.

Le grand avantage du car, c’est qu’il sillonne les villes, mais aussi les villages les plus isolés. La différence avec le train : une ligne comme Mont-pellier-Sète permet de gagner du temps pour ceux qui voyagent entre villages. À Montpellier, les cars Hérault Transport desservent plusieurs arrêts de tramway, pour faciliter les correspondances.

Et l’été, les séniors apprécient la navette des plages : reliant Pérols au Grand-Travers, elle permet d’em-mener sans contrainte les petits-enfants à la mer ! À Béziers, les lignes 212 et 213 sont prolongées l’été jusqu’à la mer.

Pour voyager, la solution simple, c’est la carte 10 tra-jets. Non nominative, elle permet de se déplacer à plusieurs, et permet des correspondances (pour un Béziers - Clermont-l’Hérault, par exemple).

Pour ceux qui voyagent plus fréquemment, l’idéal, c’est l’abonnement. La carte 31 jours permet d’utili-ser librement le réseau pendant 31 jours consécutifs.

L’abonnement annuel, destiné aux grands voyageurs, est encore plus souple : il offre un accès illimité au réseau Hérault Transport, mais en prime, aux grands réseaux urbains : Tam (Montpellier), BMT (Béziers), TAT (Sète)…

Tarifs

  •  Ticket 1 voyage : 1,60 €  Ticket 10 voyages : 10 €
  •  Carte 31 jours : 40 €  Carte annuelle : 480 €

Plus d'informations : 04 34 888 999 / herault-transport.fr

Cadets de la gendarmerie de l'Hérault

12 lycéens s'engagent dans la 1ère promotion des cadets de la gendarmerie de l'Hérault

Maeva, Sarah, Lucas, Tom1, Tom 2, Thomas, Matahi, Alexandre, Hugo , Giovanni, Victor et Vincent élèves du lycée Georges Pompidou de Castelnau-le-Lez, âgés de 15 à 18 ans ont été accueillis au quartier Lepic à Montpellier, le jeudi 22 novembre après-midi pour leur prestation de serment en qualité de « cadets de la gendarmerie de l’Hérault ».
Ce moment solennel marque leur engagement pour l’année scolaire à venir.

Préalablement, le général Jean-Valéry Lettermann, commandant la région de gendarmerie d'Occitanie, commandant le groupement de gendarmerie départementale de l’Hérault, M. Yves Mauroy, et M. Pierre-Louis Ganne, proviseur du lycée ont signé la convention pour la mise en œuvre de ce concept né il y a une quinzaine d’années dans le département de l’Isère.
D’autres départements ont depuis mis en œuvre ce dispositif, la Haute-Savoie, la Meurthe-et-Moselle, la Somme et, au sein même de cette belle région d’Occitanie orientale, l’Aude où le général Jean-Valéry Lettermann a présidé, il y a quelques mois à Limoux, la cérémonie de baptême de la première promotion de cadets baptisée promotion « Pierre Bayle ».

Au travers de projets collectifs que ce soit dans le domaine de l’environnement, des activités sportives, de la solidarité et des règles de vivre ensemble, du respect de la dignité des personnes, du respect des différences et de l’ouverture aux autres, le programme établi vise à sensibiliser ces jeunes élèves volontaires aux métiers de la gendarmerie mais surtout, à promouvoir le lien armée/nation, le sens civique, le travail de mémoire, le dépassement de soi et ainsi, leur offrir des opportunités d’insertion et de promotion sociale.

Pour mener à bien ce projet, le général Jean-Valéry Lettermann s’est appuyé sur les réserves opérationnelle et citoyenne de la gendarmerie de Languedoc-Roussillon dans le cadre d’une association loi 1901 soutenue par divers partenaires. Son président Yves Mauroy, est lui-même réserviste citoyen.

Leur devise : « Progresser pour servir »
Vous allez vous dépasser, franchir des épreuves qui vous conduiront tous, j’en suis sûr, à l’obtention du diplôme des cadets de la gendarmerie de l’Hérault, diplôme que j’aurai le plaisir de vous remettre en personne dans quelques mois, à l’occasion du baptême de votre promotion» leur a dit le général Jean-Valéry Lettermann.

Black & Gold Friday

Vos commerçants de centre-ville vous déroulent le tapis rouge !

Black &Gold Friday, vos commerçants de centre-ville vous déroulent le tapis rouge !

Près de 500 commerces participent au 1er Black & Gold Friday dans l'Hérault. Cette opération organisée par la CCI Hérault en partenariat avec les associations de commerçants se déroulera les 23 et 24 novembre sur les communes de Sète, Béziers, La Grande Motte, Lunel, Frontignan, Marseillan et Clermont l’Hérault. Sur Montpellier, du 23 au dimanche 25 novembre 2018. Suivez le tapis rouge pour profiter des offres chez vos commerçants !

Depuis quelques années, le Black Friday monte en puissance en France, apanage jusque-là des grandes enseignes.

Cette année, la CCI Hérault lance le Black and Gold Friday avec vos commerçants de centre-ville. Même opération commerciale, le "Gold" en plus.

Et "ce gold" c’est un accueil privilégié dans vos commerces, des services complémentaires et un conseil personnalisé. Des offres exclusives pour ce week end spécial, et l’occasion de faire de bonnes affaires à l’approche des fêtes de fin d’année !

Petite astuce : les commerçants participants disposeront un tapis rouge devant leur porte !

Des animations musicales en centre-ville accompagneront votre virée shopping, et des structures gonflages raviront les enfants pendant que vous dénichez des bonnes affaires.

A partir du 23 novembre, le Black and Gold Friday, c’est chez vos commerçants !

Visite cantonale de Kleber Mesquida

 Le Président, Kleber Mesquida, avait programmé  ce 16 novembre une belle visite cantonale, accompagné de Dominique Nurit* , Renaud Calvat** et Jean-Pierre GRAND, Sénateur de l’Hérault.

8h45 // Castelnau-le-Lez
Petit-déjeuner avec le maire Frédéric LAFFORGUE, les élus du Conseil municipal,  autour de la présentation du projet d’extension du Palais des sports.
10H15 // Montferrier
Visite de l’exploitation agricole bio les Lutins jardins
11h // Montferrier
Visite de la bibliothèque espace Lucien Miquel avec le maire Michel FRAISSE et le Conseil municipal
12h // Jacou
Visite de l’épicerie solidaire
Visite du projet de réhabilitation du centre-ville
14h30 // Clapiers
Présentation de la maison des associations du coeur de ville, avec le maire Eric PENSO et le conseil municipal.
16h // Jacou
Visite du collège de Jacou avec sa Principale, Annie RAULET. 

Ce type de visite est très important car il permet au Président Kleber Mesquida de se rendre compte de l'évolution des projets soutenus par le Département mais aussi aux élus de faire remonter les informations. Bien sûr le temps de chaque visite est minuté; mais nous avons pu constater qu'il a chaque fois été utilisé pour de fructueux échanges.

 

Le Maire de Castelnau

présente la maquette du projet d'extension du Palais des Sports:

 

Le Maire de Jacou: Réhabilitation du centre ville

 

 

 *Dominique NURIT, Conseillère Départementale, Présidente de la Commission de l'aménagement rural, agriculture, viticulture, pêche et forêt et Conseillère Municipale de Castelnau le Lez.

 *Renaud  Calvat,Vice Président du Conseil Départemental, Conseiller de Montpellier Méditerranée Métropole, Maire de Jacou

Hérault : visite de Jean-Michel Blanquer

Ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse, dans l'Hérault 

Visite de Jean-Michel Blanquer, Ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse, dans l'Hérault

Vendredi 16 novembre, le préfet de l'Hérault et la rectrice de la région académique Occitanie ont reçu le Ministre de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse à Montpellier.

Jean-Michel Blanquer est allé à la rencontre de plusieurs établissements Héraultais : "Des rencontres enrichissantes avec les équipes, les élèves, les parents d'élèves et les partenaires de l'Éducation nationale".

Il a commencé sa journée à l’école élémentaire Galilée à Montpellier pour discuter avec les enseignants du dispositif de dédoublement des classes de CP et de CE1. Ces classes comptent désormais une douzaine d'élèves au lieu d'une vingtaine en règle générale et favorise l’interaction et les apprentissages.

Il s'est ensuite rendu au Lycée Georges Frêche - domaine de l’hôtellerie-restauration - où il a rencontré les élèves de 1ère année de CAP cuisine et participé à un cours de la mention complémentaire barman.

Le ministre a clôturé sa visite des établissements par le collège Marcel Pagnol afin d’échanger avec l'équipe enseignante et les parents d'élèves sur le programme "devoirs faits". Le programme "devoirs faits" a pour objectif de proposer aux élèves, dans l'établissement mais en dehors des heures de classe, un temps d'étude accompagnée, pour réaliser leurs devoirs. Chaque enfant a ainsi la possibilité de travailler individuellement, pour faire des exercices, répéter ses leçons, avec la possibilité d'être aidé. C'est également un moment privilégié pour l'apprentissage de l'autonomie : il s'agit pour l'élève de questionner les démarches proposées, d'interroger ses propres méthodes, de mettre à l'essai ce qu'il a compris tout en bénéficiant, au besoin, de l'accompagnement de professionnels.

Un exemple de Territoire à énergie positive, le Grand Orb

Lancé en septembre 2014 par le ministère de l’écologie, le label « Territoires à énergie positive »  (TEPos) vise à encourager les collectivités engagées dans une démarche de transition énergétique. Dans le cadre de sa politique de développement durable, la Communauté de communes du Grand Orb dans l'Hérault envisage de se lancer dans la démarche TEPos et d’obtenir sa labellisation.

Territoire à énergie positive

Pour y parvenir, des actions devront être portées dans les domaines de la réduction de la consommation d’énergie, la diminution des émissions de gaz à effet de serre dans les transports, la gestion durable des déchets, ou encore la production d’énergies renouvelables locales, la préservation de la biodiversité et le développement à l’écocitoyenneté.

A la clé, la Communauté de communes en Pays Haut Languedoc pourrait ainsi contribuer aux engagements de la France dans la COP 21 et au-delà; et la grande majorité des actions, notamment celles concernant la consommation d’énergie, permettrait à l’intercommunalité de réduire les coûts des services. Les territoires retenus peuvent obtenir une aide financière qui permet de financer rapidement leurs projets.

GRAND ORB, L'ÉNERGIE POSITIVE

Ici, les énergies renouvelables couvrent 100% des besoins en électricité

Le territoire est particulièrement propice au développement des énergies renouvelables : éoliennes, barrages hydroélectriques, centrales photovoltaïques… nombreuses sont les installations en activité ou bientôt en fonctionnement. Sur le territoire, les installations couvrent les besoins de 100% de ses habitants, soit 22 000 personnes, alors qu’elles ne couvrent que 20% de la consommation sur le plan mondial.

UNE VOLONTÉ D’ACCOMPAGNEMENT

Compétente en matière d’aménagement du territoire, l’intercommunalité dispose d’un levier d’intervention dans la planification de la gestion du foncier, tout en préservant les zones à vocation agricole.

Une mesure incitative a également été prise en faveur des communes : Grand Orb reverse aux communes une partie des taxes qu’elle perçoit sur les installations.

Les unités de production :

  • Énergie photovoltaïque 2 parcs photovoltaïques : un parc à Bédarieux et un parc à La Tour-sur-Orb. Un 3ème est en création sur le Carreau de la Mine au Bousquet d'Orb. Plusieurs bâtiments d’entreprises sont aussi équipés en panneaux photovoltaïques, comme le Service Environnement de la Communauté de commune au Fraïsse (La Tour-sur-Orb), la Salle Polyvalente du Pradal, équipement de la Communauté de communes, ainsi que l’entreprise KP1.
  • Énergie hydraulique 3 centrales hydroélectriques sur l’Orb : deux centrales à Avène, une microcentrale au Bousquet d’Orb.
  • Énergie éolienne 2 sites éoliens : un parc éolien à Dio-et-Valquières et un parc à Camplong.

Jean-Baptiste Lemoyne en déplacement

Au congrès national de la fédération d'hôtellerie de plein air 

Le tourisme est un secteur d'activité économique clé de la région Occitanie où l’hôtellerie de plein air occupe une place majeure. En effet, notre région se situe au premier rang des régions de France dans ce domaine.

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du Ministre de l'Europe et des affaires étrangères, s'est rendu, mardi 6 novembre, au congrès de la fédération nationale de l'hôtellerie de plein air qui se déroule au parc des expositions de Montpellier du 6 au 8 novembre 2018.

Il a inauguré le Salon Européen des équipements et des techniques du tourisme (SETT), puis il est allé à la rencontre de plusieurs stands et a échangé avec les professionnels, notamment :

      - Kompam et Husson qui fabriquent des aires de jeux pour enfant,

      - Thelis qui développe des logiciels de gestion et de réservation pour le camping et l’hôtellerie de plein air,

      - Liberty electronics motion qui commercialise les véhicules électriques pour le camping et l’hôtellerie de plein air,

      - Sunshine habitat et O'hara qui fabriquent des mobil home, chalets... ,

      - Hémisphère édition qui réalise du mobilier pour le camping.