ENCORE TROP DE DECHETS SUR LES ROUTES !

Une opération de ramassage des déchets a eu lieu jeudi dernier par près de 300 agents routiers du Département
 Canettes de bière, bouteilles en plastique, mégots ou encore masques ont été récupérés au bord des routes et des pistes cyclables
 Mauvaise nouvelle : aucune baisse du nombre de déchets n’a été constatée. Au total plus de 150m3 de détritus en tous genres ont été ramassés
 Cette grande opération de nettoyage s’est déroulée sur 325km de routes départementales, 25km de pistes cyclables, 6,5 hectares de parkings de covoiturage, aires d’arrêt et giratoires...
 
PHOTOS - Des tonnes de déchets ramassées au bord des départementales de l'Hérault par les agents routiers

Festival International du film de voyage et d’aventure de Montpellier

BIENVENUE DANS UN MONDE DE VOYAGE ET D’AVENTURE ! 

What A trip ! Heyme festival international du film de voyage et d’aventure de Montpellier réunit chaque année des milliers de passionnés de voyage, d’aventure et autres personnes avides de découvrir de nouvelles cultures, de nouveaux horizons ! 

Projections-rencontresconférences, ateliers, concerts, expositionsvillage du voyage… autant d’occasions de découvrir ou de redécouvrir notre belle planète et ses habitants ! Bienvenue au festival du voyage de Montpellier ! Bienvenue à What a Trip ! Heyme Festival !

 

Carolina de salvo, présidente du jury de la 4ème édition du festival

La présentatrice vedette de l’émission « Faut pas rêver » sera la présidente de la quatrième édition du festival international du film d’aventure et de voyage de Montpellier ! Après être passée par Canal + et Arte, c’est sur France télévision que Carolina se fait remarquer en présentant Thalassa puis faut pas rêver avec Philippe Gougler. 

Carolina sera entourée de 4 autres personnalités du monde du voyage d’aventure, de la réalisation, de la production, du sport ou encore de l’éducation.. Le jury aura la lourde mission de départager les films d’aventure et de voyage mis en compétition à l’occasion de la quatrième édition du festival international du film de voyage et d’aventure de Montpellier ! 

 

Prudence : crue importante de l’Hérault suite aux fortes pluies orageuses

De violentes intempéries s'abattent actuellement sur les Cévennes. Le nord de l'Hérault est concerné dans le secteur de Ganges. Le reste de l’Hérault étant épargné pour l’instant. Conséquence, le fleuve Hérault enregistre une hausse inquiétante de près de 3m à Laroque !

L’Hérault amont et le Lez viennent de passer en vigilance jaune Vigicrues. Soyez extrêmement vigilants près des cours d’eau où des débordements sont probables au cours des prochaines heures. N’empruntez sous aucun prétexte les passages à gué.

Dans les prochaines heures, des orages sont attendus dans les plaines intérieures de l'Est Hérault entre le Pic Saint-loup, le Haut-Vidourle, le bassin Alésien, et le Haut-Gard. Ces orages peuvent donner des cumuls importants sur une courte période.

ATTENTION LA NUIT DE SAMEDI À DIMANCHE

 Des précipitations parfois importantes ne sont pas exclues près des zones urbaines avec un risque significatif de ruissellements urbains ainsi que de débordements de certains cours d’eau.

Nous vous rappelons que l’Hérault a été placé en alerte orange aux orages et pluies inondations ce samedi 19 septembre par Météo France

Avec la persistance des remontées pluvio-orageuses toute la journée et la nuit de samedi à dimanche, les cumuls attendus sur l'épisode seront conséquents. On attend :

  • 70 à 100 mm dans les plaines de l'Hérault;
  • 100 à 150 mm sur les hauteurs de l'Hérault;
  • 200 à 300 mm dans les Cévennes, localement 350 mm.

Mobilité jour 6 : samedi, à moto ou en scooter

 

Chaque jour de la semaine de la mobilité, le Département présente un moyen de se déplacer. Samedi, c'est à moto ou en scooter.
Les motards sont particulièrement vulnérables sur les routes. Le Département met tout en oeuvre pour les protéger. D’autant que l’Hérault est un terrain idéal pour la balade en moto…

Allô Monsieur Moto ?

C’est un dispositif original : le Département confie à son agent Monsieur Moto les échanges avec les motards et la collaboration avec la Mutuelle de motards et la Fédération française des motards en colère. Dangers, obstacles, propositions d’amélioration lui sont signalés pour que le Département puisse intervenir au plus vite.

Résultat : le Département installe des glissières de sécurité, des écrans de protection moto dans les virages, dispositifs qui ont prouvé leur efficacité à protéger des vies.

Il réduit les obstacles en bord de routes (murets, buses d’évacuation, poteaux en retrait en association avec EDF) et emploie un revêtement spécifique pour les peintures au sol afin d’éviter les pertes d’adhérence.

Projet 2021 : cet autocollant accueil moto labellisera commerces, hébergements ou restaurants dont les infrastructures sont aménagées pour les motards.

Bientôt : un espace pédagogique pour les apprentis motards

En 2021, le Département mettra en service sur un délaissé routier de la route de Ganges, au col de la Cardonille, un espace pédagogique pour les 2 roues motorisées en partenariat avec la Fédération Française des Motards en Colère. Une zone d’évolution et un plateau technique permettront d’apprendre à manœuvrer en toute sécurité.

Et pour les jeunes ?

Dès l’âge de 14 ans, il est possible de conduire un deux-roues motorisé de moins de 50 cm3, sous réserve de détenir un permis AM. Pour favoriser la mobilité des jeunes en difficulté économique, le Département finance 150 permis chaque année.

Comment organiser son prochain ride ? Il suffit de télécharger la carte Hérault Moto.

CHIFFRES CLEFS

  • 360 km d’itinéraires moto
  • 405 protections de murets posés
  • 750 obstacles sécurisés
  • 5520 mètres d’écrans

Mobilité jour 5 : vendredi, à pied ou en transport

 

Chaque jour de la semaine de la mobilité, le Département présente un moyen de se déplacer. Vendredi, c'est à pied ou en transport.

Le Département finance des pôles d’échanges multimodaux : il s’agit d’espaces autour de gares vers lesquels tous les moyens de transports convergent. L’objectif ? une mobilité plus simple et plus rapide pour tous les habitants d’un territoire !

Connecter tous les modes de transport

Relier transports ferroviaires (TGV, trains régionaux, intercités, tramways), transports routiers (bus, autocars, voitures, covoiturage) et modes actifs (vélos, vélos électriques, marche à pied), c’est l’objectif de ces pôles d’échanges multimodaux, co-financés par le Département avec l’Europe, l’Etat, la SNCF, la Région et les intercommunalités.

Sète, Lunel, Baillargues, Agde, Béziers et Frontignan sont ou seront bientôt équipées de ces équipements.

Et pour les piétons ?

Le Département finance les projets des communes pour agrandir les trottoirs, améliorer les traversées piétonnes et limiter la vitesse des véhicules.

Résultat : + de sécurité et de tranquillité pour les riverains !

5M€ pour faciliter la mobilité des personnes en situation de handicap

Si les transports en commun ne sont plus de la compétence des départements depuis la loi NOTRe, l’organisation des transports des élèves en situation de handicap l’est toujours. Le Département investit pour que les personnes en situation de handicap puissent accéder aux bus et transports interurbains (hauteur des marches, passage du quai aux bus).


Se déplacer sans trop dépenser

C’est tout nouveau : le Département vient de créer un guide à destination des allocataires du RSA regroupant les aides et les bons plans dont ils peuvent bénéficier pour favoriser leur mobilité. 

CHIFFRES CLEFS

  • 9% des Héraultais se rendent au travail en transports en commun
  • 7% en marche à pied (INSEE 2016)

Mobilité jour 4 : en vélo classique ou électrique !

 

Chaque jour de la semaine de la mobilité, le Département présente un moyen de se déplacer. Jeudi, c'est en vélo classique ou électrique !

Plus écolo et meilleur pour la santé et la forme, le vélo pour les déplacements du quotidien séduit de plus en plus d’Héraultais. Pour favoriser ce mode actif de déplacement, le Département multiplie les initiatives. 

Un chèque 250€ pour acheter un vélo électrique

Les vélos électriques ont le vent en poupe. Ecofriendly, ils permettent à ces nouveaux cyclistes de rallier plus vite leur destination et d’envisager de plus longues distances.

Le Département met en place en 2020 un chèque vélo d’un montant compris entre 200 et 250 € (sous conditions de ressources), cumulable avec les aides de la Région et des intercommunalités. Ce chèque Hérault Vélo est complété d’un bonus Hérault Pichot de 20€ pour l’achat d’un siège vélo enfant et de 50 € pour une remorque vélo enfant.

Le Département met aussi gratuitement à disposition des intercommunalités
20 vélos électriques qui sont prêtés aux habitants afin qu’ils puissent tester ce mode de transport au quotidien…

Le plan Hérault Vélo c’est + de km, + de connexions...

Le Département compte 600km d’itinéraires cyclables : pistes, voies vertes, bandes cyclables, voies partagées, chaucidous… D’ici 2024, 470 nouveaux km viendront compléter cette offre. Ils seront répartis entre pistes cyclables appartenant au Département et autres voies partagées avec des marquages sur chaussée… L’objectif principal ? Assurer la continuité des itinéraires pour permettre aux Héraultais de choisir le vélo.
… et plus de services !

Avec différents services, le Département offre aux cyclistes plus de sécurité, de confort et de tranquillité :

  • 30 stations de gonflage le long des pistes cyclables, des voies vertes, dans les collèges et domaines départementaux
  • des stations de recharge électriques pour les vélos à assistance électrique : la 1ère est en service à Colombiers
  • une quinzaine de totems autoréparation avec les outils nécessaires sont en cours d’installation
  • des journées pro-vélo gratuites avec les associations Vieux Biclou et Vélociutat: diagnostic de réparation, parcours de maniabilité, gravage antivol avec un numéro unique sur le cadre du vélo utile à la gendarmerie en cas de vol.

Le Département rappelle qu’il faut s’équiper d’une sonnette et d’un mode d’éclairage adapté, porter un gilet fluorescent hors agglomération la nuit. Il conseille aux cyclistes de tous âges le port d’un casque (obligatoire pour les moins de 12 ans).

CHIFFRES CLEFS

  • 30 stations de gonflage sur tout le territoire
  • 15 totems de réparation
  • + de 500 Héraultais ont bénéficié du chèque VAE à ce jour

Mobilité jour 3 : mercredi en autostop avec Rézo Pouce

Thématiques Routes & Transports

Chaque jour de la semaine de la mobilité, le Département présente un moyen de se déplacer. Mercredi, c'est en autostop avec Rézo Pouce !

Autre visage de la révolution douce, l’autostop renaît et se digitalise. Depuis 2018, le Département aide le dispositif autostop innovant, gratuit et sécurisé Rézo Pouce à se développer sur le territoire.

Rezo Pouce est une solution d’autostop organisée de proximité créée en 2010 par une association du Tarn-et-Garonne. C’est une offre pour les trajets du quotidien en complément des transports en commun et des autres modes de déplacement, notamment dans les territoires ruraux et les espaces périurbains.

Comment ça marche ?

Le système est simple : des arrêts d’autostop sont disséminés sur le territoire, où l’autostoppeur présente une pancarte au logo Rezo Pouce, indiquant sa destination. Pour sécuriser le système, conducteurs et passagers signent une charte et reçoivent des cartes de membre et macaron à coller sur la voiture, qui leur permettent de se reconnaître. Une application sur smartphone permet de visualiser les arrêts à proximité, mais aussi d’envoyer et recevoir des offres de trajet en temps réel.

A noter ! Le Département lancera Rézo Sénior à l’automne pour favoriser la mobilité des personnes âgées.

La réussite de ce dispositif innovant dépend du grand nombre d’utilisateurs et de la zone couverte. Le Département soutient ainsi le déploiement de Rézo Pouce dans les intercommunalités en :

- participant aux frais de mise en place

- installant des panneaux « d’arrêts sur le pouce » le long des routes

- finançant un travail d’animation du réseau, pour le faire connaître mais aussi recruter les passagers et conducteurs.

panneau rezo pouceLe Département accompagne les intercommunalités en installant des panneaux "d'arrêt sur le pouce"

2020 : l’année de Rézo Pouce

Le Département accompagne déjà 6 intercommunalités pour installer Rézo Pouce ou en faire sa promotion : Cévennes Gangeoises, Grand Orb, Avants Monts, Vallée de l’Hérault, Grand Pic Saint-Loup, Sète Agglopôle…

CHIFFRES CLEFS

  • 6 min : attente moyenne
  • 13 secondes record d’attente à l’arrêt
  • 6 intercommunalités accompagnées par le Département

Mobilité Jour 2 : mardi en covoiturage

 
Thématiques Routes & Transports

Chaque jour de la semaine de la mobilité, le Département vous présente un moyens de se déplacer. Mardi, c'est covoiturage !

Plus d’économies, moins de pollution et plus de convivialité : le covoiturage a tout pour plaire. Pour aider les Héraultais à adopter ce mode de transport partagé, le Département a aménagé près de 390 places dédiées.

Avec 14 aires de covoiturage existantes, et 18 en projet, le Département maille tout le territoire en cohérence avec le réseau routier. En partenariat avec les communes, il réserve aux covoitureurs des places sur des parkings publics existants (50 en 2019, près de 100 en 2020).

Dans les grands projets d’aménagement du territoire, le Département recherche systématiquement l’opportunité de créer ces espaces de covoiturage : un parking de 100 places avec le doublement de la RD600, une aire à Béziers Ouest à côté de la Scène de Bayssan, plusieurs parkings relais intégrés au projet du LIEN... 

Carte covoiturage
Aires départementales de covoiturage de l'Hérault

 Comment fait-on pour se lancer ?

Des sites dédiés au covoiturage existent pour se mettre en relation avec d’autres personnes intéressées. On peut aussi proposer à un voisin, un ami, un collègue qui emprunte chaque jour plus ou moins le même trajet. Il suffit de se donner RDV sur une aire de covoiturage où l’on peut laisser son véhicule stationné, et c’est parti !

Zoom sur l’aire de Béziers Ouest

D’une capacité de 232 places, elle sera positionnée à la sortie de l’A9 échangeur n°36. Sa situation stratégique entre l’A9, la Scène de Bayssan (1 min), les 9 écluses de Fonseranes (10 min) et la mer Méditerranée (15 min) en fera un équipement majeur pour l’économie et le tourisme sur l’Ouest Hérault.

Pensée comme un lieu de repos et de découverte, elle sera dotée de nombreux aménagements :

  • 500 m2 dédiés à la vente de produits du terroir et locaux,
  • 400 m2 traités en aire de détente,
  • plus de 2 000 m2 d’espaces verts,
  • près de 100 arbres plantés.

Elle accueillera des stationnements réservés aux personnes à mobilité réduite (PMR, 6 au total) et 6 bornes de recharge pour véhicules électriques. 1 voie d’arrêt bus aménagée avec quai PMR, 1 voie dépose minute et l’éclairage public viendront compléter ces équipements. Avec un coût total prévisionnel de 1,2 M€, les travaux devraient démarrer fin 2020, après la finalisation d’une convention en cours d’élaboration avec VINCI Autoroutes.

Semaine de la mobilité : lundi Jour 1

 

 

Chaque jour de la semaine de la mobilité, le Département présente un moyen de se déplacer. Lundi, c'est au volant
d’un véhicule avec l’info trafic sur France bleu...

Lundi, au volant d'un véhicule avec l'info trafic sur France Bleu

Le Département améliore chaque année son réseau de routes et les services dédiés aux usagers. Dernière initiative : s’associer à France Bleu Hérault pour informer chaque matin les Héraultais sur les conditions de circulation.

Durant les heures de pointe, la circulation est souvent compliquée. Il suffit d’un petit accrochage ou d’un obstacle pour être ralenti et prendre du retard.

Pour améliorer la circulation et assurer le maximum de sécurité aux usagers, le Département s’associe à France Bleu Hérault pour informer les usagers de la route chaque matin.

L’info trafic : c’est un point toutes les 7 minutes de 6h à 9h du lundi au vendredi sur la fréquence 101.1.

Infos sur les conditions de circulation !

Travaux, déviations, accidents, conditions climatiques… Les techniciens des routes du Département dressent un état des routes et conseillent des itinéraires.

Le Département et France Bleu Hérault mobilisent une équipe de patrouilleurs bénévoles qui communiquent en temps réel sur le trafic.

En savoir plus : Devenir patrouilleur, c’est possible ! + d’infos : 04 67 06 65 65

Des routes départementales sécurisées et confortables

59% des Héraultais utilisent leur voiture pour les déplacements quotidiens.

Le Département investit pour entretenir son réseau de 4500 km ainsi que ses ponts, et garantir sécurité et confort à ses usagers.

Il anime un comité des usagers qui regroupe les associations : Prévention Routière, Ligue Contre la Violence Routière, Fédération Française des Motards en Colère, Fédération Nationale des Transporteurs Routiers, Fédération Nationale des Transports de Voyageurs, Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports, Comité de Liaison et de Coordination des Associations de Personnes Handicapées et Malades Chroniques, Fédération Française de Vélo, France Nature Environnement… C’est au sein de ce comité qu’il a fait appel aux patrouilleurs.

Le Département a ainsi consulté le comité des usagers pour le retour à 90km/h de 350km des routes départementales.

Pour sensibiliser les Héraultais aux dangers de la route, le Département anime ou finance des ateliers (prévention dans les maisons de retraite, interventions théâtrales dans des collèges...). Il distribue des éthylotests aux associations ou lors d’événements grand public.

Fin 2020, le Département lancera un questionnaire grand public sur la sécurité routière pour élaborer sa future stratégie.

 

CHIFFRES-CLES

  • 4500km de routes départementales
  • 101.1 la fréquence France bleu à Montpellier