Budget participatif : bravo aux 50 projets lauréats !

Aménagement du territoire Assemblée Cantons Collèges & Education Culture Déplacement & Mobilité Domaines départementaux Economie & Entreprises Emploi & Insertion Emplois & stages Enfance & Famille Environnement Handicap Insertion Jeunesse Le Conseil départemental Logement MDE Personnes handicapées Routes & Transports Seniors Solidarité Sports & Loisirs Territoire Tourisme Viticulture

Lors de la session du 16 novembre, le Département a officialisé la liste des 50 projets citoyens lauréats du premier budget participatif doté de 1,8M€. Découvrez quels projets ont été plébiscités par les 6 860 Héraultaises et Héraultais ayant participé à la plateforme de vote en ligne jeparticipe.herault.fr.

Grâce à la mobilisation et au vote citoyen, 50 projets reflétant l'envie de construire l'Hérault de demain, de protéger l'environnement, de maintenir le lien social, de s'entraider... sont lauréats de cette première édition du Budget participatif de l’Hérault.

Découvrez-les ici !

RETOUR SUR UNE PREMIÈRE ÉDITION PLEINE DE SUCCÈS

 

 
Le 1er octobre 2019, le Département lançait le Budget Participatif de l’Hérault, une façon de dynamiser le territoire et de permettre aux citoyens de s’impliquer directement dans l’action : en proposant leurs idées (dans les domaines de l’environnement, du Développement durable ; de la santé, du social, des loisirs, de l’aménagement du territoire, de la vie quotidienne et de l’économie) ou en participant à la Commission citoyenne.

Tous les citoyens héraultais, dès l’âge de 11 ans, étaient invités à participer à l’amélioration et l’aménagement de leur territoire, de leur ville, de leur quartier…

432 idées, reflétant l’envie de construire l’Hérault de demain, de protéger l’environnement, de maintenir le lien social, de s’entraider… ont été déposées entre le 1er octobre et le 15 décembre 2019. Un vrai engouement citoyen !

 
Sur ces 432 idées, la commission citoyenne en a déclaré 247 recevables ; parmi elles, une centaine a pu être transformée en projets réalisables. 106 projets ont ensuite pu être soumis au vote de toute la population héraultaise entre le 1er septembre et le 31 octobre 2020.

Près de 10 000 votes ont été exprimés sur la plateforme jeparticipe.herault.fr. Ils ont permis d’élire 50 projets au total.

Démarrage des projets prévu début 2021 !

La Commission Citoyenne composée de 17 citoyens volontaires tirés au sort et de 17 représentants issus des instances participatives existantes au niveau départemental (Conseil départemental des jeunes, Comités consultatifs du RSA ... - de représentants consulaires et de 2 élus départementaux) a examiné les idées déposées sur le site jeparticipe.herault.fr et a vérifié leur recevabilité.

La « Fabrique des Projets », composée d’experts du Département toutes compétences confondues, a étudié la faisabilité technique, juridique et financière des idées et les a transformées en projets.

Découvrez tous les projets de l’édition 2019-2020

« Fin 2019, le Département se dotait d’un outil inédit de participation au service de la démocratie locale, et lançait son premier Budget Participatif. Plus de 400 idées ont été émises par des Héraultais.es de tout âge, dans tous les bassins de vie. L’appui d’une administration départementale facilitatrice, dont la mission était de rendre réalisables ces idées, et le rôle clé de la Commission Citoyenne, ont permis à cette première édition d’être un franc succès. Innovants, solidaires, éco citoyens ou simplement utiles au territoire : 50 projets ont été retenus et validés par le vote des Héraultais et de la Commission Citoyenne le 31 octobre 2020. Ces 50 projets seront financés par le Département en 2021. Je souhaite que cet esprit de participation et d’émulation citoyenne puisse continuer à nous aiguiller en 2021 ! »
Le Président du Département de l’Hérault

C’est parti pour la tournée Hérault 100% solidaire

Thématiques Solidarité Agriculture Déplacement & Mobilité Economie & Entreprises Emploi & Insertion Enfance & Famille Handicap Insertion Jeunesse L'aide aux communes Logement Personnes handicapées Seniors Sports & Loisirs Tourisme Viticulture

C’est parti pour la tournée Hérault 100% solidaire qui vient à la rencontre des Héraultais en difficulté pour leur apporter des réponses et des solutions concrètes.

Organisée par le Département, et retranscrite en direct sur France Bleu Hérault, la tournée Hérault 100% solidaire se déplace à bord d’un car podium pour aller à la rencontre des Héraultais qui font face à la crise sanitaire, économique et sociale. Un panel d’experts apportent des réponses et des solutions concrètes à leurs problématiques.

Les échanges sont diffusés en direct sur la fréquence 101.1, tous les mardis, de 9h à 11h et sur les réseaux sociaux.

LANCEMENT DE LA TOURNÉE HÉRAULT 100% SOLIDAIRE : LE 10 NOVEMBRE À PÉZENAS 

Ce mardi 10 novembre, le car-podium a fait étape dans le Piscénois, dans la cour de la fabrique des fameux berlingots de Pèzenas, pour une édition spéciale dédiée aux artisans.

Retrouvez le replay de l'émission 100% solidaire ici

COMMENT VENDRE ?

 

Cédric Branchuartisan ferronnier d'art et président de l'Association des Créateurs et des Fabricants de Pézenas, a confié ses difficultés et celles de ses confrères. Dans le cadre du confinement qui impose la fermeture de leurs échoppes, il est difficile, pour les artisans, de vendre leurs produits et poursuivre leur activité.

En réponse à ces difficultés financières, Marie Doutremepuich, chargée de développement au Département, a présenté le fonds l’Occal*, un programme mené par le Département de l’Hérault et la Région Occitanie, pour apporter un soutien financier aux entreprises en difficulté.

Sébastien Matthieu, expert numérique à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de l’Hérault, est ensuite venu présenter des solutions pour permettre aux artisans de pratiquer le e-commerce*. Ces derniers, qui ne sont pas toujours experts en matière d’informatique, peuvent être accompagnés pour écouler leur production et promouvoir leur activité en ligne.

Durant son intervention, Sebastien Matthieu a également parlé de la cellule de crise mise en place par le Chambre des Métiers et de l’Artisanat, un programme qui se veut réactif pour venir en aide aux artisans dans le cadre de la crise sanitaire.

COMMENT RECRUTER ?

 
En seconde partie d’émission, Agnès Boudet, qui gère en famille la fabrique de berlingots, les sucreries emblématiques de Pèzenas, a également fait part de ses difficultés, notamment en matière de recrutement. En effet, durant cette période de crise, il est difficile de trouver de la main d’œuvre qualifiée et motivée.

Jean-Cristophe Gégot, chargé de mission au pôle insertion du Département, est venu parler des visites d’entreprises*, une solution menée avec le MEDEF. Pour retrouver le chemin vers l’emploi, des allocataires du RSA visitent une entreprise et viennent à la rencontre de son dirigeant, en recherche de personnel. En plus d'accompagner les demandeurs d’emploi, ce concept vise à rassurer les chefs d’entreprises sur le profil des allocataires du RSA. Ce concept développé par le Département a fait ses preuves : la dernière visite d’entreprise dans la région de Béziers a abouti à trois embauches immédiates.

Cette première édition a donc dirigé le projecteur sur les métiers de l’artisanat. Néanmoins, la tournée Hérault 100% solidaire veut apporter des solutions claires et concrètes à l’ensemble des Héraultais. Solidarité, emploi, loisirs, enfance, santé … au fil des émissions, toutes les thématiques seront abordées afin que chaque Héraultais trouve des solutions à ses problématiques.

* Fonds l’Occal : Comment en bénéficier ? Quelles sont les conditions ?
Les réponses de trouvent ici

* Visites d’entreprises : Vous souhaitez en savoir plus sur le programme et comment y participer ? Envoyez un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

* Le e-commerce à la portée des artisans

* Les actions du Département en faveur des Héraultais qui font face à la crise

Prochaine date de la tournée : le mardi 17 novembre à Ganges.
Suivez l'émission en direct sur France Bleu Hérault !

La parentalité, ça s’apprend

 

 Thématiques Enfance & Famille Collèges & Education Solidarité

Vous avez l’impression de perdre pied avec vos enfants ? Vous vous sentez seul.e.s et démuni.e.s. ? Nos éducateurs peuvent vous aider.

Tous les parents rêvent d’une vie de famille détendue, et d’enfants épanouis. Malheureusement, la vie n’est pas un long fleuve tranquille et il est parfois difficile de surmonter une séparation, un deuil, protéger nos enfants des violences qui les entourent… Si vous vous sentez désemparés et n’arrivez plus à mettre en œuvre des techniques éducatives adaptées, si vos enfants ne vous écoutent plus, deviennent violents et/ou incontrôlables, n’hésitez pas à vous faire accompagner.

Une équipe pluridisciplinaire à votre service

En cas de difficultés éducatives, les travailleurs sociaux du Département peuvent vous proposer un suivi personnalisé. Leurs missions : vous aider à garantir la protection de vos enfants, nouer des liens de confiance avec eux, préserver ou rétablir l’équilibre familial.

« Face à moi, je n’ai jamais de "mauvais parents", seulement des parents épuisés qui ne savent plus comment faire. Quand on donne naissance à un enfant, on ne s’attend pas à ce que l’adolescence soit un tel bouleversement. Crises, fugues, pensées suicidaires. Nous sommes là pour mettre en place un projet éducatif qui fasse sens pour toute la famille »
Anaïs, éducatrice spécialisée

DES PROFESSIONNELS QUALIFIÉS À VOTRE ÉCOUTE

Au Département, les travailleurs sociaux sont spécialisés dans toutes les thématiques de la vie quotidienne. N’hésitez pas à faire appel à eux !

Retrouvez les coordonnées des 6 Maisons Départementales des Solidarités (MDS), et 33 Services départementaux des Solidarités (SDS) sur http://herault.fr/solidarite

TÉLÉCHARGEZ LE GUIDE PRATIQUE SOLIDARITÉS POUR TOUS "L'HÉRAULT POUR TOUS, TOUS POUR L'HÉRAULT"

SOS PARENTALITÉ, UN SERVICE TÉLÉPHONIQUE GRATUIT

SOS Parentalité est un service d'écoute gratuit et anonyme national, pour tous les parents, disponible du lundi au samedi, de 14h à 17h. Si vous vous sentez démuni ou épuisé, que l'énervement monte...

Département - Routes : bientôt un carrefour giratoire à l’entrée de Mireval

Le Département va sécuriser l’accès de Mireval sur la route départementale 612 grâce à la création d’un carrefour giratoire. Du 2 au 20 novembre, une enquête publique permet aux Héraultais de faire part de leurs observations et propositions sur ce projet d’aménagement.

La RD 612 assure la liaison entre la Métropole de Montpellier et Sète. Entre ces deux pôles économiques majeurs, elle dessert également des communes dont l’attrait touristique doit être préservé.

Le Département a aménagé plusieurs carrefours pour sécuriser les accès à cet axe : le prochain sera réalisé à l’entrée de Mireval.

Ce projet a fait l’objet d’une phase de concertation publique formalisée à l’été 2018 dont le bilan a été approuvé par l’assemblée départementale en février 2019. Les observations alors formulées ont permis d’arrêter un projet plus détaillé.

Il doit désormais faire l’objet d’une enquête publique qui se déroulera du lundi 2 novembre 2020 à 9h au vendredi 20 novembre à 17h. Les Héraultais sont invités à s’exprimer sur :

  • - L’utilité publique du projet
  • - L’enquête parcellaire
  • - La mise en compatibilité des documents d’urbanisme

Comment participer ?

L’enquête est disponible à la mairie de Mireval ainsi que sur le site internet au lien suivant :

  http://rd612-creation-carrefour-acces-mireval.enquetepublique.net

Le commissaire enquêteur est à disposition du public lors de 3 permanences en mairie de Mireval :

  • - Le lundi 2 novembre 2020 de 9h à 12h
  • - Le jeudi 12 novembre 2020 de 14h à 17h
  • - Le vendredi 20 novembre de 14h à 17h

LE GR GRAND PIC SAINT-LOUP PRÉFÉRÉ DES FRANCAIS ? LES VOTES SONT OUVERTS

 
Top départ : la FFRandonnée - Fédération Française de la Randonnée pédestre lance l'opération "Mon GR® préféré", un concours national qui invite le grand public à élire le "GR® préféré des Français"
Huit sentiers sont en lice pour ce titre honorifique, parmi lesquels le GR® de Pays Grand Pic Saint-Loup et son incroyable diversité de paysages
 Pour voter c’est par ici, on compte sur vous ! https://www.mongr.fr/

La période de vote s'écoule entre le 5 octobre et le 25 novembre 2020.

CONFINEMENT : LES SERVICES DU DEPARTEMENT SONT OUVERTS

Services de proximité

Les services des Maisons départementales des Solidarités proches de votre domicile vous accueillent, vous orientent et vous accompagnent.

Le Département présent pour toutes celles et ceux qui en ont besoin. Conseil, accompagnement, écoute, quelle que soit votre situation et votre âge le Département reste solidaire
maisons de la solidarité implantées sur sur le territoire héraultais, vous accueillent ou vous aident par téléphone...

Des professionnels de l’action sociale évaluent avec vous votre situation et vous accompagnent dans vos démarches pour l’accès aux droits, l’accès au logement ou le maintien dans votre logement, l’insertion sociale et professionnelle, un soutien parental ou éducatif, la mise en place d’aides spécifiques pour les adultes vulnérables et victimes de violences intrafamiliales.

L’assistant(e) administratif vous accueille, vous informe et vous oriente vers le travailleur social ou le partenaire adéquat qui pourra traiter votre demande. Elle assure le traitement et le suivi administratif de votre dossier.

L’assistant(e) de service social accompagne toute personne qui en fait la demande dans une démarche d’accès aux droits, d’action sociale et d’insertion.

Elle effectue des évaluations socio-éducatives à la demande des familles et propose une aide adaptée selon les besoins.

L’éducateur/trice spécialisé(e) intervient auprès des enfants et des familles rencontrant des problèmes, en mettant en place avec eux un projet éducatif afin de préserver ou rétablir l’équilibre familial et/ou de garantir la protection de l’enfant.

Le/la conseiller(ère) en économie sociale et familiale accompagne les familles dans leur insertion par le logement, les informe, les conseille et les accompagne en matière budgétaire.

Des professionnels de santé et de la protection maternelle et infantile assurent des consultations pour les femmes enceintes, les vaccinations des nourrissons et enfants de moins de 6 ans, et vous conseillent ou vous orientent sur le développement, la santé et les modes de garde des enfants de moins de 6 ans.

La sage-femme suit, sur le plan médical, les femmes enceintes pendant leur grossesse et après l’accouchement, lors de consultations ou en visite à domicile. Elle travaille en réseau avec les maternités et les partenaires du champ de la santé et du domaine social.

La puéricultrice suit le développement de vos enfants dans ses toutes premières années en participant aux consultations de pédiatrie préventive, en effectuant des visites à domicile et des permanences. Elle réalise des bilans de dépistage en écoles maternelles, pour les enfants de moyenne section.

Le médecin assure les consultations de pédiatrie nourrissons et assure le suivi médical des enfants jusqu’à 6 ans. Il réalise les bilans de santé en école maternelle et pilote les actions de prévention et de dépistage.

L’infirmier(ère) réalise des bilans infirmiers de dépistage en école maternelle et participe à des évaluations médicosociales avec les assistants sociaux des SDS, auprès de familles ou de personnes isolées.

Au-delà des équipes pluridisciplinaires déployées sur l’ensemble du territoire, le Département, en lien avec des partenaires, participe au financement d’actions pour favoriser l’accès aux droits, la citoyenneté et la remobilisation des personnes.

Parmi ces actions, on peut citer :

  • l’alimentation solidaire : en lien avec la convention d’appui à la pauvreté, le Département accompagne la mise en place d’épiceries sociales et solidaires sur tout le territoire héraultais, des ateliers liés à l’alimentation, à la santé et à lutte contre le gaspillage sont proposés dans ce cadre,
  • le surendettement : sur orientation des travailleurs sociaux des services départementaux de la solidarité, il est proposé un accompagnement pour le traitement des situations d’endettement ainsi que des ateliers à l’éducation budgétaire,
  • l’inclusion numérique : des ateliers d’aide aux personnes pour effectuer des démarches administratives en ligne sont complétés par des séances de formation en vue d’apprendre à chacun l’utilisation des outils numériques de manière sécurisée.

Pour tous renseignements : s’adresser aux Maisons départementales des solidarités

Maison départementale des solidarités Cœur d’Hérault - Pic Saint Loup

Plateforme en ligne d’entraide du Département

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME DE PARTAGE ET D’ENTRAIDE DE L’HERAULT
 Mettre en relation des offres de producteurs locaux et toutes les initiatives solidaires des Héraultais, voilà ce que vous propose la plateforme en ligne d’entraide du Département http://Herault.fr/solidaires34
CONSOMMATION LOCALE
L’Hérault est riche d’une diversité de produits agricoles et artisanaux de grande qualité. Pour nos producteurs consommons local https://bit.ly/2I554Dd
ENTRAIDE
Aide alimentaire, aide aux devoirs… Dans l’Hérault, nos petits gestes font de grandes solidarités ! Découvrez les services des Héraultais https://bit.ly/34W5aG0

Agir contre les violences au collège

Thématiques Collèges & Education

Jeudi 5 novembre, journée nationale « Non au harcèlement », le Département de l’Hérault alerte et se mobilise sur le phénomène des violences scolaires.

Pour former les citoyens de demain, le Département de l’Hérault s’implique toute l’année dans le parcours éducatif et pédagogique des collégiens. Pour cette année 2020/2021, 18 programmes sont impulsés autour du vivre ensemble, de la lutte contre les incivilités et du respect mutuel auxquels 2705 collégiens participeront.

DES PROJETS POUR LE VIVRE ENSEMBLE DANS DE NOMBREUX COLLÈGES

En partenariat avec des organismes de formation et d'éducation populaire, le Département propose aux collèges et à leurs professeurs une riche palette d'interventions sur les questions de vivre ensemble. C'est le cas avec l'association Léo Lagrange et son programme « Démocratie et courage », qui sillonnera plusieurs collèges de l'Hérault au cours de cette année scolaire. L'objectif de ce programme ? Déconstruire les mécanismes générant les discriminations et les différentes formes de violenceslutter contre les préjugés (racisme, homophobie, sexisme…) et enfin expliquer le concept de laïcité.

Chaque année, 820 actions et sorties éducatives territoriales sont organisées par le Département de l'Hérault dans les domaines de la culture, du sport, de l’environnement, de la découverte des métiers, de la prévention routière et de la citoyenneté au bénéfice de 30 000 collégiens pour un budget total de 650 000 €/an

CONSEIL DÉPARTEMENTAL DES JEUNES : OUTIL DE PRÉVENTION ET DE DIALOGUE

Département et jeunes représentants des collégiens partagent une conviction forte : le bien être individuel est un préalable indispensable à la participation citoyenne et collective des jeunes.

La question du harcèlement à l’école est un des sujets qui préoccupe les collégiens et sur lequel les jeunes élus Conseil départemental des jeunes souhaitent régulièrement s’engager au sein de la commission "Harcèlement". Plusieurs films de sensibilisation au harcèlement ont été réalisés ces dernières années.

Le clip 2019 de la commission « Harcèlement » du Conseil départemental des jeunes :

Le Département a consacré un budget de 368.500 € pour les projets initiés par le Conseil départemental des Jeunes depuis quatre mandats.

SIGNALER LES CAS DE HARCÈLEMENT

Kawa-rencontre entre les habitants du quartier de la Paillade et les services de l’Etat

Lundi 2 novembre 2020, Richard Smith, directeur de cabinet du préfet de l’Héraut, était aux côtés de Michaël Delafosse, maire de Montpellier, pour une nouvelle rencontre avec les habitants du quartier de la Paillade.

kawarencontre 2 11 20 redimensionné

Organisés par l’association « Passeurs de Cultures, Passeurs d’Images » (PACIM), les kawa-rencontres sont des espaces d’échanges bienveillants où se rencontrent les services de l’État et les habitants afin d’aborder les problèmes spécifiques du quartier, tels qu’ils sont perçus par ces derniers. A cette occasion, les forces de l’ordre peuvent répondre précisément aux sollicitations et préoccupations du moment afin de rassurer et d’informer les habitants.

Il s’agit d’un espace citoyen permettant de resserrer les liens entre le citoyen et l’État et d’améliorer, grâce à leur connaissance du quartier, leur pouvoir d’action.

L’association PACIM, fondée sur la base des outils de l’ethnologie, est née en décembre 2006 dans l’objectif d’éduquer à la connaissance et au respect de la diversité sociale et culturelle. Elle apporte une aide quotidienne aux habitants afin de les soutenir dans leurs démarches administratives et de favoriser leur accès au droit. L’association met également en place des projets de citoyenneté participative afin de rompre l’isolement des aînés, de développer le pouvoir d’agir des habitants et de promouvoir les liens interculturels et intergénérationnels. 

Objectif route verte : 1000 arbres et arbustes plantés !

 

Les équipes routières du Département plantent 1000 végétaux sur les aires de repos, de covoiturage ou encore des îlots de giratoire et échangeurs aux abords des routes départementales.

L'automne est une période propice aux plantations. "Nous choisissons des essences méditerranéennes qui nécessitent peu d'arrosage : micocouliers, tilleuls, érables, chênes pubescents, amandiers, arbousiers, grenadiers, muriers...", précise Grégory Degros, gestionnaire du patrimoine des plantations d'alignements et des espaces verts.

Cette grande opération concernée 19 sites répartie sur tout le territoire héraultais et les communes suivantes : La Tour-sur-Orb, Colombières-sur-Orb, Dio-et-Valquières, Cessenon-sur-Orb, Lieuran-les-Béziers, Villeneuve-les-Béziers, Nizas, Gignac, Saint-Martin-de-Londres, Saint-Bauzille-de-Putois, Boisseron et Mauguio.

Les personnes en situation de handicap des ESAT AVH et EAOS ont participé à cette action, sur les sites de Gignac et Lieuran-les-Béziers.

28 000 arbres pour le cadre de vie…

Depuis janvier 2020, le Département livre 8 000 arbres à plus de 200 communes qui ont répondu favorablement à l’initiative, des arbres afin de végétaliser les centres villes, les cours d’écoles, les places et les parcours sportifs…
Sur les routes, ce sont plus de 16 000 arbres qui sont plantés le long des déviations, sur les aires de covoiturage… Le Département végétalise également ses 20 domaines départementaux comme la Scène de Bayssan à Béziers qui a déjà accueilli plus de 4 000 arbres en 2019.