La Place Créative se réinvente en 100% digital le 11 décembre prochain

Les inscriptions sont ouvertes !
Nouvelle édition, nouveau contexte, nouveau format !

acreaCapture


Rendez-vous incontournable de la création-reprise d’entreprise en Occitanie, la Place Créative, si elle ne peut se tenir sous son format habituel, aura bien lieu le 11 décembre prochain sous un format 100% digital.
C’était une volonté forte
 de la CCI Hérault et de ses partenaires que de proposer une Place Créative réinventée pour accompagner celles et ceux qui, malgré le contexte, souhaitent créer leur entreprise et donc créer de la richesse sur le territoire.

Le 11 décembre prochain, les créateurs et jeunes entrepreneurs pourront ainsi assister à six conférences sur les thèmes essentiels de la création, mais également s’entretenir de façon individuelle avec les experts en ligne. 

De 9h à 18h, qu’ils soient porteurs de projets, étudiants ou encore salariés, les futurs créateurs pourront développer leur projet grâce à des conférences notamment sur le business plan, les aides aux créateurs ou encore l’entrepreneuriat en période d’incertitude.
Les rendez-vous experts individuels permettront quant à eux des temps d’échanges privilégiés, en visio avec les banques, experts comptables, notaires, avocats, assurances ou encore les réseaux économiques.


Les créneaux de rdv sont désormais ouverts et sur inscription uniquement (www.laplacecreative.com)
La Place Créative fait partie des événements phares de la CCI Hérault et l’ensemble de l’écosystème entrepreneurial qui reste ainsi fortement mobilisé à cette occasion.
Comme toujours, elle s’inscrit dans le mois de la création-reprise d’entreprise en Occitanie.
Après de l’événement, la CCI Hérault poursuivra l’accompagnement des créateurs lors d’une semaine dédiée au travers de webinaires, du 14 au 18 décembre, dédiés au parcours du créateur.

C’était une volonté forte de la CCI Hérault et de ses partenaires que de proposer une Place Créative réinventée pour accompagner celles et ceux qui, malgré le contexte, souhaitent créer leur entreprise. 

Toutes les informations dans le dossier ci-joint

Inscriptions : www.laplacecreative.com 

Infos pratiques
Vendredi 11 décembre 2020
100% digital
De 9h à 18h
Inscriptions obligatoires aux conférences et rdv experts : www.laplacecreative.com/

Achetez en ligne…mais local !

Deux bonnes adresses digitales permettent à tous d’acheter local : « Dans Ma Zone » se focalise sur les produits non-alimentaires, tandis que la plateforme alimentaire « Tous Occitariens » s’ouvre aux restaurateurs. Ces vitrines du Produit en Occitanie illustrent aussi l’accompagnement par la Région de la transition numérique des entreprises. 

La botte gardane fait partie des 1 600 professionnels d'Occitanie déjà référencés sur la plateforme "Dans ma Zone"
La botte gardane fait partie des 1 600 professionnels d’Occitanie déjà référencés sur la plateforme "Dans ma Zone" 

Plus que jamais avec la crise, nos emplettes sont nos emplois ! Mobilisée pour le «  consommer local » et le « Produit en Occitanie », la Région soutient l’économie en mettant en ligne un nouvel outil numérique, baptisée « Dans ma zone ». Il complète la plateforme alimentaire « Tous Occitariens » lancée au printemps et participe à la digitalisation des entreprises occitanes, une transformation appuyée par la Région.

ACHETER « DANS MA ZONE » DES PRODUITS NON-ALIMENTAIRES

Livres, jeux… Retrouvez des produits fabriqués en Occitanie
Livres, jeux… Retrouvez des produits fabriqués en Occitanie

Orienter les consommateurs vers des produits non alimentaires fabriqués en Occitanie, c’est la vocation de la plateforme « Dans ma zone », créée par la Région. Gratuite, elle est ouverte aux consommateurs internautes, et l’application pour smartphones sera bientôt disponible. Depuis le 4 novembre, les fabricants, artisans et commerçants basés en Occitanie proposant la commande directe ou le retrait en magasin sont invités à s’y inscrire gratuitement. Très facile à utiliser, « Dans Ma zone » propose une recherche par catégories de produits (livres, mode, maison…) et la géolocalisation. Chaque fiche inclut une présentation, une liste de produits, un lien vers le site web, un contact direct avec le vendeur. Un onglet « 100% Occitanie » affiche les professionnels fabriquant ou distribuant des produits manufacturés en Occitanie ou à base de matériaux locaux.

Avec ce nouvel outil, la Région soutient l’économie et l’emploi. ’Dans ma zone’ va faciliter la mise en relation entre artisans, fabricants et commerçants d’Occitanie et la clientèle régionale, souligne Carole Delga.

« TOUS OCCITARIENS » S’OUVRE AUX RESTAURATEURS

Bonne nouvelle : la plateforme web alimentaire régionale « Tous Occitariens » élargit son offre. Depuis le 4 novembre, les restaurateurs et traiteurs d’Occitanie proposant la livraison à domicile ou à̀ emporter peuvent s’y inscrire facilement en ligne. Plus de 4 000 producteurs et commerçants alimentaires sont déjà actifs sur le portail « Tous Occitariens. »

Nous soutenons nos producteurs, commerçants, entreprises et restaurateurs qui apportent une alimentation de qualité et de proximité. Dans nos assiettes, à nos tables, ensemble, soutenons notre économie ! lance Carole Delga.

BOOSTER LA DIGITALISATION DES ENTREPRISES

Le fonds L'Occal finance désormais des investissements liés aux technologies numériques
Le fonds L’Occal finance désormais des investissements liés aux technologies numériques

Au-delà de la mise en place de ces plateformes, la Région aide les entreprises occitanes, en particulier les commerces, à mener leur transformation digitale. Les outils numériques (sites web, réseaux sociaux, solutions de gestion…) sont incontournables pour vendre et dialoguer avec les clients. Le fonds L’Occal, doté de 80 M€, peut financer désormais des investissements liés aux technologies numériques, comme la mise en place de click and collect, de système de paiement sécurisé…
En outre, pour favoriser le déploiement du télétravail, la Région appuie la formation des salariés et des chefs d’entreprise et la création de lieux adaptés.

En savoir plus

Commerçants, Chefs d'entreprise, les mesures de re-confinement

Les mesures en vigueur et les dispositifs d'aides disponibles

 

Face à la dégradation de la situation, l’Etat a décidé de renforcer son dispositif de soutien aux entreprises impactées par les nouvelles restrictions d’accueil au public. Les nouvelles mesures applicables aux entreprises et commerçants, dont la liste détaillée des commerces essentiels sont disponibles, ainsi que les nouvelles aides : l'évolution du fonds de solidarité, un chômage partiel maintenu, une aide fiscale pour baisser les loyers et un nouveau différé d'un an pour le remboursement des prêts garantis.

Nous mettrons à jour quotidiennement cet article dès que nous disposerons de ces informations précises.

Vous pouvez vous abonner à nos envois en suivant ce lien - Cliquez ICI Ouvrir dans une nouvelle fenetreet cocher la case "COVID - Flash infos CCI Hérault". Vous recevrez directement dans votre boîte e-mail les mesures et dispositions que nous diffuserons. 

"La CCI Hérault reste mobilisée à vos côtés", André DELJARRY, Président CCI Hérault - 1er Vice-Président CCI Occitanie

Attestations de déplacement :

Depuis jeudi 29 octobre2020 à 00h00, les déplacements non-essentiels ne sont plus autorisés.

Vous pouvez téléchargez l’ensemble des attestations dérogatoires en suivant le lien : cliquez ICIOuvrir dans une nouvelle fenetre

 

Commerces et établissements recevant du public (ERP) :

Les commerces et établissements recevant du public (ERP) non essentiels sont fermés pendant le confinement.

L’ensemble des secteurs faisant l’objet de fermetures administratives bénéficieront d’aide allant jusqu’à 10 000 euros via le fonds de solidarité.

Le dispositif d’activité partielle est étendu jusqu’au 31 décembre 2020 et les prêts garantis par l’Etat sont prolongés jusqu’au 30 juin 2021.

Des dispositifs de prise en charge des loyers pour les PME seront prochainement présentés.

En miroir, contrairement au mois de mars 2020 un certain nombre d’activités sont maintenues en particulier les services publics, notamment de guichet, les commerces de gros, les marchés alimentaires et évidemment les laboratoires d’analyse. Les parcs, jardins, plages et plans d’eau restent également accessibles.

 

 

INFORMATIONS RELATIVES A L'OUVERTURE DES COMMERCES

Suite à la parution du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 relatif aux mesure d'urgences, voici la liste des commerces autorisés à ouvrir et les conditions du recours au retrait de commandes et "clic and collect".

Téléchargez la liste des commerces autorisés à ouvrir (.pdf - 160.98 Ko)

 

Les magasins et commerces ouverts pendant ce nouveau confinement :

  • Entretien, réparation et contrôle technique de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles;

L’opération de relance du commerce CITY FOLIZ est reportée du 4 décembre au 24 janvier

 Au regard du confinement annoncé hier par le Président de la République, l’opération de relance du commerce CITY FOLIZ, initiée par la CCI Hérault et financée par la Région Occitanie et les collectivités locale, est reportée du 4 décembre au 24 janvier afin d’accompagner au mieux la réouverture des commerces et la période de soldes.


 Pour votre information la Commission Consultative des Marchés de la CCI Occitanie a retenu la société Keetiz pour la fourniture de la solution digitale de cette opération. 

« Ce nouveau confinement est un coup dur pour notre économie et surtout pour nos commerçants. En cette période d’achats de noël, ces fermetures sont catastrophiques. Nous allons, dans les jours qui viennent, accompagner la numérisation des commerçants au travers de différents dispositifs :

  • Réactivation de la plateforme de localisation des commerces ouverts initié en mars dernier dans laquelle près de 2500 commerces avaient été référencés durant le premier confinement
  • Mise à disposition d’une brochure « Vendre en temps de confinement »  qui présentera le minimum vital numérique pour les commerçants et indépendants
  • La recommandation d’une plate-forme de vente en ligne permettant drive, click and collect et livraison à domicile
  • Une campagne d’appels sortants vers les commerces et activités qui ne pourront pas ouvrir afin de leur proposer des solutions numériques immédiates à l’image de la campagne menée auprès des PME industrielles les semaines précédentes.

L’objectif est bel et bien d’aider les commerces fermés à maintenir leur activité grâce aux outils numériques. Au déconfinement, notre opération City Foliz sera là pour prendre le relais et permettre aux commerçants d’assurer aux mieux cette fin d’année. »

André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie

Relance des commerces Héraultais: l'Opération CCI/Département/Région. Du 4 Novembre au 24 Décembre

 Michael Delafosse, maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, André Deljarry, Président de la CCI34, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, Cyril Meunier, Conseiller Départemental représentant le Président du Département, Kleber Mesquida, 

Mesdames et messieurs les Présidents d’intercommunalités : - M. Revel, maire de Canet et Président de La Communauté de communes du Clermontais   

-M. Soto, Président de La Communauté de communes Vallée de l’Hérault - M. D’Etorre, Président de La Communauté de communes Hérault Méditerranée   

- M. Berthet, Vice-Président de la Communauté de communes du Pays de Lunel - M. Pesce, 1er Vice-président de la Communauté de Communes de la Domitienne - M. Falit, 1er Vice-Président de la Communauté de communes Grand Orb - Mme LERNOUT, maire de St Gély du Fesc

  Présentation de l'Opération City FOLIZ du 4 novembre au 15 Décembre , André Deljarry:

"Pour ce qui est du commerce. 

 Dès le mois de juillet et l’installation des nouvelles équipes d’élus, nous avons engagé un réel travail avec l’ensemble des communautés de communes, agglomérations et bien sûr avec la Métropole de Montpellier.

 Ces collaborations déboucheront dans les mois qui viennent sur des conventions-cadre avec chaque EPCI du territoire. 

Cela passera notamment par l’organisation d’Etats Généraux du Commerce aux côtés des collectivités et associations de commerçants afin de redéfinir les enjeux et plans d’actions pour relancer l’activité commercial. 

 Je profite de la présence de Michael Delafosse à mes côtés pour saluer les actions de l’équipe municipale en matière de sécurité, de propreté ou encore d’accessibilité. 

Les premières mesures, complémentaires aux chèques parkings, telles que le tram gratuit ou encore l’accessibilité des vélos vont dans le bon sens. 

 C’est dans cet esprit de collaboration que nous travaillons depuis plusieurs semaines sur un dispositif de rebond à destination des commerces aux côtés de la Présidente de Région. 

 

 

 

 

   

 Quatre enjeux nous sont apparus essentiels : 

-         La relance de l’activité commerciale 

-         La digitalisation des commerces 

-         L’augmentation du pouvoir d’achat des consommateurs, également impactés par la crise et le chômage partiel

 -         Et enfin, la rapidité dans la mise en œuvre 

 En 2019, dans un contexte lié à la crise des gilets jaunes cette fois, nous avions déjà amorcé avec la Région une opération de soutien aux commerçants de Montpellier, Béziers et du Bassin de Thau.

 Les résultats extrêmement satisfaisants nous ont amenés à travailler sur son renouvellement, à une échelle beaucoup plus large cette fois.

  Je tiens à vous remercier sincèrement Mme la Présidente Carole Delga pour votre écoute attentive et votre implication massive dans cette opération, mais plus largement encore au service des commerçants.

  Sans le soutien de la Région, cette opération n’aurait pas pu avoir lieu ! 

 L’enjeu est énorme : aider nos commerces à redresser leur situation financière et à préserver leurs emplois.

  Dans le cadre des prérogatives qui sont les nôtres, nous avons donc décidé de déployer une nouvelle fois l’opération CITY FOLIZ, grâce au financement de la Région, des collectivités locales et du soutien du Département. 

 Je tiens à saluer les Présidentes et Présidents d’intercommunalités qui ont immédiatement adhérés à cette opération et contribué largement à son financement. 

C’est donc une opération inédite dans son portage : c’est la première fois que l’ensemble des collectivités s’unissent ainsi pour soutenir leurs commerçants : Région, Département, Métropole, communautés d’agglomération, communautés de communes et bien sûr CCI.

  La période nous l’impose, et je suis sincèrement heureux que l’on ait réussi à le mettre en œuvre. 

 L’opération CITY FOLIZ se déroulera donc du 4 novembre prochain jusqu’au 24 décembre ;

  500 000€ seront alloués à cette opération sur le Département de l’Hérault.

  CITY FOLIZ 2020 reprendra les modalités qui ont fait son succès, à savoir le remboursement de 20% des achats, sur les 50 premiers euros effectués dans les commerces et restaurants grâce à une application dédiée.

  Une fois 15€ atteints, le client pourra virer l’argent directement sur son compte bancaire.

  Petite nouveauté cette année : la mise en place de Bons d’achats aidés.

  Une fois les 15€ atteints, au lieu de se faire un virement, les consommateurs auront la possibilité cette année de les transformer en bons d’achats aidés, abondé de 5€ supplémentaires, pour une valeur totale de 20€ à dépenser une nouvelle fois chez les commerçants.

 Ce processus incitatif permet à la cagnotte de profiter une nouvelle fois aux commerçants du territoire.

 Bien entendu, tout ceci ne coûte rien au commerçant.

 Le processus est automatisé et déclenché directement grâce au paiement par carte bancaire.

  Les équipes de la CCI se rendront dans les prochains jours chez les commerçants pour leur expliquer en détails le dispositif.

 13 500 commerces, bars et restaurants héraultais seront référencés gratuitement dans une application dédiée.

 Les 500 000€ engagés sur le Département permettront de générer un chiffre d’affaires total estimé à 4.5M€

 J’en profite pour saluer l’implication des collaborateurs de la CCI sur cette opération, car au-delà de l’Hérault, nous déployons cette opération sur l’Ariège, la Lozère, les Hautes Pyrénées et l’Aude

 A l’échelle du Département de l’Hérault, si nous comptabilisons le soutien du Département et l’implication de la CCI, c’est un montant total de près d’1M€ engagé sur cette opération.

 Le Président Kleber Mesquida, s’est lui aussi pleinement engagé dans cette opération, en mettant à disposition son réseau d’affichage pour diffuser nos campagnes de communication.

 Pour clôturer cette l’opération CITY Foliz, nous organiserons fin décembre un tirage au sort parmi ceux qui auront consommé le plus de fois dans les commerces.

  Nous ferons alors gagner :

 Une voiture électrique

  • Un vélo électrique
  • Et une trottinette électrique

 Merci à tous les partenaires privés qui nous soutiennent : la grande distribution ainsi que le Groupe Groupama".  


 J. Negre

CCI : Les aides financières disponibles pour les entrepreneurs et commerçants de l’Hérault

 

Face à la dégradation de la situation, les services de l’Etat et ses agences gouvernementales (URSSAF, impôts…) et les collectivités locales (Région, Département, Métropole, Agglomération, Communauté de communes et villes) ont décidé de renforcer les dispositifs de soutien aux entreprises impactées par les nouvelles restrictions d’accueil au public.

 Téléchargez ci-dessous, l’ensemble des aides disponibles et recensées pour les entreprises et commerçants.

Téléchargez le tableau des aides aux entreprises – maj le 20 octobre 2020 (.pdf – 1.25 Mo)

La CCI Hérault reste mobilisée à vos côtés.

CCI Hérault

Béziers – 04 67 809 809
Montpellier – 04 99 515 200
Sète – 04 67 462 828
www.herault.cci.fr

Projet de loi de finances pour 2021 : quelles mesures pour les particuliers ?

Simplification du versement des aides au logement, évolution du dispositif MaPrimeRénov' pour la rénovation énergétique des habitations, reconduction du bonus écologique pour l'achat d'un véhicule électrique, ticket de restaurant universitaire CROUS à 1 € pour les étudiants boursiers, augmentation du nombre de parcours d'accompagnement vers l'emploi, renforcement les places d'hébergement d'urgence... Les principales mesures du projet de loi de finances pour 2021 en faveur des particuliers avec Service-Public.fr.

Le projet de loi de finances pour 2021 a pour objectif de soutenir le plan France Relance [application/pdf - 1.2 MB] déployé par le Gouvernement autour de 3 priorités : l'écologie, la compétitivité et la cohésion.

Le projet de loi prévoit notamment les principales mesures suivantes

Actualisation du barème des impôts

Une revalorisation des tranches à hauteur de 0,2 % est prévue pour tenir compte de l'inflation.

Simplification des modalités de versement des aides au logement

Projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021 : les principales mesures pour les particuliers

Allongement du congé de paternité, revalorisation de l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI), nouveau Forfait Patient Urgence (FPU), développement de l'offre de maisons de naissance. Service-Public.fr revient sur les principales mesures prévues pour les particuliers dans le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2021.

Présenté en conseil des ministres le 7 octobre dernier, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale sera examiné par le Parlement dans les prochaines semaines. Il prévoit les mesures suivantes :

Allongement du congé de paternité

Le congé de paternité et d'accueil de l'enfant, instauré en 2002 afin d'apporter un soutien à la mère et de garantir la protection de sa santé, permet au deuxième parent de bénéficier d'un congé de 11 jours (18 jours en cas de naissance multiple) consécutifs, dans les 4 mois qui suivent la naissance de l'enfant. Il s'ajoute aux 3 jours d'absence autorisée pour les salariés pendant lesquels le salaire est maintenu.

Le PLFSS 2021 prévoit, à compter du 1er juillet 2021, un doublement de ce congé. Il sera ainsi allongé à 28 jours d'arrêt total, soit 1 mois. Le congé indemnisé par la Sécurité sociale augmentera de 11 à 25 jours. Pour les naissances multiples, le congé sera toujours allongé d'une semaine supplémentaire par rapport à une naissance simple, soit 32 jours de congé au total.

Cette mesure s'appliquera également en cas d'adoption d'un enfant.

Le congé de paternité et d'accueil de l'enfant sera en outre rendu en partie obligatoire en interdisant à l'employeur de faire travailler le salarié pendant une période de 7 jours immédiatement après la naissance de l'enfant. Cette interdiction d'emploi vise tout d'abord à lutter contre les inégalités de taux de recours à ce congé, en permettant aux salariés les plus précaires d'y avoir accès plus facilement qu'aujourd'hui.

Revalorisation de l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI)

L'ASI est un minimum social destiné aux personnes invalides disposant de faibles ressources. Pour la toucher, il faut percevoir une pension d'invalidité, une pension de réversion, une pension d'invalidité de veuf ou de veuve ou une pension de retraite anticipée pour handicap, carrière longue ou pénibilité. Il n'y a pas d'âge minimum pour percevoir l'ASI mais il ne faut pas avoir atteint celui de toucher l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), c'est-à-dire 62 ans.

Avec son fonds exceptionnel, la Région aide les associations sportives et culturelles à traverser la crise

Réunis en Commission permanente, ce vendredi 16 octobre 2020, les élus régionaux ont voté, sur proposition de la présidente de Région, Carole Delga, l'attribution des aides directes aux associations pour les soutenir dans cette période de crise sanitaire. 

Dans le cadre de son fonds « Solutions Associations Occitanie » adopté en avril dernier, la Région Occitanie a maintenu toutes les subventions 2020 aux associations, même lorsqu'elles ont été contraintes d'annuler leurs actions en raison des conditions sanitaires. Ce sont ainsi près de 2 700 associations qui ont été soutenues pour un montant total de 30 M.

Le fonds prévoyait également un volet pour aider les associations à faire face à des pertes de ressources propresLa Région a ainsi répondu favorablement à 144 demandes pour un montant de 1,9 M. 

« Les associations représentent le poumon de la vie culturelle, sportive, bien souvent sociale et solidaire des communes, qu'il s'agisse des métropoles ou des communes rurales. Leur présence, leurs actions d'ouverture vers l'autre, vers l'art et en faveur de l'épanouissement sont essentielles pour l'équilibre de notre société. Elles ont été durement touchées pendant le confinement mais ont réussi pour la plupart à résister à cette première étape de la crise. Aujourd'hui, avec les nouvelles restrictions, nous devons être extrêmement vigilants pour maintenir leur vitalité et faire que ce ne soit pas un coup de grâce. Je pense particulièrement au secteur culturel, dont je recevrais vendredi prochain les acteurs, pour trouver avec eux des solutions. Le maintien des subventions et le fonds exceptionnel étaient une première réponse d'urgence, nous devons désormais construire ensemble un modèle adapté pour garantir l'avenir de notre tissu associatif, de son action et de ses emplois. » a notamment déclaré Carole Delga. 

La Région a également décidé d'exonérer de loyers les associations hébergées au sein de bâtiments de la Région pour une durée de 6 mois. 

 

Depuis le début de la crise, la Région Occitanie a fait le choix de protéger les plus fragiles, de répondre aux besoins des entreprises tout en préparant la reprise économique en mobilisant un plan d'urgence de 370 M, avec un effet levier de 600 M. La nouvelle phase de restriction des déplacements représente une nouvelle épreuve pour le tissu économique et associatif. La Région Occitanie sera aux côtés de chacun pour aider à traverser la crise.

Garantie jeunes

La Garantie jeunes est un dispositif, réservé aux jeunes de 16 à 25 ans en situation de précarité, pour les aider dans leur accès à l’autonomie et à l’insertion professionnelle.

De quoi s’agit-il ?

La Garantie jeunes est un contrat d’engagements réciproques d’un an entre un jeune et une mission locale.

Un conseiller de mission locale vous accompagne de façon intensive et personnalisée pour construire avec vous un parcours qui allie expérience professionnelle, conseils, ateliers collectifs et versement d’une allocation.

La Garantie jeunes ouvre en effet droit à une allocation d’un montant mensuel maximum équivalent à celui du Revenu de Solidarité Active (RSA) pour une personne seule, déduction faite du forfait logement.

Au 1er avril 2020, le montant maximum de l’allocation versée au titre de la Garantie jeunes était ainsi égal à 497,01 € par mois.

Qui peut en bénéficier ?

La Garantie jeunes est ouverte à tous les jeunes français, mais aussi aux étrangers (Union européenne ou pays tiers) à condition d’être en situation régulière en France et de disposer d’un titre de séjour.

Plus précisément, pour en bénéficier, vous devez être âgé de 16 à 25 ans et :

  • n’être ni en emploi, ni étudiant, ni en formation (NEET)
  • être sans soutien familial
  • avoir des ressources financières inférieures au montant du RSA (hors logement)
  • être prêt à vous engager dans un accompagnement intensif.

Comment en bénéficier ?

Pour bénéficier de la Garantie jeunes, adressez-vous à la mission locale la plus proche de chez vous. Consulter l’annuaire des Missions locales.

Calendrier de mise en œuvre