toute la marée du clapas à Montpellier

DU POISSON 100% SAUVAGE

UN POISSONNIER 100% PASSIONNE

 

Poissons de ligne

GOÛTEZ LA DIFFERENCE!

 

   

Lorsque vous êtes à la station Tram Corum, si vous portez votre regard de l'autre côté du Verdanson, vous verrez au loin, aux heures d'ouverture du magasin, le côté de la devanture affichant un magnifique 100% SAUVAGE jaune sur noir. C'est ici au 1 rue Proudhon que se trouve Toute La Marée du Clapas, TLMC aux abords du quartier des beaux arts.

Cette poissonnerie est une institution montpellieraine (ex poissonnerie Cabanes) puisqu'elle existe depuis plus de 60 ans. Mais elle a été reprise il y a 4 ans par Pierre-Louis, un enfant du quartier des beaux arts qui, tout en faisant perdurer cette poissonnerie traditionnelle, a donné une autre image en développant ce concept de 100% sauvage. Avant de choisir son poisson, il faut choisir son poissonnier. Pour comprendre ce concept, il faut connaître Pierre-Louis...
Né à Montpellier, il a grandi dans le quartier des beaux arts, ex quartier des abattoirs jusqu'à l'âge de 14 ans puis avec ses parents, il a quitté Montpellier se rapprochant de la mer, non loin de Sète. Il a toujours aimé la mer, les poissons qu'il chassait avec son père pendant les vacances mais aussi les coquillages qu'il apprit à connaître auprès de son oncle conchyliculteur au Barrou à Sète. A l'âge de 19 ans Pierre-Louis devenait poissonnier en supermarché. Sa passion pour le poisson l'amena rapidement à se poser mille questions sur les techniques de pêche, les origines et l'élevage des poissons. Son désir de reprendre la poissonnerie de son enfance et d'y développer sa propre éthique mûrissait dans sa tête. 10 ans plus tard TLMC voyait le jour.
Son concept de poisson 100% sauvage est, selon lui, un concept écologique. Il nous explique en effet que l'élevage, même bio, ne peut pas être vraiment écologique: "pour cesser de nourrir les poissons d'élevage avec les carcasses bovines suite au scandale de la vache folle, on s'est mis à le nourrir avec du poisson sauvage. Or il faut 4 à 8 kilos de poisson sauvage pour obtenir un kilo de poisson d'élevage. Quand on veut nous faire croire qu'on est obligé de faire de l'élevage car il n'y a pas assez de poissons sauvages, on nous ment. L'élevage peut rapporter gros, c'est un choix économico-politique. De plus les poissons d'élevage sont plus gras donc concentrent plus les toxines sans compter le fait qu'ils vivent souvent entassés et reçoivent des traitements même en ferme bio".
Vous l'avez compris, à TLMC, vous ne trouverez que du poisson sauvage et de qualité, seules les huîtres et les moules sont d'élevage traditionnel. Les poissons de Méditerranée sont achetés par le poissonnier lui même qui se rend quasi quotidiennement à la criée du Grau du Roi, privilégiant l'achat aux petits métiers. Les dos et filets des poissons d'Atlantique ne proviennent pas des bateaux usines étrangers mais sont achetés en criée par des sociétés ou coopératives françaises et emballés frais. Le thon rouge, très surveillé, est vendu à la saison et là encore, c'est la qualité qui prédomine: à TLMC, vous ne trouverez que du thon rouge de ligne des petits métiers acheté à la criée du Grau du Roi et bagué par la gendarmerie.Donc du poisson français, seul le saumon sauvage peut être d'import, c'est une question de saison. Trois saisons, trois provenances mais tous pêchés aux hameçons. Au début de l'année le Salmo Salmar de Pologne, à la fin du printemps la même espèce mais d'origine française: c'est l'excellent saumon de l'Adour et en fin d'année vous trouverez le Keta ou le Sockeye du Canada.
Pierre-Louis le sait, son poisson n'est pas le même que celui qu'il vendait en supermarché, le prix non plus car la qualité a un coût mais à TLMC, il y a toujours aussi des poissons à petits prix.

Mais ce n'est pas tout, TLMC c'est aussi un rayon traiteur avec une gamme "fait maison" et un rayon épicerie fine où sont privilégiés les produits locaux, bio quand c'est possible. Ainsi sont commercialisés les tielles DASSE fabriquées dans le vieux Sète et livrées fraîches deux fois par semaine, le mardi et le vendredi, le Noilly Prat produit à Marseillan dont la réputation mondiale n'est plus à faire, le muscat bio de la cave Rabelais de Mireval, les biscuits de la Belle Epoque fabriqués à Frontignan (zézettes de Sète et biscuits salés), de l'huile d'olive Bio produite par Mr Clément Garcia à St Christol près de Montpellier, la Fleur de sel de Camargue. Vous trouverez également des produits régionaux au sens large: la brandade "La Nîmoise" réputée pour sa qualité, une gamme variée d'anchois de Collioure, du piment d'Espelette Bio et même une curiosité peu connue ici mais qui agrémente fort bien le poisson la Moutarde Violette de Brive.
Au sein de cette poissonnerie aux couleurs de Montpellier, la qualité, la fraîcheur et la proximité sont privilégiées. Et si vous demandez à Pierre-Louis des informations sur son choix 100% sauvage ou sur ses poissons, vous le verrez peut-être caresser un poisson en vous montrant son œil ou sa couleur tout en vous expliquant les origines ou les techniques de pêche.
A TLMC, vous trouverez un artisan poissonnier passionné et amoureux de son métier.

Propos recueillis par S.V.R

 

Toute La Marée du Clapas (TLMC)

1 rue Proudhon, Montpellier
Ouvert du mardi au samedi de 8h. à 13h.
Tél: 04 67 72 35 37 -

 

O Bistrot restaurant Saint Guilhem

Saint Guilhem le Désert, l'un des plus beaux villages de France, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, est un lieu touristique incontournable.

Dans ce paysage de pierres aux falaises vertigineuses où s'accrochent les chênes, les pins, le romarin et le thym, la cité de Saint Guilhem étire ses vieilles ruelles sous le soleil languedocien. 

C'est dans ce cadre idyllique que le 21 juin 2017, la famille Fevre a eu l'idée de s'installer. L'ancienne pizzeria du Val de Gellone est devenue un authentique restaurant au concept culinaire entièrement nouveau.

Madame et Monsieur Fevre, issus du milieu de la publicité et de l'édition ont eu l'envie de trouver un lieu familial et authentique pour attirer les habitants de Montpellier et des alentours.

Leur fille Marine, 29 ans opère seule en cuisine et élabore des plats et des desserts gourmands ENTIEREMENT FAITS MAISON et élaborés exclusivement à base de produits frais et locaux. Cette jeune cheffe douée d'un talent incroyable a acquis, après ses études (Bac Pro cuisine 2008 et mention complémentaire cuisinier de desserts de restaurants MCDR en 2009) une belle expérience: Chef pâtissier en Australie et au Canada, Second de cuisine et chef pâtissier en France et chef pâtissier en Suisse.
Pousser la porte de ce restaurant c'est entrer dans un lieu convivial et chaleureux. Les patrons, parents de la cheffe, nous conduisent dans une salle voûtée, creusée à même la roche; le cadre est original et l'on se sent vite à l'aise, un peu comme chez soi. Le temps de s'installer et Monsieur Fevre vient nous expliquer avec passion les plats proposés, vantant sans exagération aucune les mérites de sa cuisinière de fille qui prépare à la minute chaque met avec des produits frais et locaux. Pendant ce temps, Madame s'affaire entre la cuisine et la salle et apporte les plats concoctés en cuisine et toujours avec le sourire.
Qualité et quantité sont bien au rendez-vous; c'est fin et copieux à la fois. Les plats sont originaux tout en restant authentiques, les saveurs éclatent en bouche et tous les produits utilisés sont de saison et faits minute même les légumes; on ne trouve rien d'industriel dans ce lieu où le pain aussi est fait maison. Les desserts sont simplement succulents.
Pas une seule fausse note: accueil, service, rapport qualité/ prix font de ce lieu un excellent restaurant.
Le patron qui est en salle circule de table en table, discute avec tous les clients et est très agréable. La patronne, détendue et satisfaite dessert et ne rapporte en cuisine que des assiettes vides; tous les clients se régalent quel que soit leur choix. Cette petite affaire familiale a tout d'une grande table étoilée.
Adresse: O'BISTROT 3 grand chemin du Val de Gellone -34150 Saint Guilhem Le Désert
Téléphone: +33 4 67 57 33 99

M.T. NEGRE

PGI Habitat

 

Fermeture

Gazon

Garde corps

Pergola

Terrasse

 

 

PGI est spécialisée dans les travaux d’aménagement extérieur : vente et pose de terrasse en bois composite haut de gamme TIMBERTECH, installation de gazon synthétique ou vente au détail, construction de piscines en béton ou en kit, vente et pose de pergola bio climatique, de volets et menuiseries (pensez au crédit d’impôt !).
PGI Habitat apporte un savoir-faire unique à l'ensemble de vos projets, fruit de longues années d'expérience dans le secteur de l’habitat.

protection solaire

 PGI Habitat travaille en partenariat avec de vrais professionnels engagés et rigoureux. L'entreprise apporte donc beaucoup d’importance au choix de ses fournisseurs. Avec cette priorité donnée à la qualité, les prix ne sont pas obligatoirement les meilleurs du marché mais ils restent très compétitifs et la prestation répond véritablement aux attentes d'une clientèle exigeante. 

 

Une équipe de professionnels

Composée de professionnels venus d'horizon différents, l'équipe de PGI Habitat est motivée par la même passion, celle du travail bien fait. Menée par Lionel GALUS et Pascal GAULTIER, maîtres d'oeuvres depuis plus de 15 ans, elle apporte sa rigueur et son expertise à chacun des projets menés.


Pascal GAULTIER                                             Lionel GALUS

 

PGI Habitat
contact : 04 99 02 95 92 - 06 75 08 23 64  - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Siège social: PGI Habitat, ZAC les Verbieres Basses, 2 impasse René Descartes, 34770 Gigean

pour en savoir plus : www.pgi-habitat.fr

 

______________________________________________
PGI-Habitat/Oc-infos

 

Le Jardin des plantes de Montpellier

Le Jardin des plantes de Montpellier :
De la médecine à la botanique

C'est maintenant chose certaine : les arbres communiquent entre eux. Certes, comme tous les êtres vivants, ils utilisent un langage moléculaire, le langage de la vie. Mais s'ils pouvaient parler notre langue, que d'histoires raconteraient-ils du haut de leur âge vénérable ! Dans le Jardin des plantes, le micocoulier pourrait ainsi évoquer pour nous son illustre contemporain, le Roi soleil. Le filaire, sur la "montagne" de Richer, nous décrirait le siège de Montpellier, bastion du protestantisme, par Louis XIII et son ministre Richelieu. A moins qu'il ne préfère révéler les secrets qu'il a longtemps cachés dans les multiples géodes de son tronc. L'arbre de Judée nous apprendrait qu'il était là avant l'assassinat du bon roi Henri, et le ginkgo nous confierait comment, avec la complicité de Gouan, il échappa aux troubles de la Révolution, réfugié au Carré du Roi, avant de venir orner le Jardin de son feuillage d'or en 1795... Ces arbres pluriséculaires, et bien d'autres végétaux, ont trouvé abri dans le plus ancien jardin botanique de France, le Jardin des plantes de Montpellier, créé par Pierre Richer de Belleval en 1593 pour enseigner les "simples" aux étudiants en médecine. Ce livre vous en conte l'histoire et vous invite à en découvrir les végétaux exceptionnels - plantes succulentes, médicinales, d'Extrême-Orient - au gré des saisons et des lieux. De l'ethnobotanique aux interactions entre plantes et animaux, en passant par l'adaptation des plantes à la sécheresse, des spécialistes du monde végétal vous font partager leurs savoirs et leurs passions.» Amazon