Municipales 2020 : la CCI Hérault aux côtés des maires nouvellement élus

La CCI Hérault aux côtés des maires nouvellement élus

Dans l’Hérault, 57 communes sur 343 étaient concernées par ce second tour des élections municipales, le dimanche 28 juin.

« Comme elle l’a toujours fait, la CCI se tient aux côtés des maires nouvellement élus pour échanger et partager sur les enjeux économiques de cette nouvelle mandature.
Notre territoire et nos communes attendent de nous d’appréhender le développement économique de façon globale.
Je rencontrerai prochainement l’ensemble des maires : notre expertise et notre proximité avec ceux qui créent de la richesse et de l’emploi nous les mettrons au service des équipes nouvellement élues.
Aux côtés des maires, nous devons révéler le potentiel des territoires et des acteurs en présence.
Face aux enjeux de transition écologique, de cohésion territoriale et de lutte contre le chômage, la CCI Hérault souhaite être partie prenante des grands projets de politiques publiques visant à renforcer le rayonnement et l’attractivité de notre territoire.

La CCI sera comme toujours un facilitateur, accélérateur des entreprises et des territoires. »
André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie.

La CCI Hérault se satisfait de la reprise d’Orchestra-Prémaman par Pierre Mestre

C’est finalement l’offre de reprise de Pierre Mestre, le fondateur et Président d’Orchestra-Prémaman, qui a retenu l’attention du Tribunal de Commerce de Montpellier.
« Orchestra, passé de quelques magasins dans l’Hérault au statut de leader mondial du marché, fait partie de ces entreprises qui font rayonner notre territoire.
Après la crise sanitaire et économique que nous avons traversée, je me réjouis que ce fleuron héraultais puisse conserver son siège sur le territoire et trouver un nouvel élan.
Car au-delà de l’enseigne, ce sont tous ses effets directs, indirects et induits qui rejaillissent sur l’ensemble du tissu économique héraultais », déclare André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie.

Sud Formation Montpellier sélectionné par les équipes du chef étoilé Thierry Marx

Sud Formation CCI Hérault accueillera cet été la formation « Cuisine mode d’Emploi(s) » du chef étoilé Thierry Marx
La CCI Hérault représente les intérêts de 76 000 entreprises. Assurant un rôle de corps intermédiaire à vocation économique, elle promeut le développement des entreprises et des territoires.

Du 13 juillet au 25 septembre prochain, Sud Formation Montpellier accueillera l’école « Cuisine Mode d’Emploi(s) » fondée en 2012 par le chef Thierry Marx pour une formation éphémère de 11 semaines.

« Quelle Fierté ! Et le mot est faible ! A l’heure où le secteur de la restauration connaît de grandes difficultés, CCI Sud Formation Montpellier est ravi de participer à la formation de nouveaux talents et d’offrir une seconde chance à 10 stagiaires éloignés de l’emploi. », indique André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie.

Car c’est bien là l’objectif des formations éphémères Cuisine Mode d’Emploi(s) : bénéficier d’une formation très opérationnelle de Commis de cuisine afin de retrouver durablement le marché de l’emploi.
Déjà établi dans plusieurs villes en France, Cuisine Mode d’Emploi(s), fondé en par le chef Thierry Marx, déploiera cet été des centres de formation éphémères dans 14 villes de France.
A Montpellier, les stagiaires retenus auront la chance d’être parrainés par le chef Gilles Goujon.
Sud Formation CCI Hérault mettra ainsi à disposition des équipes et des stagiaires l’ensemble de son plateau technique.
« Nous sommes ravis d’avoir été choisis par Cuisine Mode d’Emploi(s) et de prendre part à cette action à forte portée sociale, surtout en ces temps particulièrement difficiles.
Ce partenariat est une belle reconnaissance de notre action en faveur de l’apprentissage et, je l’espère, un réel coup de projecteur sur notre offre de formation notamment en Hôtellerie- Restauration. Le secteur a besoin de nouveaux talents. Comme toujours, Sud Formation y contribue. », Bernard Cabiron, Vice-Président Formation de la CCI Hérault.


A propos de la formation Commis de cuisine de Cuisine Mode d’Emploi(s)
La formation s’adresse aux jeunes demandeurs d’emploi sans qualification, bénéficiaires du RSA, personnes placées sous main de justice ou encore aux réfugiés statutaires.
Financé par un dispositif d’Etat, le parcours de formation est totalement gratuit.
A l’issue de la formation, un Certificat de Qualification Professionnelle leur sera délivré permettant de trouver facilement un emploi.
Pour postuler, rendez-vous sur le site internet www.cuisinemodemplois.com – pastille « déposer ma candidature ». Les candidats devront sélectionner la ville et formation souhaitées et télécharger CV et lettre de motivation.

Les Webinaires de la CCI Hérault du mois de juin

Pour accompagner les entreprises dans cette période de reprise d’activité, la CCI Hérault lance un cycle de webinaires à destination des commerçants, professionnels du tourisme et créateurs d’entreprise.
Ci-dessous les rendez-vous du mois de Juin.

VCCI
 
 
Tourisme : Adapter sa communication avec transparence et éthique Mercredi 3 juin à 16h30, en partenariat avec la CCI Gard et les Agences de Développement Touristique de l’Hérault et du Gard.
Communiquer commercialement en restant engagé sur des valeurs fortes.
L'enjeu d'adopter une posture de "communiquant" en période de crise et en sortie de crise.
La traduction de ses valeurs dans la présentation de son offre et ses services et dans sa communication.
Plus d’infos : ICI 
Création : Elaborer son étude de marché Vendredi 5 juin à 10h
Quelle méthodologie à suivre : Pourquoi ? Quand ? Quel contenu ?
Le marché global de mon secteur d’activité, le marché local, mes clients, mes concurrents et l’après étude de marché.
Plus d’infos : ICI 
Création : Maîtriser sa stratégie commerciale Lundi 8 juin à 10h
Qu’est-ce qu’une stratégie commerciale ? Les bénéfices d’une stratégie et les 7 étapes de mise en place.
Plus d’infos : ICI 
Tourisme : L’adaptation cruciale aux besoins sanitaires Lundi 8 juin à 14h, en partenariat avec la CCI Gard et les Agences de Développement Touristique de l’Hérault et du Gard.
L'enjeu de la mise en place concrète de mesures pratiques et concrètes :
Que mettre en place et comment le mettre en place ?
L'enjeu de la communication interne et externe ?
Faut-il communiquer et en faire des atouts, voire un avantage concurrentiel ?
Plus d’infos : ICI 
Journée Portes Ouvertes de Sud Formation Montpellier en mode digital et interactif Mercredi 10 juin de 13h30 à 17h

La CCI Hérault offre un "Kit reprise" aux cafetiers et restaurateurs

En vue de la réouverture des établissements, André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie et les élus de la CCI ont décidé d’offrir un kit complet aux cafetiers et restaurateurs afin que leur reprise se fasse dans les meilleures conditions, à l’image des kits distribués aux commerçants le 11 mai dernier.
Après deux mois et demi de fermeture, l’ensemble des professionnels du secteur sont prêts à accueillir les clients dans le respect des règles sanitaires.
Dès mardi 2 juin, les cafés et restaurants se verront donc remettre gel hydroalcoolique, masques, bandes de marquage au sol, ainsi qu’une affiche à apposer sur leur devanture afin de rassurer leur clientèle et réaffirmer leur engagement à les servir dans les meilleures conditions.

ouveCapture

Covid19 : les aides aux entreprises

Pour une lecture simplifiée des différents dispositifs, la CCI a compilé les aides mobilisables par les entreprises dans un tableau récapitulatif.

dispoghCapturedispoCapture

Carole Delga et André Deljarry se rendent aux côtés des commerçants mardi 19 mai

Ce mardi 19 mai à Montpellier, André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie, a reçu Mme Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie.

 

Carole Delga et André Deljarry ont rencontré les commerçants de l'Ecusson mardi après-midi, ici  dans la Grand-rue Jean Moulin

A l’issue de leur réunion de travail à l'Hôtel Saint-Côme aux côtés des membres élus de la Chambre, ils se sont rendus dès 17h auprès des commerçants du centre-ville de Montpellier rue de La Loge et Grand-rue Jean Moulin afin de rappeler leur soutien en cette période de réouverture.

Des commerçants du cœur de ville fragilisés par la crise sanitaire du coronavirus

L'objectif de cette visite des deux décideurs économiques reposait sur la vérification de la situation financière des commerçants visités qui avaient fait la demande d'aides auprès de l'Etat et des collectivités.

Après deux mois de fermeture et le retour des gilets jaunes samedi dernier à Montpellier, il s'agissait de prendre le pouls de l'activité économique et rappeler les aides financières locales possibles débloquées par la Région et la Métropole de Montpellier.

Pourquoi pas une gratuité des parkings en centre-ville le samedi ?

Parmi les remontées, celle de Gaëlle Griffon, la présidente de l’association des commerçants de Saint-Roch : « Il faudrait des remises pour le stationnement. Le Polygone, Odysseum le font, pourquoi pas pour nous ? » André Deljarry a assuré sa volonté de le faire savoir au président de Montpellier Méditerranée Métropole Philippe Saurel.

Un arrêté préfectoral pour les salons de coiffure de l’Hérault

Un arrêté préfectoral vient d’autoriser l’ensemble des salons de coiffure de l’Hérault à employer des salariés les dimanches compris entre le 17 mai et le 19 juillet 2020 inclus.

Beauty Salon, Barber, Nail Salon, Salon

La CCI Hérault se réjouit de cette mesure de relance de l’activité.Lors des dernières réunions avec M. le Préfet Jacques Witkowski, la CCI Hérault a soutenu l’ouverture dominicale des commerces afin de pallier la perte de chiffre d’affaires de ces derniers mois.
Suite à la demande de la Présidente du Réseau des Coiffeurs UNEC34, un arrêté préfectoral vient d’autoriser l’ensemble des salons de coiffure de l’Hérault à employer des salariés les dimanches compris entre le 17 mai et le 19 juillet 2020 inclus.
La CCI Hérault se réjouit de cette mesure de relance de l’activité.
« Nous sommes ravis que les salons qui souhaitent ouvrir le dimanche puissent désormais le faire dans le respect des mesures barrières bien entendu. Je précise qu’il ne s’agit en aucun cas d’une obligation mais bel et bien de laisser la possibilité à ceux qui le désirent de pouvoir. Nous concentrons désormais nos efforts sur l’ouverture des cafés, restaurants, plagistes, complexes sportifs etc..
La route sera longue mais nous n’abandonnerons aucune filière. » déclare André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie
Les salons devront respecter le volontariat des salariés, la durée de travail et de repos prévus dans leur convention collective.

La CCI Hérault offre un "Kit reprise" aux commerçants du département

A partir du 11 mai, les commerçants rouvriront leurs portes au public.

COMMECapture


Après avoir travaillé sur des chartes préconisant des mesures préventives à mettre en place, André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie et les élus ont décidé d’offrir un kit complet aux commerçants afin que cette reprise se fasse dans les meilleures conditions.
Dès lundi, ce kit sera distribué aux commerçants indépendants de moins de 10 salariés, affiliés à la CCI Hérault, qui ont été dans l’obligation de fermer leur magasin le 17 mars.
Les commerçants se verront donc remettre gel hydroalcoolique, masques, bandes de marquage au sol, ainsi qu’une affiche à apposer en vitrine afin de rassurer leur clientèle et réaffirmer leur engagement à les servir dans les meilleures conditions.

Mise en place d’une cellule d’écoute psychologique et de soutien aux chefs d’entreprise en lien avec l’Observatoire Amarok

Ce mardi 28 avril 2020, André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie, a annoncé la mise en place d’une cellule d’écoute psychologique et de soutien aux chefs d’entreprise en lien avec l’Observatoire Amarok et son Président, Olivier Torres.

 Quotidiennement, la CCI Hérault mesure la détresse des entrepreneurs face à l’arrêt brutal de leur activité. Au fil des jours, nous avons vu naître l’angoisse, le stress et l’épuisement chez nos chefs d’entreprises.

Il est donc apparu indispensable, et même vital, de leur apporter une réponse rapide dans cette période particulièrement éprouvante.

Quotidiennement, la CCI Hérault mesure la détresse des entrepreneurs face à l’arrêt brutal de leur activité. Au fil des jours, nous avons vu naître l’angoisse, le stress et l’épuisement chez nos chefs d’entreprises.
Il est donc apparu indispensable, et même vital, d’apporter une réponse à ces chefs d’entreprise dans cette période particulièrement éprouvante.

La CCI Hérault déploie donc dès aujourd’hui, en lien avec l’Observatoire AMAROK, une cellule permettant aux chefs d’entreprise de bénéficier d’une première écoute et d’un soutien psychologique assuré par les équipes de la CCI.
Pour mener à bien cette mission, quatre experts CCI ont été formés par les équipes d’Olivier Torres, Président de l’Observatoire Amarok.

Pour les cas les plus préoccupants, les psychologues de l’Observatoire AMAROK prendront le relais afin que le chef d’entreprise bénéfice d’une prise en charge rapide et gratuite dans la plus stricte confidentialité.
Parallèlement, les semaines qui arrivent vont être consacrées au renforcement du CIP – Centre de Prévention des Difficultés – sur lequel nous travaillons en partenariat avec le Tribunal de commerce, l’Ordre des avocats, des notaires et des experts comptables, sous l’égide de Samuel Hervé et Thierry DUCROS, élus de la CCI Hérault.
« L’objectif de ce premier contact est d’apporter une écoute attentive aux chefs d’entreprise, au-delà des problèmes économiques auxquels ils font face.
Il s’agira de les accompagner dans la verbalisation de leur mal être et de leur faire prendre conscience des signaux d’alerte : insomnies, excès de colère, idées noires…


Tous ces signaux doivent l’inciter à prendre soin de sa santé.
Car s’il est fragilisé, c’est toute l’entreprise qui le sera également » précise André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie
Numéros de la cellule d’écoute CCI : 06 14 28 07 11 / 06 35 49 62 54

  • Numéros de la cellule d’écoute : 06 14 28 07 11 / 06 35 49 62 54

Des primes municipales réinjectées dans l'économie locale

Afin de pallier le choc économique que représente la crise du covid-19 pour les commerces, André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie incite les maires du département à réinjecter la prime exceptionnelle accordée aux agents municipaux dans l’économie locale, grâce à un système de bon d’achats utilisables dans les commerces de proximité.

Initiée par Frédéric Lacas, Maire de Sérignan, Président de l’Agglomération de Béziers, la CCI Hérault promeut cette initiative auprès de l’ensemble des maires du Département.

Laurent Jaoul, maire de St Brès, a d’ores et déjà adhéré au dispositif. Beaucoup de maires ont décidé de récompenser leurs agents municipaux mobilisés pour assurer les services publics essentiels durant la période de confinement.
En effet, certains d’entre eux sont quotidiennement, sur le terrain, à leur poste de travail, pour porter les repas aux personnes isolées, assurer la sécurité publique, nettoyer les rues, gérer les principales tâches administratives.

Afin de pallier le choc économique que représente la crise du covid-19 pour les commerces, André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie invite donc les maires à réinjecter cette prime dans l’économie locale, grâce à un système de bon d’achats utilisables dans les commerces de proximité de la commune.
Une manière de concilier reconnaissance, solidarité et soutien à l’économie locale.

« C’est une véritable opération gagnant-gagnant que les maires peuvent mettre en place.
Au-delà de la reconnaissance apportée à leurs agents, ils peuvent considérablement aider leurs commerces de manière inédite. Cette solidarité envers nos commerçants est indispensable. La CCI Hérault bien entendu accompagnera ceux qui déploieront ce dispositif » précise André Deljarry.