BIEN ETRE ET SANTE AU SEIN DE L' ENTREPRISE

Belle réussite que cette conférence organisée par la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Hérault, ce 2 avril dans l'amphithéâtre de Montpellier Business School en collaboration avec le Groupe Gnosis Santé: 

 

 

 

  

   

 

Invités par André Deljarry, Président de la CCI Hérault, le Docteur Ruth Nevesny Présidente de Gnosis Santé et Max Ponseille PDG du Groupe OC Santé, 400 chefs d'entreprises ont répondu présents.

En ouverture, André Deljarry cite les mots de Socrate: "existe-t-il pour l'Homme un Bien plus précieux que la Santé.", et rappelle que la Prévention est la clef de tout: pour être performant, il est primordial de prendre soin de sa santé. La santé de l'entrepreneur et de ses collaborateurs est le premier capital immatériel d'une TPE ou d'une PME. C'est pourquoi la CCI Hérault, qui représente désormais  70000  entreprises avec 6000 créations annuelles, a tout de suite décidé de soutenir la cellule d'écoute et de suivi  d'Amarok (Président Olivier Torrès), 1er Observatoire de la santé du dirigeant . Dès 2017  la CCI Hérault a organisé des rencontres sur la gestion du stress, le sommeil, la forme physique...avec la fondation MMA des Entrepreneurs du futur, l'Observatoire Amarok. André Deljarry présente ensuite le Docteur Ruth Nevesny qui a créé, il y a 10 ans, GNOSIS SANTE au sein de la clinique du Millénaire (Groupe OC Santé) en plaçant  l'Humain au cœur de son métier. Ainsi, en 1 journée, un chek up complet sera fait. Puis, c'est Max Ponseille, PDG du Groupe OC Santé qui rappelle le parcours de ce Docteur et  développe ensuite  les douleurs et contraintes rencontrées par l'Homme qui impliquent désormais que la santé au travail fait partie de la santé publique. Depuis quelques années, l'espérance de vie stagne.

Ruth NEVESNY, ensuite, à travers ses multiples expériences en France mais aussi dans le Monde ,souligne que l'entreprise est devenue un lieu légitime de promotion de la santé mais aussi désormais un levier économique, un enjeu capital, stratégique. Investir dans le bien être et la santé des collaborateurs c'est donner de la valeur à l'entreprise, permettant de mieux gérer les facteurs de risque. Yoga, sophrologie, méditation permettent ainsi à l'individu de faire face aux situations de stress. L'alimentation joue aussi un rôle primordial pour la santé et le bien être. Il en est de même pour la sédentarité (be walk = levez vous). Le burn out coûte 20 milliards d'euros en Europe, 50/60% des journées de travail perdues seraient liées au stress, 22% des travailleurs sont touchés, 25% des cadres, ce qui coûte 107 milliards qui manquent à la croissance française (4,7 % du PIB). S'adressant aux mutuelles, dont certaines sont présentes ce soir, elle présente une diapositive: "le toboggan de la vie"qui montre que nous avons 15 ans de retard sur la Suède (apparition  de problèmes de santé à 60 ans en France mais 75 ans en Suède ) mais en Suède les mutuelles consacrent 10% pour la prévention et seulement 2% en France. Regroupement et coordination optimale des différentes consultations (8h), toujours de façon personnalisée, jamais systématiques permettent d'éviter que manque de temps et disponibilité soient un facteur de risque supplémentaire. Il faut donc des journées consacrées à la médecine des 4 P (Préventive, Prédictive, Personnalisée et Participative) et bientôt  et déjà des 5P et 6P avec l'émergence de l'Intelligence Artificielle.
(retrouvez en fin d'article les thèmes de sa conférence). 

C'est ensuite au tour des Présidents des grands Groupes présents d'expliquer les démarches mises en oeuvre au sein de leur entreprise .

Mohed ALTRAD , qui est venu avec plusieurs joueurs de son club de rugby, demande à l'un d'entre eux qui est aussi Médecin, Jannie DUPLESSIS, (Champion du monde avec l'Afrique du Sud) de nous parler de son expérience au sein du club; il remercie également Max Ponseille d'avoir signé une Convention avec son club de rugby et d'essayer de soigner et mettre en forme les joueurs. Mohed Altrad nous explique sa vision Santé dans son entreprise (42000 personnes dans une centaine de pays, leader mondial dans la prestation de services à l'industrie mais aussi dans la fabrication d'éléments dédiés au marché de la construction et du bâtiment); il est très attaché aux valeurs humaines dans l'entreprise et il explique que la relation avec la médecine est différente selon les continents. Il y a des accords avec 400/500 médecins dans le monde. Les valeurs peuvent être différentes selon le pays mais il y a des valeurs universelles (adoptées chez Altrad à la suite d'un séminaire) telle que le Courage, la Convivialité...
Voir la charte de l'entreprise: cliquer ici  

Marc PROUX , ancien Président du Groupe système U (en coopérative depuis 40 ans, basé à Vendargues, 1200 collaborateurs, 230 magasins, 180 chefs d'entreprises indépendantes) explique que, actuellement déjà une centaine de chefs d'entreprises ont été pris en charge en 8 ans par Gnossis Santé. Un bon retour qui libère ensuite de l'énergie puis un suivi dans l'ensemble de l'entreprise avec la mise en place de groupes de travail. Anticipation, Prévention sont les clefs d'un meilleur avenir.

Pierre MESTREPrésident fondateur d'Orchestra (basé à Saint Aunès, leader mondial du marché  de la puériculture avec 600 points de vente dans 40 pays, 3800 salariés) montre à travers des exemples concrets que la motivation dans l'entreprise  passe par une préoccupation de santé et de bien être. Pierre Mestre a mis l'accent non pas sur la réussite mais sur l'ECHEC, lié à des micros stress , à un manque de bienveillance basique.

"Le bien être, ce n'est pas du budget, une posture prise, cela doit briller dans les yeux, cela doit venir du cœur et les gens doivent le sentir. on le sait tous, mais il faut se le rappeler car cela dérape très vite, la preuve sur notre entrepôt de Montpellier et on s'est aperçu que le bon sens nous avait quitté et on arrive très vite au contraire du résultat souhaité. Je resterai désormais beaucoup plus vigilant ".

Michel MATEU, DG du groupe Hexis (Frontignan): "L'entretien du corps et donc de l'esprit est le passage incontournable pour toute entreprise".

David Bank, DG des services de Mauguio, fait ensuite remarquer que l'on retrouve  dans le secteur public les mêmes ingrédients que dans le secteur privé , dès lors que l'on parle de la santé. Le résultat de l'entreprise ce n'est pas que des chiffres, ce sont aussi des hommes. L'économie dépend des hommes qui la conduisent, les politiques publiques, c'est exactement pareil.

Le Professeur Christophe PIOT, cardiologue, parle ensuite de ce qui va augmenter, au delà du tabac, du diabète, de l'hyper tension, les risques de l'infarctus, le stress chronique, le stress aigü.

Le Docteur Stephane CADE, cardiologue, qui s'occupe des équipes de sport (handbal , rugby ...) commence par... demander à la salle de se lever ..!! ce qui permet, explique-t-il de lutter contre la sédentarité car même si l'on fait tous les jours du sport, rester assis 8h par jour fait de l'homme un sédentaire avec tous les risques afférents.

 Pour le Directeur de l'observatoire du dialogue social, il reste un long chemin à parcourir: 1400 entreprises de plus de 1000 salariés ont bien atteint un certain standard de pratiques en matière de santé et de sécurité mais il reste les 17 M de salariés d'où 2 propositions: - la Ministre du travail et la Ministre de la santé ont envoyé il y a 3 semaines un document d'orientation aux partenaires sociaux pour donner une impulsion nouvelle et développer dans notre pays une Nouvelle Culture de la Prévention, ce qui devrait déboucher d'ici la fin de l'année sur un projet de loi sur LA SANTE AU TRAVAIL - Nous devons être, individuellement, les porteurs et pour les entreprises il faut une première de cordée, c'est bien le rôle de Rruth Nevesny à travers ses 5 ou 6P,. Il faut intégrer cette démarche, actuellement ouverte aux seuls dirigeants, dans la protection sociale  complémentaire de tout salarié. Il vaut mieux investir à partir de 50 ans sur ces démarches là , dans le cadre du Pacte Santé, et ce sera le rôle du régime Général de la Sécurité Sociale et des Mutuelles. Nous sommes en phase de progression: la prévention et désormais la culture de la prévention .

Les Thèmes de la conférence de Ruth NOVESNY en images  

 

J Negre

Huit nouveaux commerçants du Territoire obtiennent le label Préférence Commerce

 Ce mercredi 3 avril 2019, André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie, a distingué huit nouveaux commerçants labellisés « Préférence Commerce » à Sète et Mèze.

commDSC_8295

Préférence Commerce, label national délivré par les Chambres de Commerce et d’Industrie, récompense l’engagement des commerces et des services pour leur démarche qualité auprès de leur clientèle.commCapture


« Un commerce pour se développer et perdurer doit se renouveler sans cesse en anticipant les besoins de ses clients. Je suis très fier, en tant que Président de la Chambre de commerce, d’apporter toute notre énergie, toute notre volonté au service des commerçants des centres-villes.
Nous sommes extrêmement mobilisés sur Sète, qu’il s’agisse du déploiement du label Préférence Commerce, de l’organisation de Visio Commerce (découverte des opportunités d’implantations commerciales à plus de 100 enseignes nationales), de la Grande Braderie ou encore d’Escale à Sète ou de la Saint Louis.
Les commerçants labellisés représentent une véritable richesse pour notre territoire.
Leur sourire, leur écoute, leur conseils personnalisés font toute la différence.
La seule façon de contrer les achats en ligne, c’est de créer du lien avec le client et lui offrir un service qu’il n’aura pas sur internet.
C’est pourquoi la CCI de l’Hérault est heureuse de pouvoir les mettre en lumière aujourd’hui et récompenser leur professionnalisme » André Deljarry.


Les commerçants labellisés seront visibles par une vitrophanie portant le logo « Préférence Commerce » sur la vitrine et géolocalisés sur une carte interactive disponible sur les sites :

www.preference-commerce.fr et www.herault.cci.fr

Les huit nouveaux labellisés sont :
- Ciganews à Mèze
- La Maison du Linge à Sète
- Pop ! Culture à Sète
- Boutique Carrel à Sète
- La boutique de Barbara à Sète
- Afflelou à Sète
- Les Glaces de la Bouline à Sète
- Sienna SI à Sète

Ils sont désormais 20 commerçants labellisés Préférence Commerce sur la ville de Sète, et plus de 120 sur l’ensemble du département.

Retour sur la 1ère réunion entre Gilets Jaunes et commerçants

Lors d’une première rencontre le 13 mars dernier, André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie, avait proposé aux représentants des gilets jaunes la tenue de groupes de travail avec les présidents d’associations de commerçants. La première réunion a eu lieu, lundi 1er avril 2019, à St Côme à Montpellier.

coot1-4

Ce sont 20 personnes, avec une représentativité élargie tant du côté des gilets jaunes que des chefs d’entreprise, qui se sont réunies pour une réunion de travail placée sous le thème : quelles solutions pour ne plus impacter le commerce de centre-ville ?

L’objet de la réunion n’était pas d’interdire les manifestations, mais de les organiser de façon à trouver une issue rapide dans l’intérêt économique du centre-ville.

C’est dans une logique constructive et avec une réelle volonté de trouver des solutions que les échanges ont eu lieu, dans le calme, durant plus de deux heures.
Un constat partagé, tout d’abord, sur l’impact du mouvement et les problématiques générées par le mouvement.
Des propositions concrètes ensuite, comme :
- déplacer le jour de manifestation (les dimanches, lundis et mercredis ont été évoqués),
- déplacer les manifestations sur d’autres sites emblématiques pour libérer le centre-ville,
- marquer le virage du mouvement avec l’organisation de sitting géants à la place des déambulations dans les rues de l’Ecusson,
- organiser un point presse commun gilets jaunes, commerçants, chefs d’entreprise afin de marquer une union sur le fond des revendications et la nécessaire urgence de voir la mobilisation prendre d’autres formes.
Des propositions constructives qui tendent à faire diminuer l’impact du mouvement sur le tissu économique. Les représentants des gilets jaunes ont indiqué qu’ils porteraient ces propositions en espérant une mise en oeuvre d’ici une quinzaine de jours.

« J’écoute avec le plus grand intérêt les revendications des gilets jaunes car elles répondent à une préoccupation majeure : vivre dignement de son travail. Les commerçants et leurs salariés ont les mêmes préoccupations de fond sur leur pouvoir d’achat. Je suis ravi que l’on ait réussi à instaurer un dialogue entre deux publics qui semblaient irréconciliables », a déclaré André Deljarry à la sortie de la réunion.

Une seconde réunion sera programmée prochainement.

Pour sa 6ème édition, le Forum du Financement réunit 650 participants

50 acteurs du financement
650 participants
800 rdv BtoB
230 participants aux ateliers

Organisé par la CCI Hérault avec l’ensemble de ses partenaires publics-privés, le Forum du Financement prouve une nouvelle fois tout son intérêt pour les TPE/PME en recherche de financement.

« La force que nous avons à Montpellier, dans l’Hérault et en région Occitanie, est de travailler tous ensemble pour faciliter la vie des entreprises. Cette mobilisation commune est la preuve de notre volonté de soutenir tous ensemble l’innovation et le développement de nos entreprises. C’est un facteur décisif d’attractivité, de structuration et de réussite pour notre territoire. » a rappelé André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie, lors de la table ronde inaugurale.


Côté financeurs, la mobilisation n’a pas failli non plus. Les experts ont honoré les nombreux rdv planifiés et spontanés : banques, cabinets de conseil, collectivités, plateformes crowdfunding, business angels, réseau Initiative… répondant à des projets extrêmement qualifiés de croissance, d’innovation ou encore d’export.


"Les ateliers ont permis, quant à eux, d’éclairer les chefs d’entreprise sur des thématiques essentielles comme le crowdfunding, le prêt d’honneur ou encore l’offre de financement de la Région Occitanie.
A propos de l’appui aux entreprises de la CCI Hérault
Tout au long de l’année, les experts CCI accompagnent les chefs d’entreprise dans la structuration de leurs recherches de financement.
En RDV individuels ou en ateliers collectifs, les dirigeants consolident leur stratégie financière et identifient les bonnes pratiques à adopter avec les financeurs."

En 2018, la CCI Hérault a accompagné 58 projets correspondant à 27 millions d’investissement sur 3 ans, mobilisant un taux moyen de subvention égal à 19% et d’ouverture de concours bancaires à hauteur de 8%.

CCI Hérault : des journées portes ouvertes

La CCI Hérault propose des journées portes ouvertes pour permettre de mieux connaître les formation en alternance du CAP au BAC + 3.

Ces formations permettent un accès à l'emploi souvent plus facile et rapide que les filières classiques (85% d'embauches dans les 3 mois qui suivent la fin de la formation). Entreprises, étudiants, parents, renseignez-vous!

Aucune description de photo disponible.

Aucune description de photo disponible.

FORUM DU FINANCEMENT: 6ème édition le 28 mars

Organisé par la CCI Hérault, en collaboration avec Montpellier Méditerranée Métropole et le soutien de la Région Occitanie, nouveau partenaire cette année ainsi que l’ensemble des partenaires dont l'Agglomération de Béziers,  les Pays de l’Or, les Pays de Lunel, le 6ème Forum du Financement, qui se tiendra le 28 mars prochain au GGL Stadium de Montpellier, est dédié au développement des TPE/PME.

Margot IJSSEL, co-fondatrice et directrice générale de la société RIPATON, Christian Assaf, conseiller régional, représentant Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, André Deljarry Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie, Stéphanie Andrieu, Présidente du Groupe de Travail Financement des Entreprises au sein de la CCI Hérault, Mathieu Debilliers, co-fondateur des Piliers du Sud.

Les chefs d’entreprise auront l’occasion d’accéder, en un lieu unique, à l’ensemble des solutions de financement publics-privées leur permettant d’accélérer leurs projets de croissance : banquiers, capitaux risqueurs, acteurs de la Fintech, business angels, aides publiques, plateformes de crowdfunding, fonds d’investissement...
Ce Forum a pour vocation de dynamiser le territoire et la croissance des entreprises, grâce à la mobilisation de tous les acteurs du financement.
Son objectif premier est bien de booster le financement des entreprises.
Plus de 600 participants sont attendus et plus de 800 RDV BtoB seront planifiés via la plateforme de matching

Les financements, ils existent, mais encore faut-il savoir Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? C’est souvent un casse-tête pour les chefs d’entreprise.
Les 50 partenaires présents sur le Forum sont en recherche de bons projets et de talents. C’est le bon moment pour les entreprises de prendre des contacts et de présenter leurs projets de développement.
Tous les acteurs du financement sont là pour orienter les dirigeants vers les solutions les plus adaptées à leur problématique.
Le financement est aussi un sujet complexe, très technique.
Chaque structure a sa spécialité ; il convient de s’adresser aux bons partenaires et d’assembler le tout en faisant une bonne ingénierie financière.
A Montpellier ainsi que sur l’ensemble du département de l’Hérault et en région Occitanie, tout a été fait pour faciliter la vie des entreprises, en regroupant toutes ces spécialités.
Cette année, tous les partenaires ont pu être mobilisés sur le Forum du financement. C'est un facteur décisif d’attractivité, de structuration et de réussite pour ce territoire.
A qui s’adresse le Forum du Financement ?
A tous les dirigeants, à partir du moment où l’entreprise est créée :
- quel que soit le secteur d’activité,
- quelle que soit la taille (en 2018, le Chiffre d’affaires des entreprises accueillies allait de 3 000 € à 8M €)

En 2018, la CCI Hérault a accompagné 58 projets correspondant à 27 Millions d’investissement sur 3 ans, mobilisant un taux moyen de subvention égal à 19% et d’ouverture de concours bancaires à hauteur de 8%.
Le Challenge du Financement organisé depuis 4 ans, deux mois avant le Forum, tient une place toute spéciale dans la préparation des dirigeants. Car au-delà du support technique en financement assuré par des experts, un coaching est proposé pour entraîner les chefs d’entreprise à pitcher devants des investisseurs. C’est une étape primordiale.
2 chefs d’entreprises « Challengers » (Les entreprises Ripaton et la Gorge Fraîche) qui ont suivi le Challenge et qui incarnent le dynamisme et les talents du territoire avec des projets ambitieux apportent leur témoignage.

RIPATON :
créée il y a 3 ans, cette marque de pieds de table en acier de fabrication française est en pleine croissance et envisage, dans un environnement de plus en plus concurrentiel, d’investir sur plusieurs champs : innovation produits, industrialisation de la production, ouverture d’une première boutique, conquête de nouveaux marchés à l’export et développement du réseau de distribution. Dossier de presse cliquer ici

LA GORGE FRAÎCHE :
gamme de rafraîchissements artisanaux et locaux, le projet de développement de La Gorge Fraîche s’articule autour de l’acquisition d’un bâtiment avec mise en place d’un outil de production. L’objectif est de créer autour de cette brasserie artisanale proche du Canal du Midi un véritable lieu de vie faisant la promotion des produits locaux et de l’art de vivre occitan, à la fois pour les touristes et pour les gens du cru.  dossier de presse cliquer ici


 Rendez-vous jeudi 28 mars à 8h45 pour la table ronde inaugurale du Forum
avec l’ensemble des partenaires : Métropole, Région, Agglomération de Béziers, Pays de l’Or, Pays de Lunel,

NOUVELLE MISE EN PLACE D'AGENTS DE SECURITE CE SAMEDI 23 MARS à MONTPELLIER

 

Lors de sa conférence de presse ce 20 mars, André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie a annoncé une NOUVELLE MISE EN PLACE D'AGENTS DE SECURITE CE SAMEDI 23 MARS à MONTPELLIER :

« Dès le début du mouvement des Gilets Jaunes, la CCI Hérault s’est mobilisée en organisant des cellules de veille et des rencontres régulières avec les commerçants.
Les commerçants se trouvent dans un grand désarroi. Des emplois sont menacés. Les commerçants n’ont pu renouveler leurs salariés en CDD, les embauches en CDI sont gelées et plus de 2000 salariés sont en chômage partiel sur l’ensemble du Département. C’est dramatique !.
Face à ce constat, la Chambre de commerce et d’Industrie a mis en place le 16 février dernier une action unique en France : le déploiement d’agents de sécurité dans l’Ecusson..
Force est de constater que le dispositif a bien fonctionné : les commerçants ont pu rester ouverts et les cafés/restaurants ont pu utiliser leurs terrasses en moyenne 1h30 de plus que les samedis précédents..
Au-delà des manifestations pacifiques, des casseurs infiltrent les cortèges et les débordements sont systématiques.

Nous ne pouvons plus tolérer un seul samedi de violences. Le droit de manifester OUI. Le droit de casser NON.


Il y a 2 jours, je me suis rapproché de M. Préfet Pierre Pouëssel, me basant sur les annonces faites par Edouard Philippe d’interdire les manifestations dès lors que nous avons connaissance de la présence d’éléments ultra et de leur volonté de casser. J’ai sollicité son intervention afin d’interdire toute manifestation liée aux Gilets Jaunes dans le centre-ville de Montpellier ce samedi. M. le Préfet m’a informé qu’il ne prendrait pas d’arrêté préfectoral.

Les commerçants étant inquiets, j’ai donc décidé, en concertation avec les élus de la Chambre de Commerce, de reconduire le dispositif des agents de sécurité sur le pas de porte des commerçants de l’Ecusson samedi de 12h30 à 19h.


Il ne s’agit en aucun cas de pérenniser le dispositif. Mais les mobilisations annoncées samedi nous obligent à prendre les mesures nécessaires pour rassurer nos commerçants. » 


Parallèlement à ce nouveau dispositif, une campagne d’affichage sera mise en place samedi sur les vitrines des commerçants du centre-ville «
Qui dit commerces, dit : Emplois, Familles, Proximité, Lien social : SOUTENONS NOS COMMERCANTS !
»

Montpellier : un nouveau déploiement d’agents de sécurité sera mis en place samedi 23 mars

Un nouveau déploiement d’agents de sécurité sera mis en place samedi 23 mars 2019 devant les commerces du centre-ville de Montpellier,

« Les exactions commises à Paris samedi dernier lors de l’acte 18 des Gilets Jaunes me font craindre des répercussions sur Montpellier lors de l’acte 19, samedi 23 mars 2019.
Les commerçants étant inquiets et ayant besoin d’être rassurés, je vais reconduire le dispositif des agents de sécurité que la CCI avait mis en place le 16 février dernier. »

A déclaré André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie.

Présentation de la 6ème édition du Forum du Financement

Présentation de la 6ème édition du Forum du Financement Mercredi 20 mars 2019 à 11h, CCI Entreprises Mauguio

 

Organisé par la CCI Hérault en collaboration avec Montpellier Méditerranée Métropole et le soutien de la Région Occitanie, le Forum du Financement est dédié au développement des TPE/PME.

Le 28 mars prochain au GGL Stadium Stade Yves du Manoir - de Montpellier, les chefs d’entreprise auront l’occasion de rencontrer en un lieu unique l’ensemble des solutions de financement publics-privées pour accélerer leurs projets de croissance : banquiers, capitaux risqueurs, acteurs de la Fintech, business angels, aides publiques, plateformes de crowdfunding, fonds d’investissement... Rendez-vous BtoB, ateliers thématiques, 50 experts du financement présents. 

La participation est gratuite mais l'inscription est obligatoire pour les rendez-vous ou simplement pour visiter.

Inscription : https://forumfinancement.herault.cci.fr

Au programme de la conférence de presse du mercredi 20 mars, en présence de Montpellier Méditerranée Métropole et de la Région Occitanie :

- Présentation du Forum - Découverte des nouveautés 2019 - Témoignages d’entrepreneurs accompagnés dans le cadre du Challenge du Financement 2019 :

RIPATON : créée il y a 3 ans, cette marque de pieds de table en acier de fabrication française est en pleine croissance et envisage, dans un environnement de plus en plus concurrentiel, d’investir sur plusieurs champs : innovation produits, industrialisation de la production, ouverture d’une première boutique, conquête de nouveaux marchés à l’export et développement du réseau de distribution.

LA GORGE FRAÎCHE : gamme de rafraîchissements artisanaux et locaux, le projet de développement de La Gorge Fraîche s’articule autour de l’acquisition d’un bâtiment avec mise en place d’un outil de production. L’objectif est de créer autour de cette brasserie artisanale proche du Canal du Midi un véritable lieu de vie faisant la promotion des produits locaux et de l’art de vivre occitan, à la fois pour les touristes et pour les gens du cru.

CCI Hérault : rencontre avec les représentants des gilets jaunes

André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie, a convié mercredi 13 mars l’ensemble des représentants des gilets jaunes de Montpellier, à CCI Entreprises.

Une dizaine de personnes a répondu à l’invitation du Président de la Chambre de Commerce.
L’objet de cette réunion de travail était de trouver une issue à cette situation inédite et de permettre aux commerçants du centre-ville de Montpellier de travailler sereinement.

Durant plus de 2 heures, André Deljarry a pu échanger avec les participants sur la situation critique des commerçants du centre-ville, données chiffrées à l’appui.
Il a rappelé la nécessité de sortir de cette situation qui n’est plus tenable pour les chefs d’entreprise, rappelant que 70% des commerçants du centre-ville sont des indépendants.

L’ensemble des représentants présents étaient pacifistes, condamnant fermement les dégradations et émeutes des samedis successifs. La plupart s’inscrivait dans une démarche constructive.

Le Président de la Chambre de commerce a écouté avec le plus grand intérêt leurs préoccupations.
« J’ai proposé la tenue de groupes de travail entre présidents d’associations de commerçants, gilets jaunes et si cela est possible représentants des syndicats de police. L’objectif commun est d’échanger et de trouver une issue pacifique et rapide dans l’intérêt économique du centre-ville. Pour ce faire, je mets à disposition nos locaux de l’Hôtel Saint Côme et nos équipes assureront l’organisation et la logistique de ces groupes de travail », André Deljarry.

6ème édition du Forum du Financement CCI Entreprises Mauguio

Organisé par la CCI Hérault en collaboration avec Montpellier Méditerranée Métropole et le soutien de la Région Occitanie, le Forum du Financement est dédié au développement des TPE/PME.


Le 28 mars prochain au GGL Stadium de Montpellier, les chefs d’entreprise auront l’occasion de rencontrer en un lieu unique l’ensemble des solutions de financement publics-privées pour accélerer leurs projets de croissance :

banquiers, capitaux risqueurs, acteurs de la Fintech, business angels, aides publiques, plateformes de crowdfunding, fonds d’investissement...