Le palmarès du 42e Cinemed 2020

palmarès 42e CINEMED

LONGS MÉTRAGES

• Antigone d'or de Montpellier Méditerranée Métropole  
Dotation de 15 000 € par Montpellier Méditerranée Métropole

 LE PÈRE de Srdan Golubovic (Serbie)

Mention à ZANKA CONTACT d’Ismaël El Iraki (France/Maroc/Belgique)

 • Prix de la Critique BNP Paribas
Dotation de 2 000 € au réalisateur par BNP Paribas

TEDDY de Ludovic et Zoran Boukherma (France)  

• Prix du Public Midi Libre
Dotation de 2 000 € au réalisateur par Midi Libre

HERE WE ARE de Nir Bergman (Israël/Italie)

• Prix jeune public des activités sociales de l’énergie
Présentation du film primé (10 projections) dans les centres de vacances du CCAS

FLASHDRIVE de Dervis Zaim (Turquie)

• Prix JAM de la meilleure musique
(JAM, Salle de concert, école de jazz et de musiques actuelles)
Dotation de 1 200 € par le JAM

À Amaury Chabauty pour la musique de TEDDY de Ludovic et Zoran Boukherma (France)

COURTS MÉTRAGES


• Grand prix du court métrage de Montpellier Méditerranée Métropole
Dotation de 4 000 € au réalisateur par Montpellier Méditerranée Métropole et de
1 000 € en prestation de post-production par Force de l’image production

ÇA NOUS FAIT UNE BELLE JAMBE de Adi Mishnayot (Israël)       
           
 • Prix du public La Gazette - Titra Film
Dotation de 1 000 € au réalisateur par La Gazette et de 500 € en prestation DCP par Titra Film  

LES JAMBES DE MARADONA de Firas Khoury (Palestine/Allemagne)

• Prix Jeune public Ville de MontpellierDotation de 2 000 € par la Ville de Montpellier  

 LES JAMBES DE MARADONA de Firas Khoury (Palestine/Allemagne)

 • Prix Canal+
Prix : achat du film primé pour diffusion sur Canal+

LES JAMBES DE MARADONA de Firas Khoury (Palestine/Allemagne)

Changements de programme

DOCUMENTAIRES


Prix Ulysse Montpellier Méditerranée Métropole
Dotation de 2 000 € par le réseau des médiathèques de Montpellier Méditerranée Métropole et le Cinemed

ACASA, MY HOME de Radu Ciorniciuc (Roumanie/Finlande/Allemagne)

• Prix étudiant de la première œuvre CCU - Crous
Dotation de 1 500 € par le Centre Culturel Universitaire et le Crous

LEUR ALGÉRIE de Lina Soualem (France/Algérie)

Présentation de la saison du Ciné-Club Jean Vigo

Avec sa nouvelle thématique 2020-2021 "Autour du temps", le ciné-club montpelliérain Jean Vigo vous propose une présentation de sa saison qui se tiendra Jeudi 29 octobre dès 18h à la médiathèque Emile Zola, suivie par la projection d'un film surprise. L'entrée est gratuite mais le nombre de places est limité...

La Saison du 12 novembre au 8 avril 2021 au Centre Rabelais sur l'esplanade : 15 chefs-d'œuvre du patrimoine cinématographique

Le plus du plus ancien ciné-club de Montpellier : une présentation du film prolongée par un débat après la projection

Pour cette première soirée au Rabelais, le ciné-club Jean Vigo a choisi le chef-d'œuvre de Claude Sautet, "Les Choses de la Vie".

  • Jeudi 12 novembre

Les Choses de la vie – France – 1970 – 1 h. 29 – Couleurs

Séance avancée à 18h00

Ouverture des portes dès 17h30 pour sortir de la salle à 20h15 afin de respecter le couvre-feu.

Résumé : Pierre (Michel Piccoli) est un architecte séparé de son épouse Catherine (Lea Massari). Il entretient une relation amoureuse troublée avec Hélène (Romy Schneider). Suite à une dispute avec Hélène, il décide de partir dans sa maison de famille à l’île de Ré pour passer quelques jours de vacances. Sur son chemin il subit un accident de voiture. Étant entre la vie et la mort, son passé commence à défiler…

Les séances ont lieu à 18h au Centre Rabelais, 29 boulevard Sarrail à Montpellier-Centre

Contact :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Programme du ciné-club Jean Vigo

 

A propos du film "De Colette à Richarme, passage"

Au musée Fabre,  jusqu'au dimanche 18 octobre 2020 à Montpellier

L’œuvre de Colette Richarme (1904 -1991) à Montpellier, femme artiste peintre dont la production, très riche, est « le fruit de cinquante années de travail passionné » comme l’évoque Régine Monod, présidente de l’association Richarme.
Un film documentaire réalisé par Guy Lochard et Olivier Guérin qui vient en écho compléter l'exposition en cours " Colette Richarme, ou la conversation des couleurs" à l'espace Dominique Bagouet sur l'esplanade Charles de Gaulle, en face du musée Fabre.

La vie et l’œuvre de C. Richarme

"Restituant son expérience de femme, ce film raconte son parcours marqué par la traversée d'épreuves successives (deux guerres, la perte d'êtres chers). Il donne à voir des volets méconnus de son œuvre. Par exemple ses « transpositions plastiques » de poèmes de Stéphane Mallarmé. Ses nus. Enfin, ses dessins, gouaches et huiles consacrés à la danse. Ils ont été à l'origine d'une performance de la chorégraphe Elsa Decaudin et d'un groupe d'étudiants à l'ENSAM (Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Montpellier) au dernier trimestre 2019. Restituée dans le film, elle confirme que cette œuvre résonne dans notre présent." 

« Je suis conscient que ce film ne peut pas rendre compte de toute l’étendue du travail de Colette Richarme, mais s’il donne au spectateur l’envie d’aller plus avant, à la rencontre de cette grande dame qui a compté et qui comptera longtemps dans le paysage de la peinture moderne, j’aurai réussi mon pari. » Olivier Guérin

Projection à l'auditorium du musée Fabre les :

  • 15 et 16 octobre à 13 h
  • 17 au 18 octobre à 11h30

Entrée gratuite

Le Festival International de Cinéma Méditerranéen à Montpellier (Cinémed)

Le rendez vous annuel des meilleures productions méditerranéennes avec de nombreux films projetés et des invités de la profession du cinéma.

Le festival international du cinéma méditerranéen de Montpellier

La prochaine édition du Cinémed aura lieu du 16 au 24 octobre 2020
Le grand rendez-vous annuel des cinématographies de la Méditerranée avec plus de 200 films projetés et de nombreux invités officiels !
Chaque année, le festival International du Cinéma Méditerranéen se tient à Montpellier. Les cinémas de tous les rivages de la Méditerranée s'y côtoient !
Au programme, projections de courts et longs métrages, de documentaires et de films d'animations, des soirées spéciales et thématiques, des avants-premières, des invités de renom (acteurs, producteurs...), des animations jeune public, des rencontres, des expositions...
Le festival est aussi l'occasion pour les jeunes de montrer leur talent avec le Festival de films lycéens, ou encore de faire connaître les films tournés en région avec la sélection officielle en région.
C'est où ?
Bureaux du festival et billetterie
78, avenue du Pirée,
34000 Montpellier
Tél. : + 33(0)4 99 13 73 73   
Les lieux du festival :  Corum-Palais des Congrès (Esplanade Charles-de-Gaulle) -  Centre Rabelais - Cinémas Diagonal et Utopia
Plus d'infos sur le Cinémed
https://www.cinemed.tm.fr/

PRÉ-PROGRAMME 2020

 
Fellini 
Tutto Fellini !
Intégrale Federico Fellini
 
 
En construisant dans ce contexte particulier, une édition du Cinemed placée sous le signe de Fellini à l’occasion du centenaire de sa naissance, nous parlons bien ici d’avoir foi en la vie.

Nous avons l’immense privilège de vous présenter en première française l’intégrale de l’œuvre du maître restaurée en 4K, Federico Fellini 100 Tour, à l’initiative de Luce Cinecittà, Cineteca di Bologna et  Cineteca Nazionale. L’occasion de (re)découvrir dans des conditions optimales les films du plus onirique des auteurs italiens, peut-être le plus profondément ancré dans nos problématiques contemporaines. "J'ai toujours eu une propension naturelle à m'inventer : une jeunesse, un rapport à la famille, aux femmes et à la vie (…) Ma génération a connu une enfance pleine d'interdits, d'obligations, de tabous... Ainsi, la curiosité et la fascination de l'inconnu étaient intactes. Nous avions le sens du merveilleux".

Cet hommage s’accompagnera de divers évènements : concert, lecture de scénario, rencontres… Et aussi deux expositions en partenariat avec I dilettanti, l’une de dessins signés Fellini, lui qui a débuté comme caricaturiste pour des journaux populaires, et une expo de photos prises sur le tournage.
 
Emmanuelle Béart
Invitée d'honneur du 42e Cinemed
 
 
Cinemed  est particulièrement ravi de recevoir pour la première fois une artiste qui respire la Provence, Emmanuelle Béart. Née dans le Var, elle débute à 7 ans au cinéma. C’est cependant son interprétation de l’héroïne de Marcel Pagnol, dans Manon des sources de Claude Berri qui la révèle au grand public. Elle reçoit le César du meilleur second rôle.

Lorsque nous l’avons sollicitée, Emmanuelle Béart a répondu à notre invitation avec générosité, heureuse de venir à la rencontre du public montpelliérain. Elle avait un ami en commun avec le festival, le réalisateur Manuel Pradal, pour qui elle a incarné Alice Parker dans Un crime.
Sa simplicité et son élégance sont la marque des plus grandes. Sa carrière cinématographique est jalonnée de réalisateurs renommés :  Claude Sautet, André Téchiné, Jacques Rivette, Claude Chabrol, Olivier Assayas, François Ozon, Virginie Despentes ou Brian de Palma.

Bien que le cinéma l’ait révélée, c’est au théâtre que la comédienne se consacre ces dernières années. Bernard Murat l’a mise en scène dans La Répétition de Jean Anouilh et La Double Inconstance de Marivaux ; Jacques Weber dans Le Misanthrope de Molière ; Jean-Pierre Vincent dans On ne badine pas avec l’amour de Alfred de Musset; Luc Bondy dans Jouer avec le feu de August Strindberg; Stanislas Nordey dans Les JustesSe trouverPar les villages et Eric Von Stroheim. Elle joue également avec lui dans Répétition et Architecture de Pascal Rambert.

Nous la retrouverons prochainement avec plaisir sur grand écran dans L’Étreinte, premier film de Ludovic Bergery, présenté en avant-première au Cinemed le vendredi 23 octobre.

Le festival du Cinéma Méditerranéen vous propose de rencontrer Emmanuelle Béart le samedi 24 octobre lors d’une master class animée par le réalisateur Thierry Klifa qui la dirige dans Le Héros de la Famille, que nous aurons le plaisir de (re)voir ensemble.
 
Grand Corps Malade
Président du jury de l'Antigone d'or

Rendez-vous du 24 au 27 septembre pour une 4ème édition de What a Trip

 
Après une troisième édition qui a attiré près de 43 000 passionnés de voyage et d’aventure, le festival international du film de voyage et d’aventure de Montpellier revient du 24 au 27 septembre 2020 dans une format inédit et dans le respect des mesures sanitaires ! 
 
En plus de son format traditionnel en salles et sur l'esplanade, le festival se numérise et proposera aux amoureux de voyage de visionner les films diffusés en salle, en streaming et même en replay des 4 coins de la France ! 
 
L'objectif est de vous accueillir en toute sécurité tout en conservant l'esprit du festival ! 
La 4ème édition du What A Trip ! Heyme festival aura bien lieu et dans une version inédite !
 
Visionnez l'intégralité de la conférence de presse d'officialisation du maintien sur You Tube...
 
La programmation cinéma est consultable sur le site www.watmontpellier.fr.
 
Le jury, présidé par Carolina de Salvo, présentatrice de l’émission «Faut pas rêver» sur France 3, entourée de Matthieu Tordeur, Enak Gavaggio et Jeremy Banster, aura la lourde tâche de départager les films en compétition !
 
Pour découvrir la programmation, cliquez ici !

 

Devenir bénévole
WHAT A TRIP ! RECHERCHE SES BÉNÉVOLES

Et si vous deveniez bénévole lors de la prochaine édition du festival qui se déroulera du 24 au 27 septembre ?
Rejoignez notre équipe pour vivre l'expérience de l’intérieur !

Pour postuler ça se passe sur le lien! 

Allons au cinéma !

Alors que les salles de cinéma ont rouvert le 22 juin dernier, le public retourne timidement dans les salles obscures. 

Les plus de 200 établissements cinématographiques en Occitanie constatent une chute de fréquentation. Seulement 20 à 30% des entrées réalisées habituellement sont enregistrées cette année. Grâce au soutien de la Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée ainsi que la DRAC Occitanie (Ministère de la Culture), et le CNC (Centre national du cinéma et de l'image animée), l'agence de cinéma Occitanie Films, a conçu une vidéo réunissant une quarantaine de personnes issues du milieu du cinéma afin de clamer un message à l'unisson : Allons au cinéma !

« Les quelques 200 établissements cinématographiques qui maillent notre territoire, sont vitaux pour permettre, à tous nos concitoyens, l'accès à la culture. Ils cumulent des missions de transmission, d'éducation et d'animation du territoire, et tout cela à travers la notion de proximité que je défends dans l'ensemble de nos politiques régionales. Il était évident de les soutenir dans les temps difficiles qu'ils traversent et d'encourager les habitants de l'Occitanie à renouer avec le cinéma. » a déclaré la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga.  

Une vidéo de 5 minutes sera diffusée dès le 18 septembre prochain dans les salles d'Occitanie et sur internet. Elle rassemble au total 40 personnes dont des responsables de salles de cinéma, des réalisateurs et réalisatrices ainsi que des comédien.ne.s dont Mathieu Amalric, Alexandra Lamy ou encore Laure Calamy, qui invitent le public à venir découvrir des films sur grand écran. Les exploitants de salles ont pris les mesures sanitaires nécessaires pour protéger tous les spectateurs. Cette même vidéo sera relayée sur les réseaux sociaux afin d'encourager les internautes à se rendre dans les salles de cinéma.

La Métropole fait son cinéma jusqu'au 30 août

Des séances gratuites dans 25 communes du territoire

« La Métropole fait son cinéma », opération pilotée par le Domaine d’O, propose des projections en plein air dans des communes de la Métropole, jusqu'au 30 août.

 Un écran géant est installé sur des places, dans des parcs ou dans des lieux de caractère comme une ancienne carrière, la cour d'un château, une piscine ... Les 8 films programmés pour l'édition 2020 ont pour thème "altruisme et humanisme".
Au total, 26 projections se tiennent en ce mois d'août. 

A  Montpellier,

-  Piscine Jean Vivès, 7 août« Le grand bain » de Gilles Lellouche,

 - Parvis de l’Hôtel de Ville, mardi 18 août« Azur et Asmar » de Michel Ocelot.

LA PROGRAMMATION DANS LES AUTRES COMMUNES DE LA MÉTROPOLE

- Beaulieu, 8 août, « Green book » de Peter Farrelly,
- Montaud, 9 août, « Les invisibles » de Louis Julien Petit,
- Saint-Brès, 9 août, « Les invisibles » de Louis Julien Petit,
- Saint-Georges-d’Orques, 10 août, « Green book » de Peter Farrelly,
- Clapiers, 11 août, « Azur et Asmar » de Michel Ocelot,
- Vendargues, 12 août « Le Havre » de Haki Kaurismäki,
- Cournonterral, 13 août, « L’argent fait le bonheur » de Robert Guédiguian,
- Montferrier-sur-Lez, 16 août, « Green book » de Peter Farrelly,
- Villeneuve-lès-Maguelone, 17 août, « Azur et Asmar » de Michel Ocelot,
- Castries, 19 août, « Ma vie de Courgette » de Claude Barras,
- Saint-Drézéry, 20 août, « L’argent fait le bonheur » de Robert Guédiguian,
- Castelnau-le-Lez, 21 août, « Azur et Asmar » de Michel Ocelot,
- Sussargues, 22 août, « C’est ça l’amour » de Claire Burger,
- Murviel-lès-Montpellier, 24 août, « Le Havre » de Haki Kaurismäki,
- Prades-le-Lez, 25 août, « L’argent fait le bonheur » de Robert Guédiguian,
- Baillargues, 26 août, « Azur et Asmar » de Michel Ocelot,
- Grabels, 27 août, « Azur et Asmar » de Michel Ocelot,
- Jacou, 28 août, « Ma vie de Courgette » de Claude Barras,
- Juvignac, 28 août, « C’est ça l’amour » de Claire Burger,
- Saint-Jean de Védas, 29 août, « Le Havre » de Haki Kaurismäki,
- Fabrègues, 30 août, « Green book » de Peter Farrelly.


Toutes les projections se tiennent à 21h30.

Montpellier - Cinemed 2020 : appel à inscription

Malgré le climat toujours incertain, l'équipe du festival espère voir se tenir la 42e édition  du 16 au 24 octobre 2020 qui se déroulera à Montpellier

L'appel à inscriptions pour les compétions longs métrages fiction, longs métrages documentaires, courts métrages et Bourse d'aide au développement est ouvert sur notre site. Pour que vivent les cinémas de la Méditerranée !

Pour vous inscrire, cliquez ici

DATE LIMITE des inscriptions

Courts métrages -> 10 juillet 2020

Longs métrages documentaire -> 10 juillet 2020

Bourse d'aide au développement -> 16 juillet 2020

Longs métrages fiction -> 24 août 2020 

Moteur, ça tourne en Occitanie !

Les tournages de deux téléfilms viennent d’être lancés fin juillet à Toulouse. Vrai décor de cinéma et de séries, l’Occitanie est devenue la 3e région de France en jours de tournage. Cet engouement, appuyé par l’aide régionale à la création audiovisuelle, profite à la notoriété du territoire et à l’emploi de centaines d’artistes et techniciens.

Le tournage du téléfilm "Meurtres à Toulouse" mobilise plus de 100 techniciens et 15 comédiens régionaux.
 
Le tournage du téléfilm "Meurtres à Toulouse" mobilise plus de 100 techniciens et 15 comédiens régionaux. Crédits : Région Occitanie

L’Occitanie fait son cinéma : depuis fin juillet, les tournages de « Meurtres à Toulouse » et « Mention particulière 2 » ont démarré dans la Ville rose et ses environs. Ces deux téléfilms, qui seront diffusés respectivement sur France 3 et TF1, vont représenter au total 46 jours de tournage et le recrutement local de plus de 140 techniciens, 25 comédiens et 140 figurants ou silhouettes.

La série quotidienne de TFI "Demain nous appartient" est à nouveau en tournage à Sète depuis le 18 mai.
La série quotidienne de TFI "Demain nous appartient" est à nouveau en tournage à Sète depuis le 18 mai.

Mobilisée pour aider la création audiovisuelle en Occitanie, la Région soumettra aux élus à l’automne une aide globale de 147 000 € à ces deux téléfilms.

Dans le Gard, Saint-Laurent d’Aigouze sert de décor depuis le 24 juillet à « Ici tout commence », nouvelle série quotidienne de TF1. Cette histoire d’une dynastie de grands chefs, qui arrivera à l’automne sur le petit écran, a reçu le soutien logistique de la Commission du film Occitanie. Enfin, après le coup d’arrêt dû au confinement, les équipes des feuilletons quotidiens « Demain nous appartient » de TF1 et «  Un si grand soleil » de France 2 sont de nouveau à pied d’œuvre à Sète et à Montpellier.

La Région et son agence Occitanie Films engrangent de très bons résultats sur l’accueil des tournages, se réjouit Carole Delga. Chaque année, nous mobilisons plus de 4 M€ afin d’accompagner la création dans notre région. Après cette période exceptionnelle de confinement, il fallait réagir vite et collectivement pour permettre au territoire d’accueillir de nouveaux tournages.

La Région Occitanie, avec le Centre National du Cinéma et de l’image animée, a engagé 4,2 M€ en 2019 pour accompagner la création audiovisuelle et 4,7 M€ sont prévus en 2020. L’attrait de l’Occitanie auprès des réalisateurs a bondi : les jours de tournage sont passés à 2 227 en 2019 alors qu’ils n’étaient que de 465 en 2015. Un tel dynamisme permet à l’Occitanie de se placer en 3° position des régions (11,8 % de part de marché) après l’Île-de-France et Provence-Alpes-Côte d’Azur. 2020 ne devrait pas déroger à cet engouement. Côté films, le réalisateur Bernard Campan vient de terminer le tournage de « Presque » dans le Gard et l’Hérault, et Frédéric Videau a bouclé « Selon la police » à Toulouse, dans l’Aude et l’Hérault. En août, Yohan Manca vient tourner à Sète son long métrage « Mes frères et moi » et les frères Larrieu seront en septembre à Lourdes pour leur nouveau film « Tralala ».

Pour 1 € investi dans la création audiovisuelle, les études montrent des retombées économiques pour les professionnels du territoire de 7 à 8 € en moyenne. Ces aides dynamisent l’attractivité de l’Occitanie et la filière régionale de la production audiovisuelle, qui représente 3 600 emplois. 2 000 comédiens et techniciens sont inscrits dans la base d’Occitanie films, un chiffre en progression de 64 % en 10 ans (+ 27 % en France).

En savoir plus

Montpellier : cinéma gratuit pour tous en juillet

La Ville de Montpellier, partenaire de l'événement "Cinéma Pour Tous" les 24, 25, 30 et 31 juillet au parc de Bagatelle.


Les vendredi 24, samedi 25, jeudi 30 et vendredi 31 juillet, se tiendra la 6e édition de l'opération "Cinéma Pour Tous", pilotée par l'association Brand à Part. Cette manifestation propose quatre projections gratuites de film en plein air, parc de Bagatelle à Montpellier.
Le "Cinéma Pour Tous" offre à un large public l'accès à des projections sur grand écran et permet à des personnes éloignées de cette pratique culturelle de découvrir un cinéma de qualité à travers divers genres.
La Ville de Montpellier, partenaire de l'événement, participe à hauteur de 1 600 €. En 2019, pas moins de 1500 personnes avaient assisté aux projections proposées.

PROJECTIONS DE 4 FILMS GRATUITS EN PLEIN AIR
- Vendredi 24 juillet : « Chantons sous la pluie » de Stanley Donen,
- Samedi 25 juillet : « Un monstre à Paris » d’Éric Bergeron,
- Jeudi 30 juillet : « Esto es lo que hay » de Léa Rinaldi,
- Vendredi 31 juillet : « Bohémian Rapsody » de Bryan Singer.


Cette programmation se tiendra les quatre soirs à 21h30 au Parc de Bagatelle, quartier Pas du Loup à Montpellier.