Sculptures au Mas de Reynes

Trente artistes exposent dans le jardin, dans un superbe parc, au cœur de Montpellier, un sentier de sculptures vous offre à chaque détour des surprises et des talents à découvrir pendant neuf jours.

Du samedi 17 au dimanche 25 juin 2017. En semaine de 17h à 20h et sur rendez-vous, le week end, de 11h à 20h.

Vernissage samedi 17 juin à 18h - entrée libre.
Poème floral Samedi 24 Juin à 19h30 au Mas Reynes par Arnaud Caron (Ikebana) et Sandrine Willems (Lecture) - Performance butō à 20h15 par Mā Thévenin (Danse).

Mas de Reynes : 629, Avenue Professeur Jeanbrau - Plan des 4 seigneurs quartier hôpitaux à Montpellier.

Renseignements au 07 71 18 02 56

Mon Sud en juin à l'ICM

Tout au long de l'année, les expositions de peinture temporaires sont accueillies à l'Institut régional du Cancer de Montpellier. Les œuvres culturelles présentées à Epidaure permettent aux visiteurs, aux patients, aux familles et au personnel de l'ICM de profiter d’une parenthèse artistique : elles s’inscrivent dans l’esprit de la culture à l’hôpital et font référence à la tradition qui existait déjà dans l’Epidaure antique.

Exposition de Jean-Pierre Lebert artiste peintre de Saussan et Patricia Vidal artiste peintre de Cournonsec du 6 au 29 juin 2017 à Epidaure, Département prévention de l'ICM.

Peintures à l'huile et au couteau.

Du lundi au vendredi de 9h à 16h30, entrée libre.

Le vernissage aura lieu le jeudi 15 juin de 17h à 19h.

Pour découvrir le travail de Jean-Pierre Lebert

Accès : Tramway ligne 1 Station Occitanie + bus n°6 arrêt Val d'Aurelle

Les sculptures de verre d'Othoniel

« Géométries Amoureuses »
Du 9 juin au 24 septembre 2017

Le Carré Sainte-Anne de Montpellier reçoit l'installation colorée de Jean-Michel Othionel. L'ancien pensionnaire de la villa Médicis à Rome, a longtemps collaboré avec les meilleurs artisans de Murano et a exploré les propriétés du verre qui devient sa signature depuis les années 90. Sous le titre unique de « Géométries Amoureuses », l'événement présente plusieurs facettes du travail de l’artiste depuis une quinzaine d'années, à travers une soixantaine de sculptures.

Une œuvre intime

L'artiste de 53 ans joue avec l'espace et la lumière du Carré Sainte-Anne et propose au regard "une œuvre vivante sur un lit de briques bleues, œuvre la plus récente réalisée en Inde spécialement  pour l'exposition", explique Jean-Michel Othionel. Une œuvre ludique et joyeuse à découvrir.

Carré Sainte-Anne - 2 rue Philippy dans l'Ecusson de Montpellier
Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 13h - de 14h à 19h
Entrée libre.

Les créatures émergentes d'Emeric Jacob

L'ARPAC, Association Régionale pour la Promotion de l'Art Contemporain, propose ce mois de juin une exposition plastique exceptionnelle : l'artiste montpelliérain Emeric Jacob s'approprie le magnifique parc arboré du lieu pour y mettre en scène d'étonnantes créatures venues de la mer.

A partir de restes de notre civilisation "incivique", Jacob crée  des sphères émergentes faites de détritus rejetés et de bois flotté. Entre Eros et Thanatos, l'artiste redonne un sens à nos objets jetés, abimés, parfois perdus. Des bouliers géants prennent vie en se balançant tels des pulsations sourdes entre les arbres animés par le vent. 

L'exposition se continue à l’intérieur avec  notamment une pièce électro-acoustique dont nous vous réservons la surprise.

ARPAC, Allée Marie Banégas, 511 route de la pompignane , 34170 Castelnau-le-Lez
Exposition du 2 au 24 juin 2017
De 15h à 19h. Fermé le lundi. Entrée libre.

Infos: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Simon Bacle 

L'Art et la matière, une expo prolongée

Face au succès de l'exposition "L'art et la matière - Galerie de sculptures à toucher", proposant une approche de l'art tout à fait insolite au musée Fabre de Montpellier, celle-ci est prolongée jusqu’au 5 novembre 2017 (date correspondant à la fin de l’exposition estivale "Francis Bacon/Bruce Nauman – Face à face")

Près de 50 000 visiteurs se sont rendus à l'exposition depuis le 10 décembre 2016 et ont pu toucher les dix moulages de sculptures du musée Fabre et du fonds du Musée du Louvre pour expérimenter autrement une découverte de l’art. 
Et pour une fois, vous êtes priés de toucher !

Une galerie de sculptures à toucher

Grâce à un dispositif tactile et à des espaces d'interprétation multi-sensoriels, l'exposition "L’Art et la Matière, galerie de sculptures à toucher" offre à tous un accès inédit aux sculptures.

Réalisé autour de quatre sections, le parcours amène progressivement le visiteur de l’éveil des sens vers une immersion complète dans un atelier de sculpteur.

Des dispositifs sonores, ludiques et des visites guidées les yeux bandés l’accompagnent pour apprendre à toucher comme on apprend à voir.

Un accrochage de photographies originales de Sophie Calle, issues de la série "Les Aveugles", complète l’exposition et prolonge la visite au fil des collections permanentes.

Informations pratiques

39 boulevard Bonne Nouvelle
34000 Montpellier

Collections permanentes
Du mardi au dimanche, de 10h à 18h

L’exposition « L’Art et la Matière, galerie de sculptures à toucher » bénéficie des mêmes tarifs que pour les collections permanentes.

Tarifs

Plein tarif : 7€
Pass Métropole : 6€
Tarif réduit : 5€
Billet famille : 15€

Gratuité : moins de 6 ans, et moins de 18 ans pour les habitants de Montpellier Méditerranée Métropole (sur présentation d’un justificatif).

Exposition personnelle de Jimmy Richer

Galerie chantiersBoîteNoire
Du 9 juin au 8 juillet 2017 
Vernissage jeudi 8 juin à partir de 18h30

Pour sa première exposition personnelle Jimmy Richer a choisi de réaliser un projet singulier. Né en 1989, il vit et travaille à Montpellier et à Paris, il est diplômé de l’Ecole supérieure des Beaux-arts de Montpellier Méditerranée Métropole.
A mi-chemin entre les traditions savantes des sociétés secrètes et un club populaire du midi, « l’heure sans ombre » est une expression pour indiquer que le soleil est à son zénith. Ainsi, Le club de l’heure sans ombre est à la fois une « exposition manifeste » et une imposture pour prôner un art léger. L’artiste singe ici ses pairs pour mieux définir la question de l’imaginaire, l’identité et la différence à travers l’histoire des images.

Galerie chantiersBoîteNoire
1 rue de la carbonnerie à Montpellier
Du 9 juin au 8 juillet puis du 7 septembre au 21 octobre 2017.

Exposition Victorine Follana

Scène & Galerie
Chapelle des Pénitents
22bis rue de la chapelle Cournonterral
Exposition Victorine FOLLANA du 25 mai au 5 juin 2017
"Peindre c'est se découvrir"
Entrée libre
Vernissage vendredi 26 mai à partir de 18h

A juste raison, Victorine FOLLANA a fait sienne la maxime : « Peindre c’est se découvrir» . C’est se dévoiler, vis à vis d’autrui mais aussi apprendre à se connaître. C’est exposer sa vision, son univers, ses faiblesses et ses points forts. C’est se montrer dans son originalité, dans son expression d’individu unique, par sa personnalité, sa culture et son histoire. C’est se mettre à nu, en toute impudeur parfois. Mais c’est aussi aller dans l’intime, au plus profond de soi, se prendre soi-même comme champ d’investigation et ainsi apprendre à discerner ce qui en soi peut concevoir une vision inédite du monde. Ce cheminement se dessine comme un parcours initiatique. «Un peintre est perdu quand il se trouve» avait déclaré Max Ernst, c’est dire que le peintre doit sans cesse se remettre en question, doit poursuivre toujours dans l’inconnu, au-delà de toute raison et de toute convention. Dans son parcours et sa pratique Victorine Follana aime s'exprimer dans l'abstraction mais également quelquefois dans une peinture narrative basée sur la mémoire, les deux lui servant à poursuivre sa quête jalonnée de belles découvertes. Maîtrisant parfaitement les subtilités chromatiques, elle nous offre des toiles s’ouvrant comme des fenêtres sur un monde généreux et surprenant. M.P.

Emeric Jacob à l'Arpac

L'ARPAC accueille en ce mois de juin, les installations et les sculptures de l'Artiste montpelliérain Emeric Jacob, du 2 au 24 juin 2017. Vernissage le vendredi 2 juin à partir de 19h.

Exposition artistique

 Cette année, du 24 mai au 24 juin 2017, l’art s’introduira dans le coeur de ville de Montpellier ! 

60x90 cm ©2014 par marie-pierre JANDepuis 2015, le Fonds de dotations Mécènes Montpellier Méditerranée, né d’une association entre la CCI, la DRAC et la Chambre des notaires de l’Hérault, accompagne le développement de la culture dans l’Hérault.
Grâce aux dons des 9 Mécènes présents depuis le début, des projets culturels variés ont pu voir le jour : théâtre, cinéma, musique, peinture, danse, architecture.

A travers ces initiatives, Mécènes Montpellier Méditerranée s’engage pour promouvoir la culture et faciliter son accès sur tout le territoire de l’Hérault.
Construite sous la forme d’un parcours, « Balade d’art en ville » est une exposition d’oeuvres d’art qui prendra place dans 20 boutiques de l’écusson. Tout en profitant d’un moment hors du temps, les clients pourront redécouvrir leurs commerces et découvrir de jeunes artistes héraultais en pleine ascension.
Les oeuvres exposées seront diverses et variées, allant de la peinture à la poésie, en passant par le dessin, l’art numérique, la sculpture et la photographie.
Le flyer contenant le plan du parcours sera disponible pendant toute la durée de l’évènement à la CCI Hérault, à l’Office du Tourisme, à l’Hôtel de Ville, chez les commerçants participants.

Helga Stüber-Nicolas

Du 28 avril au 24 mai 2017
Espace culturel Pierre Fournel
Castelnau-le-Lez

Installée à Montpellier depuis 2001, la plasticienne Helga Stüber-Nicolas née à Hanovre, décline dans des séries lumineuses les bois, les mines et les copeaux des crayons. Elle présente des œuvres mêlant " les techniques de la photographie, du dessin et de la sculpture avec une prédilection pour le crayon de couleur qu’elle détourne de sa fonction principale pour expérimenter ses possibilités à travers sa matérialité".

L'artiste, qui se sent proche du mouvement américain abstrait Color Field et de son illustre représentant Mark Rothko avant 1957, expose des surfaces colorées dans ses séries de brisures de mines de crayons, de pointes de mines, de copeaux en spirales, qui enchantent le regard du visiteur. Une émotion à partager jusqu'au 24 mai.

 

Philippe Croq à l'ARPAC


Le Centre d'art contemporain de Castelnau-le-Lez a fait le choix ce mois-ci d'exposer les toiles de l'artiste peintre Philippe Croq, du 5 au 27 mai 2017.

Venu des Adrets de l'Esterel, il nous livre des peintures chargées d'affectivité, aux couleurs pastels que quelques aplats noirs ou traits d'encre fins structurent, des corps qui flottent et toujours une petite phrase qui nous donne la clé de notre imaginaire collectif pour construire une histoire.
L'exposition du peintre Philippe Croq intitulée " Comme les larmes dans la pluie" offre au premier regard des scénettes curieuses, des histoires où chacun aura le libre choix de se remémorer et d’interpréter les citations, répliques de films, locutions latines ou vers qui viennent s'y associer furtivement.
Invisible à l'écran, le marouflage sur toile ou sur bois donne aux peintures de Philippe Croq une patine douce qui nous plonge dans l’étrange poésie qui caractérise son oeuvre. Une exposition accueillie dans l'espace verdoyant de l'Association Régionale Pour le développement de l'Art Contemporain.

Tous les jours sauf le lundi de 15h à 19h.
ARPAC de Castelnau-le-Lez
Allée Marie Banégas - 511, route de la Pompignane

Le vernissage se tiendra vendredi 5 mai à partir de 19h à l'ARPAC.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Visite festive samedi 27 mai 2017 de 15h à 20h en présence de l'artiste.