L’Académie de Montpellier vous répond si vous avez des questions concernant la situation sanitaire ?

L’image contient peut-être : texte qui dit ’Coronavirus COVID-19 CELLULE D'ÉCOUTE ACADÉMIQUE POUR LES PERSONNELS, FAMILLES ET ÉLÈVES DE L'ACADÉMIE UNE ADRESSE MAIL: question.covid1 @ac-montpellier.fr UN NUMÉRO DE TÉLÉPHONE 04 67 49 30’

Vous pouvez contacter la cellule d’écoute académique :
 04 67 91 49 30
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 Toute l’information sur le site internet académique  https://www.ac-montpellier.fr/…/coronavirus-covid-19.html

Covid-19 : le calendrier en trois-temps du déconfinement

Le président de la République a dévoilé le plan de l'exécutif pour la sortie du confinement, qui s'articule autour de trois dates-clés.

Si le "confinement adapté" restera en vigueur dans les prochaines semaines, Emmanuel Macron a présenté un calendrier pour la sortie de crise sanitaire qu'espère l'exécutif pour le début d'année prochaine.

► Samedi 28 novembre

- Assouplissement de la règle de la kilomètre. Les déplacements seront permis pour 20 km et pour 3 heures à partir de samedi.

Reprise des offices dans les lieux de culte "dans la limite des 30 personnes"

- Reprise des activités extrascolaires extérieures.

- Réouverture des petits commerce jusqu'à 21h

► Mardi 15 décembre 

Levée du confinement envisagée sous réserve d'amélioration de la situation sanitaire, remplacé pour un couvre-feu de 21h à 7h.
Le confinement sera levé le 15 décembre si la situation sanitaire continue à s'améliorer et sera remplacé par un couvre-feu national de 21 heures à 7 heures, avec une exception pour les soirées du 24 et du 31 décembre. A compter du 15 décembre, "nous pourrons donc à nouveau nous déplacer sans autorisation, y compris entre régions, et passer Noël en famille" mais en limitant les "déplacements inutiles", a annoncé le chef de l'Etat, qui avait décrété le reconfinement le 28 octobre.

Réouverture des "salles de cinéma, des théâtres et des musées" le 15 décembre.

La Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques commence ce jeudi 19 novembre 2020

Consommation d'antibiotiques et antibiorésistance en France en 2019

A l’occasion de la semaine mondiale pour un bon usage des antimicrobiens et de la journée européenne d’information sur les antibiotiques, Santé publique France et ses partenaires publient les données 2019 de la consommation et de la résistance aux antibiotiques.

Résistance aux antibiotiques

La résistance aux antibiotiques rend inefficace un ou plusieurs antibiotique(s) contre une infection bactérienne. Ce phénomène peut conduire à la difficulté, voir l’impossibilité de traiter certaines...

L’antibiorésistance : un enjeu majeur de santé publique

L’antibiorésistance est identifiée par l’Organisation mondiale de la santé comme l'une des menaces les plus sérieuses pour la santé publique qui impose une approche « Une seule santé », considérant l’imbrication de la santé humaine, la santé animale et celle des écosystèmes. L’utilisation des antibiotiques génère, au fil du temps, une augmentation des résistances bactériennes menaçant à terme l’efficacité de ces traitements. Ces résistances diffusent parmi les êtres vivants et dans l’environnement.

2 PILIERS POUR LUTTER EFFICACEMENT CONTRE L’ANTIBIORÉSISTANCE 

  1. Prévenir les infections et limiter la transmission des bactéries et des gènes de résistance
  2. Utiliser les antibiotiques à bon escient (ceux qu’il faut, quand il faut)

Depuis 2016 en France, une feuille de route interministérielle pour la maîtrise de l’antibiorésistance coordonne les actions en santé humaine, en santé animale et dans l’environnement dans une perspective « Une seule santé » ("One Health"). Chaque année, une synthèse des données actualisées est publiée par Santé publique France et ses partenaires à l’occasion de la journée européenne de résistance aux antibiotiques du 18 novembre.

Cette année, la publication de cette synthèse s’inscrit dans le contexte de l’épidémie de COVID-19 : bien que les virus ne soient pas sensibles aux antibiotiques, les infections virales respiratoires sont l’objet de nombreuses prescriptions d’antibiotiques, le plus souvent inutiles, qui contribuent à la pression de sélection des bactéries résistantes. La prévention des infections virales respiratoires favorise la maitrise de l’antibiorésistance, comme le fait la prévention de toutes infections.

Infographie
 
Infections respiratoires : protégeons-nous ensemble

Des efforts à poursuivre pour inscrire les tendances récentes à la baisse dans la durée

En santé humaine, les données publiées par Santé publique France concernent les trois secteurs de soins (établissements de santé, établissements médico-sociaux, soins de ville).

Cette année, les travaux des missions Spares et Primo se développent. La participation aux réseaux de surveillance s’étoffe et renforce la portée des résultats 2019.

Culture : la Région élargit ses aides face à la crise

La pandémie et le confinement font souffrir les acteurs de la culture. Pour sauvegarder le présent et l’avenir, la Région poursuit son soutien aux associations et entreprises culturelles en maintenant toutes ses subventions 2020 et en ouvrant l’accès à L’Occal.

Pour sauvegarder le présent et l’avenir, la Région poursuit son soutien aux associations et entreprises culturelles

Depuis le printemps, des centaines de festivals et d’événements artistiques ont dû été annulés. Les musées, théâtres, cinémas, médiathèques, librairies… sont actuellement fermés. Le couvre-feu et le second confinement ont stoppé net les nouvelles saisons et la diffusion « physique » de la culture, conduisant les artistes et diffuseurs à transposer sur le web et les réseaux sociaux.

Prolongation des aides et subventions

La Région prolonge ses aides pour aider le secteur culturel à faire face à la crise
La Région prolonge ses aides pour aider le secteur culturel à faire face à la crise

Dans le premier plan d’urgence solidaire de mars, la Région s’était engagée à̀ verser toutes ses subventions votées jusqu’au 30 juin, pour couvrir les dépenses des associations, en particulier culturelles, basées en Occitanie. Aujourd’hui, ce soutien est prolongé pour toutes les subventions décidées entre juillet et décembre 2020.
Dès avril, les organisateurs d’événements ont pu faire appel au Fonds exceptionnel « Solutions associations Occitanie » de 35 M€. À ce jour, 30 M€ ont aidé près de 2 700 structures. Comme Cinéfol, le réseau cinéma de la Ligue de l’Enseignement de Haute-Garonne, qui a reçu 30 000 €. « Sans aides publiques, notre réseau associatif de cinémas indépendants ne pourrait pas tenir , confie le responsable de l’association dans Le Journal de ma RégionNous avons hâte de rouvrir nos salles, car le cinéma, c’est crucial dans de nombreuses communes rurales pour maintenir un lien social.  » Le fonds aide aussi à surmonter des pertes de ressources propres : 144 demandes ont été acceptées pour 1,9 M€.

En outre, pour ne pas pénaliser les compagnies culturelles ayant signé des conventions sur plusieurs années, la Région les prolonge d’un an en considérant 2020 comme une « année blanche ». Enfin, la Région a proposé à la préfecture de créer un comité́ de veille sur les entreprises culturelles en difficulté́. Deux fois par mois, il coordonnera les aides et suivra les structures menacées.

LE FONDS L’OCCAL S’ÉLARGIT À LA CULTURE

Lancé en juin pour soutenir la trésorerie et les investissements des commerçants, artisans et entreprises touristiques, le fonds L’Occal de 80 M€ s’élargit à de nouveaux secteurs, dont la culture. En accord avec la Banque des Territoires, 12 Départements et 153 intercommunalités partenaires, la Région aidera les acteurs culturels à surmonter la crise, qu’ils soient sous forme associative ou entrepreneuriale. Le fonds est prolongé jusqu’à fin janvier 2021.

VERS UN « GREEN NEW DEAL » CULTUREL

Des mesures pour la culture élaborées par les membres de la Convention Citoyenne Occitanie vont nourrir le Green New Deal
Des mesures pour la culture élaborées par les membres de la Convention Citoyenne Occitanie vont nourrir le Green New Deal

La culture fait partie de la concertation sur le « Green New Deal  » que la Région doit adopter fin 2020. En septembre-octobre, les 100 personnes de la Convention citoyenne ont proposé des mesures pour la culture : plus de pôles culturels dans les établissements scolaires, la réanimation des structures culturelles dans le milieu rural, la création de villages « artistiques », favorisant l’expression des arts et de la culture. Fin octobre, la Région a rencontré de nombreux acteurs culturels pour envisager un nouveau modèle de développement et aborder les enjeux de ce secteur très impacté par la crise. En 2021, la Région proposera un soutien accru aux associations culturelles.

Achetez en ligne… mais local !

Deux bonnes adresses digitales permettent à tous d’acheter local : « Dans Ma Zone » se focalise sur les produits non-alimentaires, tandis que la plateforme alimentaire « Tous Occitariens » s’ouvre aux restaurateurs. Ces vitrines du Produit en Occitanie illustrent aussi l’accompagnement par la Région de la transition numérique des entreprises. 

La botte gardane fait partie des 1 600 professionnels d'Occitanie déjà référencés sur la plateforme "Dans ma Zone"
La botte gardane fait partie des 1 600 professionnels d’Occitanie déjà référencés sur la plateforme "Dans ma Zone" 

Plus que jamais avec la crise, nos emplettes sont nos emplois ! Mobilisée pour le «  consommer local » et le « Produit en Occitanie », la Région soutient l’économie en mettant en ligne un nouvel outil numérique, baptisée « Dans ma zone ». Il complète la plateforme alimentaire « Tous Occitariens » lancée au printemps et participe à la digitalisation des entreprises occitanes, une transformation appuyée par la Région.

ACHETER « DANS MA ZONE » DES PRODUITS NON-ALIMENTAIRES

Livres, jeux… Retrouvez des produits fabriqués en Occitanie
Livres, jeux… Retrouvez des produits fabriqués en Occitanie

Orienter les consommateurs vers des produits non alimentaires fabriqués en Occitanie, c’est la vocation de la plateforme « Dans ma zone », créée par la Région. Gratuite, elle est ouverte aux consommateurs internautes, et l’application pour smartphones sera bientôt disponible. Depuis le 4 novembre, les fabricants, artisans et commerçants basés en Occitanie proposant la commande directe ou le retrait en magasin sont invités à s’y inscrire gratuitement. Très facile à utiliser, « Dans Ma zone » propose une recherche par catégories de produits (livres, mode, maison…) et la géolocalisation. Chaque fiche inclut une présentation, une liste de produits, un lien vers le site web, un contact direct avec le vendeur. Un onglet « 100% Occitanie » affiche les professionnels fabriquant ou distribuant des produits manufacturés en Occitanie ou à base de matériaux locaux.

Avec ce nouvel outil, la Région soutient l’économie et l’emploi. ’Dans ma zone’ va faciliter la mise en relation entre artisans, fabricants et commerçants d’Occitanie et la clientèle régionale, souligne Carole Delga.

« TOUS OCCITARIENS » S’OUVRE AUX RESTAURATEURS

Bonne nouvelle : la plateforme web alimentaire régionale « Tous Occitariens » élargit son offre. Depuis le 4 novembre, les restaurateurs et traiteurs d’Occitanie proposant la livraison à domicile ou à̀ emporter peuvent s’y inscrire facilement en ligne. Plus de 4 000 producteurs et commerçants alimentaires sont déjà actifs sur le portail « Tous Occitariens. »

Nous soutenons nos producteurs, commerçants, entreprises et restaurateurs qui apportent une alimentation de qualité et de proximité. Dans nos assiettes, à nos tables, ensemble, soutenons notre économie ! lance Carole Delga.

BOOSTER LA DIGITALISATION DES ENTREPRISES

Le fonds L'Occal finance désormais des investissements liés aux technologies numériques
Le fonds L’Occal finance désormais des investissements liés aux technologies numériques

Au-delà de la mise en place de ces plateformes, la Région aide les entreprises occitanes, en particulier les commerces, à mener leur transformation digitale. Les outils numériques (sites web, réseaux sociaux, solutions de gestion…) sont incontournables pour vendre et dialoguer avec les clients. Le fonds L’Occal, doté de 80 M€, peut financer désormais des investissements liés aux technologies numériques, comme la mise en place de click and collect, de système de paiement sécurisé…
En outre, pour favoriser le déploiement du télétravail, la Région appuie la formation des salariés et des chefs d’entreprise et la création de lieux adaptés.

En savoir plus

ESCAPE GAME - BAZAR EN CUISINE

Où, Quand, Comment ?
  • Mercredi, Samedi, toutes les semaines de 15h00 à 16h00 (du 14/11/2020 au 06/03/2021)
  • Hall d'accueil
  • Pierresvives
    907 Rue du Professeur Blayac
    34000 MONTPELLIER
  • +33 4 67 67 30 00
  • Entrée libre

Vous êtes les commis du célèbre cuisinier Auguste Goufret, réputé pour l'excellence de ses plats et la vivacité de son caractère. Ce matin en entrant dans la cuisine, il n'a pas du tout été satisfait de la qualité de votre découpe des pommes de terre. Excédé, il vous a abandonné dans la cuisine sans dessus-dessous à 30 minutes du début du service! Si vous voulez pouvoir assurer le service et garder votre place, vous devrez retrouver son livre de recette dans ce bazar.

Adultes et enfants à partir de 8 ans
Groupes constitués de 3 à 6 participants
Gratuit
Sur inscription préalable à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le "moment" de Gaulle

Charles de Gaulle lors de sa première venue à Toulouse en septembre 1944Novembre 2020 est l'occasion de revisiter la vie et l’œuvre de Charles de Gaulle. L'année 2020 est pour cela celle de trois anniversaires : sa naissance en 1890, l'appel de 1940 et son décès à Colombey le 9 novembre 1970. Or lui même aurait affirmé : "La vérité du général de Gaulle est dans sa légende" (1).

Grand artiste de la politique, de Gaulle a sculpté la statue d'un personnage extraordinaire : le général de Gaulle. Comme toutes les légendes, celle-ci a sa part de vérité et surtout, elle a opéré. Ainsi de la place de de Gaulle et de la France pendant la seconde guerre mondiale. Le général a sans doute joué un rôle indispensable de 1940 à 1944, refusant l'armistice, remettant la France dans la guerre avec la France Libre, unifiant la Résistance intérieure.

Mais les Mémoires de guerre dressent le portrait d'une France toute entière résistante, hormis "une poignée de misérables". Comme l'a montré le film de Max Ophüls, "Le chagrin et la pitié", lâches ou même simples attentistes furent plus nombreux que ne le veut la légende gaullienne. De même, sans dénier l'héroïsme des résistants à la Libération, l'apport français aux opérations ne fut pas décisif. Mais de Gaulle imposa la vision d'un pays résistant, par lui-même libéré. Il savait que c'était faux, mais il le fit pour de bonnes raisons, comme l'oubli nécessaire à la réconciliation nationale. Il n'empêche que le mythe a opéré. La France eut une zone d'occupation en Allemagne et un siège au Conseil de sécurité de l'O.N.U. 

gaulleCapture

Et aujourd'hui, très paradoxalement pour ceux qui ont connu cette époque et les férus d'Histoire, de Gaulle est célébré pour son œuvre de décolonisation. Selon l'historien britannique Sudhic Mazareeingh (2), c'est elle qui lui a permis d'acquérir une dimension internationale et il était admiré en dehors de la France "par les nationalistes, les révolutionnaires". De Castro à Arafat en passant, selon notre auteur, par Ben Laden. Or, selon B. Legendre, le de Gaulle de 1944 est attaché à l'empire et porte certaines responsabilités dans le déclenchement des guerres d'Indochine et d'Algérie.

En Indochine, par les consignes de fermeté qu'il donna au haut commissaire et il était président du Conseil en 1945 lors de la répression du soulèvement du Constantinois. Il sut utiliser l'émeute algéroise du 13 mai 1958 pour revenir au pouvoir et, de réticences en faux semblants, après avoir tenté le développement économique, il fit la guerre. Le plan Challe fut un succès. Il offrit, le 16 septembre 1959, l'autodétermination au peuple algérien, croyant pouvoir négocier en position de force. Les dernières années du conflit algérien ne furent pas glorieuses pour Charles de Gaulle (pieds-noirs, harkis), mais la légende voulut qu'après avoir gagné sur le terrain, la France accorda l'indépendance au nom des droits de l'Homme. 

Cela ouvrit la voie à un non alignement, tout en respectant l'alliance américaine. Vision géniale ou pragmatisme bien compris ? 

1) Bernard Legendre, Le Monde hors série "Charles de Gaulle l'intraitable" ed. 2020, p. 20.

2) Le Monde, id. , p. 62.

Hervé Le Blanche

La mission de Robusta-3A dans le projet MEDITERRANEE

Le Centre Spatial Universitaire (CSU) est une plateforme technologique de l'université de Montpellier dont la création a été votée par le Conseil d'administration de l'université en juillet 2011.


Le Centre Spatial Universitaire de l’Université de Montpellier est un centre européen de référence ayant pour objectif de développer et rassembler des moyens et des compétences en ingénierie, production, opération, test et applications de nanosatellites impliquant des étudiants pour favoriser le développement économique régional, l’innovation et répondre aux besoins de formation dans le domaine spatial.

Le Centre Spatial Universitaire de l’Université de Montpellier concourt à la réalisation de la politique de recherche de l’établissement et de ses partenaires. Il a pour missions de :

  • développer des projets de nanosatellites en impliquant autant que possible des élèves et étudiants dans le cadre de leur stage et/ou projet tout en contribuant à la recherche scientifique et technologique ;
  • promouvoir la diffusion et la valorisation des savoirs à travers le développement de l'innovation, le transfert de technologies et l’offre de services ;
  • coopérer avec les fondations et associations de l’Université de Montpellier pour rapprocher le monde académique et le monde industriel et favoriser l’insertion professionnelle des jeunes diplômés ;
  • structurer, coordonner et animer la filière des nanosatellites en France et faciliter la concertation entre ses acteurs ;

Pour l'année 2021, plusieurs projet sont en cours  pour le CSU dont celui du Robusta-3A qui est un nanosatellite de type CubeSat 3U (3 unités) en cours de développement au Centre spatial universitaire Montpellier-Nîmes de l'université de Montpellier.

Lire les projets CSUM

Robusta-3A sera de dimensions 10 x 10 x 30 cm et d’une masse d’environ 3,6 kg.

Robusta-1B lancé en 2017 et toujours actif en orbite

150 étudiants mobilisés

Ce projet a deux objectifs principaux, un objectif scientifique en sciences appliquées et un objectif pédagogique consistant à préparer les étudiants de l’université de Montpellier à travailler dans l’industrie du spatial en leur fournissant une expérience pratique d’ingénierie d’un nanosatellite.

A lire aussi Le bâtiment du Centre spatial universitaire inauguré en 2017

et Bientôt des poissons dans l’espace pour survivre sur la lune

Selon WIKIPEDIA, la mission de Robusta-3A sera triple :

  • une mission scientifique en partenariat avec Météo France visant à améliorer la précision des prévisions météorologiques autour du bassin méditerranéen et en particulier la prévision des épisodes cévenols dès leur formation en mer avec Robusta-3A;
  • une mission humanitaire en partenariat avec des associations et visant à procurer un moyen de communication entre des écoles situées au Burkina Faso dans des zones coupées des réseaux et des écoles jumelles en France ;
  • des missions de démonstrations technologiques qui démontrerons notamment des systèmes d'ouverture de panneaux solaires et une radio UHF SDR.