Un incendie de pinède au départ de Gallargues lundi 15 juillet

Un incendie s'est déclenché lundi après-midi dans une zone boisée de Gallargues dans l'est de l'Hérault, en limite du Gard. Le feu avait parcouru une centaine d'hectares, à 19h, selon les pompiers de l'Hérault, malgré l'appui de Canadair. Des renforts des Bouches-du-Rhône sont attendus en soirée.

Forest Fire, Wildfire, Blaze, Smoke

Plus de 250 pompiers de l'Hérault luttent au sol contre un feu de forêt vers Galargues, au nord-est de Montpellier en limite du Gard. Ils AVAIENT le soutien de plusieurs avions bombardiers d'eau Canadair, venus de Garons. L'incendie s'est propagé ensuite vers Sussargues et Beaulieu. Résultat, 250 hectares de végétation ont brûlé et 200 personnes d'un lotissement de Beaulieu furent évacuées. Ce matin, mardi 16 juillet, la mairie de Beaulieu informe " que les pompiers circulent toujours dans la plaine car le village reste sous vigilance. Il vous est donc demandé de ne pas circuler en véhicule dans cette zone."

Arnaud Moynier maire de Beaulieu s'adresse aux habitants

Chères Beaulieuroises, chers Beaulieurois,

Poussé par un fort vent de Nord-Est, la commune de Beaulieu a été parcourue toute la fin de soirée par les flammes.
Cet incendie démarré sur la commune de Gallargues, est arrivé par le Sud de Saint-Hilaire et a éclaté en plusieurs endroits dans la plaine agricole avant de toucher le Bois du Peillou par son flanc Nord. Ce que nous redoutions le plus étant donné le sens du vent.
Le bois a été parcouru par les flammes de tout son long sur le versant Est, en direction du Sud de la commune. Vers la RD118, pente du Grand Lac.
L’effet conjugué du vent et de la chaleur a fait sauter le feu de l’autre côté de la RD118 (route de Saint-Drézéry) en direction du Bois des carrières où nous étions en surveillance et en action avec élus et Beaulieurois. Un saut de 600 mètres provoqué par des braises incandescentes. 
Le feu a été stoppé in extremis dans cette zone, au niveau du « Puits Ayrol », chemin de Sussargues, par l’intervention conjuguée des personnes présentes, des Canadairs et du dernier passage des DASH.
Par la présente, nous tenions à remercier toutes les personnes qui ont œuvré à la lutte contre l’incendie. Les pompiers, les forces aériennes, la gendarmerie, les habitants.
Et je tiens également à souligner le rôle majeur joué par les parcelles cultivées et notamment les vignes cultivées.

Hier soir la commune de Beaulieu a évité le pire. Mais ce sont également toutes les communes plus au Sud de Beaulieu qui ont évité le pire.
Je vous remercie tous sincèrement. Je remercie les Pompiers, le commandant d’Escadron et le capitaine Dolci, habitant de Beaulieu avec qui nous avons coordonné les actions opérationnelles.

Nos pensées vont à toutes les personnes qui ont perdu des biens ou des animaux.

Hier après-midi, je n’ai pas souhaité intégrer le poste de commandement installé à Saint-Hilaire, car je souhaitais rester sur ma commune, avec vous, en lien direct avec les opérationnels de secteur et apporter notre connaissance du territoire.

Mes amitiés 
 Arnaud Moynier

Sciences et culture au Jardin des plantes !

A la découverte des sciences et des atomes - Rendez-vous les 17 et 18 juillet au Jardin des Plantes de Montpellier fondé en 1593 par Henri IV, le plus ancien jardin botanique de France qui s’étend sur près de 5 hectares au cœur de la capitale héraultaise ! 


A l’ombre des arbres et de la bambouseraie du Jardin des plantes, le service Culture scientifique de l’Université de Montpellier installe une bibliothèque éphémère : BD, comics, romans, œuvres classiques sont de sortie pour découvrir les sciences et les atomes de façon originale ou simplement profiter d’une pause lecture au vert.
• Deux jours d’animations encadrées par des médiateurs scientifiques pour aborder les sciences de manière ludique de 10h à 19h.
• Des ateliers de création et d’illustration d’atomes imaginaires en présence de Loguy, un talentueux dessinateur-graphiste.
• Une envie d’aller plus loin ? Dans le cadre de "Partir en livre", la librairie La Cavale s'associe avec le service Sciences & Culture Université de Montpellier pour deux journées de découverte des sciences et des atomes ! La librairie coopérative  propose un choix d’ouvrages thématiques pour mieux comprendre les phénomènes scientifiques.

A partir de 10 ans

La cinquième édition de la grande fête du livre pour la jeunesse, « Partir en livre », souhaitée par le ministère de la Culture et organisée par le Centre National du Livre (CNL), se tiendra du 10 au 21 juillet 2019.
Avec Partir en livre, manifestation gratuite, populaire et festive, le livre sort de ses lieux habituels pour aller à la rencontre des enfants et des jeunes pour leur transmettre le plaisir de lire. 
Ateliers, lectures, rencontres avec des auteurs et des illustrateurs, bibliothèques et librairies hors les murs, spectacles et jeux… Les animations proposées dans toute la France sont autant d’invitations à lire et aimer lire en toute liberté, pour tous, des tout-petits aux jeunes adultes, en famille ou entre amis sur leurs lieux de vacances ou près de chez eux.

Musée Fabre : Les visites guidées des vacances d’été

– Farandole et cotillons 

Les vacances d’été sont enfin là et les activités en famille au musée Fabre commencent ! Des visites guidées en famille sont proposées autour de l’exposition « Vincent Bioulès – Chemins de traverse » les mercredis et vendredis à 10h30 pendant tout l’été au musée.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et intérieur

LE RENDEZ-VOUS DES TOUT-PETITS : FARANDOLE ET COTILLONS (Pour les enfants de 2 à 5 ans accompagnés de leurs parents)
Ces visites sont menées par un guide sensible à l’univers de la petite enfance. Une mascotte accompagne le groupe dans une découverte ludique et adaptée de l’exposition.

Durée : 45 minutes 
Les mercredis et vendredis 10h30
7€ par participant

Les visites guidées en famille ne peuvent pas être réservées, ni par téléphone, ni par Internet. Aussi, ces visites étant très demandées, nous vous conseillons de vous rendre plusieurs jours à l'avance à la billetterie du musée Fabre. Afin de favoriser le confort de nos petits visiteurs, nous limitons le nombre de places par visite, nous vous remercions de votre compréhension.

Pour plus d'informations sur les activités de l'été au musée  http://museefabre.montpellier3m.fr/Publics/Familles/Les_vacances_d_ete-_Vincent_Bioules

MER. 17 JUIL. 10:30

VEN. 19 JUIL. 10:30

Concours de chant Thau en Scène : les résultats

Kids & Ados

Prix du public : Angèle Carzola & Anthony Malmasson

Prix du jury : Manon Rocher

Adultes

Prix du public : Malaurie Murgia

Prix du jury : Maëliss Romero

Auteurs compositeurs

Prix du public et du jury : Marine Thollembeck du trio Lily

Tramway de Montpellier : travaux impactant les lignes 3 et 4

Du 10 juillet 2019 au 11 août 2019, Itinéraires modifiés lignes 3 et 4

Afin de garantir la sécurité et le confort des voyageurs, des travaux de rénovation de la voie ferrée seront réalisés à proximité de la station Observatoire.

En conséquence, les itinéraires des lignes de tramway 3 et 4 seront modifiés à partir du lundi 15 juillet jusqu'au dimanche 11 août 2019, 21h.

 

Ligne 3 : interruption entre Saint-Denis et Rives du Lez

  • Déviation par l’itinéraire de la ligne 4 – desserte des stations situées entre Saint-Guilhem – Courreau et Rives du Lez ;
  • Stations Place Carnot, Voltaire et Gare Saint-Roch desservies par la ligne 4 ;
  • Station Observatoire non desservie. 
fleche déviation CONSULTEZ LE PLAN DE LA DEVIATION

Ligne 4 : interruption entre Gare Saint-Roch et Rives du Lez via Corum 

  • Stations situées entre Saint-Guilhem – Courreau et Place de l’Europe via Corum desservie par la ligne 3 ;
  • Station Gare Saint-Roch déplacée rue Jules Ferry au niveau du Pont de Sète, au bas de l’escalier de la Gare SNCF ;
  • Déviation par l’itinéraire de la ligne 3 – desserte des stations Place Carnot, Voltaire et Rives du Lez ;
  • Stations Observatoire non desservie. 
fleche déviation CONSULTEZ LE PLAN DE LA DEVIATION

Pétards et feux d’artifices : quelles sont les règles en vigueur ?

Illustration 1

À l’occasion de la fête nationale du 14 juillet ou d’une fête privée, des feux d’artifices sont tirés par des particuliers. Service-public.fr fait le point sur la réglementation des artifices de divertissement.

La réglementation concernant les artifices de divertissement distingue 4 catégories d’articles, classées selon leur niveau de dangerosité et de nuisance sonore :

Réglementation artifices de divertissement
Type de produitCatégorieUtilisationNiveau de dangerCondition d’âge
Artifices de divertissement F1 Dans des espaces confinés, y compris à l’intérieur d’immeubles d’habitation Très faible Accessibles aux mineurs de 12 ans
Artifices de divertissement F2 À l’air libre dans des zones confinées Faible Majeurs uniquement
Artifices de divertissement F3 À l’air libre dans de grands espaces ouverts Moyen Majeurs uniquement
Artifices de divertissement F4 Réservée aux personnes ayant des connaissances particulières Élevé Majeurs uniquement

Depuis 2010, les artifices de divertissement doivent porter le marquage « CE » et être conformes aux normes les concernant. Ils doivent également être accompagnés d’informations en français, notamment sur les limites d’âge ainsi que des instructions d’utilisation.

À savoir :

Des arrêtés municipaux ou préfectoraux peuvent interdire la vente d’artifices de catégorie F1 aux mineurs non accompagnés ou en limiter la vente, le transport et le port par des particuliers pendant certaines périodes.

Le Centre d’Excellence pour les maladies Neurodégénératives au CHU de Montpellier

LE COEN DU CHU DE MONTPELLIER

Le Centre d’excellence représente environ 200 personnes. Il s’agit là d’une véritable collaboration pluridisciplinaire  mais aussi d’institutions de de compétences différentes. On compte des médecins et des chercheurs du CHU travaillant dans 7 départements (Neurologie, gériatrie, neurochirurgie, psychiatrie, biologie-pathologie, imagerie, DIM), 7 centres d’expertise, de référence et/ou compétence en lien avec les 5 affections neurodégénératives (la maladie d’Alzheimer, de Parkinson, la sclérose en plaques, les maladies du motoneurone et la maladie d’Huntington),  mais aussi des équipes de recherche issues de 7 instituts de recherche (IRBM, INM, IGF, IGH, IGMM) de renommée internationale et de l’université Paul Valéry pour l’expertise en sciences sociales et en éthique.    

Les objectifs de ce centre d’excellence multidisciplinaire sont de :

- Comprendre les mécanismes cellulaires et moléculaires intimes de ces maladies

- Identifier sur la base de ces connaissances des nouvelles pistes thérapeutiques

- Mettre en avant la recherche et l’utilisation des biomarqueurs pour permettre un diagnostic plus précis et plus précoce des Maladies Neurodégénératives

- Promouvoir des programmes de recherche translationnelle associant chercheurs et cliniciens, en lien également avec les associations de patients

- Aborder ces maladies de façon globale en prenant en compte les aspects sociétaux et de prise en charge des patients.

Au CHU, le Pr Sylvain LEHMANN est directeur du CoEN.

Cette labellisation « CoEN » ouvre de nombreuses possibilités d'action sur le terrain de la recherche, notamment en synergie avec le « CoEN » de Toulouse et en particulier la réponse à des appels d'offre spécifiques.  

LE PROGRAMME COEN

Le programme CoEN (Center Of Excellence Neurodegenerative diseases) était initialement convenu en 2010 entre le Canada (IRSC), l'Allemagne (DZNE) et le Royaume-Uni (MRC). Il a ensuite été rejoint par la Belgique (VIB Flandres), l'Irlande (HRB, SFI), l'Italie (MDS), l'Espagne (Instituto de Salud Carlos III) et la République Slovaque (Ministère de l'Education, de la Science, de la Recherche et du Sport).

En France, l'agence nationale de la recherche (ANR) assure le financement, le suivi et l'accompagnement des projets. Cet organisme public, sous l'autorité du ministère français de la Recherche, fournit des fonds pour la recherche dans tous les domaines de la science à des organismes publics de recherche et des universités, ainsi que des entreprises privées.

En favorisant la créativité, en facilitant les collaborations européennes et internationales et en stimulant de nouvelles idées et partenariats, notamment entre les universités et l'industrie, son activité contribue à améliorer la compétitivité et l'influence de la recherche française en Europe et dans le monde.

Pour plus d’informations Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteVoir le site du CoEN

Retour des Estivales 2019 à Montpellier tout l'été

Tous les vendredis jusqu'au 30 août de 18h30 à 23h30, trente domaines viticoles sont au rendez-vous des Estivales de Montpellier sur l'esplanade Charles-de-Gaulle.


Lors de cette 15e édition, c'est l'occasion de découvrir les terroirs de l'AOC Languedoc à travers des dégustations, un marché de l'artisanat, des conférences et ateliers d’œnologie, le tout dans une ambiance festive !

À noter : à l’occasion des Estivales, les lignes 1, 2, 3 et 4 de tramway sont en service jusqu’à 2h du matin.

Conférences et initiations à l’œnologie sur inscription. Rens. : 04 67 60 60 60. 

PROGRAMME DES CONFÉRENCES dans les jardins de la Maison des Relations Internationales sauf les 12, 19 juillet et 16 août : conférence sur l'Esplanade, kiosque Bosc et atelier dans le Jardin de l'Office de Tourisme:

12 juillet : Marie-Ange Lasmènes, Patrimoine et viticulture

19 juillet : Florence Jaroniak, Livre "Un terroir des hommes, Saint-Chinian"

26 juillet : Bruno Loquet, L’agro-écologie en AOC Languedoc

2 août : Marlène Tisseire, Livre "Histoire d’un vignoble : Limoux"

9 août : Katrina Muller, Comprendre les vins naturels (biodynamie, sans sulfites)

16 août : Jacques Fanet, Terroirs viticoles

23 août : Thierry Boyer, Accords mets et vins régionaux

30 août : Arnaud Heckmann, Histoire des vins du Languedoc. 

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes