Le Montpelliérain Kevin Mayer entre dans la légende

Record du monde du décathlon par Kevin Mayer

L'athlète qui s'entraîne toute l'année au stade Philippidès à Montpellier a pulvérisé le record mondial du décathlon. A 26 ans, Kevin Mayer est devenu la nouvelle légende de l'athlétisme français en totalisant 9 126 points à l'issue du Décastar de Talence en Gironde.

Ce dimanche 16 septembre, en détronant l'américain Ashton Eaton de 80 points, il efface ainsi sa déception des championnats d'Europe de Berlin en août dernier pendant lesquels il avait abandonné après  trois échecs au saut en longueur.

Une belle revanche pour ce sportif d'exception !

Jumping des Pyramides, la 11e édition

Du 20 au 23 septembre 2018, se tiendra le 11e Concours national hippique pour les 50 ans de  La Grande Motte.

Passionnés ou amateurs de courses hippiques, venez assister à l’événement phare de la fin de saison dans la station, le Jumping des Pyramides qui se déroulera du jeudi 20 au dimanche 23 septembre au "centre hippique La Grande Motte Pyramide."

De nombreux chevaux et cavaliers sont attendus pour ce Concours National de Sauts d'Obstacles, une compétition sur 4 jours. Cet évènement attire des cavaliers de toute la région et de plus loin encore. Chaque année, le spectacle attire 3 à 4 000 personnes.

C’est un championnat d'équitation professionnel, venez-les admirez !

15 éme anniversaire du GIR de Languedoc-Roussillon.

Plus de 7 millions d'€ saisis en 2017.

Le jeudi 13 septembre, à l’amphithéâtre Colonel Arnaud Beltrame du quartier Lepic à Montpellier, le général Jean-Valéry Lettermann, commandant adjoint la région de gendarmerie d’Occitanie, commandant le groupement de gendarmerie d’ l’Hérault et le lieutenant-colonel Christophe Rolland commandant le Groupe d’Intervention Régional (GIR), ont accueilli pour une réunion de travail principalement consacrée à la captation des avoirs criminels, une centaine d’enquêteurs de la gendarmerie, de la police des douanes, des services fiscaux ainsi que des agents de l’URSSAF et la CPAM de Languedoc-Roussillon en présence du commissaire Claude Muller, coordonnateur national des GIR.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes assises et intérieur

En ouverture, Messieurs les procureurs généraux Michel Desplan et Pierre Valeix ont rappelé toute l’importance de ces 36 unités mixtes créées en 2002 pour lutter contre les infractions relevant de l’économie souterraine, notamment les trafics de stupéfiants, d’armes, de véhicules. Ces dernières visent la lutte contre, le travail irrégulier, la contrefaçon la non-justification de ressources, le blanchiment d’argent, la fraude aux prestations sociales. Elles agissent ainsi contre la déstructuration du tissu social dans les quartiers sensibles.

Mme Anne Kostomaroff directrice générale de l’Agence de Gestion et de Recouvrement des Avoirs Saisis et Confisqués (AGRASC) créée en 2011 est intervenue lors de cette matinée et a notamment souligné le bon travail des GIR qui a permis la saisie,en 2017, de plus de 200 millions d’euros au niveau national. Le GIR de Languedoc-Roussillon a quant à lui saisi l’an dernier 7 323 531 €.
Ces avoirs criminels sont principalement constitués de biens immobiliers, de numéraires ou de comptes bancaires, de véhicules et de tout objet de valeur obtenu de manière frauduleuse.

Monsieur Pascal Mailhos, préfet de la région Occitanie, a clôturé cette matinée d’anniversaire en soulignant toute la pertinence de ce type d’unité composé de gendarmes de policiers de douaniers, d’agents des services fiscaux qui œuvrent en synergie contre l’économie souterraine.

Enfin, tous les participants à cet anniversaire ont partagé un moment de convivialité sous la tente de réception du quartier Lepic.

Evènement exceptionnel à Balaruc-les-Bains la fanfare de Cavalerie de la Garde Républicaine

La Garde Républicaine, en concert à Balaruc-les-Bains, célèbre le centenaire de la fin de la Première Guerre Mondiale.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

Le point d’orgue de cet événement, qui lancera également la célébration de ce centenaire, sera la venue de la fanfare de cavalerie de la Garde Républicaine à Balaruc-les-Bains, pour deux concerts exceptionnels.

Nous connaissons tous la Fanfare de Cavalerie de la Garde Républicaine pour sa participation à tous les grands événements et célébrations nationaux. Par le pittoresque de son uniforme traditionnel, somptuosité des flammes de trompettes et des tabliers des timbales, le brillant de ses cuivres éclatants, cette formation est très sollicitée tant en France qu’à l’étranger.

Son répertoire comporte de très nombreuses marches régimentaires et bien sûr, différentes marches de la Garde, composées par les trompettes-major.

La fanfare de cavalerie de la Garde Républicaine offrira au public un spectacle majestueux et exceptionnel, à ne pas manquer. Réservation à l’Office de Tourisme de Balaruc-les-Bains  15 et 20 € selon l’emplacement - sur place 25 Euros.

Le dimanche 23 septembre, à 11 h. Une Cérémonie aura lieu, dans le cadre du centenaire de la fin de la première guerre mondiale, en présence de la Fanfare de Cavalerie de la Garde Républciaine à la place du Monument aux Morts de Balaruc-les-Bains

 

Pour la rentrée, le GIHP visite le musée de Tautavel

gihpCapture

La Vie Associative du GIHP-LR - Groupement pour l'Insertion des personnes Handicapées Physiques  Languedoc-Roussillon - organise une visite du musée de Tautavel : le jeudi 13 septembre 2018 à partir de 12h.
Sur place, les participants prendront un déjeuner au restaurant L’Os à la Bouche.
Ils profiteront ensuite d’une visite guidée du Musée de Tautavel.


Vingt-quatre participants sont attendus sur cette sortie.


Les sorties de la Vie Associative sont notamment subventionnées par le Département de l’Hérault, la Région Occitanie, les villes de Montpellier, Castelnau-le-Lez, et la Mutualité Sociale Agricole.


Chiffres clés :
- 1 800 adhérents en 2016
- 5 300 bénéficiaires
- 420 salariés
- 13,2 M € de budget

Le préfet de l'Hérault lance le "Service Civique Dating #3"

Pierre Pouëssel, préfet de l'Hérault a participé, ce mardi 11 septembre, au lancement de l'opération "Service Civique Dating #3".

A l'initiative du CRIJ (Centre Régional d'Information Jeunesse) et de la Mission Locale Jeunes Montpellier Méditerranée Métropole, cet événement s'est tenu de 14h à 17h dans les locaux de l'ancienne mairie de Montpellier.

Ce forum avait pour objectif de favoriser la mise en relation des structures proposant des missions de Service Civique et des jeunes souhaitant s'engager dans une missions d'intérêt général.

Ce sont plus de 40 structures qui ont répondu présentes, proposant ainsi une grande diversité de missions : éducation, solidarité, environnement, culture, sport, etc.

Le préfet de l'Hérault a rencontré et échangé avec les jeunes volontaires en quête d'une mission et les représentants des différentes structures. 

DSC_0001
DSC_0005
DSC_0009
DSC_0018
DSC_0022
DSC_0031

Le port de Sète : de cornes et de laine

Cornu ou à toison, le bétail transitera à Sète dans de bonnes conditions : celles qu'offrira le nouveau hangar inauguré le vendredi 7 septembre. Les responsables de tous les secteurs concernés par cette activité si importante pour le port de Sète assistaient à cette cérémonie marquant l'évènement : le port de Sète poursuit son expansion.

gayssP1030066 (2)

Une petite foule -près de 200 personnes - témoignait par sa présence de l'importance de cette inauguration. Certes, la présidente de la Région, la municipalité, le département se sont fait représenter. Mais le port avait mobilisé l'ancien président de l'EPR Sud de France, Marc Chevallier, le directeur du port, O. Charmes et l'actuel président de l'Etablissement public, J.C. Gayssot. M. le ministre en pantalon de velours, chemise à rayures et grosses bretelles style far-west était en tenue bohème. En revanche, M. Lubrano, complet sombre, cravate grise, était d'un strict classicisme. Vestes, chemises, robes sages et chemisiers discrets ont envahi le parvis.

On distinguait même l'uniforme marin du Délégué au littoral. Mais rien de frivole dans cette assemblée qui regroupait aussi la représentante de la délégation à l'alimentation, la représentante de Kléber Mesquida, des Affaires maritimes et un transporteur routier allemand au rayonnement européen et sa femme. En vacances ? Bref, comme disait J.C. Gayssot, tous ceux concernés par le trafic portuaire. Trafic en hausse (4% de mieux pointés au mois de juillet) dans lequel le transit des animaux contribue à animer le secteur "commerce", suscitant 95 escales annuelles.

Le port s'est doté d'un nouvel outil bien propre à conforter la position de leader de l'exportation de bétail en Europe. Le hangar de 4 400 m2 (au lieu de 3 300) pourra accueillir plus de pensionnaires. On a veillé au bien être animal (place, lumière, aération).

gayssP1030071

Et l'emplacement de l'ancien hangar sera voué à une nouvelle gare maritime. Il a fallu investir 2,3 M d'euros de Port Sud de France et 600 000 € pour la SEPAB, cette SARL au rayonnement européen qui achemine vers l'Algérie, Libye, Tunisie, Turquie, Maroc le bétail en particulier du Massif Central (Aveyron, Cantal, Lozère). Bétail, si l'on peut dire, à haute valeur ajoutée : chaque cargaison représente 2 M d'euros, en moyenne, de valeur marchande.

Les bovins sont des animaux reproducteurs ou d'engraissement, des pièces de choix.

Une ombre au tableau : la concurrence espagnole déloyale. Le président Gayssot tonne contre ces convois qui passent devant Sète, franchissent les Pyrénées et vont approvisionner en particulier le port de Tarragone. Là, ils sont exportés sans aucun respect des règles et directives de la CEE. Cela représente tout de même 100 000 têtes de bétail par an. Alors, à défaut d'être reçu par les leaders de l'exécutif, M. le président de l'EPR écrira aux ministres : Affaires étrangères et européennes, Ecologie, Transport, Agriculture.

Au nom de toute la communauté portuaire, M. Gayssot sonne l'alarme. Car il y a un fort enjeu pour Sète et la Région : une activité qui doit assurer développement et environnement.

H. Le Blanche

35ème édition des Journées Européennes du Patrimoine : « L’art du partage »

A l’occasion de la 35ème édition des Journées Européennes du Patrimoine sur le thème « L’art du partage », la Préfecture de l’Hérault à Montpellier ouvrira ses portes au public ...

Samedi 15 septembre 2018 de 9h30 à 16h30

La visite permettra de découvrir ce patrimoine de l’État :

-  Exposition sur l’architecture de la préfecture.

-  Visite des grands salons, du bureau du préfet, de la salle Erignac, de la salle à manger, du salon gris, de la galerie bleue…

Entrée libre et gratuite (présentation d’une pièce d’identité)

Rendez-vous sur le site du ministère de la Culture pour connaître toutes les animations et activités de cette 35e édition  https://journeesdupatrimoine.culture.gouv.fr/

AfficheFinale_JEP2018_Pref_Hérault_0409188TWITTER

Le Festival " Tous sentinelles ! " revient pour sa 2ème édition !

Du 26 au 30 septembre 2018, le festival ” Tous sentinelles ” se déploie sur la façade méditerranéenne d’Occitanie. Une trentaine d’animations en région Occitanie avec des expositions, projections, spectacles, sorties nature, conférences. 

tinellCapture

Une trentaine d’animations vous sont proposées dans le Gard, l’Hérault, l’Aude et les Pyrénées-Orientales  pour devenir Sentinelle de la mer pendant 5 jours !

Proposé dans le cadre des Sentinelles de la mer Occitanie, le Festival ” Tous Sentinelles ! ” est l’occasion de découvrir la biodiversité marine et littoral du territoire, de rencontrer les associations porteuses de programmes de sciences participatives et d’apporter votre contribution à la science en collectant des données !

Au programme :

Mercredi 26 et jeudi 27 septembre – Projection et Conférence

Pour se mettre à l’eau, une projection du biopic sur le célèbre Jacques Mayol au Ciné-Mistral de Frontignan et une conférence sur les hippocampes avec Patrick Louisy et Nicolas Bierne le jeudi 27 septembre à PlanetOcéan Odysseum de Montpellier.

Vendredi 28  septembre – Journée institutionnelle, inauguration et spectacle d’impro !

Une journée institutionnelle à l’intention des porteurs de programmes du réseau, des gestionnaires d’espaces naturels et de la communauté scientifique aura lieu à la Maison Régionale de la Mer à Sète afin d’échanger sur les données de sciences participatives et leur intérêt dans la gestion des milieux et des études scientifiques. La journée se terminera par une inauguration du festival en présence de Mme Agnès Langevine, (vice-présidente de la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée en charge de la Transition Écologique et Énergétique, de la Biodiversité, de l’Économie circulaire et des Déchets), suivie d’un spectacle de la compagnie d’improvisation The Five Wookies, ouvert à tous sur inscription.

Samedi 29  septembre – Village des sentinelles, projections, expositions, rencontres.

Un Village des Sentinelles à Sète, à la Maison Régionale de la Mer. L’occasion de rencontrer différentes associations du réseau (Ailerons, Cybelle Planète, Labelbleu, LPO Hérault et RTMMF), de venir écouter des conférences sur la biodiversité marine (oiseaux, requins, tortues etc.), de participer à un ciné-débat sur les aires marines protégées, d’admirer des expositions, et de regarder la création, en direct, d’une œuvre d’art composée avec les déchets ramassés au bord de la lagune par l’artiste plasticien DH.

Seront aussi proposés des cinés-débat à Port-Leucate et au Grau-du-Roi. Durant toute la durée du festival, l’Institut Marin du Seaquarium sera également aux couleurs des sentinelles et mettra en lumière l’ensemble des programmes du réseau.

Samedi 29 et dimanche 30 septembre – Sorties nature !

De nombreuses sorties nature aussi bien sur le littoral qu’en mer auront lieu : sorties bateau à bord du Laisse Dire, de l’Étoile de Thau et du Sea Explorer, de balades littorales plongée en bouteille. Vous pourrez également participer à la sauvegarde de notre littoral en participant à des ramassages de déchets notamment sur les communes de Gruissan, Sète et Grau du Roi.

De nombreuses associations membres du réseau Sentinelles de la mer Occitanie et partenaires se sont réunies pour vous transmettre leurs connaissances à travers un programme riche et diversifié. 

Suivez toute l’actualité des Sentinelles de la mer sur :

www.facebook.com/SentinellesdelaMerOccitanie 

Et découvrez le réseau sur : www.sentinellesdelamer-occitanie.fr

 

5 jours - 34 animations

Inscrivez-vous dès maintenant !

Infos : 06.95.53.78.81

Télécharger la programmation

Pour les tortues marines

Le centre de soins des tortues marines au Grau du Roi

centre de soin tortue

Dernièrement, une tortue luth en état de décomposition avancée a été trouvée à Frontignan. Si vous trouvez une tortue marine vivante ou morte, blessée ou ayant besoin d'aide, n'hésitez pas :

téléphonez au : 06 24 47 51 55  ou au 06 64 79 54 23

En général elles sont recueillies au centre de soins des tortues marines du CESTMed qui est hébergé par le Seaquarium, au Grau du Roi.

Les tortues marines blessées ou malades trouvées sur la plage, ou dans les filets par les pêcheurs, sont prises en charge par le RTMMF - Réseau Tortues Marines de Méditerranée Française-  puis accueillies au CESTMed. Unique sur le littoral méditerranéen français, le centre de soins a pour but de soigner, d’étudier et de garder en observation les tortues marines en difficulté avant de les relâcher dans leur milieu naturel.

LES TORTUES MARINES DU CENTRE DE SOINS

Depuis 2002, plus de 250 tortues marines ont été accueillies par le CESTMed, principalement des tortues Caouannes - Caretta caretta -  à l’exception de deux tortues vertes - Chelonia mydas -  récupérées en septembre 2014.

Au cours de ces années, une relation de confiance s’est instaurée entre les pêcheurs et le centre de soins. En contactant le CESTMed en cas de capture accidentelle de tortue marine dans leurs engins de pêche, les pêcheurs sont aujourd’hui de véritables acteurs de la conservation et contribuent à une meilleure connaissance de ces animaux.

La majorité des animaux (75%) reçus par le centre de soins ont été capturés accidentellement par des engins de pêche et plus de 8 % d’entre eux présentent des signes de collision avec des navires (coup d’hélice).

Il est à noter que le centre de soins n’est pas dédié à recevoir des tortues terrestres ou d’eau douce.

CONTACT

Centre d’étude et de Sauvegarde des Tortues Marines de Méditerranée
Avenue du Palais de la Mer,
30240 Le Grau-du-Roi

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Facebook : https://www.facebook.com/cestmed

La Roue Libre : beau programme de rentrée

De Sète à Montpellier, les usagers en faveur de la petite reine de l'Hérault se mobilisent, convaincus de l’intérêt de développer l’usage du vélo en ville afin de favoriser les déplacements, la qualité de vie et les échanges humains.

Un beau programme de rentrée 2018 avec le compte rendu de la réunion mensuelle 
 
Le compte rendu de la réunion de rentrée est à lire ICI
Vous y découvrirez le joyeux programme de ce mois de septembre avec :
  
Jeudi 20 septembre : l'accueil du Tour Alternatiba à Frontignan et Sète
rendez-vous à l'office du tourisme de Frontignan Plage à 10 h pour les frontignanais.e.s pour une vélorution dans la ville
rendez-vous à 17 h 30 au Mas Coulet pour les sètois.e.s pour le départ de la vélorution (cf. le programme de Sète étape du Tour Alternatiba ci-dessous)
 
Vendredi 21 septembre : à Montpellier, conférence de Frédéric Héran, économiste des transports et urbaniste, 
auteur du livre à succès « Le Retour de la bicyclette. Une histoire des déplacements urbains en Europe, de 1817 à 2050 » (Éditions La Découverte, Poche, 2015)
Frédéric Héran mettra en perspective historique ce que vit Montpellier.
De plus, un débat sera engagé avec la présence de 
–  Luc Nourigat, président de Vélocité Grand Montpellier, l’association de cyclistes urbains
– Chiara Schaller, coordinatrice au Vieux Biclou, l’atelier d’auto-réparation des vélos
– Jérôme Cassagnes, chargé d’études – mobilités actives au CEREMA Méditerranée.
Rendez-vous à 19 h à l'Espace Jacques 1er d'Aragon 117 avenue des États généraux - Quartier Richter – Montpellier 

Dimanche 23 septembre : journée de l'éco-mobilité à Frontignan
Rendez-vous à 10 h square de la Liberté devant l'église St Paul à Frontignan (départ à 9 h 15 place A. Briand pour les sètois.e.s) pour rejoindre le chemin des Près St Martin réservé pour l'occasion aux piétons et cyclistes. La Roue libre de Thau animera une table ronde sur le code de la rue et un atelier d'auto-réparation de vélos 
 
Et encore beaucoup d'autres rendez-vous à découvrir dans le compte rendu de notre réunion qui s'est tenue lors de la journée des associations de Frontignan dans une ambiance sympa et dynamique !
 
"Continuons à rouler librement pour le respect de la planète et lutter contre le réchauffement climatique ! "