Partenariat CMA 34 et Pôle emploi

Dans les locaux de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de l'Hérault à Montpellier, a été signée une convention de partenariat dont l’objectif est de permettre d’améliorer les réponses aux entreprises et aux demandeurs d’emploi dans les domaines du recrutement, du retour à l’emploi, de la création et de la reprise d’entreprises.

 

A gauche, Christian Poujol, président de la CMA34 ; à droite, Joseph Sanfilippo, directeur territorial de Pôle Emploi Hérault.

 

Vendredi 06 juillet 2018, Joseph Sanfilippo, Directeur Territorial Pôle emploi Hérault et Christian Poujol, Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Hérault ont signé la convention de partenariat entre Pôle emploi Hérault et la CMA de l'Hérault pour soutenir la création d'entreprise artisanale, la formation et l'emploi dans les entreprises artisanales. 

Pour les demandeurs d'emploi porteurs de projet, l'entrepreneuriat est encouragé par Pôle Emploi Hérault en mobilisant des financements, soit sous la forme d'un capital, soit par le maintien partiel des allocations.

Pôle emploi , un financeur de l'emploi qui accompagne la création d'entreprise française

« Nul doute que cette convention posera les conditions favorables pour développer l’apprentissage, favoriser l’entrepreneuriat et lutter contre les difficultés de recrutement dans le département ! », a souligné Joseph Sanfilippo. Dans l'Hérault, c'est 15 millions d'euros consacrés à la création d'entreprise par Pôle emploi.

Un renouvellement de signature

La signature de cette convention renforce et pérennise une collaboration déjà engagée entre les 2 organismes. « L'artisanat première entreprise de France est un employeur qui ne déroge pas à aucun de ses devoirs, commente  Christian Poujol.  Ce sont 2319 entreprises artisanales qui se sont créées sur le département de l'Hérault depuis le 1er janvier 2018, la majorité de ces créateurs étant passée par la structure Pôle emploi, acteur incontournable avec l'Artisanat. »

http://www.cma-herault.fr/CMA/ESPACE-CREATEUR-REPRENEUR/Votre-CMA-vous-accompagne_546_.html

Montpellier : des travaux de voirie plutôt la nuit

Cela n'aura échappé à personne, Montpellier connaît des températures avoisinant les 35° C. Depuis le 25 juillet 2018 avec l'Hérault, les départements du Gard et des Pyrénées-Orientales ont été placés en vigilance jaune canicule. Et pourtant, les ouvriers continuent à rénover la voirie pour la rendre plus sûre et à aménager les espaces publics pour les embellir et améliorer le cadre de vie !

A Montpellier, ville et métropole, la plupart des chantiers de rénovation ont été réalisés la nuit pour le confort des équipes jusqu'au 27 juillet. Les derniers travaux seront réalisés avant le 1er août. Ainsi, entre le 23 juillet et le 1er août, la rue Paul Rimbaud, l'avenue du Président Pierre Mendès France, le pont Jean Zuccarelli et le carrefour rue Pitot/avenue d'Assas seront en travaux la nuit. Ces chantiers de rénovation de chaussées entraîneront des modifications de circulation avec des déviations. 

1 • Parvis Georges Richard et avenue du Professeur Emile Jeanbrau : Mise en valeur du parvis par la réalisation d’un béton désactivé ; pose de nouveaux mâts d’éclairage et création d’un espace vert avec un espace de détente- Avenue du Professeur Jeanbrau : rénovation du réseau d’eau potable, pose d’un réseau pluvial, réfection complète des trottoirs, des places de stationnement et réfection de la chaussée. 1 150 000M€. De juillet 2018 à fin mars 2019.

2 • Avenue Marie de Montpellier dans sa partie comprise entre le rond-point Ernest Granier et le pont Zucarelli : ces travaux consistent à relier deux collecteurs d’eau pluviale dans le but d’améliorer les eaux de ruissellement notamment au niveau du rond-point Ernest Granier : 168 000€. Du 23 juillet au 24 août.

3 • Route de Lodève : travaux d’eaux usées suivis par la direction de l’eau et de l’assainissement dans le cadre du PAQ Celleneuve: mise aux normes des réseaux :330 000€. Du 16 juillet au 01 septembre.

PROGRAMME CHAUSSEE 2018 TOTAL = 1million 155 000€
4 • Boulevard de l’aéroport international : réfection de la chaussée entre la rue Léon Blum et la rue Poséidon : 82 000€.

5 • Carrefour rue Pitot- Avenue d’Assas : réfection de la chaussée réfection de la chaussée Reprise de la chaussée du carrefour de la rue Pitot, rue Hilaire Ricard, avenue d'Assas, rue Richer de Belleval et rue Paladilhe: : 45 000€. Du 24 au 27 juillet.

6 • Pont Zucarelli : 50 000€. Du 30 juillet au 01 Août.

7 • Avenue Pierre Mendès France : réfection de la chaussée dans sa partie comprise entre la rue Henri Pequet et le pont Raymond Chauliac inclus : 250 000€.  Du 24 au 27 juillet.

8 • Avenue Paul Rimbaud : Réfection de de la couche de roulement avec renforcement ponctuel des couches d’assise dans sa partie comprise entre la rue du Belvédère et l’allée Rubens : 220 000€. Du 24 au 27 juillet.

9 • Avenue de la Liberté : réfection de la chaussée entre la place Auguste Fages et le carrefour des Anciens d’Indochine : 380 000€ (promis dans le cadre du PAQ Figuerolles) : 380 000€. Du 23 au 27 juillet, la nuit.

10• Avenue du Lauragais : Réfection chaussée dans sa partie comprise entre l’avenue du Biterrois et la rue de Bologne : réfection chaussée : 60 000€. Du 23 au 27 juillet.

11 • Rue Louis Lépine dans sa partie comprise entre la rue Alfred Nobel et la rue Edmond Branly : 50 000€. Du 19 au 20 juillet.

12 • Chemin de Moulares : Réfection chaussée dans sa partie comprise entre la partie comprise entre la place Faulquier et le boulevard Consul des mers : 50 000€. Du 27 au 31 août.

Conjoncture touristique estivale été 2018

Le retour du beau temps fin juin a redonné le sourire aux professionnels du tourisme

Réalisée par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, le Comité Régional du Tourisme (CRT) et ses partenaires(*) auprès de 2 500 entreprises touristiques régionales, l'enquête de conjoncture touristique permet chaque mois de dresser un bilan de l'activité touristique en région.

La perspective d'une saison estivale prometteuse malgré un début de saison contrasté semble être partagée par l'ensemble des régions de France métropolitaine.

Ainsi, fin mai, 40% des prestataires déclaraient un bon niveau d'activité durant cette période qui a connu quatre week-ends prolongés, et ce, malgré une météo pluvieuse et une grève perlée des transports. Parmi les plus satisfaits figuraient les professionnels du littoral qui ont déclaré à 44% une activité en hausse, tandis que les professionnels des Pyrénées et du secteur urbain (hors métropole) ont jugé leur activité inférieure à celle de l'an dernier (43%).
 
La deuxième quinzaine du mois de juin a été marquée par une forte augmentation des courts séjours de dernière minute décidés en raison d'une météo particulièrement clémente, malgré la poursuite des grèves de transporteurs. 42% des prestataires interrogés s'estimaient satisfaits du niveau d'activité en juin. Ce pourcentage s'est élevé à 52% dans le secteur du tourisme culturel, à 56% dans les Offices de tourisme, à 57% dans les commerces et services et à 58% dans les résidences de tourisme.
 
A la fin du mois de juin, les prévisions pour le mois de juillet étaient jugées bonnes ou moyennes par 70% des professionnels (notamment dans le domaine culturel et celui du tourisme sportif et de loisirs) même si on constate tous les 4 ans un ralentissement de l'activité touristique due à l'organisation de la Coupe du Monde de Football. L'état des réservations était cependant considéré comme faible par les propriétaires de chambres d'hôtes, les loueurs de meublés et les agences immobilières.

Réouverture de l’espace aquatique du Grand Bleu

Très attendu depuis le 14 juillet dernier, l'espace Grand Bleu à La Grande Motte rouvre le lundi 30 juillet 2018 à 10h.

La réouverture de l’espace aquatique du Grand Bleu, à La Grande Motte, qui devait avoir lieu le samedi 14 juillet, a été retardée de quelques jours pour des raisons techniques.

L’agglo du Pays de l’Or, comprend l’attente générée autour de cette réouverture et remercie les visiteurs pour leur patience.

Parmi les nouveautés, à l'extérieur une nouvelle entrée, des plages de bois, des clôtures en bois ajouré délimiteront la zone pique-nique, le toboggan et le bassin à vagues. A l'intérieur, les bassins seront étanchéifiés avec un traitement de l'eau modernisé et les parois extérieures seront remplacées par des baies vitrées.

Éclipse lunaire du 27 juillet 2018 : en savoir plus

L'éclipse lunaire du 27 juillet 2018 est la seconde éclipse de Lune de l'année 2018. Il s'agit d'une éclipse totale ; elle est la deuxième éclipse totale d'une série de trois, se produisant à environ 6 mois d'intervalle. C'est aussi une éclipse totale centrale, la Lune passant par le centre de l'ombre de la Terre. C'est la première éclipse lunaire centrale depuis celle du 15 juin 2011.

Éclipse de lune 2

Puisqu'elle se produit lorsque la Lune est proche de l'apogée, cette éclipse sera aussi la plus longue éclipse lunaire totale du XXIe siècle, avec une phase de totalité de près de 103 minutes.

Elle sera visible dans toute la France.

En savoir plus sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89clipse_lunaire_du_27_juillet_2018

L’émission Chasseurs d’Appart’ à Montpellier

L’émission Chasseurs d’Appart’ présentée par Stéphane Plaza sur M6 revient à Montpellier et dans les villes à 30 km aux alentours !

En vue de son prochain tournage, la société est à la recherche de futurs acquéreurs et agents immobilier dans la région.

appaCapture

La population se concentre dans les villes

En 1700, sur une population mondiale  d’environ 650 millions de personnes, seulement 45 millions d’entre elle (7%) vivaient en ville. Aujourd’hui, le Delta de la Rivière des Perles, la zone urbaine de Hong-Kong, dépasse les 65 millions d’habitants, soit l’équivalent d’un pays comme le Royaume-Uni.

En l’espace de trois siècles, non seulement la population mondiale a explosé mais cette croissance phénoménale s’est accompagnée d’une urbanisation sans précédent.

En savoir plus : http://futuroscopie.org/index.php/demographie/83-la-population-se-concentre-dans-les-villes

L’habitat partagé

L’habitat du futur ne se contentera pas d’être écologiste et connecté. Il sera aussi de plus en plus partagé.

Dans le passé, plusieurs générations pouvaient vivre sous le même toit. La solidarité familiale s’exerçait vis-à-vis des aînés. Dans la mesure où la protection sociale n’était pas assurée par l’état, le contexte économique ne permettait pas de faire autrement. Aujourd’hui, dans de nombreux pays développés, l’état-providence et les maisons de retraite ont pris le relais mais pour combien de temps ? 


Déjà aux Etats-Unis où la protection sociale est mise à mal suite aux diverses crises économiques qu’a connu le pays, il n’est plus rare de voir sous le même toit les parents, les enfants et les grands-parents. Selon une étude réalisée à partir de l’analyses des données des recensements, près d'un américain sur cinq, soit plus de 60 millions d’américains, vivent à présent dans un logement multigénérationnel  contre 25 millions il y a cinquante ans.

Pour en savoir plus : http://futuroscopie.org/index.php/societe/133-l-habitat-partage

11 milliards d'humains en vue

Il y a 50.000 ans la population humaine ne dépassait pas le million. Avec l’invention de l’agriculture, il y 10.000 ans, les hommes se multiplient. Ils sont environ 250 millions au début de l’ère chrétienne et la population restera à ce niveau pendant des siècles.

population en 2100

Au tournant du premier millénaire, commence une timide croissance de la population. Les 500 millions d’habitants sont atteint au 17èmesiècle. S’enclenche alors une croissance exponentielle. Le premier milliard d’être humains est atteint en 1800. Un peu plus de 100 ans après le deuxième milliard est enregistré vers 1925. Le quatrième arrive en une cinquantaine d’années, en 1975.

Le 6ème milliard est atteint en moins de 25 ans, avant l’an 2000, le seuil du 7ème milliard d’humains est franchi en moins de 11 ans, en 2011. Selon les Nations-Unis en 2050 la terre comptera 10 milliards d’habitants et la population mondiale devrait atteindre son apogée à environ 11 milliards d’habitants d’ici la fin du siècle.

» Lire la suite : http://futuroscopie.org/index.php/demographie

Préfecture : Mise en service d'un radar fixe sur la RD 612

Sécurité routière  (axe Montpellier/Sète) à Vic - la - Gardiole

Speed camera on the side of a tree lined road

Un radar fixe classique sera mis en service le 9 juillet 2018 sur la RD 612 (axe Montpellier/Sète) à Vic - la - Gardiole.

"Il contrôlera la vitesse limitée à 80km/h dans les deux sens de circulation. Il sera pré - signalé par des panneaux d’annonce. Des accidents graves ou mortels (notamment 4 morts en 2017) se sont produits sur cet axe très emprunté."

"La mise en place de radars incite les usagers à ralentir, réduisant ainsi le nombre d’accidents sur la route. Cette nouvelle mise en service n’augmente pas le nombre global de radars fixes sur le département de l’Hérault, il s’agit du déplacement d’un radar existant qui était positionné sur la RD 5 à Cournonterral, secteur devenu moins dangereux grâce à la réalisation d'un carrefour giratoire par le Conseil Départemental."

"Rappelons que dans l’Hérault 31 personnes sont mortes sur les routes depuis le début de l’année et que dans plus d’un accident sur trois on relève une vitesse excessive."

L'association des Maires du département de l'Hérault

Christian Bilhac, Maire de Perret, élu en janvier 2018 Président de l'AMF34 en remplacement de Kleber Mesquida, tenait ce 29 juin une conférence de Presse pour présenter les grandes lignes de son action, Horizon 2020, une nouvelle dynamique.

Une Directrice à temps plein est recrutée, de nouveaux outils apparaissent pour permettre la mise en œuvre de nouvelles actions et préparer les élections municipales de 2020: 

 La communication:
- un nouveau site internet  http://www.assomaires34.fr/
- l'utilisation de nouveaux supports de communication (la lettre de l'AMF34) et des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google +).

Le développement de Partenariats, la poste, Enedis, Caisse d'épargne, Sdis, Orange, vient compléter les partenariats déjà en place avec l'état, la Région Occitanie, le Département de l'Hérault, FRTP, Pôle emploi, CDG34, CFMEL.

Le 1er salon des Maires, des élus locaux et des décideurs publics de l'Hérault, qui se tiendra ce 4 octobre au Parc des expositions de Béziers avec 70 stands et un millier de visiteurs attendus.

Maire d'une commune rurale de presque 900 habitants, Christian Bilhac n'oublie pas la force de cette ruralité. Son premier rôle est d'être à l'écoute de tous les Maires de l'Hérault qu'il soit élu du littoral, de la montagne, d'une commune rurale ou d'une grande ville, un Maire expérimenté ou un nouvel élu et ce quelle que soit sa sensibilité politique, il bénéficiera de la même écoute et de la même considération.
L'AMF34 s'est doté d'un centre de formation très utilisé - 50 réunions par an - et très apprécié par les Maires du département.

 Vice Président de l'AMF, Christian Bilhac n'oublie pas le rôle de l'AMF dans notre nouvelle Assemblée Nationale qui compte, contrairement aux précédentes, peu de Maires: il faut expliquer sans cesse...