THERMES : VERS UNE REPRISE D’ACTIVITÉ DANS LE COURANT DU MOIS DE JUIN

Après près de 3 mois d’arrêt, le gouvernement devrait autoriser les établissements thermaux à rouvrir leurs portes dès le 2 juin.

Une telle réouverture ne se fait pas en une journée, même si toutes les mesures sanitaires avaient été anticipées.
Il faudra attendre encore quelques jours l’autorisation de l’Agence Régionale de la Santé, avant de pouvoir recevoir les curistes.

Un retour aux thermes à Balaruc-les-Bains

« Cette annonce, nous l’attendions depuis plusieurs semaines » déclare la direction de la Société Publique Locale des Thermes de Balaruc-les-Bains (Spleth). Pour autant, relancer l’activité des thermes ne se fait pas en une journée. Et même si nous avions anticipé les mesures sanitaires nécessaires à mettre désormais en œuvre, il nous faudra encore quelques jours avant de pouvoir accueillir à nouveau les curistes et notamment l’autorisation de l’Agence Régionale de la Santé. »

Sécurité sanitaire pour la sortie de crise

Depuis plusieurs semaines déjà, la ville et les thermes de Balaruc-les-Bains travaillent main dans la main avec les principales autorités sanitaires du Pays - le Ministère de la santé, l’Assurance maladie, le Conseil National des Établissements Thermaux (CNETh) - afin de définir le calendrier et les conditions de reprise d’activité, tant attendus par les acteurs thermaux, médicaux et socioprofessionnels.
Un protocole sanitaire est en cours de déclinaison au sein des thermes.
"Les thermes possèdent historiquement une expertise avérée et reconnue en terme de sécurité sanitaire. Un atout qui permettra de rassurer les curistes sur notre capacité à répondre aux différents protocoles et à les sécuriser dès leur retour à Balaruc-les-Bains."

Près de Sète, une bonne nouvelle pour les curistes et vacanciers

Chers curistes et touristes , nous sommes heureux de vous accueillir à nouveau. Soyez les bienvenus sur notre chaleureuse presqu'île balarucoise !

                                     
Communication de Pierre Lary - Responsable de Balaruc Tourisme à Balaruc-les-Bains

Les Thermes de Balaruc-les-Bains et l'ensemble des établissements thermaux français rouvriront courant Juin ! C’est une bonne nouvelle.

Nous savons que la reprise ne sera que progressive ... mais nous avons perçu durant plus de 2 mois l'engouement des curistes à revenir rapidement; d'autant qu'ils seront en sécurité, dans une station où les protocoles sanitaires et l'application de gestes barrières sont historiquement maîtrisés. Une bonne nouvelle pour tous les acteurs économiques des stations thermales.
Une bonne nouvelle enfin pour les Français qui pourront profiter de l'expertise de nos stations en matière de médecine thermale. Une médecine d'avenir dont les effets sont prouvés, efficaces sur le long terme, sans effet secondaire et peu coûteux pour l’assurance maladie (0,15 % des dépenses !).

Alors, pour manifester notre joie de recevoir à nouveaux nos curistes et pour accompagner tous nos partenaires si durement touchés (avec nous), nous avons décliné la campagne de communication d'ADN Tourisme pour rassurer nos futurs Curistes... et Touristes car Balaruc-les-Bains, station thermale, est également une station balnéaire et familiale au bord de la lagune de Thau. Nous serons au RDV !

LA MEDIATHEQUE PIERRESVIVES ROUVRE SES PORTES

A Montpellier, la médiathèque départementale offre au sein de pierresvives un espace de consultation sur place de 1000 m2, ouverts à tous. Découvrez quels services seront accessibles le 2 juin et leurs modalités d'accès.

Vous nous avez manqué ! Comme vous le savez, la médiathèque pierresvives a été pensée comme un lieu d'accueil du public, où chacun est libre de passer le temps qu'il le souhaite pour feuilleter nos livres, consulter la presse, jouer à des jeux vidéo ou de société, travailler, utiliser des ordinateurs, regarder des films ou flâner, tout simplement.
Malheureusement, les circonstances sanitaires actuelles ne nous permettent pas de rendre accessible l'ensemble de nos services habituels.
 
Les services que nous vous proposons dès le 2 juin :
 
Accès aux ordinateurs : pour une utilisation professionnelle, scolaire ou pour votre loisir, venez profiter d'un ordinateur muni d'une connexion Internet. 
 
Visionnage de films : films grand public, films d'auteurs, documentaires, choisissez un film de notre catalogue et venez le regarder sur nos écrans individuels. Lors de la prise de rendez-vous, indiquez-nous ce que souhaiteriez voir (titre ou genre), un bibliothécaire confirmera avec vous ou vous proposera d'autres options. Dès votre arrivée, vous vous installerez ainsi directement devant le film préalablement choisi. 
 
La prise de rendez-vous s'effectue par téléphone du mardi au vendredi et de 10h et 17h au 04.67.67.36.60
Les rendez-vous auront lieu du mardi au vendredi, l'après-midi uniquement. 
 
Pour votre protection et celle de tous nos usagers et agents et dans l'optique de la lutte contre la propagation du Covid-19, vos visites seront donc réglementées :
 
  • L'accès à la médiathèque se fera sur rendez-vous individuel et équipé d'un masque.
  • Il faudra également avoir plus de 16 ans et se munir de sa carte pierresvives*.
  • L'ensemble du matériel utilisé sera désinfecté par nos soins entre chaque visiteur. 
 
* Vous ne disposez pas de la carte pierresvives ? Elle est gratuite et réalisable à l'accueil du bâtiment sur présentation d'une pièce d'identité et d'un justificatif de domicile.  
 
À bientôt, dans le respect des gestes barrière !
Contact au 04.67.67.36.60 pour toutes questions.

PRUDENCE SUR LES ROUTES

Mercredi 27 mai, décès tragique d’un agent de la direction interdépartementale Nord-Ouest au cours d’une intervention sur la RN175, dans le sud du département de la Manche.

prudenceCapture

Les Webinaires de la CCI Hérault du mois de juin

Pour accompagner les entreprises dans cette période de reprise d’activité, la CCI Hérault lance un cycle de webinaires à destination des commerçants, professionnels du tourisme et créateurs d’entreprise.
Ci-dessous les rendez-vous du mois de Juin.

VCCI
Tourisme : Adapter sa communication avec transparence et éthique Mercredi 3 juin à 16h30, en partenariat avec la CCI Gard et les Agences de Développement Touristique de l’Hérault et du Gard.
Communiquer commercialement en restant engagé sur des valeurs fortes.
L'enjeu d'adopter une posture de "communiquant" en période de crise et en sortie de crise.
La traduction de ses valeurs dans la présentation de son offre et ses services et dans sa communication.
Plus d’infos : ICI 
Création : Elaborer son étude de marché Vendredi 5 juin à 10h
Quelle méthodologie à suivre : Pourquoi ? Quand ? Quel contenu ?
Le marché global de mon secteur d’activité, le marché local, mes clients, mes concurrents et l’après étude de marché.
Plus d’infos : ICI 
Création : Maîtriser sa stratégie commerciale Lundi 8 juin à 10h
Qu’est-ce qu’une stratégie commerciale ? Les bénéfices d’une stratégie et les 7 étapes de mise en place.
Plus d’infos : ICI 
Tourisme : L’adaptation cruciale aux besoins sanitaires Lundi 8 juin à 14h, en partenariat avec la CCI Gard et les Agences de Développement Touristique de l’Hérault et du Gard.
L'enjeu de la mise en place concrète de mesures pratiques et concrètes :
Que mettre en place et comment le mettre en place ?
L'enjeu de la communication interne et externe ?
Faut-il communiquer et en faire des atouts, voire un avantage concurrentiel ?
Plus d’infos : ICI 
Journée Portes Ouvertes de Sud Formation Montpellier en mode digital et interactif Mercredi 10 juin de 13h30 à 17h

SNCF : jusqu'au 31 août, remboursement et échange

La SNCF vous offre la possibilité d’échanger ou de vous faire rembourser les billets de vos voyages

[Transports]
La situation liée au Covid-19 étant toujours incertaine, la SNCF vous offre la possibilité d’échanger ou de vous faire rembourser les billets de vos voyages jusqu’au 31 août inclus.
Retrouvez toutes les informations sur Service-Public.fr https://bit.ly/2XpGi4w

 

Covid-19 : la Région amplifie les actions de son Plan d’urgence solidaire

La commission permanente du 29 mai marque la poursuite de la mobilisation de la Région face à la crise sanitaire et économique liée au Covid-19. De nombreuses mesures approfondissent le Plan d’urgence voté le 3 avril, pour le porter à plus de 370 M€.

JPEG - 140.3 ko

 A l’heure de la fin du confinement et de la reprise de l’activité, la Région poursuit et adapte son Plan d’urgence sanitaire, économique et solidaire adopté dès le 3 avril. Les décisions de la commission permanente de ce 29 mai portent l’ampleur de la mobilisation régionale à 370 millions d’euros. Les nouvelles mesures approfondissent la protection de la population et des soignants, les aides aux entreprises, aux associations, aux personnes fragiles, et soutiennent de manière spécifique des filières vitales d’Occitanie comme le tourisme, le commerce, l’artisanat et la viticulture. La Région investit aussi pour accélérer la recherche contre le Covid-19.

Relancer le tourisme

Malmené par la limitation des déplacements, le tourisme souffre. Outre la promotion des valeurs de l’Occitalité et le plan d’actions de 3 millions d’euros bâti par le Comité régional du tourisme, la Région met en place le « Pass Rebond Occitanie Tourisme » de 5 millions d’euros. Des subventions jusqu’à 200 000 € vont soutenir des investissements de mise aux normes, transition énergétique et solidaire, numérique, innovation, internationalisation et conseil en stratégie.

Rebondir avec L’OCCAL

L’économie touristique est fragilisée, comme le commerce et l’artisanat, Nous devons accompagner ces secteurs en termes de mesures sanitaires et environnementales, affirme Carole Delga.

Le fonds L’OCCAL de 80 millions d’euros monté avec 12 Départements, 144 intercommunalités d’Occitanie et la Banque des territoires, accordera des avances remboursables pour soutenir les trésoreries et des subventions pour des aménagements imposés par les consignes sanitaires. Ouvert le 4 juin, L’OCCAL sera mobilisé jusqu’à fin 2020.

Redonner de l’élan à la viticulture

JPEG - 222.6 koDepuis un an, la Région travaille sur un contrat de filière pour la viticulture. La crise sanitaire a fait évoluer les discussions avec les professionnels vers un plan de relance d’urgence, qui sera en place au 1er juillet. La Région mobilisera 7 millions d’euros sur ce plan de 18 mois d’une ampleur inédite en France.
« 80 % sera dédié à des aides directes aux entreprises, il y a aura aussi des actions collectives, explique Carole Delga. Il faut donner un élan, mettre en œuvre une nouvelle page. La viticulture, c’est aussi une question d’identité : l’Occitanie est le premier vignoble mondial pour les vins sous signes de qualité et la première région viticole de France. »

La Région, qui accompagne les entreprises occitanes lancées dans la production de matériel sanitaire (110 recensées par Ad’Occ en avril), va plus loin en créant la société Occitanie Protect pour bâtir une filière de masques fabriqués en Occitanie. Elle a monté avec Ad’Occ une plateforme numérique pour mettre en contact les grands donneurs d’ordres, fournisseurs, fabricants de dispositifs médicaux en Occitanie (sont inscrits mi-mai une soixantaine de sociétés). Par ailleurs, la Région engage 3,9 millions d’euros pour verser aux étudiants en soins infirmiers et aux élèves aide-soignants mobilisés sur le front du Covid-19 une aide exceptionnelle de 300 € par semaine de stage (8 semaines maximum).

Adapter les aides aux entreprises

FLAG ! : une application pour signaler des actes de LGBTphobie, sérophobie et de violences conjugales

Insultes, agressions, violences familiales ou conjugales, discriminations... Vous êtes victime ou témoin d'un de ces actes envers des personnes LGBT ou bien séropositives ? La nouvelle application mobile gratuite FLAG ! vous permet de faire un signalement anonyme.

Illustration 1

L'application FLAG ! a été développée par l'association LGBT+ du même nom (regroupant notamment des agents des ministères de l'Intérieur et de la Justice, des pompiers, des policiers municipaux) avec le soutien de la Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH) et le secrétariat d'État chargé de l'Égalité entre les femmes et les hommes.

FLAG ! permet aux victimes et aux témoins de violences physiques ou verbales de nature LGBTphobes (rejet des personnes lesbiennes, homosexuelles, bisexuelles, transgenres ou intersexuées) ou sérophobes (rejet des personnes séropositives) ou encore de violences conjugales, que ce soit sur internet, à domicile, sur la voie publique ou au travail, de signaler les faits gratuitement et anonymement.

Le signalement est caractérisé, daté et localisé par la victime ou le témoin. Il alimente ainsi une cartographie précise qui facilitera par la suite le développement de politiques publiques et d'actions ciblées en faveur de la lutte contre ces violences.

À l'issue du signalement, la victime, en fonction de son statut (grand public, fonctionnaire du Ministère de l'Intérieur, etc.) et en fonction de l'acte signalé, est orientée vers les interlocuteurs appropriés (dépôt de plainte, pré-plainte en ligne, signalement de contenu internet illégal Pharos, plateforme des violences sexistes et sexuelles, 119 Enfance en danger, officier de liaison LGBT, associations spécialisées, cellules d'écoute...).

Un comité scientifique, en partenariat avec la fondation Jean Jaurès, établira annuellement une étude sociologique sur la base des signalements collectés.

Cette application est disponible sur Android et iOS.

  À noter : En 2019, les forces de police et de gendarmerie ont recensé 1870 victimes d'infractions à caractère homophobe ou transphobe contre 1380 en 2018 et 1040 en 2017, soit une augmentation de 36 %.