Modification temporaire de recettes et dérogation d'étiquetage : ce qu'il faut savoir

 


Face aux difficultés d'approvisionnement d'huile de tournesol liées à la guerre en Ukraine, le ministère de l’Économie autorise temporairement les industriels agroalimentaires et cosmétiques à modifier leurs recettes sans changer l'emballage du produit. Vous utilisez des cosmétiques à base d'huiles végétales ? Comment informer le consommateur du changement de recette ? Quel ingrédient remplace l'huile de tournesol ? Où consulter la liste des produits ?

La crise en Ukraine et en Russie engendre des difficultés d'approvisionnement de certains produits, et en particulier de l'huile de tournesol qui entre dans la composition de nombreuses denrées produites par l'industrie alimentaire. Depuis le 26 avril 2022, le ministère de l’Économie a autorisé, pour six mois maximum, les industriels à remplacer, dans leurs recettes, l'huile de tournesol par d'autres ingrédients, sans changer leurs emballages.

Les fabricants doivent faire la demande de modification temporaire de recettes et de dérogation d'étiquetage auprès de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Depuis le 13 juillet 2022, le service DérogConso lancé par la DGCCRF est étendu aux produits cosmétiques.

Des dérogations d'étiquetage sur la composition des produits sont possibles pour une durée limitée à six mois à condition que cela n'affecte pas la sécurité des consommateurs, notamment en cas d'allergie, en cas de difficultés avérées d'approvisionnement en matières premières et que l'étiquetage du produit soit adapté pour informer les consommateurs du changement de recette.

Information du consommateur du changement de recette

Afin d'informer les consommateurs du changement de recette, les industriels disposent de 2 mois pour l'indiquer explicitement sur l'emballage. A minima, la mention de type « DEROG » (pour dérogation) devra être apposée à proximité de la date limite de consommation.

L'indication du changement de recette devra être immédiate et mentionnée directement sur le produit de façon visible et lisible, dans les cas suivants :

  • ajout d'un allergène comme le soja (via l'introduction de lécithine de soja) et l'arachide (via l'introduction d'huile d'arachide) ou de gluten ;
  • ajout d'un ingrédient issu d'OGM ;
  • si l'emballage comporte une allégation environnementale, comme « sans huile de palme », « sans OGM », « nourri sans OGM » ou « issu de l'agriculture biologique », qui ne serait plus respectée du fait du changement de recette.

« Les consommateurs allergiques sont ainsi incités à vérifier lors de l'achat, au marquage figurant en face avant ou à proximité de la liste des ingrédients, que la recette de leurs produits habituels n'a pas évolué », conseille la DGCCRF.

Les substitutions envisagées dans les produits cosmétiques portent uniquement sur des huiles végétales qui ne contiennent pas d'allergènes réglementés dans les cosmétiques.

 

Où consulter la liste des produits dont la recette a été modifiée ?

Si vous souhaitez connaître les produits et les marques qui sont concernés par un changement de recette, vous pouvez consulter la base de données en open source sur le site de la DGCCRF. Vous y trouverez la liste exhaustive des produits dont la recette a été modifiée et qui bénéficient d'une dérogation d'étiquetage temporaire. Vous pouvez rechercher un produit par son nom, sa marque, son code-barres ou sa catégorie (rayon).

Vous pouvez télécharger la liste complète des produits.

Pour assurer une parfaite information des consommateurs, des affiches comportant un QR code renvoyant vers la base de données seront mises en place en magasin dans les rayons concernés par les dérogations ainsi qu'à l'entrée et aux caisses. Les sites de e-commerce doivent également informer les consommateurs pour chaque référence concernée.

 

Un seul mois de retard dans le paiement du salaire suffit à rompre le contrat de travai

l

Votre salaire ne vous est pas parvenu à sa date d'exigibilité et vous souhaitez prendre acte de la rupture du contrat de travail pour ce motif ? Le retard de versement d'un unique élément de rémunération constitue un manquement suffisamment grave pour que la rupture soit imputée à votre employeur.

Un gérant salarié, recruté depuis le 31 août 2000, a pris acte de la rupture de son contrat de travail aux torts de l'employeur le 10 juin 2011 et a saisi le conseil des prud'hommes le 8 août 2011.

En effet, il n'avait pas perçu le salaire du mois de mai 2011, exigible le 31 mai. L'employeur estimait alors que le salarié aurait dû lui laisser la possibilité de régulariser la situation, en l'alertant sur l'absence de versement de cette somme.

Comme la cour d'appel, la Cour de cassation estime que le non-paiement du salaire d'un seul mois constitue un manquement suffisamment grave pour justifier une prise d'acte de la rupture de contrat.

Textes de loi et références

Cour de cassation, civile, Chambre sociale, 6 juillet 2022, 20-21.690

Le 13 septembre ce sera la Journée Mondiale contre la Septicémie

 

Assez peu mentionnée dans le web francophone, il semble que cette journée soit d'origine anglo-saxonne et remonte à 2012. Son nom originel est World Sepsis Day et sa date est fixée au 13 septembre.

Combattre le sepsis est une urgence

Cette maladie concerne près de 30 millions de personnes sur la planète et causerait la mort de 6 à 9 millions de personnes.

La Journée mondiale contre le Sepsis a pour but de sensibiliser le grand public et les décideurs à ce problème majeur de santé publique, et d’aider à la mise en place d’une recherche à la hauteur des enjeux identifiés.

Mieux connaître le sepsis

Le sepsis désigne les conséquences néfastes sur les fonctions vitales des infections graves qui provoquent une mortalité très élevée en dépit des avancées de la médecine.

On parle de septicémie lorsque les pathogènes se retrouvent dans la circulation sanguine, utilisant parfois le terme d'empoisonnement sanguin.

Le sepsis est un réel problème de santé publique qui s’illustre par un nombre d’hospitalisations qui a presque doublé ces dix dernières années. Dans les pays "avancés", la mortalité due au sepsis est équivalente à celle due à l’infarctus du myocarde.

Même si elle touche essentiellement les personnes âgées dans les pays développés, le sepsis touche également de nombreux nouveau-nés et est la deuxième source de décès après les hémorragies des femmes ayant accouché.

La résistance accrue des bactéries aux antibiotiques, la manque de tests de diagnostic rapide et précis, les coûts des traitements ainsi que les conséquences neurologiques chez les survivants nous indiquent que des efforts soutenus doivent être consentis pour combattre cette maladie.
 

Un site à visiter : www.worldsepsisday.org

Coupe du monde au Qatar : Agnès Pannier-Runacher défend le fait de ne pas boycotter

 

Selon Orange.fr :

Sept des huit stades du Mondial seront climatisés en vue de la compétition.

Les équipes de football en avion, c'est non, mais les stades ouverts climatisés, c'est oui pour Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique. Boycotter la Coupe du monde de football en raison de la climatisation des stades du Qatar serait sans effet sur les émissions de gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique, a estimé la ministre dimanche 11 septembre.

 


"Je ne crois pas que le fait de boycotter la Coupe du monde change malheureusement les émissions de gaz à effet de serre de cet évènement", a déclaré Agnès Pannier-Runacher, invitée du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, en réponse à un internaute souhaitant savoir si le gouvernement comptait demander à la Fédération française de football de ne pas participer en raison de la climatisation des stades.

"Il y a des équipes qui se préparent depuis des années. Cette décision a été prise dans un autre contexte climatique", a-t-elle argué en référence à l'attribution en 2010 du Mondial-2022 au Qatar...

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/monde/coupe-du-monde-au-qatar-agnes-pannier-runacher-defend-le-fait-de-ne-pas-boycotter-magic

Euromillions : le gagnant de 4,5 millions manque de perdre ses gains mais se manifeste in extremis

 

Selon Orange.fr :
L'homme s'est manifesté in extremis auprès de la Française des jeux.

Depuis mardi 12 juillet, la Française des jeux était aux aguets : le vainqueur des 4,5 millions d'euros allait-il se manifester ? Finalement oui, et dans la dernière ligne droite, comme l'a révélé BFMTV. 
 
 
Hautes-Alpes: la FDJ toujours à la recherche du gagnant de 4,5 millions d'euros à l'Euromillionspar BFMTV
 

Le chanceux résidant des Hautes-Alpes, s'est fait connaître in extremis........ Aller plus loin :https://actu.orange.fr/france/euromillions-le-gagnant-de-4-5-millions-manque-de-perdre-ses-gains-mais-se-manifeste-in-extremis-magic-CNT000001ShzOg.html 

Elizabeth II : la gronde de plusieurs maires français

 

Alors qu'Elisabeth Borne et Emmanuel Macron souhaitaient que les mairies mettent les drapeaux français en berne le jour des funérailles de la reine Elizabeth II, plusieurs maires ont d'ores et déjà indiqué qu'ils s'y refusaient, explique BFMTV.

L'hommage que souhaitait rendre Élisabeth Borne à la défunte reine d'Angleterre Elizabeth II ne fait pas l'unanimité. Alors que la Première ministre avait adressé un courrier à l'association des maires de France leur demandant de mettre le drapeau français en berne le jour des funérailles, lundi 19 septembre, BFMTV rapporte que le maire de la ville de Bourges (Cher), Yann Galut, a annoncé son refus de se plier à cette requête."Je respecte la douleur de nos amis anglais mais je ne mettrai pas les drapeaux français sur le fronton des bâtiments municipaux de la ville de Bourges", écrit-t-il ainsi sur Twitter, en réponse à une idée qu'Emmanuel Macron lui-même avait évoquée au lendemain de l'annonce du décès de la souveraine. "Cette demande me paraît incroyable", ajoute l'édile.

Bienvenue à What A Trip ! LE FESTIVAL DE LA CULTURE VOYAGE|

Favoriser une meilleure compréhension du monde à travers la pratique et la culture du voyage, c’est la mission que les organisateurs du festival What a Trip ! Montpellier se sont donnée en 2016 en organisant un festival fédérateur pour la communauté des voyageurs.

Voilà pourquoi chaque année, à la fin du mois de septembre, la place royale du Peyrou de Montpellier se transforme en bivouac géant durant 4 jours en accueillant le festival international du film de voyage et d’aventure ! 

 

Les nouveautés à découvrir sur la 6e édition du WAT !

La 6e édition du festival What A trip ! va être marqué par de grandes nouveautés ! Outre le déménagement du village sur la place du Peyrou, les organisateurs vous réservent de nombreuses surprises !
A découvrir sur : https://watmontpellier.fr/les-nouveautes-a-decouvrir-sur-la-6e-edition-du-wat/

 

Festival logo montpellier

Le dimanche 11 septembre ce sera la Journée mondiale de lutte contre le terrorisme

 

Sponsored image

Depuis 2008, le 11 septembre a été reconnu Journée Mondiale de Lutte contre le Terrorisme par de nombreuses associations, comme le MPCT (Mouvement pour la Paix et Contre le Terrorisme). Cette date n'est évidemment par anodine puisqu'elle rappelle l'un des actes de terrorisme les plus marquants de l'Histoire : les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.

Cette journée est l'occasion de renforcer la solidarité envers les victimes et leurs familles et de renforcer les liens entre les diverses associations d'aide aux personnes touchées par des actes de terrorisme.

L'association SOS Attentats – SOS terrorisme souhaite, par ce rapprochement, créer un véritable réseau qui apportera des réponses, un soutien, une écoute aux victimes, sans discrimination aucune.

Comment agir ?

Bien que les associations et les Organisations Non Gouvernementales se chargent des actions les plus délicates, telles que la création de loi en faveur des victimes du terrorisme ou la mise en place d'un suivi psychologique, chacun d'entre nous peut agir à son niveau en intégrant une association ou en se mobilisant lors des rencontres internationales.