Augmentation du prix des timbres prévue au 1er janvier 2018

Timbre vert ou rouge, colissimo... Les tarifs du service universel postal augmenteront d'environ 5 % en 2018.

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a rendu son avis sur les évolutions tarifaires 2018 des offres d'envoi de courrier et de colis relevant du service universel postal.

Pour les particuliers, le prix du timbre vert (pli distribué sous 48 heures en France métropolitaine) passera de 0,73 € à 0,80 €. Celui du timbre rouge (lettre prioritaire) sera porté à 0,95 € (contre 0,85 € aujourd'hui).

L'« Ecopli » , formule la plus économique (envoi en quatre jours en moyenne), va augmenter de 0,71 € à 0,78 €.

Les tarifs Colissimo, augmenteront quant à eux de 1,5 % au 1er janvier.

Évolutions tarifaires

Pour les particuliers

Tarif actuel 2017

[0 –20 g]

(en euro)

Tarif au 1er janvier 2018

[0 –20 g]

(en euro)

Lettre prioritaire (rouge)

0,85 €

0,95 €

Lettre verte

0,73 €

0,80 €

Ecopli

0,71 €

0,78 €

Lettre suivie

1,13 €

1,20 €

Lettre recommandée

3,95 €

4,05 €

  À noter :

La hausse du prix des timbres est encadrée par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), qui a approuvé en juillet 2014 un dispositif d'augmentation des tarifs sur 4 ans.

Après les fêtes, le retour des cadeaux de Noël

Cette année, Noël ne s’est pas déroulé comme prévu ! Vous avez offert à votre petit dernier une voiture télécommandée qui n’a jamais démarré et vous avez reçu un roman policier en double exemplaire. Pire encore, certains de vos cadeaux commandés sur Internet ne sont jamais arrivés sous le sapin !

 Est-il possible de retourner un article qui ne plaît pas ? Peut-on exiger une réparation de la part du vendeur ? Qui est responsable en cas de retard de livraison ? Le présent article vous donne la marche à suivre pour gérer au mieux « l’après Noël ».

1 - Le cadeau ne répond pas à vos attentes

2 - Le cadeau est défectueux ou non conforme à la commande

3 - Le cadeau n'a jamais été reçu ou a été endommagé lors de la livraison

Pour en savoir beaucoup plus : https://www.conso.net/content/apres-les-fetes-le-retour-des-cadeaux-de-noel

"Déposez votre cagnotte solidaire"

La cagnotte solidaire vous permet d'enregistrer votre association sur le site afin de déposer le projet pour lequel vous souhaitez constituer un budget.

Le dépôt de votre cagnotte solidaire est gratuit. Eurosolidaire ne perçoit aucune commission : le montant récolté par le biais des microdons est intégralement reversé à l’association porteuse du projet (aucune commission, pas de frais bancaires).

Vous n'êtes pas une association et souhaitez déposer une cagnotte solidaire ?
Contactez http://www.eurosolidaire.com/. Notre équipe étudiera la possibilité de mettre en ligne votre cagnotte solidaire, en fonction de sa typologie.

Un fonctionnement simple, efficace et peu coûteux


1 Vous enregistrez votre association sur le site
2 Une fois votre compte association ouvert, vous pourrez créer et déposer votre cagnotte solidaire (vous pourrez déposer autant de cagnottes solidaires que vous le souhaitez)
3 Si vous souhaitez la mettre en valeur afin d'optimiser vos chances de réussite, il vous suffit de sélectionner une option payante en accord avec votre budget
4 Une fois l'opération terminée, à la date d'échéance de votre cagnotte solidaire, Eurosolidaire vous reverse l'intégralité des microdons collectés, même si le montant est inférieur au budget initial (Eurosolidaire ne perçoit aucune commission : le montant récolté vous est intégralement reversé)
5 Un justificatif vous sera demandé pour toute somme récoltée supérieure à 1.500 euros (facture acquittée, devis portant la mention "bon pour accord"...).

La grippe aviaire

Dans le cadre des autocontrôles professionnels rendus obligatoires depuis le 1er décembre 2017 avant l'expédition de palmipèdes depuis leur élevage vers un atelier de gavage, un virus influenza aviaire faiblement pathogène H5N3 a été détecté dans le Lot-et-Garonne.

Il s'agit d'un élevage de 12 000 canards qui ne présentaient pas de symptôme de la maladie. L'identification de virus faiblement pathogènes n'a pas de caractère exceptionnel. Elle n'a aucun lien avec les épizooties dues aux virus hautement pathogènes H5N1 et H5N8 qui ont sévi en 2016 et 2017 dans le Sud-ouest de la France et dans d'autres pays européens.

Des mesures de prévention ont été prises afin d'éviter la dissémination du virus à d'autres élevages. Une zone de restriction des mouvements de volailles a été mise en place par le Préfet du Lot-et-Garonne dans un périmètre de 1 km autour de l’exploitation infectée. En l'absence de risque pour la santé humaine, les viandes et foies gras des canards de cet élevage pourront être commercialisés normalement.

La mise en évidence de ce virus, quoique faiblement pathogène, rappelle l'importance de l'application stricte de mesures de biosécurité dans les productions animales, et en particulier aux niveaux de l'élevage et du transport des animaux.

En savoir plus : Biosécurité : les mesures pour tous les détenteurs de volailles

L'influenza aviaire est une maladie animale infectieuse, qui affecte les oiseaux chez lesquels elle peut provoquer, dans sa forme hautement pathogène, des atteintes pouvant aboutir à la mort de l'oiseau infecté. La consommation de produits de la volaille (viande, foie gras, œufs) ne présente aucun risque de transmission à l'homme. La grippe aviaire fait partie des dangers sanitaires de première catégorie pour les élevages en raison de son caractère contagieux. Sa déclaration est obligatoire.

Tout éleveur qui détient des oiseaux domestiques (volaille ou oiseau d'agrément) touchés par le virus, suspecté ou constaté par le vétérinaire sanitaire, est tenu de le déclarer, au moyen du formulaire cerfa n°15472*01 , à la mairie de la commune où se trouvent les oiseaux.

Le vétérinaire sanitaire suspectant un cas d'influenza aviaire est tenu d'avertir sans délai le directeur départemental des services vétérinaires du département où se situe l'animal suspect.

Cette obligation ne s'applique pas en cas de découverte d'influenza aviaire chez des oiseaux sauvages vivant en liberté.

La déclaration obligatoire permet au préfet du département touché de prendre les mesures nécessaires visant à interrompre la propagation de l'épizootie aux autres élevages : zones de protection et de surveillance, mesures de biosécurité, confinement et abattage des animaux des foyers, destruction des œufs...

Pour en savoir plus

Les Etats généraux de l'alimentation

Un plan d’investissement de 5 milliards d’euros pour accompagner la transformation des filières sur 5 ans va être mis en place.

Les Etats généraux de l'alimentation 

Durant cinq mois, la réflexion collective a rassemblé les acteurs de toutes les filières agricoles et de l'agroalimentaire, les responsables publics et privés et les consommateurs autour d'ateliers thématiques, de réunions dans les territoires et d'une consultation publique numérique.

Les Etats généraux de l’alimentation, c'est quoi ?

C’est une consultation qui a réuni l’ensemble des acteurs de l’alimentation car chacun doit prendre ses responsabilités. Elle a pour objectifs:

  • d’assurer une juste rémunération de tous, en particulier des agriculteurs,
  • d’adopter de nouveaux modes de production écologiques,
  • de permettre une meilleure information du consommateur,
  • de rendre notre alimentation plus saine.

Pour quoi faire ?

Pour accompagner ces transformations, le Gouvernement va mobiliser les filières et faire une loi pour :

  • donner les moyens aux agriculteurs de peser davantage dans la construction des prix,
  • favoriser le développement des produits bio, locaux et écologiques dans la restauration collective,
  • réduire l’utilisation des pesticides,
  • lutter contre le gaspillage,
  • faciliter l’aide alimentaire.

Toutes les informations ici

Les personnalités préférées de l'année

Un trio d'artistes occupent les 3 premières places du classement des personnalités préférées de l'année.

Jean-Jacques Goldman, Omar Sy et Teddy Riner, un chanteur, un acteur et un sportif aux trois premières marches du podium du classement des personnalités. Le plus populaire est justement celui qui est le plus discret. Après le décès de Johnny  il est le patron de la chanson française. La première femme, Sophie Marceau, est à la cinquième place. Suivent Florent Pagny, Michel Sardou et Patrick Bruel.

1er homme politique, Emmanuel Macron (34ème), Nicolas Hulot paye son entrée en politique (moins 32 places).

On se fait plaisir :

Aides pour les Panneaux Solaires Photovoltaïques

L’énergie solaire est utilisée essentiellement pour deux usages : la production d’électricité (énergie solaire photovoltaïque ou énergie solaire thermodynamique) ou la production de chaleur (énergie solaire thermique). L’énergie solaire photovoltaïque transforme le rayonnement solaire en électricité grâce à des cellules photovoltaïques intégrées à des panneaux qui peuvent être installés sur des bâtiments ou posés sur le sol alors que l’énergie solaire thermodynamique produit de l'électricité via une production de chaleur. 

L’électricité produite peut être utilisée sur place ou réinjectée dans le réseau de distribution électrique.
L'énergie solaire thermique produit de la chaleur qui peut être utilisée pour le chauffage domestique ou la production d'eau chaude sanitaire.

L'installation de panneaux photovoltaïques ne permet pas seulement de bénéficier d'une énergie gratuite. L'État, par un ensemble de dispositifs, encourage les travaux d'économies d'énergie. Le solaire en fait partie.

Bénéficiez des aides de l'ANAH 

L'Anah, c'est l'Agence Nationale de l'Amélioration de l'Habitat. Son rôle est de mettre en oeuvre la politique du logement de l'État et de garantir un habitat décent aux particuliers. Dans les faits, cela se manifeste par l'amélioration du parc de logements privés existants et le développement de nouveaux logements. Dans son activité quotidienne, l'ANAH aide les particuliers à améliorer leurs logements en leur octroyant des subventions.

En complément de tout cela, le programme "Habiter mieux", aussi appelé Aide de Solidarité Écologique (ASE), aide à la rénovation thermique des logements. Cette aide consiste à accompagner le propriétaire pour faire un montage financier. Pour en bénéficier il faut être propriétaire.

Pour en savoir plus sur Les aides pour les Panneaux Solaires Photovoltaïques : https://www.quelleenergie.fr/economies-energie/panneaux-solaires-photovoltaiques/aides-subventions

Présentation des technologies relatives à la filière solaire

LE PHOTOVOLTAÏQUE

Les technologies photovoltaïques (PV) reposent sur des cellules qui transforment le rayonnement solaire en courant électrique continu. Ces cellules sont couplées entre elles pour former un module, lui-même relié à différents composants électriques (onduleur, boîtier de raccordement, etc.). L’ensemble constitue un système photovoltaïque. La durée de vie d’un module est de l’ordre de 25 ans.

Il existe aujourd’hui différentes technologies de cellules à des stades différents de maturité technologique :

  • Silicium cristallin (photovoltaïque de 1èregénération) : les cellules sont constituées de fines plaques de silicium, élément que l’on extrait du sable ou du quartz. Selon la méthode de cristallisation utilisée on obtient du silicium monocristallin (de meilleure qualité mais plus cher à produire) ou du silicium multi-cristallin (moins cher à produire mais offrant des rendements moins élevés). La durée de vie des modules photovoltaïques fabriqués à partir de ces cellules est estimée entre 25 et 30 ans.

  • Couches minces (photovoltaïque de 2egénération) : ces cellules sont obtenues en déposant des couches de matériaux semi-conducteurs et photosensibles sur un support en verre, en plastique, en acier, etc. Différents matériaux peuvent être utilisés, le plus répandu étant le silicium amorphe, mais d’autres matériaux intègrent des éléments chimiques rares (indium, sélénium, gallium) et parfois sujets à controverse (comme le tellure de cadmium, composé toxique). Cette technologie permet de baisser les coûts de production mais les cellules ont un rendement moindre que dans le cas du silicium cristallin. Elle a connu un développement important ces dernières années.

  • Cellules organiques (photovoltaïque de 3egénération) : ces modules sont constitués de molécules organiques. Les capteurs solaires se présentent sous forme de films de type photographique, souples, légers et faciles à installer. Il y a actuellement trois types de cellules photovoltaïques organiques : les moléculaires, celles en polymères et les organiques hybrides. L’intérêt potentiel de ces technologies est d’offrir une énergie solaire à un prix significativement inférieur aux technologies de première et de deuxième génération mais elles sont encore au stade de la recherche et développement. Ces cellules sont toutefois déjà utilisées dans certaines applications spécifiques à faible consommation et forte valeur ajoutée comme les calculatrices ou le rechargement des appareils nomades.

  • Cellules à concentration (technologie dite CPV) : cette technologie utilise des lentilles optiques qui concentrent la lumière sur de petites cellules photovoltaïques à haute performance. Leur rendement est plus élevé que pour la filière silicium mais il est toutefois nécessaire d’être toujours positionné face au soleil, ce qui est rendu possible avec l’installation d’un « tracker » (support mobile pivotant). Cette technologie n’est actuellement intéressante économiquement que dans les zones où l’ensoleillement direct est très important.

  • Cellules perovskites hybrides : encore au stade de développement en laboratoire, il s’agit d’une filière très prometteuse, dont les progrès en termes de rendement ont été spectaculaires ces dernières années. Cette filière est apparentée à la technologie des couches minces et repose sur le methylammonium iodure de plomb. Des rendements de l’ordre de 22% ont été atteints en laboratoire. Des travaux de recherche sont en cours afin d’atteindre une meilleure stabilité de ces cellules et de les rendre plus résistantes à l’humidité.

Rappel : impôts : report du prélèvement à la source

La mise en place du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu est officiellement reportée au 1er janvier 2019. C'est ce que confirme une ordonnance publiée au Journal officiel du 23 septembre 2017.

Close up of female accountant or banker making calculations

Les modalités d'imposition pour 2018 resteront donc inchangées par rapport à celles en vigueur en 2017, les dispositifs concernant l'année de transition étant reportés d'un an.

  Rappel :

Le prélèvement à la source consiste à prélever l'impôt directement sur les revenus au moment où ils sont perçus.

Catalogne : les Indépendantistes vont rester...

Les Catalans ont battu avec près de 82% de votants le record de participation dans leur région ce  jeudi :

47,6% des voix aux indépendantistes et près de 52% des suffrages aux partis défendant l'unité de l'Espagne.

La loi électorale catalane prévoit un système de pondération des voix qui avantage les provinces rurales, où les indépendantistes sont très implantés, d'où leur victoire en sièges au parlement régional.

Les partis indépendantistes obtiennent 70 élus sur 135, deux de moins qu'en 2015. Ils pourront donc gouverner s'ils arrivent à former une coalition.

Drones de loisir : les 10 règles à connaître avant de les piloter

Si les drones peuvent faire sensation aux pieds des sapins, connaissez-vous vraiment les règles en vigueur avant de les faire voler ? Rappel des 10 règles d'or à connaître sur les drones de loisir avec la Direction générale de l'aviation civile (DGAC).

drone white cloudy dusk sky

Avant de vouloir télépiloter ce genre d'engin, n'oubliez pas de garder à l'esprit ces 10 règles :

  • ne pas survoler les personnes ;
  • respecter les hauteurs maximales de vol (en dehors des sites d'aéromodélisme autorisés, la hauteur maximale de vol est fixée à 150 mètres par défaut mais elle est inférieure à proximité des aérodromes par exemple) ;
  • ne pas perdre votre drone de vue et ne pas l'utiliser de nuit (même s'il est équipé d'un dispositif lumineux) ;
  • ne pas l'utiliser au-dessus de l'espace public en agglomération (même si le survol de votre espace privé avec un drone de petite taille et sans présence de public reste possible sous réserve de respecter une vitesse et une hauteur adaptées à votre environnement immédiat) ;
  • ne pas l'utiliser à proximité des aérodromes (les distances minimales d'éloignement à observer peuvent atteindre 10 kilomètres pour les aérodromes les plus importants) ;
  • ne pas survoler de sites sensibles ou protégés (centrales nucléaires, terrains militaires, monuments historiques, parcs nationaux...) ;
  • respecter la vie privée des autres en particulier si votre drone est équipé d'une caméra ;
  • ne pas diffuser vos prises de vues sans l'accord des personnes concernées et ne pas en faire une utilisation commerciale ;
  • vérifier dans quelles conditions vous êtes assuré pour la pratique de cette activité (responsabilité engagée en cas de dommages causés notamment aux personnes et aux biens en surface) ;
  • et en cas de doute, se renseigner auprès des services de la DGAC.

  À savoir :

Pour plus d'informations, vous pouvez aussi consulter en ligne le guide sur l'aéromodélisme (modèles réduits et drones de loisir) proposé par la Direction générale de l'aviation civile (DGAC).

Textes de référence

Loi du 24 octobre 2016 relative au renforcement de la sécurité de l'usage des drones civils

Quels sont les jours fériés en 2018 ?

Publié le 21 décembre 2017 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

C'est l'article L 3133-1 du code du travail qui fixe la liste des fêtes légales considérées comme des jours fériés.

Illustration 2Crédits : © Direction de l'information légale et administrative (Dila)
 
Illustration 2 undefined

 1er mai

Le 1er mai est le seul jour obligatoirement chômé pour tous les salariés, le travail n'étant prévu ce jour-là que dans certains établissements et services (hôpitaux, transports publics...) où le travail ne peut pas être interrompu en raison de la nature de leur activité.

Autres jours fériés

D'autres jours fériés peuvent exister dans une région, une localité ou dans certains secteurs d'activité. C'est le cas, par exemple, de l'Alsace et de la Moselle qui bénéficient également du Vendredi Saint et du 26 décembre.

Ponts

L'employeur peut également accorder un pont aux salariés en particulier entre un ou deux jours de repos hebdomadaire et un jour férié. Les heures perdues du fait du pont peuvent être récupérées, les salariés étant amenés à effectuer un autre jour les heures de travail perdues.