Un « Green New Deal » pour construire une relance durable dans la justice sociale

Bâti avec les citoyens , le Green new deal se traduit déjà dans les orientations du budget 2021 de la Région
Bâti avec les citoyens , le Green new deal se traduit déjà dans les orientations du budget 2021 de la Région

Construire l’avenir par la relance de l’économie et la justice sociale, tout en répondant au défi du changement climatique : c’est le « Green New Deal » présenté à l’Assemblée plénière de la Région du 19 novembre. Ce plan de transformation et de développement est une première à l’échelle d’une région en Europe.

Le Green New Deal régional vise la construction d’un nouveau modèle plus sobre, plus vertueux, porteur de justice sociale et territoriale. Notre société́ se dirige vers une nouvelle façon de vivre ensemble, explique Carole Delga.

Le Green New Deal régional veut protéger les habitants d’Occitanie, accompagner le changement des modes de vie : mieux se nourrir, travailler et se déplacer autrement… Il veut concevoir des politiques publiques innovantes avec la participation et l’adhésion des citoyens. Des priorités affirmées en 10 Plans d’actions thématiques

L'intermodalité fait partie des grandes priorités du Green New Deal
L’intermodalité fait partie des grandes priorités du Green New Deal

Le Green New Deal réaffirme de grandes priorités : le pouvoir d’achat, l’éducation et la formation, l’emploi durable, des transports collectifs plus accessibles et l’aménagement harmonieux du territoire.
Il s’organise en 10 plans d’actions thématiques portant chacun l’ambition d’un modèle social, économique et environnemental renouvelé.
De l’alimentation aux nouvelles mobilités, de l’économie résiliente, sociale et solidaire, au tourisme durable et responsable, en passant par le lycée et l’enseignement supérieur de demain, la recherche et l’innovation, la santé et le bien être ou les mutations du travail, chacun de ces plans d’actions s’adossera sur une profonde refonte de la conception et la mise en œuvre des politiques régionales.

LES CHOIX DES CITOYENS PRIS EN COMPTE

45 des 52 mesures prioritaires de la convention citoyenne ont été́ retenues

Militante de la citoyenneté active, la Région a impliqué les habitants dans l’élaboration du Green New Deal, grâce à la Convention Citoyenne, puis la votation citoyenne du 16 octobre au 8 novembre. 45 des 52 mesures prioritaires de la convention citoyenne ont été́ retenues et 20 644 personnes ont participé à la votation. Parmi leurs priorités - sur lesquelles la Région devrait renforcer son budget en 2021, la conversion de l’agriculture vers le bio ou les pratiques écoresponsables ainsi que l’économie circulaire et la lutte contre le gaspillage. Le maintien d’une offre de soin de proximité́ et de qualité́ arrive en tête des propositions pour le monde rural. Le renouvellement des pratiques citoyennes devra d’abord passer par le soutien aux actions éducatives à la citoyenneté́ puis la simplification des démarches administratives. Enfin, l’environnement et la citoyenneté́ sont privilégiés comme sujets potentiels d’un grand débat citoyen en 2021.

 Une ambition traduite dans le prochain budget régional

NoëlSansAmazon : Carole Delga s'exprime

NoëlSansAmazon : Carole Delga signataire de la pétition nationale pour soutenir le commerce de proximité et la création d'une contribution exceptionnelle sur les GAFA

 Aux côtés d'autres élus et de personnalités nationales du monde de la culture et des associations, la présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée Carole Delga s'est associée à la pétition lancée par le collectif NoëlSansAmazon, qui encourage à n'acheter aucun cadeau sur cette plateforme pendant la période de Noël afin de soutenir l'emploi local, les commerces de proximités et les acteurs d'un commerce raisonnable.

« En cette période de crise sanitaire et économique, nous devons plus que jamais faire preuve de patriotisme économique envers nos commerces de proximité. C'est tout le sens de mon soutien à la pétition lancée aujourd'hui par le collectif NoëlSansAmazon.

 Bien avant la crise que nous connaissons, je l'ai toujours dit, nos emplettes sont nos emplois. C'est ensemble, en nous engageant à acheter chaque jour des produits régionaux, et en privilégiant nos commerces de proximité, que nous agissons concrètement pour soutenir nos commerçants, artisans et fabricants. C'est dans cette optique que nous avons lancé les plateformes Dans ma Zone ou Tous Occitariens, qui proposent gratuitement aux commerçants, fabricants, agriculteurs ou restaurateurs de disposer d'une vitrine en ligne pour présenter leurs produits ou alors de les livrer à domicile.

 Je réitère par ailleurs mon appel au gouvernement de mettre en place une plus large concertation sur la réouverture des commerces de proximité durant ce nouveau confinement, s'appuyant sur un dispositif souple et efficace. Depuis plusieurs mois, les commerçants ont dû faire de nombreux efforts pour intégrer les nouvelles normes sanitaires et équiper leurs locaux en conséquence. J'ai souhaité que la Région y contribue au travers notamment de notre dispositif L'OCCAL. Pour les aider à survivre à la crise, nous avons également lancé une aide au loyer jusqu'à 1000€, qui pourra bénéficier à près de 26 000 commerces indépendants jusqu'à 10 salariés en Occitanie. Aujourd'hui, il faut permettre une continuité de l'activité et les préfets de département pourraient donc décider, au vu de la situation sanitaire de chaque territoire, de l'ouverture de ces commerces. J'en appelle enfin à nouveau à une contribution exceptionnelle "COVID" de la part des géants de l'e-commerce. Pendant la durée de la crise, ce prélèvement exceptionnel permettrait d'abonder un fonds d'aide aux commerces de proximité » a déclaré la présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée Carole Delga.

 Le communiqué NoëlSansAmazon et ci-après un lien pour retrouver la pétition et la liste des signataires: www.NoelSansAmazon.fr 

Achetez en ligne…mais local !

Deux bonnes adresses digitales permettent à tous d’acheter local : « Dans Ma Zone » se focalise sur les produits non-alimentaires, tandis que la plateforme alimentaire « Tous Occitariens » s’ouvre aux restaurateurs. Ces vitrines du Produit en Occitanie illustrent aussi l’accompagnement par la Région de la transition numérique des entreprises. 

La botte gardane fait partie des 1 600 professionnels d'Occitanie déjà référencés sur la plateforme "Dans ma Zone"
La botte gardane fait partie des 1 600 professionnels d’Occitanie déjà référencés sur la plateforme "Dans ma Zone" 

Plus que jamais avec la crise, nos emplettes sont nos emplois ! Mobilisée pour le «  consommer local » et le « Produit en Occitanie », la Région soutient l’économie en mettant en ligne un nouvel outil numérique, baptisée « Dans ma zone ». Il complète la plateforme alimentaire « Tous Occitariens » lancée au printemps et participe à la digitalisation des entreprises occitanes, une transformation appuyée par la Région.

ACHETER « DANS MA ZONE » DES PRODUITS NON-ALIMENTAIRES

Livres, jeux… Retrouvez des produits fabriqués en Occitanie
Livres, jeux… Retrouvez des produits fabriqués en Occitanie

Orienter les consommateurs vers des produits non alimentaires fabriqués en Occitanie, c’est la vocation de la plateforme « Dans ma zone », créée par la Région. Gratuite, elle est ouverte aux consommateurs internautes, et l’application pour smartphones sera bientôt disponible. Depuis le 4 novembre, les fabricants, artisans et commerçants basés en Occitanie proposant la commande directe ou le retrait en magasin sont invités à s’y inscrire gratuitement. Très facile à utiliser, « Dans Ma zone » propose une recherche par catégories de produits (livres, mode, maison…) et la géolocalisation. Chaque fiche inclut une présentation, une liste de produits, un lien vers le site web, un contact direct avec le vendeur. Un onglet « 100% Occitanie » affiche les professionnels fabriquant ou distribuant des produits manufacturés en Occitanie ou à base de matériaux locaux.

Avec ce nouvel outil, la Région soutient l’économie et l’emploi. ’Dans ma zone’ va faciliter la mise en relation entre artisans, fabricants et commerçants d’Occitanie et la clientèle régionale, souligne Carole Delga.

« TOUS OCCITARIENS » S’OUVRE AUX RESTAURATEURS

Bonne nouvelle : la plateforme web alimentaire régionale « Tous Occitariens » élargit son offre. Depuis le 4 novembre, les restaurateurs et traiteurs d’Occitanie proposant la livraison à domicile ou à̀ emporter peuvent s’y inscrire facilement en ligne. Plus de 4 000 producteurs et commerçants alimentaires sont déjà actifs sur le portail « Tous Occitariens. »

Nous soutenons nos producteurs, commerçants, entreprises et restaurateurs qui apportent une alimentation de qualité et de proximité. Dans nos assiettes, à nos tables, ensemble, soutenons notre économie ! lance Carole Delga.

BOOSTER LA DIGITALISATION DES ENTREPRISES

Le fonds L'Occal finance désormais des investissements liés aux technologies numériques
Le fonds L’Occal finance désormais des investissements liés aux technologies numériques

Au-delà de la mise en place de ces plateformes, la Région aide les entreprises occitanes, en particulier les commerces, à mener leur transformation digitale. Les outils numériques (sites web, réseaux sociaux, solutions de gestion…) sont incontournables pour vendre et dialoguer avec les clients. Le fonds L’Occal, doté de 80 M€, peut financer désormais des investissements liés aux technologies numériques, comme la mise en place de click and collect, de système de paiement sécurisé…
En outre, pour favoriser le déploiement du télétravail, la Région appuie la formation des salariés et des chefs d’entreprise et la création de lieux adaptés.

En savoir plus

La Région Occitanie lance un appel à consommer régional

La Région Occitanie lance un appel à consommer régional : « Au lieu d’acheter en ligne, j’achète dans ma zone »

Consommons régional ! - Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Carole Delga appelle les artisans, fabricants et commerçants à s'inscrire sur la plateforme digitale « DansMaZone » afin de favoriser l'achat local 

Afin de soutenir les artisans, les fabricants et les commerçants d'Occitanie, la Région lance le 12 novembre une plateforme digitale entièrement gratuite permettant aux consommateurs de trouver des produits de la vie courante confectionnés ou manufacturés près de chez eux. Cette plateforme offrira aussi la possibilité aux commerçants proposant de la commande directe ou du retrait en magasin d'être référencés et de bénéficier de la visibilité de la plateforme régionale. 

Dans la continuité de ce qui a été réalisé depuis plusieurs années sur le sujet du consommer local et de la campagne de l'hiver 2019 « Au lieu d'acheter en ligne, j'achète #DansMaZone », la Région met en place une plateforme digitale pour favoriser les achats de proximité. Depuis ce mercredi, tous les fabricants, artisans et commerçants de la région peuvent s'inscrire gratuitement sur la plateforme afin de bénéficier de cette vitrine numérique, simple d'usage pour les commerçants. Les catégories de produits sont multiples : livres/BD/magazines, jeux/jouets, artisanat d'art, santé/beauté/bien-être, mode/accessoires, maison/déco/bricolage, nouvelles technologies/transition énergétique, industries/services.

 « Plus que jamais nos emplettes sont nos emplois ! C'est ensemble, en nous engageant à acheter chaque jour des produits régionaux, et en privilégiant nos commerces de proximité, que nous agissons concrètement pour soutenir nos commerçants, artisans et fabricants. C'est tout le sens de la plateforme Dans Ma Zone. En cette période de crise sanitaire et économique, nous devons faire preuve de patriotisme régional envers nos commerces de proximité. J'en appelle également à une contribution exceptionnelle "COVID" de la part des géants de l'e-commerce. Pendant la durée de la crise, ce prélèvement exceptionnel permettrait d'abonder un fonds d'aide aux commerces de proximité. J'appelle tous les commerçants, artisans et fabricants à s'inscrire massivement sur la plateforme » dans ma zone »  soutient la présidente Carole Delga.

 voir sur : http://www.datapressepremium.com/rmdiff/2984/Campagne-com-DansMaZone_visuel1.pdf

Le jeudi 12 novembre, cette plateforme sera ouverte au grand public, les habitants souhaitant acheter local pourront alors consulter, sur leur navigateur internet ou leur smartphone gratuitement, l'ensemble des commerces référencés. La recherche pourra s'effectuer à la fois par les catégories de produits comme par la géolocalisation « près de moi ». Le 100% Occitanie sera également mis à l'honneur afin de valoriser les professionnels qui confectionnent ou distribuent des produits manufacturés dans la région et/ou à base de matériaux locaux (laine, bois, métal de récupération, etc.). Chaque fiche fabricant/artisan/commerçant comportera notamment : une présentation de l'entreprise, une liste des produits proposés à la vente, un lien éventuel vers son site internet, la possibilité de contacter directement le vendeur. 

+ d'infos : https://dansmazone.laregion.fr/ pour le site web. 

Plateforme « Tous Occitariens » : Restaurateurs et traiteurs, inscrivez-vous ! 

Suite aux nouvelles mesures sanitaires mises en place par le gouvernement, les restaurateurs sont une nouvelle fois contraints de fermer leurs portes. Pour les soutenir, la Région Occitanie ouvre sa plateforme « Tous Occitariens » aux restaurateurs et aux traiteurs proposant la livraison à domicile ou à emporter.

Pour s'inscrire, les restaurateurs et les traiteurs se rendent sur la plateforme en ligne tousoccitariens.fr et remplissent le formulaire d'inscription disponible dans un onglet dédié. Chacun pourra ainsi géolocaliser les restaurants ou traiteurs livrant près de leur domicile, sur une carte interactive. Les inscriptions sont ouvertes depuis le 04 novembre. 

Dès à présent, les habitants peuvent effectuer leurs achats auprès de plus de 4 000 producteurs et commerces alimentaires, enregistrés sur la plateforme. 

+ d'infos sur https://tousoccitariens.fr/

L’empreinte du général de Gaulle en Occitanie

Il y a 50 ans, le 9 novembre 1970, le général de Gaulle disparaissait. La vision de ce bâtisseur reste bien vivante en Occitanie, que ce soit dans l’aéronautique, le secteur énergétique ou encore le tourisme. 

Charles de Gaulle lors de sa première venue à Toulouse en septembre 1944
Charles de Gaulle lors de sa première venue à Toulouse en septembre 1944 - Crédits : Jean Dieuzaide

Chef de la France Libre, instigateur de la Ve République, président de la République de 1959 à 1969… L’histoire du général de Gaulle est indissociable de celle de la France. Mais son œuvre a également profondément façonné l’économie de l’Occitanie. Il avait compris la nécessité d’investir dans les territoires, pour fortifier la République.

Plein feux sur l’aéronautique et l’énergie

Four solaire d'Odeillo. Juillet 2019C’est en septembre 1944, que le général de Gaulle découvre pour la première fois notre région.

Toulouse fraîchement libérée et son industrie aéronautique sont sinistrées par les bombardements et l’absence de développement sous l’occupation.

L’Etat, sous l’impulsion du général de Gaulle, décide alors d’investir massivement afin que la France se dote du premier constructeur aéronautique mondial, faisant de Toulouse la capitale européenne de l’air et de l’espace.

Aujourd’hui encore, la Région perpétue cet héritage, en soutenant cette filière emblématique, dans l’objectif que l’Occitanie devienne le berceau de l’avion vert.

Four solaire d’Odeillo. Juillet 2019

Les années de Gaulle en Occitanie, c’est aussi le lancement de l’industrie nucléaire à Marcoule (Gard), marquant la puissance militaire et industrielle de notre pays. Le général de Gaulle est également à l’origine de la filière énergétique renouvelable dans notre région, avec la construction du four solaire d’Odeillo (Pyrénées-Orientales). Encore aujourd’hui, avec ses 54 mètres de haut, il est l’un des deux plus grands du monde.
 
   Tourisme : cap sur le littoral d’Occitanie

La station balnéaire de la Grande Motte construite lors de la « mission Racine ».
La station balnéaire de la Grande Motte construite lors de la « mission Racine ».

Dans les années 60, le général en visite sur notre littoral déclarait : "Le tourisme, les loisirs, sont une part fort importante de la civilisation moderne. Et la France l’a compris, un peu partout et je vois qu’elle l’a compris spécialement ici ».

Avec la mission Racine, l’Etat aménage alors, entre des zones de nature protégée, 5 unités touristiques de Montpellier à Perpignan. Désormais, c’est le Plan Littoral 21, lancé par la Région en 2016, qui a vocation à aménager durablement le littoral de demain, tout en préservant l’environnement.
 
   L’Occitanie rend hommage au général de Gaulle

En partenariat avec la Région, viàOccitanie a produit et réalisé un documentaire inédit de 15 minutes : "Charles de Gaulle en Occitanie". La diffusion aura lieu le dimanche 8 novembre à 19h [1] et sera disponible en replay sur le site viaoccitanie.tv

Et à l’occasion du 80ème anniversaire de l’Appel du 18 juin 1940, la Région Occitanie a renommé l’Espace Midi-Pyrénées de l’Hôtel de Région à Toulouse, en Espace Charles de Gaulle.

Le 7 novembre, la Région et les radios associatives se mobilisent contre le racisme et l'antisémitisme

Dans le cadre de son Plan régional d'actions contre le racisme et l'antisémitisme et en partenariat avec les fédérations des radios associatives d'Occitanie, l'Association Régionale des Radios Associatives (ARRA) et le Collectif des Radios Libres d'Occitanie (CRLO), ainsi que le Club de la presse, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée organise, le 7 novembre, une journée de sensibilisation et d'information sur les ondes des radios associatives d'Occitanie.

Tout au long de la journée du 7 novembre, des programmes originaux (débats, interviews, et reportages) seront diffusés par 62 radios associatives regroupées au sein des fédérations de l'ARRA et du CRLO. Des personnalités reconnues seront ainsi invitées à intervenir et témoigner, parmi lesquelles Jean-François Mignard de la Ligue des Droits de l'Homme, la Défenseuse des droits Claire Hédon, ou encore la cheffe de mission France à Médecin Sans Frontières, Corinne Torre. Plusieurs émissions ont été enregistrées dans les territoires, en lien avec les publics concernés par l'action, notamment les jeunes en lycées et collèges, afin de les sensibiliser et de les familiariser avec les médias.

Les programmes détaillés, les fréquences des radios mobilisées, ainsi que les podcasts des émissions sont à retrouver en ligne : http://radios-arra.fr/ et https://www.crlo.fr/. Ces émissions pourront ainsi être utilisées par tous les acteurs et actrices de la lutte contre le racisme et de l'antisémitisme.

« Le nombre d'actes racistes et antisémites ne cesse d'augmenter sur le territoire français, il est urgent d'agir pour l'égalité de toutes et de tous, dans le respect de la laïcité et des différences ! Terre d'accueil, l'Occitanie est riche de ses diversités, quelles que soient les religions, quelles que soient les origines de ses habitants, qui ont tant apporté à notre Histoire commune. La sensibilisation et l'éducation, outils clés de cette journée, permettent de lutter contre les discriminations. Les programmes diffusés le 7 novembre mettront en lumière les acteurs publics et associatifs agissant au quotidien pour le vivre-ensemble. Il s'agit aussi de permettre aux personnes concernées de faire entendre leur voix dans les médias dont un des rôles essentiels est de favoriser le dialogue. Notre jeunesse est malheureusement de plus en plus exposée aux préjugés, aux infox, et c'est aujourd'hui encore plus qu'hier, par l'éducation, le débat d'idées et l'information que nous les déconstruirons. Je tiens donc à saluer le travail des radios associatives d'Occitanie qui participent pleinement à ce combat si essentiel. Dans le contexte actuel, il est plus que jamais utile de réaffirmer nos valeurs de liberté et de tolérance » a déclaré Carole Delga, présidente de la Région Occitanie.

Focus sur le Plan régional de lutte contre le racisme et l'antisémitisme

Avec ce Plan d'actions pour la période 2020-2023, adopté en mars dernier, la Région propose une nouvelle contribution mieux concertée et coordonnée. Elle augmente de 50% son intervention financière pour un montant de plus de 12,6 M et propose de nouvelles actions directes et concrètes qui amplifieront celles des secteurs associatifs, publics et privés.

3 objectifs et 10 actions concrètes :

- Déconstruire les préjugés, éduquer à l'antiracisme et valoriser la citoyenneté :

1. Jouer et déjouer les stéréotypes auprès des jeunes, en leur proposant un jeu vidéo pédagogique (serious game - automne 2021) ainsi qu'en produisant des mini-séries contre le racisme.

2. S'engager contre le racisme et l'antisémitisme et développer l'esprit critique en finançant de nouveaux projets éducatifs par le renforcement de l'appel à projets Occit'avenir, la promotion du concours régional de courts-métrages « Discrimétrages », ou encore le lancement de l'opération Esprit'critik portée par le Club de la presse pour s'attaquer aux fakes news et aux thèses racistes et complotistes.

3. Sensibiliser les jeunes à leurs droits et devoirs de citoyens, et élargir leurs horizons. Déploiement du programme JADE (Jeunes Ambassadeurs des Droits pour l'Égalité) en partenariat avec le Défenseur des droits et l'association Unis-cité Occitanie.  Pour 2020-2021, huit jeunes en service civique ont la mission d'intervenir dans les départements du Gard et de la Haute-Garonne, en binôme, auprès de leurs pairs, pour promouvoir les droits de l'enfant, l'égalité et la non-discrimination. L'objectif est d'amener les futurs citoyens et citoyennes à identifier les discriminations pour mieux les prévenir.

- Transmettre l'histoire et les mémoires

4. Connaitre et comprendre les histoires et mémoires croisées en Occitanie en développant de nouveaux moyens et évènements de valorisation du patrimoine mémoriel de l'Occitanie : mise en place d'un label Grands Sites d'Occitanie (GSO) des Mémoires en collaboration avec le Mémorial du camp de Rivesaltes et les associations, création d'un festival des Mémoires, soutien à la production et à la diffusion d'œuvres audiovisuelles, littéraires ou artistiques.

5. Renforcer les coopérations internationales, en participant notamment au réseau européen de lutte contre le racisme et l'antisémitisme et via le développement de partenariats internationaux.

6. Favoriser la transmission et l'explication du principe de laïcité en élargissant l'accès aux formations, en partenariat avec les universités.

- Accompagner les organisations dans la lutte contre le racisme et l'antisémitisme

7. Soutenir l'action des associations, des citoyens, et favoriser l'éducation populaire en donnant aux associations un accès facilité à des moyens logistiques sur tout le territoire et en renforçant l'aide financière régionale. La Région invitera, via un budget participatif en 2021, les citoyens, collectifs et associations à proposer des projets innovants pour lutter contre le racisme et l'antisémitisme en ciblant notamment les jeunes. Elle accompagne également le mouvement sportif dans ses actions de sensibilisation à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme au sein des clubs et des associations sportives.

8. Accompagner le monde du travail dans les actions contre les discriminations raciales, par le développement d'échanges et d'actions de sensibilisation auprès des équipes Ressources Humaines dans les entreprises dont les organismes de formations et d'orientation.

9. Fédérer les acteurs, faire savoir, contribuer au dialogue, au faire-ensemble, et rendre accessible et visible leurs initiatives, par la création d'un Comité régional de la vie associative permettant de créer des synergies entre les différents intervenants. La Région mènera également une grande campagne d'information, notamment dans les transports régionaux (TER, autocars) et dans les gares, rappelant que le racisme et l'antisémitisme sont des délits, et invitant à porter plainte et/ou à témoigner.

10. Poursuivre dans l'exemplarité et agir au plus près des agents de la Région, par des modules de sensibilisation contre les discriminations et la mise à disposition d'outils de prévention des radicalisations.

 

+ d'informations sur la journée du 7 novembre et sur le plan régional : https://www.laregion.fr/plan-racisme-et-antisemitisme

Carole Delga : « Pour surmonter ce nouveau confinement, la Région est avec vous »

Corona, Covid, Coronavirus, Virus

A la suite des nouvelles annonces du Président de la République, hier soir, la présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Carole Delga, entend mobiliser le service public régional pour soutenir au quotidien les habitants, les entreprises et leurs salariés.
 
« Depuis la fin de l'été, la situation sanitaire n'a cessé de se dégrader, aboutissant aujourd'hui, en Occitanie comme sur la totalité du territoire français, à un engorgement des services hospitaliers, inquiétant pour la santé publique. Je tiens tout d'abord à saluer le personnel soignant pour son engagement et l'encourager pour les semaines difficiles auxquelles il va faire face. Comme au printemps, nous étudions des mesures pour soulager nos soignants et l'ensemble de la communauté médicale.
 
Cette nouvelle phase de confinement, lourde de conséquences pour les Français, appelle à un engagement fort de la part des collectivités. La Région Occitanie est d'ores et déjà mobilisée, avec ses agents, pour y prendre tout sa part.
 
Je le redis : nous devons tous être extrêmement vigilants pour endiguer la propagation de l'épidémie. Il en va de la protection de la santé de chacun, de notre personnel soignant et de notre économie. Plus le confinement sera limité dans le temps, mieux nous arriverons à nous en relever socialement et économiquement. Cela doit être notre seule priorité aujourd'hui. » 

La Région soutient les habitants, les entreprises, les associations et leurs salariés :

Au niveau scolaire :

-          Le renouvellement gratuit tous les mois des masques aux lycéens, apprentis et stagiaires en formation professionnelle,

-          L'équipement de tous les élèves de lycées publics en ordinateur portable,

-          La mise à disposition de 5 000 ordinateurs et de 2 000 clés 4G pour les étudiants les plus démunis.

-    Des mesures sanitaires renforcées pour garantir la santé des lycéens dans les établissements et des élèves dans les transports scolaires. Pour cela, Carole Delga remercie tout particulièrement les personnels des lycées qui garantiront le respect de ces règles indispensablesUn travail de concertation est en cours avec les responsables d'établissement et les rectorats pour assurer la rentrée dans de bonnes conditions. La continuité pédagogique est le premier objectif de la présidente de Région. 

Au niveau des entreprises :

Cnouveau confinement est un coup très dur pour les entreprises, les commerçants et leurs salariésLa Région forme un pack avec l'Etat et les Chambres consulaires pour sauvegarder le tissu économique, avec des mesures d'aide concrètes à la trésorerie, à l'investissement, en soutenant la formation des salariés pendant cette période... Toutes les entreprises concernées peuvent contacter le numéro vert unique 0800 31 31 01, afin qu'ils aient l'information des aides existantes mises à leur disposition. 

Associations, sport et culture :

Dès le mois d'avril, la Région a maintenu toutes les subventions aux associations pour un montant de 30 M, ainsi que le fonds Solution Associations qui a permis de soutenir 144 associations pour un montant de 1,9 M.

A la suite des récentes annonces du ministère de la culture, la Région étudie les mesures pour compléter le soutien auprès des acteurs culturels, mais également sportifs et évènementiels. 

Au niveau du pouvoir d'achat :

-          La plateforme digitale « tousOccitariens.fr » de commande de produits en ligne pour soutenir nos agriculteurs et favoriser la livraison à domicile avec 4300 producteurs inscrits à ce jour.

-          Les tarifs de transports les moins chers de France, avec notamment les billets à petit prix, et l'ensemble du réseau de cars liO à 2 , pour soutenir le pouvoir d'achat des habitants.

-          La continuité du service public des transports sera garantie pour permettre aux habitants de se rendre sur leur lieu de travail et d'enseignement. 

Au niveau de la solidarité :

-          Opération « Bien manger pour tous » avec 26 livraisons représentant 300 tonnes de produits frais en novembre et décembre, issus de l'agriculture régionale, aux associations d'aide alimentaire sur tout le territoire afin de soutenir les familles de la région les plus en difficulté. 

Pendant le confinement, la Région est à l'écoute des habitants :

- Standard général : 30 10

- Numéro unique pour les entreprises : 0800 31 31 01

- Numéro unique pour la formation : 0800 00 70 70

- Numéro unique pour les équipements pédagogiques : 05 32 30 00 40

- Numéro unique pour les transports : 0800 31 31 31

La Région Occitanie à la tête de la présidence de l'Eurorégion

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Pere Aragonès, président par intérim de la Généralitat de la Catalogne et Francina Armengol, présidente du Gouvernement des Iles Baléares, se sont réunis en visioconférence, jeudi 22 octobre afin de réaliser la passation de présidence de l'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, allant du Gouvernement des Iles Baléares à la Région Occitanie.

http://www.datapressepremium.com/rmdiff/2984/presidenceeuroregion.jpg

Désormais présidente de l'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, la Région Occitanie aura pour mission de constituer sa feuille de route décennale.

«  Je tenais tout d'abord à remercier le Gouvernement des Iles Baléares pour le travail de qualité fourni durant ses deux dernières années ainsi que le gouvernement de Catalogne pour sa coopération. La réponse eurorégionale que nous avons su donner à la crise économique et sanitaire est la preuve de notre capacité à travailler ensemble de manière concrète. L'horizon 2030 doit nous pousser à repenser nos modes opératoires pour mener des actions au plus près de nos concitoyens. Je souhaite aussi qu'ils prennent une nouvelle place dans nos réflexions, notamment au sein de notre gouvernance. Nos trois Conseils Économiques, Sociaux et Environnementaux Régionaux (CESER) travaillent d'ores et déjà en ce sens, sous l'impulsion du CESER Occitanie, en préparant un rapport commun sur la pollution en Méditerranée. C'est pourquoi nous devons également réfléchir à un élargissement de notre réseau qui donnerait à l'Eurorégion une dimension évidente pour être un acteur de référence aux yeux des instances européennes et même devenir un territoire d'expérimentations » a déclaré Carole Delga, présidente de la Région Occitanie.

En parallèle des actions menées par l'Eurorégionun Fonds de soutien de 700 000 a été mis en place pour lutter contre les impacts économiques de la crise sanitaire. Il permettra de financer des projets dans les domaines de l'innovation, de l'environnement et du changement climatique, de l'enseignement supérieur et de la recherche, du tourisme et de la culture. L'appel à projet est ouvert jusqu'au 31 octobre 2020. Pour plus de renseignements : https://www.laregion.fr/Fonds-de-soutien-euroregional-Covid-19-FS-COVID-19.