Inauguration de la nouvelle Faculté de Médecine

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a inauguré cet après-midi la nouvelle Faculté de Médecine de Montpellier, aux côtés notamment de Frédérique Vidal, ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, de Armande Le Pellec-Muller, recteur de l'Académie de Montpellier, de Pascal Mailhos, préfet de la Région Occitanie, de Philippe Saurel, maire de la Ville de Montpellier, président de Montpellier Méditerranée Métropole, de Philippe Augé, président de l'Université de Montpellier, de Michel Mondain, doyen de la Faculté de Médecine et d'André Deljarry, président de la CCI de l'Hérault

http://blog.ville-poussan.fr/wp-content/uploads/2018/03/fac-3333.jpg

 

La nouvelle Faculté de Médecine,
au cœur du projet ISITE MUSE

:" la Faculté de Médecine est l’un des fleurons de l’Université de Montpellier. Elle se situe au cœur du projet ISITE MUSE « Montpellier Université d’Excellence », dont les 3 piliers sont « Nourrir-Soigner–Protéger ". MUSE regroupe les personnels et les étudiants de 19 institutions autour d’une ambition commune : créer une université thématique de recherche intensive internationalement reconnue pour son impact dans les domaines de l'agriculture, de l'environnement et de la santé."

 

La construction de la nouvelle Faculté de Médecine de Montpellier est l'une des opérations majeures du Plan Campus Université Sud de France et du Contrat de projets Etat-Région (CPER) 2007-2013. La Région, maître d'ouvrage, a financé cette infrastructure pour plus de 45 M€.
Conçue par l'équipe d'architectes montpelliérains François Fontès, la nouvelle Faculté de Médecine est l'une des plus modernes d'Europe, mettant à disposition des étudiants des locaux fonctionnels et des technologies d'information, de communication et d'apprentissage de haute technologie.
« L'inauguration de la Faculté de Médecine de Montpellier est un moment historique et emblématique des politiques d'investissement de la Région. Symbole de l'Occitanie bâtisseuse et visionnaire, la nouvelle Faculté de Médecine de Montpellier est un atout de poids pour l'excellence et l'attractivité nationale et internationale de nos sites d'enseignement supérieur et de recherche. C'est un formidable outil au service de la médecine du 3ème millénaire ! Il fait la part belle aux pédagogies innovantes, pour l'amélioration de la santé et le transfert de connaissance essentiel au développement d'une filière économique dynamique, porteuse de croissance et d'emplois sur l'ensemble du territoire d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée », a souligné Carole Delga, rappelant également que le 1er budget de la Région, soit 1.1 milliard d'€, est dédié à l'éducation, la formation et l'enseignement supérieur.

  Université de Montpellier : 6ème Université de France.

Créée au XIIème siècle, la Faculté de Médecine dépend de l’Université de Montpellier (UM). C’est la plus ancienne Faculté de Médecine au monde encore en exercice.

Elle a largement contribué au rayonnement international de Montpellier et de sa région. Installée depuis 1795 dans l’ancien monastère qui jouxte la cathédrale Saint-Pierre, sa renommée a attiré d’illustres praticiens et étudiants tels qu’Arnaud-de-Villeneuve, Gui de Chauliac, François Lapeyronie ou encore François Rabelais, docteur en médecine de cette Faculté.

La nouvelle Faculté de Médecine est à l’image du patrimoine porté par cette première Faculté, tout en intégrant les innovations du XXIème siècle pour que formation, recherche et soins soient résolument tournés vers l’avenir de la médecine.

L’Université de Montpellier en quelques chiffres :

  • 43 670 étudiants,
  • 4 500 agents dont plus de 2 700 enseignants-chercheurs,
  • 17 composantes dont 9 UFR, une école d’ingénieur (Polytech), 3 IUT...,
  • 76 unités de recherche,
  • 500 000 m2 de locaux : un site principal à Montpellier (5 campus) et des antennes à Nîmes, Béziers et Sète (IUT).

fac

 

1ère rencontre autour de la Grande école du numérique et de l'Ecole régionale du numérique en Occitanie

OCCICaptureLundi 16 octobre 2017, 14h30 - ADRAR Formation à Ramonville (2 rue Irène Joliot Curie, Parc Technologique du Canal)

Deux ans après le lancement de la Grande Ecole du Numérique et de l'Ecole régionale du numérique, l'Etat et la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée organisent une première rencontre autour des formations au numérique, le lundi 16 octobre à 14h30, dans les locaux de l'Adrar à Ramonville (31).

D'ici 2020, 90% des métiers nécessiteront des connaissances numériques. Pour répondre aux besoins en compétences dans ce secteur à fort potentiel d'emploi, l'Etat et la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée se sont mobilisés pour proposer, sur le territoire régional, une offre de formations innovantes et de proximité au numérique.

La Grande Ecole du numérique a été lancée officiellement par le Gouvernement en septembre 2015, afin d'offrir aux publics peu ou pas qualifiées des formations au numérique. La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a souhaité s'inscrire très rapidement dans cette dynamique en créant sur son territoire l'Ecole régionale du numérique. Deux ans après, Occitanie est une région en pointe avec 73 formations au numérique labellisées par la Région et l'Etat.

Afin de présenter ce réseau de formations, leur complémentarité et les premiers résultats d'insertion, l'Etat et la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée organisent le lundi 16 octobre, à partir de 14h30, une après-midi de rencontres et d'échanges.
Pascal Mailhos, Préfet de la région Occitanie, Préfet de la Haute-Garonne et Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, ouvriront cette rencontre, en présence de Samia Ghozlane, directrice de la Grande Ecole du Numérique. Des stagiaires, des entreprises et des organismes de formations seront également présents pour témoigner de leurs expériences. Les échanges seront suivis d'un parcours découverte au sein du Pôle numérique de l'Adrar, guidé et animé par des stagiaires et formateurs.

Aménagement du territoire - « Occitanie 2040 »

 La Région lance la concertation et invite les citoyens à y participer La présidente de Région Carole Delga a lancé, ce lundi 2 octobre à Toulouse, la concertation « Occitanie 2040 » portant sur l'élaboration du Schéma Régional d'Aménagement, de Développement Durable et d'Egalité des Territoires (SRADDET).

Chef de file en matière d'aménagement du territoire, la Région a en charge l'élaboration du SRADDET qui intervient en complément et en cohérence avec les différentes politiques sur le développement économique, la formation ou encore le tourisme. Convaincue de la nécessité de bâtir ce projet avec et pour les territoires, la Région a choisi de définir collectivement ses grands principes en matière d'équilibre territorial, d'implantation d'infrastructures, d'habitat, d'intermodalité ou encore de lutte contre le changement climatique.OCCICapture

Plus prescriptif, plus transversal et plus territorialisé, il représente une véritable valeur ajoutée, un outil d'animation et de développement territorial. La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a d'ores et déjà affirmé sa volonté de faire du SRADDET un document opérationnel et pragmatique au service d'un nouveau mode de partenariat entre la Région et ses territoires.

Ainsi, jusqu'en 2018, plusieurs temps forts permettront aux acteurs de territoires et collectivités locales de contribuer à la stratégie territoriale à l'horizon 2040 au travers de forums régionaux, ateliers territoriaux et thématiques, réunions techniques... (Programme complet à retrouver sur www.laregion.fr/occitanie-2040). Afin de permettre au plus grand nombre de participer, la Région a également mis en place des outils innovants et participatifs dédiés et adaptés au grand public.

C'est l'objet des cafés citoyens, de la plateforme contributive en ligne ou encore du « MOOC* citoyen » qui permettra à chacun, sous forme de vidéo, d'acquérir les prérequis nécessaires pour se lancer dans la concertation.

« Nous engageons aujourd'hui une nouvelle étape de notre dialogue avec les territoires, en proposant de définir collectivement une vision stratégique pour l'avenir. C'est l'ambition d'Occitanie 2040 : accompagner la construction de notre identité commune, croiser l'ensemble des politiques régionales pour plus de cohérence et d'efficacité, bâtir nos futures politiques contractuelles, territorialiser notre action et surtout renforcer le dialogue avec les territoires. Occitanie 2040 ne sera pas qu'un schéma de plus. C'est une démarche qui nous permettra de définir un cadre stratégique et opérationnel global, partagé et adapté à chacun de vos territoires. Elus locaux, représentants des territoires, citoyens, forces vives de notre région, tous joueront un rôle déterminant dans son élaboration. Nous donnons aujourd'hui le coup d'envoi d'un formidable temps de dialogue et d'échanges, pour construire collectivement la région de demain » a notamment indiqué Carole Delga à l'occasion du lancement d'« Occitanie 2040 ».

En 2018, la 1ère quinzaine franco-allemande en Occitanie

La Région et l'Ambassade d'Allemagne annoncent pour 2018 la 1ère quinzaine franco-allemande en Occitanie.

La présidente de Région Carole Delga recevait, ce vendredi 29 septembre, l'ambassadeur d'Allemagne en France, Nikolaus Meyer-Landrut, aux côtés notamment de Guillaume Cros, vice-président en charge des affaires européennes et de la coopération au développement, Marie-France Marchand-Baylet, présidente de la Fondation Groupe Dépêche ainsi que Nicolas Morvilliers, consul honoraire d'Allemagne à Toulouse.alleCapture

A cette occasion, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, la Fondation Groupe Dépêche et l'ambassadeur d'Allemagne ont présenté la vocation et les contours de la 1ère quinzaine franco-allemande en Occitanie qui se tiendra à travers toute la région à la rentrée prochaine. L'évènement sera lancé à Toulouse le 14 septembre 2018 et se clôturera à Montpellier le 3 octobre 2018, date de la fête nationale allemande.

L'ambition est de renouveler cette manifestation à vocation populaire, festive et culturelle, chaque année à la même période, de préférence en alternance entre la France et l'Allemagne. Initié en juin 2017 dans le cadre de la coopération entre la Région et l'Allemagne, ce projet a pour objectifs de faire vivre la construction européenne, de délivrer un message d'ouverture notamment en direction de la jeunesse ou encore de renforcer les liens qui unissent Français et Allemands.

Plusieurs partenaires ont déjà rejoint l'aventure parmi lesquels la chambre régionale de commerce et d'industrie, les clubs d'affaires franco-allemands de la région, l'ambassade d'Allemagne, le Groupe La Dépêche, le Goethe Institut, la Maison de Heidelberg ainsi que des entreprises et clusters régionaux. Cette première édition se traduira concrètement par une programmation d'événements labellisés organisés sur l'ensemble du territoire, mettant à l'honneur les richesses des deux pays dans les domaines culturels, économiques, éducatifs, sportifs...

Capture

A ce titre, les partenaires ont finalisé ce jour la création d'un logo et d'une phrase forte qui accompagneront l'ensemble des évènements organisés : « Une amitié qui a de l'avenir ». « L'amitié franco-allemande est un des moteurs de la construction européenne. C'est pourquoi nous souhaitons, avec cette quinzaine, valoriser et renforcer les liens forts qui existent entre l'Occitanie et l'Allemagne. Il est plus que jamais nécessaire de faire vivre et d'incarner l'Europe au quotidien, au plus proche des citoyens et sur tous nos territoires », a notamment déclaré la présidente de Région Carole Delga à cette occasion. « Avec cet évènement inédit en France, nous voulons montrer que l'Europe est non seulement une réalité mais surtout une opportunité, en particulier pour les jeunes. L'avenir de l'Europe ne repose pas seulement sur l'élaboration de textes à Bruxelles ou Strasbourg, il s'écrit avant tout dans les territoires, avec l'énergie des gens qui vivent, qui y travaillent, qui y investissent », a souligné l'ambassadeur d'Allemagne en France, Nikolaus Meyer-Landrut.

L'appel à projets, qui sera lancé dans les prochains jours, permettra aux collectivités, aux associations ou encore aux professionnels souhaitant participer de proposer un événement au comité de labellisation.

La Région et les partenaires de l'opération assureront notamment la communication et la promotion des manifestations.

Carole Delga : « L'Etat n'a plus de parole ? »

Congrès des Régions de France

OCCICaptureCarole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, participait ce jeudi 28 avril, au Congrès des Régions de France à Orléans.

Suite à l'intervention du Premier ministre Edouard Philippe en ouverture du congrès, Carole Delga a tenu à dénoncer, aux côtés de l'ensemble des président.es de Régions, les promesses non tenues du Gouvernement à l'égard des Régions.

"L'ouverture par le Premier ministre devait rétablir la confiance entre l'Etat et les Régions après la rupture univoque des engagements financiers annoncés mercredi dernier dans le Projet de loi de finances 2018."

"A l'inverse, son discours n'a fait qu'aggraver le fossé entre les Régions et le gouvernement : la confiance avec le gouvernement est aujourd'hui rompue", a notamment déclaré Carole Delga à cette occasion.

Le gouvernement a dévoilé mercredi en Conseil des ministres, le contenu du projet de loi de finances pour 2018 qui prévoit notamment la suppression du fonds de soutien au développement économique de 450 M€ dans la part de TVA qui sera allouée aux Régions.

« Cette décision, si elle est maintenue, est injuste et ferait des Régions le seul niveau de collectivité en France dont les ressources diminueraient entre 2017 et 2018. Nous ne pouvons plus être l'échelon territorial le plus puissant et celui qui dispose le moins de recettes propres et dynamiques. La Région ne peut plus être dépendante des baisses de dotation systématiques de l'Etat », a ajouté Carole Delga.

« Au-delà du revirement sur les finances, ce désengagement de l'Etat concerne de nombreux sujets concrets pour le quotidien de nos concitoyens, je pense en particulier aux aides aux petites entreprises et aussi pour le développement à l'export et à l'innovation. Dans une période de mutation, nous devons aider les entreprises à s'adapter. Si le gouvernement ne se ressaisit pas, la mobilisation de nos collectivités sera ferme pour que l'Etat respecte sa parole », a conclu Carole Delga.

Déviation de Castries: les travaux démarrent

Ce lundi 25 septembre, Jean-Luc Bergeon, conseiller régional et représentant de Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a lancé les travaux de déviation de Castries, aux côtés de Kléber Mesquida, Président du Conseil Départemental de l'Hérault, Gilbert Pastor, Maire de Castries et vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole, et Philippe Saurel, Président de Montpellier Méditerranée Métropole et Maire de la Ville de Montpellier.
Avec un trafic de 17 500 véhicules par jour, la RD610 qui traverse actuellement la commune de Castries est engorgée aux heures de pointe. Ce trafic « de transit » n'est pas adapté à une voie qui présente des carrefours à feux tricolores et des passages piétons. La densité du trafic génère également des nuisances pour les habitants de Castries et pour les clients des commerces situés en bordure de voie.
Cette déviation, dont les travaux vont pouvoir commencer, permettra de délester l'actuelle RD610 et la traversée de Castries en septembre 2018. La RD610 assure les liaisons routières entre l'Hérault et le Gard et relie plus particulièrement la métropole de Montpellier aux agglomérations d'Alès et de Nîmes en passant par Sommières.
Les travaux de terrassements, d'assainissement, de chaussée et d'aménagements paysagers à hauteur de 5,5 M€, seront financés à 30% par la Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée.

Deux prix pour un téléfilm tourné en Occitanie

Deux prix pour un téléfilm tourné en Occitanie, au Festival de la Fiction TV de La Rochelle

OCCICaptureLe téléfilm Mention Particulière, tourné à Toulouse avec le soutien de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a été doublement primé à l'occasion du Festival de la fiction TV de La Rochelle qui s'est achevé le 17 septembre dernier.

Réalisé par Christophe Campos et produit par Caminando Productions pour TF1, ce téléfilm a reçu le prix du « Meilleur scénario » et le prix du « Jeune espoir féminin Adami » pour la comédienne Marie Dal Zotto.

Bruno Salomone, Hélène de Fougerolles et Maïra Schmitt, jeune comédienne montpelliéraine, figurent également au casting de cette production. Mention Particulière a été tourné à Toulouse du 23 mai au 22 juin 2017, avec la participation de nombreux techniciens, comédiens et figurants de la région

. La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a accompagné le projet à hauteur de 90 000€ dont 1/3 du CNC au titre de la convention Région - CNC. Le tournage a également été soutenu par la Commission du film d'Occitanie (Ciné 32 / Gindou Cinéma / Languedoc-Roussillon Cinéma).

Pour Carole Delga, présidente de Région : « La région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est une terre de cinéma. Au-delà de leur valeur culturelle et artistique, les tournages favorisent l'emploi de techniciens et comédiens locaux, génèrent d'importantes retombées économiques et contribuent ainsi au développement et à l'attractivité de nos territoires. En 2017, nous consacrons plus de 3,7 M€ à l'aide à la création audiovisuelle. »

Mention Particulière sera prochainement diffusé par TF1 soit dans son intégralité (90') soit en deux parties (2 X 45').

Ce téléfilm raconte l'histoire de Laura, 21 ans, qui a décidé de passer son bac comme n'importe quelle jeune fille de son âge. Sauf que Laura n'est pas tout à fait comme les autres. Trisomique, elle doit braver les difficultés, les doutes de son entourage et le regard parfois cruel des autres. Epreuve  après épreuve, Laura se bat pied à pied pour arracher une chance qu'on voudrait lui refuser et vivre la vie qu'elle s'est choisie.

La forêt et le bois, une voie d'avenir pour la création de valeur et d'emplois

Carole Delga : « La forêt et le bois, une voie d'avenir pour la création de valeur et d'emplois sur nos territoires »

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée accueillait ce mardi 12 septembre, les 1ères Assises régionales de la filière forêt-bois, à l'Hôtel de Région de Toulouse. Plus de 400 personnes ont participé à cette journée de rencontre et d'échanges.

http://www.datapressepremium.com/rmdiff/2984/ASSISES_FILIERE_BOIS_OCCITANIE.jpg

La présidente de Région, Carole Delga, a clôturé les Assises avant de remettre les prix du 1er palmarès « Bois Construction Occitanie », aux côtés de Pascal Mailhos, préfet de la région Occitanie. « Les enjeux et défis qui sont liés au développement de la filière forêt-bois d'Occitanie nécessitent une mobilisation collective. Pour peser dans un contexte mondialisé, où la concurrence ne se joue pas à l'échelle régionale mais bien au niveau international, il est indispensable de jouer collectif, de créer une communauté forte, dynamique, et rassemblée autour d'ambitions et objectifs communs. C'est cette dynamique que nous avons souhaité impulser avec ces 1ères Assises régionales de la filière forêt-bois », a notamment déclaré Carole Delga à cette occasion avant de poursuivre :

« Avec plus de 2,6 millions d'hectares boisés, près de 5800 entreprises et 21 000 emplois, Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est la 2ème région forestière de France. La Région est depuis longtemps fortement impliquée dans le soutien à la filière forêt-bois et à sa structuration. Mais je souhaite aujourd'hui que nous allions plus loin. Nous allons renforcer nos politiques dans le cadre d'un Plan bois qui sera proposé en 2018. Les échanges et travaux menés lors de ces 1ères Assises permettront notamment de lancer la concertation sur le futur contrat de filière Bois d'Occitanie qui aura lieu à l'automne. La Région sera pleinement engagée, aux côtés de l'Etat des professionnels, pour proposer un programme d'actions concrètes en faveur du développement économique de la filière et de la création de valeur et d'emplois sur tous nos territoires. »

Depuis 2015, la Région a engagé plus de 21 M€, dont 13,7 M€ de fonds FEADER et FEDER dont elle a la gestion, à destination de l'ensemble de la filière, de l'amont à l'aval, des entreprises de 1ère et 2ème transformation ainsi que pour l'accompagnement de projets de territoire.

En clôture de ces Assises régionales, Carole Delga a également tenu à rappeler aux professionnels la pleine mobilisation de la Région dans la procédure de versement des aides européennes.

L'école régionale du numérique est un vrai tremplin vers l'emploi

Carole Delga : « Avec près de 80% de sorties positives, notre école régionale du numérique est un vrai tremplin vers l'emploi »

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, inaugurait ce jeudi 7 septembre, l'Ecole régionale du numérique de Carcassonne, aux côtés de Régis Banquet, président de Carcassonne Agglo Terres d'Audace, de Bernard Ballester, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Aude,du parrain de la promotion, Emmanuel Nagy, fondateur de la startup Selfsecure Technologies et du fondateur de Simplon.co Frédéric Bardeau.

Delga num 04 09 17Capture

« L'antenne ouverte ici à Carcassonne, la 2ème dans l'Aude après Narbonne, fait partie des 15 sites de formations que nous avons déployés dans les départements depuis 2016. Comme je m'y étais engagée, notre Ecole régionale du numérique est maintenant présente dans tous les territoires. Les premiers retours d'insertion confirment le potentiel d'emploi dans ce secteur : avec près de 80% de sorties positives trois mois après la sortie de formation, l'Ecole régionale du numérique est un vrai tremplin vers l'emploi », a notamment déclaré la Carole Delga à cette occasion.

Lors de sa visite, la présidente de Région a échangé avec les 15 stagiaires, âgés de 21 à 49 ans, aux profils très divers, qui ont intégré la formation de « développeur-se web » en juin dernier. Dispensée par l'organisme Simplon, cette formation longue et certifiante, d'une durée de plus de 10 mois (1 200 heures en centre et 350 heures en entreprise), permettra aux apprenants de passer le titre de « développeur-se logiciel » (niveau III, Bac + 2). Elle prépare notamment aux métiers du développement web/mobile.

La Région finance à 100% cette formation. La Communauté d'Agglomération du Carcassonne Agglo quant à elle a mis à disposition les locaux qui accueillent les stagiaires et leurs formateurs au sein de la CCI Sud Formation. « Avec l'Ecole régionale du numérique, nous faisons du sur-mesure, en proposant des formations innovantes, qualifiantes, de proximité et adaptées aux besoins en compétences des entreprises locales. Les projets menés en partenariat avec des entreprises locales permettent aux stagiaires de s'immerger rapidement dans la vie professionnelle. C'est un des points forts de cette formation », a indiqué Carole Delga.

Pour en savoir plus :  DP_InaugERN.pdf

Sportup Summit : présentation de l'édition 2017

Jeudi 7 septembre, à 11h au CREPS de Montpellier

OCCICaptureLe programme, les entreprises participantes et les ambitions de l'édition 2017 du Sportup Summit seront présentés le jeudi 7 septembre lors d'une conférence de presse menée par Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en charge du développement économique, de la recherche, de l'innovation et de l'enseignement supérieur, par Kamel Chibli, vice-président de la Région en charge de l'éducation, de la jeunesse et des sports, et par Jean-Marc Oluski, président de LR SET. Ils seront entourés des parrains de cette 2ème édition : Christine Fabresse, présidente du directoire de la Caisse d'Epargne Languedoc Roussillon et Fabien Pelous, ancien capitaine de l'équipe de France de rugby et du Stade Toulousain.

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est leader pour la création d'entreprises. Dans ce contexte, et afin de soutenir le développement économique de la filière « sport » (équipements, textile, objets connectés, tourisme sportif...) la Région soutient la 2ème édition du Sportup Summit, organisée par LR SET du 21 au 23 septembre prochains à la Cité d'excellence sportive de Font-Romeu (66).

Ce centre mythique est un des atouts de la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée pour la préparation des athlètes aux grands événements sportifs internationaux, et notamment aux Jeux Olympiques de 2024. Créé en 2016, ce concours d'idées, d'innovations et d'entrepreneuriat dans la filière sportive met à disposition des entrepreneurs participants les outils, les méthodes et les réseaux des startups les plus innovantes du territoire. Pendant 3 jours, 30 équipes s'affronteront autour de différentes épreuves permettant aux participants de faire grandir leur équipe et leur entreprise. 3 lauréats seront récompensés par 3 prix différents : « Porteur de projet », « Entreprise Innovante » et « Coup de cœur ».

Les lauréats recevront une dotation de 1 000€ à 3 000€ et bénéficieront notamment d'un accompagnement personnalisé par un incubateur régional de proximité. Après le succès de la première édition, le Sportup Summit s'agrandit cette année avec l'Eco Summit qui réunira les experts de l'économie sportive autour d'une table ronde, d'une série d'Eco'pitchs et de brefs temps d'échanges animés par des spécialistes.

Sous le patronage du Ministère des Sports, l'évènement regroupera tous les acteurs de la filière (fédérations, clubs sportifs, entraineurs, etc.) et mobilisera 4 réseaux (Madeeli, Transferts LR, Synersud et Rezopep), ainsi que des partenaires emblématiques, (Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, Groupe Caisse des Dépôts, Conseil Départemental des Pyrénées Orientales, Caisse d'Epargne Languedoc-Roussillon, CCI Occitanie, CCI Hérault, AXA, RH Partners, JDG assurances, EOVIMCD mutuelle, Care labs, Eyes up, EDF, Ordres des experts comptables).

Concertation sur la stratégie aéroportuaire régionale

Réunion de concertation à Montpellier le mercredi 6 septembre à 14h30 à l'Aéroport Montpellier Méditerranée.

OCCICaptureDans le cadre de la concertation annoncée le 10 juillet dernier à Perpignan par la présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée Carole Delga, 10 réunions sont organisées pour rencontrer les acteurs et usagers des 10 plates-formes aéroportuaires de la région.

Ces rencontres qui permettront d'échanger sur la stratégie aéroportuaire régionale à élaborer, seront également l'occasion de présenter les résultats de l'étude 2016-2017 sur les retombées socio-économiques du transport aérien régional, avec un focus particulier sur chaque aéroport.

Depuis 2016, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée bénéficie sur son territoire d'un maillage exceptionnel grâce à ses 10 aéroports drainant près de 11,5 millions de voyageurs par an, et proposant plus de 80 destinations. Ces visiteurs réalisent 1,3 Md€ de dépenses dans la Région et le secteur représente 108 000 emplois et 10 % du PIB régional.

Ces 10 réunions de concertation permettront de recueillir les propositions, les analyses, et les observations de l'ensemble des acteurs du secteur aéroportuaire afin de définir un avenir partagé entre les plates-formes en développant leur complémentarité et leur efficacité économique. Une réunion de concertation se tiendra le mercredi 6 septembre à 14h30 à l'aéroport de Montpellier.

Didier Codorniou, vice président, représentera Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en présence de Pierre Vieu, président du Conseil de Surveillance de la Société Aéroportuaire de Montpellier Méditerranée.