La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée crée le « Prix Occitanie - Médicis »

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a réuni aujourd'hui à Montpellier les élus de la Commission permanente. A cette occasion, ils ont voté la création d'un prix prestigieux, en partenariat avec l'Académie de France à Rome-Villa Médicis, destiné à renforcer la visibilité et le rayonnement de la jeune garde de la création artistique régionale.

.OCCICapture

Le « Prix Occitanie-Médicis », consacré à la jeune création, a pour objectif de promouvoir et soutenir les  jeunes talents d'Occitanie sur la scène internationale, grâce à un partenariat prestigieux avec l'Académie de France à Rome - Villa Médicis, institution à la renommée mondiale et tremplin exceptionnel pour les artistes.

 « C'est parce que la Région a de grandes ambitions pour ses artistes que j'ai souhaité, avec Dominique Salomon ma vice-présidente à la Culture, proposer ce prix qui mettra en valeur leur travail et leur offrira d'importantes opportunités sur la scène internationale. Ce partenariat d'excellence, qui répond au besoin de mobilité internationale exprimé par les professionnels et que nous nouons avec la Villa Médicis, est unique : l'Occitanie est aujourd'hui la première et la seule Région à engager une telle coopération », a déclaré Carole Delga.

 Le (la) lauréat(e) du prix bénéficiera pendant 3 mois d'un accueil gracieux en résidence à la Villa Médicis au sein d'un logement-atelier et pourra participer à la vie de la Villa durant son séjour et notamment aux « Jeudi de la Villa » (possibilité d'une sélection de ses travaux pour le festival international « Viva Villa »). Une bourse de résidence lui sera en outre octroyée par la Région pour un montant de 6000 €. Son travail de résidence sera également présenté via une exposition et/ou la publication d'un catalogue en 2019 au Musée Régional d'Art Contemporain - MRAC ou au Centre Régional d'Art Contemporain - CRAC.

 Le prix est ouvert aux artistes plasticiens et visuels professionnes âgés de moins de 45 ans, domiciliés en Occitanie, ou ayant un lien avec la région - naissance ou formation -  et dont le projet s'inscrit dans une dynamique internationale. Après appel à candidature, le  premier lauréat sera désigné cet été, pour un accueil en résidence à la rentrée. Les dossiers de candidature sont à retourner avant le 9 avril 2018.

 L'Académie de France à Rome - Villa Médicis

Créée en 1666 par Louis XIV, l'Académie de France à Rome - Villa Médicis est un établissement public national. Il a pour mission l'accueil d'artistes et de chercheurs pour leur permettre de poursuivre leurs travaux, études et recherches et acquérir un complément de formation. Elle est aujourd'hui impliquée dans tous les champs de la création artistique, de l'histoire et de la théorie des arts, ainsi que dans la restauration des œuvres d'art et des monuments.

La Région ouvre près de 140 nouvelles formations par apprentissage pour la rentrée 2018

Réunis ce vendredi 16 février 2018 en commission permanente, les élus régionaux ont adopté, sur proposition de la présidente de Région Carole Delga, la carte des formations professionnelles pour la rentrée 2018.

OCCICapture

Près de 140 nouvelles formations par apprentissage seront ouvertes pour septembre prochain, représentant 2760 places créées dans 47 CFA d'Occitanie. La Région a privilégié l'ouverture de formations dans des secteurs d'activité qui recrutent comme le BTP, l'aéronautique, l'appui à la production industrielle, les métiers de bouche et le tourisme-hôtellerie-restauration.

 « Ces nouvelles formations répondent aux spécificités économiques de nos 18 bassins d'emplois et aux besoins en compétences des entreprises régionales. Nous avons aussi veillé à respecter l'équilibre entre les territoires, la moitié des sections ouvertes concernant des CFA situés hors des métropoles. La Région poursuit ainsi le travail engagé depuis un an pour développer l'apprentissage en Occitanie. Un travail qui porte ses fruits puisque nous avons enregistré début janvier une hausse de près de 8% des effectifs d'apprentis par rapport à l'année dernière », a rappelé Carole Delga à cette occasion.

 Aux côtés des formations en CFA, 26 nouvelles sections professionnelles en lycées seront également ouvertes et complèteront la carte des formations 2018-2019. La Région a élaboré et adopté cette carte en concertation avec l'ensemble de ses partenaires (autorités académiques, branches professionnelles, chambres consulaires...) et en veillant au respect de 3 priorités :

-       L'articulation de l'offre de formation avec les besoins économiques des territoires ;

-       La répartition équilibrée et raisonnée de l'offre de formation, avec la recherche de complémentarités entre la voie scolaire (les lycées professionnels) et l'apprentissage ;

-       La sécurisation des parcours professionnels des jeunes, en favorisant l'élévation des niveaux de qualification et l'accès à un 1er niveau de qualification pour les publics fragiles.

 « Avec le projet de réforme de l'apprentissage tel qu'il a été présenté la semaine dernière par le Gouvernement, ce travail partenarial mené par la Région avec les branches professionnelles et les autorités académiques pour proposer une offre de formation cohérente et équilibrée sur nos territoires ne sera plus possible. En retirant aux Régions leur rôle de pilote de l'apprentissage pour le confier uniquement aux branches, ce projet annonce la fin des mutualisations et complémentarités entre les lycées professionnels et les CFA. Il y a un risque avéré de créer des concurrences entre les établissements et de rompre l'égalité d'accès aux formations par alternance. Nous devons continuer à nous mobiliser pour faire évoluer cette réforme qui doit être une réforme utile pour nos jeunes et pour l'emploi », a déclaré la présidente de Région.

La démarche « Occitanie Olympique 2024 »

1ères Rencontres Régionales du Sport : Carole Delga dévoile la démarche « Occitanie Olympique 2024 »

Jeudi 8 février à partir de 16h15 à la Salle de Conférence - Parc des Expositions de Montpellier

OCCICapture
Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée interviendra jeudi en conclusion des 1ères Rencontres Régionales du Sport, en présence de Kamel Chibli, vice-président en charge de l'Education, de la Jeunesse et du Sport, et de près de 500 acteurs du monde sportif. La présidente y annoncera le lancement d'une grande démarche visant à fédérer et accompagner le mouvement sportif en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en vue des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

 Dans le cadre de l'Open Sud de France qui se déroule actuellement à la Sud de France Arena du 4 au 11 février, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée organise les 1ères Rencontres Régionales du Sport, en présence de près de 500 acteurs du monde sportif.

Plusieurs spécialistes de renommée internationale interviendront à cette occasion pour aborder le sport dans sa dimension économique, touristique, internationale, mais aussi sous l'angle de la performance sportive et de la préparation... avec notamment des témoignages d'athlètes médaillés.

La présidente de la Région Carole Delga interviendra en conclusion de ces rencontres afin de souligner les enjeux de l'accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 et de grands événements internationaux pour le territoire. Elle y annoncera également le lancement d'une grande démarche régionale intitulée « Occitanie Olympique 2024 », visant à fédérer et accompagner le mouvement sportif en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en vue des Jeux de 2024, fixera les objectifs à atteindre et annoncera les premières mesures pour y parvenir.

Déroulé des Rencontres Régionales du Sport : 16h30 - 18h

Discours d'introduction par Kamel Chibli, vice-président de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en charge de l'Education, de la Jeunesse et du Sport

1er plateau : L'Occitanie : Un territoire taillé pour l'excellence

 Les atouts de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée pour la préparation des athlètes : relief, climat, équipements, encadrements, altitude, préparation mentale, coaching....

 Thierry Rey : Conseiller spécial du Comité d'Organisation Paris 2024

Fabien Gilot - Médaillé Olympique de Natation et Président de la Commission des Athlètes au CNOSF

Jean Yves Cochand - Directeur Technique National à la Fédération Française d'Athlétisme

Richard Martinez - Directeur Technique National à la Fédération Française de Natation

Kito de Pavant - Navigateur

Maxime Vallet - Médaillé d'argent aux Jeux Paralympiques de Rio 2016 - Escrime

 2ème plateau : L'Occitanie : Terre de Jeux et d'innovations

 Les grands événements sportifs internationaux : rayonnement, attractivité, innovation, compétences  et impacts pour le territoire...

 Christophe Carniel : Président de la startup VOGO

Grégory Anquetil : Ancien Champion du Monde de Handball et directeur du Vichy Spa Hôtel

Eric André Benoit : Organisateur du FISE World Montpellier

Benjamin Carlier : Président de la commission innovation de la filière économique du Sport

Thierry Rey : Conseiller spécial du Comité d'Organisation Paris 2024

 Clôture par Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

 A quelques jours de son intervention, la présidente a déclaré : « Par son environnement, son climat, ses équipements sportifs, ses athlètes, ses clubs amateurs et professionnels... la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est la terre d'accueil idéale pour la préparation des athlètes et un camp de base incontournable pour les délégations internationales lors des grands évènements sportifs. Comme je l'ai confirmé récemment au délégué interministériel Jean Castex, je souhaite que notre Région joue un rôle majeur lors des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, afin qu'ils deviennent une opportunité sportive et économique profitable à tous, sur l'ensemble du territoire »

 A 18h15, la présidente assistera à la 14ème édition de la cérémonie de remise des Trophées des Sports, au sein du Village Sud de France de l'Open de Tennis, à l'Arena de Montpellier. Organisée en partenariat avec les rédactions des Sports de Midi Libre et de la Dépêche du Midi, cette manifestation vise à récompenser les sportifs régionaux ayant marqué l'année 2017.

Zones agricoles défavorisées : commission Nationale

La commission nationale travaillant sur la révision de la carte des zones agricoles défavorisées se réunira à nouveau, ce vendredi 9 février 2018 à Paris, en présence du Ministre de l'Agriculture Stéphane Travert.

OCCICapture

Engagée depuis plusieurs mois sur ce dossier aux côtés des professionnels et représentants syndicaux agricoles d'Occitanie, la présidente de Région Carole Delga participera à ce rendez-vous décisif avant la présentation de la carte définitive prévue le 15 février prochain :

 « Une délégation d'Occitanie a été reçue hier au ministère de l'agriculture. Des échanges constructifs ont permis de prendre en compte certaines spécificités de notre région. Oui il y a eu des avancées grâce à la mobilisation de toute une région. Si je m'en félicite bien sûr, la gravité de la situation nous impose toutefois de rester vigilants et mobilisés. Les manifestations d'hier à Toulouse, à Montauban, dans plusieurs de nos départements, ont montré à nouveau le désespoir et la colère de nos agriculteurs. C'est pourquoi je tiens à être personnellement présente vendredi aux côtés des professionnels agricoles d'Occitanie pour les soutenir jusqu'au bout dans leur combat et redire ensemble que notre région, comme tout le pays, a besoin d'une agriculture sur tous les territoires, créatrice de valeur ajoutée et d'emplois locaux », a déclaré la présidente de Région à la veille de son déplacement à Paris.

Carole Delga prononce ses vœux aux acteurs de la mer

Jeudi 18 janvier à 11h, Maison régionale de la Mer à Sète

 Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, participera jeudi à la cérémonie des vœux aux acteurs de la mer, aux côtés de Didier Codorniou, premier vice-président de la Région et Jean-Claude Gayssot, président de l'EPR Port de Sète-Frontignan.

OCCICapture

 Propriétaire des ports de Sète-Frontignan et de Port-la-Nouvelle depuis 10 ans, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée poursuit en 2018 ses investissements sur les ports régionaux avec le financement de nouveaux projets structurants et innovants, au service de l'économie régionale.

 A Port-la-Nouvelle, plusieurs équipements ont été inaugurés en novembre dernier. 210 M€ ont été votés au budget régional pour engager les travaux d'extension portuaire, la création du bassin avec les digues et le quai « éolien ».

1ère Région en potentiel de développement de l'éolien flottant, Port-la-Nouvelle sera la base de lancement de deux fermes pilotes d'éoliennes flottantes sur Gruissan et Leucate-Barcarès en 2021.

 La Région investit également dans la réfection des équipements au quotidien sur le port de Sète-Frontignan et sur le port de pêche du Grau-du-Roi, devenu propriété de la Région en 2017.

 Le trafic sur le port de Sète-Frontignan frôle les 4 millions de tonnage en 2017 et voit son activité augmenter de 20% sur 3 ans ; celui du port de Port-la-Nouvelle est également en hausse avec 1,8 million de tonnage (+ 5 %).

 En s'appuyant sur le Plan Littoral 21, la Région confirme son ambition de devenir une nouvelle puissance maritime. Ce plan devrait mobiliser plus de 1 Md€ jusqu'en 2020 pour des projets de modernisation et de développement des stations littorales portés par les collectivités et les acteurs des territoires. Plus de 30 projets ont déjà été financés : les études du projet « Ville-Port » de La Grande Motte ; l'aménagement des stations du Cap d'Agde, Leucate, Port-Camargue ; la valorisation du front de mer de Banyuls-sur-Mer ; etc.

 La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée maintient son implication aux côtés des pêcheurs pour soutenir la filière. Elle accueillera les 14 et 15 juin prochains à Sète, les Assises de l'Economie de la Pêche et des Produits de la Mer.

Le 25ème salon Millésime Bio

Carole Delga inaugure le 25e salon Millésime Bio, rendez-vous d'affaires incontournable des professionnels de la viticulture bio

Lundi 29 janvier à 12h, Parc des Expositions de Montpellier - Hall B2

OCCICapture

 Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, inaugurera lundi à 12h le salon international de la qualité et de la promotion des vins biologiques, Millésime Bio, qui se tient à Montpellier du 29 au 31 janvier, et dont la Région est le partenaire exclusif.

 Organisé depuis 1993 par l'association interprofessionnelle Sudvinbio, le salon Millésime Bio a pour objectif de favoriser les échanges et rencontres entre producteurs certifiés bio et acheteurs professionnels. Près de 1 000 exposants venus de 15 pays (Europe, Afrique du Sud, Chili, Australie...) seront présents cette année au Parc des Expositions de Montpellier.

 La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est la première Région française en agriculture biologique, avec 7 227 exploitations engagées en bio fin 2016, et plus de 400 000 hectares certifiés bio ou en conversion. L'Occitanie est également la 1ere Région française pour la viticulture bio avec 35% des surfaces viticoles bio françaises et 1 599 producteurs sur 25 142 hectares.

 Pour répondre aux nombreux enjeux et défis auxquels est confrontée l'agriculture régionale, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a notamment décidé de renforcer son action en faveur  de l'agriculture biologique avec le Plan Bi'O 2018-2020 - Produire, Consommer et Vivre Bio en Occitanie. Des actions spécifiques seront mises en œuvre dès 2018, comme le lancement d'un appel à projets pour l'aide à l'expérimentation spécifique en agriculture bio, le développement d'un « Pass Expertise bio » à l'échelle de l'Occitanie pour mieux accompagner la production, ou encore la création d'une association interprofessionnelle bio régionale unique regroupant tous les opérateurs de la filière.

 La Région a également mis en place depuis 2016 un dispositif unique en France d'aide à la plantation de vignes nouvelles et lance, en 2018, deux nouvelles aides à destination des  entreprises du secteur agroalimentaire et viticole : les Pass et Contrat Agro-viti.

 A quelques jours de l'inauguration de Millésime Bio, la présidente de Région Carole Delga a confirmé son engagement  pour une politique agricole nouvelle et ambitieuse autour du « Produit en Occitanie » afin «  que les habitants puissent consommer plus fortement et plus facilement les produits locaux, bio et de qualité, issus de nos terroirs et qui font la fierté et la renommée de notre région ».

 Déroulé prévisionnel : 

12H00 Accueil sur le Stand Sud de France
 
12H05 Coupure de ruban inaugural
 
12h10 Allocutions :
- Nicolas RICHARME, président de la commission « Millésime Bio », Sudvinbio
- Patrick GUIRAUD, président de Sudvinbio
- Denis CARRETIER, président de la Chambre Régionale d'Agriculture d'Occitanie
- Gérard MICHAUT, président de l'Agence Bio 
- Carole DELGA, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
 
12h40 Visite des différents domaines - Hall B2

Commission permanente : de nouvelles aides votées par la Région en faveur de l'Hérault

Lors de la commission permanente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, réunie le vendredi 15 décembre à Montpellier, les élus régionaux ont adopté, sur proposition de la présidente Carole Delga, un ensemble d'aides pour les 13 départements du territoire. 259,3 M€ ont été affectés sur l'ensemble d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

delgaCapture

 Zoom non exhaustif sur plusieurs projets bénéficiant du soutien de la Région dans l'Hérault :

 La Région a fait du soutien aux entreprises une de ses priorités pour développer la création de valeur et d'emplois sur ses territoires. Afin d'accompagner les entreprises dans toute leur phase de développement, la Région a mis en place un nouveau panel de dispositifs. Ainsi, dans l'Hérault, plusieurs entreprises viennent de recevoir une aide régionale. Parmi elles, Pradeo Security Systems à Montpellier s'est vue accorder 100 000 € dans le cadre d'un contrat Export pour poursuivre son développement à l'international. Positionnée sur le marché de la sécurité informatique, Pradeo souhaite confirmer son leadership européen, les pays cibles étant l'Allemagne et l'Espagne. La société Bulane, qui conçoit et fabrique des électrolyseurs hydrogène innovants à Fabrègues, a quant à elle bénéficié d'un contrat Innovation de 478 000 €.

 Dans un contexte national morose pour le secteur du logement social, la Région renforce son soutien à tous les acteurs, organismes de l'habitat social et collectivité pour la construction de logements. Ainsi, 3 959 logements (203 opérations) sur l'ensemble du territoire auront bénéficié d'un soutien de la Région en 2017 pour un montant total d'aide de 6,9 M€. Dans l'Hérault, les élus régionaux ont voté une enveloppe de 364 000 € pour la création de 194 nouveaux logements sociaux sur l'ensemble du département, dont 78 à Balaruc-les-Bains (résidence « La Dépensière »), 35 à Marsillargues (ZAC de la Laune) et 24 à Lunel (« Caserne des Pompiers »).

 La Région accompagne par ailleurs à hauteur de 703 500 € : la création d'une résidence de 100 logements étudiants à Montpellier sur le campus de l'Institut Universitaire de Technologie ; la restructuration de 111 logements du bâtiment H à la Cité universitaire Triolet à Montpellier ; et la réalisation d'un Foyer de Jeunes travailleurs de 110 logements, situé dans la ZAC Ode Acte 2 à Pérols.

 Dans le cadre de son Plan de soutien au BTP et à l'emploi, la Région poursuit ses efforts pour renforcer la vitalité du territoire, en accompagnant  les communes et les intercommunalités dans leurs missions quotidiennes d'aménagement et de développement des services au public et de proximité. A ce titre la Région vient notamment de mobiliser 42 000 € pour la réalisation des travaux de mise en accessibilité des bâtiments municipaux sur la commune de Lunel ; et 33 000 € pour la réalisation des travaux de mise en accessibilité des Etablissements Recevant du Public sur la commune de Béziers.

 La Région contribue à réduire les inégalités sociales de santé en finançant des actions pour tous les jeunes de 15 à 25 ans et plus particulièrement auprès des jeunes sortis de la scolarité sans qualification, les jeunes ayant un CAP ou un BEP et les jeunes se dirigeant vers le bac. Dans l'Hérault, la Région octroie notamment près de 180 000 € à l'Association Episode à Montpellier pour le développement d'un point accueil écoute jeunes (PAEJ).

 La Région agit pour favoriser l'émergence de filières énergies renouvelables pérennes et créatrices d'emplois, dans une perspective de développement local des territoires : collectivités et citoyens, parties prenantes de la transition énergétique, se mobilisent pour développer des projets, autant de contributions pour atteindre l'objectif régional « Région à Energie positive ». 37 projets ont été soutenus sur tout le territoire dont une aide à la décision pour la réalisation d'un projet de production d'énergies renouvelables coopératives et citoyennes portée par l'Or Energie à Mauguio, à hauteur de 35 000 €.

 Car la rénovation énergétique représente un gisement d'économies d'énergie important, et permet de soutenir l'activité des entreprises du bâtiment, mais aussi d'améliorer la qualité de vie des usagers, 396 000 € ont été mobilisés afin d'accompagner la rénovation énergétique de deux copropriétés à Montpellier : la résidence Saint Clément et la Résidence l'Orient.

 Dans la même optique, la Région accompagne dans l'Hérault l'éco-construction d'un pôle logistique d'activités portée par l'Association pour Personne en Situation de Handicap à Montpellier, à hauteur de 507 000 €, et l'éco-rénovation d'un ensemble de bâtiments communaux portée par la Commune de Colombières-sur-Orb à hauteur de 89 000 €.

 Dans une volonté de donner un nouvel élan à l'apprentissage et de favoriser cette voie de formation, la Région soutient la rénovation et/ou la construction des CFA afin d'améliorer le cadre de vie et les conditions de formation des apprentis. Dans l'Hérault, les élus régionaux ont notamment accordé 134 000 € aux Transports de l'Agglomération de Montpellier pour la création d'un CFA Transports en Commun comprenant l'acquisition de deux véhicules écoles pour la préparation des apprentis aux épreuves de permis et la réalisation d'une piste école pour bus.

 La Région apporte son soutien aux opérations structurantes en matière de recherche. Dans l'Hérault, 1,2 M€ ont notamment été affectés au projet CELIMER (Centre du Littoral et de la Mer) porté par l'Ifremer à Sète, qui prévoit de développer une politique ambitieuse pour des programmes de recherche et d'innovation dans le domaine marin. Ces fonds permettront la construction d'un nouveau bâtiment de 1 145 m² accueillant deux nouveaux laboratoires (Biologging Lab et Scénario Lab) et un espace d'accueil et de rencontre.

 Le Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs, élaboré en concertation avec les acteurs et partenaires du tourisme, place la qualité et l'innovation au cœur du tourisme régional et a pour objectif de positionner la région dans le Top 10 des destinations européennes. Dans ce cadre, la Région attribue de nombreuses aides aux différents territoires pour améliorer leur attractivité. Dans l'Hérault par exemple, la Région mobilise 680 000 € pour l'aménagement d'espaces publics piétons sur la commune d'Agde dans la continuité des grands travaux menés sur la station du Cap d'Agde pour renforcer son image et son offre.

 EN +...

 Equipements structurants :

 - la Région attribue notamment une enveloppe d'1,4 M€ pour la construction de la 1ère tranche du Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier et soutient à hauteur de 67 700 € la création d'une médiathèque et d'une salle d'animations sur la commune de Poujol-sur-Orb.

 Programme d'opérations d'aménagement de sécurité et de desserte de sites d'intérêt régional sur des axes inscrits au Réseau Routier d'Intérêt Régional : la Région attribue une subvention de 2,4 M€ au département de l'Hérault

 Sport : la Région soutient l'organisation des championnats de France de natation en bassin de 25m à Montpellier et attribue une subvention de 30 000 €.

Permanence des soins : l’ARS poursuit le dialogue

Permanence des soins : l’ARS poursuit le dialogue  avec les médecins régulateurs libéraux 
 
L’ARS Occitanie confirme l’attachement et le soutien financier qu’elle apporte à la permanence des soins exercée par les médecins généralistes libéraux. Ce service permet à tous les patients de la région de trouver une réponse médicale adaptée quand les cabinets médicaux sont fermés.  
 
L’organisation de ces dispositifs de permanence des soins est en cours d’harmonisation dans toute la région. L’ARS poursuit le dialogue avec les représentants des médecins, afin d’accompagner au mieux les missions qu’ils remplissent avec efficacité et professionnalisme depuis des années.  
 
Un comité de pilotage régional le 11 janvier 2018 
 
Les représentants des médecins de la région participent depuis plus d’un an à des travaux d’harmonisation des différents dispositifs de permanence des soins dans la région. En tenant compte des spécificités de chaque territoire, l’ARS Occitanie est attachée à garantir l’accès à un médecin de garde pour tous et à améliorer les conditions de participation des médecins qui se mobilisent dans ce cadre. Pour accélérer ces travaux, l’ARS a proposé d’anticiper la prochaine réunion de ce comité de pilotage régional, qui se tiendra dès le 11 janvier prochain.

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée lauréate grâce à son Plan Littoral+

« Territoire d'innovation de grande ambition » : La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée lauréate grâce à son Plan Littoral +

OCCICapture

La Région, avec le soutien de l'Etat et de la Caisse des Dépôts, vient d'être désignée par le Premier ministre, lauréate de l'Appel à manifestation d'intérêt (AMI) « Territoire d'innovation de grande ambition », lancé par le Secrétariat Général à l'Investissement. Le « Plan Littoral + » présenté par la Région, fait partie des 24 dossiers retenus sur 117 candidatures. Il pourra bénéficier d'un accompagnement et d'un appui financier en ingénierie de développement de projet.

 « En choisissant le littoral comme territoire de référence pour l'Occitanie, nous confirmons notre ambition pour la croissance bleue et pour la mise en œuvre du Plan Littoral 21, lancé l'an dernier."

" Cet AMI accompagne un nombre limité de territoires d'intérêt national, qui portent un projet de transformation ambitieux et fédérateur, et nous en faisons partie, nous pouvons être fiers ! Avec Littoral +, nous voulons aller plus dans le financement de projets collaboratifs et innovants au service de la population. Je tiens à saluer la mobilisation rapide de tous les partenaires économiques et académiques de l'Occitanie qui a permis le succès de cette candidature ! », a souligné Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

 Trois territoires d'expérimentation ont été proposés (une cité balnéaire - golfe d'Aigues Mortes ; la lagune - bassin de Thau et le narbonnais ; la mer - parc naturel marin du golfe du Lion) pour construire des démonstrateurs d'espaces littoraux attractifs et pérennes, réplicables en France et à l'international. 3 objectifs :

-          La performance et la diversification de l'économie du littoral,
-          L'économie des ressources naturelles du littoral et la conservation du patrimoine naturel,
-          La résilience du littoral.

 Ce soutien permet, dans un premier temps, d'obtenir jusqu'à 400 000€ d'aide pour affiner ce projet de territoire « Plan Littoral + » et préparer ainsi la réponse de la Région à l'appel à projets du Programme d'investissements d'avenir lancé mi-2018, doté de 450 M€ sur 10 ans, dont 150 M€ de subventions et 300 M€ de fonds propres.

Projets Jeunesse III : soutien au projet de l'Occitanie

Résultats de l’appel à projets Jeunesse III

Soutien financier de plus de 200’000 € pour la Région pour dans le cadre de la mobilité internationale des jeunes.

Annonce des lauréats de l’appel à projets « Jeunesse III » : 19 projets retenus pour 487 jeunes en mobilité dans le cadre de projets de coopération décentralisée.

Pour la troisième année consécutive, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) a lancé un appel à projets en soutien aux projets de coopération décentralisée portant sur la mobilité internationale et la formation professionnelle des jeunes : engagement volontaire, mobilité pendant un cursus de formation professionnelle et coopération autour de la formation professionnelle (structuration des filières, gouvernance, formation des formateurs, etc.), facteur de développement économique, social et durable des territoires.

Télécharger la liste des lauréats de l’appel à projets « Jeunesse III » (PDF)

Télécharger le communiqué (PDF)

19 projets retenus pour 487 jeunes en mobilité

Cette année, 19 projets ont été retenus par le comité de sélection de l’appel à projets « Jeunesse III » pour un cofinancement du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de 645 000 € sur 2017 et 2018, pour un budget total de projets de 2 500 000 €.

Grâce à cet appel à projets, 487 jeunes français ou issus des territoires partenaires, dont des jeunes n’ayant jamais eu d’expérience de mobilité auparavant pourront partir en mobilité en Europe ou à l’international dans le cadre d’un projet de coopération décentralisée, que ce soit en volontariat ou pendant un cursus de formation professionnelle.

Ce sont également 80 formateurs, personnels administratifs d’établissements de formation professionnelle et maîtres de stage qui partiront en mobilité afin de se former et de mieux appréhender l’importance de la mobilité dans un cursus de formation.

Enfin, ce sont plusieurs jumelages entre établissements de formation qui sont encouragés dans le cadre de cet appel à projets afin d’appuyer le renforcement de cursus de formation professionnelle adaptés aux atouts et besoins des territoires pour améliorer les opportunités d’emploi des jeunes et soutenir le développement économique local.

66 collectivités françaises et étrangères engagées pour la jeunesse

66 collectivités territoriales en partenariat de coopération décentralisée offrent, grâce à cet appel à projets, de nouvelles opportunités de mobilité aux jeunes de leur territoire. De nombreux projets sont pluri-acteurs, associant les acteurs locaux (organisations de la société civile, secteur privé, établissements scolaires et de formation, services déconcentrés de l’État, etc.), une dynamique fortement encouragée par le MEAE.

Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, la Direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative du ministère de l’Éducation nationale, France Volontaires et l’Agence du Service Civique sont partenaires de cet appel à projets, également soutenu financièrement par la Fondation Schneider Electric.

Commission permanente : nouvelles aides votées par la Région en faveur de l'Hérault

Lors de la commission permanente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, réunie le vendredi 15 décembre à Montpellier, les élus régionaux ont adopté, sur proposition de la présidente Carole Delga, un ensemble d'aides pour les 13 départements du territoire. 259,3 M€ ont été affectés sur l'ensemble d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

delgaCapture

 Zoom non exhaustif sur plusieurs projets bénéficiant du soutien de la Région dans l'Hérault :

 La Région a fait du soutien aux entreprises une de ses priorités pour développer la création de valeur et d'emplois sur ses territoires. Afin d'accompagner les entreprises dans toute leur phase de développement, la Région a mis en place un nouveau panel de dispositifs. Ainsi, dans l'Hérault, plusieurs entreprises viennent de recevoir une aide régionale. Parmi elles, Pradeo Security Systems à Montpellier s'est vue accorder 100 000 € dans le cadre d'un contrat Export pour poursuivre son développement à l'international. Positionnée sur le marché de la sécurité informatique, Pradeo souhaite confirmer son leadership européen, les pays cibles étant l'Allemagne et l'Espagne. La société Bulane, qui conçoit et fabrique des électrolyseurs hydrogène innovants à Fabrègues, a quant à elle bénéficié d'un contrat Innovation de 478 000 €.

 Dans un contexte national morose pour le secteur du logement social, la Région renforce son soutien à tous les acteurs, organismes de l'habitat social et collectivité pour la construction de logements. Ainsi, 3 959 logements (203 opérations) sur l'ensemble du territoire auront bénéficié d'un soutien de la Région en 2017 pour un montant total d'aide de 6,9 M€. Dans l'Hérault, les élus régionaux ont voté une enveloppe de 364 000 € pour la création de 194 nouveaux logements sociaux sur l'ensemble du département, dont 78 à Balaruc-les-Bains (résidence « La Dépensière »), 35 à Marsillargues (ZAC de la Laune) et 24 à Lunel (« Caserne des Pompiers »).

 La Région accompagne par ailleurs à hauteur de 703 500 € : la création d'une résidence de 100 logements étudiants à Montpellier sur le campus de l'Institut Universitaire de Technologie ; la restructuration de 111 logements du bâtiment H à la Cité universitaire Triolet à Montpellier ; et la réalisation d'un Foyer de Jeunes travailleurs de 110 logements, situé dans la ZAC Ode Acte 2 à Pérols.

 Dans le cadre de son Plan de soutien au BTP et à l'emploi, la Région poursuit ses efforts pour renforcer la vitalité du territoire, en accompagnant  les communes et les intercommunalités dans leurs missions quotidiennes d'aménagement et de développement des services au public et de proximité. A ce titre la Région vient notamment de mobiliser 42 000 € pour la réalisation des travaux de mise en accessibilité des bâtiments municipaux sur la commune de Lunel ; et 33 000 € pour la réalisation des travaux de mise en accessibilité des Etablissements Recevant du Public sur la commune de Béziers.

 La Région contribue à réduire les inégalités sociales de santé en finançant des actions pour tous les jeunes de 15 à 25 ans et plus particulièrement auprès des jeunes sortis de la scolarité sans qualification, les jeunes ayant un CAP ou un BEP et les jeunes se dirigeant vers le bac. Dans l'Hérault, la Région octroie notamment près de 180 000 € à l'Association Episode à Montpellier pour le développement d'un point accueil écoute jeunes (PAEJ).

 La Région agit pour favoriser l'émergence de filières énergies renouvelables pérennes et créatrices d'emplois, dans une perspective de développement local des territoires : collectivités et citoyens, parties prenantes de la transition énergétique, se mobilisent pour développer des projets, autant de contributions pour atteindre l'objectif régional « Région à Energie positive ». 37 projets ont été soutenus sur tout le territoire dont une aide à la décision pour la réalisation d'un projet de production d'énergies renouvelables coopératives et citoyennes portée par l'Or Energie à Mauguio, à hauteur de 35 000 €.

 Car la rénovation énergétique représente un gisement d'économies d'énergie important, et permet de soutenir l'activité des entreprises du bâtiment, mais aussi d'améliorer la qualité de vie des usagers, 396 000 € ont été mobilisés afin d'accompagner la rénovation énergétique de deux copropriétés à Montpellier : la résidence Saint Clément et la Résidence l'Orient.

 Dans la même optique, la Région accompagne dans l'Hérault l'éco-construction d'un pôle logistique d'activités portée par l'Association pour Personne en Situation de Handicap à Montpellier, à hauteur de 507 000 €, et l'éco-rénovation d'un ensemble de bâtiments communaux portée par la Commune de Colombières-sur-Orb à hauteur de 89 000 €.

 Dans une volonté de donner un nouvel élan à l'apprentissage et de favoriser cette voie de formation, la Région soutient la rénovation et/ou la construction des CFA afin d'améliorer le cadre de vie et les conditions de formation des apprentis. Dans l'Hérault, les élus régionaux ont notamment accordé 134 000 € aux Transports de l'Agglomération de Montpellier pour la création d'un CFA Transports en Commun comprenant l'acquisition de deux véhicules écoles pour la préparation des apprentis aux épreuves de permis et la réalisation d'une piste école pour bus.

 La Région apporte son soutien aux opérations structurantes en matière de recherche. Dans l'Hérault, 1,2 M€ ont notamment été affectés au projet CELIMER (Centre du Littoral et de la Mer) porté par l'Ifremer à Sète, qui prévoit de développer une politique ambitieuse pour des programmes de recherche et d'innovation dans le domaine marin. Ces fonds permettront la construction d'un nouveau bâtiment de 1 145 m² accueillant deux nouveaux laboratoires (Biologging Lab et Scénario Lab) et un espace d'accueil et de rencontre.

 Le Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs, élaboré en concertation avec les acteurs et partenaires du tourisme, place la qualité et l'innovation au cœur du tourisme régional et a pour objectif de positionner la région dans le Top 10 des destinations européennes. Dans ce cadre, la Région attribue de nombreuses aides aux différents territoires pour améliorer leur attractivité. Dans l'Hérault par exemple, la Région mobilise 680 000 € pour l'aménagement d'espaces publics piétons sur la commune d'Agde dans la continuité des grands travaux menés sur la station du Cap d'Agde pour renforcer son image et son offre.

 EN +...

 Equipements structurants :

 - la Région attribue notamment une enveloppe d'1,4 M€ pour la construction de la 1ère tranche du Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier et soutient à hauteur de 67 700 € la création d'une médiathèque et d'une salle d'animations sur la commune de Poujol-sur-Orb.

 Programme d'opérations d'aménagement de sécurité et de desserte de sites d'intérêt régional sur des axes inscrits au Réseau Routier d'Intérêt Régional : la Région attribue une subvention de 2,4 M€ au département de l'Hérault

 Sport : la Région soutient l'organisation des championnats de France de natation en bassin de 25m à Montpellier et attribue une subvention de 30 000 €.