Une expérimentation d'un autocar GNV du 8 au 22 juin

Un véhicule  sur la ligne départementale 101 du réseau Hérault transport sera testé du 8 au 22 juin 2018 et sera un autocar  - voyage assis uniquement - ayant pour vocation d'opérer sur de plus longues distances.

VBC22Capture

Sur le parvis du Conseil Régional à Montpellier, inauguration du 8 juin 2018.

TRANSDEV, représenté par Thierry DECERLE, directeur Commercial Développement, Zone Sud ;

La Région Occitanie Pyrénées Méditerranée, représentée par Jean-Luc GIBELIN, vice-président de la Région en charge des transports ;

Hérault Transport, représenté par son président, Hussein BOURGI ;

en partenariat avec GRDF, représenté par André SAUTET, Directeur Territorial Régional Languedoc-Roussillon ;

et le constructeur SCANIA, représenté par Nicola Cruchet, chef de région Autocar Sud-Ouest ;

testent un autocar au GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) du 8 au 22 juin 2018. 

L'autocar Scania Interlink GNV sera expérimenté en service commercial sur la ligne départementale 101 du réseau Hérault transport.

Transdev exploite déjà plusieurs réseaux urbains comprenant des autobus GNV (autobus = possibilité de transport de voyageurs debout). Ces véhicules sont conçus pour les conditions particulières du transport en milieu urbain : distances courtes, passagers debout, etc...

Le véhicule qui sera testé du 8 au 22 juin 2018 sera un autocar (autocar= voyage assis uniquement) qui aura pour vocation d'opérer sur de plus longues distances.

VBCCapture

Plusieurs critères seront mis à l'épreuve durant l'expérimentation :

-          Autonomie en carburant

-          Efficience

-          Confort de conduite conducteur

-          Confort à bord voyageur

Un retour d'expérience sera formalisé, au sein duquel le ressenti des voyageurs aura une place active par la mise en place d'un outil d'enquête de satisfaction dynamique à bord du véhicule : Opinion Box.

Durant cette période de test, des visites de sensibilisation à la transition énergétique seront également organisées avec des classes scolaires de primaire.

Toutes les parties prenantes de cette expérimentation - la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée, Hérault Transport, TRANSDEV, SCANIA et GRDF - sont mobilisées pour répondre collectivement aux enjeux de la transition énergétique sur l'ensemble du territoire.

« Pour notre région, étendue sur plus de 72 000 km, et accueillant chaque année 50 000 nouveaux habitants, la question des mobilités est cruciale. Il s'agit d'une part de favoriser les déplacements en tenant compte des nouveaux modes de vie et usages de nos concitoyens, et d'autre part d'intégrer les enjeux environnementaux au cœur de notre modèle de développement. Il convient donc de travailler dès aujourd'hui, et cela collectivement, à imaginer  des modes de déplacements plus respectueux de l'environnement, plus économes en énergie.

Ainsi, dans le cadre de notre trajectoire pour devenir la première Région d'Europe à énergie positive et en tant qu'autorité organisatrice des transports, nous accordons une importance particulière aux projets de mobilités alternatives qui émergent et se développent dans nos territoires. Notre nouveau service public régional de transports, liO (Lignes Intermodales d'Occitanie), intègre ces problématiques stratégiques au travers notamment de plusieurs expérimentations en cours autour du train hybride, du train à hydrogène ou des carburants alternatifs pour les autocars  ».

Carole Delga

Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

La programmation dans l'Hérault de Total Festum

Découvrez la programmation dans l'Hérault de Total Festum, le festival des langues et cultures catalanes et occitanes !

 Evènement-phare en Occitanie, le festival Total Festum revient pour une 13ème édition du 19 mai au 8 juillet. Après son inauguration lors du Forum Eurorégional, en présence de Patric Roux, conseiller régional délégué à l'Occitan et d'Eliane Jarycki, conseillère régionale déléguée à la langue catalane, représentant la présidente de Région, Carole Delga, ce grand rassemblement culturel et festif investit l'ensemble des territoires de la région.

 Créé en 2006, Total Festum est un événement porté par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée afin de faire vivre et de célébrer les langues et cultures régionales. Cette année, 78 partenaires régionaux (associations ou collectivités) ont été retenus pour organiser cette manifestation sur les 13 départements et dans plus de 120 communes. Le festival propose une programmation riche, majoritairement en langues régionales et des activités participatives gratuites : théâtre, musique, danse, littérature, gastronomie, etc. La Région accompagne les projets engagés à hauteur de 340 000 €.

 « Total Festum est devenu, au fil des années, un grand rendez-vous festif qui nous permet de célébrer ensemble la richesse et la diversité de nos cultures régionales. La Région Occitanie / Méditerranée-Pyrénées maintient le cap pour la diffusion et la promotion de nos cultures régionales, ainsi que les échanges intergénérationnels, afin de perpétuer ce qui nous lie et fait le sel de notre territoire. Nous menons également un travail de collaboration fort aux côtés du Centre International de Recherche et de Documentation Occitanes (CIRCDOC) et des offices publics de la Langue Catalane et de la Langue Occitane (OPLC et OPLO) qui mènent des politiques innovantes afin de faire vivre nos deux langues régionales », a notamment déclaré Carole Delga.

 Parmi les événements organisés dans l'Hérault, le Collectif Cop Sec accueille l'assemblée générale annuelle de la FAMDT (Fédération des acteurs de musique et danse traditionnelle) pour une journée professionnelle d'échanges et de découvertes. Profitant de cette opportunité de valorisation de la création occitane, l'association investit l'Abbaye de Vignogoul, à Pignan, pour un Total Festum musical ouvert à tous.

 Tous les évènements organisés dans l'Hérault et le détail de la programmation Total Festum sont à découvrir sur le site www.laregion.fr/totalfestum.

La campagne de communication touristique de La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée choisit la finale du TOP 14 pour lancer sa campagne de communication touristique



A quelques semaines de la pleine saison touristique, le Comité Régional du Tourisme Occitanie / Pyrénées-Méditerranée lance une campagne d’image et de notoriété sur les chaînes de TV nationales pour assurer la promotion de la destination Occitanie Sud de France.
 
« Occitanie Sud de France, des Pyrénées à la Méditerranée, prenez le temps de tout vivre », est la signature de ce spot de 30 secondes qui sera diffusé en avant-première sur France 2 et sur Canal+, le samedi 2 juin, lors de la finale de Rugby du TOP 14, opposant deux des équipes régionales-phares : Montpellier et Castres.
 
Du 2 au 24 juin, au cœur d’une période où l’audience télé risque d’atteindre des records en raison des nombreux rendez-vous sportifs (Coupe du Monde de Football, Tournoi de Tennis de Roland Garros…), ce spot sera diffusé près de 1 700 fois sur une sélection de chaînes hertziennes, de la TNT et du câble (France 2, 3, 5, TMC, Paris Première, Eurosport France, Planète+, LCI, Arte, Voyage TV, Comédie +, Histoire, TV5, Infosport, National Geographic, Ushuaia TV, Planète+, Eurosport, BFM TV, Nat Geo Wild, Discovery Sciences, C News, C Star, C8, Crimes Investigation, Museum).
 
L’audience potentielle de cette campagne TV représente 29 millions de contacts. L’objectif de cette campagne sera de séduire les familles CSP+ ainsi que les jeunes actifs pour des vacances actives. De la Méditerranée aux Pyrénées, la région se positionne comme une destination de choix pour les activités de pleine nature.
 
« Cette campagne de communication illustre une partie des réflexions et travaux engagés depuis un an autour du nouveau positionnement du tourisme régional. Elle va s’attacher à installer de manière durable, la nouvelle marque de destination que chaque acteur du tourisme devra s’approprier afin d’atteindre notre objectif de placer la destination Occitanie Sud de France dans le top 10 des destinations touristiques », a indiqué Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, à quelques jours du lancement de cette campagne de communication.
 
Parallèlement à la diffusion de ce spot TV, le Comité Régional du Tourisme valorisera la destination Occitanie Sud de France via le site d’avis, Trip Advisor, sur lequel le spot de 30 secondes sera visible par les internautes français à la recherche d’idées de séjours en France et en Espagne durant la période estivale.
 
Par ailleurs, cette campagne de communication sera complétée par une présence active sur les réseaux sociaux et relayée, notamment, sur la nouvelle plateforme digitale du CRT qui sera mise en ligne le 18 juin prochain (tourisme-occitanie.com).
 
Pour visionner le spot : https://youtu.be/teDu11O1rCY

TOP 14 : Carole Delga au Stade de France

Ce samedi 2 juin 2018, pour une finale 100% Occitanie

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, sera présente ce samedi 2 juin, au Stade de France, pour assister à la finale du Top 14. Une finale 100 % Occitanie qui opposera le Montpellier Hérault Rugby (MHR) et le Castres Olympique (C.O).

OCCICapture

 « J'avais rêvé de voir deux clubs d'Occitanie en finale du Top 14, et ils l'ont fait ! C'est une immense fierté de voir le C.O et le MHR se partager l'affiche de ce match qui est d'ores-et- déjà historique pour notre région. Samedi, c'est toute l'Occitanie, terre de l'ovalie par excellence, qui vibrera derrière ses clubs pour un grand moment de sport. Et parce nos clubs ont besoin d'un maximum de supporters pour les encourager, la Région est heureuse de pouvoir les aider à se rendre à Paris pour participer à cette grande fête du rugby. Les supporters castrais de la Blue Army et les montpelliérains de la Team MHR pourront ainsi transmettre à leur équipe de cœur toute l'énergie d'une région rassemblée derrière la passion du rugby. Je serai présente à leurs côtés pour démontrer au Stade de France la force et la ferveur de l'Occitanie. Notre région est fière de ses clubs et de ses talents ! », a déclaré Carole Delga à quelques jours de la finale.

 La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée mène une politique ambitieuse en faveur du sport à laquelle elle consacre cette année 23 M€. Dans ce cadre, elle soutient les clubs professionnels évoluant au plus haut niveau de leur discipline. En rugby, 4 clubs d'Occitanie évolueront en Top 14 la saison prochaine : le MHR (Montpellier), le CO (Castres Olympique), le Stade Toulousain et l'USAP (Perpignan). La Région les accompagne à hauteur de 
300 000€ en soutien à des actions d'incitation à la pratique sportive et de développement de leur centre de formation.

 Cette année, la Région a par ailleurs accordé une aide exceptionnelle de 60 000€ au C.O et au MHR pour les aider à financer le déplacement de leurs supporters dans les phases finales du Top 14, à Lyon et à Paris.

AD'OCC accompagne 19 entreprises d'Occitanie au Japon

AD'OCC accompagne 19 entreprises d'Occitanie au Japon pour nouer des accords commerciaux.

OCCICapture

Du 28 mai au 1er juin, l'agence de développement économique AD'OCC pour le compte de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée accompagne 19 entreprises des secteurs agroalimentaire, multisectoriel et aéronautique/spatial lors d'un voyage d'affaires au Japon, troisième PIB mondial.

Ces entreprises vont enchaîner les rendez-vous BtoB, les dîners de networking et les visites de points de vente dans l'espoir de décrocher des contrats commerciaux. L'autre objectif de cette « mission Japon » est d'exporter la région au Japon pour développer et consolider l'attractivité régionale auprès des investisseurs japonais.

"Nous avons initié des relations depuis plusieurs années avec cette puissance importante. Il faut savoir qu'il faut être particulièrement patient pour faire des affaires sur ce marché japonais. Nous nous y rendons dans l'optique de développer les exportations pour nos entreprises, mais aussi pour attirer des investisseurs dans la région Occitanie. Actuellement, on décompte 26 entreprises japonaises dans la région qui génèrent 4 000 emplois", explique Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région Occitanie en charge du développement économique, de la recherche, de l'innovation et de l'enseignement supérieur et qui sera la tête de file de la délégation occitane.

Plan Littoral 21 : l'Ecole de Mer...

Carole Delga : « L'Ecole de Mer est l'une des incarnations concrètes de l'ambition régionale pour la croissance bleue »

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Robert Crauste, maire du Grau du Roi, et Denis Bouad, président du département du Gard, ont inauguré, cet après-midi vendredi 25 mai 2018, les nouveaux locaux de l'Ecole de Mer, gérée par le centre UCPA de Port-Camargue.

mermer

Dans le cadre de sa politique volontariste pour le développement des pratiques sportives et de la formation, la Région a soutenu les travaux de modernisation et d'agrandissement de l'Ecole de Mer du Grau du Roi à hauteur d'1M€. Ce site complète l'offre de 150 formations aux métiers de la mer, aujourd'hui proposées sur le territoire. Cet investissement majeur, qui vise pleinement à promouvoir la filière nautique en Occitanie, s'inscrit dans le cadre du Plan Littoral 21, lancé par la Région en juillet 2016.

Le Plan Littoral 21 accompagne et soutient la modernisation et le développement équilibré du littoral méditerranéen. Le Grau du Roi s'est rapidement inséré dans cette démarche, la Région ayant en effet soutenu les travaux d'aménagement de l'esplanade de la mer et la modernisation du Port-Camargue pour plus d'1M€, mais aussi le projet de valorisation touristique du phare de l'Espiguette ou encore la renaturation du site de l'ancien hôpital.

 « Grâce au Plan Littoral 21, la Région est au rendez-vous de l'histoire maritime de l'Occitanie ! La valorisation du littoral méditerranéen est essentielle pour le développement de nos territoires et de l'emploi. La modernisation de l'Ecole de Mer est un exemple emblématique du dynamisme de ce territoire et de l'ambition nouvelle pour notre littoral. La Région offre des conditions naturelles particulièrement favorables au développement des sports de glisse. En associant pratique amateur et professionnelle et formations, l'Ecole de Mer est une structure majeure de notre écosystème régional de sensibilisation et de formation aux métiers de la mer », a déclaré Carole Delga lors de l'inauguration. 

Cette année 35 projets bénéficiant du soutien du Plan Littoral 21 ont été lancés. A l'horizon 2020, 16 projets supplémentaires seront soutenus pour un investissement total de 241 M€. 

La filière nautique en Occitanie 

1800 entreprises, 6600 emplois.

Génère entre 600 et 700 M€ par an.

Focus sur la voile en Occitanie, une activité dynamique :

56 clubs, 14 000 licenciés, 230 emplois permanents et saisonniers.

Depuis 2016, la Région a attribué 850 000 € aux acteurs de la voile : ligue, clubs, athlètes, centres d'entrainements.

Prix d'Ecriture Claude Nougaro

Carole Delga : « Ce Prix d'Ecriture est une belle illustration de ce que nos jeunes sont capables de réaliser »

Carole Delga, présidente de la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, et Dominique Salomon, vice-présidente en charge de la Culture, accompagnées des deux parrains de cette 12ème édition Richard Seff et Lionnel Astier, ainsi que des membres du jury, ont récompensés, ce soir, les lauréats du Prix.

nougCapture

 Depuis la création du Prix d'Ecriture Claude Nougaro en 2006, le nombre de participants n'a cessé d'augmenter. L'édition 2018 enregistre une participation record avec près de 520 candidatures : 422 pour la catégorie « Fiction », 40 pour la catégorie « Scénario », 14 pour la « Bande dessinée » et 41 pour la « Chanson ».

A l'occasion de cette cérémonie du 25 mai 2018, organisée en présence d'Hélène Nougaro, la femme de l'artiste, et pour la première fois à Montpellier, 16 lauréats, 6 filles et 10 garçons, ont été distingués, soit quatre dans chacune des quatre catégories. Chaque lauréat, en plus du trophée et de la tablette numérique qu'il a reçu, bénéficiera d'un soutien et d'un accompagnement spécifique et adapté pour la valorisation de leurs œuvres :

-          Les lauréats du prix Découverte participeront à un séjour culturel et littéraire à Barcelone au printemps 2019 ;

-          Les 1ers Prix Tremplin bénéficieront d'un accompagnement personnalisé par des professionnels, autour de l'œuvre primée ;

-          Un accompagnement sera proposé aux lauréats de la catégorie « Chanson », pour retravailler ou améliorer leur production (réécriture, présence scénique, accompagnement musical-composition...). Le 1er Prix Tremplin de cette catégorie aura par ailleurs l'opportunité d'enregistrer en studio ses œuvres ainsi que de repartir avec le pressage d'un CD ;

-          Côté littérature, les quatre nouvelles distinguées lors de cette 12ème édition seront compilées dans un recueil unique, qui sera publié à l'automne prochain. Leurs auteurs participeront également aux ateliers du Prix du Jeune écrivain à Muret en juillet 2018.

 Les lauréats de la catégorie « Chanson » 2017 ont ainsi eu l'opportunité de se produire dans les festivals régionaux tels que les Déferlantes, Détours de Chant et le Festival Alter Echo. Lors de la cérémonie de remise de prix, le lauréat Tremplin 2017 de la catégorie « Chanson » a, par ailleurs, offert un spectacle au public présent.

 « Je suis très heureuse de voir que cette année encore, les candidatures ont été nombreuses et riches. Depuis 12 ans maintenant ce sont pas moins de 4 000 jeunes qui ont candidaté. La Région est fière de proposer année après année, un espace de choix pour faire entendre ces voix. Ce Prix est l'occasion de découvrir les talents de demain mais aussi d'encourager les jeunes à cultiver le goût pour l'écriture. Cette année encore des textes pleins d'imagination et de poésie, des œuvres fortes ont été proposés. La relève de Claude Nougaro est là ! Je suis fière de cette jeunesse qui a encore démontré une belle passion et une créativité exceptionnelle. C'est une chance pour l'avenir de notre Région Occitanie Pyrénées Méditerranée », a notamment déclaré Carole Delga.

 Cet événement a également été l'occasion de faire découvrir ou redécouvrir une facette inédite de l'artiste toulousain, Claude Nougaro, à travers une exposition de dessins et manuscrits, intitulée « Et me voici ! ». Cette dernière avait été lancée en 2006, avec le soutien de la Région.

Où va flotter le Pavillon Bleu cette année ?

Le palmarès national 2018 du précieux label vient d'être dévoilé à Montréjeau en Haute-Garonne ce jeudi 24 mai 2018

L'annonce du label Pavillon Bleu 2018 fait état de 399 sites sur 186 communes vertueuses qui s'engagent pour une préservation des eaux de baignades françaises. En Occitanie, ce sont 35 communes récompensées et labellisées Pavillon Bleu en ce qui concerne les lacs, les plages et les rivières, et 20 ports de plaisance distingués pour cet été.

Parmi les communes héraultaises, Villeneuve-lès-Maguelone est cette année une fois de plus mise à l'honneur pour ses actions en faveur du développement durable, de la plage du Pilou à celle du Prévost pour la 31e édition.

L'association qui développe le Pavillon Bleu depuis 1985 (office français de la Fondation pour l'Education à l'Environnement en Europe) change de nom et devient Teragir. Le Pavillon Bleu ancre son action dans l'Année Internationale du Tourisme Durable pour le Développement, proclamée par les Nations Unies. Le Blue Flag fête ses 30 ans d'existence au niveau international.

L'obtention du Pavillon Bleu est basée sur l'examen de deux types de critères : 

- les critères essentiels : ils constituent le minimum exigé pour obtenir le Pavillon Bleu (sauf demande de dérogation motivée devant être validée par le jury national et approuvée par le jury international, souverain en la matière),
- les critères optionnels ou guides (pouvant devenir à terme impératifs).

Ces critères sont répartis en quatre catégories :

- les critères liés à l'éducation à l'environnement 
- les critères liés à l'environnement général ou la gestion du site
- les critères liés à la gestion des déchets
- les critères liés à la gestion de l'eau et du milieu 

Télécharger la présentation des critères

Commune/Plage

Port de plaisance

Pour connaître le palmarès : http://www.pavillonbleu.org/table/palmares-2018/

Hérault Agde Grau d'Agde, La Tamarissière, Le Môle, Les Battuts, Plage Naturiste, Richelieu, Rochelongue, Saint Vincent, La Roquille, La Plagette
Hérault Clermont-l'Hérault Plage de Clermont-l'Hérault Lac du Salagou
Hérault Frontignan La Peyrade Entrée, Port Rive Ouest, Plaisanciers, Les Aresquiers, Port Rive Est
Hérault La Grande Motte Grand Travers, Plage du Couchant, Plage de la Rose des Sables, Saint Clair / Point Zéro
Hérault Marseillan Plage d'honneur, Robinson
Hérault Mauguio Carnon Carnon les Dunes (secteur grand travers), Carnon l'Avranche (De Grasse/Suffren), Carnon /Degrasse, Carnon Centre
Hérault Palavas les Flots Rive Gauche - Le Grec, Rive Droite - Saint Pierre, Rive Gauche - St Maurice, Rive Gauche - St Roch, Rive Droite - L'Albatros
Hérault Portiragnes La Redoute (Blockhaus), Le Bosquet
Hérault Sérignan Sérignan Plage
Hérault Sète Castellas, 3 Digues, Plage du Lido, Plage de la Fontaine, Lazaret, Plage de la Baleine
Hérault Valras Plage Les Mouettes, Casino, Poste de secours central, De Gaulle
Hérault Vias Farinette
Hérault Villeneuve les Maguelone Maguelone Est, Maguelone Ouest

Présentation du nouveau réseau régional de transports publics

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, présentera à la presse, jeudi 24 mai, à Montpellier, en duplex avec l'Hôtel de Région de Toulouse, le nouveau réseau régional de transports, en présence notamment de Jean-Luc Gibelin, vice-président en charge des mobilités et infrastructures de transports.

OCCICapture

A cette occasion, la présidente de Région reviendra sur le déploiement du service public Occitanie Transports et la mise en place des nouvelles gammes tarifaires TER et autocars.

 Après la grande concertation des Etats Généraux du Rail et de l'Intermodalité, la nouvelle compétence en matière de transports scolaires et interurbains et le renouvellement de sa convention TER 2018-2025, la Région Occitanie poursuit la structuration et le déploiement de son réseau régional de transports.

 Carole Delga présentera le nom du réseau régional et son articulation sur l'ensemble du territoire ainsi que les nouvelles gammes tarifaires TER et autocars (scolaires et interurbains) qui entreront en vigueur prochainement.

La présidente de Région reviendra également sur les actualités régionales en matière de transports, à l'image des expérimentations de bus roulant au GNV (gaz naturel pour véhicules) ou du Grand Prix TER, décerné tout récemment par le magazine "Ville, Rail et Transports" à la Région Occitanie.

 « La question des mobilités est cruciale pour le développement de notre région, qui s'étend sur plus de 72 000 km2 et accueille chaque année 50 000 nouveaux habitants. En matière de désenclavement des territoires, de transition énergétique, de dynamisme économique et d'accès aux services publics, il était de notre responsabilité d'engager une nouvelle dynamique en matière d'aménagement et de mobilités. Pour cela, j'ai souhaité donner la parole aux usagers lors d'une grande concertation menée sur l'ensemble du territoire, pour bâtir collectivement le futur des transports dans notre région. La nouvelle convention TER que nous avons réussi à signer avec la SNCF témoigne de notre confiance dans le service public ferroviaire, de notre ambition pour un maillage territorial cohérent et efficace. Désormais pleinement compétents en matière de transports scolaires et interurbains, nous œuvrons pour le déploiement d'un service public régional de transports équilibré, basé sur l'accessibilité et l'intermodalitéAujourd'hui, grâce à notre réseau régional de transports, nous consolidons ce lien indispensable au rapprochement des hommes et des territoires », a notamment souligné Carole Delga à quelques jours de la présentation du réseau régional Occitanie Transports.

Retraites agricoles pour Carole Delga : « une nouvelle preuve d'injustice sociale »

Le Gouvernement vient de repousser pour la seconde fois une proposition de loi de revalorisation des retraites agricoles en utilisant la procédure dit du « vote bloqué » au Sénat, et ce, malgré l'avis de tous les groupes parlementaires, autre que La République en Marche. Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, rappelle que cette revalorisation avait été votée en février 2017, sous le précédent quinquennat, à l'unanimité par l'Assemblée nationale.

OCCICapture

Elle permettait de porter progressivement les retraites agricoles de 75% à 85% du SMIC net, soit une pension passant de 871 euros à 987 euros par mois, décision financée par l'augmentation de 0,1% de la taxe sur les transactions financières.

 " Je demande solennellement au Premier ministre Edouard Philippe et son gouvernement de revenir sur cette décision qui va priver nos agriculteurs retraités d'une augmentation juste et méritée de leur pension. Nous en appelons au Président Emmanuel Macron : le monde rural doit être mieux considérer, le travail de nos producteurs rémunérés au juste prix, et nos aînés traités dignement après leur vie de labeur."

"Dans notre département, notre région, l'agriculture est primordiale. Elle a façonné les paysages, elle a engendré une culture, une identité à nulle autre pareille, qui se transmet de générations en générations. Elle génère, surtout, une activité économique vitale pour nombre de nos territoires. Il est temps que l'agriculture, et celles et ceux qui la font vivre au quotidien, obtienne la reconnaissance de l'Etat et du Gouvernement" , a indiqué Carole Delga.

Avec Occitanie E-sports...

Carole Delga : «Avec Occitanie E-sports, le plus grand rassemblement de la communauté des gamers organisé dans le sud de la France,  je veux faire de l'Occitanie une grande terre d'esport ! »

 Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, présentait ce matin à la presse la 1ere édition de l'Occitanie E-sports, qui se déroulera les 2&3 juin prochains à la Sud de France Arena de Montpellier, aux côtés de Samy Ouerfelli, directeur général d'ESL, de Fabien Bonnet, président de l'association Futurolan, de Marie-Laure Wiatr, directrice de l'agence Randstad Montpellier, partenaire de l'événement, et de ZeratoR, gamer montpelliérain qui participera à la compétition.

nfrCapture

 A l'occasion de cette conférence de presse, Carole Delga, les organisateurs de l'Occitanie E-sports et les partenaires de l'événement, ont notamment présenté le programme destiné aux gamers :

 - Le Championnat ESL League of Legends, étape officielle qualificative LoL Open Tour, offrira un show extraordinaire sur la grande scène de la Sud de France Arena durant les deux jours de l'événement.

 - Sur la LAN Party, des compétitions sur Fortnite, Hearthstone ou encore Dragon Ball Fighter Z sont également au programme avec la Gamers Assembly Occitanie Edition et rassembleront 500 joueurs, devenant ainsi la plus grande LAN du sud de la France.

 - Plus de 10 000 visiteurs et 30 exposants sont attendus dans l'espace ESL Expo qui proposera diverses démonstrations et animations durant les 2 journées.

 Véritable pratique sportive à part entière, l'e-sport connait une croissance fulgurante depuis quelques années. Avec plus de 7,5 millions d'adeptes de la discipline en France en 2017, la pratique de l'esport continue de se professionnaliser. Le marché du jeu vidéo est en pleine expansion avec un CA 2017 estimé à 4.3Mds € en France (+ 18 %) et 60Mds € dans le monde.

 La présidente Carole Delga a également profité de cette conférence de presse pour faire un état des lieux de la filière vidéoludique en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, particulièrement dynamique avec 88 entreprises et plus de 600 emplois.

 « Avec ESL, le premier promoteur Esports au monde, l'association FuturoLAN et Montpellier Events, nous lançons, en Occitanie, le plus grand rassemblement de la communauté des gamers organisé dans le sud de la France ! C'est un challenge de taille, à la hauteur de l'ambition que je porte pour la filière videoludique en Occitanie, déjà très active. De nombreuses entreprises du secteur ont choisi l'Occitanie pour se développer, c'est une fierté, mais aussi un formidable signe de confiance que nous devons honorer. En matière d'emploi, d'attractivité et de vitalité, il y a autour de cette filière une véritable dynamique à entretenir et à favoriser. Je souhaite que l'Occitanie E-sports devienne une référence pour les gamers et pour les professionnels du secteur » a déclaré Carole Delga.