Région : 11 M€ en faveur de projets et d'équipements culturels

La Commission permanente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, réunie sous la présidence de Carole Delga, ce vendredi 15 juin à Toulouse, a apporté son soutien à des projets et équipements culturels structurants, sur l'ensemble du territoire régional.

delgaCapture

 « En Occitanie, la culture est partout et pour tous ! Ce sont des principes auxquels répond la nouvelle politique culturelle et patrimoniale de la Région. En s'adressant au plus grand nombre et à l'ensemble des générations, j'ai souhaite agir de manière concrète, afin de réduire les inégalités territoriales et culturelles. C'est aussi cela qui contribue à bâtir notre identité, tout comme la cohésion et l'attractivité d'un territoire », a déclaré Carole Delga.

 En 2018, le budget de la Région consacré à la culture et au patrimoine, en augmentation constante depuis 3 ans, représente plus de 3% du budget régional.

Une des missions de la Région est d'assurer un maillage culturel équilibré sur l'ensemble du territoire afin de permettre, à travers des lieux et équipements structurants de proximité, l'accès à toutes les disciplines artistiques. Elle souhaite également inscrire son action en cohérence avec celle des autres partenaires et fédérer autour de projets collectifs de territoires.

A Montpellier et Sète dans l'Hérault :

Il a été adopté un soutien financier, notamment aux projets suivants : plus 650 000€ en faveur du Centre d'Art Contemporain de Montpellier (MOCO), dans les locaux de l'Hôtel Montcalm à Montpellier, dont l'ouverture est prévue l'an prochain et 2,7 M€ pour la construction du Conservatoire de Musique et d'Art Dramatique de Sète et du Bassin de Thau.

 La Région défend également un accès pour tous au patrimoine de son territoire, qu'il soit naturel ou culturel, matériel ou immatériel. 

Afin de favoriser le partage des savoirs, elle vise une amélioration de la médiation et de la diffusion de la connaissance. 100 000€ ont été attribués à l'Agence de Coopération Internationale et Réseau Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle (ACIR), pour son programme annuel de développement ; ainsi que 70 000€ pour le Musée Soulages à Rodez et 50 000€ pour le Musée Hyacinthe-Rigaud à Perpignan, en soutien à des expositions d'envergue, participant au rayonnement de l'Occitanie.

En + : Le dynamisme de la filière audiovisuelle en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Le soutien de la Région à cette filière permet d'accompagner le travail des réalisateurs, auteurs et producteurs installés en Occitanie, mais également d'accroître le nombre de tournages en région, sources d'emplois et de retombées économiques sur l'ensemble du territoire. Dans ce cadre, il a été voté un montant global de 900 000€ portant sur 10 projets. Parmi eux, le futur long-métrage d'André Téchiné « l'Adieu à la nuit » et la série diffusée sur France 2 « Grand Soleil ».

La Région accueille l'Ecole IA Microsoft

Occitanie / Pyrénées-Méditerranée :

1ère Région de France à accueillir

l'Ecole IA Microsoft

Vendredi 22 juin, 14h30, Salle des mariages du Grand Parc Laporte, 
12 bis avenue des Erables, Castelnau-le-Lez.

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Frédéric Lafforgue, maire de Castelnau-le-Lez, et Laurent Schlosser, directeur Secteur Public et membre du Comité Exécutif de Microsoft, présenteront vendredi 22 juin lors d'une conférence de presse le projet de création de la première Ecole IA Microsoft régionale, pour former des développeurs et développeuses en Intelligence Artificielle.

casCapture

Porté conjointement par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, la commune de Castelnau-le-Lez, et Microsoft, ce projet de création d'Ecole d'Intelligence Artificielle prévoit l'ouverture à l'automne 2018 d'une formation « Développeur / Développeuse Data IA » adressée aux personnes éloignées de l'emploi.

 Expérimentée sur le Campus Microsoft, à Issy-les-Moulineaux, cette formation proposera en collaboration avec l'entreprise sociale et solidaire de formation au numérique Simplon, un cursus de 7 mois en centre, complétée par 12 mois en alternance au sein d'entreprises partenaires. Elle sera financée à parité par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et Microsoft.

La Région Occitanie a fait du combat pour l'emploi la première de ses priorités. Pour répondre aux besoins nouveaux d'un marché du travail en pleine mutation, la Région a fondé son action sur l'expérimentation de nouvelles formations et pratiques pédagogiques. Elle a ainsi lancé dès 2016, le déploiement des Ecoles régionales du numérique aujourd'hui présentes sur les 13 départements du territoire. Elles offrent l'opportunité aux personnes peu ou pas diplômées d'accéder à des formations dans ce secteur à fort potentiel d'emplois.

 L'ouverture de cette nouvelle école s'inscrit parfaitement dans le projet de création de la future Cité de l'Economie et des Métiers de demain, portée par la Région afin d'accompagner les mutations économiques et aider les entreprises régionales à gagner en compétitivité en anticipant les métiers de demain. Implantée à Montpellier, cette Cité deviendra un lieu d'anticipation et d'expérimentation de référence au service des entreprises, des laboratoires et des citoyens, avec l'ambition d'attirer en Occitanie de nouveaux talents. De nombreuses entreprises issues de l'écosystème local et qui participent au comité de pilotage de cette Cité seront présentes lors de cette conférence de presse.

 Castelnau-le-Lez, faire le choix de l'avenir

L'ouverture de la seconde école d'intelligence artificielle de France à Castelnau-le-Lez par Microsoft, en partenariat avec la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, est une formidable opportunité en termes de rayonnement et de développement économique de notre territoire.

Cette école est la première pierre du projet de campus numérique « Station d'Oc ».

Cette implantation à Castelnau-le-Lez n'est pas le fruit du hasard, elle couronne plusieurs années d'action en direction du tissu économique et de structuration de son territoire.

Ville fibrée, ville connectée, ville attractive, ville dotée de nombreuses entreprises, nationales et internationales, dédiées aux nouvelles technologies, son territoire se tourne résolument vers les métiers du Numérique et de l'IA.

 Microsoft, un acteur engagé pour faire de l'Intelligence Artificielle une opportunité pour tous

Alors que 85% des emplois qui seront exercés en 2030 n'existent pas encore aujourd'hui [2], le numérique et en particulier l'Intelligence Artificielle, changent profondément les contours de ces futurs métiers. Dans le domaine de l'IA, le besoin en compétences est majeur et ce, dès aujourd'hui. Engagée en matière d'égalité des chances et convaincue que ces opportunités d'emplois ne doivent pas être réservées à une élite, Microsoft poursuit le déploiement de son Ecole IA en région. A travers cette école orientée vers l'emploi et fondée sur l'inclusion, l'entreprise réaffirme son ambition de contribuer à la transformation numérique de la France, source de croissance, aux côtés de son écosystème de partenaires. 

[1] Intelligence Artificielle

[2] Etude Dell / Institut pour le futur

2 Selon une étude Capgemini 2017, 71% des organisations ont initié la formation de leurs employés pour que ces derniers aient de nouvelles compétences afin de pouvoir gérer l'impact de l'IA (exploiter des données pour améliorer un service client, accélérer la R&D, innover).

Concertation citoyenne sur l'alimentation avec La Région

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée donne la parole aux habitants de la région à travers une concertation citoyenne inédite sur l'alimentation, grande cause régionale 2018. L'enquête ne vous prendra que quelques minutes.

OCCICapture

Afin de dresser un état des lieux des pratiques et attentes des consommateurs d'Occitanie sur les problématiques liées à l'alimentation, la Région a souhaité leur permettre de s'exprimer via un questionnaire.

Vous pouvez participer en répondant au questionnaire accessible en ligne, sur le site de la Région :
http://www.laregion.fr/alimentation

Pour les Lycéens et Apprentis, la Carte Jeune Région

L’image contient peut-être : textePensez à demander ou renouveler la Carte Jeune Région mis en place par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Pour bénéficier des avantages
Demandez la carte sur www.cartejeune.laregion.fr

La demande de la Carte Jeune Région s’effectue tout au long de l’année, demandez-là au plus vite afin de pouvoir bénéficier des aides dès la rentrée.

Sont éligibles :
Les lycéens et apprentis inscrits dans un établissement situé dans la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
Les avantages de la Carte :
- l’aide à la lecture de loisirs
- la gratuité des manuels scolaires et du 1er équipement professionnel
- l’aide à l’acquisition de l’oRdi : (ordinateur portable personnel)
- les aides au transport, hébergement, restauration (pour les apprenti.e.s seulement)
- l’aide au permis de conduire (pour les apprenti.e.s seulement)
- l’aide à l’acquisition d’une licence sportive.

Carole Delga : mission au Japon

Carole Delga rencontre 7 apprentis en stage chez des grands chefs cuisiniers,  accompagnés par la Région.

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est cette semaine en mission pluridisciplinaire au Japon. L'occasion pour la présidente de rencontrer en début de semaine lors d'un temps d'échange privilégié les 7 apprentis accompagnés par la Région dans le cadre d'un stage au sein de 3 restaurants prestigieux de la capitale nippone.

japCapture

Les 7 jeunes apprentis sont arrivés au Japon le 1er juin 2018 pour participer à une expérience menée par la Région Occitanie au titre du Plan Jeunesse III du Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères, en partenariat avec Pôle Emploi et le CFA régional de la CCI Occitanie. La Région finance cette opération à hauteur de 45 000€ sur un total de 64 000€.

 Issu.e.s de l'antenne de Montpellier du CFA régional de la CCI Occitanie, les 7 apprentis sont en filière Certificat d'Aptitude Professionnel et Brevet Professionnel Cuisine/Serveur. Ils effectuent durant 2 mois un stage en entreprise chez 3 grands chefs cuisiniers au Japon :

 - le Chef Rodriguez (1 apprenti) : Chef 1 étoile au Michelin du Mandarin Hôtel Signature de Tokyo, il a ouvert son 1er néo-bistro en 2015 sous la vigilante attention du chef Pachon et de Thierry Marx.

 - le Chef Itoh (2 apprentis) : Il opère au sein du restaurant Lever son Verre à Tokyo, restaurant de grande notoriété dans la capitale japonaise, clin d'œil au compagnonnage qu'il a effectué en France

  le Chef Pachon (4 apprentis) : Vétéran des chefs français installés au Japon, il dirige une entreprise de 60 personnes comprenant un restaurant étoilé, un bistrot et un traiteur. Ancien élève de Marcel Aymeric, il est un des pionniers du savoir-faire occitan au Japon et a formé, à son tour, de grands chefs nippons.

 Le Chef Pachon organisait lundi soir avec ses équipes - dont les 4 apprentis en stage à ses côtés- le dîner de gala « Saveurs Occitanie », temps-fort de la visite de la présidente au Japon, en présence notamment de Laurent Pic, ambassadeur de la France au Japon mais aussi des Chefs Itoh et Rodriguez et de leurs apprentis.

 Un temps d'échange privilégié avec la Présidente était également organisé mardi matin pour les 3 chefs et leurs apprentis accompagnés de la délégation du CFA de la CCI.

 « C'est une immense fierté pour la Région d'accompagner aujourd'hui 7 apprentis, 7 talents de notre région, dans une aventure professionnelle exceptionnelle. Pendant toute la durée de leur stage, ils seront les ambassadeurs de l'excellence des formations et des savoir-faire de l'Occitanie au Japon. Cette expérience à l'étranger sera assurément pour eux un plus sur leur CV. Les études menées sur la mobilité européenne et internationale confirment que c'est un atout important pour leur employabilité. Valoriser la mobilité internationale c'est donc donner à nos jeunes toutes les chances pour s'insérer rapidement et durablement sur le marché du travail, tout en vivant des expériences personnelles enrichissantes et épanouissantes » a souligné la présidente Carole Delga lors de cette rencontre.

 

La mobilité internationale des jeunes soutenue par la Région 

 Parce que la Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée est consciente que la mobilité européenne et internationale est un   accélérateur d'emploi pour les jeunes, elle accompagne et favorise depuis de nombreuses années les stages professionnels   des apprenti.es et des étudiant.es à l'étranger. 

 Lauréate de l'appel à projets « Jeunesse III » lancé par le Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères et ses partenaires,   la Région s'est vue attribuer fin 2017 un soutien financier de plus de 200 000 €. Cette aide permettra d'accompagner la   mobilité de jeunes, à l'instar des 7 apprenti.es actuellement au Japon, qui pourront bénéficier de stages intégrés à leur cursus   de formation professionnelle ou d'un accompagnement vers l'emploi. 

 La Région a pour objectif de doubler le nombre d'apprenti.es qui bénéficient d'une expérience à l'étranger et consacre par ailleurs plus de 4M€ à la mobilité de près de 3 500 étudiants.

Une expérimentation d'un autocar GNV du 8 au 22 juin

Un véhicule  sur la ligne départementale 101 du réseau Hérault transport sera testé du 8 au 22 juin 2018 et sera un autocar  - voyage assis uniquement - ayant pour vocation d'opérer sur de plus longues distances.

VBC22Capture

Sur le parvis du Conseil Régional à Montpellier, inauguration du 8 juin 2018.

TRANSDEV, représenté par Thierry DECERLE, directeur Commercial Développement, Zone Sud ;

La Région Occitanie Pyrénées Méditerranée, représentée par Jean-Luc GIBELIN, vice-président de la Région en charge des transports ;

Hérault Transport, représenté par son président, Hussein BOURGI ;

en partenariat avec GRDF, représenté par André SAUTET, Directeur Territorial Régional Languedoc-Roussillon ;

et le constructeur SCANIA, représenté par Nicola Cruchet, chef de région Autocar Sud-Ouest ;

testent un autocar au GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) du 8 au 22 juin 2018. 

L'autocar Scania Interlink GNV sera expérimenté en service commercial sur la ligne départementale 101 du réseau Hérault transport.

Transdev exploite déjà plusieurs réseaux urbains comprenant des autobus GNV (autobus = possibilité de transport de voyageurs debout). Ces véhicules sont conçus pour les conditions particulières du transport en milieu urbain : distances courtes, passagers debout, etc...

Le véhicule qui sera testé du 8 au 22 juin 2018 sera un autocar (autocar= voyage assis uniquement) qui aura pour vocation d'opérer sur de plus longues distances.

VBCCapture

Plusieurs critères seront mis à l'épreuve durant l'expérimentation :

-          Autonomie en carburant

-          Efficience

-          Confort de conduite conducteur

-          Confort à bord voyageur

Un retour d'expérience sera formalisé, au sein duquel le ressenti des voyageurs aura une place active par la mise en place d'un outil d'enquête de satisfaction dynamique à bord du véhicule : Opinion Box.

Durant cette période de test, des visites de sensibilisation à la transition énergétique seront également organisées avec des classes scolaires de primaire.

Toutes les parties prenantes de cette expérimentation - la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée, Hérault Transport, TRANSDEV, SCANIA et GRDF - sont mobilisées pour répondre collectivement aux enjeux de la transition énergétique sur l'ensemble du territoire.

« Pour notre région, étendue sur plus de 72 000 km, et accueillant chaque année 50 000 nouveaux habitants, la question des mobilités est cruciale. Il s'agit d'une part de favoriser les déplacements en tenant compte des nouveaux modes de vie et usages de nos concitoyens, et d'autre part d'intégrer les enjeux environnementaux au cœur de notre modèle de développement. Il convient donc de travailler dès aujourd'hui, et cela collectivement, à imaginer  des modes de déplacements plus respectueux de l'environnement, plus économes en énergie.

Ainsi, dans le cadre de notre trajectoire pour devenir la première Région d'Europe à énergie positive et en tant qu'autorité organisatrice des transports, nous accordons une importance particulière aux projets de mobilités alternatives qui émergent et se développent dans nos territoires. Notre nouveau service public régional de transports, liO (Lignes Intermodales d'Occitanie), intègre ces problématiques stratégiques au travers notamment de plusieurs expérimentations en cours autour du train hybride, du train à hydrogène ou des carburants alternatifs pour les autocars  ».

Carole Delga

Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

La programmation dans l'Hérault de Total Festum

Découvrez la programmation dans l'Hérault de Total Festum, le festival des langues et cultures catalanes et occitanes !

 Evènement-phare en Occitanie, le festival Total Festum revient pour une 13ème édition du 19 mai au 8 juillet. Après son inauguration lors du Forum Eurorégional, en présence de Patric Roux, conseiller régional délégué à l'Occitan et d'Eliane Jarycki, conseillère régionale déléguée à la langue catalane, représentant la présidente de Région, Carole Delga, ce grand rassemblement culturel et festif investit l'ensemble des territoires de la région.

 Créé en 2006, Total Festum est un événement porté par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée afin de faire vivre et de célébrer les langues et cultures régionales. Cette année, 78 partenaires régionaux (associations ou collectivités) ont été retenus pour organiser cette manifestation sur les 13 départements et dans plus de 120 communes. Le festival propose une programmation riche, majoritairement en langues régionales et des activités participatives gratuites : théâtre, musique, danse, littérature, gastronomie, etc. La Région accompagne les projets engagés à hauteur de 340 000 €.

 « Total Festum est devenu, au fil des années, un grand rendez-vous festif qui nous permet de célébrer ensemble la richesse et la diversité de nos cultures régionales. La Région Occitanie / Méditerranée-Pyrénées maintient le cap pour la diffusion et la promotion de nos cultures régionales, ainsi que les échanges intergénérationnels, afin de perpétuer ce qui nous lie et fait le sel de notre territoire. Nous menons également un travail de collaboration fort aux côtés du Centre International de Recherche et de Documentation Occitanes (CIRCDOC) et des offices publics de la Langue Catalane et de la Langue Occitane (OPLC et OPLO) qui mènent des politiques innovantes afin de faire vivre nos deux langues régionales », a notamment déclaré Carole Delga.

 Parmi les événements organisés dans l'Hérault, le Collectif Cop Sec accueille l'assemblée générale annuelle de la FAMDT (Fédération des acteurs de musique et danse traditionnelle) pour une journée professionnelle d'échanges et de découvertes. Profitant de cette opportunité de valorisation de la création occitane, l'association investit l'Abbaye de Vignogoul, à Pignan, pour un Total Festum musical ouvert à tous.

 Tous les évènements organisés dans l'Hérault et le détail de la programmation Total Festum sont à découvrir sur le site www.laregion.fr/totalfestum.

La campagne de communication touristique de La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée choisit la finale du TOP 14 pour lancer sa campagne de communication touristique



A quelques semaines de la pleine saison touristique, le Comité Régional du Tourisme Occitanie / Pyrénées-Méditerranée lance une campagne d’image et de notoriété sur les chaînes de TV nationales pour assurer la promotion de la destination Occitanie Sud de France.
 
« Occitanie Sud de France, des Pyrénées à la Méditerranée, prenez le temps de tout vivre », est la signature de ce spot de 30 secondes qui sera diffusé en avant-première sur France 2 et sur Canal+, le samedi 2 juin, lors de la finale de Rugby du TOP 14, opposant deux des équipes régionales-phares : Montpellier et Castres.
 
Du 2 au 24 juin, au cœur d’une période où l’audience télé risque d’atteindre des records en raison des nombreux rendez-vous sportifs (Coupe du Monde de Football, Tournoi de Tennis de Roland Garros…), ce spot sera diffusé près de 1 700 fois sur une sélection de chaînes hertziennes, de la TNT et du câble (France 2, 3, 5, TMC, Paris Première, Eurosport France, Planète+, LCI, Arte, Voyage TV, Comédie +, Histoire, TV5, Infosport, National Geographic, Ushuaia TV, Planète+, Eurosport, BFM TV, Nat Geo Wild, Discovery Sciences, C News, C Star, C8, Crimes Investigation, Museum).
 
L’audience potentielle de cette campagne TV représente 29 millions de contacts. L’objectif de cette campagne sera de séduire les familles CSP+ ainsi que les jeunes actifs pour des vacances actives. De la Méditerranée aux Pyrénées, la région se positionne comme une destination de choix pour les activités de pleine nature.
 
« Cette campagne de communication illustre une partie des réflexions et travaux engagés depuis un an autour du nouveau positionnement du tourisme régional. Elle va s’attacher à installer de manière durable, la nouvelle marque de destination que chaque acteur du tourisme devra s’approprier afin d’atteindre notre objectif de placer la destination Occitanie Sud de France dans le top 10 des destinations touristiques », a indiqué Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, à quelques jours du lancement de cette campagne de communication.
 
Parallèlement à la diffusion de ce spot TV, le Comité Régional du Tourisme valorisera la destination Occitanie Sud de France via le site d’avis, Trip Advisor, sur lequel le spot de 30 secondes sera visible par les internautes français à la recherche d’idées de séjours en France et en Espagne durant la période estivale.
 
Par ailleurs, cette campagne de communication sera complétée par une présence active sur les réseaux sociaux et relayée, notamment, sur la nouvelle plateforme digitale du CRT qui sera mise en ligne le 18 juin prochain (tourisme-occitanie.com).
 
Pour visionner le spot : https://youtu.be/teDu11O1rCY

TOP 14 : Carole Delga au Stade de France

Ce samedi 2 juin 2018, pour une finale 100% Occitanie

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, sera présente ce samedi 2 juin, au Stade de France, pour assister à la finale du Top 14. Une finale 100 % Occitanie qui opposera le Montpellier Hérault Rugby (MHR) et le Castres Olympique (C.O).

OCCICapture

 « J'avais rêvé de voir deux clubs d'Occitanie en finale du Top 14, et ils l'ont fait ! C'est une immense fierté de voir le C.O et le MHR se partager l'affiche de ce match qui est d'ores-et- déjà historique pour notre région. Samedi, c'est toute l'Occitanie, terre de l'ovalie par excellence, qui vibrera derrière ses clubs pour un grand moment de sport. Et parce nos clubs ont besoin d'un maximum de supporters pour les encourager, la Région est heureuse de pouvoir les aider à se rendre à Paris pour participer à cette grande fête du rugby. Les supporters castrais de la Blue Army et les montpelliérains de la Team MHR pourront ainsi transmettre à leur équipe de cœur toute l'énergie d'une région rassemblée derrière la passion du rugby. Je serai présente à leurs côtés pour démontrer au Stade de France la force et la ferveur de l'Occitanie. Notre région est fière de ses clubs et de ses talents ! », a déclaré Carole Delga à quelques jours de la finale.

 La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée mène une politique ambitieuse en faveur du sport à laquelle elle consacre cette année 23 M€. Dans ce cadre, elle soutient les clubs professionnels évoluant au plus haut niveau de leur discipline. En rugby, 4 clubs d'Occitanie évolueront en Top 14 la saison prochaine : le MHR (Montpellier), le CO (Castres Olympique), le Stade Toulousain et l'USAP (Perpignan). La Région les accompagne à hauteur de 
300 000€ en soutien à des actions d'incitation à la pratique sportive et de développement de leur centre de formation.

 Cette année, la Région a par ailleurs accordé une aide exceptionnelle de 60 000€ au C.O et au MHR pour les aider à financer le déplacement de leurs supporters dans les phases finales du Top 14, à Lyon et à Paris.

AD'OCC accompagne 19 entreprises d'Occitanie au Japon

AD'OCC accompagne 19 entreprises d'Occitanie au Japon pour nouer des accords commerciaux.

OCCICapture

Du 28 mai au 1er juin, l'agence de développement économique AD'OCC pour le compte de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée accompagne 19 entreprises des secteurs agroalimentaire, multisectoriel et aéronautique/spatial lors d'un voyage d'affaires au Japon, troisième PIB mondial.

Ces entreprises vont enchaîner les rendez-vous BtoB, les dîners de networking et les visites de points de vente dans l'espoir de décrocher des contrats commerciaux. L'autre objectif de cette « mission Japon » est d'exporter la région au Japon pour développer et consolider l'attractivité régionale auprès des investisseurs japonais.

"Nous avons initié des relations depuis plusieurs années avec cette puissance importante. Il faut savoir qu'il faut être particulièrement patient pour faire des affaires sur ce marché japonais. Nous nous y rendons dans l'optique de développer les exportations pour nos entreprises, mais aussi pour attirer des investisseurs dans la région Occitanie. Actuellement, on décompte 26 entreprises japonaises dans la région qui génèrent 4 000 emplois", explique Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région Occitanie en charge du développement économique, de la recherche, de l'innovation et de l'enseignement supérieur et qui sera la tête de file de la délégation occitane.