« Salon artistique montarnéen » bientôt la septième édition

L'association Monarc et le service culturel de la commune de Montarnaud vous proposent de participer à la septième édition du Salon artistique Montarnéen.

Ce salon se déroulera du 25 août au 3 septembre 2017  et accueillera une quinzaine d’artistes peintres et /ou sculpteurs amateurs ou semi professionnels à la salle des fêtes de 10 h à 19 h tous les jours.

Du figuratif à l’abstrait, toutes les expressions et toutes les techniques pourront être représentées. Les sujets sont libres cependant, il sera demandé aux artistes peintres et sculpteurs d'inclure si possible une œuvre rappelant "le bois", thème de ce 7e salon. L'association Montarnaud, Arts et Cultures se réserve le droit d'inviter des artistes extérieurs de la commune dans le cadre d'échanges entre différentes tendances artistiques et culturelles.

Le vernissage aura lieu  samedi 25 août à 18 h 30 à la salle des fêtes.

Les créateurs intéressés peuvent présenter leur candidature en déposant  leur fiche d'inscription à la Mairie ou en télé chargement à l’attention du service culturel avant le 7 août 2017.

Contacts : 

Mairie de Montarnaud : 04 67 55 40 84 
Association « Monarc » : 06 32 05 15 95

Immersion dans une radio associative

A l'approche de la grande fête du livre pour la jeunesse qui aura lieu partout en France du  19 au 30 juillet 2017, l'association Odette Louise lance un appel à participation auprès des jeunes de 13 à 17 ans à un stage radio du 17 au 20 juillet 2017.

Au programme, les adolescents recevront une initiation à la prise de son et au montage, et réaliseront  des interviews et des reportages en vue de la réalisation d'un plateau radio qui aura lieu le 26 juillet à 13h à l'occasion de l’évènement "Partir en Livre", au parc Dioscoride, quartier Celleneuve de Montpellier.

Inscription par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au 06 52 63 32 54.
Places limitées, projet ouvert à 10 jeunes de 13 à 17 ans
Projet en partenariat avec l'association Odette Louise et l'association Oaqadi.

http://www.oaqadi.fr/
http://www.odette-louise.fr/

Bon vent contre le cancer

Bon vent contre le cancer

Un entretien riche et passionnant avec Christine LESOIL à Saint Jean de Védas pour découvrir son association. Cette femme dynamique , coach professionnel depuis 10 ans, chef d'entreprise et mère de 3 enfants a été touchée par un cancer du sein en Mai 2015.
Habitant alors la région parisienne, elle va connaître les angoisses, les difficultés, les soins à l'Institut Curie que connaissent tant de femmes atteintes de cette maladie. Son parcours de 15 ans dans des fonctions opérationnelles RH au sein de divers sites industriels a fait naître en elle une conviction qui l'anime toujours: révéler en chacun sa PEPITE -se connecter à sa Personnalité, ressourcer ses Energies, développer son Potentiel, oser Innover, son Talent en gardant en soi l' Envie d'entreprendre-. Sa farouche envie de se battre, de combattre, la conduit un an seulement après sa maladie à concevoir un projet de reconstruction. Elle en parle alors au corps médical qui la soutient et lui donne son aval. Cette sportive amoureuse de la mer reçoit le soutien de Michel Desjoyaux, parrain à l'Institut Curie.
L'association Entre Ciel et Mer voit le jour le 15 avril 2015 grâce au défi que s'est lancée Christine Lesoil: faire vivre à d'autres femmes ce qui lui a redonné confiance et ressource: la mer. Pour cela, elle organise des séjours sur un voilier afin d'accompagner des femmes post cancer du sein vers un nouveau Cap de Vie pleine d'En Vies.
Embarquer pendant 3 jours et demi sur un voilier afin de reprendre confiance, de se ressourcer et de rebondir.Ce séjour avec les partenaires professionnels de la voile est un réel partage entre toutes ces femmes qui, ensemble, vont découvrir le bateau, naviguer en alternant les maneuvres: lire une carte, barrer, vont cuisiner, échanger, rire, chanter, s'arrêter, se balader , faire des séances de Qi Qong face à la mer, jeter à la mer leur colère et tout ce qui est obsolète.
Le 1er équipage est parti de Lorient et 7 équipages ont, depuis, pris la mer. Toutes les femmes qui ont participé à ces mini-croisières sont revenues plus fortes et pleines de courage en ayant tourné une page de leur vie.
Le but de Christine Lesoil, installée maintenant en Occitanie, est de permettre à des équipages d'appareiller à partir de cette région. Elisabeth Yegavian, qui a participé à l'une de ces 7 croisières qui ont déjà eu lieu, présente à cet entretien, témoigne de ce bien être et de cette reconstruction dont Christine Lesoil fait preuve tout au long de cet entretien.
La passion et l'enthousiasme qui animent la Présidente de cette association forcent l'admiration et méritent que chacun lui apporte aide et soutien.

Pour aider cette association, pour la soutenir, pour contacter Christine Lesoil:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.entrecieletmer-asso.com
www.facebook.com/pg/Entre-Ciel-Mer
06 24 36 49 54


M.Th.NEGRE

AD Séniors Montpellier Nord

Fondatrice de l'association Tout'Alzheimer depuis 3 ans, j'ai le plaisir donc de devenir la responsable de l’agence AD Séniors Montpellier Nord, une toute nouvelle expérience professionnelle et personnelle.

Auteur de deux ouvrages sur la maladie d'Alzheimer, le premier "Vivre dans l'oubli" Édition Carrefour du net qui remporte le prix de la révélation 2014 puis en rencontrant des familles lors de mes conférences un peu partout en France, je découvre rapidement que le manque d'information et de communication est un grand problème pour les familles qui très souvent se retrouvent seules face à tous les problèmes du quotidien.

Je décide alors de sortir en 2015 un guide pratique pour les aidants ainsi ce guide permet aux familles d'avoir des réponses clefs en main pour améliorer le mieux possible le quotidien mais aussi connaitre les droits et les aides. Ce guide "Pour une meilleure prise en charge" se trouve chez l'Edition Guy Trédaniel.

Je suis également très engagée sur le terrain pour améliorer la prise en charge des pathologies neurodégénératives et pour la valorisation du métier d'aide à domicile. Auteur d'une pétition " Oui à une meilleure prise en charge de nos aînés et oui à la bientraitance" je communique très souvent avec  le ministère de la santé pour faire connaitre nos actions autour de cette sensibilisation.

En juin 2017 j'ouvre donc mon agence AD Séniors Montpellier nord, en complètement de l'agence AD Séniors Occitanie qui a ouvert en novembre 2016, sa responsable Élodie Nombret aide médico-psychologique de formation vous accueille du lundi au vendredi à son bureau 429 rue de l’Industrie 34070 Montpellier 04 67 06 20 30 afin de mettre en place une prestation à votre domicile.

Je m'engage à faire du mieux possible pour offrir un service le plus adapté en fonction des besoins, pour chaque intervention à domicile, les agences AD Seniors mettent à  disposition un personnel de qualité, expérimenté et rigoureusement sélectionné pour assurer à temps complet ou à temps partiel, le maintien à domicile des personnes âgées.

Les agences bénéficient d'un agrément qualité, ce qui les habilite à intervenir auprès des personnes bénéficiaires de l'APA et de la PCH.

AD Seniors propose une prise en charge globale de la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés et de son proche.

Cette prise en charge permet d’aider à identifier leurs attentes et leurs besoins afin de mettre en place un suivi personnalisé : aide aux actes de la vie quotidienne, recherche de solutions, aménagement du répit.
Nous proposons également un accompagnement psychologique pour les aidants en cabinet tous les mardis sur Montpellier au centre ville uniquement sur RDV.

Agence AD Seniors Occitanie 04 67 06 20 30
Agence AD Séniors Montpellier Nord 04 11 93 22 36-06 15 55 31 61
429 rue de l’Industrie 34070 Montpellier

La valeur n'attend point le nombre des années

En cette semaine de Pâques, ils ont allègrement dépassé la soixantaine. Les adhérents de l'association "Tiens bon la barre" un peu plus d'une cinquantaine, se sont présentés trois fois par semaine  sur la plage de la rive droite de Palavas-les-Flots, nettoyée à l'approche du week-end pascal. Un moment convivial et sportif qui réunit les Montpelliérains - en repli sur la bonne ville de Dubout faute de salle municipale en période de vacances - et les Palavasiens tous les lundis, les mercredis et les vendredis, été comme hiver, crachin ou ciel bas, rien ne les arrête.

Dès 9h30, la séance de gymnastique douce basée sur la méthode du docteur Ruffier a accueilli les adhérents, à leurs côtés les petits enfants venus passer leurs vacances à la station balnéaire. Après quelques mots chaleureux, les sportifs s'emparent du précieux bâton qui leur permettra d'accomplir les exercices généraux et  circulatoires, des orteils aux déplacements des yeux, tout y passe sous la houlette des animateurs, Claude, André deux jours avant. Bras, dorsaux, lombaires, abdominaux, jambes et chevilles travaillent, chacun à son rythme puisque aucune performance n'est exigée. Sur le mouvement de la mouette, les gars ne peuvent s'empêcher d'imiter la mouette rieuse qui frôle nos têtes du reste, et de rappeler dix fois plutôt qu'une " Pas de gym lundi de Pâques !". Dans la deuxième demi-heure, les épaules ont reçu suffisamment les effets bienveillants des rayons du soleil, c'est le moment de poser la veste polaire et d'envisager un bain de mer car les beaux jours sont bien là et la mer étale se présente comme une offrande. Pour les moins aguerris ce sera un trempage jusqu'aux mollets car l'eau n'est qu'à douze degrés.

Enfin, on se félicite, on se congratule mais on commente aussi la dernière décision municipale, un accès plus limité au parking jusqu'alors gratuit. Il faudra débourser deux euros le temps de la séance. Une mesure qui s'appliquera dès le 1er mai 2017 évidemment diversement appréciée mais nos sportifs de la plage des Coquilles ne rompront pas avec leurs bonnes habitudes et profiteront encore du marché des producteurs locaux à quelques mètres de là, les lundis, mercredis et vendredis. Une douceur de vivre à Palavas-les-Flots, on vous le confirme.

Pour adhérer à l'association Tiens bon la barre

Asso « Toutes à l'école »

Anais et Didier, 31 et 34 ans habitent à Balaruc-les-Bains. 

Passionnés de voyages, l’idée d’un projet humanitaire murissait dans leurs esprits. Il y a quelques mois,  ils découvrent l’association « Toutes à l’école », scolarisant les petites filles en difficulté au Cambodge. Le déclic se crée, en quelques jours , ils deviennent parrains jeune fille dans le besoin!
C’est en recevant son bulletin scolaire, sa photo, son histoire, que l'envie d'aller la rencontrer au Cambodge et d’apporter encore plus de soutien à l’association est née.

Afin de récolter des dons, ils ont mis en place une cagnotte via le site KissKissBankBank.

Si vous souhaitez soutenir leur projet et permettre à ces petites filles d’accéder à un avenir meilleur, vous pouvez faire un don sur cette cagnotte:

https://www.kisskissbankbank.com/toutes-a-l-ecole-tae-project

Merci pour ELLES!

Libres Penseurs de l’Hérault

Le Groupe Victor Hugo des Libres Penseurs de l'Hérault communique :

Notre ami et camarade Maurice Moréno nous a quittés. Président départemental de l'ARAC-34 Maurice était adhérent du Groupe V. Hugo des LP -Hlt. Maurice Moréno était une personnalité du rassemblement pacifiste d' Aniane où il prenait la parole au titre de l'ARAC-34 ; son engagement résolu pour la réhabilitation des Fusillés pour l'exemple de la guerre 14-18 était très apprécié. Nous garderons le souvenir ému d'un camarade, d'un militant qui s'est dressé toute sa vie contre les injustices, contre la guerre et pour un monde de Paix et de Fraternité, conviction qui l'amena en novembre 2016 à être signataire de l'Appel de la conférence internationale " contre la guerre, l'exploitation et le travail précaire ".

Le Groupe V. Hugo des LP-Hlt salue la mémoire de son camarade et ami Maurice, assure son épouse Rose-Marie et leurs enfants de notre affectueuse solidarité dans cette épreuve .

Alain Visseq président du Groupe V. Hugo des Libres Penseurs de l' Hérault conduira une délégation lors de la cérémonie civile.

Alain Visseq Président du Groupe Victor Hugo des Libres Penseurs de L’Hérault.
Tel 06 - 14 - 74 - 96 - 79 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Fédération nationale de la Libre Pensée : Laïcité

Crèches chrétiennes dans les bâtiments de la République : Rendre des arrêts ou rendre des services ?

La Fédération nationale de la Libre Pensée, qui est à l’origine de la loi du 9 décembre 1905 de Séparation des Eglises et de l’Etat, entend tout faire pour faire respecter la laïcité de l’Etat. C’est pourquoi, elle est à la source des recours contentieux contre les décisions de collectivités publiques qui imposent la présence de crèches chrétiennes dans les bâtiments de la République. Elle entend aller jusqu’au bout de cette affaire et épuiser toutes les voies de recours possibles.

Les choses sont pourtant simples

La République est laïque et elle assure la liberté de conscience de tous les citoyens et citoyennes et de chaque citoyenne et citoyen. C’est pourquoi « l’Etat s’arrête où commence la conscience », selon la belle formule de Francis de Pressensé. La République est neutre en matière métaphysique. Pour respecter la liberté de conscience de nos concitoyens, elle ne doit afficher aucune préférence religieuse.
Même un esprit étroit, réactionnaire et xénophobe, de quelqu’un concourant à une primaire présidentielle, devrait pouvoir comprendre cela. Tel ne semble pas être le cas aujourd’hui, car derrière « l’affaire des crèches », il y a bien autre chose. Il y a la volonté de quelques croisés en mal de mise à sac et de prise de Jérusalem, « pour bouter le Sarrazin hors de France », d’instituer une nouvelle guerre de religions dans notre pays.
En effet, comment peut réagir un de nos concitoyens d’origine arabo-musulmane, quand il assiste à une campagne hystérique pour traquer « tout signe de culture musulmane » (voile, burqa, burkini, main de Fatma) dans un domaine où il devrait être librement autorisé, puisqu’il ne dépend pas de la sphère publique que régit le principe de laïcité ; alors que dans les endroits où la laïcité devrait s‘appliquer, à savoir les bâtiments de la République, on autoriserait la présence de crèches chrétiennes, dont même un esprit simplet ne peut nier qu’il s’agit d‘un symbole chrétien ?
On voudrait inciter à des affrontements communautaristes qu’on ne s’y prendrait pas autrement. Il est vrai que pour justifier « l’état d’urgence permanent », rien de vaut une atmosphère de guerre civile entre « communautés religieuses ».

Que va-t-il se passer maintenant juridiquement ?

Devant la cacophonie juridique instituée par des décisions d’instances de justice administrative qui, sur la base de mêmes faits en interprétant les mêmes textes de loi, aboutissent à des décisions contradictoires, on attend du Conseil d ‘Etat qu’il remettre de l’ordre dans le chaos juridique et qu’il fixe une ligne de droit.
C’est donc avec un certain étonnement que la Libre Pensée a pris connaissance des conclusions du Rapporteur au Conseil d‘Etat qui préconise de casser les deux arrêts de Cour d’appel administrative et de rejuger les affaires. En matière footballistique, c’est remettre la balle au centre et demander que le match soit rejoué. Il n’y a donc objectivement aucune raison de penser que le trouble juridique cessera, puisqu’on recrée les conditions de son existence.
Par ailleurs, conditionner la présence de crèches chrétiennes dans les bâtiments de la République en demandant qu’elles ne soient pas « religieuses », c’est faire un tour de force qu’aucun magicien ne pourrait faire : une crèche chrétienne est un symbole religieux : Marie, Joseph, Jésus sont des personnages du Nouveau-Testament chrétien. La discussion reste ouverte sur l’âne et le bœuf.
La solution de sagesse consisterait à rappeler l’esprit et la lettre de la loi de 1905 et d’indiquer, comme l’a fait le vadémécum de l’Association des Maires de France : au nom de la laïcité, les crèches chrétiennes n’ont pas leur place dans les bâtiments de la République, maison commune de TOUS les citoyens, quelque que soient leurs opinions religieuses ou non-religieuses.
Il existe, quand même, suffisamment d‘endroits où l’Eglise catholique peut mettre ses crèches, à commencer par ses églises, cela pourrait même y amener le public qui semble lui faire défaut. L’adage populaire ne dit-il pas : chacun chez soi ? Ce que Victor Hugo avait traduit par la formule : l’Etat chez lui, l’Eglise chez elle !
La Laïcité ne peut être à géométrie variable selon la religion à laquelle elle s’applique

Groupe Victor Hugo des Libres Penseurs de L’Hérault.

Réfugiés : l’ouverture plutôt que le repli

Communiqué de Europe Ecologie les Verts - LR

Il y a un an, notre parti appelait à la création, dans notre région, d’un réseau de villes solidaires pour répondre avec humanité aux besoins des réfugiés : http://languedocroussillon.eelv.fr/2015/09/03/refugies-agissons-aussi-au-niveau-regional.
Aujourd’hui, des municipalités, en France et en Languedoc-Roussillon, ont choisi de signer la charte « Ma commune sans migrant », lancée par le maire FN d’Hénin-Beaumont. Celle-ci rejette le plan gouvernemental visant à créer, sur tout le territoire, 12 000 places d’hébergement d’ici la fin de l’année pour les migrants de la « jungle » de Calais.
Alors que notre pays fait moins d’efforts que la plupart de ses voisins pour venir en aide à ceux qui fuient la guerre et la misère, notre région et nos communes doivent prendre part à l’accueil de ces réfugiés.
Rappelons que notre pays a su accueillir 500 000 Espagnols en 1939, 10 000 Hongrois en 1956, 10 000 Chiliens entre 1973 et 1989 et 130 000 boat-people venus de l’Asie du sud-est entre 1976 et 1985. Aujourd’hui encore, plutôt que le repli sur soi, choisissons l’ouverture, le respect des valeurs de la République, la fraternité !
Mathieu BOUCHARD, porte-parole EELV LR : 06 28 33 45 24 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Sibylle JANNEKEYN, porte-parole EELV LR : 06 63 20 43 60 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L’association France Alzheimer Hérault vous vient en aide

Afin d’apporter une meilleure connaissance de la maladie et de nombreux conseils pratiques aux familles ayant un proche touché par la maladie d’Alzheimer ou par une maladie apparentée, l’association FRANCE ALZHEIMER HÉRAULT, investie depuis plus de trente ans dans le soutien aux aidants familiaux, propose des sessions de formation de cinq modules, de 2 heures 30 environ chacun, entièrement gratuites, dans différentes communes de l’Hérault, dès lors qu’un groupe de 10 personnes est constitué.

04 67 06 56 10 tous les matins de 9h à 13h - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La marche aquatique, un sport complet au Petit Travers

A la fin de l'été, les activités de la marche aquatique reprennent de plus belle sur la plage du Petit Travers de Carnon.

Le longe côte, pour tous, à n'importe quel moment de l'année

Après Sérignan et Sète, les adeptes de l'association de la marche aquatique côtière - MAC- ont effectué leur première sortie de la saison  dans une eau à 19° sans sourciller, équipés d'une combinaison néoprène, lors de la journée d'initiation du dimanche 25 septembre 2016.

Par petit groupe de 10 personnes, chaque sortie en mer, à hauteur de poitrine, fut accompagnée d'une animatrice diplômée, formée par la Fédération.

Résultat, face au succès que suscita l'annonce de cette activité sportive douce, quatre groupes furent constitués tout au long de la journée.

A l'issue de la sortie sur le littoral méditérranéen, force est de constater que la pratique de la marche côtière procure une relaxation acquise sans effort majeur, et un moment de bien-être qui créa un engouement général des participants pour s'inscrire sur l'année 2016-2017.

Christiane Chiado référente de la MAC

A l'origine, Christiane Chiado qui n'était pas alors à la retraite en 2013, créa la première communauté de longeurs héraultaise, composée de quelques marcheurs à peine. Très vite, les amateurs de randonnée terrestre du Grau-du-Roi et de la Grande Motte, rejoignirent l'association.

Aujourd'hui, elle compte une cinquantaine de mordus qui s'adaptent à l'occasion de chaque sortie à l'état de la mer et en apprécient la lumière et parfois la vue dégagée sur le Canigou. « Je souhaite vraiment que, sous peu, certaines plages de l'Hérault obtiennent la labellisation Sentiers  Bleus qui valident les lieux de pratique ; tout est dans les cartons, cela devrait se faire, se confie-t-elle,  et mon deuxième voeu serait de faire participer les membres héraultais au Championnat de France de la discipline dont la toute première compétition 2015 s'est déroulée à Dunkerque,  la seconde étant organisée à Erquy en Bretagne, le 1er octobre prochain.

Accessible à tous, cette activité dépend de la Fédération française de randonnée qui en est délégataire. Exceptionnellement, en raison de la fête de la randonnée pédestre du 2 octobre à Mons-la-Trivalle qui sollicite les animateurs diplômés de la MAC, les prochaines sorties sur le littoral auront lieu les samedi 8 et dimanche 9 octobre 2016 à 10h. Les inscriptions se prennent sur place à tout moment de l'année, devant le parking du petit Travers, gratuit depuis le 11 septembre.

Prix pour l'année : 35€
www.ffrandonnee34.fr
Tél. 04 67 67 41 15