Comptage National Oiseaux des jardins

COMPTAGE NATIONAL OISEAUX DES JARDINS

janvier 30 de 9 h 00 min à 10 h 00 min

Gratuit

A l’occasion du week-end de comptage national Oiseaux des Jardins, organisé par le Muséum National d’Histoire Naturelle et la LPO, la LPO Hérault propose trois séances d’observation, le week-end du 30 et 31 janvier 2021, à Montpellier.

La première aura lieu à la Maison pour tous Frédéric Chopin, avec le Groupe Local LPO du Grand Montpellier, le samedi 30 janvier au matin.

La seconde séance d’observation aura lieu à Nîmes, dans un tout nouveau Refuge LPO du Gard, le samedi 30 janvier après-midi.

La troisième et dernière session sera le dimanche 31 janvier au matin, sur la cité universitaire du Triolet.

Infos et inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Comptage national des oiseaux des jardins

Au cours du week-end des 30 et 31 janvier, comptez pendant une heure les oiseaux qui visitent votre jardin, votre balcon ou le parc public de votre choix.
Ces données, récoltées lors de cette opération de science participative, permettent aux scientifiques d'en savoir plus sur les oiseaux qui visitent les jardins durant la période hivernale.
Comment participer ? Pas besoin d’être un expert, il suffit simplement d'avoir un peu de temps (une heure), d'aimer regarder ce qu'il se passe dans son jardin et de savoir compter. Facile !
Et pas de panique, des fiches espèces sont disponibles pour vous aider à reconnaître les principales espèces qui visitent les jardins : Participer

Observez et notez durant une heure tous les oiseaux qui visitent le lieu. A vous de choisir le moment qui vous convient. Attention, il faut compter uniquement les oiseaux qui se posent dans le jardin, pas ceux qui ne font que le survoler, à l'exception des hirondelles et des martinets, qui se posent rarement.
Puis saisissez ses observations sur le site de l'Observatoire des oiseaux des jardins : www.oiseauxdesjardins.fr.
 


Comment ne pas compter plusieurs fois les mêmes oiseaux ? Notez uniquement le nombre maximal d’oiseaux observés par espèce. Si vous observez successivement 4 mésanges bleues, puis 2 et enfin 1, ne notez que 4 mésanges bleues et non 7 (4+2+1).

"Fonds pour le développement de la vie associative"

Montpellier, le 21 décembre 2020

Le Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) est destiné à reconnaître et valoriser le bénévolat afin de favoriser le développement de la vie associative, notamment à travers un soutien à la formation des bénévoles.

Les demandes pour le FDVA1 sont à déposer par téléprocédure via « LECOMPTEASSO » jusqu’au 31 janvier 2021 inclus.

Vous trouverez toutes les informations utiles sur le site Internet des services de l’Etat, à l’adresse :

http://occitanie.drjscs.gouv.fr/spip.php?article1836

Pour rappel, la note de cadrage précise que les associations sportives ne sont pas éligibles.

Les dossiers de demande de subvention FDVA Occitanie peuvent être saisis jusqu'au 31 janvier 2021 inclus.
Les demandes se font exclusivement en ligne via « Le Compte Asso ».

La plateforme de partage et d'entraide dans l'Hérault

 
 Mettre en relation des offres de producteurs locaux et toutes les initiatives solidaires des Héraultais, voilà ce que vous propose la plateforme en ligne d’entraide du Département http://Herault.fr/solidaires34
 
L’Hérault est riche d’une diversité de produits agricoles et artisanaux de grande qualité. Pour nos producteurs consommons local https://bit.ly/2I554Dd
ENTRAIDE
Aide alimentaire, aide aux devoirs... Dans l'Hérault, nos petits gestes font de grandes solidarités ! Découvrez les services des Héraultais https://bit.ly/34W5aG0

Des espèces protégées encore victimes de tirs pendant le confinement !

Deux Buses variables et un Autour des Palombes ont été accueillis au mois de novembre, en pleine période de confinement, au Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage de Villeveyrac (34). Criblés de plombs de chasse, ces rapaces protégés n’ont pas survécu et viennent s’ajouter à de nombreux autres (Circaète-Jean-le-blanc, Milan royal faisant l’objet d’un Plan National d’Actions et porteur d’une balise qui avait été bagué en Autriche,…).
Une vingtaine de cas de braconnage avaient déjà été signalés par la LPO en 2019, 2020 semble être encore une triste année malgré les restrictions d’accès à la nature dans le cadre des mesures sanitaires prises par le gouvernement.
La LPO rappelle que la destruction d’espèces protégées est passible de 2 ans de prison et de 150 000 euros d’amende et demande au public de lui transmettre tout cas de braconnage qu’il aurait pu détecter.
Avec plus de 2900 animaux accueillis depuis le mois de janvier, les équipes de l’unité de soins du centre de sauvegarde sont toujours autant mobilisées en cette fin d’année et ce malgré un manque de bénévoles qui ne peuvent plus aider à la prise en charge de la faune en détresse et une baisse des dons reçus du public.
 
 
L’association en appelle donc à nouveau à la générosité des citoyens afin de contribuer à financer son activité en faveur de la biodiversité et dont elle doit assurer l’essentiel des coûts de fonctionnement (http://herault.lpo.fr/nous-aider).

Pour soutenir Octobre Rose à Montpellier

Tout au long du mois d'octobre, faites un geste pour soutenir la recherche contre le cancer du sein, première cause de mortalité chez les femmes entre 35 et 65 ans.

Plusieurs options pour contribuer à la lutte contre le cancer du sein: 

- Avec Montpellier Reine, tous les samedis d'Octobre aux Jardins du Peyrou de 10 h à 18 h ! Achetez-y vos dossards pour contribuer à la lutte contre le cancer du sein et portez les couleurs de la course dans vos activités quotidiennes : jogging, randonnées, tournois sportifs,

- avec les commerçants de Montpellier, achetez un parapluie rose au prix de 10 € : Boulevard du Jeu de Paume, de la Rue de l'Aiguillerie, du quartier St Roch, de la Rue de l'Ancien Courrier et de la Rue Foch,

- La Ligue contre le cancer et ses Comités organisent les 24 et 25 Octobre 2020, une course virtuelle pour rassembler autour d’une cause commune : sensibiliser à la lutte contre le cancer et au dépistage.
Les participants devront effectuer, en courant ou en marchant, la distance qu’ils auront choisie de chez eux (sur son balcon ou dans son salon) ou à l’extérieur (rue, parc, forêt) . Pour s'inscrire : https://plusvitequelecancer.net

- Avec le Polygone de Montpellier qui se mobilise du mercredi 21 au samedi 24 octobre, participez aux animations gratuites au niveau Coupole en l'honneur d'Octobre Rose. 

  • Mercredi 21/10 : Lancement Octobre Rose, stand photos, et vente de tee-shirts La Montpellier’Reine
  • Jeudi 22/10 : Dégustation de Thés Kusmi Tea et distribution de cadeaux Vente T-shirt La Montpellier’Reine
  • Vendredi 23/10 : Stand de prévention et d’échanges Ligue du cancer de 10h à 14h
  • Samedi 24/10 : Intervention du M.I.S (Montpellier Institut du Sein) de 10h à 12h, techniques d'automassage, stand beauté par Yves Rocher. 

Ateliers vacances pour enfants à Figuerolles

A Montpellier, du 26 au 31 octobre, cinq matinées d'ateliers pour s'initier au clown et au théâtre de mouvement. Fou rires et émotions garantis!
âge : 4 à 7 ans
tarif : 30€ + 2€ d'adhésion
Info/résa : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
07.66.07.57.46

DECHETS, SANTE, ENVIRONNEMENT : TOUT EST LIE

Montbazin est un ancien et joli village frontalier avec la Métropole de Montpellier. Mais la présence d’innombrables déjections humaines avec papiers toilettes ont été constatées dans la Vène à Montbazin par l’envoyé de Midi-Libre le 19 septembre 2020, journée mondiale de ramassage des déchets.

La Véne alimente le Bassin de Thau où nos amis ostréiculteurs font l’impossible pour produire des coquillages irréprochables. Ce ramassage a été organisé par l’association « Témoins au bout du monde » que Christian Puech a fondée. (Contact, E mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ,Facebook)

puechCapture

Christian Puech tient à préciser : "D’innombrables déchets inflammables de rénovations immobilières, plastiques et produits nocifs en containers ont été également constatés sur les terres autour de ce village… où mes amis vignerons font l’impossible pour produire des vins de grande qualité. (Ces décharges sauvages contre lesquelles nous luttons augmentent de manière exponentielle depuis plus de vingt ans). Ces déchets jouxtent même divers accès au Parc Natura 2000, ce qui n’est pas une bonne image pour les touristes et randonneurs."

"Ces déchets polluent les rares nappes phréatiques et donc les eaux de forage que boivent les familles habitant autour de ces villages. Ils polluent l’air, la terre, la faune, la flore, aggravent les incendies qui augmentent le réchauffement climatique, ce dernier tuant prématurément une personne sur 8 en Europe. En 2020, près de cent habitations ne sont même pas raccordées au réseau d’eau potable de Montbazin."

"Il y a pourtant des Lois à la disposition des maires et du président de l’Agglomérations du Bassin de Thau pour faire enlever ces déchets même s’ils se trouvent sur des terrains privés. Il suffit d’appliquer les Lois : l’article L 541-3 du Code de l’environnement et les Art. L 2212-2 al.1 et 5 du code des collectivités territoriales et de la police spéciale des déchets. Il est toutefois anormal qu’il revienne aux administrés de ramasser par eux même les déchets, ce que l’on peut comprendre : « Ce n’est pas à nous de ramasser ces déchets. On paye d’importantes taxes de ramassage des ordures et d’habitation. Il y a dans différentes structures des élus et des personnes en charge de ces questions, d’autres sont payés pour rechercher les auteurs, les prendre sur le fait et ramasser ces déchets » déclarent des Montbazinois."

Nombre d’habitants se disent désabusés par des décennies de laisser aller… mais 99 % des Montbazinois de bon sens contactés avant le ramassage soutiennent notre action bénévole. Ils attendent beaucoup de la nouvelle municipalité. « Témoins au bout du monde » est prêt à participer à une table ronde avec les pouvoirs publics, CCMBT (Bassin de Thau) les services de l’environnement, les maires, vignerons, ostréiculteurs etc… pour mettre à plat cette problématique et essayer d’apporter des solutions à ces graves questions qui réduisent la qualité de vie des habitants.

"En 2011 déjà, après dix ans de combats, ma pétition signée par des centaines de Montbazinois et le dépôt de mes deux plaintes auprès du Mr le Préfet contre l’élevage industriel de poules pondeuses de Montbazin qui polluaient ce village ainsi que Cournonterral, Poussan…, attirant des milliards de mouches, l’administration avait fait fermer par arrêté cette « usine ». Espérons que notre action contre les déchets, depuis autant d’années au moins, permette d’y mettre fin." 

Christian Puech, écologue, explorateur, président de l’association : « Témoins au bout du monde ».

C’est parti pour la Mission Hérisson dans l’Hérault !

Alors que les journées rafraichissent et que les arbres prennent des couleurs automnales, certains animaux se préparent à un long sommeil jusqu’au printemps prochain. Parmi eux, le Hérisson d’Europe, dont le mois d’octobre marque la fin de la période de chasse et de reproduction. Il est bien joufflu et commence à construire le nid où il passera l‘hiver.
 
 
 
 
 
 
Le principe est simple. Il s’agit de relever le passage de hérissons à une période donnée et dans un lieu donné, à l’aide d’un tunnel permettant d’observer leurs empreintes.

LE PROTOCOLE EST LE SUIVANT : VOUS INSTALLEZ DANS UN COIN DE NATURE UN TUNNEL (CONSTRUIT PAR VOS SOINS OU ACHETÉ SUR LE SITE DE LA LPO), AU MILIEU DUQUEL VOUS PLACEZ, LE SOIR VENU, UNE QUINZAINE DE CROQUETTES POUR CHAT. DE PART ET D’AUTRE DE CET APPÂT, VOUS ÉTALEZ DE L’ENCRE, ET AUX EXTRÉMITÉS DU TUNNEL, VOUS FIXEZ DES FEUILLES BLANCHES.

Sur la photo ci-dessus, le tunnel est posé dans le jardin pédagogique. La plaque avec l’encre et les feuilles est prête, il n’ya plus qu’à déposer les croquettes au centre et la glisser à l’intérieur. On fixe ensuite le tout avec deux sardines et le tour est joué !
Le hérisson, par un côté ou l’autre du tunnel, viendra manger les croquettes, mettra ses pattes dans l’encre, et laissera de jolies empreintes sur les feuilles en repartant ! Vous n’aurez plus qu’à les photographier le lendemain matin, les poster sur le site de l’enquête, et identifier les différentes empreintes que vous aurez repérées. Pour vous aider, la LPO met à votre disposition un guide des empreintes, et vous bénéficierez également de l’aide des autres participants, puisque les données que vous entrez sur le site de la Mission Hérisson sont validées par les autres membres de la communauté. Ainsi, si vous n’êtes pas sûrs de reconnaître des empreintes de Hérisson, pas d’inquiétude, la communauté tranchera pour vous !
 
 
Ces observations sont très importantes. En effet, nous avons d’une part peu de données sur la fréquence et l’ampleur de leurs déplacements, que ce soit pendant leur période d’activité ou durant l’hiver, leur hibernation étant ponctuée de phases de réveil d’une vingtaine de minutes. Ainsi, la pose du tunnel est intéressante à toutes les saisons, car très utile pour mieux connaitre cet animal. D’autre part, des chiffres anglais révèlent un important déclin des populations de Hérissons d’Europe. En vingt ans, les villes auraient perdu 30% de leurs populations de hérissons et les campagnes 75% ! En France, le risque qu’un déclin similaire soit observé est non nul puisque ces petites bêtes souffrent, comme beaucoup d’autres espèces de nos jardins, de l’utilisation de pesticides, de la disparition des haies, de la dangerosité des routes… Alors même qu’ils sont d’excellents auxiliaires pour les jardiniers, débarrassant par exemple les potagers de leurs limaces et escargots… C’est pourquoi une enquête s’avère essentielle afin de pouvoir réagir si nécessaire pour protéger nos hérissons !
A vos agendas ! Un atelier de sensibilisation aux menaces pesant sur le Hérisson d’Europe aura lieu au Refuge LPO de Bessilles à Montagnac pour la Fête de la Nature le dimanche 11 octobre 2020. N’hésitez pas à venir en apprendre plus sur cet animal et découvrir comment faire de votre jardin un lieu accueillant pour les hérissons ! Peut-être même que l’un d’entre eux viendra s’installer chez vous avant d’entrer en léthargie... vous donnant l’occasion de lancer la Mission Hérisson !

POUR LA FÊTE DE LA NATURE, IL Y AURA ÉGALEMENT UN STAND MISSION HÉRISSON AU CENTRE RÉGIONAL DE SAUVEGARDE DE LA FAUNE SAUVAGE À L'OCCASION DE SA JOURNÉE PORTES OUVERTES. VOUS ÊTES INVITÉS À VENIR LE VISITER LE SAMEDI 10 OCTOBRE, DE 14H À 17H.

DES CONFÉRENCES DE PRÉSENTATION DU HÉRISSON D'EUROPE ET DE LA MISSION HÉRISSON VOUS SONT ÉGALEMENT PROPOSÉES PAR LES GROUPES LOCAUX DE LA LPO HÉRAULT : À BÉDARIEUX LE 17/09 ; MONTPELLIER LE 02/10 ET BÉZIERS LE 02/1.

Une rencontre Refuge LPO sur le thème du hérisson aura également lieu à Montpellier le 17/10. Enfin, le 24 et 28/10, un jeu de piste sur le thème du Hérisson d'Europe sera organisé au Jardin Antique Méditerranéen de Balaruc les Bains.

POUR PLUS D'INFORMATIONS, CONTACTER Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Loraine Simon-Chautemps / Volontaire en Service Civique, référente du programme Mission Hérisson dans l'Hérault