La LPO recherche peluches pour cours de peluchologie

Des animaux étonnants affluent au sein du parc pédagogique...
Dans le cadre de nos interventions pédagogiques en lien avec le programme https://cs.umontpellier.fr/project/peluchologie, nous recherchons des peluches d'animaux (même imaginaires) en dons à nous faire passer lors des rencontres mensuelles de nos groupes locaux (Montpellier, Bédarieux, Pic Saint Loup, Béziers) ou directement à notre siège départemental à Villeveyrac.
"Attention, nous n'avons pas de centre de soins pour peluches, nous n'adoptons que des peluches en bonne santé!"

Naissance d'un nouveau Club : Remise de Charte au Club Leo CARABINS

 

Ce vendredi 10 janvier en l'Hôtel Saint Côme de Montpellier, le Président  Fondateur du Club Leo Carabins, Ronan VU, et ses membres fondateurs (cliquer ici) se sont vu remettre leur Charte en présence

- de membres de son Club Parrain, le Lions club Lattes PAYS D'OC

- du Gouverneur, Didier Dumas, et officiels du District 103 Sud

- du Past Président International,

- de leur Marraine Denise Boisson,

- du Professeur Jean-Louis PUJOL.

   

 

   

 

 

   

Une vingtaine d’étudiants en médecine - ainsi que d’autres facultés de l’université de Montpellier, ont choisi de mettre leurs pas dans ceux de leur club parrain de Lattes Pays d’Oc, membre du Lions Clubs International. 

Quelle est l’origine du Léo club carabins ?

Un groupe d’amis maintenant étudiant(e)s en médecine, dentaire ou sage-femme qui souhaitaient s’investir dans des actions humanitaires. « Nous avons découvert la fondation Lions, 1ère ONG Internationale, nominée au Prix Nobel de la paix 2008, leader mondial du combat contre la cécité… Elle a participé à la rédaction de la charte des Nations Unies et à la création de l’OMS », explique Ronan Vu, en 3ème année de médecine et Président fondateur du Léo club carabins à Montpellier.

Dans la foulée, ces jeunes gens motivés réalisent que les portes de cette ONG sont également ouvertes aux moins de 30 ans sous l’acronyme Léo (de l'anglais « Leadership experience opportunity ») dont l’objectif est de créer des opportunités de bénévolat encourageant la prise de responsabilité. Il n’en fallait pas moins pour qu’ils passent à l’action. Dynamiques, ils ont déjà co-organisé la fête de la Lune le 20 octobre dernier à Jacou, avec l’amicale Van Nam, au profit du fond de dotation Guilhem du CHU de Montpellier visant à améliorer notamment le quotidien des patients. Le 7 décembre, ils ont aussi participé au Téléthon au centre commercial Odysseum.

Un lieu historique comme point de départ

La remise de charte scellant la naissance du Léo club Carabins ce 10 Janvier 2020 à l'Hôtel Saint-Côme, l’actuel siège de la CCI de Montpellier, s'est déroulée dans un lieu symbole de l’histoire de la médecine à Montpellier, car il fut le premier amphithéâtre d’anatomie élevé au XVIIIe siècle.

Cette cérémonie marque surtout le début d’une belle aventure. Fort d’une vingtaine de membres, le Léo club a été rejoint par des étudiants en arts et effets spéciaux et des jeunes actifs dans le monde de la finance et de la santé.

Tous veulent concentrer leurs actions sur cinq domaines :

- réduire la prévalence du diabète ;

- protéger l’environnement ;

- aider les personnes affectées par les cancers de l’enfant à retrouver le bien-être ;

- permettre à chacun d’accéder à une alimentation saine et prévenir la cécité évitable.

Ce dernier enjeu leur tient particulièrement à cœur. « La vision devient un luxe lorsque nous la perdons. C’est pourquoi nous voulons nous investir 24h/24, 7j/7 et toute l’année, dans la récolte de paires de lunettes usagées à destination des pays en développement », souligne Ronan Vu.

Présents sur les réseaux sociaux, ces léos ont créé une page Facebook décrivant leurs projets.

Le Lions club Lattes Pays d’Oc, créé en 2013 et comptant à son actif nombre d’actions sociales, les conseillera dans leurs premiers pas. 

www.facebook.com/ClubLEOCarabins

d'autre photos (disponibles jusqu'au 30/01/2020) : cliquer ici

J Negre

Participez aux comptages Wetlands 2020 en région Occitanie avec les bénévoles LPO

Le comptage des oiseaux d’eau hivernants de la mi-janvier est un recensement des espèces présentes sur un réseau de zones humides organisées en « sites Wetlands ». Ce comptage est organisé par Wetlands International, une organisation à but non lucratif œuvrant pour la conservation et la restauration des zones humides, et concerne cent quarante-trois pays répartis sur quatre continents.

Des bénévoles LPO vous proposent de les rejoindre sur ces actions de comptages en région Occitanie samedi 11 et/ou dimanche 12 janvier :
> Tarn :
- Réserve naturelle régionale de Cambounet-sur-le-Sor (06 61 52 42 10)
- Plans et cours d’eau du Gaillacois, Carmausin et Albigeois (06 88 29 62 73)
- Belcastel (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)
> Aude (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 04 68 49 12 12)
> Hérault (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)
 
 

CPIE. Rendez-vous à la plage samedi matin 11 janvier de 9h30 à 12h30 !

A l’occasion d’une balade le long de la plage, découvrez les laisses de mer déposées par les vagues, et participez à un ramassage déchets.

L’animatrice abordera des notions liées à l’origine de ces laisses, leur rôle dans l’écosystème et les dangers liés aux déchets d’origine humaine.

Vous découvrirez, en fin d’animation, comment valoriser vos observations via des programmes de science participative du réseau Sentinelles de la Mer Occitanie, comme BioLit (biodiversité du littoral) et ReMed Zéro Plastique (déchets sauvages).

Autres dates prévues :

- Samedi 8 Février 9h30/12h30

- Samedi 7 Mars 9h30/12h30

- Dimanche 5 Avril 9h30/12h30

- Samedi 16 Mai 9h30/12h30

- Samedi 13 Juin 9h30/12h30

RDV : à côté du poisson glouton, plage des Aresquiers, Frontignan

Gratuit, ouvert à tous

Prévoir des habits d’activités extérieures. Le matériel de ramassage est fourni

Info : 06 95 53 78 81

Le ramassage des déchets sauvages fait partie de la campagne régionale « Faisons des MERveilles » pilotée par la Région Occitanie et le Parlement de la Mer

En Occitanie, la laine locale tisse son avenir !

Une nouvelle ère pour une filière historique en Occitanie ! Pour faire face aux difficultés rencontrées par la filière française, des éleveurs régionaux s’organisent et planchent sur la structuration de la laine locale. La Région proposera dès 2020 un plan d’actions pour accompagner la production lainière.

La laine, une filière à revaloriser en Occitanie !
La laine, une filière à revaloriser en Occitanie !

En France, la filière lainière connaît un réel paradoxe. Alors que la majorité de la laine produite dans l’hexagone est exportée vers l’Asie, l’industrie textile française importe d’Afrique du Sud, Australie et Nouvelle-Zélande. Délaissée un temps au profit des textiles synthétiques et du coton, la filière est en plein renouveau. Pour revaloriser ce produit intimement lié à l’histoire de l’Occitanie, nos producteurs entendent bien profiter du regain d’intérêt pour le made in France et s’organisent pour remettre la laine au goût du jour.

De la tonte à la conception de tissu, il est possible d’exploiter toute la filière lainière en Occitanie. Le collectif RaïoLaine réunit une trentaine d’éleveurs de brebis Raïoles, une race des Cévennes encore présente en Lozère, dans le Gard, l’Hérault et l’Aveyron. Les professionnels mettent en place des chantiers de tonte et de tri pour faire filer la laine et la commercialiser dans leur propre réseau sous forme de couettes, oreillers, chaussures…. En Ariège, l’association "Laines Paysannes" aide les éleveurs de races locales à récolter, trier, valoriser et commercialiser leur laine en circuit court.

Labellisé "Entreprise du Patrimoine Vivant", l'atelier Tuffery est en partenariat avec des éleveurs régionaux
 
Labellisé "Entreprise du Patrimoine Vivant", l’atelier Tuffery est en partenariat avec des éleveurs régionaux

Autre piste explorée pour dynamiser la filière : les partenariats avec les entreprises locales. En Aveyron, les producteurs de laine de Lacaune travaillent avec le tailleur lozérien Tuffery pour la confection de jeans et de vestes en laine. Dans l’Aveyron, la ganterie millavoise Fabre produit un modèle de gant à partir de cuir de race lacaune, tanné localement et travaillée par les tisserands de l’atelier du Passe-Trame à Graulhet, dans le Tarn. Ce département a d’ailleurs longtemps été marqué par le travail du textile, de la laine et du cuir. Des entreprises artisanales ont hérité de ce savoir-faire. La société DHD fabrique à la main des articles en peau lainée à partir de peaux de moutons Mérinos, sélectionnées et tannées dans les ateliers de la tannerie Rial (non loin de Graulhet).

LA RÉGION FAIT LA PROMOTION DU PRODUIT EN OCCITANIE

De la Lozère aux Hautes-Pyrénées, le "Produit en Occitanie" est capable de répondre à la quasi-totalité de nos besoins. Alimentaires bien sûr, avec 10 000 produits référencés Sud de France et issus des territoires régionaux, mais pas uniquement. Céramique, maroquinerie, les savoir-faire régionaux sont nombreux ! Pour Carole Delga « acheter local, c’est aussi agir pour la sauvegarde de nos emplois. Derrière chacun de ces produits, il y a une entreprise d’Occitanie qui porte en elle l’énergie de faire vivre des hommes et des femmes au cœur de nos territoires. »

En savoir plus

Le tambourin toujours à l’honneur

La Garriga Lengadociana a de nouveau installé sa crèche dans la salle Pétrarque en cœur de ville.

Les joueurs de tambourin étaient la nouveauté de l’année dernière. Ils ont désormais toute leur place dans cette installation pour cette année et pour les années à venir.

Cette année, les nouveaux venus sont des santons présentant les petits métiers d’antan. Il faut aussi souligner que la scénographie du terrain de tambourin a été améliorée avec un éclairage latéral.

La crèche a été inaugurée en présence de Guy Barral, adjoint à la culture occitane de la ville de Montpellier, Hussein Bourgi élu régional et Sauveur Tortorici conseiler départemental et élu à la Métropole de Montpellier.

L’inauguration s’est conclue avec la danse du tambourin interprété par une partie des danseuses de la Garriga suivi d’un extrait du répertoire du groupe de Musique le Chevalet de Cournonterral présent pour l’occasion à l’instar des représentants des Barons de Caravètes.

L’exposition est ouverte jusqu’au 4 janvier au 2, place Pétrarque, Montpellier, de 14h30 à 18h. Entrée libre.

http://lagarriga.fr

Nettoyage des berges du Lez à Port Marianne

Dimanche 12 janvier 2020, un nouveau nettoyage des berges du Lez à Montpellier

Nettoyage entre les ponts J.Zuccarelli et A.Levy :
- à pied avec le Comité de Quartier Port Marianne,
- les kayakistes du 3MCK-UC ramasseront les déchets en bateau,
- les mégots récoltés seront échangés contre une boisson chaude auprès du Comptoir-Bistro'Pub.
Rendez-vous à 10h00 au Pavillon Jean Nouvel (local noir) du bassin Jacques Cœur côté Lez, à Montpellier.

Arrêts de Tram : Port Marianne ou Pablo Picasso.

Les enfants doivent être accompagnés d'un adulte. Prévoir des gants épais et des chaussures adaptées.
Inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 06 87 79 85 81.

détail
Pavillon Jean Nouvel (local noir) du Bassin Jacques Cœur
3-1 rue Chio 34000 Montpellier
Cet évènement est accessible aux personnes handicapées

L’hôpital pour la Faune Sauvage Garrigues-Cévennes 34

Goupil Connexion est une association loi 1901 déclarée le 25 mars 1996. Elle est créée à l’initiative de quelques habitants qui s’associent pour faire découvrir et protéger la nature de proximité. Le but est, au niveau local, de provoquer des rencontres entre la nature et les humains afin que chacun ait les connaissances qui lui permettront d’agir pour l’environnement. L’idée est simple : il faut découvrir pour connaître et il faut connaître pour agir.

Depuis, de petite association locale organisant des évènements ponctuels et animant un club Connaître et Protéger la Nature, Goupil Connexion est devenue un lieu de référence.

Située au nord de Montpellier, l’association est à la jonction du monde rural et urbain. 

Véritable atout pour le Languedoc-Roussillon, Goupil Connexion intervient également au-delà de ces frontières en collaborant avec des associations naturalistes, des scientifiques, des professionnels de l’agriculture et d’autres centres de soins, notamment à l’étranger, avec le GREFA (Grupo de Rehabilitacion de la Fauna Autoctona y su Habitat) de Madrid, plus grand Hôpital Faune Sauvage d’Europe.

Pour les soutenir ou découvrir Goupil Connexion  http://goupilconnexion.org/-L-ASSOCIATION-

Les actions de l’association se déclinent en quatre axes :

éducation et sensibilisation à la nature pour tous,

soins à la faune sauvage,

médiation avec les acteurs du territoire,

restauration de la biodiversité locale.  

JPEG - 258 ko
JPEG - 171.3 ko

 

JPEG - 200 ko

JPEG - 167.5 ko

Montpellier : des manteaux pour les chiens sans abri

Depuis quelques jours, peu de temps avant le 22 décembre, la toute jeune association de protection animale Toit Chaleureux, basée à St Clément-de-Rivière, distribue à Montpellier des manteaux aux chiens vivant dans les rues pour les protéger du froid. Car le froid n'épargne ni les maîtres ni leur chien.

« Les bénévoles ont déjà distribué 27 manteaux aux chiens des personnes qui vivent dans la rue. Contrairement aux idées reçues, les chiens souffrent du froid, d’autant plus que ceux-ci doivent lutter nuit et jour pour se réchauffer. Plusieurs associations ont aidé à promouvoir cette initiative : Entraide SDF, la Croix Rouge Française, One Voice et l’Association Humanitaire de Montpellier. », confie la présidente de l'association un Toit chaleureux.

L'objectif de l'association saint-clémentoise lancé en mars 2018 est de recueillir - via une plateforme participative - 1 200€ pour acheter 100 manteaux destinés aux toutous et distribués aux SDF dans le secteur de Montpellier. Chaque don de 12€ permettra d'offrir un manteau à un chien sans abri. 

Les distributions sont encore en cours, leur objectif est d’offrir 100 manteaux pour commencer. Si vous souhaitez soutenir cette action, rejoignez les bénévoles pour les distributions en les contactant par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et en participant à la cagnotte de financement : https://www.leetchi.com/c/solidarite-les-chiens-sans-toit-ont-froid

Naissance du Club Leo Carabins

Le LEO club carabins officiellement créé - LIONS CLUB INTERNATIONAL

Une vingtaine d’étudiants en médecine - ainsi que d’autres facultés de l’université de Montpellier - ont choisi de mettre leurs pas dans ceux de leur club parrain de Lattes Pays d’Oc, membre du Lions Clubs International. Et c’est au sein de l’hôtel Saint-Côme de Montpellier que la charte de ce nouveau jeune club, dit LEO club Carabins sera remise le 10 janvier prochain.

 

Quelle est l’origine du LEO club carabins ?

Un groupe d’amis maintenant étudiant(e)s en médecine, dentaire ou sage-femme qui souhaitaient s’investir dans des actions humanitaires. « Nous avons découvert la fondation Lions, 1ère ONG Internationale, nominée au Prix Nobel de la paix 2008, leader mondial du combat contre la cécité… Elle a participé à la rédaction de la charte des Nations Unies et à la création de l’OMS », explique Ronan Vu, en 3ème année de médecine et Président fondateur du LEO club carabins à Montpellier.

Dans la foulée, ces jeunes gens motivés réalisent que les portes de cette ONG sont également ouvertes aux moins de 30 ans sous l’acronyme LEO de l'anglais « Leadership experience opportunity » dont l’objectif est de créer des opportunités de bénévolat encourageant la prise de responsabilité.

Il n’en fallait pas moins pour qu’ils passent à l’action. Dynamiques, ils ont déjà co-organisé la fête de la Lune le 20 octobre dernier à Jacou, avec l’amicale Van Nam, au profit du fond de dotation Guilhem du CHU de Montpellier visant à améliorer notamment le quotidien des patients. Le 7 décembre, ils ont aussi participé au Téléthon au centre commercial Odysseum.

Un lieu historique comme point de départ

La remise de charte scellant la naissance du Léo club Carabins aura lieu le 10 Janvier 2020 à l'Hôtel Saint-Côme, l’actuel siège de la CCI de Montpellier.
Ce lieu est un symbole de l’histoire de la médecine à Montpellier, car il fut le premier amphithéâtre d’anatomie élevé au XVIIIe siècle. Cette cérémonie marquera surtout le début d’une belle aventure.

 Fort d’une vingtaine de membres, le LEO club a été rejoint par des étudiants en arts et effets spéciaux et des jeunes actifs dans le monde de la finance et de la santé.

Tous veulent concentrer leurs actions sur cinq domaines :

réduire la prévalence du diabète ; protéger l’environnement ; aider les personnes affectées par les cancers de l’enfant à retrouver le bien-être ; permettre à chacun d’accéder à une alimentation saine et prévenir la cécité évitable.

Ce dernier enjeu leur tient particulièrement à cœur. « La vision devient un luxe lorsque nous la perdons. C’est pourquoi nous voulons nous investir 24h/24, 7j/7 et toute l’année, dans la récolte de paires de lunettes usagées à destination des pays en développement », souligne Ronan Vu.

Présents sur les réseaux sociaux, ces LEO ont créé une page Facebook décrivant leurs projets. Le Lions club Lattes Pays d’Oc, créé en 2013 et comptant à son actif nombre d’actions sociales, les conseillera dans leurs premiers pas.