Des invités d'honneur au Salon de peinture et de sculpture

Du mercredi 15 au dimanche 19 novembre 2017
Caves du château de Turenne de Pignan

Le 24ème Salon des Peintres et Sculpteurs de Pignan vous présentera une cinquantaine d’artistes peintres, sculpteurs, aquarellistes, dessinateurs, pastellistes, mais aussi du vitrail et de la mosaïque. Comme d'habitude, deux invités d'honneur marqueront le Salon, cette année Aurélia Griitte et Yvon Nogier, tous deux de Frontignan.

Lauréate du prix de la ville l'an dernier, Aurélia Gritte, peintre graveur, perpétue la tradition de la laque enassociant le savoir-faire asiatique traditionnel et les techniques plus contemporaines. « Je mets autant de passion dans mon métier d’artisan d’art, que dans mon travail plus artistique et personnel de peintre. »

Le deuxième invité d'honneur, le sculpteur Yvon Nogier, fait des figurines et de temples en raku, enfumés, oxydés, étranges et très contrastés : « Le raku contemporain est une adaptation des méthodes traditionnelles du raku à l’art contemporain des arts du feu et de la céramique. « C’est dans le Japon du XVIe siècle que naît la technique du raku, fruit de la collaboration entre un maître du thé et un potier qui fondera sa dynastie. À cette époque, le raku est intimement lié à la philosophie zen. »

Entrée ouverte et gratuite.

Des lectures performées, c'est la ZAL

La Zone Autonomie Littéraire édition 2017, c'est une suite ininterrompue de lectures performées, des rencontres littéraires scéniques dans la salle Pétrarque au cœur de Montpellier dans l'Ecusson. Samedi 18 novembre 2017, les auteurs mettent leurs écrits en scène, les amoureux de la poésie et autres genres littéraires n'hésitent pas à accompagner leurs prestations de vidéo, d'accompagnement musical...

La programmation scènique continue se déroulera de 14h30 à 23h, une fenêtre ouverte sur des histoires d'amour avec les mots, des rencontres à l'issue des lectures publiques, on vient quand on veut, on déguste des gourmandises dans une joyeuse ambiance, on feuillette les ouvrages de l'éditeur indépendant alésien Simorgh du Gard et on découvre les lectures extraites du Manuel de Castration d'Isabelle Simon ou comment apprendre à écraser tout ce qui grouille autour de nous, à destination des conjoints, parents, professeurs...

" Depuis trois ans, la poésie prend davantage de place, les auteurs n'ont jamais été plus nombreux. Pour cette 7e édition de la ZAL, des univers d'auteurs différents se croisent sur la scène de la salle Pétrarque que ce soit la poésie contemporaine ou le théâtre. Ils viennent de Sète, de Montpellier, du Gard, du Lubéron, de Toulouse, de Paris, de Marseille et au-delà de Bruxelles. Ils prennent la parole, lisent quelques extraits de leurs textes dans de courtes mises en scènes, précise Renaud représentant l'association Squeeze. Avec ce concept de la lecture augmentée à la croisée de la musique, la video et le spectacle vivant, nous proposons une interface littéraire innovante entre les auteurs-acteurs et le public, un regard différent sur l'écriture et le livre, une occasion de se laisser entraîner par les amis dans l'Ecusson de Montpellier, ajoute Renaud. Nous sommes chaque année encouragés par les visiteurs,  c'est une formule organisée par une vingtaine de bénévoles qui accompagnent les auteurs, ce qui nous démarque des foires aux livres, des conférences et des dédicaces d'auteurs, généralisées sur notre territoire."

Une invitation libre à se laisser porter par les rencontres de nouveaux talents dans une ambiance chaleureuse et propice au partage intergénérationnel, jeunes et moins jeunes sont conviés à ce grand rassemblement littéraire qu'on ne raterait pour rien au monde ! Peut être des livres de chevet à partager...

Pour mieux connaître l'association Squeeze

Bientôt la collecte nationale des Banques Alimentaires

bq1111affiche portraitLa collecte nationale des Banques Alimentaires se déroulera les 24 et 25 novembre prochains.

Pour la Banque Alimentaire de l'Hérault, cette collecte se tiendra aux portes de 160 magasins avec la participation de 2 500 bénévoles.bqoFlyer besoins produits Association loi 1901, d'intérêt général, la Banque Alimentaire de l'Hérault adhère au réseau des Banques Alimentaires françaises.

Le travail au quotidien s'effectue par équipe de 20 à 25 bénévoles. 4 salariés assurent la permanence du service, assistés d'1 service civique. Les organes de gouvernance sont le bureau et le Conseil d'Administration Les équipes de jour "Le sec" se prépare les lundi et mardi pour toute la semaine.

Il s'agit essentiellement de produits de longue conservation issus de la collecte annuelle de fin novembre et des attributions de l'Union Européenne et de l'Etat Français. "Le Frais" : produits de la ramasse quotidienne.

Tous les jours, une dizaine de chauffeurs bénévoles de camion vont chercher légumes, fruits, viandes, laitages, viennoiseries retirés des rayons des GMS.

A l'arrivée d'autres bénévoles trient et distribuent aux Associations et CCAS, les 5 à 8 tonnes de produits quotidiens.

bqoFlyer besoins produits

Entretenons les sentiers de randonnée

Mercredi 15 novembre 2017 - Chantier d'automne - "Entretenons les sentiers de randonnées"

La conservation des espaces naturels nécessite des travaux et donc des bras ! Pelles, râteaux, cisailles, brouettes… Une façon de contribuer à entretenir, à restaurer, à aménager pour préserver le patrimoine des zones humides.

Venez participer à l’entretien et à la restauration des sentiers dès 9h30 à Villeneuve-lès-Maguelone : débroussaillage, aménagement pour le public, balisage…

Durée 3h. Inscription obligatoire.
Prévoir vêtements de terrain, de bonnes chaussures, casquette et eau.

Animateurs : CEN L-R et RNN de l’Estagnol.


Tel. : 04 67 13 88 57

Pour adhérer au CEN L-R - Conservatoire des Espaces Naturels Lanquedoc-Roussillon

Concert de Chambres d 'Arts pour la musique à l'hôpital

Un concert de Chambres d 'Arts, Association sétoise pour la musique à l'hôpital aura lieu le mercredi 13 décembre à partir de 16 h 30 pour une durée de 2h dans le hall d’accueil de l’Hôpital Saint Clair..

Ce concert est organisé en partenariat avec le Conservatoire Intercommunal du Bassin de Thau, l’association Chambres d’arts et les Hôpitaux du Bassin de Thau notamment l’Hôpital Saint Clair.

Chambresdarts17

Les élèves du Conservatoire proposeront un concert gratuit ouvert au public (dans la limites des places disponibles) sous la bienveillance de Thierry Roche professeur de clarinette pour l’ensemble de clarinette, d'Armand Marco professeur de trombone pour l’ensemble des cuivres, François Xavier Corsi professeur de violon avec qui Françoise Duffaut (directrice de l’association) jouera en duo et Magali Boissier professeur d’accordéon.

L’ensemble des patients, équipes médicales, famille des patients et tous les curieux seront les bienvenus !

 L’Association  Chambres d’arts  a la volonté de transmettre au plus grand nombre la passion de la musique classique.

C’est pourquoi elle propose en milieu hospitalier, dans les structures d’accueil des personnes âgées (EHPAD) et dans les médiathèques des actions culturelles et pédagogiques. Favorisant l’éducation artistique, elle s’adresse à tous les âges de la vie, des prématurés aux plus âgés, des adolescents aux adultes. En lien avec les établissements hospitaliers, elle propose une réflexion sur une démarche culturelle visant à désenclaver la musique classique, autour de projets artistiques adaptés à chaque lieu, à chaque public. Quand l’hôpital devient lieu de culture  L’hospitalisation est un évènement stigmatisant pour chacun d’entre nous, pour soi-même ou pour nos proches.

Isolé dans sa chambre, le patient est confronté à la maladie, à la souffrance mais également à la solitude, l’attente. Inviter la musique à l’hôpital permet d’agrémenter le temps hospitalier en proposant une ouverture sur un autre monde, en découvrant d’autres moyens d’expression. C’est aussi permettre au patient de sortir momentanément de la solitude que l’hôpital impose tout en lui apportant du bien être. Grâce à la musique l’hôpital devient plus humain et l’art apparait comme un catalyseur d’énergie pour affronter la maladie.

En collaboration avec les équipes médicales et les soignants, accompagnés dans les services par le référent culture de l’établissement hospitalier, les musiciens de l’association  Chambres d’arts  proposent différents types d’interventions :

-des petits concerts itinérants de chambre en chambre où le musicien adapte son jeu et son répertoire au patient ; -une présentation des instruments entendus et de leurs différents modes de jeu ;
  -des concerts déambulatoires dans les lieux communs des services (couloirs, salles d’attente, salons) permettant aux équipes soignantes, aux visiteurs ou aux familles de profiter des moments musicaux ;
-une présentation des œuvres interprétées, en les inscrivant dans l’histoire de la musique ;
- des cycles d’ateliers de découverte et de pratique musicale : articulés autour de thématiques ils se clôturent par des concerts collectifs ou des captations sonores .

Ces rencontres favorisent l’échange et l’interactivité entre musiciens et patients, familles ou soignants, en encourageant la pratique collective de la musique  grâce au chant, au body clapping mais encore à certains instruments de percussion.

Dans le désir de désenclaver la musique classique, les musiciens de l’association  Chambres d’arts  ont pour volonté d’aller à la rencontre d’un public éloigné des pratiques culturelles en proposant :

- l’écoute et la découverte d’un répertoire classique et d’un instrument acoustique : la musique est vivante ; elle est jouée pour et devant les gens ;
-une pratique musicale qui fait appel à la sensorialité, la prise de conscience corporelle du rythme, de la mélodie grâce au chant ; -un partage musical collectif qui permet de jouer ensemble.

Salon des animaux de race pure

Le Salon avicole de Pignan, une nationale organisée par l'Entente Avicole de l'Hérault, s'est refermé le 5 novembre 2017 après trois jours d'installation et d'évaluations.

Face à 799 animaux de basse cour  jugés deux jours avant sur les critères de la couleur d'ensemble, de la forme, et sur la tenue de l'animal dans la cage et sa présentation, il fallait bien dix juges agréés pour mener à bien la sélection des champions de race pure en vue du Championnat de France. Tout au long du week-end, les animaux présentés ont été jugés puis départagés par un jury de spécialistes, selon des critères définis par les standards de chaque race.

Des animaux bagués voués à la reproduction

« Les éleveurs de 12 départements se sont déplacés et mobilisés, nous sommes satisfaits car nous avons eu de belles présentations, souligne Pascal Planat, président de l'EAH.. En sillonnant parmi les nombreuses allées de la salle du Bicentenaire, nous relevons les points positifs et négatifs et les souhaits que les juges ont formulés afin de donner des consignes à l'éleveur. Ce dernier, après jugement des juges avicoles, tiendra compte des conseils afin de participer à la préservation de la biodiversité des races avicoles. Cette année, nous avons eu une très belle section de pigeons et de très belles notes, c'est une section particulièrement valorisée. »

Les jeunes éleveurs de plus en plus nombreux

Le salon avicole est aussi une vitrine pour les jeunes éleveurs qui se lancent par passion dans la filière. Sachant que l'âge moyen des exploitants est de 55 ans, l'heure est à l'encouragement auprès des jeunes pour qu'ils se lancent et montent leur exploitation. « Au contact de leurs aînés, les éleveurs d'animaux de basse-cour - palmipèdes, gallinacés, pigeons mais aussi lapins - et d'ornement  - oiseaux d'ornement, lapins nains - découvrent la filière des sujets de race pure, prennent des conseils sur l'installation par exemple grâce à la transmission des savoirs et évitent les erreurs. », précise Pascal Planat, lui-même éleveurs de 5 races pures, de 150 poules et pigeons au Nord de Ganges. Je me souviens d'une dame qui les larmes aux yeux m'avait remercié car ses enfants n'avaient jamais approché les animaux, tout juste s'ils les avaient découverts dans les albums pour la jeunesse. Jusqu'alors, nous étions installés à Saint-Gély-du-Fesc  et depuis deux ans, le public nous suit massivement à Pignan. C'est une grande satisfaction », conclut-il.

Mais déjà les éleveurs finissent de se restaurer et vont au devant du public pour présenter leurs élevages et la grande diversité des espèces élevées dans les règles en attendant la remise des récompenses et des prix pour les meilleurs éleveurs avicoles.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

No images found.

Pour sauver la maison du poète Joseph Delteil

La Deiltheillerie, lieu poétique et patrimonial que Joseph Delteil se plaisait à nommer ainsi et où il vécut les quarante dernières années de sa vie, fait l'objet d'une pétition lancée par la Revue Souffles de Montpellier et Christophe Corp  directeur de la Revue  et président de l'association Les Écrivains Méditerranéens.

"Par la fulgurance truculente de son verbe, Joseph Delteil restera à jamais un poète inclassable, qui décida de s’installer à Grabels, près de Montpellier, en 1937. C’est là qu’il s’éteignit, le 16 avril 1978, dans le lieu-dit de la Tuilerie de Massane qu’il décrit en ces termes :

« … Il y avait dans les garrigues de Montpellier une espèce de vieille métairie à vins, à lavandes et à kermès, à demi abandonnée, et dont j’ai fait une oasis dans le désert, un point de vie comme il y a des points d’eau : La Deltheillerie ».

Pour préserver ce lieu menacé, chargé d'un passé littéraire, vous pouvez rejoindre le Comité de sauvegarde en signant l'appel "Un nouveau souffle pour Delteil"  lancé par la Revue Souffles, avec le soutien de Pierre Soulages, Fabrice Luchini, Christian Lacroix, Catherine Frot, Vénus Khoury-Ghata, Jean-Claude Drouot,  Jean-Baptiste Hugo, Madeleine Attal, Françoise Bob Ter Schiphorst, Salah Stetié, ... 


Pour signer la pétition cliquez ICI 

Théâtre d'improvisation avec Les Azamites

L'association Impropic et sa troupe d'improvisation théâtrale« Les Azamites» reprennent du service une fois par mois dans le petit village de Beaulieu à l'est de Montpellier.

Le spectacle de rentrée 2017-2018 aura lieu samedi 21 octobre  à 20h30, pendant lequel les acteurs feront preuve de créativité avec les réactions de leur public dans une des formes les plus interactives du théâtre. Les autres dates  sont déjà fixées : le 11 novembre, le 9 décembre, le 13 janvier, le 10 février, le 11 mars et le 14 avril 2018.

Et pour la troisième année consécutive, des ateliers pour les enfants  sont annoncés sur les mardis et mercredis de 10h à 15h à la salle du foyer pendant toutes les vacances scolaires.

Page Facebook de l'association Impropic

Des parapluies roses pour favoriser la recherche

Campagne de prévention du cancer du sein et la nécessité de se faire dépister

L'opération du collectif de l'Hérault "Octobre Rose" a mobilisé encore une fois le public venu se procurer un parapluie rose à la salle Pétrarque de Montpellier.

 La vente de parapluies roses a eu lieu au profit de la lutte contre le cancer du sein. Les 200 parapluies ont trouvé preneurs ainsi que le maillot rose du milieu de terrain du MHSC Paul Lasne qui est parti au prix de 200 euros.

Au total, 2 000 euros ont été récoltés et permettront de financer la recherche au profit de la lutte contre le cancer du sein.

Un peu plus d'une cinquantaine de personnes se sont déplacées pour suivre la conférence du professeur Jean-Bernard Dubois qui portait sur les progrès de la cancérologie. 

 

Nicole Brahier de l'association Arcopred fondée par le professeur Jean-Louis Lamarque

 

En révélant les derniers chiffres établis, le cancérologue a rappelé que le cancer du sein touchait une femme sur huit et que le dépistage précoce permettait d'anticiper avant même l'apparition des symptômes. Aujourd'hui, 56% des femmes se font dépistées à l'ICM de Montpellier.

Composition du collectif :

AMHDCS, ARCOPRED, BRCA France, CHU Montpellier, Comité féminin 34, Comité de l’Hérault de la Ligue contre le cancer, Dépistages 34, Association Etincelle, Institut du Cancer de Montpellier, La Montpellier Reine a du Coeur, La Ville de Montpellier, Montpellier Institut du Sein, Vivre comme avant.

La SHHNH, une alliée pour les amateurs de champignons

La 37e édition du « Salon Champignons et Plantes d’Automne » organisée par la Société d’Horticulture et d’Histoire Naturelle de l’Hérault s'est refermée sur un week-end particulièrement riche en conférences, en échanges commentés par les équipes de mycologues de la SHHNH en collaboration avec les enseignants de mycologie de la faculté, en visites guidées du Musée de la Pharmacie Albert Ciurana hébergé dans les locaux de la faculté de Pharmacie. Cette année 2017, contrairement à l'an passé quand les intempéries ont eu raison de la manifestation, le public s'est déplacé nombreux à la faculté de Pharmacie de Montpellier pour identifier les champignons frais cueillis quelques jours avant.

Destiné au grand public, ce salon est devenu aussi un élément incontournable de la formation mycologique des futurs pharmaciens : organisé avant les examens, il complète leur formation et leur donne l’occasion d’une fructueuse révision sur les nombreuses espèces récoltées.

Une récolte insuffisante dans l'Hérault

Compte tenu de la période de sécheresse que connaissent les alentours de Montpellier et des précipitations déficitaires, les mycologues de l'association SHHNH ont parcouru près de 1 500 km hors des limites de notre territoire afin de rassembler un maximum d’espèces à exposer au Salon. En effet, cet automne, en raison de la forte sécheresse qui sévit depuis plusieurs mois dans la région, comestibles ou non, en forêt comme en garrigue, les champignons ne sont pas au rendez-vous. Mais non privés de ressources, plusieurs ramasseurs de la SHHNH se sont dispersés dans les environs jusqu'en Aveyron et dans les Pyrénées Orientales, en choisissant des lieux qui, en fonction de la climatologie du moment, présentaient des conditions favorables. Ainsi  malgré la raréfaction des poussées, les bénévoles ont  alimenté le salon en quantité comme en qualité. L’identification des champignons est faite par les mycologues de l’association à mesure que les paniers arrivent sur les lieux de l’exposition tandis que les étudiants de la faculté de Pharmacie  révisent leurs connaissances à quelques jours des examens.

No images found.

Mise en garde de la SHHNH

Dans son unique roman publié en 1936, Sacha Guitry fait du tricheur de 12 ans le seul survivant de la maisonnée qui succombe à un plat de champignon après avoir puni l'enfant pour un  petit larcin. Aujourd'hui encore, l'histoire se répète, on peut déplorer cette année une trentaine de français intoxiqués et hospitalisés actuellement. La faute au mélange des squasmes et aux spores qui sont des organes de dissémination chez les champignons toxiques ou pas, sortes de graines ou pollen qui entrent en contact lors de la cueillette ou pendant la cuisson au fond de la poëlle. La Société d'Horticulture et d'Histoire Naturelle de l'Hérault - SHHNH - préconise de s'abstenir de cette pratique et recommande de se rendre au siège où se tient une permanence tous les lundis de 15h à 18h, hors vacances scolaires.

Pour adhérer à l'association SHHNH

Tramway ligne 4, stations « Les Aubes » ou « Pompignane »
Téléphone du local : 04 67 99 05 36 

Groupe Victor Hugo des Libres Penseurs de L’Hérault.

A l'initiative du Groupe Victor Hugo des Libres Penseurs de L’Hérault conformément au mandat de son Assemblée départementale une rencontre laïque unitaire a eu lieu le 18 Octobre pour exiger que le Préfet fasse respecter la Loi de 1905 par les élu(e)s de la République.
La rencontre s'est tenue à la Maison des syndicats de Montpellier avec la participation du secrétaire général de l' UD-FO-34, du secrétaire académique de la FERC-CGT, de la FNEC-FP-FO-34, du secrétaire de l'UD-DDEN-34, du SE-UNSA-34, des représentantes de la FCPE-34, un délégué de la LDH, et une délégation du GroupeV. Hugo des LP-Hlt.

Une lettre a été adoptée demandant audience au Préfet pour qu'il fasse respecter la Loi de séparation de l'Etat et des églises et que cessent les violations de la Loi laïque par les élu(e)s de la République (participation d'élus es-qualité à des offices religieux, crèches dans les Mairies, subventions publiques à des associations cultuelles pour des cérémonies confessionnelles, notamment). La Loi de 1905 stipule dans l'article 2 : " La République ne reconnait, ne salarie ni ne subventionne aucun culte . "

Les organisations participant à la rencontre laïque ont décidé de demander que l'audience soit le 9 décembre date anniversaire de la promulgation de la Loi de 1905. La délégation représentative formée le jour de l'audience en préfecture sera appuyée par un rassemblement unitaire à l'appel des associations laiques et démocratiques du mouvement laïque .

Groupe Victor Hugo des Libres Penseurs de L’Hérault.
http://groupevictorhugo.over-blog.com