Pour 2017, le 14ème Téléthon à Palavas-les-Flots

Comme chaque année depuis 13 ans, Palavas-les-Flots vibrera au rythme du Téléthon comme de nombreuses communes en France depuis 31 ans. La date limite de la vente des tickets est fixée au jeudi 23 novembre 2017. Le traditionnel repas dansant dont les bénéfices seront reversés à l'AFM Téléthon sera servi à la Salle Bleue de Palavas, le 1er décembre 2017.

Le menu sera préparé par le traiteur palavasien Les saveurs de Mag et Christian et le spectacle sera assuré par la Troupe Goldstar et ses danseuses toujours fidèles à Palavas-les-Flots dans un show au programme varié.

Les nombreuses associations palavasiennes et celles des alentours avec le soutien de la Mairie de Palavas-les-Flots seront présentes à cette manifestation.

Inscrivez-vous vite et réservez votre repas - salade parisienne, confit de canard, gratin dauphinois, fromage et Bras de Vénus. 

- à la mairie les mercredis de 9h à 12h
- à la Maison de retraite La Roseraie, les mercredis et jeudis de 14h30 à 17h,  un ticket vous sera remis.

 

Dès les premiers Téléthon, l’AFM-Téléthon, grâce aux dons pour la recherche médicale, a fait le choix de développer des laboratoires et des outils d’intérêt général qui permettent de progresser dans la connaissance et la mise au point de traitements pour les maladies rares. Cela a notamment été le cas avec la mise en place de banques d’ADN et la réalisation des premières cartes du génome humain qui ont permis d’accélérer la découverte des gènes responsables de centaines de maladies. Aujourd’hui, les thérapies nouvelles impulsées par l’Association montrent leurs premiers résultats pour des maladies. Elles sont également explorées pour des maladies fréquentes. C’est la médecine toute entière qui bénéficie de ces avancées. Cette année, Zazie est la marraine du téléthon 2017 et elle est au service des malades et des familles.

Pour tout renseignement : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le R-Golf une nouveauté à pratiquer en famille

Sur le golf de Fabrègues se pratique une nouvelle activité depuis un an. Tous les week-ends dès 14h, Robert Lazure, professeur de golf et concepteur du R-Golf vous accompagne sur le green.

Cette nouvelle discipline sportive entre tennis et golf se pratique avec une raquette et une balle spécifique allégée. Le R-Golf se  pratique sur les petits parcours de type compact ou « pitch and putt ». Vous jouerez du départ avec une raquette spéciale et la balle de R-Golf jusqu'à l'arrivée sur le green. Ensuite, vous  passerez en golf traditionnel avec le putter et la balle de golf sur un parcours de 9 trous. Une manière de fouler le green autrement tout en s'amusant en famille ou entre amis.

Tarif : 15€ - 10€ pour les jeunes de 8 à 17 ans.

Et jusqu'au 6 novembre 2017, une entrée payante, une offerte.

Antonin Blachère, un opticien mobile à domicile

Antonin Blachère est opticien lunetier de formation.

Après avoir fait ses études à Montpellier, il a toujours travaillé dans l’Hérault : Antonin a donc travaillé à Montpellier, Sète, Mèze et enfin Balaruc où il a été responsable d’un magasin de grande enseigne pendant 2 ans. Après cette dizaine d’années d’expérience en magasin, il connaît très bien les points essentiels qui lui tiennent toujours à cœur dans son métier et désire les mettre en pratique :

" l’utilité première de mon métier et le fait de fournir un vrai savoir faire à des gens qui en ont besoin ; mais ce sont aussi, l’aspect technique qu’exige le métier d’opticien tant sur le plan manuel que concernant les examens de vue, le côté humain car j’aime le contact avec les gens, l’aspect esthétique lorsque l’on doit découvrir et s’adapter à chaque personne et personnalité pour répondre à sa demande."

optiCapture

Il a quitté le travail en magasin car le volume des ventes au quotidien l’éloignait de plus en plus avec l’essence même de son métier qui est un service personnalisé très particulier, et il a découvert le métier d’opticien à domicile s’avérait être bien plus en harmonie avec ses principes et sa vision du métier. En effet, précise-t-il : « Mon objectif est de pouvoir répondre au mieux aux personnes qui n’ont plus accès à la santé visuelle par manque de mobilité et d’apporter un service à taille humaine de qualité au meilleur prix et en toute transparence.

 « J’ai donc décidé de me lancer dans cette aventure pour répondre à la demande des gens qui n’ont plus accès à ce type de soin, qui sont les personnes à mobilité réduite, personnes âgées en perte d’autonomie, les actifs qui n’ont plus le temps de se rendre en magasin ou qui souhaite tout simplement être pris en charge de manière plus confortable et personnalisée qu’en se déplaçant en boutique. »

opti1Capture

Il a créé son entreprise en mai 2017 et a choisi de travailler en partenariat avec le premier réseau collaboratif d’opticiens mobiles en France :

les Opticiens Mobiles, qui lui permettent de fournir des verres haut de gamme bénéficiant des dernières technologies au meilleur prix, jusqu’à deux fois moins cher qu’en magasin. C’est un réseau sérieux en terme de qualité de produit (norme ISO 9001) et dont l’esprit est vraiment porté sur l’éthique, la transparence et le professionnalisme dans le service à la personne. Ils sont d’ailleurs normés NF en Service à le Personne à Domicile par l’AFNOR.

« Nous sommes maintenant une centaine d’opticiens à offrir nos services sur toute la France.

Je suis donc indépendant, je n’ai pas de boutique, mais bénéficie pleinement du soutien de ce réseau dans la mise en œuvre de mon métier. J’ai donc trouvé au sein de mon métier une manière de travailler qui réunit toutes les qualités essentielles à mes yeux, j’apporte un service de qualité à des gens qui ont un réel besoin de lunettes, je fournis des produits de qualité, le tout au meilleur prix et en toute transparence. » Rajoute-t-il.

Il n’est plus seulement opticien mais il fait de la coordination auprès des intervenants qui s’occupent d’une personne en Ehpad par exemple ou en résidence senior. « Mon fonctionnement : je me déplace avec une centaine de montures de tous les styles, du matériel pour les dépistages visuels et prises de mesures. Une fois l’équipement soigneusement choisi et les mesures prises, je reçois les lunettes sous 10 jours et retourne les livrer à mon client afin de vérifier les acuités visuelles et d’ajuster précisément l’équipement. »

opti3Capture

Les lunettes sont bien-sûr remboursées par la sécurité sociale et la mutuelle car ils sont agréés avec leurs services. Il fait également des actions de dépistages visuels ou de sensibilisation sur la santé visuelle en établissement spécialisé, association de service à la personne, EHPAD, résidences sénior, etc. Habitant à Poussan il travaille beaucoup en local donc sur le bassin de Thau, côté Sète; et il se déplace jusqu’à Montpellier pour servir toutes les communes qui s’étendent sur le large littoral.

« Mon objectif est de pouvoir répondre au mieux aux personnes qui n’ont plus accès à la santé visuelle par manque de mobilité et d’apporter un service à taille humaine de qualité au meilleur prix et en toute transparence. »

Antonin Blachère

Tel : 06 89 85 51 71

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Salon des champignons et plantes d'automne à Montpellier

La 37e édition du « Salon Champignons et Plantes d’Automne » organisée par la Société d’Horticulture et d’Histoire Naturelle de l’Hérault aura lieu les 21 et 22 octobre 2017 à la Faculté de Pharmacie de Montpellier, 15 avenue Charles Flahault.

Le Salon comprendra des expositions d'exemplaires frais de champignons et plantes d'automne, un espace permanent d'identification de ces échantillons, des espaces dédiés à la toxicité des champignons et des plantes, deux conférences :

Les plantes tinctoriales en terres occitanes - aspects botaniques, économiques et artistiques, par Josiane Ubaud, lexicographe et ethnobotaniste en domaine occitan - samedi 21/10 à 16h00 -

La truffe, un champignon enfin domestiqué par l’homme ? par Franck Richard, Professeur à l’Université de Montpellier, UMR 5175 CEFE (dimanche 22/10 à 16h00) et un atelier de reconnaissance des « champignons comestibles et de leurs sosies toxiques », animé par les spécialistes de la SHHNH.

Durant tout le salon, un dialogue pourra s'instaurer entre le public et les mycologues et botanistes de l'association et du Laboratoire de Botanique, Phytochimie et Mycologie de la Faculté de Pharmacie. Des jeux pédagogiques permettront au grand public de tester leurs connaissances mycologiques. La botanique sera aussi à l’honneur avec la présentation d’un herbier électronique.

Des visites du Musée de la Pharmacie seront aussi programmées. Entrée libre.

Relâcher de cigognes et de flamants roses à Lattes

Sortie de terrain le samedi 7 octobre 2017 par la LPO de l'Hérault

Dans le cadre des Journées européennes de la migration, La LPO Hérault qui agit pour la diversité et la préservation de l'environnement vous invite au relâcher de deux Cigognes blanches et trois Flamants roses.

Il aura lieu à la réserve naturelle de Méjean, situé sur la commune de Lattes, le  7 octobre 2017 à 11h. 

Les causes de leur arrivée au Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage sont diverses : individu immature, épuisement, blessures...

En soins depuis 1 ou 2 mois, ils sont aujourd’hui prêts à reprendre leur migration. Si pour certains le trajet ne sera pas long, d’autres en revanche devront encore parcourir des milliers de kilomètres pour rejoindre leurs sites d’hivernage.

Pour en apprendre davantage sur ces oiseaux et sur ce fascinant phénomène qu’est la migration, rendez-vous devant la Maison de la Nature, samedi 07 octobre, à 11h et ainsi assister à la remise en liberté des animaux - sans inscriptions avec Julie Pierru, Chargé de mission Médiation Faune Sauvage.

Le Jardin des plantes de Montpellier

Le Jardin des plantes de Montpellier :
De la médecine à la botanique

C'est maintenant chose certaine : les arbres communiquent entre eux. Certes, comme tous les êtres vivants, ils utilisent un langage moléculaire, le langage de la vie. Mais s'ils pouvaient parler notre langue, que d'histoires raconteraient-ils du haut de leur âge vénérable ! Dans le Jardin des plantes, le micocoulier pourrait ainsi évoquer pour nous son illustre contemporain, le Roi soleil. Le filaire, sur la "montagne" de Richer, nous décrirait le siège de Montpellier, bastion du protestantisme, par Louis XIII et son ministre Richelieu. A moins qu'il ne préfère révéler les secrets qu'il a longtemps cachés dans les multiples géodes de son tronc. L'arbre de Judée nous apprendrait qu'il était là avant l'assassinat du bon roi Henri, et le ginkgo nous confierait comment, avec la complicité de Gouan, il échappa aux troubles de la Révolution, réfugié au Carré du Roi, avant de venir orner le Jardin de son feuillage d'or en 1795... Ces arbres pluriséculaires, et bien d'autres végétaux, ont trouvé abri dans le plus ancien jardin botanique de France, le Jardin des plantes de Montpellier, créé par Pierre Richer de Belleval en 1593 pour enseigner les "simples" aux étudiants en médecine. Ce livre vous en conte l'histoire et vous invite à en découvrir les végétaux exceptionnels - plantes succulentes, médicinales, d'Extrême-Orient - au gré des saisons et des lieux. De l'ethnobotanique aux interactions entre plantes et animaux, en passant par l'adaptation des plantes à la sécheresse, des spécialistes du monde végétal vous font partager leurs savoirs et leurs passions.» Amazon