SEMOP Port-La Nouvelle : après une année d’activité, point d’étape avec les partenaires du port de la transition énergétique en Occitanie

 

Depuis le 1er mai 2021, la SEMOP Port-La Nouvelle (Société d’Economie Mixte à Opération unique) assure l’aménagement, l’exploitation, la gestion et le développement du port de commerce. Cette organisation unique en France pour un port de commerce constitue un outil innovant permettant à la Région Occitanie et à ses partenaires d’accélérer le développement et la transformation de l’infrastructure portuaire autour des enjeux de transition énergétique, notamment via les énergies marines renouvelables, et de développement des activités portuaires. Après une année d’exploitation et à l’occasion de l’inauguration officielle de la SEMOP PLN, les partenaires visiteront le port, le nouveau terminal éolien ainsi que le chantier des digues en cours de construction par la Région. Ils dresseront alors un point d’étape des grands projets engagés et à venir, tels que la poursuite de l’extension du port, la structuration de hubs autour de l’éolien en mer flottant et de l’hydrogène vert, le développement des trafics (biocarburants notamment) ou encore sa connexion ferroviaire. 

 

« Il y un an, nous franchissions collectivement une étape majeure dans le développement du port avec la mise en place d’une SEMOP. Unique en France pour un port de commerce, cette forme de gouvernance innovante porte déjà ses fruits : les projets avancent et le port de Port-La Nouvelle est résolument engagé sur la voie de la transition énergétique. Un projet d’envergure qui fait figure d’exemple, initié par la Région dès 2016 et pour lequel nous mobilisons 234 M€ sur la 1ère tranche de travaux. Aujourd’hui, le partenariat noué autour de la SEMOP PLN avec des acteurs et industriels de premier plan nous permet d’accélérer sur le front des énergies vertes et des filières d’avenir, avec à la clé des emplois pérennes et non délocalisables. Ce temps d’échange et cette visite de terrain seront l’occasion pour l’ensemble des partenaires de dresser un premier point d’étape de ce projet d’avenir pour notre littoral et toute l’Occitanie » a notamment souligné la présidente de Région Carole Delga à quelques jours de l’événement.

 

 

Jeudi 23 juin à partir de 15h (accueil dès 14h30)

 

SEMOP Port-La Nouvelle, 115 avenue Adolphe Turrel, 11210 Port-La Nouvelle.

 

 

 

 

Seront notamment présents : Carole Delga, présidente de la Région Occitanie,Didier Codorniou, vice-président de la Région Occitanie, président du conseil d’administration de la SEMOP, Steven Bouckaert, président du consortium Nou Vela, Yann Wickers,directeur général de la SEMOP,Annabelle Viollet, directrice régionale Occitanie de la Banque des Territoires, Thierry Bonnier, préfet de l’Aude, et Etienne Guyot, préfet de région.

 

Programme détaillé

 

- 14h30 :accueil des participants ;

- 15h : prises de parole des partenaires de la SEMOP ;

- 16h : départ pour la visite des installations et du chantier d’extension du port, suivie de l’inauguration du premier quai éolien livré en 2021 ;

- 17h : fin de la visite.

Moustique-tigre : le retour des conseils

 

Le « tigre » est là. Chacun peut prévenir sa prolifération…

Photos gratuites de Moustique

 

Chaque saison, remettre sur le métier l’ouvrage. Comme chaque année, le moustique-tigre (Aedes albopictus) est progressivement ressorti de quelques mois d’hibernation depuis fin mars / début avril. La particularité de l’espèce est de tomber en « diapause » au niveau de ses œufs. Cela signifie que de la fin de l’automne à la fin de l’hiver, grosso modo entre novembre et avril, le moustique-tigre n’apparaît plus sous sa forme adulte et volante, pas plus que ses larves ne se développent dans toute retenue d’eau ou que ses œufs n’éclosent. Ces derniers restent là où ils ont été préalablement pondus par les femelles, sur les rebords de récipients et objets, souvent de petite voire très petite taille, pouvant recueillir de l’eau.

action préventive EIDPlus de jour, plus de chaud

L’activité de l’insecte est indexée sur la photopériode et sur les températures : la diminution de la durée du jour et le rafraîchissement automnal et hivernal entraînent ce phénomène de « diapause ». Et quelques mois plus tard, quand les jours rallongent et les températures se font plus douces, pourvu qu’il y ait des mises en eau des récipients sur les rebords desquels subsistent des œufs, le cycle biologique repart : au contact de l’eau dont le niveau s’élève, les œufs éclosent et donnent des larves.

 

En juin, le « tigre » est là !

Bien sûr, le processus ne redémarre pas un jour précis de l’année et partout à la fois. Et les densités de moustiques-tigres ne sont pas tout de suite prégnantes. C’est un phénomène progressif. Si les tout premiers moustiques-tigres adultes de l’année commencent à réapparaître courant mars / début avril, leurs populations se densifient au fur et à mesure, pour devenir perceptibles courant mai et de plus en plus gênantes au fil du temps, là où elles s’expriment, et cela jusqu’à octobre / novembre. Nous y sommes…

Pas d’eau, pas de moustique-tigre

Alors, la meilleure prévention des situations favorables à la prolifération du moustique-tigre, c’est éviter que ses œufs puissent se trouver au contact d’eau et/ou d’empêcher que de l’eau stagne suffisamment longtemps dans un récipient, afin que ses larves ne puissent s’y développer et que des moustiques piqueurs ne puissent émerger.

Privons le moustique-tigre d’eau. Zéro éclosion, zéro invasion !

www.moustiquetigre.org

Forte activité orageuse cette semaine selon Météo France

 

Selon Météo France :
 
Éclair, Tempête

En ce début de semaine, la masse d’air reste chaude et instable du Sud-Ouest au Nord-Est. La canicule continue de régresser et les températures encore très élevées sur l’est du territoire retrouveront peu à peu des valeurs de saison en deuxième partie de semaine. Une forte activité orageuse prévaut toute la semaine.

Les orages peuvent être forts par endroits. Restez informés en consultant la carte de Vigilance météorologique et les conseils de comportements.

Forte activité orageuse ce début de semaine, les températures restent élevées sur l'Est

La présence d’une goutte froide peu mobile en altitude pilotant un flux de sud-ouest et d’air encore chaud dans les basses couches de l’atmosphère, accompagné par un flux de sud-ouest, indique que la semaine sera généralement favorable au développement d'orages. On attend plusieurs épisodes orageux successifs. Ces orages pourront être par endroits forts, avec une activité électrique marquée. Ils pourront s'accompagner d'importantes quantités de précipitations sur de courtes durées, de fortes rafales de vent voire parfois de grêle. 
Après une accalmie temporaire en ce début de journée de lundi, une nouvelle dégradation orageuse marquée va se mettre en place par le Sud-Ouest en soirée. Les orages gagneront le Centre-Val-de-Loire en cours de nuit. Ils seront accompagnés de phénomènes violents, parfois plus marqués que la nuit dernière.

On attend ainsi  :

  • des chutes de grêle localement fortes,
  • des cumuls de précipitations intenses, atteignant ponctuellement 30 à 50 mm, localement 60 mm parfois en moins d'une heure,
  • de violentes rafales de vent pouvant atteindre des valeurs de 80 à 100 km/h.

Les températures sont encore très chaudes sur l’est du territoire avec 33 à 35 °C en Alsace, en Bourgogne, sur le Dauphiné ou le Lyonnais.

Mercredi, des orages du Sud-Ouest du Nord-Est

Mercredi, à nouveau, les développements nuageux se développent des régions du Sud-Ouest au Nord-Est, puis aux Alpes, avec une tendance à l’orage. Le temps est plus sec avec des éclaircies près de  la Manche. Il fait beau sur le midi. L’air chaud régresse lentement vers l’Europe méridionale, les températures en baisse demeurent néanmoins encore élevées sur l’est du pays. 

Jeudi à dimanche, maintien d’un temps souvent orageux

Jeudi et vendredi, le temps instable se poursuit du Sud-Ouest au Grand Est, du Massif central aux Alpes avec une tendance à l’orage. En direction de la Manche, le ciel est plus variable avec des éclaircies, sans exclure quelques averses. Les éclaircies restent belles dans l’ensemble près de la Méditerranée. Les températures, en baisse, continuent à se rapprocher des valeurs de saison. 

Ce week-end, il faut composer le plus souvent avec un ciel nuageux porteur de précipitations (pluies ou averses) qui localement gardent un caractère instable avec de possibles orages en journée de samedi. Le soleil brille en revanche sur le pourtour méditerranéen. ..................

Aller plus loin : https://meteofrance.com/actualites-et-dossiers/actualites/previsions/encore-des-orages-cette-semaine

Etats-Unis : au moins 2 000 bovins retrouvés morts, tués par une vague de chaleur

 

Selon FranceInfo : Le département de la Santé et de l'environnement du Kansas a fait savoir à l'agence AP par le biais de son porte-parole que ce bilan pourrait encore s'accroître.

Aller plus loin :

Le nombre total de bêtes mortes demeure incertain. Après une forte hausse des températures, au moins 2 000 bovins ont été retrouvés morts dans l'Etat du Kansas (centre des Etats-Unis), ont rapporté les agences de presse AP et Reuters, jeudi 16 juin, confirmant le constat observé par une vidéo virale montrant des champs aux airs de charnier, ici relayée par un journaliste de Slate.  

 Plusieurs états américains font actuellement face à des températures caniculaires. Au Kansas, plusieurs milliers de bovins sont morts au cours de cette vague de chaleur (+humidité). Images terrifiantes. pic.twitter.com/phcjFePM7W

— Théo Laubry (@TheoLaubry) June 17, 2022

Le département de la Santé et de l'environnement du Kansas a fait savoir à l'agence AP par le biais de son porte-parole que ce bilan pourrait encore s'accroître.....

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/crise-climatique/etats-unis-au-moins-2000-bovins-retrouves-morts-tues-par-une-vague-de-chaleur

Canicule : pic de chaleur sur la France, alerte rouge dans 11 départements

 

Selon Orange.fr :
La journée est annoncée comme la plus éprouvante de cet épisode, avant un très progressif changement de temps dans l'Ouest, où le mercure devrait atteindre aujourd'hui 42 degrés sous abri.

La chaleur extrême sévit sur l'Hexagone samedi 18 juin, point d'orgue d'un épisode caniculaire inédit par sa précocité. La barre des 40 degrés a été franchie vendredi, et va de nouveau être atteinte de la Bourgogne au Poitou-Charentes en passant par l'Île-de-France, avec des pointes avoisinant les 42 degrés en Aquitaine. Des records absolus de chaleur pourraient être battus par endroits. 11 départements sont ainsi placés en alerte rouge canicule, et 58 en alerte orange.
 
 Canicule: une nuit étouffante, du Nord au Sud de la Francepar BFMTV
 
"Ailleurs, sur le Grand-Est, la région lyonnaise, l'Auvergne, la vallée du Rhône et une bonne partie de l'Occitanie, les températures maximales afficheront en général de 35 à 39°C"...................

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/canicule-pic-de-chaleur-sur-la-france-alerte-rouge-dans-14-departements-magic-

Une vague de chaleur exceptionnelle par sa précocité et son intensité, selon Météo France

 

17/06/2022
Selon Météo France
 

Une vague de chaleur exceptionnelle par sa précocité et son intensité a débuté mercredi sur le pays. La chaleur était présente dès mercredi sur le Sud-Ouest et en vallée du Rhône. Hier, les températures sont montées d’un cran. Le seuil des 40 °C a ainsi été franchi localement jeudi dans le Sud-Ouest. Aujourd’hui vendredi, elle gagne progressivement les régions plus au nord le long de la façade atlantique avant de se généraliser samedi à l’ensemble du pays. Samedi connaîtra le pic d’intensité de cet épisode caniculaire avec des températures pouvant atteindre dans certains endroits 42 °C.

Des températures fortement élevées sont attendues !

Restez informés en consultant la carte de Vigilance météorologique et les conseils de comportements.

Le ministère de la Santé a activé le numéro gratuit Canicule info service (0800 06 66 66) afin de répondre aux interrogations et donner des conseils pratiques. Il sera en service jusqu’à la fin de l’épisode.

Jusqu'à 40 à 42 °C localement demain

Cette situation est engendrée par une dépression localisée entre les Açores et Madère qui favorise, dans un mouvement de rotation, les remontées d'air chaud provenant d’Espagne sur l’Europe occidentale.
La chaleur, déjà installée mardi et mercredi sur le Sud-Ouest, s'est intensifiée jeudi avec des températures maximales entre 35 et 40 °C, sur un large quart sud-ouest jusqu’à la basse vallée du Rhône. 
Le seuil des 40 °C a été franchi jeudi localement dans le sud-ouest, comme à St-Jean-de-Minervois (34). Le franchissement du seuil des 40 °C est très rare au mois de juin. 

Cet après-midi de  vendredi, elle gagne les régions le long du littoral atlantique jusqu’au Poitou-Charentes, avec des températures maximales pouvant dépasser localement 40 °C. 
Demain samedi sera la journée la plus chaude de l’épisode sur l’ensemble du pays, avec des températures maximales de 40 à 42 °C des Landes au Poitou-Charentes, 38 à 40 °C du Sud-Ouest au Massif Central et au Centre, et souvent de 35 à 39 °C sur les autres régions, exceptées le long des côtes de la Manche, sur les Alpes du Sud et la Corse. Plusieurs records absolus de température seront très probablement battus................

Aller plus loin : https://meteofrance.com/actualites-et-dossiers/actualites/une-vague-de-chaleur-remarquablement-precoce-gagne-le-pays
 

Vague de chaleur : le gouvernement annonce un plan de 500 millions d'euros pour la "renaturation" des villes

 

Selon Orange.fr :

La porte-parole de l'exécutif, Olivia Grégoire annonce que ce programme visera à "cofinancer" des projets avec des collectivités locales et a développer les îlots de fraîcheurs dans les zones urbaines.

La vague de chaleur qui traverse la France met le gouvernement en alerte. "Un programme de renaturation des centres-villes, va être lancé, doté d'un fonds important de 500 millions d'euros, justement pour venir cofinancer, aux côtés des collectivités locales qui en expriment le besoin, ces opérations de renaturation", a expliqué Olivia Grégoire, lors du compte-rendu du Conseil des ministres, mardi 14 juin.

Inauguration du parc René Dumont et de son aire de jeux inclusive


L'inauguration du parc René Dumont a lieu le 11 juin 2022 à 11h30, dans le quartier Nouveau Saint-Roch (Gare Saint-Roch/ Boulevard Vieussens, Montpellier).
 
 
Inauguration du parc René Dumont et de son aire de jeux inclusive Voir l'image en grand

Michaël DelafosseTasnime Akbaraly, Stéphane Jouault, Emilie Cabello et Boris Bellanger

vous invitent ce samedi 11 juin 2022 à 11h30,
à l'inauguration du parc René Dumont et de son aire de jeux inclusive
Quartier Nouveau Saint-Roch

Gare Saint-Roch/ Boulevard Vieussens, Montpellier

L’accessibilité des aires de jeux pour tous

La Ville de Montpellier favorise l’accessibilité des aires de jeux pour tous. Parents, enfants, en situation de handicap moteur, visuel, auditif, mental, ou non, la mise en accessibilité des aires de jeux a commencé cette année. Un travail de programmation et de conception d’aires de jeux se fait en étroite collaboration avec tous les services de la Ville, avec la rénovation de 4 aires de jeux par an qui seront alors rendues inclusives.

Les services de la Ville de Montpellier ont également travaillé en concertation avec le CLCPH (Comité de Liaison et de Coordination des Personnes en situation de Handicap et malades chroniques), qui regroupe 49 associations de personnes en situation de handicap. Les dialogues entre Services et CLCPH portaient sur les choix d’aménagements les plus pertinents et viables, et devaient ainsi veiller à ce que la chaine de déplacements, les mobiliers et la signalétique puissent faciliter l’accès au plus grand nombre.

En effet, la topographie de l’aire de jeux, les dévers et matériaux des sols peuvent entrainer certaines restrictions dans les choix des modules accessibles.

La première conception d’aire de jeux inclusive nait dans le Parc René Dumont et sera inaugurée samedi 11 juin 2022 à 11h30. L’entrée ce jour se fera Boulevard Vieussens.

Les caractéristiques du parc et de l'aire de jeux René Dumont

Le parc et l'aire de jeux inclusive "René Dumont" ont été aménagés par la SERM et l'agence paysagiste Michel Desvignes, en coordination avec les services de la Ville et les entreprises de travaux. La seconde phase des travaux consacrée à la création de l’aire de jeux a duré 4 mois et s’élève à 150 000€ HT (hors plantations).

Le parc paysager présente une superficie de 1.3 hectares dont 1 500m² sont consacrés à l'aire de jeux qui se répartissent en  500m² de bande active des jeux inclusifs et 1 000m² de plantations. Plus de 400 arbres ont été plantés sur l’ensemble du parc, d’essences méditerranéennes dont le chêne vert, chêne blanc, pin parasol, pin d’Alep, érable de Montpellier, arbre de Judée, arbousier... d’autres à venir autour de l’aire de jeux à l’automne prochain notamment des érables champêtres, arbres de Judée, chicot du Canada, pistachier de Chine... une cinquantaine de plus pour apporter de l’ombre ainsi que des massifs arbustifs pour agrémenter l’espace de jeux.

Au sein de l'aire de jeux, 8 jeux ont été installés dont 6 inclusifs (handicaps moteurs et sensoriels) : carroussel / trampoline / petit train / balançoire / fusée-toboggan / structure d’escalade / jeu à ressort x2.

D'autres équipements ont également été mis en place tels que :

  • 5 bancs / 3 corbeilles
  • 2 panneaux pédagogiques langue des signes et braille à poser courant juin
  • 2 bornes fontaines qui seront posées en juillet
  • Bande plantée de 7m de large le long des bâtiments Carré Vendôme (Nexity) et Eleven (CORIM) livrés en 2021
  • Jardinières de 2m de large séparant les jeux du cheminement principal du parc René Dumont : ces jardinières seront plantées à l’automne/hiver 2022-2023

Ce projet s'inscrit dans le cadre de la concession d’aménagement Nouveau St Roch qui réunira à terme d'ici 2030 15 hectares, 115 000m² SDP et 1 200 logements.

René Dumont

Agronome français, René Dumont est né le 13 mars 1904 à Cambrai (Nord) et mort le 18 juin 2001 à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne). Il est connu pour son combat pour le développement rural des pays pauvres et son engagement écologiste. En 1974, il a été le premier candidat écologiste à se présenter à l'élection présidentielle française. Auteur de nombreux ouvrages, il a notamment écrit L'Afrique noire est mal partie en 1962 et L'Utopie ou la mort !

On a découvert une plante immense

 

Selon France Info : Mathilde Fontez, rédactrice en chef du magazine scientifique Epsiloon se penche aujourd'hui sur une découverte qui a été faite par hasard par une équipe de biologistes australiens.

franceinfo : Des biologistes australiens ont trouvé une plante qui est immense, c’est le plus grand être vivant sur Terre ?  

Mathilde Fontez : On avait déjà trouvé des animaux record : une sorte de méduse de 120 de long, par exemple, en 2020. Ou un champignon qui s’étend sur plus de 300 mètres carrés. Il y avait aussi cette forêt de trembles dans l’Utah, aux États-Unis, dont les arbres ne forment qu’un seul organisme qui pousse sur 500 mètres carrés. Mais là, on change totalement d’ordre de grandeur. La plante qui vient d’être découverte fait 200 kilomètres carrés : deux fois la surface de Paris !  

C’est une plante aquatique c’est ça, elle tapisse le sol de l’océan ?..............................

A lire sur : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-billet-sciences-du-week-end/on-a-decouvert-une-plante-immense_5152222.html

Le plus vieil arbre du monde serait un cyprès chilien âgé de plus 5 000 ans, d’après les travaux d’un chercheur au CNRS

 

Cinq millénaires et demi de présence vivante sur la Terre, c’est ce dont peut se targuer ce conifère enraciné en Patagonie d’après les calculs effectués pour lui attribuer un âge. Ce qui lui fait battre de 600 ans l’actuel détenteur du record.

 

Selon France Info : n annonce régulièrement le nom du plus vieil humain sur la Terre, son genre, sa nationalité, on s’arrête sur sa vie. Mais, en réalité, de tous les êtres vivants, les humains sont loin d’être ceux qui vivent le plus longtemps. Là-dessus, les arbres battent tout le monde à plate couture.

En témoigne cette étude menée par un chercheur au laboratoire des sciences du climat et de l’environnement du CNRS, Jonathan Barichivich, qui vient de donner un âge précis à l’arbre qui est, semble-t-il, le plus vieux du monde : 5 484 ans. Cinq millénaires et demi d’enracinement pour ce cyprès de Patagonie qui se trouve au sud du Chili, dans le parc national d’Alerce Costero. Un colosse de la même famille que les séquoias que les habitants surnomment depuis longtemps déjà : "Gran Abuelo" ("l’arrière-grand-père")............................... Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/l-etoile-du-jour/le-plus-vieil-arbre-du-monde-serait-un-cypres-chilien-age-de-plus-5000-ans-dapres-les-travaux-dun-chercheur-au-cnrs