Journée internationale d’action pour le climat : plus de 2000 personnes

Qui aurait pu prévoir que ce 8 septembre 2018 puisse mobiliser à Montpellier, plus de 2.000 personnes, pour dire qu’on ne peut plus tergiverser avec les problèmes en lien avec le climat : c’est une question de survie ! Une survie qui dépasse toute idéologie politique ou considérations économiques. Et si l’information en amont avait été bien relayée nous aurions été bien plus nombreux encore.

Lancée par Riseforclimate et immédiatement reprise à Montpellier par Natalie Bonnet et l’association « Témoins au bout du monde » dont je suis le président, cette appel a bénéficié du concours de Greenpeace, Alternatiba, Energie coop, etc. et de Thau Info et Montpellier infos pour la mobilisation : (http://thau-infos.fr/index.php/associations/40596-journee-d-action-mondiale-pour-le-climat-samedi-8-septembre-2018-a--

"Aux quatre coins du monde j’ai constaté les conséquences dramatiques de notre mode de développement et de vie sur le réchauffement climatique, tant sur les populations déplacées, que sur la biodiversité et les Indiens d’Amazonie en voie d’extinction victimes d’ethnocides parfois même de génocide. Qui ne sent pas, ne voit pas voit en Languedoc les conséquences de ce réchauffement, sur toutes les formes de vie qui nous entourent. Que va-t-il se passer quand nous aurons 3 à 4 degrés de plus ?"

"Si chaque association ou ONG participante à son mot d’ordre, l’accord est unanime : il faut que la totalité des énergies ne soit plus d’origine fossile. « Changer le mode de vie, pas le climat. Etablir un véritable dialogue entre les cultures permettant le vivre ensemble, sont les mots d’ordre de l’association : « Témoins au bout du monde ». Chacun à son niveau peut y participer par sa manière de consommer, d’économiser l’eau, de privilégier les circuits courts et mille autre choses."

"Nous allons essayer que notre mouvement naissant ne soit pas récupéré par des partis politiques qui ont si souvent déçu la population, par des lobbies, ou par des fondations financées par des pollueurs. On doit aussi se garder des conflits d’intérêt."

"Bientôt nous serons des millions, aidez-nous ! Il y a un travail énorme à réaliser dans tous les domaines y compris dans celui de d’ouverture d’esprit de la libre communication des idées et projets. La ville de Montpellier ou la communauté de commune, ou la région pourrait aussi mettre en œuvre un vrai plan d’action climatique en lien avec les conséquences réelles du réchauffement sur la planète. A bientôt." Précise Christian Puech 

Contact :  association Témoins au bout du monde : http://christianpuech.wordpress.com

"A la découverte des hippocampes" avec les "Sentinelles de la Mer"

Le réseau régional "Sentinelles de la Mer Occitanie" regroupe une quinzaine de programmes de sciences participatives en mer et sur le littoral, sur l'ensemble de la façade maritime. L'objectif est d'impliquer les citoyens dans l'amélioration des connaissances et la préservation des milieux marins et littoraux. 

Du 26 au 30 septembre 2018, de nombreuses sorties de terrain, bateau, conférences, expositions vous seront proposées pour mettre en valeur l'ensemble des acteurs du réseau et mobiliser les citoyens dans la protection de ces milieux.

Jeudi 27 septembre 2018, la conférence "A la découverte des hippocampes", donnée à Planet Ocean Montpellier à Odysseum à 19h30, sera l'un des nombreux temps forts d'échange et de partage autour de ces enjeux de préservation du milieu marin en Occitanie ! 

Les hippocampes de Méditerranée, leur biologie, leur diversité et les enjeux de leur préservation vous seront détaillés par deux spécialistes de ces créatures marines. Patrick Louisy, créateur de l’Association Peau-Bleue, expert en aquariologie et et Nicolas Bierne, Directeur de Recherche CNRS à l’Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier (ISEM).

Le nombre de places étant limité, merci de bien vouloir envoyer un mail de réservation à l'adresse suivante :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour consulter le catalogue du programmeSentinelles de la mer Occitanie

Le grand nettoyage pour la planète à La Grande Motte

Tout au long de la journée mondiale du nettoyage consacrée au ramassage des déchets dans les cours d'eau et sur le littoral, les associations se mobilisent  le 15 septembre pour préserver la nature.

A la Grande Motte, comme dans l'Hérault avec une quinzaine d'initiatives signalées, la plage du Grand Travers fera l'objet de toutes les attentions. C’est la mission du World Cleanup Day qui, en France, souhaite mobiliser plus de trois millions de personnes.


Au Grand Travers, côté La Grande Motte, contacter Marie-Laure : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Côté Carnon, deux possibilités :

- place Cassan, contacter Jerry : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au  06 18 20 28 98

- ou rendez-vous rue Samuel Bassaget en vous adressant à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au 06 61 99 41 70

Pour créer ou rejoindre un événement, il suffit de se rendre sur le site de https://worldcleanupday.fr/

Pour les tortues marines

Le centre de soins des tortues marines au Grau du Roi

centre de soin tortue

Dernièrement, une tortue luth en état de décomposition avancée a été trouvée à Frontignan. Si vous trouvez une tortue marine vivante ou morte, blessée ou ayant besoin d'aide, n'hésitez pas :

téléphonez au : 06 24 47 51 55  ou au 06 64 79 54 23

En général elles sont recueillies au centre de soins des tortues marines du CESTMed qui est hébergé par le Seaquarium, au Grau du Roi.

Les tortues marines blessées ou malades trouvées sur la plage, ou dans les filets par les pêcheurs, sont prises en charge par le RTMMF - Réseau Tortues Marines de Méditerranée Française-  puis accueillies au CESTMed. Unique sur le littoral méditerranéen français, le centre de soins a pour but de soigner, d’étudier et de garder en observation les tortues marines en difficulté avant de les relâcher dans leur milieu naturel.

LES TORTUES MARINES DU CENTRE DE SOINS

Depuis 2002, plus de 250 tortues marines ont été accueillies par le CESTMed, principalement des tortues Caouannes - Caretta caretta -  à l’exception de deux tortues vertes - Chelonia mydas -  récupérées en septembre 2014.

Au cours de ces années, une relation de confiance s’est instaurée entre les pêcheurs et le centre de soins. En contactant le CESTMed en cas de capture accidentelle de tortue marine dans leurs engins de pêche, les pêcheurs sont aujourd’hui de véritables acteurs de la conservation et contribuent à une meilleure connaissance de ces animaux.

La majorité des animaux (75%) reçus par le centre de soins ont été capturés accidentellement par des engins de pêche et plus de 8 % d’entre eux présentent des signes de collision avec des navires (coup d’hélice).

Il est à noter que le centre de soins n’est pas dédié à recevoir des tortues terrestres ou d’eau douce.

CONTACT

Centre d’étude et de Sauvegarde des Tortues Marines de Méditerranée
Avenue du Palais de la Mer,
30240 Le Grau-du-Roi

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Facebook : https://www.facebook.com/cestmed

Le grand nettoyage de la planète à Villeneuve-lès-Maguelone

Opération de nettoyage le long du bassin du Prévost au pied de la cathédrale de Maguelone avec la JCE le 15 septembre.

Dans le cadre du "World Clean Up Day", la France rejoint les quelque 150 pays mobilisés pour un objectif, certes ambitieux, mais ô combien symbolique quant à la mission de dépollution de notre planète. Dans l'Hérault, la Jeune Chambre économique de Montpellier participe à l'opération le 15 septembre 2018. 

« La presqu’île de Maguelone est un site exceptionnel riche d’une cathédrale millénaire et d’un domaine viticole bio et solidaire. Elle abrite un écosystème fragile entre les vignes, l’étang et la mer. C’est pourquoi nous faisons le pari avec Noël Segura, maire de Villeneuve-lès-Maguelone et Bernard Azéma, président des Compagnons de Maguelone de créer en l’espace d’une journée les conditions d’une prise de conscience globale pour la préservation de ce site. Nous ne devons plus jeter nos déchets dans la nature, nous devons consommer moins et mieux pour redonner au littoral toute sa beauté naturelle !  explique  Émilien Lauret, président de la JCE.
La valorisation d’un site architectural commence par le respect et la protection de son environnement naturel ». 

Informations pratiques
• RDV à 9h30 le 15 septembre sur le parking de la cathédrale de Maguelone (accès Palavas).
• Les enfants doivent être accompagnés.
• Prévoir si possible des gants de jardin et des bottes en caoutchouc. Les organisateurs fourniront le matériel de collecte et des bouteilles d’eau.

La Roue Libre : beau programme de rentrée

De Sète à Montpellier, les usagers en faveur de la petite reine de l'Hérault se mobilisent, convaincus de l’intérêt de développer l’usage du vélo en ville afin de favoriser les déplacements, la qualité de vie et les échanges humains.

Un beau programme de rentrée 2018 avec le compte rendu de la réunion mensuelle 
 
Le compte rendu de la réunion de rentrée est à lire ICI
Vous y découvrirez le joyeux programme de ce mois de septembre avec :
  
Jeudi 20 septembre : l'accueil du Tour Alternatiba à Frontignan et Sète
rendez-vous à l'office du tourisme de Frontignan Plage à 10 h pour les frontignanais.e.s pour une vélorution dans la ville
rendez-vous à 17 h 30 au Mas Coulet pour les sètois.e.s pour le départ de la vélorution (cf. le programme de Sète étape du Tour Alternatiba ci-dessous)
 
Vendredi 21 septembre : à Montpellier, conférence de Frédéric Héran, économiste des transports et urbaniste, 
auteur du livre à succès « Le Retour de la bicyclette. Une histoire des déplacements urbains en Europe, de 1817 à 2050 » (Éditions La Découverte, Poche, 2015)
Frédéric Héran mettra en perspective historique ce que vit Montpellier.
De plus, un débat sera engagé avec la présence de 
–  Luc Nourigat, président de Vélocité Grand Montpellier, l’association de cyclistes urbains
– Chiara Schaller, coordinatrice au Vieux Biclou, l’atelier d’auto-réparation des vélos
– Jérôme Cassagnes, chargé d’études – mobilités actives au CEREMA Méditerranée.
Rendez-vous à 19 h à l'Espace Jacques 1er d'Aragon 117 avenue des États généraux - Quartier Richter – Montpellier 

Dimanche 23 septembre : journée de l'éco-mobilité à Frontignan
Rendez-vous à 10 h square de la Liberté devant l'église St Paul à Frontignan (départ à 9 h 15 place A. Briand pour les sètois.e.s) pour rejoindre le chemin des Près St Martin réservé pour l'occasion aux piétons et cyclistes. La Roue libre de Thau animera une table ronde sur le code de la rue et un atelier d'auto-réparation de vélos 
 
Et encore beaucoup d'autres rendez-vous à découvrir dans le compte rendu de notre réunion qui s'est tenue lors de la journée des associations de Frontignan dans une ambiance sympa et dynamique !
 
"Continuons à rouler librement pour le respect de la planète et lutter contre le réchauffement climatique ! " 
 

En septembre, l'agroécologie à l'honneur

Du 2 septembre au 30 septembre 2018, la transition agroécologique est mise en avant à travers plus d'une quarantaine d'événements organisés avec la collaboration d'une kyrielle de partenaires.

Depuis maintenant quatre ans, la Métropole de Montpellier s'engage dans une politique agroécologique et alimentaire novatrice et élargit son champ d'actions au-delà des 31 communes. « De l’accès à la terre des agriculteurs jusqu’à l’alimentation des enfants de nos écoles, la question de l’agriculture et de l’alimentation nous rassemble au-delà du territoire métropolitain et c’est pour cela que le Grand Pic Saint-Loup et le Pays de l’Or sont des partenaires privilégiés de la Métropole », renseigne le maire Philippe Saurel.


Cliquez sur l'image pour consulter l'agenda

Cela traduit une volonté forte : devenir un territoire de pratiques agricoles innovantes et durables afin de produire une alimentation saine, accessible à tous. Un choix qui va de pair avec le regain d'intérêt pour le contact à la nature et une nourriture plus saine et de proximité. Un choix qui compte pour préserver la terre, la qualité de vie et la santé des populations actuelles et à venir.

Le mois de septembre en est un temps fort qui permet de mettre en valeur l'engagement quotidien d'associations, de producteurs et de citoyens. 

Du champ à l'assiette, la question de l'agriculture et de l'alimentation nous rassemble au-delà du territoire métropolitain et c'est pour cela que le Grand Pic Saint-Loup et le Pays de l'Or sont des partenaires privilégiés de la Métropole

Les 5 objectifs de la Métropole

L'agroécologie est un mode de production agricole qui vise à préserver les ressources naturelles et à proscrire l'utilisation de produits d'origine chimique. La politique agroécologique et alimentaire portée par la Métropole se base sur 5 objectifs :

  • Proposer une alimentation saine et locale au plus grand nombre,
  • Soutenir l'économie locale comme l'emploi agricole et agro-alimentaire,
  • Préserver le patrimoine paysager et les ressources naturelles,
  • Limiter les émissions de gaz à effet de serre et s'adapter au changement climatique,
  • Favoriser la cohésion sociale, en cultivant le lien avec la nature, mais également les passerelles entre ville et campagne.

Programme 2018 : http://www.montpellier3m.fr

Le Festival " Tous sentinelles ! " revient pour sa 2ème édition !

Du 26 au 30 septembre 2018, le festival ” Tous sentinelles ” se déploie sur la façade méditerranéenne d’Occitanie. Une trentaine d’animations en région Occitanie avec des expositions, projections, spectacles, sorties nature, conférences. 

tinellCapture

Une trentaine d’animations vous sont proposées dans le Gard, l’Hérault, l’Aude et les Pyrénées-Orientales  pour devenir Sentinelle de la mer pendant 5 jours !

Proposé dans le cadre des Sentinelles de la mer Occitanie, le Festival ” Tous Sentinelles ! ” est l’occasion de découvrir la biodiversité marine et littoral du territoire, de rencontrer les associations porteuses de programmes de sciences participatives et d’apporter votre contribution à la science en collectant des données !

Au programme :

Mercredi 26 et jeudi 27 septembre – Projection et Conférence

Pour se mettre à l’eau, une projection du biopic sur le célèbre Jacques Mayol au Ciné-Mistral de Frontignan et une conférence sur les hippocampes avec Patrick Louisy et Nicolas Bierne le jeudi 27 septembre à PlanetOcéan Odysseum de Montpellier.

Vendredi 28  septembre – Journée institutionnelle, inauguration et spectacle d’impro !

Une journée institutionnelle à l’intention des porteurs de programmes du réseau, des gestionnaires d’espaces naturels et de la communauté scientifique aura lieu à la Maison Régionale de la Mer à Sète afin d’échanger sur les données de sciences participatives et leur intérêt dans la gestion des milieux et des études scientifiques. La journée se terminera par une inauguration du festival en présence de Mme Agnès Langevine, (vice-présidente de la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée en charge de la Transition Écologique et Énergétique, de la Biodiversité, de l’Économie circulaire et des Déchets), suivie d’un spectacle de la compagnie d’improvisation The Five Wookies, ouvert à tous sur inscription.

Samedi 29  septembre – Village des sentinelles, projections, expositions, rencontres.

Un Village des Sentinelles à Sète, à la Maison Régionale de la Mer. L’occasion de rencontrer différentes associations du réseau (Ailerons, Cybelle Planète, Labelbleu, LPO Hérault et RTMMF), de venir écouter des conférences sur la biodiversité marine (oiseaux, requins, tortues etc.), de participer à un ciné-débat sur les aires marines protégées, d’admirer des expositions, et de regarder la création, en direct, d’une œuvre d’art composée avec les déchets ramassés au bord de la lagune par l’artiste plasticien DH.

Seront aussi proposés des cinés-débat à Port-Leucate et au Grau-du-Roi. Durant toute la durée du festival, l’Institut Marin du Seaquarium sera également aux couleurs des sentinelles et mettra en lumière l’ensemble des programmes du réseau.

Samedi 29 et dimanche 30 septembre – Sorties nature !

De nombreuses sorties nature aussi bien sur le littoral qu’en mer auront lieu : sorties bateau à bord du Laisse Dire, de l’Étoile de Thau et du Sea Explorer, de balades littorales plongée en bouteille. Vous pourrez également participer à la sauvegarde de notre littoral en participant à des ramassages de déchets notamment sur les communes de Gruissan, Sète et Grau du Roi.

De nombreuses associations membres du réseau Sentinelles de la mer Occitanie et partenaires se sont réunies pour vous transmettre leurs connaissances à travers un programme riche et diversifié. 

Suivez toute l’actualité des Sentinelles de la mer sur :

www.facebook.com/SentinellesdelaMerOccitanie 

Et découvrez le réseau sur : www.sentinellesdelamer-occitanie.fr

 

5 jours - 34 animations

Inscrivez-vous dès maintenant !

Infos : 06.95.53.78.81

Télécharger la programmation

L'agenda de la LPO Hérault de septembre

Voici un rappel des informations qui figurent sur l'agenda en ligne de notre site internet pour le mois à venir :

- Samedi 1er
> "Vautours et pastoralisme", 
stand d'animations et point d'observation, à Saint-Maurice-Navacelles
> "Fête des associations"
, stand LPO à Villeveyrac

- Dimanche 2
> "Fête de la tomate", stand LPO à  Clapiers
> "Fête des associations", stand LPO à Frontignan

Lundi 3, "La migration des oiseaux", rencontre de rentrée du Groupe Local LPO "Biterrois" à Béziers

Dimanche 9, "Protégeons le littoral avec l'aucèl", stand d'animations à Carnon

Jeudi 13, "Les outils d'inventaires participatifs de la faune", rencontre de rentrée du Groupe Local LPO "Haute Vallée de l'Orb" à Bédarieux

Vendredi 14
> "Soirée de rentrée des bénévoles LPO", présentations thématiques sur les projets réalisés et à venir, à Villeveyrac
> "Phénologie des populations d'oiseaux", rencontre de rentrée du Groupe Local LPO "Grand Montpellier"
> "Vivre avec les mangeuses de moustiques", sortie nocturne aux chais Noilly Prat dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine à Marseillan

Samedi 15
> "Une abbaye, des animaux et des hommes", animation dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine à Aniane
> "Chantier de nettoyage et de découverte des herbiers de Thau", dans le cadre du World Cleanup Day, à Marseillan
> "Rencontre de rentrée des propriétaires de Refuges LPO" à Montpellier
> "Biodiversité et bâti", conférence dans le cadre de l'Atlas de la Biodiversité Communale de Cazouls d'Hérault
> "Le petit monde de la nuit", 
sortie nocturne dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine à Vic-la-gardiole

Dimanche 16
> "Protégeons le littoral avec l'aucèl", stand d'animations à la cathédrale de Maguelone à Villeneuve-lès-Maguelone
> "Des animaux près des meuses", animation dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine, à Cazilhac
> "Fête du bio", stand LPO à Prades-le-Lez
> "Fête des arts et de l'environnement", stand et sortie LPO dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, à Balaruc-le-vieux

Vendredi 21, samedi 22 et dimanche 23, "Festival des jardins SEVE", stand LPO à Montpellier

Samedi 22, "Journée de la transition Alternatiba", stand LPO à Montpellier

- Dimanche 23
> "L'Oiseau Mag aux chapiteaux du livre", stand d'animations à Béziers
> "Le jardin aux oiseaux", stand d'animations dans le cadre du spectacle sonore des 8èmes rencontres des cultures en Pic St Loup à Notre Dame de Londres

Jeudi 27, "Protégeons le littoral avec l'Aucèl", stand d'animation à Planet Ocean Montpellier

Vendredi 28, samedi 29, Dimanche 30, "Festival Allo la terre, ici Cazouls", sorties, stands, expo... dans le cadre de l'Atlas de la Biodiversité Communale de Cazouls d'Hérault

Samedi 29
> "Rencontre d'automne des Refuges LPO", au Jardin Potager Partagé du parc Malbosc à Montpellier

- Samedi 29 et dimanche 30, "Festival Tous Sentinelles", stand LPO et conférence à la maison de la mer et sortie en bateau, à Sète et Agde

 

Retrouvez le détail de ces actions et l'agenda complet sur :  herault.lpo.fr/agenda

Journée d’action mondiale pour le climat samedi 8 septembre 2018 à Montpellier

Journée d’action mondiale pour le climat samedi 8 septembre 2018 à Montpellier,

Esplanade de l’Europe à 14 h.

Nouvel appel à mobilisation de la société civile par

L’association : « Témoin au bout du monde ».

Pour un air pur, une eau et une terre non polluées, une alimentation saine, un réchauffement réduit, la survie de la biodiversité et des Indiens l’Amazonie qui en sont les gardiens naturels mais disparaissent victimes d’ethnocides ou de génocide…

Il est plus tard qu’on ne le pense. Des millions d’enfants et d’hommes meurent déjà prématurément. C’est l’avenir de nos enfants qui est en jeu. Agir pour le climat est l’affaire de tous, et dépasse toute idéologie politique ou considération économique.

Christian Puech, président.

Contact association « Témoins au bout du monde »: http://christian puech.wordpress.com

Réglementation du brûlage des végétaux

La DDTM de l'Hérault et son service agriculture forêt a édité une nouvelle plaquette d'information sur le brûlage des végétaux dans l'Hérault.


Cette plaquette précise notamment la réglementation relative à l'emploi du feu dans les zones sensibles aux incendies de forêt et à moins de 200 mètres, une réglementation relevant du code forestier. Celle-ci étant dérogatoire à l'article 84 du Règlement sanitaire départemental qui interdit le brûlage des déchets verts.


Vous pouvez télécharger cette plaquette au format pdf en cliquant sur le lien ci-dessous.

http://www.herault.gouv.fr/content/download/27314/192199/file/PlaquetteFeu.pdf