Des boules de graisses dans votre Refuge LPO

De Valérian Tabard (LPO)

En hiver, aux périodes les plus froides, en plus des graines et fruits à la mangeoire, des boules de graisse peuvent être proposées aux oiseaux. Il n'est pas conseillé de les disposer par temps humide et doux, car elles deviennent des viviers pour bactéries et la graisse se détériore très vite (rancicement).

Vous pouvez les acheter dans le commerce où les réaliser vous même, retrouvez ici une recette à faire à la maison.

Grâce à un don de l’Intermarché de Mauguio, la LPO Hérault propose aux propriétaires de Refuges LPO des boules de graisse en libre service à son siège départemental à Villeveyrac. N'hésitez pas à venir en récupérer dès le 8/02.

Deux nouveaux Groupes Locaux LPO dans l’Hérault : “Pic Saint Loup” et “Bassin de Thau”

Après le Grand Montpellier, le Biterrois, la Haute Vallée de l'Orb, deux nouveaux Groupes Locaux LPO commencent leur activité. L'un sur le territoire du Bassin de Thau et l'autre sur le Pic Saint Loup. Les référents de nos 5 Groupes Locaux d'adhérents se sont réunis fin janvier afin de coordonner leurs activités.

Liés à la LPO Hérault par une charte et une convention, leur objectif est :

- Assumer une mission de collecte et/ou de diffusion d'informations

- Contribuer à la promotion de l'association en promouvant les buts et les objectifs de l'association auprès des publics et des acteurs (autres partenaires associatifs institutionnels et privés) de leur zone géographique, tant en conservation qu'en développement

- Faire partager leur intérêt et leur attachement aux oiseaux et permettre aux membres et à la population en général de connaître l'avifaune

- Animer la vie associative au niveau local, permettre aux membres et sympathisants de s'impliquer dans la vie et les actions de l'association et de la soutenir

- Apporter un soutien aux actions d'envergure régionale ou nationale en poursuivant et en relayant localement une ou plusieurs actions ou opérations de la LPO Hérault - Initier des actions au niveau local. 

 

+ d'infos : https://herault.lpo.fr/les-groupes-locaux 

LPO : les observations remarquables de janvier

Garrot à œil d'or, Macreuses brunes et noires, Harelde boréale,...
Vous nous avez transmis encore de belles observations sur notre site d'inventaire participatif faune-lr.org et application mobile Naturalist!

Liste des animaux jamais observés, très rares et rares de l'Hérault transmis sur le site d'inventaire participatif faune-lr.org et application mobile Naturalist :
 
 

Alouette haussecol 
Frontignan : 1 individu le 19/01 (Anonyme)

Cygnes chanteurs 
Vic-la-Gardiole : 3 individus les 18/01, 19/01, 24/01 (G.Picotin, K.Debregeas, F et C.Collin, M.Benezech)
Villeneuve-lès-Maguelone : 3 individus les 19/01, 21/01, 26/01, 29/01 (L.Sicsic, T.Bay-Nouaillhat, M.Péchaud, O.Douard, J-F.Blanc)
Mireval : 3 individus les 19/01, 20/01, 21/01, 26/01, 27/01, 28/01 (E.Huguet, G et M.Balanca, A.Chabrouillaud, F.Baudat, H.Foxonet, P.Zimberlin, W.Perrin, C.Haag, P.Dufour, P.Doniol-Valcroze, P.Lenoir, G.Picotin, G.Tolmos, M.Benezech, M.Jourdan, P.Gitenet, L.Pelloli , K.Debregeas, G.Jouvenez, Y.Fouliard, T.Bay-Nouailhat)

Fuligule nyroca 
Mauguio : 1 individu le 12/01 (P.Doniol-Valcroze, E.Huguet, P.Coiffard, Q.Uriot, H.Foxonet)
Vendres : 1 individu le 14/01 (Y.Tremauville)
Villeneuve-lès-Maguelone : 1-3 individus le 27/01, 28/01, 29/01 (M.Geniez, G.Picotin, P.Besançon, P.Lenouir, M.Péchaud )

Garrot à œil d’or 
Frontignan : 1 individu les 12/01, 13/01, 14/01, 17/01, 18/01 (C.Haag, A.Chaillou, F. Verune, G et M.Balanca, S.Roques, P.Doniol-Valcroze, E.Huguet, M.Maupomé, M.Benezech, G.Picotin, P.Lenoir, O.Douard)
Vic-la-Gardiole : 1 individu le 20/01 (P.Doniol-Valcroze)

Goéland argenté 
Villeveyrac :
 1 individu le 11/01, 26/01 (C.Peignot, S.Reyt)
Vic-la-Gardiole : 1 individu les 18/01, 20/01 (Y.Ponthieux, P.Doniol-Valcroze, P.Dufour)
Villeneuve-lès-Maguelone : 1 individu le 22/01 (C.Haag)

Montpellier : assises de la transition agroécologique les 5 et 6 février

Les 1ères assises de la transition agroécologique et de l'alimentation durable se tiendront les 5 et 6 février 2019 à Montpellier. 
Inscrivez-vous à la soirée du 4 février ! 

Agriparc urbain du Mas Nouguier

Quand les collectivités territoriales innovent pour l'agriculture et l'alimentation.

Installer des agriculteurs sur des friches périurbaines ; repenser la restauration scolaire ; inscrire les questions alimentaires dans les politiques d'urbanisme ; valoriser les déchets de la ville pour l'agriculture ; faire des marchés de gros des instruments de connexion à l'agroécologie ; promouvoir l'agroécologie ou l'agroforesterie urbaine.

http://www.assises-agroecologie-alimentationdurable.fr/fr/programme

Pour accompagner ce mouvement, Montpellier Méditerranée Métropole, capitalisant sur une communauté scientifique locale de référence investie sur ces sujets, co-organise avec Agropolis International, le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) et Terres en villes les premières « Assises territoriales de la transition agro-écologique et de l'alimentation durable » à Montpellier les 5 et 6 février 2019. 

Consultez le programme complet.

  • Fin des inscriptions en ligne : lundi 4 février 2019
  • Inscription sur place à partir du : mardi 5 février 2019

 La veille, une soirée destinée à la fois aux congressistes et au grand public

Les yeux plus grands que le monde

Salle Pagézy, une pièce de théâtre pour toute la famille, à partir de 9 ans.

"Les yeux plus grands que le monde" : un conte moderne pour questionner les problématiques d'alimentation. 

Une seule représentation le 4 février 2019 à 18h.
Durée : 1h10 - catégorie : tout public à partir de 9 ans

Entrée gratuite

Salle Jules Pagézy, dans l'ancien Hôtel de Ville

1 Place Francis Ponge, 34000 Montpellier

18h : accueil - 18h30 : début de la représentation.

Pour s'inscrire : formulaire à remplir 

Février : le programme de la Journée mondiale des zones humides en Méditerranée

Découvrez le programme de la Journée mondiale des zones humides en Méditerranée qui se déroulera du 1er au 28 février 2019. Bonne fête des zones humides à tous !

Du 1er au 28 février 2019 auront lieu les Journées mondiales des zones humides. Pour la 15ème année consécutive en Méditerranée, tous les acteurs des zones humides se mobilisent pour faire découvrir aux petits comme aux grands les richesses des lagunes, des marais littoraux, des cours d’eau…

 Le programme en Méditerranée

Retrouvez toutes les animations 2019 autour du thème « Les zones humides et le changement climatique »

Plus de 70 animations sont organisées en Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse

Toutes les informations sur le Portail national zones humides

Programme des animations en Méditerranée, en Occitanie

Retrouvez toutes les informations nationales sur cette édition 2019 de la Journée mondiale des zones humides sur le Portail national zones humides et accédez à l’ensemble des animations via le module de recherche en ligne ou l’application mobile !

7ème Galerie éphémère, du 1er au 3 février, à Villeneuve-les-Maguelone

Une programmation éclectique qui rassemble une quinzaine d'artistes émergents dans une ancienne maison de saunier, une galerie au bord des étangs, un site naturel au passé industriel, un événement à découvrir ou redécouvrir le temps d’un week-end. Situé à moins de 15 km de Montpellier, le site est un espace protégé de près de 300 hectares partagé entre l’eau douce et l’eau salée ce qui lui confère son originalité et la grande diversité de ses paysages.

Un événement art & nature à découvrir…

galerie éphémère- édition 2013©Olivier-Scher

La Galerie éphémère ouvre ses portes du 1er au 3 février, pour une 7ème édition riche en découvertes en accueillant une quinzaine d’artistes sur le site protégé des Salines de Villeneuve, aux portes de Montpellier et de Sète.

Cet événement, orchestré par Olivier Scher, Cahuate Milk et l’équipe des Salines s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale des zones humides. Une manifestation hybride qui a pour ambition de provoquer la rencontre des amoureux de la Nature et des amateurs d’Art.

Au programme : de l’illustration, de la photographie, du graff, de la peinture, de la musique et de la danse mais aussi la découverte des Salines, un espace naturel d’exception.

Le réseau CPIE Bassin de Thau, partenaire de la Galerie éphémère sera présent tout au long du week-end avec des animations de la LPO Hérault et de Kimiyo. 

Événement gratuit
Consultez la programmation

Le 2 février, une cause environnementale

Chaque année, le 2 février, pour les journées mondiales des zones humides, est célébrée partout dans le monde la signature de la convention de Ramsar du nom de la ville iranienne où elle fut signée en 1971. Ratifiée par 168 États dont la France en 1986, c’est aujourd’hui la seule convention internationale qui concerne un milieu naturel, à savoir les zones humides, et qui s’intéresse autant à la préservation de sa biodiversité qu’aux valeurs sociales et culturelles qui y sont attachées.

"On remet ça pour le Climat" à Montpellier le 27 janvier

14h00 promenade du Peyrou à Montpellier.

Si vous avez décidé de venir marcher pour le climat le dimanche 27 janvier 2019, pour porter des revendications locales afin de changer de cap et que Montpellier devienne une ville pionnière de la transition écologique :
A cette occasion, les organisateurs ont concocté une belle marche pleine de surprises.

"Dans une ambiance conviviale, familiale et non violente, nous souhaitons t'emmener dans un cortège festif où chacun pourra s'exprimer et faire passer son message au moyen de pancartes, banderoles, dessins d'enfant ou autres slogans que tu auras préparé en amont en famille, avec les enfants, entre amis, collègues, voisins. Des fanfares, musicos et chorales seront là pour te faire passer un moment riche en musique.

Un char spécialement conçu avec des matériaux de récup portera plusieurs petits jeux ludiques autour des revendications locales et des solutions concrètes et faciles pour changer notre quotidien.

Des solutions seront proposées dans le cortège grâce aux différentes associations porteuses de projets alternatifs.

L’image contient peut-être : texte


"On t'invite à venir habillé de vert si possible afin d'avoir un cortège représentant une vague verte sur la ville de Montpellier signifiant le retour de la nature, de la biodiversité, du vivant pour que les non initiés encore nous emboîtent le pas.


Viens avec ton sifflet, ton instrument de musique, tes casseroles, ton tambour ou tout autres objets sonores pour faire du bruit afin de réveiller les consciences et de faire entendre nos revendications locales."


"Viens également avec des petits papiers avec écrit tes revendications pour que nous constitutions un livret de revendications citoyennes.


Pour finir ce beau rassemblement, nous vous invitons à venir avec votre goûter bio et local pour finir tous ensemble, autour des ateliers "revendications citoyennes".

Avec le collectif :

Citoyens Pour Le Climat - Montpellier en partenariat avec Alternatiba MontpellierL214 Ethique et AnimauxANV COP 21 MontpellierArrêt du Nucléaire 34La CarmagnoleFNE Languedoc RoussillonGreenpeace France / Groupe local de MontpellierI-boycott MontpellierMediterranée durableOcean Protection FranceOxfam GL34 MontpellierRide For a LifeTemoins au bout du mondeOasis CitadineVélocité MontpellierWomen's March Montpellier FranceNousSommesMontpellier

Montpellier - conférence le 31 janvier : « Zones humides : attention ça chauffe ! »

Ce Jeudi 31 janvier, de 19h30 à 21h, Planet Ocean Montpellier reçoit Florian Martel pour une conférence à l’occasion de la Journée Mondiale des Zones Humides, en partenariat avec le CPIE Bassin de Thau.

Florian Martel, chargé de mission Développement durable au CPIE Bassin de Thau depuis 2010, est issu d’une formation en gestion de l’eau et des milieux aquatiques et travaille dans le domaine de l’éducation à l’environnement et la gestion des espaces naturels.

Il mène des projets en concertation avec des acteurs régionaux et nationaux, autour de thématiques d’actualité, en région Occitanie : changement climatique, biodiversité-aménagement du territoire et sciences participatives.

Il a notamment participé à la conception pédagogique autour de l’exposition Eau vue d’en Haut, du CPIE Bassin de Thau.

Un voyage de 3 ans dans l’hémisphère sud et notamment en Australie lui ont également permis de découvrir des écosystèmes remarquables et d’autres pratiques de préservation d’espaces naturels.

 

Pour mieux comprendre les zones humides à travers un exemple concret sur le territoire du Bassin de Thau.

Ces espaces naturels aux paysages surprenants, abritent des habitats rares et précieux, refuges de nombreuses espèces animales et végétales constituent l'avenir de la biodiversité. Les « zones humides » ce sont les mangroves, marais, étangs, salins, tourbières, mares… 

Elles sont présentes partout dans le monde mais en forte régression depuis des décennies. En France la moitié des ZH ont disparu entre 1960 et 1990.
La valeur des zones humides et les services écosystémiques qu’elles rendent sont estimées à 14 000 milliards de dollars par an. Les préserver coûterait 5 fois moins cher que de compenser la perte des services qu’elles nous rendent gratuitement….

Alors où trouve-t-on ces zones humides ? Par quoi sont-elles menacées et quelles solutions sont mises en oeuvre pour les préserver ?

Conférence Jeudi 31 janvier 2019 de 19h30 à 21h

Planet Ocean Montpellier
Allée Ulysse, Odysseum 

Entrée gratuite sur inscription ! Attention, le nombre de places est limité. 

Les samedi 26 et dimanche 27 janvier, dénombrons les oiseaux de nos jardins!

L’image contient peut-être : 1 personne, plein air

Les élèves de l'école maternelle du quartier Beaux-arts à Montpellier se sont entraînés aujourd'hui dans leur Refuges LPO pour ce comptage national.

Au Jardin des Plantes de Montpellier jusqu'à 11h30 : comptage sortie de terrain
Si vous souhaitez vous aussi vous préparer à ce comptage (https://www.oiseauxdesjardins.fr), pour rappel, nous vous donnons rendez-vous aujourd'hui au jardin des plantes de Montpellier (http://herault.lpo.fr/agenda).
Bon comptage !

Crédit d'impôt pour la transition énergétique : pour quels types de travaux ?

Changement de chaudière, enlèvement de cuve à fioul, travaux d'isolation thermique, installation de pompe à chaleur... Vous projetez des aménagements chez vous ? Savez-vous que, pour certains travaux, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt pour la transition énergétique (Cite) ?

Maison Intelligente, Maison

Pour tout comprendre sur le crédit d'impôt pour la transition énergétique (Cite) qui concerne les dépenses d'isolation du logement ou les dépenses d'équipements afin de le rendre moins énergivore, retrouvez tout ce qu'il faut savoir notamment sur les conditions à respecter pour pouvoir en bénéficier :

  • logements concernés (il doit s'agir de l'habitation principale, achevée depuis plus de 2 ans à la date de début des travaux) ;
  • date des travaux (les dépenses doivent être payées jusqu'au 31 décembre 2019) ;
  • types de travaux (chaudières à haute performance énergétique ne fonctionnant pas au fioul, matériaux d'isolation thermique, équipements de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec une source d'énergie renouvelable, pompes à chaleur, enlèvements de cuve à fioul...).

Attention, pour certains travaux, l'entreprise choisie doit avoir une certification RGE (reconnu garant de l'environnement).

  À noter :

Ce crédit d'impôt peut représenter 30 % des dépenses (50 % en cas de dépose d'une cuve à fioul) dans la limite de :

  • 8 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée ;
  • 16 000 €pour un couple ayant fait une déclaration commune.

Ces sommes sont majorées de 400 € par personne à charge (200 € par enfant en cas de résidence alternée).

Un pas de plus vers la biodiversité.

Une association d’apiculteurs bio propose d’envoyer gratuitement des graines de trèfle à tous ceux qui le demandent pour sauver les abeilles solitaires menacée par la pollution…

Feuilles, Trèfle, Vert, Shamrock, Nature

Inonder les boîtes à lettres de graines de trèfles pour sauver les abeilles solitaires, c’est l’opération originale et gratifiante lancée par un groupement d’apiculteurs bio de Haute-Garonne.

Pour recevoir votre sachet, il suffit de leur envoyer une enveloppe affranchie. Et de semer les graines évidemment.

 « Pollinisateurs solitaires »

L’association Natur Miel, un groupement d’apiculteurs bio souhaite sauver les abeilles solitaires, ces pollinisateurs qui vivent sous terre ou dans des hôtels à insectes, frappés de plein fouet par la pollution et qui disparaissent à vitesse grand V.

L’idée est donc de distribuer les graines à qui veut, gratuitement, pour que des carrés de trèfle pullulent partout, en pot sur les balcons des villes, dans un coin de jardin, ou dans les cours d’école.

Pour participer à l’opération « Graines de Trèfles », il suffit d’envoyer une simple enveloppe affranchie en mentionnant votre adresse à : Natur Miel association/Opération Graines de Trèfle. 508 route des Termes, 31800 Saux et Pomarède.

Les demandes sont reçues jusqu’au 17 mars 2019, date à laquelle les apiculteurs ont prévu de répartir leur stock dans les enveloppes et de les expédier. Il y aura du trèfle classique, banc ou gris, mais aussi du trèfle incarnat, qui fait de belles fleurs rouges.

« Un simple semis printanier et bon arrosage au départ et le tour est joué ! »