Consultez les informations et les recommandations concernant le coronavirus Covid-19 pour les établissements scolaires et les personnels

  • Conséquences des mesures de fermeture des écoles et  établissements et des restrictions de circulation

Une continuité pédagogique est mise en place pour maintenir un contact régulier entre les élèves et leurs professeurs.

Déplacements des parents pour récupérer du matériel pédagogique

Parcoursup : confirmation des vœux avant le 2 avril 2020

Lycéens de Terminale, étudiants en réorientation, vous avez jusqu'au 2 avril pour finaliser votre dossier sur la plateforme Parcoursup avec les éléments demandés par les formations et confirmer chaque vœu pour les formations de votre choix dans l'enseignement supérieur.

Le contexte sanitaire n'a en effet pas modifié le calendrier à ce stade. Mais il est déjà prévu que les concours postbac d'accès aux écoles seront remplacés par des examens des dossiers. Découvrez la suite du calendrier 2020.

Hourglass, Clock, Time, Period, Hours

Deux éléments sont nécessaires pour s'inscrire :

  • une adresse électronique valide et consultée régulièrement pour recevoir des informations sur son dossier ;
  • l'INE (identifiant national élève) du candidat ou l'INAA (en lycée agricole). L'INE est présent sur le relevé de notes des épreuves anticipées du baccalauréat et sur les bulletins scolaires. Si un élève ne retrouve pas son INE, il peut solliciter son établissement pour l'obtenir.

  À savoir : 

  • les lycéens redoublants déjà inscrits sur Parcoursup doivent créer un nouveau dossier en utilisant la même adresse mail que l'année dernière. Cela leur permettra de récupérer directement des éléments de leur dossier ;
  • les élèves de terminale dans un lycée français à l'étranger (AEFE) doivent se renseigner auprès de leur établissement qui doit leur fournir l'identifiant à utiliser pour accéder à leur dossier.

Calendrier 2020

  • Tout au long du 2e trimestre : les lycéens poursuivent leur réflexion avec leurs professeurs principaux en participant à la 2e semaine de l'orientation et aux journées portes ouvertes dans les établissements de l'enseignement supérieur.

22 janvier-2 avril

  • Du 22 janvier au 12 mars 2020 : inscription sur Parcoursup, création du dossier candidat et saisie des vœux (jusqu'à 10 vœux avec la possibilité de sous-vœux selon les formations) sans avoir besoin de les classer ;
  • 12 mars : dernier jour pour formuler les vœux. Vous pouvez le faire au-delà de cette date lorsqu'ils portent sur une formation dispensée par la voie de l'apprentissage (la date limite de dépôt des vœux est fixée par l'établissement qui dispense cette formation) ;
  • Mars : 2e conseil de classe. Chaque vœu formulé par le lycéen fait l'objet d'une fiche Avenir comprenant les appréciations de ses professeurs et l'avis du chef d'établissement ;
  • 2 avril : dernier jour pour finaliser le dossier du candidat avec les éléments demandés par les formations et confirmer chaque vœu ;
  • Du 7 avril au 10 mai : les établissements de formations examinent les vœux formulés par les candidats ;
  • Du 12 au 18 mai : vérification des classements et données d'appel.

19 mai-17 juillet

Opération « Nation apprenante »

Le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse Jean-Michel Blanquer, en partenariat avec les acteurs de l’audiovisuel public, lance à compter de ce mercredi 18 mars l’opération « Nation apprenante ».

France Télévisions, Radio France, Arte et l’Éducation nationale se mobilisent pour mettre à la disposition des professeurs, des élèves de leurs familles des programmes de qualité en lien avec les programmes scolaires.

Les émissions diffusées à l’antenne seront ainsi identifiables par le visuel « Nation apprenante ».

 

A partir du 21 mars 2020 : Émissions en direct, podcasts, vidéos, etc. : retrouvez sur cette page toutes les émissions et programmes.

Lumni, plateforme éducative de l’audiovisuel public, accessible à tous et développée en partenariat avec l’Éducation nationale, et Educ’Arte, plateforme éducative d’Arte accessible aux enseignants et à leurs classes, rejoignent naturellement l’opération « Nation apprenante ».

L’ensemble de ces programmes seront également accessibles en podcast, en streaming ou en replay sur les sites internet du ministère ou sur les sites et les plateformes numériques de l’audiovisuel public. L’application Radio France propose ainsi dès aujourd’hui une rubrique « Nation apprenante » comprenant l’ensemble des contenus éducatifs de ses chaînes.

Le visuel « Nation apprenante » pourra être obtenu par tous les médias audiovisuels et écrits, publics et privés qui le souhaitent auprès du ministère, qui garantira leur cohérence avec les objectifs et les contenus des programmes scolaires.

Continuité pédagogique

Afin de permettre la mise à disposition immédiate de séances pédagogiques en ligne, les académies peuvent s’appuyer sur la plateforme dédiée du CNED : « Ma classe à la maison ».

Consulter la vidéo

France 4 modifie toute sa programmation de journée pour diffuser en direct des cours dispensés par des professeurs de l'Education Nationale

Chers parents !!!

Dès le début de semaine prochaine, lundi 23 mars (et pour une période indéterminée à l'heure actuelle...), France 4 modifie toute sa programmation de journée pour diffuser en direct des cours dispensés par des professeurs de l'Education Nationale pour répondre à la mission "Nation Apprenante".
La chaîne proposera ainsi des cours donnés par des professeurs pour tous les scolaires du lundi au vendredi :

9h - 10h pour les CP - CE1 : 30 min de lecture & 30 min de maths

11h - 12h la maison Lumni pour les 8-12 ans et plus spécifiquement pour les CM1 - CM2

14h - 15h pour les collégiens : 30 min de français & 30 min de maths

15h - 16h pour les lycéens (notamment les premières et les terminales) : 1h de Français, Maths, Histoire-Géo, Anglais ou Philo.

Le reste de la journée et les week-ends, priorité sera donnée à une programmation ludo-éducative qui alternera des contenus à vocation scolaire, avec des programmes plus divertissants.

La rectrice de l'Académie de Montpellier a apporté des précisions ce vendredi 13 mars

La rectrice de l'Académie de Montpellier a apporté des précisions ce vendredi 13 mars et assure: "les élèves vont continuer à travailler en lien avec les professeurs à travers la plateforme du CNED "Ma classe à la maison". Elle est accessible gratuitement. Chaque famille va recevoir un lien pour accéder à la plateforme."

"Mais, au besoin, il y aura aussi un support papier disponible," précise Sophie Béjean sur France bleu Hérault.
"Les élèves auront des exercices à faire et ils pourront poser des questions à leurs professeurs.
Le lien ne sera pas rompu. C'est un plan de continuité pédagogique. Ce soir, les élèves partiront chez eux avec leurs livres, cahiers et des conseils pour les parents. Tout le monde reste en activité."
Une permanence dans chaque établissement
La rectrice précise: "il y aura une permanence dans chaque établissement pour répondre aux interrogations des parents et des élèves". Si jamais la réponse n'a pu être apportée, un numéro de téléphone dédié et une adresse mail pour toute question concernant l'académie de Montpellier sera opérationnel à partir de lundi.
Il s'agit du : 04 67 91 49 30.
adresse mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
L'avenir des concours et du bac ?
Le Ministre de l'éducation nationale l'a affirmé ce matin: les dates du bac et des concours ne sont pas modifiés en l'état actuel des choses. "Pour les concours, par exemple, l'organisation sera modifiée avec un espace suffisant entre les candidats," explique la rectrice.

En perspective de la journée internationale des droits des femmes

En perspective de la journée internationale des droits des femmes, le 08 mars, la rectrice Sophie Béjean a rencontré des élèves de l' Académie de Montpellier.

 La promotion de la mixité au sein du numérique dans l'académie de Montpellier est portée par la Délégation académique au numérique éducatif au travers de nombreux projets et en partenariat avec le milieu associatif comme le monde économique.

 Pour illustrer la dynamique partenariale développée au sein de l'académie, la rectrice et trois femmes issues du monde de l'entreprise et une étudiante ont témoigné de leur engagement quotidien.

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes assises et intérieur

Semaine de la presse et des médias dans l'École Lecture et écriture

La Semaine de la presse et des médias dans l’École® permet aux élèves de mieux connaître l’univers des médias et de comprendre ses enjeux culturels et démocratiques. Les écoles, collèges et lycées inscrits participent du 23 au 28 mars 2020 à cette semaine organisée par le Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information (Clemi). Le thème de cette édition est "L'information sans frontières". 

bannière SPME 2019

DÉCOUVRIR L'UNIVERS DES MÉDIAS

Chaque année, au printemps, les classes de tous niveaux et de toutes disciplines peuvent participer à la Semaine de la presse et des médias dans l’École®.

Cette activité d’éducation civique a pour but d’aider les élèves, de la maternelle aux classes préparatoires à :

  • comprendre le système des médias
  • former leur jugement critique
  • développer leur goût pour l’actualité
  • forger leur identité de citoyen

Les éditeurs de presse, les médias audiovisuels et numériques offrent :

  • près d’un million de journaux
  • de nombreuses ressources gratuites en ligne
  • des ateliers avec des journalistes

"L’INFORMATION SANS FRONTIÈRES ?" : THÈME DE L'ÉDITION 2020

"L’information sans frontières ?" est le thème pour l'édition 2020. La 31e Semaine de la presse et des médias dans l'École® estorganisée du 23 au 28 mars 2020.

3ème congrès Innovation en Éducation

Le 29 février et 1er mars 2020 se tiendra au cœur de Montpellier dans la salle Jules Pagézy le 3ème congrès Innovation en éducation.

Billetterie uniquement en ligne: https://www.innovation-en-education.fr/billetterie

12 conférenciers dont Thierry Pardo, Catherine Gueguen, Catherine Dumonteil Kremer, Marina Barreau, Anne-Raynaud-Postel, Magali Bouidene Briand, Sandra Meunier, Pascale Haag, Marion Kaplan, Anne-Marie Gaignard, Marie-Anne Steiner, Louise Michaud, traiteront tous une thématique différente nous offrant ainsi la possibilité d’adopter un regard nouveau et de compléter notre éventail de connaissances dans le monde de l’éducation. 
 
LES THÈMES DU 3ÈME CONGRÈS INNOVATION EN ÉDUCATION
 
• Vivre la liberté éducative 
 
• À l’ère des neurosciences 
 
• Pour mieux comprendre la motivation de nos enfants…. et révéler leurs talents
 
• Construire un environnement éducatif pour nos enfants : le besoin de sécurité émotionnelle de l’enfant, une clé de compréhension déterminante pour son avenir.
 
• Motivation et autonomie : les stratégies des écoles où les enfants disent « J’adore apprendre ! »
 
• Ré enchantons l’école, osons le bonheur !
 
• Le soutien aux comportements positifs à l’école

• Apport des neurosciences affectives et sociales à l’éducation
 
• L’éducation alimentaire des nos enfants. Comment faire quand on est à contre-courant de la société?
 
• La faute d’orthographe n’est pas une fatalité
 
• L’importance du mouvement, du rythme et de la créativité à l’école 
 
• Architecture et éducation, faire de l’école un lieu de plaisir
 
• Samedi 29 février 20h30 projection du film "L'école de la vie, une génération pour tout changer" en présence du réalisateur Julien Peron
  
LE CONGRÈS DE L'INNOVATION EN ÉDUCATION, C'EST QUOI?
 
Il existe une multitude de possibilités, de méthodes, de recherches, de points de vue qui gravitent autour de l’éducation. Le congrès Innovation en éducation est un point de départ, une porte ouverte pour échanger, envisager de nouvelles options et continuer à avancer dans cette voie qui nous rassemble : tendre vers une éducation meilleure. 14 conférenciers seront présents pendant ces deux jours afin de partager leurs connaissances dans des domaines divers et variés autour de l’éducation. Les solutions existent, c’est un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte !

Salle Jules Pagézy
1 Place Francis Ponge
34000 Montpellier

Cet événement est accessible aux personnes handicapées

La lutte contre le racisme et l'antisémitisme, priorité de la coopération franco-allemande en 2020

À l’occasion de la Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité, lundi 27 janvier, qui coïncide cette année avec la commémoration des 75 ans de la libération du camp d’Auschwitz, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et Armin Laschet, plénipotentiaire de la République fédérale d’Allemagne, chargé des affaires culturelles, se sont rendus au Mémorial de la Shoah.

Les ministres ont rappelé la priorité que constitue la lutte contre le racisme et l’antisémitisme aux élèves de la section Abibac du lycée Albert Schweitzer du Raincy (93). Cet engagement majeur est et restera un axe prioritaire de la coopération éducative franco-allemande entre les deux pays tout au long de l’année 2020. 

Cette priorité, qui s’inscrit pleinement dans l'action gouvernementale, est présente dans le Plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme (2018-2020), piloté par la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) qui apporte un soutien opérationnel aux équipes académiques "Valeurs de la République" placées sous l’autorité des recteurs d’académie. 

Celles-ci ont pour mission de prévenir et lutter contre les atteintes racistes et antisémites, par des interventions et des réponses concrètes aux établissements et aux équipes pédagogiques. Aucun membre de l'éducation nationale ne doit se trouver seul et sans réponse face à un acte raciste ou antisémite. 

Jean-Michel Blanquer et Armin Laschet ont fait le point sur les avancées de la coopération franco-allemande, notamment en matière d’enseignement et de formation professionnels, de formation des enseignants et sur la mobilité des élèves entre les deux pays. Aujourd’hui, en France, le nombre d’apprenants allemands est le plus élevé depuis 20 ans et représente 15,7 % des élèves du second degré.