Salon des animaux de race pure

Le Salon avicole de Pignan, une nationale organisée par l'Entente Avicole de l'Hérault, s'est refermé le 5 novembre 2017 après trois jours d'installation et d'évaluations.

Face à 799 animaux de basse cour  jugés deux jours avant sur les critères de la couleur d'ensemble, de la forme, et sur la tenue de l'animal dans la cage et sa présentation, il fallait bien dix juges agréés pour mener à bien la sélection des champions de race pure en vue du Championnat de France. Tout au long du week-end, les animaux présentés ont été jugés puis départagés par un jury de spécialistes, selon des critères définis par les standards de chaque race.

Des animaux bagués voués à la reproduction

« Les éleveurs de 12 départements se sont déplacés et mobilisés, nous sommes satisfaits car nous avons eu de belles présentations, souligne Pascal Planat, président de l'EAH.. En sillonnant parmi les nombreuses allées de la salle du Bicentenaire, nous relevons les points positifs et négatifs et les souhaits que les juges ont formulés afin de donner des consignes à l'éleveur. Ce dernier, après jugement des juges avicoles, tiendra compte des conseils afin de participer à la préservation de la biodiversité des races avicoles. Cette année, nous avons eu une très belle section de pigeons et de très belles notes, c'est une section particulièrement valorisée. »

Les jeunes éleveurs de plus en plus nombreux

Le salon avicole est aussi une vitrine pour les jeunes éleveurs qui se lancent par passion dans la filière. Sachant que l'âge moyen des exploitants est de 55 ans, l'heure est à l'encouragement auprès des jeunes pour qu'ils se lancent et montent leur exploitation. « Au contact de leurs aînés, les éleveurs d'animaux de basse-cour - palmipèdes, gallinacés, pigeons mais aussi lapins - et d'ornement  - oiseaux d'ornement, lapins nains - découvrent la filière des sujets de race pure, prennent des conseils sur l'installation par exemple grâce à la transmission des savoirs et évitent les erreurs. », précise Pascal Planat, lui-même éleveurs de 5 races pures, de 150 poules et pigeons au Nord de Ganges. Je me souviens d'une dame qui les larmes aux yeux m'avait remercié car ses enfants n'avaient jamais approché les animaux, tout juste s'ils les avaient découverts dans les albums pour la jeunesse. Jusqu'alors, nous étions installés à Saint-Gély-du-Fesc  et depuis deux ans, le public nous suit massivement à Pignan. C'est une grande satisfaction », conclut-il.

Mais déjà les éleveurs finissent de se restaurer et vont au devant du public pour présenter leurs élevages et la grande diversité des espèces élevées dans les règles en attendant la remise des récompenses et des prix pour les meilleurs éleveurs avicoles.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Des invités d'honneur au Salon de peinture et de sculpture

Du mercredi 15 au dimanche 19 novembre 2017
Caves du château de Turenne de Pignan

Le 24ème Salon des Peintres et Sculpteurs de Pignan vous présentera une cinquantaine d’artistes peintres, sculpteurs, aquarellistes, dessinateurs, pastellistes, mais aussi du vitrail et de la mosaïque. Comme d'habitude, deux invités d'honneur marqueront le Salon, cette année Aurélia Griitte et Yvon Nogier, tous deux de Frontignan.

Lauréate du prix de la ville l'an dernier, Aurélia Gritte, peintre graveur, perpétue la tradition de la laque enassociant le savoir-faire asiatique traditionnel et les techniques plus contemporaines. « Je mets autant de passion dans mon métier d’artisan d’art, que dans mon travail plus artistique et personnel de peintre. »

Le deuxième invité d'honneur, le sculpteur Yvon Nogier, fait des figurines et de temples en raku, enfumés, oxydés, étranges et très contrastés : « Le raku contemporain est une adaptation des méthodes traditionnelles du raku à l’art contemporain des arts du feu et de la céramique. « C’est dans le Japon du XVIe siècle que naît la technique du raku, fruit de la collaboration entre un maître du thé et un potier qui fondera sa dynastie. À cette époque, le raku est intimement lié à la philosophie zen. »

Entrée ouverte et gratuite.

Salon du disque 2e édition

Dimanche 12 novembre 2017 à Pignan

Comme l'année prédédente, dans la salle du Bicentenaire de Pignan, l'esprit vintage s'emparera des amoureux du vinyl. De nombreux exposants présenteront leurs disques neufs et d'occasion, Soul, Funk, Afrobeat, Latin, Hip Hop, Rock, Metal, Jazz, tous les styles de musique seront présents hormis le classique et il y en aura pour tous les goûts.

Les 50 exposants venus de Lyon, Nice, Carcassonne, Toulon, Narbonne... sont au rendez-vous. Particuliers et professionnels vous réservent du 100% analogique de 9h à 18h.

Trois curiosités à ne pas manquer

Le 2e Salon organisé par l'association Rétromécaniques de Pignan ne se limitera pas qu'à la vente de vinyles. Conjointement, une exposition de lecteurs de cassettes audio et de pochettes de disques sera mise en place. Cette année, le public découvrira une curiosité : les pochettes de disques rares des Rolling Stones parues dans les pays de l'Est, sorties à l'étranger -    Russie, Yougoslavie, Pologne, Turquie... et Canada, réalisée par Dimitri Verdet qui dédicacera son livre bourré de photos sur la tournée européenne 1966 du groupe mythique.

Une autre expo thématique sera présentée sur la K7 audio qui a disparu des nos discothèques et ses divers lecteurs à travers les âges.

Enfin une autre curiosité sera mise en place avec un atelier vinyle gratuit pour enfants de 6 à 11 ans dans un but de création. L'atelier leur permettra de customiser des vinyls impropres à la vente.

Bien sûr, seront diffusés toute la journée des clips rétro et des musiciens mettront l'ambiance. 

La buvette proposera des sandwichs et des plats chauds toute la journée.

Cette association a organisé l'an dernier la 1ère édition avec succès : 51 exposants de vinyle, CD et platines et un public de collectionneurs très important. C'est le plus grand salon de l'Hérault depuis que celui du zénith a cessé en 2009.

Entrée 2€ / Buvette et restauration sur place.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 07 81 01 97 09

Le salon du livre régional prend de l'ampleur

Le salon de Pignan qui s'est tenu le 5 novembre dernier a fait la part belle aux trente auteurs de l'Hérault dans le magnifique écrin des Caves du Château de Turenne sublimé par l'exposition temporaire des peintres et sculpteurs du Pignan.

« Au début, il y a dix ans, nous avions convié 20 auteurs de Frontignan et de Montpellier. Aujourd'hui, le salon du livre prend d'année en année plus d'ampleur , explique Véronique Gimenez, élue déléguée à la culture et au Patrimoine. 

 Tout est parti de notre cher buraliste installé en centre-ville. A l'époque, les auteurs venaient lui proposer leur ouvrage qu'il mettait gentiment en évidence dans son commerce. Avec l'aide de la municipalité, nous avons lancé en 2007 le premier salon du livre régional, une fierté pour tous. Aujourd'hui, les écrivains savent qu'ils sont bien reçus et que nous mettons tout en œuvre pour qu'ils se sentent bien à Pignan ».

En effet, à l'image du public venu nombreux, les auteurs qui se connaissent bien apprécient les lieux. Hubert Delobette, fondateur de la Maison d'édition Le Papillon Rouge créée en 2003 est venu de Villeveyrac et ne raterait pour rien au monde l'événement comme chaque année. « Les gens viennent pour rencontrer les écrivains, échanger avec eux et faire leurs achats en prévision des cadeaux de Noël ». A ses côtés, Louis Secondy, auteur montpelliérain de 75 conférences dans l'Hérault et à la rencontre des élèves de 15 écoles héraultaises se plaît à donner les grandes lignes de ses recherches sur les villages de l'Hérault et raconte avec passion sa démarche d'historien professionnel. Comment se fait-il que Mireval soit écarté dans votre dernier ouvrage « Dix villages, dix visages » ?, s'interroge-t-on.

Docteur es-lettres, l'enseignant qu'il fut donne une clé sant trop dévoiler son expertise, « peut être parce que cette commune est tournée vers la mer, les autres vers la garrigue ? », dévoile-t-il d'un ton espiègle.

Pour clore cette belle journée centrée sur les livres des auteurs régionaux, la remise des prix des traditionnels concours de nouvelles et dessins sur le thème « mon livre s’est ouvert », a rassemblé toutes les générations.

Elle a été décernée à :

Catégorie adultes : 1er Prix : Marie-Sylvie Fournier (Pignan) 2ème Prix : Christiane Eden (Pignan) 3ème Prix : Etienne Delpine (Montpellier)

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Catégorie jeunes : 1er Prix : Claire Bontemps (Cournonterral) 2ème Prix : Harmonie Mancheron (Cournonterral) 3ème Prix : Albin Cournac (Pignan)

Concours de dessins : 1er Prix : Rose Poulaillon (Ecole Lucie Aubrac) 2ème Prix : Elena Faizandié (Ecole Lucie Aubrac) 3ème Prix : Ambre Verraes (Ecole Marcellin Albert)

Pour lire les nouvelles des auteurs primés, consulter le site de la ville de Pignan

Salon du livre régional

Dimanche 5 novembre 2017
Caves du Château à Pignan

La 10ème édition du salon du Livre Régional de Pignan, organisé par la municipalité, se tiendra le dimanche 5 novembre dans les caves du château de 10h à 13h et de 14h à 18h.

Ce salon propose de découvrir les oeuvres d’une trentaine d’auteurs de la région. Les écrivains pourront échanger avec leurs lecteurs et dédicacer leur ouvrage. La diversité reste de mise afin de satisfaire tous les lecteurs.

Durant ce salon, les visiteurs peuvent assister aux conférences, découvrir les livres de l’espace «bouquiniste», et participer à la remise des prix du concours de nouvelles lors de la clôture du salon.

Conférences :

15h30 : Histoire du domaine de la Valette (site du zoo de Montpellier et du pôle agropolis) par Yann L’Hôte

17h : Lecture de trois passages du livre « Autrefois » par les amis de Gilbert Lhubac

18h : remise des prix du concours de nouvelles.

Auteurs présents :
Michel De Roy - Bruno Tranchant - Magali St-Martin - Pierre Castel - Régine Nobecourt-Seibel - Fatima Kerrouche - Nina Desbayles - Thierry Arcaix - Henri Turlan - Hatim Jaïbi-Riccardi - Maurice Nougaret - Eric Gohier - Marc Tarlet - Teddy et Brigitte Alzieu - Sylvette Faisandier - Serge Rubio - Sabine Normand - Frédérique Chamayou - Jean Bessat - André Carrière - Nadia Boaglio - Françoise Renaud - Mynie Shan - Hubert Delobette  - Louis Secondy - Roland Jeanjean - Le Grac - Mémoire D'Oc.

La fête de l'olive de Pignan: un inconditionnel

Venus du Gard ou des hauts plateaux de l'Hérault, entre vigne et garrigue, les exposants étaient attendus par les nombreux visiteurs à la fête de l'olive 2017 de Pignan.

Les 10 ans de la fête de l'olive

Il fallait venir très tôt pour trouver une place de stationnement, en famille, en couple, entre copines, chacun est reparti avec les produits des producteurs circuit court. Certes, l'olive fruit emblématique de la coopérative oléicole de Pignan et son cortège d'huiles d'olives du Sud de la France aux nombreuses variétés insoupçonnées, rougette de Pignan, lucques, verdale, aglandau et negrette était mises à l'honneur mais d'autres fruits d'automne ont trouvé leur place sur le marché installé dans le parc du château de Turenne.  Les dégustations faisaient partie de la fête et le jus de grenade de la ferme Cristophe Gourgas de Gallargues-le-Montueux attira les séniors, les pains à base d'olives, les macarons de la Maison Roux de Montpellier les gourmands, les vins AOC muscat de Frontignan du Mas de la Plaine haute. Les prix étaient très ajustés, par exemple il fallait compter 12 euros le kilo pour repartir avec des lucques nouvelle récolte et 16 euros l'huile d'olives de la maison Delieuze. Les producteurs étaient ravis du partage avec le public Le vieux Moulin de lavérune, la Maison Christophe Cinçon et l'entreprise Alexandre Gayral tous deux de Pignan...


Pour la défense du fruit

Jean-Michel Teulade, Président des Moulins de Villevieille et Pignan, a tenu à remercier le Maire, Michelle Cassar, pour sa mobilisation en faveur du déplacement de la cave oléicole sur la commune.

« La Région Occitanie possède un patrimoine culinaire envié dans le monde entier. La Région valorise et défend les produits locaux, bio et de qualité notamment au travers de ces manifestations » soulignait Christian Assaf, conseiller Régional, représentant Carole Delga. La Région Occitanie est partenaire de la fête de l’olive par le biais d’une subvention accordée chaque année. Mylène Fourcade, vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, déléguée à l’agro-écologie et à l’alimentation, a également pris la parole pour préciser notamment que la Métropole mettait du foncier à disposition des producteurs et agriculteurs pour favoriser le développement de ces filières.

Michelle Cassar, Maire de Pignan, rappelait l’importance de cette manifestation pour soutenir la filière oléicole. Cette année, la fête de l’olive fêtait ses 10 ans.
Mme le Maire a conclu sur une note optimiste en annonçant que la pose de la première pierre de la nouvelle cave devrait se dérouler dans un an.

Une belle journée pour promouvoir la filière au son de la Peña del Sol de Balaruc le Vieux qui n'a pas manqué de chauffer l'ambiance avec Les Copains d'abord et autres rocks endiablés et la présence de la Confrérie des Chevaliers de l’Olivier qui a procédé à l’intronisation de nouveaux chevaliers, et parmi eux le maire de Lavérune. 

Fête de l'olive 2017, c'est à Pignan

Dimanche 15 octobre 2017, Pignan met à l’honneur son fruit emblématique l’Olive, dès 10h dans le parc du château du village médiéval, en collaboration avec Montpellier Méditérannée Métropole, et en partenariat avec la Coopérative Oléicole Intercommunale de Pignan et la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

Des produits exclusivement locaux

Lors de ce grand marché paysan, producteurs et artisans proposent aux visiteurs de déguster olives et huile d’olive et tous les produits dérivés, l'occasion de faire des achats réfléchis pour toute l'année  des bons produits de nos oléiculteurs qui privilégient l'huile extra de qualité supérieure.
En fin de matinée, la Confrérie des Chevaliers de l’Olivier procèdera à l’intronisation de nouveaux chevaliers avant l’invitation au vin d’honneur offert par Montpellier Méditérannée Métropole. En famille, entre amis, cette journée est l’occasion de re-découvrir toutes les richesses culturelles et culinaires de l’olive de 10h à 18h.

Programme:
• 10h : Ouverture du marché
• 10h30 : Défilé de la confrérie des Chevaliers de l’Olivier
• 10h45 : Comédie végétale pour enfants « Entre Pom et loup »
• 11h30 : Inauguration
• 12h30 : Vin d’honneur
• 15h : Atelier cuisine avec Jacques Bégué
• 16h : Comédie végétale pour enfants « Entre Pom et loup »
• Démonstrations et animations à 14h30 (histoire de l’olivier) et à 15h30 et 16h30, atelier greffe par la Confrérie.

S'initier à l'oléiculture à Pignan

Situées à 10 km à l'ouest de Montpellier, les terres de Pignan sont propices à la culture des oliviers.
Jeudi 14 septembre 2017, une visite d'oliveraie est programmée sur le site Les Garrigues Planes, à 10h.

Dans le cadre de la 2e édition du Mois de la transition agroécologique, rendez-vous porté par la métropole de Montpellier qui vise à préserver les ressources naturelles et à proscrire l'utilisation de produits d'origine chimique, Christophe Cinçon nous fera découvrir son métier d'oléiculteur sur un de ses domaines à Pignan. Vous  découvrirez sur son exploitation les méthodes de lutte avec l'utilisation de l'argile contre la mouche qui ne voit plus le vert de l'olive ou la teigne de l'olivier dont la larve de ce petit papillon attaque uniquement cet arbre fruitier, la fertilisation et l'irrigation du verger d'olivier, les spécialités phytosanitaires autorisées...

Seront proposées à la dégustation et à la vente, les variétés des différentes huiles d’olive et lucques du Languedoc aux arômes d'amande  et considérées comme la meilleure des olives pour son croquant, huiles toutes variétés et picholine à l'arôme d'artichaut cru, verdale Hérault et rougette de Pignan en bouteilles de 75, 50 et 25 cl et spray 25 cl. Olives lucques du Languedoc en pot de 200 gr, tapenades, confits de lucques du Languedoc et plantes aromatiques.

Contact : Angélina de Poorter 06 01 21 19 65
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tambourin : Championnats de l'Hérault 2017

Championnats de l'Hérault : Dernières journées  sur le terrain du Parc du Château de Pignan.

Hérault 3 Masculin :

Hérault 1 Masculin :

POULE A :

Aniane termine à la première place de la poule A. L’équipe d’Aniane a clairement dominé cette poule durant la saison. L’équipe a engrangé 51 points sur un maximum possible de 56 points en 14 rencontres. Aniane sera en finale de Championnat Hérault 1 le dimanche 3 septembre sur le terrain de Pignan.

POULE B : La lutte a été plus intense pour la suprématie dans la Poule B. Notre-Dame-de-Londres termine en tête avec seulement 4 points d’avance (47 pts) sur Pignan II (43 pts). Notre-Dame-de-Londres a terminé sur une victoire contre Gignac (13-8). Les Londrains seront opposés à Aniane lors de la finale de Championnat Hérault 1.

 Hérault 2 Masculin :

POULE A :

Lors de la dernière journée Cournonterral s’est imposé sur Teyran (13-5) et a confirmé son statut de leader. Le Causse de la Selle grappille le point de bonus défensif contre Poussan (13-11) et s’offre un point précieux pour le maintien. Cournonterral sera en finale de Championnat Hérault 1 le dimanche 3 septembre sur le terrain de Pignan.

POULE B :

Vendémian a battu Cournonsec (13-9) pour terminer la saison invaincu. Bessan s’incline à Balaruc-les-Bains (13-9) et termine à égalité de points avec Cournonsec. Bessan est deuxième devant Cournonsec grâce à la différence de jeux (+4 en faveur de Bessan) lors des deux rencontres de championnat entre les deux équipes. Vendémian sera opposé à Cournonterral lors de la finale de Championnat Hérault 2 dimanche 3 septembre sur le terrain du Parc du Château de Pignan.

Hérault 3 Masculin :

POULE A : La dernière partie du championnat a été prolifique pour Monceau-sur-Dordogne qui est passé de la 3ème à la 1ère place début juillet. L’équipe venue de Corrèze termine avec une victoire sur son dauphin, l’équipe de Lavérune (13-4). Monceau-sur-Dordogne est l’une des équipes, avec deux équipes du département des Bouches-du-Rhône, qui évoluent dans les championnats de l’Hérault pour se frotter à ce qui se fait de mieux dans le sport-tambourin français. Cette année Monceau-sur-Dordogne sera en finale de Championnat Hérault 3 sur le terrain de Pignan le dimanche 3 septembre.

POULE B : Lavérune avait mis fin aux espoirs de St-Mathieu-de-Tréviers de terminer en tête en battant les Tréviésois lors de la 13ème journée sur le score de 13 jeux à 10. Montpellier termine à la 4ème place juste derrière Bessan. Lavérune sera opposé à Monceau-sur-Dordogne lors de la finale de Championnat Hérault 3 sur le terrain du parc du Château de Turenne.

Hérault 1 Féminin : La saison féminine se déroule en deux phases. La première phase permet de qualifier deux équipes sur six dans la poule d’accession. Les quatre équipes restantes sont versées dans la poule de maintien. Poule d’accession : Poussan et Florensac sont ex-aequo en tête de la poule d’accession. Il ne reste plus qu’une journée pour se départager. Poussan aura l’avantage si le classement n’évolue pas.

Hérault 2 Féminin : Le championnat est aussi terminé pour les Féminines Hérault 2. Lavérune obtient une dernière victoire sur Notre-Dame-de-Londres (13-5) et valide son ticket pour la H1F. Vendémian s’est incliné sur le terrain de Teyran (13-6) mais reste deuxième et jouera un match de barrage pour l’accession en championnat Hérault 1. 

Valérie Pécresse à Pignan pour soutenir Arnaud Julien

8ème circonscription



 

Valérie Pécresse soutien Arnaud Julien

Après Luc CHATEL, ancien Ministre de l'Education Nationale, à Vic-la-Gardiole, Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, ancien Ministre chargé des Affaires Européennes, à Frontignan, c'est au tour de Valérie PECRESSE, Présidente de la Région Ile-de-France, ancien Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, du Budget et de la Réforme de l’Etat, de venir soutenir Arnaud JULIEN et sa suppléante, Marie-France BRITTO, candidats sous la bannière « Majorité Pour la France » aux élections législatives sur la 8éme circonscription de l'Hérault.

Ce 1er Juin 2017, c'est dans les « caves » du château de Pignan qu'Arnaud JULIEN recevait Valérie PECRESSE venue spécialement le soutenir.

La 8ème circonscription Héraultaise, sur laquelle se présente le tandem « JULIEN-BRITTO », s'étend de Montpellier à Frontignan, traverse le cœur du massif de la Gardiole pour rejoindre la mer et l'étang de Thau. A elle seule, elle propose toutes les magnifiques facettes de notre département auquel A. JULIEN et M.-F. BRITTO sont particulièrement attachés.

Après avoir souhaité la bienvenue à son hôte du jour et remercié pour leur présence J.-P-GRAND Sénateur-maire de Castelnau-le-Lez, Alex LARUE Conseiller municipal de Montpellier, Anne AMIEL, Conseillère départementale et adjointe au maire de St-Georges d'Orques, Stéphane GOEPFER, conseiller municipal de Juvignac, Christine PICOU et Robert ANDRÉ, Conseillers municipaux de Mireval, Arnaud JULIEN ouvrira cette réunion publique par ces mots : 
« Je me porte candidat à la députation, avant tout pour servir et oeuvrer pour notre nation, car le député doit être un acteur de proximité à l’écoute de ses électeurs afin d'être leur porte-parole à tous les niveaux. Dans cette perspective, je souhaite tout mettre en œuvre pour que Montpellier, tout comme Toulouse et Aix-Marseille, soit accessible à l'Idex (Initiatives d’excellence) dont les programmes d'investissement d'avenir permettraient de créer en France, et notamment à Montpellier, des ensembles pluridisciplinaires d'enseignement supérieur et de recherche de rang mondial ».

Présentant son programme pour notre territoire, il s'engage à subventionner, via la réserve parlementaire, l'installation dans les communes de la vidéo-protection et agir pour assurer la sécurité de tous en permettant que le commissariat de Frontignan soit ouvert 24h/24h pour faire reculer la délinquance au quotidien.
Il s'engage également pour que chacun puisse trouver un logement adapté à sa situation et à ses projets dans sa commune sans devoir couper les liens familiaux. Il promet de tout mettre en œuvre pour favoriser la création d'emplois en attirant sur notre territoire les entreprises novatrices et respectueuses de l'environnement.
Il accompagnera la création d'un nouveau lycée pour permettre aux jeunes d'étudier sans être pénalisés par un long trajet aller et retour. Il souhaite également optimiser l'accés aux soins et accompagner l'autonomie durable et la qualité de vie des seniors pour redonner un vrai sens à la solidarité française.
Il s'engage :

  • à publier chaque année tous les frais de son activité de député ;
  • à faire connaître toutes les subventions octroyées sur sa réserve parlementaire ;
  • à présenter un bilan de son travail à l'assemblée et publiera la liste complète de ses collaborateurs (aucun proche, ni famille) ;
  • à verser tous les mois 10 % de ses indemnités au profit des associations culturelles, sportives ou caritatives.

Arnaud JULIEN s'engage également à tout faire pour permettre à tous de le rencontrer ou de le contacter par tous moyens dédiés (ligne téléphonique – internet – permanence parlementaire facilement accessible et rencontre mensuelle dans les communes).

En conclusion, Arnaud JULIEN s'exprima en ses termes : « Je souhaite défendre les valeurs de justice, d’équité, de respect de notre patrie, de travail, de responsabilité et de laïcité. J'ai une grande ambition, celle de voir la France renouer avec la réussite, retrouver la place dans le monde qu’elle n’aurait jamais dû perdre, redevenir une terre d’emplois, de promotion sociale, d’égalité des chances. Voilà pourquoi je m’associe à l’ensemble des candidats de la Majorité pour la France en proposant un contrat d’alternance crédible et transparent pour tous les Français.
J’entends la colère de certains d’entre vous, je veux la transformer en force constructive pour agir et surtout réussir ! ».
Puis, ce fut au tour de V. PÉCRESSE de dire à l'assemblée tout le bien qu'elle pense d'Arnaud JULIEN qu'elle côtoie depuis de nombreuses années au cours desquelles, elle a vu grandir, s'affirmer, prendre de l'épaisseur au fil de ses activités et devenir l'homme que l'on connaît aujourd'hui. Elle affirme qu'il est maintenant parfaitement mûr pour accéder aux responsabilités qu'il brigue car il connaît parfaitement les grands enjeux nationnaux et ceux de notre territoire. Après avoir décliné les grandes lignes du programme présenté par la Droite et le Centre, V. PÉCRESSE a déploré, qu'une fois encore, le véritable débat de projet politique soit occulté par « les affaires ». Elle conclura en ces termes : «On ne s'improvise pas député, on le devient à force de courage, de lutte, de travail et de respect de l'adversaire et des autres. Il ne suffit pas de vouloir être député, il faut aussi savoir ce que l'on va faire durant son mandat».
C'est aux environs de 20 heures que cette conférence-débat, débutée à 18 heures 30, s'est conclue par une vibrante Marseillaise entonnée à l'unisson par tous les présents.

De Couté à Ferré, Graines d'Ananar

Graines d'ananar
Par Max Boyer et Lise Andréa accompagnés par Michel Ségarra
Dimanche 4 juin 2017 à 21h
Caves du château de Pignan
Entré libre

Sous les pavés la poésie, pas celle qui rampe, pas celle qui prend ses grands airs, pas celle qui s’emmêle les pieds dans l’emphase et la désespérance, mais celle qui n’hésite pas à lever le poing et défier les convenances et l’ordre établi. Cette poésie a une famille, une lignée dont Gaston Couté et Léo Ferré en sont des maillons, comme tant d’autres à différentes époques. Ce n’est pas non plus la poésie pontifiante. Loin de toute doctrine, Couté et Ferré, avec humour souvent, font de la contestation et la révolte un art de vivre et nous le lègue avec puissance et générosité. C’est cet héritage, ces graines d’ananar, que nous offrent avec talent et conviction Max Boyer et Lise Andréa au chant et Michel Ségarra au piano.

M. P.