Bientôt en mars, l'expo de Claude Viallat

Du 15 mars au 12 avril 2019

Les Héraultais peuvent se réjouir, l'artiste nîmois sera présent lors du vernissage du 14 mars 2019 précédant l'exposition Estampes originales qui se tiendra pendant un mois à Villeneuve-lès-Maguelone. 

Avec les Couleurs du Sud, thème de la rétrospective consacrée à l'artiste du mouvement artistique Supports-Surfaces des années 70 qui retraçait 50 ans de création, le musée Fabre avait enchanté le public de Montpellier en 2014.

 

 

Est-il besoin de présenter Claude Viallat, l'une des figures majeures de la scène artistique française ?

 

Né à Nîmes en 1936, Claude Viallat étudie à l'Ecole des beaux-arts de Montpellier (1955/1959) et de Paris (1962/1963). Dès 1966, il adopte un procédé de peinture à base d'empreintes sur toile libre.

En 1969, il co-fonde le mouvement « Supports/Surfaces » qui appelle à un renouvellement de l'art par la remise en question des matériaux traditionnels. Sans négliger sa carrière de peintre, il enseigne dans de nombreuses écoles d'art (Nice, Limoges, Marseille, Nîmes, Paris).

Aujourd'hui, dans son atelier de Nîmes, Claude Viallat se consacre pleinement à son oeuvre, répétant cette forme qu'il qualifie de « quelconque » sur divers supports. La répétition de cette forme neutre a engendré un travail sur la couleur unique en son genre ; celle-ci devenant à la fois l'objet et le sujet central de son oeuvre. A ce travail de peinture, il associe un travail d’assemblage d’objets à partir d’éléments divers : filets, tasseaux, cordages…

En marge de son œuvre « officielle », le peintre poursuit une œuvre figurative non pas secrète mais intime, prenant racine dans sa passion pour la tauromachie et la bouvine.

Nous retrouverons, dans l'exposition villeneuvoise, cet aspect de l'oeuvre de Claude Viallat ; une exposition qui veut ainsi marquer le lancement de saison de courses camarguaises organisées par la Section Taurine villeneuvoise.

Vernissage le 14 mars 2019 à 18h.

Espace d’exposition du centre culturel Bérenger de Frédol 235 boulevard des Moures, 34750 Villeneuve-lès-Maguelone Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél. : 04 67 69 58 00

A la découverte des habitants des mares

A l'occasion de Fréquence Grenouille, l'équipe du Site naturel protégé des Salines de Villeneuve vous propose trois sorties nocturnes pour découvrir les habitants de la mare des Salines, le mercredi 27 février, le mercredi 20 mars et le mercredi 17 avril 2019.

Fréquence Grenouille donne l'occasion de sensibiliser le public sur la nécessité de protéger ces milieux rares qui ont subi de nombreuses atteintes et destructions. 
Ecosystèmes très riches, les zones humides assurent de nombreuses fonctions indispensables aux équilibres biologiques, dont l’homme est souvent et directement bénéficiaire. Ces milieux régulent les échanges entre les eaux de surface et les nappes phréatiques, et sont de véritables filtres et baromètres attestant de la préservation de la qualité de l’eau nécessaire à toute vie.
 
Pour plus d'information ou pour vous inscrire contactez nous au 04 67 13 88 57 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

7ème Galerie éphémère, du 1er au 3 février, à Villeneuve-lès-Maguelone

Une programmation éclectique qui rassemble une quinzaine d'artistes émergents dans une ancienne maison de saunier, une galerie au bord des étangs, un site naturel au passé industriel, un événement à découvrir ou redécouvrir le temps d’un week-end. Situé à moins de 15 km de Montpellier, le site est un espace protégé de près de 300 hectares partagé entre l’eau douce et l’eau salée ce qui lui confère son originalité et la grande diversité de ses paysages.

Un événement art & nature à découvrir…

galerie éphémère- édition 2013©Olivier-Scher

La Galerie éphémère ouvre ses portes du 1er au 3 février, pour une 7ème édition riche en découvertes en accueillant une quinzaine d’artistes sur le site protégé des Salines de Villeneuve, aux portes de Montpellier et de Sète.

Cet événement, orchestré par Olivier Scher, Cahuate Milk et l’équipe des Salines s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale des zones humides. Une manifestation hybride qui a pour ambition de provoquer la rencontre des amoureux de la Nature et des amateurs d’Art.

Au programme : de l’illustration, de la photographie, du graff, de la peinture, de la musique et de la danse mais aussi la découverte des Salines, un espace naturel d’exception.

Le réseau CPIE Bassin de Thau, partenaire de la Galerie éphémère sera présent tout au long du week-end avec des animations de la LPO Hérault et de Kimiyo. 

Événement gratuit
Consultez la programmation

Le 2 février, une cause environnementale

Chaque année, le 2 février, pour les journées mondiales des zones humides, est célébrée partout dans le monde la signature de la convention de Ramsar du nom de la ville iranienne où elle fut signée en 1971. Ratifiée par 168 États dont la France en 1986, c’est aujourd’hui la seule convention internationale qui concerne un milieu naturel, à savoir les zones humides, et qui s’intéresse autant à la préservation de sa biodiversité qu’aux valeurs sociales et culturelles qui y sont attachées.

Bientôt, "Voyage en Italie" s'arrête dans l'Hérault

Ne manquez pas la comédie musicale Voyage en Italie, le 15 février 2019 à 20h30, au théâtre Jérôme Savary. Une comédie en tournée en France

Voyage en Italie est une comédie musicale émouvante et humoristique qui raconte l'histoire d'une famille d'immigrés italiens ayant quitté, dans les années 50, un petit village sicilien pour rejoindre la France, pays de tous les espoirs.

Départ de Messina, accompagné par la célèbre tarentelle sicilienne Abballati, pour aboutir en 2019 à Milano au beau milieu d'un concert rock du chanteur Zucchero avec Baila.

Au fil de ce voyage dans le temps et l'espace, nous visitons Napoli, Roma, Syracuse, au son des plus grands succès de la chanson italienne : Caruso, Volare, Azzurro, Marina, Gloria, Sara perché ti amo... 

« Spectacle rythmé par les grands succès de la musique italienne merveilleusement interprétés par Angela Amico », Patrick Denis – La provence

Durée : 1h20-Tout public

CENTRE CULTUREL BÉRENGER DE FRÉDOL 

235 Boulevard des Moures
BP 27 – 34750 Villeneuve-lès-Maguelone
04 67 69 58 00 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Fermeture de la déchetterie de Villeneuve-lès-Maguelone aux Vicois et Mirevalais

L’association citoyenne de Vic-la-Gardiole, Vic Info Convivialité (V.I.C.) s’émeut de la fermeture envisagée de la déchetterie de Villeneuve-lès-Maguelone aux Vicois et aux Mirevalais.

Elle envisage de lancer une pétition afin que ces derniers puissent continuer à l’utiliser.

Elle nous prie de communiquer ceci :

Selon une information parue chez nos confrères, les habitants de VIC et de MIREVAL n'auraient plus accès à la déchetterie de VILLENEUVE-LÈS-MAGUELONE et devraient utiliser celle de Frontignan.

Fermer l’accès à la déchetterie de Villeneuve aux Vicois et aux Mirevalais relève d’une injustice manifeste. 
Rappelons que Villeneuve n’appartenait pas, avant 2009, à la communauté d’agglomération de Montpellier mais faisait partie, comme Vic et Mireval, du SIVOM de Frontignan. 
Comme Villeneuve, Mireval et Vic ont financé en partie cette déchetterie ! 
L’exploitation de la déchetterie est revenue en 2009 à la Communauté d’agglomération de Montpellier mais celle-ci a alors conclu une convention avec la Communauté d’agglomération du Bassin de Thau afin que soit permise la prise en charge par Villeneuve des déchets de Mireval et de Vic.
Obliger maintenant Mirevalais et Vicois à utiliser la déchetterie de Frontignan au lieu de celle de Villeneuve aurait pour conséquence un allongement important du kilométrage AR pour la prise en charge des déchets en provenance de nos deux communes vers celle de FRONTIGNAN, qu’il faudrait traverser quasi totalement, pour arriver presque à hauteur d’Intermarché. De Vic centre à la déchetterie de Villeneuve on compte 5,6 km. De Vic à la déchetterie de Frontignan : 10,4 km ! Pour un aller retour, multipliez par 2 : utiliser la déchetterie de Frontignan impose de parcourir quelque 9,6 kilomètres de plus ! Et pour les Mirevalais, c'est encore pire!
Utiliser Frontignan et nous fermer l’accès à la déchetterie de Villeneuve semble d'autant plus incompréhensible, voire aberrant que, si on reprend le « PLAN DE DÉPLACEMENTS URBAINS 2020-2030 », mis actuellement en concertation par « Sète Agglopôle Méditerranée » (c’est nous qui soulignons) on peut y lire : Chaque jour, 435 000 déplacemts, une grande partie sont encore trop souvent réalisés en voiture, qui reste largement majoritaire (60% ), avec son cortège de nuisances : bouchons, pollution, insécurité routière, bruit. 
Il est urgent de trouver des solutions alternatives pour éviter l'embolie du territoire, notamment lors de la saison estivale durant laquelle la population double, voire plus. 
Allons plus loin : un bon nombre de nos concitoyens s’estiment les grands oubliés, les laissés pour compte de l’Agglopôle. 
Qui peut dire avoir vu retomber les bienfaits sur Vic la-Gardiole ? 
Un exemple est particulièrement parlant : celui du projet de piscine, à l’est de Frontignan, passé à la trappe. Adieu, piscine pour nos petits frontignanais, mirevalais et vicois. 
L’agglo se souvient parfaitement et régulièrement de nous quand il s’agit, à travers le joli mot de "lissage" de nous augmenter les taxes diverses...Au-delà des considérations institutionnelles selon lesquelles Vic et Mireval sont situés entre et Sète Montpellier, faisons entendre les voix de la raison, du bon sens, de l’équité et de l'écologie qui, toutes, appellent à maintenir la desserte actuelle.
Une pétition dans ce sens vous sera proposée.
L’équipe de V.I.C.

Bien triste sort pour un dauphin

Dauphin, Des Animaux, Art, Nature

En milieu de journée, ce jeudi 3 janvier,  peu après 12h, le centre d’opérations de la gendarmerie de Montpellier est alerté par un promeneur qui vient de découvrir un cétacé échoué sur la plage de Villeneuve-les-Maguelone à un kilomètre de la cathédrale de Maguelone.

Une patrouille de gendarmes est engagée sur les lieux.
Malheureusement, les militaires constatent à leur arrivée que l’animal est décédé.

Une association mandatée par le pôle santé et protection animale de la Direction départementale de la protection des populations a examiné le dauphin avant qu’il ne soit évacué par les services de la mairie.
Le service des affaires maritimes est saisi de l’enquête pour déterminer les causes du décès.

Des résidus d'hydrocarbures sur le littoral héraultais

Surveillance active du littoral héraultais suite à la suspicion de résidus d'hydrocarbures épars sur quelques plages du littoral est de l'Hérault

Quelques éléments de petites tailles qui pourraient être des résidus d'hydrocarbure ont été signalées sur les plages de Carnon et de Villeneuve - lès - Maguelone .

Jeudi 8 novembre, la direction départementale des territoires et de la mer de l'Hérault ( DDTM 34) et la gendarmerie maritime se sont rendues sur place : le phénomène apparaît modéré et peu étendu. Il ne nécessite pas le déclenchement du plan POLMAR Terre.

Pour éviter toute méprise avec d’autres phénomènes, la gendarmerie a procédé à des prélèvements en vue d'analyses pour déterminer la nature des résidus et savoir si elles sont liées à l'accident maritime qui s'est produit le 7 octobre dernier au large du Cap Corse. Le navire porte - conteneurs Virginia avait été percuté par un navire roulier et du carburant s'était échappé de ses soutes et avait réussi à gagner le littoral du Var et des Bouches - du - Rhône.

Les collectivités littorales avaient été informées en milieu de semaine de la possibilité de l'arrivée de la fin de la nappe polluante et les avait appelées à la vigilance. Dans tous les cas, les produits de cette fin de nappe sont maintenant fragmentés, solidifiés et agglomérés avec des végétaux.

Leur impact est désormais de faible ampleur. A cette occasion les précautions d’usage en cas de pollution sont rappelées : en cas de constat en mer ou sur terre de la présence d’une pollution sous la forme de boulettes d’hydrocarbures ou d’irisation, il convient de ne pas la toucher et d’en informer immédiatement les services de secours compétents :

- Pour la mer, le CROSS Méditerranée sur VHF 16 ou au 196

- Pour la terre, le 112 et la commune concernée.

Yez, les tracés métalliques

Exposition de Yannick Fernandez  "Les tracés métalliques", du 2 au 30 novembre

Yannick Fernandez -  Yez, son nom d’artiste - est né en 1970 à Montpellier. 

En 1992, il intègre les Cours Bessil à Montpellier où, durant trois ans, il apprend les bases du dessin, de la peinture, du graphisme et de la photographie. Il y obtient le diplôme supérieur d’artiste décorateur.

En 1996, Yez enseigne la photographie argentique dans cette école, avant de se lancer dans la conception et la réalisation de décors et fresques murales, au sein des associations Art Libre et Cyangraphic.

En 2006 et 2007, il retrouve le dessin pur, en réalisant les illustrations de trois ouvrages pour les éditions Pollagoras.

Il y a quatre ans, l’artiste se lance en autodidacte dans la sculpture et s’oriente d’emblée vers le travail du métal.

Aujourd'hui, Yez se sent prêt désormais à présenter son travail au public du Centre Culturel Bérenger de Frédol de Villeneuve-lès-Maguelone.

Vernissage, vendredi 2 novembre 2018 à 18h. 

Dans le cadre du "Festival des Voix de Maguelone"

Dimanche 14 Octobre à 17 h, dernier concert du voyage musical Xe saison des Voix de Maguelone

                Cathédrale de Villeneuve-lès-Maguelone

Requiem de Fauré et Messe de Ste Cécile de Gounod

avec l'Ensemble Vocal de Montpellier, United Strings of Europe,

Miranda Held-soprano, Patrick Garayt - ténor, Frédérick Fournier - baryton.

¨Pour réserver  : http://www.boutique-maguelone.com/fr/

Cap sur les Salines, nouvelle programmation !

 

Toute l'année !

Découvrez les Salines de Villeneuve toute l'année avec le programme Cap sur les Salines avec le Conservatoire d'espaces naturels Languedoc-Roussillon !

Stages découvertes des p'tits écolos !

Date et lieu : du 29 au 31 octobre 2018 aux Salines de Villeneuve

Stage nature pour les 6-11 ans !

Trois journées au coeur du site, pendant les vacances, durant lesquelles vous apprendrez à fabriquer un sirop à base de plantes, à faire des expériences, à reconnaître des araignées,et bien d’autres choses encore, tout cela par le jeu ! Plusieurs associations d'éducation à l'environnement interviendront au cours de ce stage.

De 9h à 17h - Réservation obligatoire

40 €/stage/enfant - 04 67 13 88 57 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.