Eurovélo 8

Dimanche 1er octobre, les associations cyclistes Vélocité Montpellier, la Roue Libre de Thau et Vélo Pays de l'Or (Mauguio) appellent à une manifestation festive pour demander la continuité cyclable sur la liaison entre Vic-la- Gardiole et Villeneuve-lès-Maguelone sur l'Eurovélo 8.

http://www.larouelibredethau.org/wp-content/uploads/2017/09/convergence_vic2.jpg

 

Cette action commune vise à demander la réalisation d'une piste cyclable le long de la route départementale D 116 afin d’éviter les dangers de cette route à deux voies, parallèle à la ligne SNCF, dont le tracé rectiligne incite les automobilistes à des vitesses excessives. La sécurité de ce tronçon est d'autant plus importante qu'il s'intégrera dans la future voie cyclable européenne de la méditerranée (Eurovélo 8 reliant l'Espagne à la Grèce).
Sous la forme d'une convergence cycliste, les divers clubs ou associations se retrouveront à la mairie de Mireval (à 11 h) pour rallier ensemble la maison des associations de Vicla- Gardiole (à 12 h) où la presse et les élus locaux sont invités à échanger avec les cyclistes. Cette invitation s’adresse aux élus des villes concernées, de l’agglomération (Sète Agglopôle Méditerranée), du Département de l’Hérault, de la Région… et à la presse.
Ce temps fort sera suivi d’un pique-nique en commun qui pourra avoir lieu à la plage des Aresquiers si le temps le permet .
L'allure des vélos sera très modérée et la manifestation revendicative mais débonnaire sachant que les habitants sont très favorables à l’amélioration de la cyclabilité de cette liaison qui permettrait, notamment aux Vicois, de rejoindre à vélo la halte ferroviaire de Vic-Miraval en toute sécurité.
Les cyclistes prendront le départ des villes de Montpellier, Mauguio... (branche Est), de Sète, Frontignan, Béziers... (branche Ouest) pour se rejoindre à Mireval et rouler ensemble jusqu'à Vic-la-Gardiole.

Rendez-vous de la branche Ouest (Sète, Frontignan, Béziers...) :
8 h 30 place Aristide Briand à Sète
9 h 15 gare SNCF de Frontignan
(arrivée possible en TER à 8 h 56 à la gare de Frontignan depuis Béziers départ à 8 h 25 et depuis Sète départ à 8 h 52)

Rendez-vous de la branche Est (Montpellier, Mauguio...)
9 h à la station de Tram Restanque (ligne 4) quatre stations depuis la gare St Roch

Le retour en TER est possible :
Vers Sète et gares suivantes depuis la halte de Vic-Mireval (18 h 30) ou depuis Frontignan (17 h 02 ; 18 h 02)
Vers Montpellier et gares suivantes depuis la halte de Vic-Mireval (18 h 20) ou depuis Frontignan (16 h 57 ; 17 h 57 ; 18 h 15)

Pour tout contact et information :

La Roue libre de Thau
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Daniel RIGAUD : 06 12 12 42 23

Voyage sur le toit du monde à Maguelone

Dans le cadre du festival Les Voix de Maguelone, la cathédrale Saint-Pierre de Maguelone vibrera des chants sacrés des moines tibétains de Gyutö. Ces derniers en tournée en France donneront 2 cérémonies de musiques et de chants spirituels samedi 23 septembre à 20 h 30 et dimanche 24 septembre 2017 à 15 h. Une immersion totale au plus près d'une spiritualité différente dans la tradition du rituel tantrique accompagné de chants à voix grave et d’une musique élaborée qui a valu une renommée internationale aux moines de Gyutö.

 

Les Voix de Maguelone 2017
9ème saison

Les Voix de Maguelone ont installé un nouveau rendez vous dans le paysage musical de notre région. Créées par la volonté de l’association Les Compagnons de Maguelone d’animer le lieu qu’ils ont en responsabilité et de permettre à des groupes vocaux d’exprimer leurs talents dans une cathédrale, faite et pensée dès sa construction (au 12ème siècle) pour la musique vocale. De nombreux chœurs ont ainsi pu, au fil des années, vivre et partager avec un public fidèle leur émotion de chanter dans ce lieu magique, et cher aux cœurs des amoureux de Maguelone. Avec le rayonnement du festival, des ensembles vocaux régionaux, puis internationaux, de plus en plus prestigieux venant de pays et d’horizons musicaux élargis se sont produits.
Nous en sommes, en 2017, à la neuvième édition. Et ce qui était au départ un festival, ramassé dans le temps, tend à devenir une véritable saison musicale sous la pression amicale des fidèles du festival. Forte est en effet l’attente de rendez-vous musicaux réguliers dans la cathédrale de Maguelone. Attente d’un plaisir renouvelé de découvrir (ou de retrouver) des groupes musicaux de grande qualité et très variés.
Nous avons voulu, dès l’origine, que la programmation de ces concerts soit ouverte, éclectique, accessible au plus grand nombre - populaire au sens noble du terme. Car la musique et le chant sont partages et découvertes. Les Compagnons de Maguelone se sont impliqués pleinement dans l’organisation de ces évènements musicaux. Cette année musicale 2017 ne dérogera pas à cette ambition d’éclectisme et d’ouverture.
Les musiciens désormais nous font l’honneur de leur confiance. Nombreux sont ceux qui aspirent à venir chanter à Maguelone et à faire résonner la célèbre nef. Nous avons aussi nos coups de cœur et nos fidèles amis que nous avons plaisir à reprogrammer années après années. Cette année sera assurément un très grand cru. La programmation est à l’image du nouveau rayonnement des Voix de Maguelone. Nous accueillerons ainsi des hôtes très lointains avec les Moines Tibétains ou plus proches comme nos amis Suisses ou Anglais. Les concerts promettent d’être remarquables.
Enfin nous avons pu fidéliser un pool de mécènes qui nous font confiance depuis 4 ans et nous permettent de pérenniser les Voix de Maguelone, sans subventions publiques. Nous les en remercions chaleureusement. Grace à eux nous pouvons nous montrer ambitieux dans notre programmation.

Bernard AZEMA, Président des Compagnons de Maguelone.

» billetterie

   

Les Voix de Maguelone accueillent pour la première fois les Moines tibétains de Gyutö repliés à Dharamsala dans le nord-ouest de l'Inde depuis l’invasion du Tibet par la Chine en 1959. Les Moines de Gyutö ont assuré en 2003-2005, la partie musicale du spectacle Loungta de la Compagnie Zingaro, dirigée par Bartabas. Leurs sorties de Dharamsala sont rares et d’autant plus précieuses.

Le CHANT des moines GYUTÖ

La voix est spécialement cultivée, non seulement en vue d'obtenir les sons les plus graves possibles, mais aussi pour pouvoir se maintenir pendant des heures dans ce registre extrême. Ceux qui entendent pour la première fois un cérémonial tibétain sont toujours étonnés par cette technique très spéciale. L'émission vocale utilise parfois des glissés de gorge très soulignés, mais surtout se sert de la bouche et de la gorge comme d'un filtre-modulateur, toujours en état de lente évolution d'un phonème à l'autre. En répétant de très longues durées un phonème ou un groupe de phonèmes, le méditant tente d'assimiler les forces que ces phonèmes symbolisent. Il essaie de réaliser sa propre transformation en s'identifiant à eux par la construction et la fonction du mantra. On parle à propos de cette voix, de la « voix de buffle » (dzo). Il s’agit d’un chant diphonique : des harmoniques, sons très aigus se développent à partir d'un son de base très grave transporte ceux qui l'entendent dans le monde subtil de l'harmonie de l'esprit. Dans le bouddhisme tantrique, les sons deviennent par leur puissance particulière des outils de transformation de l'état d'esprit tant de celui qui les récite que de celui qui les écoute. Ce chant a valu aux moines de Gyütö une renommée internationale. Ils ont été nominés au Grammy Awards en 2011.

 

Le MONASTERE - Université Tantrique de Gyutö

Au Tibet, l'essor de la spiritualité touche tous les aspects de la vie du peuple tibétain. Depuis l'arrivée du bouddhisme, au 7ème siècle, les communautés monastiques ne cessèrent de s'étendre jusqu'à l'invasion du Tibet par la Chine. Quatre grandes écoles ont vu le jour : Nyingma, Kagyu, Sakya et Gelug.
En 1474 Jetsun Kunga Dhondup ( 1419-1487) créa le collège tantrique de Gyutö dans l'école Gelug. Il est un des monastères tantriques les plus renommés du Tibet. Sa tradition perdure jusqu'à aujourd'hui sans avoir été transformée.
Spécialisée dans les hautes études de la philosophie bouddhiste et de la pratique des rituels tantriques les plus importants (Guyasamaja, Chakrasambhava, Yamantaka...et leurs mandalas) l'Université Tantrique de Gyutö est un haut lieu de la pratique de la méditation transcendantale et d'arts rituels ésotériques les plus complexes. Ces pratiques du Bouddhisme Vajrayana ont pour but l'obtention de l'état de Vajradhara qui permettra d'œuvrer pour le bien-être de tous les êtres vivants et de leur apporter le bonheur ultime.
Ainsi les Lamas-Gyupas (détenteurs de la lignée de la voie ininterrompue des Maîtres spirituels) accomplissent-ils quotidiennement les puissants rituels de purification pour l'élimination de la souffrance et d'accumulation de mérites pour la satisfaction des désirs d'autrui, en neutralisant tous les obstacles d'une part et d'autre part en réunissant toutes les conditions positives à la réalisation de l'objectif fixé. Les moines de Gyutö sont par conséquent très sollicités par les Tibétains pour la puissance de leurs rituels de purification, de protection et d'accumulation de mérites et de sagesse.
Le chant diphonique - des harmoniques, sons très aigus se développent à partir d'un son de base très grave parfois appelée voix de buffle - transporte ceux qui l'entendent dans le monde subtil de l'harmonie de l'esprit. Dans le bouddhisme tantrique, les sons deviennent par leur puissance particulière des outils de transformation de l'état d'esprit tant de celui qui les récite que de celui qui les écoute, ils permettent d'atteindre la paix intérieure. Ce chant a valu aux moines de Gyutö une renommée internationale.
A la suite de l'invasion totale du Tibet par la Chine en 1959, le monastère fut reconstitué dans l'extrême nord-est de l'Inde sous la direction de Sa Sainteté le XIVème Dalaï Lama puis à Dharamsala dans le nord-ouest de l’Inde. Aujourd'hui, il compte plus de cinq cents moines et la durée moyenne de la formation est de 18 à 30 ans... Les moines de Gyutö sont appelés régulièrement pour participer aux rituels officiels organisés par le Gouvernement tibétain.
Ils donnent des concerts de par le monde, mais doivent néanmoins faire appel à des donateurs pour aider au fonctionnement des deux monastères et des centres d'accueil de Delhi et de Dharamsala. Ils soutiennent également moralement et matériellement les Tibétains laïcs, quand c'est nécessaire en apportant une aide financière à certains projets. Leur rôle est aussi d'aider par les prières ou un soutien psychologique tous ceux qui font appel à eux dans le monde entier et leur aide est appréciée partout où ils interviennent.
L'enseignement bouddhiste est offert gracieusement selon leur tradition à tous ceux qui en font la demande que ce soit en Inde où ils résident ou bien dans les divers pays où ils sont invités. Ces moines d onnent sans compter leur temps et leur savoir mais du fait de leur exil, ne pouvant plus être aidés par les familles ou la communauté tibétaine, ils dépendent de la générosité des donateurs pour continuer leur œuvre d'éducation et de pacification. 

 

source texte : Bernard Long

Cap sur les salines en nocturne

Dans le cadre des mercredis de l'été aux salines de Villeneuve-lès-Maguelone, le Conservatoire d'Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon organise une sortie en fin de journée le Mercredi 30 août 2017.

Intitulée  "Des ailes et des étoiles", la visite  permettra au public de profiter du crépuscule pour se préparer à la découverte de la vie nocturne, à l'observation du ciel à l’œil nu et par de petits jeux autour des constellations et des étoiles.  C'est aussi le temps venu pour certaines petites bêtes de sortir de leur sommeil tandis que les sternes naines ou pierregarins et avocettes élégantes se font plus discrètes ! En compagnie d'un technicien du Site Naturel Protégé des Salines, rejoignez la balade au plus près des lagunes et des étangs à quelques kilomètres de Montpellier..

A partir de 19h30
Durée : 2h
Tout public
Inscription obligatoire : 04 67 13 88 57
5€ par personne et gratuit pour les moins de 5 ans et les adhérents du CEN L-R

Depuis la Nationale 612, prendre la direction de Villeneuve-lès-Maguelone, puis suivre les panneaux de signalisation « Les Salines ».

Coordonnées GPS : 43.51812 / 3.848898.

Nuit des chauves-souris

Sortie de terrain à Villeneuve-lès-Maguelone le mercredi 23 août 2017 

Dans le cadre de la 21ème Nuit internationale de la chauve-souris, découvrez les reines de la nuit ... les chauves-souris et leurs mystères !

Partons à la recherche de ces Mammifères! Ils n'auront plus de secret pour vous après cette découverte au coeur des salines. Gratuit, réservation obligatoire. Cette animation organisée par le Syndicat Mixte des Etangs Littoraux, Conservatoire du Littoral, Commune de Villeneuve lès Maguelone vous est proposée dans le cadre du Programme environnement, partenariat entre le Département de l’Hérault et le réseau COOPERE 34. L’Hérault est à vous, profitez-en !

Lieu de rendez-vous : 1434 Chemin Carrière Poissonnière, 34750 Villeneuve-lès-Maguelone


Responsable : FOULC Ludovic
Matériel à prévoir : Bonnes chaussures, eau, lampe de poche 
Vêtements adaptés à la météo (attention aux moustiques) 
Gratuit Public concerné : Tout public Accessible aux personnes handicapées : Non 
Structure(s) partenaire(s) : Syndicat Mixte des Etangs Littoraux, Conservatoire du Littoral, Commune de Villeneuve lès Maguelone

A partir de 19h30
Durée : 2h
Tout public
Inscription obligatoire : 04 67 13 88 57
5€ par personne et gratuit pour les moins de 5 ans et les adhérents du CEN L-R.

Le projet de la ViaRhona

 

ViaRhôna

ViaRhôna est une véloroute voie verte de 815 km, en cours de réalisation, qui reliera le lac Léman aux plages de Méditerranée. Ce projet constitue une formidable opportunité pour découvrir les richesses touristiques des territoires traversés, de façon ludique et familiale. Au - delà de la pratique cycliste, cet itinéraire « modes doux » est l’occasion de créer un tourisme renouvelé, maillant l’ensemble des territoires tra versés, mais aussi des f ormes très variées de tourisme : culturel, patrimonial, fluvial, oenotouristique ou gastronomique. L’itinéraire conduit le touriste, au fil du fleuve Rhône, de s montagnes alpines aux plages d e Camargue en traversant les paysages emblématiques de la Provence méridionale : villages perchés, champs de lavande ou d’oliviers . Depuis 2017, l’itinéraire ViaRhôna fait l’objet d’une signalétique définitive ou provisoire sur tout son parcours.

» en savoir plus : www.viarhona.com

   

La ViaRhôna, dédiée aux vélos, avance avec de nombreux tronçons déjà aménagés et empruntés par de nombreux cyclotouristes qui découvrent cette voie des civilisations de plus de 2000 ans d'histoire, entre la Méditerranée et l’Europe. Paysages, villes et villages, vignobles et gastronomie défilent au rythme des territoires traversés.

La réalisation du dernier tronçon de la ViaRhôna, d'Avignon à Sète, est en cours mais, pour certaines parties du trajet,  les décisions tardent à venir pour concrétiser le tracé et finaliser les aménagements.
Ainsi, après la fin de cette piste sur la commune de Villeneuve lès Maguelone, la ViaRhôna bifurque à droite, franchit un passage à niveau et, par des chemins communaux traverse MIREVAL puis longe la voie ferrée à partir de l'arrêt SNCF de "VIC-MIREVAL". Ensuite, pour rejoindre l'actuelle piste de Vic-la-gardiole à Frontignan, elle doit franchir le pont route qui permet au CD114 de franchir la voie ferrée. Ce pont route est très fréquenté par les voitures et les camions, c'est donc l'obstacle que doit franchir en toute sécurité la ViaRhône.


L'objectif de la mairie de Vic est d'assurer, à la fois, la continuité de la piste Viarhôna et de créer  une piste assurant la liaison avec deux lotissements situés prés de la RD 612 et de sécuriser l'accès à la gare. Mais en attente de décisions du Conseil Départemental responsable de la voirie concernée et de la SNCF , rien ne semble bouger...
Avec le temps qui passe, nombreux sont ceux qui s'interrogent sur la volonté des pouvoirs publics de débloquer la situation. Ce qui, bien entendu, n'encourage pas l'utilisation du vélo et la marche à pied en toute sécurité.

  

 

ViaRhôna : la situation en 2017

Début 2017, 621 km sont terminés et s’il subsiste encore des portions non réalisées limitant l’itinéraire complet aux cyclistes les plus aguerris, de nombreuses étapes se prêtent à toutes les formes de vacances et d’itinérances. A ce jour, l ’itinéraire est réalisé à 83 % en Auvergne Rhône - Alpes (soit 464 km sur 557 km ) et à 77 % en Région Provence - Alpes - Côte d’Azur (soit 88 km sur 114 ) et à 47 % en Occitanie - Pyrénées - Méditerranée (soit 68 km réalisés sur 146 km ) . La finalisation de l’itinéraire est prévue d’ici fin 2020. Il est possible d’utiliser le train pour rejoindre le point de départ, organiser une escapade vélo ou simplement raccourcir une étape

 

 

Le Tour d'Espagne cycliste passe par Villeneuve-lès-Maguelone

Le parcours du Tour d'Espagne prévoit une seconde étape courue de Nîmes à Gruissan soit 201 km avec un passage obligé sur nos côtes le dimanche 20 août 2017, à quelques encablures de Montpellier.

Ce sera la troisième fois de son histoire que la Vuelta s'élancera ailleurs que sur le sol espagnol.
La veille, le départ sur le sol français sera donné autour des principaux monuments de Nîmes par un contre-la-montre par équipes.

L’arrivée de la caravane est annoncée pour 12h ; celle des coureurs pour 13 h 55. L'itinéraire sur le territoire communal de Villeneuve-lès-Maguelone concernera le rond-point de l’Arnel – rond-point du Château d’eau – barreau – D116 en direction de Mireval.

Vous aurez l'occasion d'apercevoir les ténors du peloton : le Britannique Chris Froome, l'Australien Adam Hansen ou l'Espagnol Alberto Contador entre autres et côté français Romain Bardet  avant trois semaines de courses de cette 72e édition qui s'achèvera à Madrid le 10 septembre.

Festival Convivencia

Vendredi 28 JUILLET à 21 h 30
Villeneuve-lès-Maguelone - Passerelle du Pilou
Musiques actuelles - Gratuit  

Pour la première fois en tournée dans l'Hexagone, le groupe Puerto Candelaria se produira à l’occasion de l'année de la Colombie en France. C’est le groupe colombien actuel en vogue et le plus osé, notamment par ses textes engagés posés sur une musique afro-caribéenne.

Puerto Candelaria voyage dans une profondeur de sons originaires des traditions colombiennes et joue avec le réalisme de toutes les influences de la Colombie, proposant un show original, musical et drôle sur une scène flottante au bord du Canal du Midi.

Le groupe ose la controverse en se moquant des schémas et s'est fait son chemin dans la scène musicale indépendante d'Amérique Latine. Ce groupe exprime avec acidité et humour de ce qu'est la Colombie controversée d'aujourd'hui.

Ouverture du site à 19 h avec buvette et food trucks.

 

Festival Convivencia.

Le Festival Convivencia déploie, pour la 21 année consécutive, une saison estivale de musiques du monde, à bord d’une péniche navigant sur le Canal du Midi en région Occitanie. Jusqu'au 30 Juillet, 13 soirées gratuites sont proposées dans les écluses, ports et à quai de 13 villes étapes.
Convivencia associe ainsi l’aspect traditionnel des musiques du monde aux sons contemporains, amenant de nouveaux répertoires. Le festival fera étape à Villeneuve-lès-Maguelone pour clôturer cette édition à bord d’une péniche navigant sur le Canal, un parti pris de découvrir autrement l’ouvrage de Pierre-Paul Riquet. 

 

17 nationalités au Festikite

Le festival du kitefurf, un marqueur de la saison d'été sur l'Hérault

Sous une météo favorable, les meilleurs riders se sont rendus aux dix ans du Festikite de Villeneuve-lès-Maguelone. Ce lundi 5 juin 2017, l'animateur Jean-Michel Mostacci n'a pas manqué de souligner la réussite de ces quatre jours, la performance des compétiteurs en lice à l'occasion d'une des étapes de l’Hydrofoil Pro Tour, compétition internationale de kitefoil qui se déroulait au large des plages de Palavas-les-Flots et de Villeneuve.


Le village des exposants haut en couleur a rassemblé les élus, les exposants de matériel de glisse, les foodtrucks et les dernières innovations, notamment l'Amorkite, le 1er bateau kite de 6,50 m gonflable, tracté par une aile de kite est pratiqué en ce moment uniquement en Bretagne. Un achat que devrait faire la base nautique de Mèze pour lancer la discipline sur nos côtes méditerranéeennes.