Pour rejoindre des couturières bénévoles

Dans l'Hérault, une dizaine  de couturières bénévoles de Villeveyrac a rejoint les quelques 200 bénévoles réparties sur 16 points relais pour assembler des blouses pour le CHU de Montpellier.
8000 blouses destinées uniquement au CHU de Montpellier qui a décidé de revoir sa politique d'approvisionnement, en privilégiant le "réutilisable ", politique bien plus écologique que celle de "l'usage unique".

 Cette démarche permet de répondre aux besoins immédiats.
 Ces blouses sont en 65/35 polyester coton 210 gr/m2 pour faire barrière aux bactéries. Elles sont traitées à la blanchisserie du CHU.
 Cette quantité importante permettra de maintenir l'activité de l'établissement pendant les prochains mois, en attendant que les fournisseurs de blouses en tissu soient au rendez-vous.
Ce formidable élan de solidarité et de générosité  est également une façon de remercier les  personnels soignants qui depuis des semaines se battent contre un ennemi féroce mais invisible avec une énergie admirable.
 Merci à eux !
Certaines de ces couturières fabriquent également  des masques en tissu AFNOR

Si vous voulez rejoindre le groupe vous pouvez appeler au 0683240962 ou au 0618253209

Le CHU de Montpellier vous propose de récupérer des kits qui vous permettront d'assembler des blouses pour le personnel soignant.

 Pour plus d’informations, envoyez un mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L'appel aux dons du Secours Populaire Hérault

Le Secours Populaire Hérault vient en aide à beaucoup de monde en ce moment en fournissant de la nourriture et des produits d'hygiène. Il lance un appel aux dons pour regonfler ses stocks.

L’APPEL AUX DONS DU SECOURS POPULAIRE HERAULT

LE COVID-19 AGGRAVE LA GRANDE PAUVRETÉ ENDÉMIQUE DANS L'HÉRAULT ET ACCROÎT LES BESOINS DE SOLIDARITÉ

Présentation du projet

Le Secours populaire français et les « Médecins du SPF » sont mobilisés depuis le début de la pandémie Covid-19 pour venir en aide aux victimes de la pauvreté et des exclusions. La pandémie aggrave le nombre des personnes en situation de précarité déjà très nombreuses dans l’Hérault et rend plus difficile encore leur accès aux droits, à la santé, à l’hygiène et à l’alimentation.

Grâce à ses équipes et au renfort de bénévoles de plus en plus nombreux, dont beaucoup de jeunes, le Secours populaire de l’Hérault a réorganisé ses activités pour maintenir le lien social et apporter en urgence du soutien et de l’aide à ceux qui en ont le plus grand besoin. Les familles sont reçues individuellement dans les locaux de l’association ou par des équipes allant à leur rencontre. Plusieurs Solidaribus ravitaillent des squats, des bidonvilles, des foyers d’accueil, des universités, des publics précaires hébergés dans des hôtels, des familles isolées…

Participer : https://www.helloasso.com/associations/secours-populaire-de-l-herault/collectes/secours-populaire-urgence-herault-covid-

Le plan vélo pour le déconfinement

La mise en place d’un plan de 20 millions d’euros pour accompagner les Français à utiliser leur vélo pour leurs déplacements pendant la période de déconfinement.

Ce plan est mis en place en partenariat avec la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) à laquelle Vélocité Grand Montpellier adhère.

http://www.velocite-montpellier.fr/wp-content/uploads/2020/04/Velocitecovid-1.pdf 

Un « coup de pouce réparation vélo » avec une prise en charge exceptionnelle jusqu’à 50 euros d’un montant hors taxe pour la remise en état d’un vélo au sein d’un réseau de réparateurs référencés dans une plateforme en ligne disponible prochainement 

Une prise en charge jusqu’à 60% des coûts d’installation de places de stationnement temporaire pour le vélo.

Des formations gratuites « coup de pouce remise en selle » pour apprendre à circuler à vélo en toute sécurité (1 à 2 heures d’apprentissage, individuellement ou en petit groupe, avec un moniteur expérimenté).

Le ministère annonce également une accélération du calendrier pour la mise en place du forfait mobilités durables dans le secteur privé, mesure prévue dans la Loi d’Orientation des Mobilités...

Poursuivre sur la page de Vélocité Grand Montpellier : https://www.facebook.com/VelociteMontpellier 

Une nouvelle piste cyclable à Montpellier

Depuis le confinement, les voitures sont plus discrètes à Montpellier. Voilà depuis le mercredi 29 avril la mise en place d'une voie provisoire de 4 kilomètres - soit deux kilomètres dans chaque sens -  réservée aux cyclistes avenue Charles Flahaut avec l'impulsion de l'association  Vélocité Montpellier.


ce 29 avril, le maire teste la sécurité sur l'avenue Flahaut

Du stade Philippidès à l'hôpital Lapeyronie dans le quartier Hôpitaux-Facultés 

Après l'aménagement dès le 3 mars d'une piste cyclable avenue de Toulouse dans les 2 sens entre le rond-point du Grand M et la place du 8 Mai, et celle de l'avenue François Delmas inaugurée le 6 mars dernier sur deux kilomètres qui part du rond-point de Castelnau-le-Lez jusqu'au parvis du Corum, les balises de cette nouvelle piste cyclable sécurisent les trajets, notamment pour les soignants qui se rendent au CHU de Montpelllier pour y travailler. Le projet à terme de la ville, poussé par l'association Vélocité, est de mettre en place 15 km de pistes cyclables temporaires dans le cadre d'un urbanisme dit tactique pendant la période de confinement.

Coût de l'aménagement : 50 000€

Pour des moyens de modes de transport alternatifs doux à l'avenir

Aujourd'hui, la mairie avance qu'avec des transports en commun plus difficiles à utiliser, la voiture ne sera pas la solution. Après le 11 mai, il faudra prendre en compte la qualité de l'air et adopter des gestes pour améliorer la circulation par exemple en accentuant la marche à pied et le vélo.

« Lorsque la fin du confinement, progressivement, se fera jour, et bien peut être il faudra modifier les aménagements des pistes car on ne peut embouteiller la ville. Mais déjà, profiter de la période pour permettre une autre utilisation de la ville, cela correspond à la philosophie de la ville apaisée » a déclaré le maire Philippe Saurel.

COVID-19 Hérault : Le Secours populaire mobilise ses forces bénévoles

Face à l'augmentation des personnes dans le besoin, les stocks s'épuisent : appel aux dons

Durant le confinement inédit que traverse la France pour tenter d’enrayer l’épidémie du coronavirus, le réseau de solidarité du Secours populaire de l’Hérault est plus que jamais actif ! Ces dernières semaines ont été riches en solidarité et de nombreux colis alimentaires ont pu être livrés aux familles en difficultés, les migrants et les SDF du département. Agissez, aidez, donnez pour que la solidarité continue !

Aide alimentaire bénévole Montpellier
T.Mascarello

Près de 5 000 personnes démunies à Montpellier

La Fédération de l’Hérault du Secours populaire déploie dans l’urgence ses forces bénévoles sur le terrain et continue ses actions de solidarité auprès des personnes en situation de précarité avec l’aide de nombreux bénévoles. Pour maintenir une aide alimentaire d’urgence, plusieurs fois par semaine des journées sont dédiées à la préparation et à la distribution de colis alimentaires.

Ces dernières semaines, les personnes ont pu retirer leurs colis dans différents quartiers de Montpellier tels que la Mosson, Saint Martin, et Cité Paul Valéry, où les équipes bénévoles sur place les ont accueillis dans le respect des consignes sanitaires.  Des Solidaribus sont également organisés sur rendez-vous auprès des personnes en difficulté pour leur apporter la solidarité directement.

Secours populaire de l'Hérault : la Plateforme en ligne :  https://www.helloasso.com/associations/secours-populaire-de-l-herault/collectes/secours-populaire-urgence-herault-covid-19

Les acteurs solidaires

De plus, pour approvisionner les habitants des bidonvilles de Montpellier en colis alimentaires et hygiène, le secours populaire a soutenu sur le plan alimentaire et logistique un collectif d’initiative citoyenne (AREA, le Secours Catholique, la ligue des droits de l’Homme, la coordination Luttopia, la Cimade, Médecins du monde, Deux Choses Lune et le Secours populaire).

Grâce aux actions orchestrées par le Secours populaire de l’Hérault et à la mobilisation de près de 200 nouveaux jeunes bénévoles, mais aussi d’associations souhaitant apporter leur aide, le bilan est plus qu’encourageant.

1ER BILAN POSITIF DE CES TROIS DERNIÈRES SEMAINES D’ACTION DU SECOURS POPULAIRE DE L’HÉRAULT :

  • 117 tonnes de denrées alimentaires distribuées dans le département,
  • 65 tonnes de produits divers (dont des kits d’hygiènes),
  • 23 000 personnes ont été aidées,
  • 1 600 personnes sur nos antennes de Montpellier,
  • 2 000 personnes sur la plateforme Humanitaire de Montpellier (squats et bidonvilles),
  • Près de 20 véhicules mobilisés pour assurer le transport des denrées,
  • 3 Solidaribus (permanences de solidarité mobile du spf34) ont sillonné la ville et donné des colis sur rendez-vous aux personnes en situation d’urgence.
  • Plus de 200 nouveaux bénévoles dans toutes les antennes du département.
Préparation colis alimentaires Montpellier
 

PLUS DE 180 NOUVEAUX "JEUNES BÉNÉVOLES" ONT PRÊTÉ MAIN FORTE AU SECOURS POPULAIRE DE L'HÉRAULT

La Fédération de l’Hérault du Secours populaire est touchée par la solidarité et l’engagement des citoyens bénévoles. Elle souligne l’augmentation du nombre de « jeunes bénévoles qui, spontanément proposent leur soutien à l’association. Ces nouveaux bénévoles aident à compenser le retrait des bénévoles plus âgés tels que, les séniors qui, par mesures de sécurité, sont appelés à rester confinés chez eux, et les parents qui gardent leurs enfants à domicile.

Mais les efforts ne s’arrêtent pas là, l’association a besoin de bénévoles afin de poursuivre et renforcer ses missions de solidarité.

Les coursiers solidaires de Montpellier

A la suite d'une initiative née à Annecy, puis Lyon, le Vaucluse, Bordeaux, un élan solidaire des coursiers à vélo est lancé depuis le 7 avril sur Montpellier et ses alentours.

les livraisons de Mireille, la cantine solidaire qui récupère les invendus et les dons des producteurs locaux

L'initiative du collectif "Les Coursiers Solidaires", tous bénévoles pour ravitailler les plus fragiles

Des cyclistes héraultais s'engagent sur la cause vélo et le ravitaillement pour les personnes âgées ou en difficulté depuis le début du confinement. Le but, ces non-professionnels bénévoles souvent insérés dans le cercle associatif se déplacent pour ceux qui ne peuvent le faire et proposent des services de livraison gratuits, que ce soit des traitements médicaux, les besoins alimentaires des aînés et des personnes isolées ou pour soutenir les soignants.

Dans l'Ecusson de Montpellier et au-delà, jusqu'à Villeneuve-lès-Maguelone au sud ou Jacou au nord, le collectif de cyclistes motivés a été rejoint par de nombreuses  associations, comme Vélocité, le Vieux Biclou, et les professionnels de la restauration tels Divin en lien avec les producteurs et les restaurateurs locaux comme la Bistrote quartier Sainte-Anne, ou encore Mireille, cantine solidaire qui cuisine les invendus pour le personnel hospitalier et les étudiants de Montpellier.

Appel lancé aux cyclistes en bonne santé

Pour devenir bénévole, n'oubliez pas d'envoyer vos coordonnées par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou https://docs.google.com

Un standard téléphonique mis en place ce mardi 21 avril

Le standard est ouvert à partir d'aujourd'hui, du lundi au samedi de 9h à 12h pour organiser les livraisons avec le coursier le plus proche de chez vous. Cette semaine, c'est Julia qui vous répond au 04 67 56 75 23

Contactez directement les coursiers en vous aidant de la carte ou envoyez-nous vos demandes par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en indiquant votre téléphone, votre quartier et vos besoins.

Pour trouver les coursiers solidaires référencés, une carte interactive : https://www.google.com/maps/

Dans l'Hérault, nos petits gestes font de grandes solidarités

Cette plateforme solidaire recense toutes les initiatives de solidarité lancées dans le département
 Chacun peut y trouver les services disponibles dans sa commune mais aussi des idées pour tous les Héraultais. Chacun peut aussi y déposer, partager, aimer une initiative et échanger avec son auteur : associations humanitaires, plateformes de services et de soutien à l’économie locale, initiatives : aide alimentaire, aides aux devoirs, aux courses, patrons et tutos de masques, recettes de cuisine, ateliers pour les enfants...

 Protégez-vous, restez chez vous
LE DÉPARTEMENT TIENT À VOUS

Le département de l'Hérault lance une plateforme solidaire qui recense toutes les initiatives de solidarité lancées dans le département depuis le début de la crise du coronavirus. Un seul lien pour tout trouver : Solidaires 34.
 
 
A partir de ce mercredi 15 avril, le Département de l’Hérault lance une plateforme en ligne d’entraide à l’échelle des 342 communes de l’Hérault.

Dans l'Hérault, nos petits gestes font de grandes solidarités

Cette plateforme solidaire recense toutes les initiatives de solidarité lancées dans le département
 Chacun peut y trouver les services disponibles dans sa commune mais aussi des idées pour tous les Héraultais. Chacun peut aussi y déposer, partager, aimer une initiative et échanger avec son auteur : associations humanitaires, plateformes de services et de soutien à l’économie locale, initiatives : aide alimentaire, aides aux devoirs, aux courses, patrons et tutos de masques, recettes de cuisine, ateliers pour les enfants...

 Protégez-vous, restez chez vous
LE DÉPARTEMENT TIENT À VOUS

Le département de l'Hérault lance une plateforme solidaire qui recense toutes les initiatives de solidarité lancées dans le département depuis le début de la crise du coronavirus. Un seul lien pour tout trouver : Solidaires 34.
 
 
A partir de ce mercredi 15 avril, le Département de l’Hérault lance une plateforme en ligne d’entraide à l’échelle des 342 communes de l’Hérault.

Adoption d'un animal dès jeudi 16 avril

Période de confinement - A partir de jeudi 16 avril, il sera possible d'adopter un animal auprès des refuges - partout en France - à condition de respecter des mesures strictes.


A Villeneuve-les-Maguelone, près de Montpellier, Annie Benezech (à gauche), présidente de l'association qui gère la Société protectrice des animaux (SPA) et la fourrière de l'agglomération montpelliéraine

Le 9 avril, la Société Protectrice des Animaux (SPA) a alerté le Gouvernement sur les risques liés à la saturation de ses refuges. Face à l’impossibilité pour les adoptants de venir chercher leurs animaux lors de la période de confinement, les refuges de la SPA pourraient être débordés et devoir refuser les animaux recueillis par les fourrières, avec pour conséquence de risquer leur euthanasie.

Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, s’est entretenu avec le président de la SPA, M. Jacques-Charles Fombonne. Afin de remédier à cette situation, sur proposition de la cellule interministérielle de crise, il a été décidé qu’une tolérance sera accordée concernant les déplacements pour l’adoption d’animaux en refuge.

Deux attestations nécessaires pour adopter un animal

Afin de limiter les risques, des règles strictes devront être respectées :

- l’animal devra être choisi en amont sur le site internet de la SPA ;

- un rendez-vous précis sera fixé et le refuge de la SPA concerné émettra une attestation dématérialisée comportant l’horaire du rendez-vous ;

- en se rendant au rendez-vous, le candidat à l’adoption devra se déplacer seul et être muni, en plus de l’attestation délivrée par la SPA, d’une attestation de déplacement dérogatoire pour « motif familial impérieux ».

Ce dispositif entrera en vigueur à compter du jeudi 16 avril.

Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, déclare : « Pleinement engagé pour la cause du bien-être animal, le Gouvernement a entendu l’appel de la SPA et nous avons eu à cœur, immédiatement, de trouver une solution responsable. Elle va permettre le respect des règles sanitaires et de sauver la vie de nombreux animaux. »

SPA de Montpellier- refuge de Villeneuve-lès-Maguelone  https://spa-montpellier.org/

https://www.facebook.com/spamontpelliermediterraneemetropole

Pour contacter en vue d'une prochaine adoption: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Envoyons 1 lettre contre la solitude des EHPAD

Pour éviter toute contagion, les EHPAD ont dû fermer leurs portes et les seniors se retrouvent très isolés. Afin de lutter contre cette solitude, participez à l’opération 1 lettre 1 sourire et envoyer-leur un message joyeux et plein de réconfort via ce site. Une fois la lettre rédigée, elle sera envoyée avec des précautions sanitaires pour éviter tout contact humain sur le courrier.

https://1lettre1sourire.org/nos-partenaires/

facteur animé

NE NOUS EMBRASSONS PAS, MAIS SERRONS-NOUS LES COUDES.

Les établissements pour personnes âgées ont fermé leurs portes. Pour protéger leurs résidents, ils sont dans l’obligation d’interdire les visites. Le virus tue l’amour. On ne peut plus frapper aux portes, mais on peut encore écrire, donner un sourire par des mots. Alors allons-y ! Ne perdons plus de temps, transformons notre confinement en source de joie.

https://1lettre1sourire.org/

Jacques Witkowski à la rencontre de personnes sans-abris

Jacques Witkowski, préfet de l'Hérault, à la rencontre de personnes sans-abris au centre d'hébergement d'urgence implanté par l'association Coallia - ouvert en janvier 2020 - dont les équipes font un travail remarquable auprès des plus démunis.

Échanges sur les conditions d’hébergement et animations proposées dans le quartier Près-d'Arènes à Montpellier. Un grand merci à 3MTKD - Montpellier Méditerranée Métropole Taekwondo pour leur engagement.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout, plein air et nature