Vincent Bounes et Eddy Valadieront visité le futur centre de santé de Ma Région de Saint-Gilles

 

abelCapture d’écran 2022-06-02 191953 

 

Ce Jeudi 2 juin, Vincent Bounes, vice-président régional en charge de la santé,aux côtés d’Eddy Valadier, maire de la commune de Saint-Gilles, et de Julie Delalonde,conseillère régionale et présidente la commission Santé de la Région,ont visité le futur centre de santé de Ma Région installé sur la commune. Ce centre, le premier qui verra le jour dans le Gard, s’inscrit dans la volonté affichée par la Région Occitanie, en lien avec les collectivités, de développer l’accès aux soins pour tous.

 

Afin de faciliter l’accès aux soins et lutter contre les déserts médicaux, la Région se mobilise à travers la création d’un véritable service public régional de santé de proximité. Celui-ci permettra, au-delà de l’embauche et la rémunération de médecins, de créer, pérenniser et gérer les centres de santé dans lesquels exerceront les professionnels de santé.Un premier centre ouvrira ainsi dès le 1er juillet prochain à Sainte-Croix-Volvestre en Ariège. Dans le même temps, 200 professionnels de santé, principalement des médecins, seront recrutés, dont une quarantaine dès2022.

 

Afin d’organiser ce nouveau service public de la santé, la Région s’apprête àcréer une structure,Ma Santé Ma Région, qui a notamment pour mission, en partenariat avec les collectivités, de recruter de nouveaux médecins et de porter progressivement la création ou la transformation de centres de santé au rythme d’une dizaine par an.

 

Partenaire de la région, Saint-Gilles est une des premières communes à avoir intégré cette structure et travaille aujourd’hui aux côtés de la Région à la création d’un nouveau centre de santé de Ma Région. D’une surface de 120 m², le bâtiment accueillera à la fois les cabinets des médecins, l’accueil, le secrétariat, une salle d’attente, ainsi que des sanitaires et une cuisine. Situé idéalement en plein cœur de ville sur la place Gambetta récemment rénovée, il se trouve également à proximité immédiate d’un parking gratuit et d’un dépose-minute.

 

« Saint-Gilles n’est pas encore un désert médical mais mon rôle de maire est d’anticiper l’avenir. Depuis le début de mon mandat, j’ai tiré le bilan d’un territoire où l’offre de santé est très tendue et va le devenir plus encore avec le départ prochain de médecins généralistes à la retraite.

 

Bien que ce ne soit pas de la compétence des communes, je ne peux pas rester spectateur des difficultés rencontrées par tous les Saint-Gillois pour protéger leur santé. Mon conseil municipal avait d’ailleurs déjà commencé à échanger avec les médecins locaux, le CHU de Nîmes et les jeunes internes du Gard pour comprendre comment améliorer la situation.

 

A l’appel de la présidente Carole DELGA que je remercie, c’est donc avec beaucoup d’espoir et sans hésiter que nous avons choisi de participer à l’initiative volontariste de la Région de recruter de nouveaux médecins. La Ville est prête à investir dans l’achat du local et à mettre du personnel à disposition pour l’administratif et l’entretien. Nous avons aussi mobilisé nos médecins retraités qui sont motivés pour accompagner les nouveaux : le maire est ici un facilitateur qui sera à l’écoute des candidats jeunes médecins pour la scolarisation des enfants, le logement de fonction ou l’emploi du conjoint.

 

Nous sommes fiers et honorés de faire partie des communes fondatrices du GIP et souhaitons beaucoup de réussite à ce dispositif. Cependant, je suis conscient que cela prendra du temps, si bien que la Ville continuera son opération de séduction des médecins en parallèle » a déclaré le maire de Saint-Gilles, Eddy Valadier.

 

En Marge de la visite Carole Delga a de son côté déclaré :

 

« Dans le Gard, comme partout en Occitanie, la santé est au cœur de l’action régionale. Pour garantir l’égal accès de toutes et tous à des soins de qualité, nous concrétisons pas à pas, notre engagement pour la santé du quart d’heure : que ce soit à travers l’investissement pour l’hôpital public, le recrutement de professionnels de santé, notamment des médecins généralistes pour lutter contre les déserts médicaux, la modernisation et relocalisation des établissements de formations paramédicales comme à Nîmes ou Bagnols-sur-Cèze,ou l’augmentation de leur nombre de places, la Région répond présent. Avec la création de notre structure Ma santé, Ma Région, nous allons encore plus loin, en agissant main dans la main avec les territoires pour proposer à nos habitants de nouvelles solutions d’accès à la santé. Je félicite à ce titre Saint-Gilles qui fait partie des toutes premières communes à rejoindre notre structure et qui verra d’ici quelques mois l’arrivée de nouveaux médecins dans le nouveau centre de santé visité aujourd’hui. Le droit à la santé est fondamental, et nous mettons tout en œuvre pour le garantir ».

 

 

La Région et le CRTL Occitanie se mobilisent pour la saison estivale

 

Mercredi 8 juin à 11h00

Hôtels de Région de Montpellier et Toulouse

Présentiel et visio-conférence

 

 

Photos gratuites de À l'intérieur

 

 

Après 2 années marquées par une crise sanitaire particulièrement impactante pour la filière touristique,la Région et le Comité Régional du Tourisme et des Loisirs (CRTL) d’Occitanie présenteront les actions mises en place pour la saison estivale 2022. À cette occasion, Muriel Abadie, vice-présidente chargée du tourisme durable, des loisirs et du thermalisme, Claire Fita, vice-présidente chargée de la culture pour tous, du patrimoine et des langues régionales, Jean-Luc Gibelin, vice-président chargé des mobilités pour tous et des infrastructures de transport,Vincent Garel, président du CRTL,et Daniel Aubaret, directeur marketing et relation client SNCF Voyageurs Occitanie détailleront les nouvelles mesures déployées cette année pour favoriser le tourisme de proximité et soutenir le pouvoir d’achat des habitants d’Occitanie.

 

«Ces deux dernières années, la crise sanitaire et ses conséquences économiques et sociales ont lourdement impacté la filière touristique, obligeant les professionnels à s’adapter.Elle a par ailleurs fait naître une réelle volonté d’un retour à un tourisme plus durable et de proximité,et révélé de fortes inégalités sociales en matière d’accès aux loisirs et aux vacances, nécessitant une mobilisation sans faille contre l’assignation à résidence. L’Occitanie – 1ère région pour sa fréquentation touristique par la clientèle française – a su faire de ce contexte inédit une opportunité pour accélérer sur la transformation de la filière régionale, tout en répondant à l’urgence aux côtés des professionnels.

 

Pour cette saison 2022 qui s’annonce sans restriction sanitaire, la Région et ses partenaire sont décidé de maintenir le cap et de renouveler certaines mesures ayant rencontré un franc succès en 2020 et 2021, notamment pour soutenir le pouvoir d’achat et le tourisme de proximité. La carte Occ’ygèneainsi que les offres estivales de trains et cars liO font leur retour, accompagnées de nouvelles mesures ainsi que de solutions concrètes pour faciliter l’accès à l’emploi des saisonniers. Nous pourrons également compter sur la dynamique générée par les nombreux festivals prévus cet été dans la région, et le retour très attendu des clientèles internationales.

 

Avec le CRTL, la SNCF et les professionnels de la filière, nous agissons en pack pour que cette saison estivale soit une réussite en Occitanie ! » a déclaré Carole Delga.

La Région donne la parole aux habitants pour construire le plan Noé

 

Photos gratuites de LautrecLa Région donne la parole aux habitants pour construire le PLAN NOE : la Nature en Occitanie… Évidemment ! 

 

La Région Occitanie a engagé une démarche participative, une première à l’échelle d’une Région, pour élaborer un plan dédié à la Nature. L’objectif est de sensibiliser et d’impliquer le plus grand nombre dans la protection de l’environnement, de découvrir ses bienfaits et de prendre conscience de son importance dans notre quotidien.

 

La Région Occitanie a lancé le 25 mai dernier la 3èmephase de la concertation : la votation citoyenne. Pour cette 3ème étape, 5 thèmes principaux, issus des deux premières phases de consultation - un questionnaire en ligne suivi d’un hackathon réunissant une cinquantaine d’acteurs, parmi lesquels des experts, des citoyens, des associatifs et des lycéens - sont soumis au vote des habitants. Les citoyens ont la possibilité de juger le niveau de priorité de ces 5 thèmes en fonction de l’importance qu’ils leur accordent.

 

Les 5 thèmes soumis au vote des citoyens :

-          Enrichir les activités de plein air par la découverte et la protection de la nature ;

-          Réintroduire la nature dans l’espace public par des projets participatifs ;

-          Renforcer l’expérience de nature pour tous les enfants durant leur scolarité ;

-          Faciliter l’accès à la nature pour les familles et les jeunes par des offres adaptées ;

-          Agir ensemble pour la nature près de chez soi grâce à des lieux de médiation.

 

La votation citoyenne est accessiblejusqu’au 27 juinsur le site laregioncitoyenne.fr.Les résultats de la votation seront ensuite pris en compte par les élus régionaux afin de compléter la feuille de route du plan Noé. Sa présentation aura lieu lors de l'Assemblée plénière de novembre prochain.

 

Le lien de la consultation :

https://jeparticipe.laregioncitoyenne.fr/project/plan-noe-occitanie/questionnaire/votez-pour-vos-priorites

 

 

« Les récents rapports du GIEC sur l’état de la planète sont aujourd’hui indéniables, nous devons agir maintenant pour pouvoir limiter les effets des changements climatiques sur nos vies et celles de tous les êtres vivants. Et pour cela, il faut faire de la nature l’affaire de tous ! Bien que la Région soit déjà pionnière en matière de transition écologique avec le Pacte vert, nous souhaitons impliquer tous les citoyens dans le processus. Nous nous sommes engagés à construire ce plan nature en concertation avec tous les habitants et acteurs d’Occitanie. L’objectif de cette mobilisation citoyenne est de renforcer notre lien à la nature, à tous les âges, dans toutes nos activités, dans tous les milieux sociaux, et favoriser notre implication dans sa protection. Pour bâtir tous ensemble un avenir viable, plus juste et plus respectueux de notre environnement »Carole Delga, présidente de la Région Occitanie.

En Occitanie, la création photographique dans tous ses états

 

Lentille, Caméra, Photographe, Photo

Focus sur la création photographique en Occitanie. Dopée par un écosystème de festivals, centres d’art contemporain et galeries, sa haute saison dure toute l’année. Déclic !

 

Les festivals d’Occitanie ont l’œil pour repérer les talents de la création photographique et les valoriser !
 

Myriem Karim, Sandra Melh et Hélène Pambrun… Ces trois photographes, désormais reconnues, ont toutes un point commun : à l’orée de leur carrière, elles ont été primées par le festival Mise au Point (MAP), consacré à la photographie contemporaine à Toulouse [1].


En outre, et pour ne citer qu’elle, Myriem Karim, avant d’être primée à MAP, avait présenté son travail en 2019 au Centre photographique documentaire – ImageSingulières à Sète et, un an plus tôt, au festival ManifestO qui organise sa 20e édition du 16 septembre au 1er octobre à Toulouse.

C’est la force de l’écosystème photographique régional, que soutient la Région Occitanie : vivace et réactif, il a l’œil pour repérer tout au long de l’année les talents et les accompagner. À l’image du festival MAP qui se donne pour double mission de soutenir les jeunes photographes et de diffuser l’art photographique. Pour son édition 2022, il présente parmi les travaux d’artistes émergents ceux de la Toulousaine Juliette Mas, tandis qu’il accueillera une exposition d’Hélène Pambrun, désormais photographe à Paris Match.
 

La 14e édition du festival MAP se tient du 3 au 19 juin dans différents lieux à Toulouse. Parmi les dix artistes invité.e.s cette année figurent Jane Evelyn Atwood, dont l’exposition se déroulera jusqu’au 25 septembre au château de Laréole, mais aussi Hélène Pambrun et Julie Joubert, Grand Prix MAP/Conseil Départemental de la Haute-Garonne.

Accompagner les jeunes photographes

À Sète, ImageSingulières, festival dédié à la photographie documentaire [2], est un autre grand acteur de la création photographique. CéTàVOIR, l’association qui l’organise, initie des commandes, à l’exemple de D’Oc, un projet croisant six regards de photographes documentaires (trois hommes / trois femmes) sur l’Occitanie.

Ce travail sera montré de septembre à décembre au centre photographique documentaire ImageSinguières et il fera l’objet d’un livre. L’un des six photographes choisi.e.s n’est autre que Théo Combes, un jeune talent régional, diplômé de l’ESMA Montpellier et de l’ETPA à Toulouse, la plus ancienne école de photographie de France. Théo Combes est également lauréat de la bourse Laurent Troude en 2019.

En outre, depuis 2018, ImageSingulières organise, avec l’ETPA et Mediapart, les Prix ISEM qui ont récompensé en 2021, dans la catégorie Jeunes photographes, la Toulousaine Cloé Harent, une autre diplômée de l’ETPA. « En dépit de leur créativité, les jeunes photographes ont encore besoin d’être accompagné.e.s pour que leur activité devienne pérenne. C’est l’une des missions que nous nous assignons », rappelle Valérie Laquittant, la directrice de CéTàVOIR.

C’est à voir à ImageSingulières


Le festival ImageSingulières organise, lui aussi, sa 14e édition cette année. Il se tient du 26 mai au 12 juin à Sète. Parmi ses temps forts : l’exposition thématique Beyrouth au Chai des Moulins, et FRAGILES, la nouvelle création du Collectif Tendance Floue.Photographe, Adulte, Femme, Photo

Illustration

 

Visa pour l’image, le Festival international du photojournalisme, le seul au monde dans son genre et son approche, est lui aussi un révélateur de talents. « Nous avons été les premiers à exposer Paolo Pellegrin et Alexandra Boulat a été découverte par le National Geographic lors d’une exposition à Visa pour l’Image », observe Jean-François Leroy, son directeur et fondateur.

Organisé par l’association homonyme, dont fait partie la Région Occitanie, ce festival est relayé tout au long de l’année par le travail de son Centre International du Photojournalisme (CIP) qui participe à montrer et promouvoir les courants qui se font jour dans le photojournalisme. « Le CIP a la volonté de laisser les photographes qu’ils présentent exprimer de plus en plus leur subjectivité », confirme Jean-Luc Soret, le directeur de l’association Visa pour l’Image.

C’est à voir à Visa pour l’Image

Du 27 août au 11 septembre, la 34e édition de Visa pour l’Image présente 25 expositions, parmi lesquelles La Sixième Extinction d’Alain Ernoult, En Marge d’Eugène Richards et Au cœur de la rébellion birmane de Siegfried Modola.

Des Pyrénées-Orientales à l’Aubrac

À Céret, à quelques kilomètres de Perpignan, Lumière d’Encre se focalise sur la création photographique contemporaine. Cette année, l’association a fait un pas de plus en créant un Centre d’Art et de Photographie, inauguré le 6 mai 2022, et en lançant les Rencontres Photographiques du Paysage, dont la première édition court jusqu’au 2 juillet. Raymond Depardon, très présent dans la région, Françoise Beauguion et Julia de Cooker, résidente cette année, s’y succèdent en présentant leurs travaux.

Dans le Gers, le Centre d’art et de photographie de Lectoure est attentif aux regards artistiques singuliers, aux individualités. « Nous sommes sensibles aux artistes qui expérimentent et ne craignent pas de sortir de leur zone de confort dans leur recherche, leur démarche artistique », souligne Marie-Frédérique Hallin, sa directrice. Ce centre le démontrera une nouvelle fois dans le cadre de L’été photographique de Lectoure, son festival.

C’est à voir à l’Été Photographique de Lectoure

Le Centre d’art et de photographie de Lectoure a décidé d’apporter un « souffle neuf » à son Été Photographique, qui se tient du 16 juillet au 18 septembre, en donnant carte blanche à la critique et commissaire d’exposition indépendante Émilie Flory. À voir parmi ses temps forts : le week-end du vernissage les 16 et 17 juillet.

Dans l’Aude, à Durban-Corbières, l’association Remp’Arts rend la création contemporaine, « accessible en zone rurale ». Sa saison 2022, qui court de mai à octobre, est placée sous le signe de la Poétique de l’étrange, au travers du regard de quatre photographes qui explorent les dimensions de l’autoportrait, de la fiction des paysages et de celle de l’identité.

Mais, en Occitanie, la création s’appuie aussi sur la photographie de nature, animalière et humaine, que promeut, en Aveyron, le festival PHOT’Aubrac qui se déroulera cette année du 17 au 25 septembre, sur une quinzaine de lieux autour de Nasbinals.


Autre trait de culture régional : la photographie sociale, que valorise à Carcassonne Le GRAPh. Cette association débusque, elle aussi, de jeunes talents, notamment au travers de l’appel à projets à l’attention des photographes de moins de 20 ans, lancé l’an dernier et accompagné d’un concours dédié. Retenue dans ce cadre, Paloma Faugère été propulsée par Fictions Documentaires, le festival qu’organise Le GRAPh, en recevant le premier prix décerné. « Son travail a fait l’objet de sujets sur France Info, TV5Monde… », salue Éric Sinatora, le directeur de l’association. Cette année, Fictions Documentaires se déroulera du 15 novembre au 17 décembre.

[1La première en 2020, la deuxième en 2016 et la troisième en 2010

[2dont la nouvelle édition se tient du 26 mai au 12 juin

Forum « 1ers départs en vacances » :une réunion d’information dans les Maisons de Ma Région pour (re)découvrir l’opération

 

 

 

A l’approche de la saison estivale, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et l’Union National des Associations de Tourisme et de Plein Air (UNAT)organisent des réunions d’information destinées à présenter l’édition 2022 de l’opération « 1ers départs en vacances ». Dans l’Hérault, les familles intéressées par le dispositif sont invitées à rencontrer les partenaires et organisateurs à la Maison de l’Orientation de Montpellier, le 1er juin de 14h à 17h, en présence notamment de Sylvie Thomas, Conseillère régionale, et d’un représentant l’UNAT.

 

Engagée depuis plus de 26 ans, aux côtés des CAF, des MSA et de la SNCF, la Région Occitanie co-finance cette année encore l’opération « 1ers départs en vacances ». Ce dispositif orchestré par l’UNAT permet chaque année à des enfants issus de milieux modestes, pour certains en situation de handicap, de partir en vacances.Le principe de l’opération est simple : des séjours accessibles à toutes et à tous en Occitanie, à la mer, à la montagne ou à la campagne, pour permettre à chaque enfant de profiter de vacances, de s’épanouir et de découvrir de nouveaux horizons.

 

Pour cette édition 2022-2023,2 400 jeunes de la région auront l’opportunité de partir durant les vacances scolaires dans des centres et colonies de vacances en Occitanie.Ce dispositif s’adresse aux résidents de la région Occitanie, âgés de 6 à 17 ans et étant allocataires CAF ou MSA (selon les critères de quotient familial).

 

« La crise sanitaire que nous venons de traverser a eu des conséquences réelles sur les jeunes et leurs familles, notamment les plus fragilisés.Ces deux dernières années, de trop nombreux enfants ont encore été privés de vacances. Afin de permettre au plus grand nombre de bénéficier de cette action solidaire unique, les équipes de l’UNAT et des Maisons de Région se mobilisent dès aujourd’hui, sur le terrain, pour faire connaître et présenter l’édition 2022 de l’opération1ers départs en vacances. Je tiens à remercier l’ensemble des partenaires engagés pour faire vivre la solidarité et les vacances pour tous dans notre région, tout particulièrement pour notre jeunesse » a notamment souligné Carole Delga, présidente de la Région Occitanie.

 

 

Réunion de présentation« 1ers départs en vacances »

 

Le 1er juin2022 de 14h à 17h

Maison de l’Orientation de Montpellier 185 allée du Nouveau Monde

 

 

Renseignements complémentaires : 04 67 22 91 60

 

 

+ d’informations sur l’opération « 1ers départs en vacances »- Tél : 05 32 26 26 77

 https://www.unat-occitanie.fr/aides-au-depart/operation-1er-depart-en-vacances

Soigner les oiseaux pour qu'ils reprennent leur envol

En Occitanie, le travail mené avec la LPO permet de protéger les oiseaux sauvages et leur habitat.
Qu'ils soient blessés, en détresse ou tombés du nid, la nouvelle volière de Villeveyrac va permettre aux bénévoles de prendre soin d'eux.

PLAN CULTURA VIVA

 

PLAN CULTURA VIVA
Mobilisons-nous pour l’avenir de nos langues occitane et catalane !  
Mobilizem-nos per l’avenir de nòstras lengas occitana e catalana ! 
Mobilitzem-nos pel futur de les nostres llengües occitanes i catalanes !OCCITANIE Cultura _Intranet 687x458.jpg
 
Avec la Région Occitanie, engageons-nous pour faire de nos langues et de nos cultures occitane et catalane un projet commun.  
 
Pourquoi se mobiliser pour l’occitan et le catalan ?  
 
Parce que ces langues sont synonymes d’ouverture, d’égalité et de respect des différences ;
Parce qu’elles permettent de lever tout type de frontières ;
Parce qu’elles éveillent la curiosité pour les autres langues ;
Parce qu’elles sont porteuses d’expériences créatives ;
Parce qu’elles sont sources d’attractivité et de développement durable ;
Parce qu’elles participent au rayonnement culturel de notre région ;
Parce que ce sont les langues historiques de nos territoires ;
Parce qu’elles sont associées à des pratiques et des savoir- faire de proximité ;
Parce qu’elles sont menacées de disparaître.
 
Le plan Cultura viva, qu’est-ce que c’est ?  
 
Véritable feuille de route de la Région Occitanie pour l’avenir de l’occitan et du catalan, ce document marquera la volonté de développer une approche globale et transversale des langues et cultures occitane et catalane. Concrètement, il s’agira de valoriser et renforcer des politiques existantes ou émergentes, mais aussi de lancer de nouvelles initiatives les plus susceptibles de mettre en mouvement la société et de favoriser les collaborations sur les territoires.
 
Comment contribuer au plan Cultura viva ?
 
Au printemps 2022, la Région Occitanie lance une démarche de concertation auprès de tous ceux qui font vivre notre région pour recueillir leurs propositions afin d’enrichir le plan Cultura viva et qu’il soit celui de tous les habitants d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.
 
Quel est le calendrier de la concertation ?
 
✔ Mai 2022 :  phase d’enquête auprès des citoyens et des acteurs économiques, culturels et politiques.
Enquête 15/18 ansEnquête grand public✔ Mai à juillet 2022 : phase de co-construction en ateliers. Les réponses de l’enquête permettront d’alimenter ces ateliers. Inscrivez-vous pour participer aux ateliers territoriaux sur chacun des 13 départements : 
Tarn – mercredi 25 mai Pyrénées-Orientales – 1 juin Aude – 15 juin Hérault – 18 juin Lozère – 6 juillet Autres départements : liens d'inscription à venir
 ✔ Juillet 2022 : phase de vote citoyen autour des propositions d’actions du Plan Cultura viva sur le site laregioncitoyenne.fr

 

La Maison de ma Région Narbonne vous invite à découvrir son exposition "L’Occitanie, une MERveille…"

 

Vos Conseillers régionaux audois et votre Maison de ma Région Narbonne ont le plaisir de vous inviter à visiter l’exposition photos « L’Occitanie, une MERveille : ports, pêche, métiers de la mer, environnement, culture, gastronomie… » qui se tiendra du 22 avril au 29 juillet 2022 dans ses locaux. Elle est complétée par l’exposition d’aquarelles "La Mer dans tous ses états" de l’artiste peintre Marie-Claude Canet, mais aussi par l’exposition d’un scaphandre, corne de brume et autres matériels prêtés par les services portuaires régionaux de Port-La-Nouvelle.

C’est un programme entièrement dédié à la Mer. La Maison de Ma Région à Narbonne mise tout sur la Mer jusqu’en juillet. Afin de mieux faire connaître et valoriser les études, les formations et les métiers du secteur de la Mer ainsi que les nouvelles technologies environnementales auprès d’un large public, mais aussi d’en savoir plus sur la faune et la flore de méditerranée , sur les activités de loisirs nautiques, sur la gastronomie et la culture , la solidarité en mer, un programme a été élaboré autour de cette exposition avec de nombreux partenaires dont le musée NarboVia, le Parc Naturel Régional de la Narbonnaise, la Librairie indépendante narbonnaise Libellis, le Parlement de la Mer, SOS Méditerranée , la Société Nautique de Narbonne, AD’OCC, l’Agence Régionale de la Biodiversité et le Comité Régional du Tourisme.

Programme de votre Maison de ma Région Narbonne :


  • Mardi 24 mai
    10h00 Découverte des métiers de l’industrie nautique – Campus des Métiers et des Qualifications du Nautisme
    Tout public en recherche d’emploi et/ou formation
    Infos et inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Mardi 31 mai
    Printemps citoyen - Journée Nettoyage des plages de Narbonne-Plage avec l’Ecole de la 2ème Chance de Narbonne
    « Faisons des Merveilles » avec le soutien du Parlement de la Mer
    Infos et inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Mercredi 1er juin
    18h30 Printemps Citoyen
    Vernissage de l’exposition Photos SOS Méditerranée « un engagement Citoyen » et échanges citoyens après la projection du documentaire d’Emmanuelle Chaze "Quand l’Europe ferme les yeux, vies et morts en méditerranée"
    Infos et inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Vendredi 3 juin 2022
    Lancement du jeu concours « Toutes voiles dehors ! ». Nombreux lots à ga-gner. Dessins, photos, sculptures, maquettes, poèmes… Du plus jeune pousse au pirate expérimenté, ce jeu concours est fait pour vous !
    Les œuvres des lauréats seront exposées pendant tout le mois d’août 2022.
  • Jeudi 16 juin
    9h00 Découverte des métiers des services portuaires « Horizon Portuaire » à Port-La-Nouvelle
    Tout public en recherche d’emploi et/ou formation
    Infos et inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Mardi 21 juin
    14h00 Rencontre autour de l’éolien en mer avec Ad’Occ filière du Futur et énergies renouvelables
    Professionnels : partenaires prescripteurs, réseau du service public régional de l’orientation, acteurs économiques
    Infos et inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Jeudi 23 juin
    De 9h30 à 16h00 Promotion des métiers de la conchyliculture et de la pêche « Horizon maritime » à la Maison de l’étang à Leucate avec le Comité Régional de conchyliculture de méditerranée
    Publics Jeunes
    Infos et inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Samedi 25 juin
    De 10h00 à 17h00 Découverte des loisirs nautiques à l’étang de Bages Journée portes ouvertes Société Nautique de Narbonne
    Tout public
    Infos et inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Lundi 27 juin
    18h00 Echanges sur l’histoire de la conchyliculture et de la pêche sur l’étang de Thau avec Hélène Morsly, auteure de « Bassin de Thau, une histoire coopérative » et Christian Dorques, de l’observatoire du Bassin de Thau et de l’association « Voile latine de Sète et du Bassin de Thau ».
    Tout public
    Infos et inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Jeudi 7 juillet
    Matinale entreprises PME transformation des produits de la mer organisée par Ad’Occ
    En duplex avec la Maison de ma Région de Perpignan
    Partenaires économiques
    Infos et inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • En cours de calage, une rencontre-échanges avec Patrice Strazzera, plongeur photographe cinéaste, spécialiste des épaves sous-marines.
    Infos et inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Du 22 avril au 29 juillet 2022

Visitez l’exposition « L’Occitanie, une MERveille… » !

Au rez-de-chaussée :

  • Exposition : aquarelles de Marie-Claude Canet
  • Exposition de Bob le Scaphandrier
  • Exposition de livres prêtés par la Librairie indépendante narbonnaise « Libellis »,

Au premier étage de la Maison de Ma Région :

  • Exposition photos sur la Mer en Occitanie (Métiers, Ports, Loisirs, Sports Nautiques, Environnement, Gastronomie) et à partir du 1er juin exposition de SOS Méditerranée.
  • Exposition citoyenne : livres, magazines, articles de presse
  • Documentation : la faune et la flore de méditerranée

Le nautisme : des métiers aussi sur terre

 

Agenda / Mes sorties - Education / Formation / Métiers / Emploi

Date : Jeudi 19 mai

Horaire : 14h-17h

Adresse : 185 allée du nouveau monde
34000 Montpellier (Hérault)
Maison de l'orientation de Montpellier

Téléphone : 04 67 22 91 60

Evénement gratuit

Site web : www.laregion.fr/maisons-orientation

Infos pratiques : Action organisée sur place à la Maison de l’Orientation de Montpellier.
Informations et inscription auprès de la Maison de l’Orientation

Description

De la construction à la réparation d’un bateau :
> Venez à la rencontre des professionnel.le.s du secteur.
> Écoutez leurs témoignages.
> Découvrez les formations correspondantes
Action ouverte à tous, organisée en partenariat avec le Campus des métiers et des qualifications, le CFA Nicolas Albano, la fédération des industries nautiques, le Greta CFA des PO, l’institut nautique méditerranée, et Pôle Emploi

Evénement ayant reçu le soutien de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Région-maison de l'orientation de Montpellier

Adresse : 185 allée du nouveau monde, 34000 Montpellier

Site internet : www.laregion.fr/maisons-orientation

Téléphone : 04 67 22 91 60