Carole Delga : « Nos PNR ont vocation à devenir des territoires d'innovation »

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a reçu ce mardi 24 janvier, à l'Hôtel de région de Toulouse, les présidents des Parcs Naturels Régionaux (PNR), aux côtés d'Agnès Langevine, vice-présidente de la Région en charge de la transition écologique et énergétique.

« Occitanie / Pyrénées-Méditerranée forte de ses 6 PNR classés et de 2 en préfiguration (Aubrac et Corbières Fenouillèdes), souhaite s'appuyer sur la vitalité de ces territoires protégés pour renforcer son attractivité, a déclaré Carole Delga.
Les PNR seront également un relai pour faire vivre notre politique en faveur de la transition écologique et énergétique, ainsi que nos dispositifs en matière de préservation et valorisation de notre biodiversité.
Nos parcs ont vocation à devenir des territoires d'innovation et d'expérimentation pour la Région, à servir de laboratoire pour un développement économique équilibré et durable sur l'ensemble d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée », a indiqué Carole Delga.

Pour rappel, les PNR d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée sont : PNR des Pyrénées Ariégeoises (09), PNR de la Narbonnaise en Méditerranée (11), PNR des Grands Causses (12), PNR du Haut Languedoc (34, 81), PNR des Causses du Quercy (46), PNR des Pyrénées Catalanes (66).
2 PNR sont en projet : PNR des Corbières Fenouillèdes (11, 66) et celui de l'Aubrac (12, 15, 48).

La Région va promouvoir ses montagnes

source : www.monnouvelhorizon.com

La Région lance sa nouvelle campagne de communication vers de « Nouveaux Horizons » en faveur des montagnes

Depuis quelques jours et jusqu’à la fin de la saison hivernale, la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée déploie sa nouvelle campagne de communication en France et en Espagne pour la saison hiver (TV, affichage, presse et Internet).
Dans la continuité de celle organisée au printemps qui surfait sur l’union des deux régions, la campagne d’hiver capitalise sur le concept, Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, mon nouvel horizon. Un nouvel horizon "quatre saisons" pour une nouvelle région qui offre une incroyable diversité d'échappées et de découverte à toutes les périodes de l'année.
Comme Carole Delga s’y était engagée, la Région agit pour faire rayonner la destination Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en France, en Europe et à l’international. "Je souhaite renforcer l’attractivité du territoire et la compétitivité des entreprises touristiques en proposant une offre bien positionnée, mutualisée et de qualité sur la montagne 'quatre saisons', tout en développant le thermalisme, l’oenotourisme, l’éco-tourisme, et le tourisme d’affaires. Cette campagne en est la preuve et met nos montagnes et les activités hivernales à l’honneur".
Privilégiant les activités de sports d’hiver ainsi que l’ambiance familiale des 42 stations des Pyrénées, de l’Aubrac, de la Margeride et des Cévennes, cette campagne d’hiver positionne les massifs montagneux de la région comme une destination où l’on peut profiter de stations à taille humaine qui valorisent l’environnement et l’après-ski.
La campagne hiver, conduite sans interruption depuis 2007, s’élargit donc aux contours géographiques de la nouvelle région en partenariat avec le Comité Régional du Tourisme, la Confédération Pyrénéenne du Tourisme et l’Association des Neiges Catalanes. Elle sera déployée sur de nouveaux bassins de clientèle : en région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et Catalogne, mais également en Aragon, en Nouvelle Aquitaine, sur l’agglomération nantaise et en Ile de France à l’occasion de l’opération « Saint Germain des Neiges » organisée du 17 au 20 novembre sur la place Saint Sulpice à Paris.

Deux vagues de communication sont prévues :

  • La première est programmée depuis la mi-novembre, en amont des vacances de Noël, notamment en Espagne qui profite du week-end prolongé de la Purissima (début décembre) et de la semaine des Rois (jusqu’au 8 janvier), ciblant les familles CSP+,
  • La seconde se déroulera en janvier afin de cibler notamment les étudiants (18/25 ans) qui privilégient les séjours hors vacances scolaires ainsi que les familles pour les vacances d’hiver de la zone C (académies de Montpellier, Toulouse et Paris).

37 entreprises d’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée au CES à Las Vegas

Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région Occitanie/Pyrénées- Méditerranée en charge du développement économique, de la recherche, de l’innovation et de l’enseignement supérieur sera présente au CES à Las Vegas du 5 au 7 janvier 2017 pour soutenir le dynamisme des entreprises régionales centrées sur l’innovation.

L’enjeu de cette nouvelle participation au CES est, comme le souligne Carole Delga, présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée et présidente de Sud de France Développement, de devenir un leader dans l’économie innovante et en particulier dans l’industrie.

La Région pilote avec Sud de France Développement et Madeeli cette action collective "CES" avec l’appui de la Maison de la Région à New York et accompagne une trentaine d’entreprises qui représenteront la région Occitanie au Consumer Electronic Show (CES). Organisé chaque année à Las Vegas depuis plus de 40 ans, il est devenu le plus important salon international professionnel consacré à l’innovation en électronique grand public.

Durant un semestre, Sud de France Développement a préparé l’ensemble des start-ups et entreprises innovantes régionales participant au CES afin qu’elles puissent exploiter au mieux leur talent ou leur immense potentiel. L'objectif de cet accompagnement a été d'améliorer le positionnement et le déploiement marketing et opérationnel de ces entreprises afin d’aborder efficacement cet évènement hors norme.

Sud de France Développement poursuit cet accompagnement une fois sur place puisque tous les jours (du 4 au 8 janvier), les entreprises régionales se réuniront au French Village à l’hôtel Paris de Las Vegas pour favoriser l’échange d’informations mais aussi pour se faire valoir auprès de grands comptes français venus à Las Vegas sourcer des solutions.

> Pour en savoir plus...

Plan littoral 21: la Méditerranée au coeur de l'Occitanie

Le littoral méditerranéen nouveau poumon économique en Occitane. C’est en tout cas l’ambition du plan littoral 21 lancé cet été par la Présidente de Région, Carole Delga et le Premier Ministre Manuel Valls. Des rencontres territoriales sont organisées avec les élus et les professionnels du littoral pour préparer des mesures concrètes, comme ce mardi 22 novembre à Sète.

source: TV Sud, partenaire de Montpellier-infos

L’art de vivre Sud de France encore à l’honneur


Hôtel le vieux Castillon
 

Pour la huitième année consécutive, Sud de France Développement pour le compte de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, a accueilli cet automne l’émission-phare, La Maison de France 5 et son présentateur vedette, Stéphane Thébaut.

L’équipe de France 5 est revenue pour le tournage de trois émissions à Montpellier, Uzès et Castillon du Gard. Tout en présentant l’intérêt architectural et patrimonial de ces villes, ces balades sont agrémentées de haltes chez des décorateurs d’intérieur, dans des maisons contemporaines ou hôtels de charme situés dans ces quartiers historiques.

La première émission, consacrée à Montpellier avec une découverte de l’Hôtel Baudon de Mauny, du Quartier Saint Roch et du Mona Market (concept store), sera diffusée le vendredi 11 Novembre à 20h40 (avec une rediffusion le samedi 19 Novembre à 11h15).

Le 18 Novembre (avec une rediffusion le 26 novembre), l’émission dévoilera les nouvelles chambres d’hôtes de luxe du Mas de la Chapelle à Uzès ainsi que celles de la Maison d’Uzès, au cœur de la cité ducale.

Cette série d’émissions sur la destination Occitanie, Pyrénées-Méditerranée, se clôturera le 25 Novembre (avec une rediffusion le 3 Décembre) avec les gîtes Les Petits Gardons et l’Hôtel Le Vieux Castillon à Castillon du Gard. 

Aurore Kichenin élue Miss Languedoc-Roussillon 2016

Déjà Miss Montpellier 2016, elle représentera la région à la prochaine élection de Miss France 2017.

   

Il y a peu de jours s'est déroulée, sur le port de Carnon, l'élection de la Miss Languedoc-Roussillon 2016.
Devant un public venu en grand nombre, un public estimé à 4.500 personnes, quatorze jeunes femmes se sont présentées devant le jury des Miss. Ces jeunes femmes venues des quatre coins de la région sont parvenues sur cette scène à la suite de leurs élections respectives.
Comme pour chaque élection le déroulement est désormais devenu immuable. Les quatorze jeunes femmes ont défilé en tenue de soirée et après une présentation individuelle elles se sont présentées en maillot de bain.
En présence d'Iris Mittenaere, l'actuelle Miss France, le spectacle qui a été offert au public, entre chaque présentation, a été de qualité comme durant toute la saison 2016. Nirina a enchanté les oreilles du public avec sa voix douce de crooner suivi de la jeune chanteuse talentueuse, Mia, qui avec ses deux musiciens a repris quelques standards applaudis par toute l'assistance.
La troupe Cocktail Glamour a pu une nouvelle fois montrer tout son talent sous divers costumes, une féérie de couleurs et de plumes.


Après le résultat des votes du jury, les lauréates furent désignées devant une assistance survoltée. Beaucoup de cœur ont du battre à cet instant là.

  • 4ème Dauphine Emma Kervella
  • 3ème Dauphine Morgane Raud
  • 2ème Dauphine Alysée Bodelot
  • 1ère Dauphine Laure Beltran
  • élue Miss Languedoc-Roussillon 2016  : Aurore Kichenin

La prochaine élection de Miss France 2017 va se dérouler en décembre à l'Espace Aréna de Montpellier.
Bonne chance à la jolie Aurore.

Jean-Marc Roger

Le « Master-Level Sud de France » aux Etats-Unis et en Chine

VIN
Cet été, la Maison de la Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées de New York organise le « Master-Level Sud de France » au sein du « Department of Liquor Control » dans le Montgomery County. Puis le programme sera décliné au sein de la Maison de la Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées de Shanghai.
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 04 99 53 24 11

Eolien offshore flottant à Gruissan

L’Etat choisit Eolmed , le consortium piloté par le Groupe Quadran

Port la Nouvelle, le 25 juillet 2016 

Afficher l'image d'origineLe Gouvernement a retenu le consortium piloté par le Groupe Quadran, énergéticien indépendant 100% énergies renouvelables (éolien, solaire, biogaz, hydroélectricité) connu pour son implantation historique en Occitanie ( Languedoc Roussillon ) , pour la réalisation d’Eolmed, une ferme pilote française d’ éoliennes flottantes de 24 MW (4 éoliennes). Installé au large de Gruissan, à plus de 15 kilomètres des côtes méditerranéennes , le projet Eolmed permettra de démontrer à une échelle pré - commerciale la viabilité de cette nouvelle filière, de valider les technologies (en particulier les flotteurs) et leur mise en œuvre depuis la construction/installation jusqu’à l’opération et maintenance en mer , tout en assurant la bonne intégration environnementale du projet .

Les études, demandes d’autorisations et construction dureront 4 ans, suivies d’une phase de fonctionnement expérimental de 2 ans prolongée d’une période d’exploitation industrielle de 15 à 20 ans . L’ambition, à terme, est d’alimenter 1 million de personnes de la région Occitanie avec de l’électricité issue des vents réguliers et forts de la Méditerranée.

Le projet Eolmed réunit autour de Quadran des experts - partenaires de haut niveau : Senvion (turbines 6.2M152), Bouygues Travaux Publics et Ideol (ingénierie, construction et installation du flotteur Damping Pool © en béton). Il représente un investissement majeur qui entrainera des retombées économiques locales. La phase commerciale génèrera 300 emplois directs et le développement de son port de base Port la Nouvelle où seront construits les flotteurs et assemblées les éoliennes de la ferme pilote.

« Dès le départ, le Groupe Quadran s’est positionné pour générer une valeur ajoutée maximale en région. Le projet s’est construit dans l’écoute des acteurs du territoire et des usagers de la mer, avec une v olonté de partenariats Public/Privé et une ouverture à des démarches collaboratives telles que le financement participatif. Ce projet préfigure ce que doit être notre avenir proche : plus d’énergies renouvelables, au service de l’indépendance énergétique d es territoires. Eolmed est un pas supplémentaire vers la transition énergétique dans laquelle notre pays est engagé avec à la clé l’émergence d’une nouvelle filière industrielle prête à conquérir le marché international » déclare Jérôme Billerey, directeur général du Groupe Quadran .

Pour Benoît Lange, directeur commercial de Bouygues Travaux Publics , « Passer à l’étape de ferme pilote s’inscrit dans la continuité du développement technologique que nous avons entrepris au travers du prototype Floatgen, et EolMed bénéficiera ainsi du retour d’expérience de la première éolienne flottante en France. En démontrant la commercialité des technologies mises en œuvre, EolMed ouvrira la voie aux membres du consortium pour se positionner sur les marchés à l’export» .
« Première éolienne flottante française et aujourd’hui première ferme pilote de Méditerranée... la technologie Ideol démontre une fois de plus sa performance, sa capacité à créer des emplois locaux et son fort potentiel de diminution des coûts. En retenant ce consortium, l’Etat choisit aussi une solution française qui a déjà séduit à l’étranger, et démontre ainsi sa volonté de conquérir une position de leader sur ce marché de l’éolien en mer flottant » explique Paul de la Guérivière, PDG d’Ideol .

Olivier Perot, Directeur Général de Senvion France ajoute : « Senvion dispose d’une expérience unique dans l’éolien offshore de grande capacité avec une flotte installée de plus de 750 MW dans le monde. Nous nous réjouissons de mettre à disposition de la première ferme pilote en éolien flottant en France la capacité d’innovation de Senvion, sa place d’acteur majeur de l’éolien français depuis 15 ans avec 1000 éoliennes en service ainsi que son maillage territorial avec 14 implantations dans les régions ».

Pour mémoire, l’Ademe a publié en août 2015 un appel à projet concernant des fermes pilotes pré - commerciales de 3 à 6 éoliennes pour une puissance unitaire de 5MW minimum dans 4 zones choisies par l’Etat : Groix en région Bretagne , la zone du Phare de Faraman en région Provence - Alpes - Côte d’Azur , et au large de Leucate et Gruissan en région Occitanie . 8 consortiums se sont porté candidats.

source : www.quadran.fr - www.eolmed.fr -