Éthylotests : ce qui change à partir du 22 mai

S'il n'est plus obligatoire de disposer d'un éthylotest jetable dans sa voiture, les établissements de nuit doivent désormais en fournir à leur clientèle sous peine d'une contravention plus élevée qu'auparavant. L'éthylotest antidémarrage s'affirme comme alternative à la suspension de permis. C'est ce que prévoit un décret publié au Journal Officiel du 21 mai 2020.

À l'occasion du Comité interministériel de la sécurité routière (CISR), du 9 janvier 2018, le Premier ministre annonçait plusieurs mesures pour faire baisser la mortalité sur les routes. Le 22 mai 2020, plusieurs d'entre elles entrent en vigueur avec le décret n°2020-605.

  • Fin de l'obligation d'être en possession d'un éthylotest jetable dans sa voiture.
  • Renforcement de l'obligation des établissements de nuit à en fournir : depuis 2011, chaque discothèque ou bar de nuit doit mettre à la disposition de sa clientèle des éthylotests chimiques ou électroniques. Désormais, la contravention pour non-respect de cette obligation passe en quatrième classe et vaut une amende forfaitaire de 135 €.
  • Éthylotest antidémarrage comme alternative à la suspension de permis : la durée maximale d'obligation de ne conduire qu'un véhicule équipé d'un éthylotest antidémarrage (EAD) lorsque cette mesure est prononcée comme alternative à la suspension du permis de conduire passe de 6 mois à 1 an.

  Rappel : depuis début 2020, les conducteurs en récidive d'infraction de conduite en état alcoolique ne peuvent plus conduire qu'un véhicule équipé d'un éthylotest anti-démarrage (EAD), en complément d'un suivi médico-psychologique.

Coronavirus : dernier point de situation en Occitanie

L’Agence régionale de santé recense le mardi 26 mai 272 hospitalisations en cours dont 52 en réanimation.
Depuis fin février, on dénombre 8 269 tests positifs Covid-19 et 488 décès en établissements de santé.

Ce Bulletin est dorénavant diffusé les mardis et vendredis.

Bulletin d'information COVID-19 en Occitanie : mardi 26/05/2020 à 20h

Bulletin d'information COVID-19 en Occitanie : vendredi 22/05/2020 à 19h30

Le déconfinement se fait de manière progressive et la stratégie pourra être adaptée en fonction de l’évolution de l’épidémie.

Des aménagements peuvent être opérés au niveau territorial, sur l’impulsion des préfets et des maires.

La réussite de ce plan de déconfinement progressif dépendra de l'engagement responsable de chaque Français.

Plan de déconfinement : les informations à retenir

Si la situation sanitaire au 11 mai le permet, alors commencera une seconde phase qui s’étendra jusqu’au 2 juin. Elle permettra de vérifier que les mesures mises en œuvre permettent de contenir l’épidémie. Et d’envisager les mesures pour la phase suivante : du 2 juin jusqu’à l’été.

Le déconfinement prendra une forme plus stricte dans les départements qui sont dans une ou plusieurs de ces situations :

  • le taux de nouveaux cas dans la population sur une période de 7 jours reste élevé ;
  • les capacités hospitalières en réanimation restent saturées ;
  • le système local de tests et de détection des cas contacts n'est pas suffisamment prêt.

Téléchargez l'infographie sur le plan de déconfinement expliquant l'organisation de la vie quotidienne (vie sociale et activités, déplacements, commerces, écoles et crèches, transport)

Pour en savoir plus, sur le site du gouvernement Info Coronavirus COVID-19  :

Site du gouvernement / COVID-19 et déconfinement

 

#COVID19. Bulletin d'information en Occitatanie #69 26/05/2020

Manger local avec BoCal

Les halles et marchés du territoire de la Métropole de Montpellier, du Pays de l'Or et du Grand Pic Saint-Loup rouvrent progressivement.

Toutes les informations et les modalités d'ouverture de vos marchés préférés sont à retrouver sur le site BoCal, dans la rubrique "actualité" mais également dans la rubrique "points de vente".

Avec les circuits de proximité, retrouvez toutes les adresses de producteurs locaux et responsables au sein de la Métropole !

https://bocal.montpellier3m.fr/points-de-vente

Coronavirus : point de situation du dimanche 24 mai

 64 617 personnes sont rentrées à domicile
17 185 personnes hospitalisées (vs 19 361 il y a une semaine le 17/05)
1 655 patients graves en réanimation (vs 2 087 il y a une semaine).

 Point de situation
Le virus circule toujours activement sur le territoire national. Plus que jamais, tous ensemble, ne relâchons pas nos efforts pour empêcher sa diffusion ! Ce sont uniquement nos comportements qui conditionnent la vitesse épidémique, respectons collectivement toutes les mesures barrières et le parcours de la personne symptomatique afin de briser efficacement les chaînes de contamination.

C’est en adoptant collectivement l’ensemble des gestes de prévention et de bon sens qui entravent la propagation du virus que nous combattrons avec succès l’épidémie qui touche notre pays.
Parce qu’elles risquent de développer une forme sévère de la maladie, les personnes ayant plus de 65 ans ou atteintes d’une pathologie chronique (maladie cardiovasculaire, diabète, obésité, pathologie respiratoire chronique, cancer évolutif sous traitement, hémopathie, insuffisance rénale sévère…), présentant une immunodépression ou les femmes enceintes, au cours du troisième trimestre de grossesse, doivent faire preuve d’une grande vigilance, se protéger en permanence et éviter tous les déplacements et contacts non nécessaires.

Les signes les plus classiques de la maladie sont la fièvre et la toux. Il est également possible de développer une diarrhée, un mal de tête, la perte de goût ou de l’odorat, des courbatures inhabituelles et des engelures au niveau des doigts. Aucune de ces situations ne doit être négligée. Au moindre de ces symptômes, même bénin, consultez immédiatement un médecin pour vous faire prescrire un test virologique RT-PCR et portez un masque en permanence.

Pour identifier rapidement le centre de prélèvement le plus proche de chez vous, rendez-vous sur le site Santé.fr.
Une carte y indique tous les lieux de prélèvement proposés sur le territoire, ainsi que les horaires et les coordonnées du laboratoire. Le test doit impérativement être pratiqué dans les 24 heures après la prescription médicale et le résultat rendu sous 24 heures. Dans l’attente du résultat, restez confiné, pour éviter de contaminer votre entourage.

Dans le monde

Réouverture de la circulation sur le Canal du Midi suite au déconfinement

La réouverture officielle de la circulation sur le Canal du Midi avec passage d’écluses se fera à partir du 29 mai 2020

En attendant, pour plus d’informations vous pouvez consulter : https://www.vnf.fr/vnf/alertes/covid-19-mesures-exceptionnelles-mises-en-place-sur-le-reseau-vnf/

Architecture, Nature, Canal Du Midi

Suite à la confirmation par le Premier Ministre d’une sortie progressive du confinement à compter de ce lundi 11 mai, Voies navigables de France met en place plusieurs mesures destinées à permettre la reprise indispensable de l’activité économique et de l’emploi dans notre pays tout en protégeant tous les français, le mieux possible, de la circulation du virus.

Le retour à la normale de l’ouverture à la navigation se fera de manière progressive, en fonction des besoins des acteurs économiques et des capacités d’intervention des personnels et partenaires de VNF.

Voici les mesures prises par VNF en tenant compte du décret n° 2020-548 du 11 mai 2020. L’ensemble de ces mesures sera prochainement précisé, dans l’attente des consignes gouvernementales et de leurs déclinaisons par les autorités locales (préfets, maires).

https://www.vnf.fr/vnf/alertes/covid-19-mesures-exceptionnelles-mises-en-place-sur-le-reseau-vnf/

comment s’y préparer ?

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Canal du Midi est l’un des plus beaux et anciens ouvrages fluviaux d’Europe. Il est possible de le traverser en bateau sous certaines conditions !

La traversée en bateau du Canal du Midi est payante
Pour pouvoir emprunter le Canal du Midi en bateau, disposer d’un permis fluvial est obligatoire. Toutefois, les personnes qui possèdent un permis mer ou un permis bateau côtier peuvent a priori se contenter de passer la partie « théorique » du permis fluvial avant de sillonner le canal !

Téléphone au volant 2020 : Réglementation, amende et retrait de points

Téléphone portable au volant : sanctions perte de points et amende

Depuis le 1er juillet 2015, les oreillettes, écouteurs et casques sont aussi interdits.

A partir du 22/05/2020, un retrait de permis est possible en cas d'une autre infraction au Code de la route constatée simultanément en plus du téléphone au volant par les forces de l'Ordre. Une rétention du permis immédiate sera possible suivie d'une suspension de permis pouvant aller jusqu'à 6 mois.

Les dernières décisions de la Préfecture de l'Hérault

Workplace, Team, Business Meeting

CP à partir du 1er juin les assemblées générales de copropriété pourront avoir lieu de manière complètement dématérialisée - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb

 CP Consignes sanitaires face au Coronavirus : où jeter les masques, lingettes et gants? - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb

arrêté reprise progressive de la navigation de plaisance et des activités nautique - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,90 Mb

Habitat inclusif : nouveaux délais

Attribution de forfaits individuels pour l'animation du projet de vie sociale et partage de dispositifs d'habitat inclusif dans l'Hérault

Compte tenu de la crise sanitaire en cours, la date limite de dépôt des dossiers initialement fixée au 20 avril 2020 est reportée au 15 juin 2020.

Le présent appel à candidatures vise à financer du temps d'animation du projet de vie sociale et partagée des habitants d'un dispositif d'habitat inclusif. 

Le Directeur Général de l’Agence régionale de santé Occitanie, en lien avec les Conseils Départementaux et les Conférences des financeurs de l’habitat inclusif, est compétent pour lancer les appels à candidatures pour l’octroi de forfaits individuels d’animation du projet de vie sociale et partagés des habitants de dispositifs d’habitat inclusif, créé par la loi ELAN n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant évolution du logement, de l'aménagement et du numérique. Les modalités de dépôt des candidatures sont précisées dans les avis départementaux téléchargeables ci-dessous 

Le nouvel avis portant modification de l’appel à candidature  ARS-Occitanie-DD34-2020-01 vient modifier celui en date du 06 mars 2020 et en proroge les délais. Les dossiers précédemment reçus au titre de l’AAC antérieur sont considérés comme recevables. Ils seront instruits au même titre que les dossiers nouvellement reçus.