Montpellier : Semaine de la peinture européenne en octobre 2018

Evènement culturel annuel : la 14e Édition de la Semaine de la Peinture Européenne en Occitanie !

Du lundi 8 au vendredi 12 octobre 2018, la Maison de l'Europe de Montpellier en partenariat avec la ville de Montpellier organise pour la 14e année consécutive  la Semaine de la Peinture Européenne en Occitanie dans la salle de réception de la Maison des Relations Internationales de Montpellier.

La spécificité de ces artistes réside dans le fait qu'ils habitent tous en région Occitanie et pratiquent leur art, tout en étant inspirés par leurs racines européennes et leur vie quotidienne dans notre région. Le Sétois Jean-Jacques François représentera la France.

L’exposition nous offre la possibilité de saisir les différentes approches du monde et les sensibilités culturelles venant de tous les points cardinaux en y ajoutant l’influence de la région, car tous les artistes vivent, travaillent et s’inspirent également en Occitanie. 
Le vernissage a lieu le mardi 9 octobre à 18h45 en présence des artistes peintres.

Cette Semaine de la peinture européenne en Occitanie est ouverte au grand public et gratuit, n'hésitez pas à inviter tous vos amis et à partager l'événement qui se produira la quinzaine suivante à Sète !

Hôtel de Sully - Esplanade Charles de Gaulle, 14 Descente en Barrat, face au Corum -  du lundi au vendredi 9h-12h et 14h-17h. Entrée libre.

Exposition Christine Busso et Richard Alias

Le public nombreux était au rendez-vous à la chapelle des pénitents pour le vernissage et la présentation de l'exposition des peintures et sculptures de Christine Busso et les sculptures de Richard Alias. Mme Marie-Claude Busso, mère de l'artiste et M Jean Dumas ont souligné la richesse et les subtilités de l'oeuvre , M Richard Alias a présenté l'originalité de sa démarche. Les échanges furent nombreux et l'intérêt certain pour cette très belle exposition. La chapelle est ouverte tous les jours de 15h à 19h30 pour la visite en entrée libre.

Parcours d'artistes à Saint-Gély-du-Fesc

Exposition collective du jeudi 4 au dimanche 14 octobre 2018

Cette première édition, qui se déroulera en deux temps, mettra à l’honneur un collectif de vingt artistes saint-gillois, peintres et sculpteurs. 
Lors du Parcours d'artistes saint-gillois, vous découvrirez quelques-unes des plus belles œuvres de ces artistes locaux.

Le Junter, Pierre Napolitano dit “Napo”, Reus, Beblik, Levita, Sagnet, Bouche, Goyez, Folcher, Piris, Challot ...

Ils vous ouvriront ensuite, le temps d’un week-end, les portes de leurs ateliers, l’occasion pour vous d’apprécier tout leur talent sur leurs espaces de création et d’échanger avec eux sur leurs techniques et l’origine de leur inspiration.

Vernissage le 4 octobre à 19h, en présence de l'équipe municipale salle d’exposition de la Frégère - Grand-rue.

  •  de 15h à 19h, en semaine
  •  de 10h à 13h et de 15h à 18h30, le week-end

Puis, lors de l’ouverture de leurs ateliers le temps d’un week-end, l’occasion pour les visiteurs d’apprécier tout leur talent et le mystère de leurs créations. Ce sera les 13 et 14 octobre, de 10h à 18h15.

http://www.saintgelydufesc.com/Parcours-d-artistes-saint-gillois

L'Aberrante expose les femmes photographes

La toute nouvelle galerie du Crès, lieu d’exposition de la photographie, reprend ses activités par une soirée de rentrée de saison le samedi 6 octobre 2018 dès 18h.
Après les nus de la plasticienne parisienne Vanda Spangler en avril dernier, les Brise lames de la photographe montpelliéraine Marie Havel en juin, l'Aberrante, qui a ouvert ses portes en mars 2018, propose des projections de documentaires avant le lancement de sa troisième exposition de femmes photographes en novembre prochain.

L'Aberrante mise sur l'originalité et les rencontres

Au Crès, ce nouvel espace de diffusion de la photographie fait déjà parler de lui depuis quelques mois. Chaque programmation à raison de 5 à 6 expositions par an est accompagnée d’événements, de rencontres avec les artistes, d'ateliers d’écriture, de projections de documentaires, de soirées-lectures. La galerie dans un esprit associatif se distingue déjà par l'atmosphère qu'on y trouve puisqu'on peut s'y asseoir et déguster un café ou un repas... un concept pensé par la Directrice artistique Valérie Vernhet.

Programme de la soirée du 6 octobre

19h15-20h15 : "Vanda Spengler... aura ta peau" d'Antoine Desrosières

21h00-22h15 : "Cerveaux mouillés d'orages" de Karine Lhémon

22h45 DJ Lili.

Ce sera aussi l'occasion de voir ou revoir des photos extraites de "Blocs de chair" de Vanda Spengler pendant la pause. 

Galerie Aberrante - 1bis rue du Faisan - à proximité de l'Agora et du Château d'Eau
Tram ligne 2 - arrêt Via Domitia au Crès.
Tél. 06 52 27 57 75 

Peintures de Garri.D

Exposition de Garri.D
 
A l'âge de 12 ans, elle découvre la peinture et peint ses premières toiles sur du papier à tapisser. Gauguin l'attire avec ses femmes de Tahiti sur la plage. Puis l'argile d'un champ proche de sa maison lui permet d'expérimenter quelques bustes d'hommes célèbres. Se côtoient alors Jacques Dutronc et le Général De Gaulle. Peinture sur soie et modelage : le pastel sera le déclencheur de sa quête artistique. Après l'acrylique, ses nouvelles vibrations sont l'huile sur toile, en épaisseur. La suite de son indéfectible engagement dans la recherche de soi au travers d'une nouvelle technique guidée par Joël Monnier, peintre sétois, qui lui permet de découvrir sa sensibilité picturale.
 
Du vend. 5 au vend. 12 octobre 2018
Chapelle des Pénitents de Cournonterral
"Rétrospective"
Exposition des œuvres de la cournonterralaise Dany Garrido (peinture, modelage...)

Horaires d'ouverture
10h/12h - 14h/18h (week-end)
16h/18h (semaine)

Contact : 04 67 85 60 67
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

" Plongée sur la ville " avec Thomas Verny

A Sète, une exposition des pastels de Thomas Verny  " Plongée sur la ville "

verny-4861034

  Galerie Dock Sud - 2 quai de l’Aspirant Herber


  Du 14 septembre au 22 octobre 2018

Thomas Verny est né en 1975 dans une famille de peintres.
Il sort diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 1998 et est l'élève de Vincent Bioulès. Sa première exposition personnelle a lieu en 2000 à la galerie Hélène Trintignan à Montpellier.

« Bas-reliefs déclinaisons » de Joséphine Chévry

Du 11 septembre au 4 octobre 2018
A la capitainerie de La Grande Motte

A l’Espace Michèle Goalard et dans le cadre des 50 ans de La Grande Motte, l’artiste attisera nos sens avec des œuvres inspirées de la station balnéaire héraultaise, de son environnement, qui retraceront ses premiers pas sur ce territoire ensablé, muse de sa création artistique.

Lauréate du premier Grand Prix de Rome de sculpture, Joséphine Chevry est fascinée par le béton avec lequel elle réalise des ouvrages de grandes dimensions dès ses débuts. A l’époque de la construction de La Grande Motte, Jean Balladur demande à l’artiste de réaliser des sculptures « à valeur d’usage » sur la plage du Point Zéro. Cette expérience fut le point de départ de sa carrière artistique.

Aujourd’hui, 50 ans après, Joséphine Chevry revient avec une exposition qui met à l’honneur les éléments naturels propres à La Grande Motte.
Visites guidées autour des oeuvres de l ‘artiste :

Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tél. 04 67 29 02 81

De 10h00 à 12h30 et  de 14h00 à 18h00 -  fermé le Lundi.

Vernissage samedi 15 septembre à 18h en présence de l'artiste. Des improvisations "live" proposées par l'artiste sont prévues.

 

Et pour participer aux Journées européennes du Patrimoine à La Grande Motte ! 

Balade – Samedi 15 septembre – 15h – Accès libre

“A la découverte des sculptures de Joséphine Chevry” avec l’association Nature et Patrimoine Grande Motte
2 h de visite guidée, départ Place Diana devant le manège Carrousel

La Grande Motte Cité des Sables – Samedi 15 septembre : 10h-12h / Dimanche 16 : 15h-17h

La Grande Motte, cité des sables, raconte le projet fou d’un architecte humaniste et philosophe : Jean Balladur. Partez à la découverte d’une architecture audacieuse et visionnaire ! Vous vous demandez pourquoi l’utilisation du béton à La Grande Motte ou encore d’où vient cette forme pyramidale des bâtiments ?

Laissez-vous guider à l’ombre des pins, de La Grande Pyramide à l’Église Saint Augustin en passant par le labyrinthe initiatique de la place des trois pouvoirs… Vous découvrirez toute la force et la symbolique d’un des sites phares de l’architecture balnéaire moderne.

Départ devant l’Office de Tourisme
Inscription obligatoire au 04 67 56 42 00

Peintures et sculptures de Christine Busso

Christine BUSSO n’a jamais exposé car elle considérait que son travail n’était pas prêt, «je continue à travailler et espère pouvoir un jour montrer des résultats enfin aboutis» (mars 1993). Hélas, la vie n’a pas exaucé ce voeu puisqu’atteinte d’un cancer, elle meurt en décembre 2008, à 41 ans.
 En ouvrant ses cartons, sa mère met au grand jour une oeuvre stupéfiante où toutes les pièces ont été soigneusement archivées pendant 18 ans. Que faire, alors ? Garder secrète une production qualifiée de «non aboutie» ? Suivre le conseil de professionnels consultés, affirmant d’une voix unanime «il faut montrer» ? Christine elle-même laisse une réponse dans certains de ses écrits où sont notées «les consignes de restauration et d’exposition». Les scrupules de sa mère s’envolent. Respecter la volonté de sa fille, c’est lui redonner une forme de vie par le biais des expositions et offrir à chacun la beauté qu’elle pensait consolatrice.
Après 5 ans d’études aux Beaux-Arts de Saint-Etienne, elle se lance à corps et à cœur perdus dans une recherche picturale personnelle. Seule, loin des remous et des modes, en proie à une passion unique et dévorante, elle travaille sans relâche, acharnée, concentrée sur son monde intérieur qu’elle peuple de personnages très particuliers avec lesquels elle se plaît à dialoguer. Un monde onirique et merveilleux, incarnation de la lumière et du rêve. « Je veux une peinture qui apaise et qui console », écrit-elle.
Sa mère Marie-Claude a alors mis au grand jour ce travail étonnant et s’est engagée à le faire connaître en organisant des expositions à travers toute la France.

    Pour cette exposition à la chapelle des Pénitents de Sète, elle a invité un ami, le sculpteur Richard ALIAS, à présenter ses œuvres auprès de celles de Christine. Si les sculptures de Christine Busso sont tout en élancement, finesse et élégance, évoquant une vocation contrariée pour la danse classique, celles de Richard ALIAS s’imposent par leur présence auréolée d’ironique poésie et sont à placer dans une relation ludique avec les matériaux, les objets récupérés qu’il transforme, assemble, conjugue, leur donnant une autre vie et une autre destination avec un sens artistique avéré.

L'expo de Pauline Salvan à Saint-Brès

Turn Art est le titre de cette exposition réunissant les fresques murales de l'artiste montpelliéraine Pauline Salvan.

Autodidacte, elle est reçue à la salle Anduze-de-Saint-Paul pendant trois jours. Du 7 au 9 septembre 2018, la mairie de Saint-Brès lui offre l'opportunité d'accroître sa visibilité et de présenter ses toiles acryliques dans une explosion de couleurs.

Depuis sa première exposition au Paraguay en 2010, elle ne cesse d'être reçue dans des lieux insolites, garage, studio de tatouage, bar à vin, boutique et diversifie sans cesse son travail tel que la customisation d'une guitare, une chaise, une table, ou tout autre objet.

Vous pourrez rencontrer Pauline Savan et son univers coloré lors du vernissage du vendredi 7 septembre à 19h.

Colette Richarme au musée Atger

Exposition de dessins au musée Atger à Montpellier du 14 septembre au 21 décembre 2018
Vernissage le jeudi 13 septembre à 18h30

Les NUS de RICHARME ( 1904-1991), dessins, lavis, sanguine, gouache et huile, sont accompagnés de quelques portraits et paysages.

« La peinture est le cri de lumière, l’appel de ma nuit » Colette Richarme en 1947
La présentation de la donation sera clôturée par un cocktail.

L'exposition "Richarme"

La collection de dessins du musée Atger s’est enrichie début 2018 d’un don de soixante-dix-sept dessins de Colette Richarme (1904 – 1991), qui prend la suite d’un don initial par la famille de l’artiste de quatre dessins en 2005, dans le cadre de l’exposition « Jeux de figures ». La nouvelle et importante donation a été rendue possible par le travail d’inventaire réalisé par l’atelier depuis la mort de Richarme, poursuivi et complété par l’association Richarme.

Colette Richarme est née à Canton et a passé son enfance en Chine. Son talent d’artiste se fait jour dès son plus jeune âge. Elle rentre en France avant la Première Guerre mondiale. En 1935, son installation à Paris lui permet d’intégrer les ateliers de l'Académie de la Grande Chaumière où elle est camarade de classe de Louise Bourgeois. C'est à Montpellier qu'elle débute réellement sa carrière d'artiste en présentant sa première exposition personnelle en 1941. Après la guerre, elle entretient des contacts réguliers avec Paris (salons, salons annuels) tout en participant activement à la vie artistique régionale. Jusqu'à la fin de sa vie, elle poursuit ses recherches dans son atelier languedocien.

Colette Richarme devient l’artiste la plus représentée du musée Atger : quatre-vingt-un dessins sur des thématiques variées, nus, figures et portraits, paysages.

Musée Atger à Faculté de médecine, bâtiment historique - 2 rue Ecole de médecine 34000 Montpellier

Horaires : du lundi au vendredi de 13h30 à 17h30

Les expos dans la métropole de Montpellier

Exposition Au Fil de l'eau

Exposition photographique du  7 Septembre au 11 novembre 2018 à Lauret, Grand Pic saint-Loup

Le 7 septembre à l'Auberge du Cèdre Lauret, à 30 km au nord de Montpellier, le vernissage de l'exposition Regards croisés et enjoués... autour de l’eau avec Catherine Bergerot-Jones et Françoise Antonin.

Catherine peint, photographie, glane des impressions de voyage, Françoise brode et tisse des impressions semblables.

Deux femmes, deux sensibilités :
de leurs échanges nait un langage tout en couleurs, matières, subtilités.

Comment traduire le mouvement de l’eau avec un pinceau, saisir un reflet avec de la matière ?

Tout est occasion de découvertes, de questions nouvelles, stimulant la créativité dans un plaisir ludique et poétique.

Vernissage à 18h30, entrée libre.

Ouvert tous les jours de 10h à 20h

Contact : 04 67 59 02 02 - www.aubergeducedre.com -

www.artmajeur.com/cathjones

La fête des pères

 
 

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie