Vivre en Hérault... Le territoire industriel du futur...

 

Vivre en Hérault... Le territoire industriel du futur...

Le 8 mars 2018 nous avons été invités à participer à une journée animée autour du thème :« comment construire un territoire industriel du futur ? ».
L’UIMM est une organisation professionnelle nationale dont la vocation est de représenter et de promouvoir les intérêts des entreprises de la métallurgie : 42 000 entreprises en France.

Luc Martin Président de l’IUMM Occitanie (830 adhérents dont 320 avec environ 12 000 salariés) affiche 2 convictions « Nous sommes en Occitanie Est, un territoire industriel et nous pouvons être un territoire industriel du futur ». L’Occitanie Est compte près de 1 700 entreprises avec 21 500 salariés dont 1 650 ingénieurs.

L’objectif de la matinée est de co-créer la feuille de route de l’UIMM Occitanie, suite à la présentation du diagnostic territorial industrie du futur et son repositionnement stratégique. Un audit a été mené auprès de 150 dirigeants sur les départements de l’Hérault, Aude, Pyrénées Orientales, Gard et Lozère. De cette étude se dégagent 6 enjeux stratégiques prioritaires pour la filière : Les réseaux : Savoir travailler ensemble, nouer des relations intra-filières, assurer des fertilisations croisées, ... Des expertises pointues : en marketing communication, travail à l’international, transformation, performance opérationnelle, ... Des compétences clés : en recrutement, formation, industrie, ... De l’innovation : Produits, services, usages, ... Financement : investissements matériels, croissance/BFR, Innovation, R et D,... Attractivité et promotion : dans le territoire, la filière industrielle, avec les entreprises locales,...

La volonté collective est présente. Le dynamisme est réel, 75% des entreprises industrielles ont une croissance supérieure à la moyenne nationale, 92%  des salariés sont en CDI. Mais il y a 2 défis à relever : le faible rayonnement de l’industrie et son image négative, les difficultés de recrutement.

3 ateliers de travail sont mis en place avec une cinquantaine de décideurs et d’experts dont 22 entreprises. Les thèmes sont : l’innovation, le business développement, l’emploi/formation/compétences.

A la reprise, le Président  Luc Martin ouvre l’après-midi en présentant la STATION M. Cet après-midi il sera beaucoup question de Métallurgie, Matière grise et Management...

La synthèse des groupes de travail est livrée à 13h30. Les participants ont qualifié les échanges « enrichissants et intéressants » les mots « fédérer, partage, confiance,.. » sont utilisés. Il en ressort les enjeux suivants : Améliorer la connaissance des métiers de l’industrie du territoire – Répondre à la pénurie de compétences – Mettre en adéquation les compétences de demain – Accroitre la connaissance des entreprises, capacités et expertise du territoire – Renforcer les relations entre PME et grandes entreprises – Améliorer l’image industrielle du territoire pour renforcer son attractivité. Tous ces enjeux sont accompagnés de plans d’actions concrets et de facteurs clés de succès.

Puis pour encourager ces ambitions, une table ronde nous est proposée. Les grands témoins sont : Pascal Laurin, Directeur Industrie 4.0 de Bosch, Christophe Lerouge, Directeur de la DIRECCTE Occitanie, Thierry Sortais ancien directeur stratégie des matériaux de Michelin. L’essentiel des témoignages se fait autour de 3 thèmes : les chefs d’entreprises doivent se former au management (le up/down est mort) la relation dans le travail évolue – Orienter, fédérer, s’ouvrir à des partenariats, savoir communiquer –  Return On Investment (ROI), analyse des coûts création de valeurs.

L’Université de Montpellier présente le partenariat développé avec l’UIMM : La plateforme de fabrication additive (impression 3D) l’industrie du futur est en marche.

Simon Philibert secrétaire général de l’UIMM conclue la journée et nous invite à la semaine de l’industrie du 26 mars 2018 au 1er avril 2018. Une forte mobilisation de la filière est souhaitée en Occitanie Est pour faire évoluer l’image de l’industrie, car l’industrie recrute.

Aujourd’hui les industriels de la métallurgie pourraient dire :

-       tous Unis pour l’Innovation en Marketing et Management

JC Dauphin : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le BIC de la Métropole de Montpellier derrière Dublin

Le BIC de Montpellier Méditerranée Métropole vient d’entrer dans le Top 3 des meilleurs incubateurs du monde du classement UBI Global en prenant la 2ème place derrière Dublin et avant Rio de Janeiro.

Ce palmarès présenté vendredi 23 février 2018 par Philippe Saurel vient récompenser le travail de soutien et d’émulation porté par la Métropole depuis 30 ans, pour faire de l’innovation un axe incontournable du développement économique du territoire. 

Le BIC créé en 1987

Pionnier des incubateurs technologiques en France et en Europe, le BIC - Business Innovation Center -  qui va fêter ses 30 ans, est déjà reconnu internationalement. Il a été primé à de nombreuses reprises pour ses outils et programmes d’accompagnement auprès des start-up, jeunes entreprises innovantes montpelliéraines.

Dès 2007, le BIC de Montpellier est primé par la National Business Incubation Association comme le Meilleur Incubateur de l’Année. Succès confirmé en 2014, date à laquelle le BIC rentrait directement à la 4ème place du Top 10 des incubateurs mondiaux liés aux universités. Deux ans plus tard, le BIC confirmait sa place de seul incubateur français présent dans ce même Top 10. Aujourd’hui, le BIC est classé 2ème mondial, seul français dans le Top 10.

« Montpellier est aujourd’hui la seule ville de France à être référencée depuis 2014 dans le TOP 10 du classement Ubi Global des meilleurs incubateurs du monde. Nous sommes fiers que les efforts réalisés contribuent d’une part à porter haut les couleurs du territoire montpelliérain et d’autre part à faire rayonner nos entreprises à l’international. Cette reconnaissance nous incite à poursuivre notre action en matière d’innovation au bénéfice de l’emploi. » souligne Philippe SAUREL, Maire de la Ville de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole.

Ecole Christ'al Couture, un enseignement pour tous

Toute la couture à votre portée, du patronage à la réalisation de votre projet, habillement, ameublement, accessoires.

Le "fait maison" a le vent en poupe actuellement. Avec la fréquentation exponentielle que connaissent les Salons Créativa en janvier dernier et Maison Mania 2018 qui se déroulera au Parc des Expositions de Montpellier du  16 au 19 mars, Montpellier info qui s'est intéressé à une école de couture, lieu assez rare pour ne pas en parler, a rencontré à Saint-Jean-de-Védas, Chantal Grangenois, styliste-modéliste, professeur de couture et d'art créatifs, certifié par l'école de couture ESMOD, première école de mode Internationale.

Des références professionnelles en formation couture

Dès le début de l’interview, on sent bien que la couture est avant tout pour Chantal une passion. Autodidacte, elle commence à s'intéresser au monde de la mode à l'âge de 15 ans. Elle remporte son premier prix au concours de jeunes créateurs de mode à 18 ans, alors qu'elle passe un BAC littéraire. Chantal intègre l'école internationale ESMOD Guerre-Lavigne à Nice en 1986. Elle y suit la double formation de styliste-modéliste pendant 2 ans où elle étudie également la technologie des tissus. Au cours de ces deux années, la jeune étudiante participe à des concours organisés par de grandes marques comme par exemple le concours CANON donnant aux participants le défi de réaliser une robe en papier d'impression sur modèle vivant. Épreuve au cours de laquelle Chantal est récompensée par le premier prix pour sa créativité et son savoir faire. Originaire de la Martinique Chantal y organise, à la fin de sa première année d’études, un défilé a grand succès afin de mettre en valeur ses créations, tenues de ville, de soirée, de la lingerie et des maillots de bain de sa création personnelle y sont présentées. À la fin de ses études elle compose des créations de gala exclusives "haut de gamme" pour une cliente à Cannes, puis rentre à la Martinique en 1989 où elle crée son atelier de confection.

Costumes, robes de mariée et décoration intérieure, une offre de formation diversifiée

Durant les 20 années qui suivent cette aventure d’étudiante, elle confectionne des vêtements et de l'ameublement sur mesure pour les particuliers, elle imagine et crée des modèles pour enfants pour le magasin "Bébé Kréol". Elle est nommée responsable de coupe au sein d'un atelier de confection d'uniformes professionnels "Profitex" et enseigne en même temps la couture, la broderie, et l'art plastique aux jeunes élèves d'un collège privé. Chantal a également eu le privilège de créer des costumes présentés au concours des mini-reines du carnaval de la Martinique pendant 4 ans. Ses costumes remportent à deux reprises l'écharpe de "2eme dauphine" puis le sacre de "Mini reine de Fort de France" lors de sa dernière présentation en 2004. Dans un même temps, elle se lance dans la décoration intérieure et la création d’œuvres d’art en matériaux naturels et tissus qui s’arrachent lors de ses diverses expositions.

Une action au profit des œuvres caritatives

En 2009, Chantal décide de quitter son île et rejoint Montpellier où elle trouve dans un premier temps un emploi de conseillère textile. Cette expérience lui a ouvert les yeux sur le besoin d’apprentissage de la couture. C’est en 2013 que Christ'al Couture voit le jour dans un espace chaleureux et convivial, très éclairé et offrant un confort de pratique exceptionnel. Chantal loue tout d’abord ses services à une clientèle de particuliers, mais très vite, une demande pour la formation professionnelle très forte permet à son entreprise de devenir un centre de formation référencé dans le Datadock. L'école de couture a aussi pour objectif d’aider certaines œuvres caritatives, c’est pourquoi, dans un esprit de partage et de don et dans l’optique de son opération verte de recyclage, Chantal a confectionné pour l’association « cœurs de Ville » une série d’écharpes, de gants et de bonnets destinés à être offerts aux sans abris et autre public ayant besoin d’aide dans la ville de Montpellier. Les tissus utilisés sont, d’une part des coupons offerts par les élèves et d’autre part des tissus que Christ’al Couture a mis à disposition pour l’œuvre extraordinaire de « Coeurs de ville ». C’est une œuvre que l'atelier de confection espère pouvoir continuer avec la participation de son partenaire « Le Quartier des tissus » 65, rue de la Restanque au quartier de près d’Arènes à Montpellier.

En effet, le propriétaire du magasin, touché par l’idée, propose d’offrir une pièce de tissu pour l’année à venir et qui sait… peut-être les suivantes ?

Pour conclure, si vous souhaitez progresser en couture, que vous soyez débutante ou confirmée l’ambiance, le professionnalisme et la gentillesse de Chantal vous convaincront.

Pour visiter le site de Christ'al Couture.  C’est avec grand plaisir qu’elle vous en dira plus…       Publié le 26 février 2018 par Georges Cantin

Renseignements au 06 45 38 15 36 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.                                           

Soirée de prestige avec le CJD Béziers

LE CJD BEZIERS VOUS DONNE RENDEZ-VOUS POUR UNE SOIREE DE PRESTIGE … Le 15 Mars 2018 – salle Zinga Zanga dès 18h30 
 
Chaque année, le CJD Béziers convie chefs d’entreprises, cadres supérieurs, institutionnels et représentants de sociétés locales à une soirée prestigieuse où tous peuvent partager leur expérience. 2018 ne fait pas exception, donnant donc rendez-vous le 15 mars 2018 salle Zinga Zanga. Dress code « black and white » recommandé, c’est donc bien une soirée de gala qui est organisée. Et pour cause, le conférencier et essayiste Idriss Aberkane sera présent afin de s’exprimer sur l’économie de la connaissance. Pour animer cette soirée, Kamel le Magicien sera présent pour insuffler un soupçon de magie.   
 
Un thème unique… CJDCapture
 
Sur le thème de l’économie de la connaissance, les participants pourront donc échanger et réfléchir sur ce sujet, qui promet donc une soirée résolument différente, autant du point de vue du contenu que de la forme… 
Les enjeux seront, au-delà de repenser la manière de partager son savoir et ses connaissances, découvrir une économie où l’égalité est le maître mot. Ce thème est en accord avec la philosophie du CJD, à savoir faire en sorte que l’économie serve l’homme, et non l’inverse.  Un programme riche… 
 
Cette soirée annuelle dispose déjà d’un programme bien établi :  
- Accueil à 18h30, en présence des partenaires de la soirée - 20H30 : Conférence-Spectacle d’IDRISS ABERKANE, enseignant, conférencier et essayiste français avec pour maître de Cérémonie KAMEL LE MAGICIEN - 21H30 : Dîner de GALA avec spectacle de KAMEL LE MAGICIEN où se mêleront Grande Illusion, Close Up, mentalisme...  
 
Alors rendez-vous le 15 mars salle ZINGAZANGA, Traverse de Colombiers, 34500 Béziers, pour une soirée en illustre compagnie qui promet d’être riche en apport de connaissances ! (participation de 50 euros par personne.

Pour s’inscrire à cette soirée unique, rendez-vous sur : http://www.cjd-beziers.net/ & https://www.weezevent.com/pleniere-cjd 

Jeune Chambre Économique de Montpellier en 2018

Il y a quelques semaines, Émilien Lauret, président 2018 de la Jeune Chambre Économique de Montpellier, a lancé officiellement le Club des Partenaires de l’association. Il s’est adressé aux dirigeants d’entreprise et institutionnels présents en leur proposant "d’écrire une histoire commune pour développer des solutions efficaces sur le territoire, innover et expérimenter des actions au service de l’intérêt général autour de valeurs fondamentales : la citoyenneté, la tolérance, la solidarité, le civisme et la responsabilité de chacun".

Walter Bignon (à gauche) et Émilien Lauret (2e droite) encadrent les six premiers signataires du Club des partenaires de la JCE de Montpellier : École Polytechnique EPF, Traiteur Grand, A DOM Services, Bouygues Energie et Services, Karine Baudoin et Studio Essentiel 

Le vice-président exécutif en charge des partenariats Walter Bignon a ensuite invité six des partenaires historiques de la JCE de Montpellier à signer ensemble les premières conventions : l’École Polytechnique EPF (représentée par François Stephan), Bouygues Énergie et Services (représentée par Charles Milliat), l’agence de communication Studio Essentiel (Philippe Ferrer), la consultante en relations publics Karine Baudoin, A DOM’ Services (Maxime Traversier) et Traiteur Grand (Ghyslain Morvan).

Les partenaires actuels et futurs de l’association seront ainsi associés à un riche programme d’actions.

 Les membres Jeune Chambre reconduisent en effet l’opération "Mon Resto Gaspi Zéro" et poursuivent leur travail sur l’Europe avec “JCI european Know-How Transfert”, soutien à la mobilité entrepreneuriale et éducationnelle.
Ils programment aussi trois nouveaux projets destinés à favoriser l’éco-mobilité à Montpellier, à valoriser auprès des entreprises locales les nouveaux types de management libéré et à sensibiliser les citoyens aux changements climatiques.

Enfin, la JCE de Montpellier candidate à la tournée 2019 "Rêves de Gosse" des Chevaliers du Ciel, afin de changer les regards sur le handicap et la différence autour d’un projet pédagogique mêlant enfants “ordinaires“ et “extraordinaires”. 

Région : partenariat précieux avec la Banque de France

Carole Delga : « Aujourd'hui, nous concluons un partenariat précieux avec la Banque de France, au plus près des réalités économiques de notre territoire ».

france

 Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et Maxime Maury, directeur régional de la Banque de France, ont signé ce matin une Convention de partenariat en matière de développement économique, conclue jusqu'en 2021.

Dans le cadre du Schéma Régional de Développement Economique d'Innovation et d'Internationalisation (SRDEII), la Région a souhaité nouer un partenariat fort avec la Banque de France, notamment en matière de suivi des entreprises. 3 objectifs principaux : disposer de données pertinentes sur l'accès au financement des entreprises régionales, accéder aux études réalisées par la Banque de France sur le territoire régional et bénéficier de son expertise financière.

« L'Occitanie est en pointe en matière économique ! C'est elle qui, aujourd'hui, génère la plus forte croissance économique à l'échelle nationale et qui détient la première place en matière d'effort de R&D et de création d'entreprises. La Banque de France est un partenaire précieux pour accélérer cette dynamique. Son expertise et sa connaissance du tissu économique régional doivent nous permettre de répondre toujours plus précisément aux ambitions et aux difficultés de nos entreprises. L'engagement pour le développement de nos entreprises et l'attractivité économique de notre territoire continue ! », a déclaré Carole Delga à l'issue de la signature.

Charte de cooperation Département / CCI Hérault

C'est à Béziers , lors des voeux de la CCI de l'Hérault, ce 30 janvier, qu' a été signée une charte de coopération entre le Département de l'hérault et la CCI de l'Hérault.

 

Après le vote en conseil départemental, la charte de coopération signée entre les deux entités vise à travailler conjointement sur des projets majeurs pour le développement du territoire et du tourisme dans l’Hérault.

Le Département accompagnera donc la CCI Hérault dans les projets suivants :

- Le Parc des Expositions de Béziers, pour lequel le Département s’engage à participer au financement du plan de rénovation

- L’aéroport de Béziers Cap d’Agde, pour lequel le Département s’engage à acquérir quatre parts du Syndicat Mixte en lieu et place de sa participation d’un euro par passager

- Le CFA CCI Sud Formation Béziers, pour lequel le département s’engage à participer au financement.

vœux de la CCI Hérault

1500 personnes présentes lundi soir à Montpellier !

Entrepreneurs, ambassadeurs du territoire, collectivités ainsi que de nombreux maires du département, tous étaient présents à la traditionnelle cérémonie des vœux de la CCI Hérault pour la cérémonie des vœux qu’André Deljarry, Président de la CCI Hérault et 1er Vice-Président de la CCI Occitanie, a souhaité présenter cette année sur le thème : « Entreprenons et Innovons durablement »

 

 

En 2018, entreprenons, innovons, durablement !

 


 

 

 

 

Accompagné sur scène des 80 chefs d’entreprise élus de la CCI Hérault, André Deljarry a rappelé combien l’année qui arrive s’annonce importante pour le développement économique du territoire :

En partenariat avec l’ensemble des collectivités, Région, Département, Métropole, les 4 Agglomérations et les 11 communautés de communes, la CCI Hérault doit appréhender les enjeux de notre époque : sauver les centres-villes et les centres bourgs qui font l’identité de notre territoire, miser sur les nouveaux métiers grâce au numérique et à l’industrie du futur ou encore accélérer la mise en œuvre des infrastructures du territoire.

Autant de challenges à relever pour favoriser l’emploi, l’entrepreneuriat et l’innovation.

Des investissements réaffirmés 

Le Président Deljarry a également réaffirmé sa feuille de route :

  • Les travaux de modernisation du Parc Expo de Béziers, avec la Région, le Département et la Communauté d’Agglomération Béziers Méditerranée
  • La rénovation du CFA Sud Formation de Béziers, avec la Région
  • La réhabilitation de l’ancien hôtel d’application de Béziers pour accueillir les services de la CCI
  • Le ravalement de façade de l’Hôtel Saint-Côme
  • Le campus de Montpellier Business School qui génèrera plus de 200 millions d’euros de retombées économiques en Occitanie

Au total, 100 millions d’euros auront été investis sur 5 ans, au service de l’attractivité du territoire.

 

La société Vaonis primée à Las Végas

Zoom sur Vaonis, pépite régionale récompensée par un CES Innovation Award :

Basée à Clapiers dans l'Hérault, l'entreprise Vaonis a reçu un prestigieux CES Innovation Award pour son télescope nouvelle génération. Léger, facile à transporter et doté d'une application mobile, l'instrument, qui peut être contrôlé à distance par un smartphone ou une tablette, permet de photographier l'espace, et de recevoir directement les clichés sur appareil mobile. Avant même sa commercialisation en avril 2018, le télescope innovant baptisé « Stellina » a déjà enregistré des dizaines de pré-ventes à des particuliers.

« Pour nous, c'est un énorme signal. Grâce à ce prix, on a eu de nombreux contacts et déjà des opportunités pour vendre notre produit, que ce soit à des distributeurs, à des musées... », commente Cyril Dupuy, fondateur de la société Vaonis.

Le télescope Stellina a reçu la récompense Innovation CES 2018 dans la catégorie  Imagerie numérique. Annoncé lors du CES Unveiled Paris devant un parterre d’entrepreneurs, journalistes et influenceurs tech, ce prix récompense les meilleures innovations technologiques de l’année.

Une innovaton primée aux Awards du  CES de Las Végas - Consumer Electronics Show -  le plus grand salon international de produits électroniques grand public qui s'est tenu du 9 au 12 janvier 2018 au sein de l’Eureka Park.

Avant même sa commercialisation en avril 2018, le télescope innovant baptisé « Stellina » a déjà enregistré des dizaines de pré-ventes à des particuliers. Award en poche, le CES de Las Vegas sera sans doute pour l’entreprise une rampe de lancement vers d’autres marchés, français et internationaux.

Société Vaonis

Prêt à taux zéro : quoi de neuf en 2018 ?

Vous projetez d'acheter un logement ? Vous connaissez peut-être déjà le prêt à taux zéro (PTZ) mais connaissez-vous les conditions à remplir pour en bénéficier en 2018 ? Réponses avec Service-public.fr.

Le PTZ est un prêt aidé permettant d'acheter un logement dès lors que vous n'avez pas été propriétaire de votre résidence principale au cours des deux dernières années. Cet achat peut concerner tout aussi bien une acquisition dans le neuf ou dans l'ancien (avec travaux).

La fiche de Service-public.fr sur le prêt à taux zéro (PTZ) revient sur :

  • les conditions à remplir pour en bénéficier (notamment les conditions de ressources, le nombre de personnes devant occuper le logement, la commune de votre futur logement) ;
  • le type d'achat immobilier concerné (neuf ou ancien, le logement étant destiné à devenir la résidence principale) ;
  • les montants (montant maximum de l'opération immobilière et montant maximum du PTZ, établis en fonction du nombre de personnes devant occuper le logement et de la commune où se situe votre futur logement) ;
  • la durée de remboursement (qui dépend de vos revenus, de la composition du foyer et de la zone géographique où se situe le logement que vous voulez acheter) ;
  • les établissements de crédit proposant le PTZ (qui doivent avoir passé une convention avec l'État).

Pour en savoir plus

Le Préfet de l'Hérault visite l'entreprise ITK

Pierre Pouëssel, préfet de l’Hérault a visité le 9 janvier 2018, l’entreprise montpelliéraine ITK.

Le Préfet de l'Hérault visite l'entreprise ITK

Spécialisée dans le développement d’outils innovants d’aide à la décision pour l’agriculture dans les secteurs de la production végétale et de l’élevage, la start-up ITK a pour mission d’accompagner et de conseiller les agriculteurs dans cette transition vers l’agro-écologie. Trois principales solutions innovantes ont été présentées au préfet concernant la viticulture, les grandes cultures et l’élevage.

Spécialisé dans les outils d’aide à la décision pour l’agriculture, le savoir-faire unique d’ITK correspond à un besoin fort du secteur agricole pour des outils de plus en plus pointus. ITK basée à Clapiers, près de Montpellier, est ainsi sollicitée par des entreprises leaders du monde agricole en Europe mais également aux USA, pour le développement d’outils experts avec un carnet de commandes s’étalant sur plusieurs années.

«ITK  joue un rôle majeur, car elle répond très précisément au besoin du secteur agricole pour une production plus qualitative et plus propre ; notre besoin en compétences pointues est très fort et prouve notre capacité à valoriser la recherche française ».