Département - Routes : bientôt un carrefour giratoire à l’entrée de Mireval

Le Département va sécuriser l’accès de Mireval sur la route départementale 612 grâce à la création d’un carrefour giratoire. Du 2 au 20 novembre, une enquête publique permet aux Héraultais de faire part de leurs observations et propositions sur ce projet d’aménagement.

La RD 612 assure la liaison entre la Métropole de Montpellier et Sète. Entre ces deux pôles économiques majeurs, elle dessert également des communes dont l’attrait touristique doit être préservé.

Le Département a aménagé plusieurs carrefours pour sécuriser les accès à cet axe : le prochain sera réalisé à l’entrée de Mireval.

Ce projet a fait l’objet d’une phase de concertation publique formalisée à l’été 2018 dont le bilan a été approuvé par l’assemblée départementale en février 2019. Les observations alors formulées ont permis d’arrêter un projet plus détaillé.

Il doit désormais faire l’objet d’une enquête publique qui se déroulera du lundi 2 novembre 2020 à 9h au vendredi 20 novembre à 17h. Les Héraultais sont invités à s’exprimer sur :

  • - L’utilité publique du projet
  • - L’enquête parcellaire
  • - La mise en compatibilité des documents d’urbanisme

Comment participer ?

L’enquête est disponible à la mairie de Mireval ainsi que sur le site internet au lien suivant :

  http://rd612-creation-carrefour-acces-mireval.enquetepublique.net

Le commissaire enquêteur est à disposition du public lors de 3 permanences en mairie de Mireval :

  • - Le lundi 2 novembre 2020 de 9h à 12h
  • - Le jeudi 12 novembre 2020 de 14h à 17h
  • - Le vendredi 20 novembre de 14h à 17h

LE GR GRAND PIC SAINT-LOUP PRÉFÉRÉ DES FRANCAIS ? LES VOTES SONT OUVERTS

 
Top départ : la FFRandonnée - Fédération Française de la Randonnée pédestre lance l'opération "Mon GR® préféré", un concours national qui invite le grand public à élire le "GR® préféré des Français"
Huit sentiers sont en lice pour ce titre honorifique, parmi lesquels le GR® de Pays Grand Pic Saint-Loup et son incroyable diversité de paysages
 Pour voter c’est par ici, on compte sur vous ! https://www.mongr.fr/

La période de vote s'écoule entre le 5 octobre et le 25 novembre 2020.

CONFINEMENT : LES SERVICES DU DEPARTEMENT SONT OUVERTS

Services de proximité

Les services des Maisons départementales des Solidarités proches de votre domicile vous accueillent, vous orientent et vous accompagnent.

Le Département présent pour toutes celles et ceux qui en ont besoin. Conseil, accompagnement, écoute, quelle que soit votre situation et votre âge le Département reste solidaire
maisons de la solidarité implantées sur sur le territoire héraultais, vous accueillent ou vous aident par téléphone...

Des professionnels de l’action sociale évaluent avec vous votre situation et vous accompagnent dans vos démarches pour l’accès aux droits, l’accès au logement ou le maintien dans votre logement, l’insertion sociale et professionnelle, un soutien parental ou éducatif, la mise en place d’aides spécifiques pour les adultes vulnérables et victimes de violences intrafamiliales.

L’assistant(e) administratif vous accueille, vous informe et vous oriente vers le travailleur social ou le partenaire adéquat qui pourra traiter votre demande. Elle assure le traitement et le suivi administratif de votre dossier.

L’assistant(e) de service social accompagne toute personne qui en fait la demande dans une démarche d’accès aux droits, d’action sociale et d’insertion.

Elle effectue des évaluations socio-éducatives à la demande des familles et propose une aide adaptée selon les besoins.

L’éducateur/trice spécialisé(e) intervient auprès des enfants et des familles rencontrant des problèmes, en mettant en place avec eux un projet éducatif afin de préserver ou rétablir l’équilibre familial et/ou de garantir la protection de l’enfant.

Le/la conseiller(ère) en économie sociale et familiale accompagne les familles dans leur insertion par le logement, les informe, les conseille et les accompagne en matière budgétaire.

Des professionnels de santé et de la protection maternelle et infantile assurent des consultations pour les femmes enceintes, les vaccinations des nourrissons et enfants de moins de 6 ans, et vous conseillent ou vous orientent sur le développement, la santé et les modes de garde des enfants de moins de 6 ans.

La sage-femme suit, sur le plan médical, les femmes enceintes pendant leur grossesse et après l’accouchement, lors de consultations ou en visite à domicile. Elle travaille en réseau avec les maternités et les partenaires du champ de la santé et du domaine social.

La puéricultrice suit le développement de vos enfants dans ses toutes premières années en participant aux consultations de pédiatrie préventive, en effectuant des visites à domicile et des permanences. Elle réalise des bilans de dépistage en écoles maternelles, pour les enfants de moyenne section.

Le médecin assure les consultations de pédiatrie nourrissons et assure le suivi médical des enfants jusqu’à 6 ans. Il réalise les bilans de santé en école maternelle et pilote les actions de prévention et de dépistage.

L’infirmier(ère) réalise des bilans infirmiers de dépistage en école maternelle et participe à des évaluations médicosociales avec les assistants sociaux des SDS, auprès de familles ou de personnes isolées.

Au-delà des équipes pluridisciplinaires déployées sur l’ensemble du territoire, le Département, en lien avec des partenaires, participe au financement d’actions pour favoriser l’accès aux droits, la citoyenneté et la remobilisation des personnes.

Parmi ces actions, on peut citer :

  • l’alimentation solidaire : en lien avec la convention d’appui à la pauvreté, le Département accompagne la mise en place d’épiceries sociales et solidaires sur tout le territoire héraultais, des ateliers liés à l’alimentation, à la santé et à lutte contre le gaspillage sont proposés dans ce cadre,
  • le surendettement : sur orientation des travailleurs sociaux des services départementaux de la solidarité, il est proposé un accompagnement pour le traitement des situations d’endettement ainsi que des ateliers à l’éducation budgétaire,
  • l’inclusion numérique : des ateliers d’aide aux personnes pour effectuer des démarches administratives en ligne sont complétés par des séances de formation en vue d’apprendre à chacun l’utilisation des outils numériques de manière sécurisée.

Pour tous renseignements : s’adresser aux Maisons départementales des solidarités

Maison départementale des solidarités Cœur d’Hérault - Pic Saint Loup

Plateforme en ligne d’entraide du Département

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME DE PARTAGE ET D’ENTRAIDE DE L’HERAULT
 Mettre en relation des offres de producteurs locaux et toutes les initiatives solidaires des Héraultais, voilà ce que vous propose la plateforme en ligne d’entraide du Département http://Herault.fr/solidaires34
CONSOMMATION LOCALE
L’Hérault est riche d’une diversité de produits agricoles et artisanaux de grande qualité. Pour nos producteurs consommons local https://bit.ly/2I554Dd
ENTRAIDE
Aide alimentaire, aide aux devoirs… Dans l’Hérault, nos petits gestes font de grandes solidarités ! Découvrez les services des Héraultais https://bit.ly/34W5aG0

Agir contre les violences au collège

Thématiques Collèges & Education

Jeudi 5 novembre, journée nationale « Non au harcèlement », le Département de l’Hérault alerte et se mobilise sur le phénomène des violences scolaires.

Pour former les citoyens de demain, le Département de l’Hérault s’implique toute l’année dans le parcours éducatif et pédagogique des collégiens. Pour cette année 2020/2021, 18 programmes sont impulsés autour du vivre ensemble, de la lutte contre les incivilités et du respect mutuel auxquels 2705 collégiens participeront.

DES PROJETS POUR LE VIVRE ENSEMBLE DANS DE NOMBREUX COLLÈGES

En partenariat avec des organismes de formation et d'éducation populaire, le Département propose aux collèges et à leurs professeurs une riche palette d'interventions sur les questions de vivre ensemble. C'est le cas avec l'association Léo Lagrange et son programme « Démocratie et courage », qui sillonnera plusieurs collèges de l'Hérault au cours de cette année scolaire. L'objectif de ce programme ? Déconstruire les mécanismes générant les discriminations et les différentes formes de violenceslutter contre les préjugés (racisme, homophobie, sexisme…) et enfin expliquer le concept de laïcité.

Chaque année, 820 actions et sorties éducatives territoriales sont organisées par le Département de l'Hérault dans les domaines de la culture, du sport, de l’environnement, de la découverte des métiers, de la prévention routière et de la citoyenneté au bénéfice de 30 000 collégiens pour un budget total de 650 000 €/an

CONSEIL DÉPARTEMENTAL DES JEUNES : OUTIL DE PRÉVENTION ET DE DIALOGUE

Département et jeunes représentants des collégiens partagent une conviction forte : le bien être individuel est un préalable indispensable à la participation citoyenne et collective des jeunes.

La question du harcèlement à l’école est un des sujets qui préoccupe les collégiens et sur lequel les jeunes élus Conseil départemental des jeunes souhaitent régulièrement s’engager au sein de la commission "Harcèlement". Plusieurs films de sensibilisation au harcèlement ont été réalisés ces dernières années.

Le clip 2019 de la commission « Harcèlement » du Conseil départemental des jeunes :

Le Département a consacré un budget de 368.500 € pour les projets initiés par le Conseil départemental des Jeunes depuis quatre mandats.

SIGNALER LES CAS DE HARCÈLEMENT

Kawa-rencontre entre les habitants du quartier de la Paillade et les services de l’Etat

Lundi 2 novembre 2020, Richard Smith, directeur de cabinet du préfet de l’Héraut, était aux côtés de Michaël Delafosse, maire de Montpellier, pour une nouvelle rencontre avec les habitants du quartier de la Paillade.

kawarencontre 2 11 20 redimensionné

Organisés par l’association « Passeurs de Cultures, Passeurs d’Images » (PACIM), les kawa-rencontres sont des espaces d’échanges bienveillants où se rencontrent les services de l’État et les habitants afin d’aborder les problèmes spécifiques du quartier, tels qu’ils sont perçus par ces derniers. A cette occasion, les forces de l’ordre peuvent répondre précisément aux sollicitations et préoccupations du moment afin de rassurer et d’informer les habitants.

Il s’agit d’un espace citoyen permettant de resserrer les liens entre le citoyen et l’État et d’améliorer, grâce à leur connaissance du quartier, leur pouvoir d’action.

L’association PACIM, fondée sur la base des outils de l’ethnologie, est née en décembre 2006 dans l’objectif d’éduquer à la connaissance et au respect de la diversité sociale et culturelle. Elle apporte une aide quotidienne aux habitants afin de les soutenir dans leurs démarches administratives et de favoriser leur accès au droit. L’association met également en place des projets de citoyenneté participative afin de rompre l’isolement des aînés, de développer le pouvoir d’agir des habitants et de promouvoir les liens interculturels et intergénérationnels. 

Objectif route verte : 1000 arbres et arbustes plantés !

 

Les équipes routières du Département plantent 1000 végétaux sur les aires de repos, de covoiturage ou encore des îlots de giratoire et échangeurs aux abords des routes départementales.

L'automne est une période propice aux plantations. "Nous choisissons des essences méditerranéennes qui nécessitent peu d'arrosage : micocouliers, tilleuls, érables, chênes pubescents, amandiers, arbousiers, grenadiers, muriers...", précise Grégory Degros, gestionnaire du patrimoine des plantations d'alignements et des espaces verts.

Cette grande opération concernée 19 sites répartie sur tout le territoire héraultais et les communes suivantes : La Tour-sur-Orb, Colombières-sur-Orb, Dio-et-Valquières, Cessenon-sur-Orb, Lieuran-les-Béziers, Villeneuve-les-Béziers, Nizas, Gignac, Saint-Martin-de-Londres, Saint-Bauzille-de-Putois, Boisseron et Mauguio.

Les personnes en situation de handicap des ESAT AVH et EAOS ont participé à cette action, sur les sites de Gignac et Lieuran-les-Béziers.

28 000 arbres pour le cadre de vie…

Depuis janvier 2020, le Département livre 8 000 arbres à plus de 200 communes qui ont répondu favorablement à l’initiative, des arbres afin de végétaliser les centres villes, les cours d’écoles, les places et les parcours sportifs…
Sur les routes, ce sont plus de 16 000 arbres qui sont plantés le long des déviations, sur les aires de covoiturage… Le Département végétalise également ses 20 domaines départementaux comme la Scène de Bayssan à Béziers qui a déjà accueilli plus de 4 000 arbres en 2019. 

Contrôles du respect du confinement

Le 31 octobre 2020, un contrôle du respect des règles relatives au confinement a été réalisé par les militaires de la compagnie de Castelnau-le-Lez sur la zone commerciale de St Jean de Vedas, en présence de Richard Smith, directeur de cabinet du préfet de l'Hérault
.
Ces contrôles ont également permis de rappeler la mise en œuvre des mesures barrières aux responsables d’établissements afin de garantir la sécurité sanitaire des consommateurs.

Informations Coronavirus : Téléchargez ou remplissez en ligne vos attestations

Le 28 octobre 2020, le président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire en établissant un confinement du 30 octobre au 1er décembre minimum.
Connexion, Covid-19, Coronavirus, Virus

Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et sur attestation uniquement pour :

  • Les déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou les universités (ou établissements d’enseignement supérieur) pour les étudiants ou les centres de formation pour adultes et les déplacements professionnels ne pouvant être différés
  • Les déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste sur gouvernement.fr) et les livraisons à domicile;
  • Les consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés et l’achat de médicaments ;
  • Les déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d’enfants ;
  • Les déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
  • Les déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie ;
  • Les convocations judiciaires ou administratives et rendez-vous dans un service public ;
  • La participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.
Des attestations permanentes seront proposées pour les déplacements domicile travail et pour amener les enfants à l’école prochainement. Pour les autres motifs les attestations individuelles seront à remplir à chaque déplacement.

Une amende forfaitaire de 135 € sera appliquée en cas de non-respect du confinement.

Relance des commerces Héraultais: l'Opération CCI/Département/Région. Du 4 Novembre au 24 Décembre

 Michael Delafosse, maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, André Deljarry, Président de la CCI34, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, Cyril Meunier, Conseiller Départemental représentant le Président du Département, Kleber Mesquida, 

Mesdames et messieurs les Présidents d’intercommunalités : - M. Revel, maire de Canet et Président de La Communauté de communes du Clermontais   

-M. Soto, Président de La Communauté de communes Vallée de l’Hérault - M. D’Etorre, Président de La Communauté de communes Hérault Méditerranée   

- M. Berthet, Vice-Président de la Communauté de communes du Pays de Lunel - M. Pesce, 1er Vice-président de la Communauté de Communes de la Domitienne - M. Falit, 1er Vice-Président de la Communauté de communes Grand Orb - Mme LERNOUT, maire de St Gély du Fesc

  Présentation de l'Opération City FOLIZ du 4 novembre au 15 Décembre , André Deljarry:

"Pour ce qui est du commerce. 

 Dès le mois de juillet et l’installation des nouvelles équipes d’élus, nous avons engagé un réel travail avec l’ensemble des communautés de communes, agglomérations et bien sûr avec la Métropole de Montpellier.

 Ces collaborations déboucheront dans les mois qui viennent sur des conventions-cadre avec chaque EPCI du territoire. 

Cela passera notamment par l’organisation d’Etats Généraux du Commerce aux côtés des collectivités et associations de commerçants afin de redéfinir les enjeux et plans d’actions pour relancer l’activité commercial. 

 Je profite de la présence de Michael Delafosse à mes côtés pour saluer les actions de l’équipe municipale en matière de sécurité, de propreté ou encore d’accessibilité. 

Les premières mesures, complémentaires aux chèques parkings, telles que le tram gratuit ou encore l’accessibilité des vélos vont dans le bon sens. 

 C’est dans cet esprit de collaboration que nous travaillons depuis plusieurs semaines sur un dispositif de rebond à destination des commerces aux côtés de la Présidente de Région. 

 

 

 

 

   

 Quatre enjeux nous sont apparus essentiels : 

-         La relance de l’activité commerciale 

-         La digitalisation des commerces 

-         L’augmentation du pouvoir d’achat des consommateurs, également impactés par la crise et le chômage partiel

 -         Et enfin, la rapidité dans la mise en œuvre 

 En 2019, dans un contexte lié à la crise des gilets jaunes cette fois, nous avions déjà amorcé avec la Région une opération de soutien aux commerçants de Montpellier, Béziers et du Bassin de Thau.

 Les résultats extrêmement satisfaisants nous ont amenés à travailler sur son renouvellement, à une échelle beaucoup plus large cette fois.

  Je tiens à vous remercier sincèrement Mme la Présidente Carole Delga pour votre écoute attentive et votre implication massive dans cette opération, mais plus largement encore au service des commerçants.

  Sans le soutien de la Région, cette opération n’aurait pas pu avoir lieu ! 

 L’enjeu est énorme : aider nos commerces à redresser leur situation financière et à préserver leurs emplois.

  Dans le cadre des prérogatives qui sont les nôtres, nous avons donc décidé de déployer une nouvelle fois l’opération CITY FOLIZ, grâce au financement de la Région, des collectivités locales et du soutien du Département. 

 Je tiens à saluer les Présidentes et Présidents d’intercommunalités qui ont immédiatement adhérés à cette opération et contribué largement à son financement. 

C’est donc une opération inédite dans son portage : c’est la première fois que l’ensemble des collectivités s’unissent ainsi pour soutenir leurs commerçants : Région, Département, Métropole, communautés d’agglomération, communautés de communes et bien sûr CCI.

  La période nous l’impose, et je suis sincèrement heureux que l’on ait réussi à le mettre en œuvre. 

 L’opération CITY FOLIZ se déroulera donc du 4 novembre prochain jusqu’au 24 décembre ;

  500 000€ seront alloués à cette opération sur le Département de l’Hérault.

  CITY FOLIZ 2020 reprendra les modalités qui ont fait son succès, à savoir le remboursement de 20% des achats, sur les 50 premiers euros effectués dans les commerces et restaurants grâce à une application dédiée.

  Une fois 15€ atteints, le client pourra virer l’argent directement sur son compte bancaire.

  Petite nouveauté cette année : la mise en place de Bons d’achats aidés.

  Une fois les 15€ atteints, au lieu de se faire un virement, les consommateurs auront la possibilité cette année de les transformer en bons d’achats aidés, abondé de 5€ supplémentaires, pour une valeur totale de 20€ à dépenser une nouvelle fois chez les commerçants.

 Ce processus incitatif permet à la cagnotte de profiter une nouvelle fois aux commerçants du territoire.

 Bien entendu, tout ceci ne coûte rien au commerçant.

 Le processus est automatisé et déclenché directement grâce au paiement par carte bancaire.

  Les équipes de la CCI se rendront dans les prochains jours chez les commerçants pour leur expliquer en détails le dispositif.

 13 500 commerces, bars et restaurants héraultais seront référencés gratuitement dans une application dédiée.

 Les 500 000€ engagés sur le Département permettront de générer un chiffre d’affaires total estimé à 4.5M€

 J’en profite pour saluer l’implication des collaborateurs de la CCI sur cette opération, car au-delà de l’Hérault, nous déployons cette opération sur l’Ariège, la Lozère, les Hautes Pyrénées et l’Aude

 A l’échelle du Département de l’Hérault, si nous comptabilisons le soutien du Département et l’implication de la CCI, c’est un montant total de près d’1M€ engagé sur cette opération.

 Le Président Kleber Mesquida, s’est lui aussi pleinement engagé dans cette opération, en mettant à disposition son réseau d’affichage pour diffuser nos campagnes de communication.

 Pour clôturer cette l’opération CITY Foliz, nous organiserons fin décembre un tirage au sort parmi ceux qui auront consommé le plus de fois dans les commerces.

  Nous ferons alors gagner :

 Une voiture électrique

  • Un vélo électrique
  • Et une trottinette électrique

 Merci à tous les partenaires privés qui nous soutiennent : la grande distribution ainsi que le Groupe Groupama".  


 J. Negre

Suivez en direct la session publique du Conseil départemental

50 conseillers départementaux débattront et adopteront des engagements décisifs pour les Héraultais ce lundi 19 octobre à 10h
 Voiries, pistes cyclables, bâtiments communaux, écoles, budget participatif, littoral, mobilité, agriculture, culture, collèges…
 En direct sur
- FACEBOOK
facebook.com/departementdelherault
- YOUTUBE cutt.ly/nyqHenz
 
L’image contient peut-être : une personne ou plus, texte qui dit ’Departement temen erault 0二学滑 Wanut EN DIRECT SUR YOUTUBE ET SUR FACEBOOK f You Tube LUNDI 19 OCTOBRE À 10H’