Le littoral parlons-en et agissons ensemble!

Le 25 septembre le Département organise le 1er Lab Hérault Littoral – une soirée parrainée par Kito de Pavant

Un concept nouveau. Le 25 septembre à partir de 19h30, le Département invite experts, associations, bénévoles et grand public pour échanger ensemble autour de la question du littoral. Tous sont conviés salle Voltaire à Frontignan, ou en direct depuis la page facebook du Département ! 

Le littoral, parlons-en et agissons ensemble !

Après les actions de sensibilisation des Ap’Hérault Plage et l’installation des  poissons gloutons cet été, le Département poursuit sa mobilisation avec les Labs Hérault Littoral.

Un premier rendez qui réunit professionnels et grand public pour échanger sur les problématiques du littoral et plus précisément sur des enjeux environnementaux : économie d’eau, préservation de la biodiversité et  pollution.

En présence de Kito de Pavant, le parrain de cette soirée, la rencontre sera  animée par Olivier Biscaye, rédacteur en chef de Midi Libre, et retransmise en direct live sur facebook. 

L’objectif : fédérer, mobiliser, s’engager pour créer une communauté en Hérault soucieuse d’un développement harmonieux  de notre littoral. 

Un événement participatif : Posez vos questions dès maintenant !

Chaque Héraultais peut apporter des solutions ! C’est pourquoi dès à présent le Département les invite à partager leurs idées, petits gestes, initiatives ou leurs questionnements sur la page facebook du Département. Toutes les questions posées via le réseau social seront traitées pendant le lab ou après. 

Rdv dès à présent sur la page facebook du Département : @departementherault 

Navigateurs comme Kito de Pavant ou Yvan Bourgnon, associations citoyennes comme Label Bleu ou le CPIE Bassin de Thau, experts du littoral, collectivités ou acteurs du tourisme engagés dans des démarches écologiques …  Le 25 septembre, depuis la salle ou les réseaux sociaux, le public pourra partager ses idées et poser ses questions aux spécialistes présents dans la salle. Certaines questions issues des réseaux sociaux seront transmises à l’animateur en direct. 

Informations pratiques

Date : mercredi 25 septembre

Horaires : 19h30 – 21h

Lieu : salle Voltaire - 3 Boulevard Victor Hugo - 34110 Frontignan

Facebook live : @departementherault

Rdv sur herault.fr pour découvrir le programme et les intervenants du #Lab Environnement. 

Pluies méditerranéennes intenses : les bons comportements

 
 

Les pluies méditerranéennes intenses :
qu’est-ce que c’est ?

Les régions de France les plus exposées à des pluies diluviennes pouvant apporter plus de 200 litres/m² ou plus (1 litre/m² = 1 mm d’eau) en une journée se situent principalement en bordure de la Méditerranée, même si le phénomène a déjà été observé sur d’autres départements de la moitié sud de la France. 200 litres/m², c’est environ le tiers de ce qui tombe en moyenne à Paris en un an ! Lorsque cette quantité tombe sur une large étendue, le volume d’eau précipité est énorme.

Ainsi, trois à six fois par an en moyenne, de violents systèmes orageux apportent des précipitations intenses sur les régions méditerranéennes, du Roussillon à la Provence, en passant par la vallée du Rhône. L’équivalent de plusieurs mois de précipitations tombe alors en seulement quelques heures ou quelques jours.
Ces épisodes méditerranéens sont liés à des remontées d’air chaud, humide et instable en provenance de Méditerranée qui peuvent générer des orages violents, parfois stationnaires. Ils se produisent de façon privilégiée en automne, moment où la mer est la plus chaude, ce qui favorise une forte évaporation. Plus la température de la mer est élevée, plus les risques de cévenoles sont importants. L’arrivée d’air froid en altitude est également un élément concourant à l’intensification de la convection.

Le terme "cévenol" est souvent employé abusivement pour caractériser tout épisode apportant des pluies diluviennes sur les régions méridionales. Il est vrai que le massif des Cévennes est réputé pour l’intensité des épisodes qui l’affectent, mais de telles situations fortement pluvieuses frappent régulièrement tout l’arc méditerranéen et sont donc loin d’être exclusivement "cévenoles". 

Au-delà de l’influence de la mer Méditerranée citée plus haut, les situations génératrices de fortes pluies cévenoles peuvent être de deux types.

Celles où l’influence du relief est prépondérante : l’exemple cévenol illustre parfaitement l’influence du relief sur les régimes de précipitations. Lorsque qu’une masse d’air chaude et humide, poussée par des vents de basses couches, vient buter contre une barrière montagneuse, elle se soulève le long du relief. Avec l’altitude, elle se refroidit et la grande quantité de vapeur d’eau qu’elle contient se condense avant de finir par retomber sous forme de fortes précipitations. Les Cévennes ne sont pas le seul relief proche de la mer : des précipitations avec forçage orographique concernent également les Pyrénées, les Alpes ou la Corse. Ce lien fort avec le relief conduit souvent à des précipitations qui se concentrent sur un périmètre géographique réduit. Le dernier épisode cévenol majeur de ce type date de novembre 2011, où en 5 jours (du 1er au 5), les cumuls ont atteint les 1000 litres/m² sur l’Ardèche. 

Celles où l’activité orageuse est principalement liée aux conditions météorologiques : ces systèmes orageux ne couvrent alors pas forcément des zones très étendues, mais génèrent de très fortes intensités de précipitations (dépassant souvent les 100 litres/m² à l’heure). Ils peuvent parfois se régénérer (on parle alors de cellules stationnaires) en créant une vaste bulle d’air froid de surface, qui agit alors comme un relief ou un obstacle, en soulevant la masse d’air toujours au même endroit. De tels épisodes ont été observés,par exemple, le 22 septembre 1993 à Aix-en-Provence, le 6 septembre 2010 à Cavaillon, le 1er décembre 2003 à Marseille, le 29 septembre 2014 et le 23 août 2015 à Montpellier.
Finalement, ces forts cumuls peuvent atteindre plusieurs centaines de litres/m² (200 litres/m² en 24 heures et plus, avec une intensité horaire pouvant atteindre les 100 litres/m²), sur des bassins versants où le ruissellement peut se concentrer rapidement. Les cours d’eau gonflent et peuvent provoquer des inondations torrentielles avec des débordements importants. L’imperméabilisation des sols, en zone urbaine notamment, contribue à accentuer ces ruissellements.

   

Chaque année, les 15 départements de l’arc méditerranéen connaissent des épisodes de pluies intenses (également appelés épisodes cévenols) pouvant conduire à des crues soudaines sur des territoires à forte concentration touristique : l’équivalent de plusieurs mois de précipitations tombe alors en seulement quelques heures. Les épisodes de pluies méditerranéennes se produisent principalement durant la période de septembre à mi-décembre.

stormy see


15 départements de l’arc méditerranéen sont  concernés : Alpes-de-Haute-Provence, Alpes Maritimes, Ardèche, Aveyron, Aude, Bouches-du-Rhône, Corse-du-Sud, Haute-Corse, Drôme, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées-Orientales, Var, Vaucluse.

La préfecture de l'Hérault communique actuellement sur 8 messages de comportements à adopter pour l’ensemble des populations concernées par le risque inondation sont :

Pluies méditerranéennes intenses : les bons comportements à adopter

  • Je m’informe et je reste à l’écoute des consignes des autorités dans les médias et sur les réseaux sociaux en suivant les comptes officiels ;
  • je ne prends pas ma voiture et je reporte mes déplacements ;
  • Je me soucie des personnes proches, de mes voisins et des personnes vulnérables ;
  • Je m’éloigne des cours d’eau et je ne stationne pas sur les berges ou sur les ponts ;
  • Je ne sors pas, je m’abrite dans un bâtiment et surtout pas sous un arbre pour éviter un risque de foudre ;
  • Je ne descends pas dans les sous-sols et je me réfugie en hauteur, en étage ;
  • Je ne m’engage ni en voiture ni à pied : pont submersible, gué, passage souterrain… Moins de 30 cm d’eau suffisent pour emporter une voiture ;
  • Je ne vais pas chercher mes enfants à l’école, ils sont en sécurité

Quelles précautions face à une inondation ?

Dans une situation d’urgence, les réseaux d’eau courante, d’électricité, de téléphone peuvent être coupés. Préparez-vous à vivre de manière autonome quelques jours (3 jours) avec certains objets essentiels. Le kit de sécurité sera placé dans un endroit facile d’accès pour pouvoir le récupérer plus rapidement possible.

Le kit de sécurité se compose de :

  • Radio et lampes de poche avec piles de rechange
  • Bougies, briquets ou allumettes
  • Nourriture non périssable et eau potable
  • Médicaments
  • Lunettes de secours
  • Vêtements chauds
  • Double des clés
  • Copie des papiers d’identité
  • Trousse de premier secours
  • Argent liquide
  • Chargeur de téléphone portable
  • Articles pour bébé
  • Nourriture pour animaux

Je note les numéros utiles :

  • Ma mairie
  • 112 ou 18Pompiers
  • 15 SAMU
  • 17 Gendarmerie, Police

Je connais les niveaux de vigilance :  Jaune : phénomènes localement dangereux Orange : phénomènes dangereux et étendus Rouge : phénomènes dangereux d’intensité exceptionnelle 
Je vis en zone inondable : je consulte mon PPRI et GEMAPI

 

Quelques épisodes parmi les plus violents et les plus marquants des trois dernières décennies :

  • Le 3 octobre 1988 à Nîmes : 420 mm tombent en moins de 12 heures, c’est-à-dire l’équivalent de 6 mois de pluie, concentrés sur Nîmes.
  • Le 22 septembre 1992 à Vaison-la-Romaine : ce sont près de 300 mm (l’équivalent de 3 à 4 mois de précipitations) qui se sont déversés en 5 heures seulement en amont de Vaison-la-Romaine, provoquant une crue éclair de l’Ouvèze. Le phénomène a été fortement aggravé par des vents atteignant les 120 km/h sur le Vaucluse. Le 26 septembre 1992 : 129 mm en 2h30 à Granès près de Rennes-les-Bains dans la haute-vallée de l’Aude, 160 mm en 3h à Vernet-les-Bains ; en 24 heures, il a été mesuré 292 mm à Narbonne, 169 mm à La Cavalerie.
  • Toussaint 1993 : 906 mm en 2 jours sont relevés au Col de Bavella en Corse du Sud don 780 mm le 31.
  • Le 12 novembre 1999, inondations de l’Aude : la zone la plus sévèrement touchée est la région des Corbières où il est tombé à Lézignan 620 mm en 36 heures (soit plus des 2 tiers d’une année habituelle de pluie).
  • Le 8 septembre 2002 dans le Gard : 687 mm à Anduze en moins de 36 heures (les 2 tiers d’une année habituelle de pluie) ; au moins 400 mm sur environ 1800 km² et plus de 600 mm sur 150 km², le tout dans la région Languedoc-Roussillon. Le débit de pointe sur le Gard à Remoulins a été estimé à 6700 m3/s, à comparer avec les crues de 1976 (3050 m3/s) et de 2008 (1100 m3/s). Le Vidourle, fortement touché également, a dépassé les 2500 m3/s (950 m3/s lors de la crue de décembre 2002 et 550 m3/s en octobre 2010).
  • 15 juin 2010 dans le Var : 461 mm à Lorgues, près de Draguignan en moins de 12 heures (soit l’équivalent de la moitié de ce qui tombe habituellement en une année). La Nartuby atteint les 440 m3/s à Trans-en-Provence (4 km en aval de Draguignan), à comparer avec les crues de novembre 2011 (106 m3/s) et de novembre 2000 (98 m3/s).
  • L’automne 2014 s’est distingué par la persistance remarquable de situations fortement perturbées sur les départements méditerranéens, des Cévennes et de la Côte d’Azur conduisant à un nombre record d’épisodes (depuis 1958) entre le 16 septembre et le 30 novembre (9 épisodes).
  • Le 3 octobre 2015, l’ouest de Alpes Maritimes est touché : 195 mm à Cannes dont 175 en 2 heures et 178 mm à Mandelieu dont 156 mm en 2 heures. La Siagne à Pégomas dépasse les 230 m3/s, alors qu’elle atteint rarement les 100 m3/s et le Loup monte à 135 m3/s à Villeneuve-Loubet, alors qu’il dépasse rarement les 30 m3/s. Cet épisode démontre que ce n’est pas seulement la hauteur totale des précipitations qui importe, mais aussi les intensités maximales atteintes et la vulnérabilité des territoires concernés.  
 

source : Préfecture de l'Hérault

World CleanUp Day : le Département de l'Hérault se mobilise

Pour cause d'intempéries prévues ce samedi 21 septembre, le @worldcleanupdaymontpellier est reporté au dimanche 29 septembre de 10h00 à 12h00.

Le WORLD CLEANUP DAY, c'est le 21 septembre. Entreprises, écoles, collectivités et associations du monde entier se mobilisent au travers d’actions citoyennes de ramassages des déchets.

Aucune description de photo disponible.

En France, l’objectif est de mobiliser 3,5 millions de personnes, soit 5% de la population ! Le samedi 21 septembre, le Département de l’Hérault participe à cette initiative et soutient 3 animations de nettoyage du littoral en partenariat avec le réseau Coopère 34.


Rendez-vous à proximité des poissons gloutons :

> À Agde de 10h à 12h30 avec l'association CPIE Bassin de Thau : plage de la Roquille à Agde - Coordonnées GPS : 43.288445, 3.525088

> À Frontignan de 10h à 12h30 avec la LPO Hérault : 30 plage des Aresquiers Frontignan Plage - A côté de la plage privée Le Spot - Coordonnées GPS : 43°27'14.2"N 3°48'43.1"E

> À La grande Motte de 9h30 à 12h avec le CPIE APIEU et LABELBLEU : plage du Couchant (En face du restaurant « La Barque Bleue », 600 avenue du couchant, La Grande Motte - coordonnées GPS : 43°33'28.4"N 4°04'15.0"E

Des ateliers seront proposés : tri, valorisation, alternatives aux plastiques, impact milieux marins... puis place à la collecte des déchets sur les plages.

+ d'infos : http://www.worldcleanupday.fr/

Les villes s’engagent en signant la charte « VILLE AIDANTE ALZHEIMER ».

Comme chaque année, la Journée Mondiale Alzheimer, fixée le 21 septembre, est pour nous l'occasion de nous mobiliser au niveau départemental et de construire un programme d'actions à destination de toutes les personnes concernées ou intéressées par la maladie. 
 
Véritable enjeux sociétal, la maladie d'Alzheimer touche près de 900 000 personnes en France (14 000 dans l'Hérault) et 3 millions d'aidants. 
 Les villes s’engagent en signant la charte « VILLE AIDANTE ALZHEIMER ».azzzzzCapture

Le Département, la Métropole, les agglomérations, les communautés de communes font de même.

A l’occasion de la Journée Mondiale Alzheimer 2019, l’association France Alzheimer Hérault organise, sur l’ensemble du territoire, du 18 au 24 septembre 2019, plusieurs actions qui permettront de sensibiliser le grand public et professionnels.

« Me comprendre, c’est m’aider à toujours profiter de la ville »

"L’association France Alzheimer se doit de faire évoluer le regard de la société sur la maladie d’Alzheimer, deuxième maladie la plus redoutée des Français après le cancer. Nous œuvrons, depuis 30 ans, pour que les personnes malades en difficulté cognitive puissent avec leurs aidants continuer à se sentir partie prenante de la société.La bienveillance, la solidarité, la fraternité, sont de précieuses ressources pour préserver leur estime de soi et éviter leur repli et leur isolement.Tous les efforts de nos bénévoles et ressources externes ne sont pas suffisants et c’est pour cela que notre association, à l’occasion de la Journée mondiale Alzheimer du 21 septembre, invite les villes, les collectivités territoriales, les commerçants à s’engager dans une dynamique de société inclusive.Chacun a donc son rôle à jouer pour favoriser des comportements, relations et actions de nature inclusive.Tous ensemble pour réussir."

 

Gérard Despesse, Président de France Alzheimer Hérault

36ème édition des Journées Européennes du Patrimoine : « Art et divertissement »

 A l’occasion de la 36ème édition des Journées Européennes du Patrimoine sur le thème « Art et divertissement », la Préfecture de l’Hérault à Montpellier ouvrira ses portes au public ...

Dimanche 22 septembre 2019 de 9h30 à 16h30

La visite permettra de découvrir ce patrimoine de l’État :

-  Exposition sur l’architecture de la préfecture.

-  Visite des grands salons, du bureau du préfet, de la salle Erignac, de la salle à manger, du salon gris, de la galerie bleue…

Entrée gratuite sur inscription :

afin de vous inscrire, merci d'envoyer un mail mentionnant le nom, prénom et la date de naissance de chaque visiteur à l'adresse mail suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rendez-vous sur le site du ministère de la Culture pour connaître toutes les animations et activités de cette 35e édition : https://journeesdupatrimoine.culture.gouv.fr/

Capture

Les orientations de la rentrée du Département de l'Hérault

Le Président du Conseil Départemental, Kleber MESQUIDA définit en ce début septembre 2019 les grandes orientations de ces prochains mois.

 - Sécurité Incendie:

Renforcement des moyens humains et de matériel (5 M€), drones, caméras thermiques, 20 sapeurs de plus chaque année. Ne pas oublier que les vignes servent de coupe feu.

- Plan Hérault irrigation : le Département apporte l'équipement et la chambre d'Agriculture se charge ensuite des travaux d'irrigation de la zone.

310 M€ d'ici à 2030 pour aussi bien les réseaux existants, réseaux BRL, avec retenues hivernales ou retenues particulières. en augmentant la hauteur du barrage de Salagou de 25 cm, on stocke 1M m3 supplémentaires (avec la préservation des milieux).  20 000 ha de vignobles (sur 84 000) sont irrigués et 8 000 sont éligibles au plan européen.

- 5 000 arbres, à minima, seront fournis annuellement aux communes, qui doivent en faire la demande (116 communes ont répondu à ce jour = 4 317 arbres).

- Photovoltaïque et géothermie sont en développement (ce qui représente une économie d'énergie correspondant à l'utilisation annuelle d'une ville de 5000 habitants: exemple du  parking du CD34; bitume en résine de pin...).

- Aire de covoiturage en développement . convention réseau Pousse. plan vélo sur 5 ans : 4 M € (cliquer ici).

- plan collège sur 5 ans = 198 M €. Les visites effectuées ont montré la nécessité de prévoir 1 à 2 collèges supplémentaires. Le Département gère les bâtiments  des 80 collèges et leurs 800 agents techniques.

- Hérault numérique : Le Département a mis en place une délégation de service public avec de très fortes pénalités quand les objectifs ne sont pas atteints. 50 communes raccordées d'ici 2020. (opérateur= société Covage)

- Mise en place d'un budget participatif (1,8 M € minimum) avec un vote des citoyens (3 projets), 34 membres du jury tirés au sort dont 17 jeunes, 2/3 élus.

- conventions avec les caves coopératives qui doivent, dans le cadre du plan œnotourisme, promouvoir le territoire, fournir des lieux d'hébergement et de restauration...

- Mise en place du poisson glouton (en 1 mois, 800 kg de plastique, soit 4000 bouteilles récupérees et 115 mà ce jour): devant ce succès, l'expérience est  étendue à d'autres sites (plages mais aussi lacs).

- Mise en place d'une alerte sur portables et mairies suite aux travaux sur le lac du Salagou pour prendre en compte le risque d'un éventuel problème sur le barrage.

Le Président Mesquida termine sa conférence de Presse sur une colère noire contre l'état qui à la fois met de plus en plus de dépenses à la charge du département sans les compensations nécessaires mais qui plus est qui met à l'amende le Département si ce dernier dépasse les montants fixés....!!!!

J Nègre

Des tapis d'excellence à Pierresvives

La Savonnerie de Lodève déroule ses tapis

Des tapis d’exception fabriqués à la Savonnerie de Lodève vont être exposés à pierresvives, en octobre. Une première à Montpellier qui rend hommage aux savoir-faire séculaires des liciers lodévois.

Douze tapis d’excellence, classique, contemporain ou berbère, vont être présentés pendant quatre mois à pierresvives. Ces œuvres d’art ont toutes été produites à la Savonnerie de Lodève, seule annexe française de la Manufacture nationale de la Savonnerie des Gobelins, à Paris. « Nous montrons toute la palette des tapis, du plus simple au plus complexe au fur et à  mesure que les lissiers et lissières sont montés en compétence », explique Sylvie Desachy, directrice des archives, à pierresvives

elyse.jpg

Œuvres imposantes

Cette exposition met en valeur, par le biais de photographies, de témoignages oraux, de vidéos le travail exceptionnel de ces artisans capables de tisser de grands tapis classiques pour les palais de la République ou les musées nationaux comme Versailles. Ils répondent aussi à des commandes comme reproduire à l’identique un tapis abîmé et créent des tapis contemporains. « Le mobilier national achète une œuvre originale, un tableau ou une aquarelle, qui est reproduit à Lodève sur un tapis », explique Sylvie Desachy. Comme le Yacoub exposé ici, dernière pièce tissée à Lodève et dont la tombée a eu lieu à la Savonnerie, en juin dernier. Il reproduit “Bey” une œuvre imposante de l’artiste libanaise Paola Yacoub qui représente un dessin des fouilles archéologiques au centre de Beyrouth après la guerre civile. « Tout un travail est fait avec l’artiste et le lissier pour adapter l’œuvre avant le tissage, le processus prend des années », confie la directrice. On verra aussi “les Moutons”, tapis emblématique de François-Xavier Lalanne, ou “Hommage à l’utopie de Ledoux”, de Matali Crasset, designer industriel française.

Histoire de couleur

Evolution de la technique, histoire de la Savonnerie jusqu’à aujourd’hui, travail de création… Cette exposition retrace également l’histoire des femmes harkies entrées aux Ateliers au début des années 60. Elle montre enfin la tradition drapière et textile de Lodève, aux XVIIe et XVIIIe siècle. Les archives de l‘Hérault possèdent une collection exceptionnelle d’échantillons du XVIIIe siècle conservés dans un dispositif qui préserve la fraîcheur des couleurs. Ces tissus sont présentés dans l’exposition et un focus est fait sur la technique de la teinture. « La problématique a très peu évolué : comment obtenir une teinture, comment arriver à faire des nuances et faire en sorte que les couleurs tiennent dans le temps. » Le nuancier, à l’abri aux archives, va être présenté lors de cette exposition dont la couleur est le fil conducteur.

Du 19 septembre au 18 janvier 2020.

http://pierresvives.herault.fr/

22 septembre : fête de la Voie Verte 2019 - rando-vélo gourmande !

Vous faîtes quoi le dimanche 22 septembre prochain ?

Profitez de l'été indien pour nous rejoindre à Saint-Pons-de-Thomières (34) pour la 5ème édition de la Fête de la Voie Verte Passa Païs, la rando-vélo fun et gourmande du Parc naturel régional du Haut-Languedoc !

Aucune description de photo disponible.

>> Dès 9h, au départ de balade (à la gare de Saint-Pons) :

Enfourchez votre vélo et vos baskets et partez à l'aventure sur six parcours de randonnée pour petits et grands, adaptés à tous les niveaux - C'est vous qui choisissez :
* deux boucles vélo "relax" pour toute la famille (14 et 28km)
* deux boucles vélo "sport" pour les plus entreprenants (24 et 38km)
* deux boucles rando pédestre (10km)

Tout au long du parcours, profitez de belles vues sur les paysages du Tarn et de l'Hérault, mais aussi de nombreuses animations et dégustations de produits de la marque Valeurs Parc®...

>> Dès 12h, à votre retour de balade (à la gare de Saint-Pons) :
De nouvelles animations vous attendent : marché des producteurs, jeux enfants, initiation à l’escalade, démonstration de cuisson préhistorique, concerts, ateliers de marquage de vélos...

Un petit creux ? Les gourmands pourront se restaurer autour d'un Grand Pique-nique préparé par les producteurs Valeurs Parc® ! (formule entrée, plat, fromage ou dessert + boisson) - sur réservation.

** Astuce : réservez votre repas en ligne jusqu’au 19 septembre pour bénéficier de tarifs préférentiels ! (et répondez à un petit questionnaire pour tenter de gagner des cadeaux Parc !)

Infos pratiques :
* Parking à proximité immédiate
* Date : dimanche 22 septembre 2019, 9h-18h
* Lieu : Espace Gare, Saint-Pons-de-Thomières (34) - à 45mn de Béziers, 1h de Narbonne et Carcassonne, 1h30 de Montpellier, Lodève, Albi et Perpignan, 1h45 de Toulouse (ça le fait !)
* Prix repas :
- réservation en ligne (jusqu'au 19 sept.) : adulte : 13,5€ / enfant : 8,50€
- réservation sur place : adulte : 16€ / enfant : 10€
* Equipement : pensez à prendre votre vélo, de l'eau, un petit matériel de dépannage (kit crevaison...) et de sécurité (casque obligatoire pour les enfants)

>> Réservez dès aujourd'hui sur : https://bit.ly/2mc6iS1

Fidèles habitués de la voie ou nouveaux venus, échauffez vos mollets et vos palais !

LES CHAMPIONS de l’Est héraultais honorés par le Département

A l’hôtel du département à Montpellier,  mercredi 12 septembre, avec les conseillers départementaux, Veronique Calueba-Rizzolo, sébastien Andral, Claude Barral, Michaël Delafosse, Marie Passieux également présidente d’Hérault Sport, Antoine GUILLON champion du monde de trail ambassadeur de l’Hérault, Kléber Mesquida Président du Département a reçu LES CHAMPIONS de l’Est héraultais, ceux de l’Ouest ayant été honorés Lundi dernier... 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, foule, chaussures, terrain de basketball et intérieur

Sur l’ensemble de l’HERAULT, les sportifs ont remporté :
- 13 titres de champions du MONDE,
- 13 titres de champions d’EUROPE,
- 133 titres de champions de FRANCE,
- 7 coupes de FRANCE
- Soit 166 TITRES pour l’Hérault
" Terre de Victoires" !

Budget participatif départemental, votre avis compte !

UN BUDGET PARTICIPATIF POUR TOUTES LES IDÉES 

 

À partir du 1er octobre, les Héraultais pourront proposer leurs idées qui à terme seront financées grâce à un budget participatif départemental. Végétalisation de murs d’école, jardins partagés, ludothèque, carapatte pour faciliter les déplacements quotidiens des enfants de leur domicile à l’école, de nombreux exemples de projets citoyens ont déjà vu le jour en France, grâce à un financement participatif. Le principe : recueillir les idées des habitants, étudier leur faisabilité, les proposer au vote citoyen et leur attribuer un budget pour concrétiser ce projet. 

COMMENT ÇA MARCHE ? 

  • Octobre-décembre 2019 : dépôt des idées en ligne et constitution du jury citoyen avec appel à candidatures
  • Janvier-mars 2020 : présélection des projets par la commission citoyenne et étude de faisabilité par les services du Département
  • Avril 2020 : mise en ligne des projets retenus
  • Mai 2020 : vote citoyen
  • Juin 2020 : annonce des lauréats
  • Juin-décembre 2020 : réalisation des projets
Pour participer, rendez-vous sur : jeparticipe.herault.fr 

Dans l’Hérault, cette volonté existe déjà avec la consultation directe engagée sur la plateforme Mon avis citoyen cet été sur le littoral, mais aussi toute la dynamique du Conseil départemental des jeunes des 80 collèges de l’Hérault. Au niveau communal, des budgets participatifs existent aussi à Clapiers, Mauguio ou Capestang. Dès cet automne, le Département consacre 1,8 millions d’€ aux idées des Héraultais. Une attention particulière sera apportée aux projets éco-citoyens, chacun pourra participer et voter à partir de 11 ans.

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos