L'Hérault au Salon international de l'Agriculture

Du 23 février au 3 mars 2019 à Paris, le Département de l’Hérault sera présent sur le Salon International de l’Agriculture aux côtés des producteurs héraultais mais également de ses partenaires, la Chambre d’Agriculture, les territoires Vignobles & découvertes et Hérault Tourisme.

L'Hérault au Salon international de l'Agriculture

Parc des Expositions de la Porte de Versailles B060 Hall 3 

Deux espaces permettront de découvrir toute la richesse des produits agricoles héraultais. 

Le stand du Département sera animé tout au long de la journée par des dégustations thématiques et des ateliers découverte.
Accords mets et vins autour de produits héraultais, animations autour du Muscat, de l’appellation Saint-Chinian ou encore des châtaignes des Cévennes et plongée au cœur des territoires héraultais avec Vignobles et Découvertes : un avant-goût de l’Hérault est proposé aux visiteurs du Salon ! 

En face, la boutique de l’Hérault présentera le meilleur de la production héraultaise : confitures, produits oléicoles, fromages, charcuteries, viande de taureau et bien sûr vins de différentes appellations…

Programme Saison 2018-2019 du Domaine départemental de Bayssan

Hérault Culture, cette saison, vous propose une programmation d’une grande diversité.La musique sera bien évidemment présente, avec, entre autres, « Uni’sons » et sa Caravane Arabesques, « Culture Jazz » et son fameux Jazz Club.

Enfin, quatre spectacles de théâtre iront à votre rencontre, dans le cadre du Grand Tour. Hérault Culture soutient la création dans toutes ses dimensions. Plusieurs co-productions seront portées dans la saison : Je poussais donc le temps avec l’épaule en partenariat avec le Théâtre de la Ville, Encore des vestiges, par la dynamique compagnie héraultaise la Vaste entreprise, dans le cadre du dispositif départemental « Collèges en tournée ». Le domaine de Bayssan accueille également des résidences d’artistes. Hérault Culture participe aussi à l’accueil du spectacle de cirque de la compagnie Trottola, au théâtre Le Sillon de Clermont-l’Hérault.

Être au plus près de vous, permettre à tous d’accéder à la culture, soutenir la création, c’est la mission d’Hérault Culture.

https://www.heraultculture.fr/wp-content/uploads/2018/09/

Classe de défense et de sécurité globale

Une première pour la gendarmerie de Languedoc-Roussillon

Le général Jean-Valéry Lettermann, commandant adjoint la région de gendarmerie d’Occitanie, commandant le groupement de gendarmerie départementale de l’Hérault et Mme Sabine Vandevoorde, directrice du Collège La Providence à MONTPELLIER, ont signé aujourd’hui une convention de partenariat dans le cadre de la mise en place d’une classe de défense et de sécurité globale.

Cette démarche vise, à travers un projet sur l’histoire passée qui concourra à certains prix, à promouvoir auprès d’élèves volontaires de plusieurs classes de 3ème, les notions d’engagement, de cohésion et de résilience nationales.
Il s’agira pour ces jeunes de recenser les noms des gendarmes de Languedoc-Roussillon morts lors de la première guerre mondiale et de retracer leur vie.

Par ce partenariat la gendarmerie participe au développement du lien armées-nation et jeunesse, promeut le métier de gendarme et son action au quotidien.

Dans le cadre du programme pédagogique établi sur l’année scolaire une délégation d’officiers ou de sous-officiers du groupement de gendarmerie départementale de l’Hérault animera plusieurs interventions au profit du groupe d’élèves qui bénéficiera également de visite d’unités.
En découvrant un milieu professionnel si caractéristique, les jeunes auront l’opportunité d’élargir leurs horizons mais aussi de pointer les contraintes et les réalités professionnelles.

Une belle expérience pédagogique et humaine à venir.

Alco 2 : Pose de la première pierre

Signé par l’architecte François Fontès, le nouveau bâtiment qui accueillera la future Maison départementale de l'Autonomie et les services de la Protection maternelle et infantile est en cours de construction sur le site limitrophe à l’Hôtel du Département à Montpellier.

Alco 2 : c’est le nom de ce nouvel espace dont la première pierre vient d’être posée. Il regroupera et permettra de recentrer différents services du Département aujourd’hui disséminés dans la ville, tels que la Maison de l’Autonomie, la Direction de la Protection Maternelle et Infantile, et la Direction Enfance Famille. Sur 5150 m2, le projet est constitué de six modules de bâtiments  reliés par des passerelles et donnant sur des patios végétalisés et avec un souci d’intégration dans le paysage.

Au total, 213 bureaux, salles de réunions, grand hall d’accueil et espaces d’attente pour le public seront intégrés au site, et équipés en toiture et façades de panneaux photovoltaïques. Fin des travaux prévue en décembre 2019 pour une ouverture au public au premier trimestre 2020.

Coût du projet : 22 M€ amorti en 10 ans grâce à une économie de loyers d’1,7 M€ par an.

Visite de Roxana Maracineanu, ministre des sports, dans l'Hérault.

L’image contient peut-être : 14 personnes, personnes souriantes, personnes debout et chaussures

Organisé sous le patronage du Ministère des Sports, le forum SportColl est un rendez-vous national qui réunit l'ensemble des acteurs des politiques sportives territoriales (élus, cadres territoriaux, mouvement sportif et acteurs économiques de la filière sport) afin qu'ils imaginent, ensemble, le paysage sportif de demain. A cette occasion, la ministre a pu participer à deux conférences : "Sport et mobilisation des territoires" et "Devenir centre de préparation des Jeux Olympiques. Cahier des charges, enjeux, marketing territorial et perspectives critiques".

La ministre, aux cotés de Carole Delga, a ensuite rencontré et échangé avec les sportifs du Creps de Montpellier (centres de ressources, d'expertise et de performance sportive).

 L'ancienne championne olympique a aussi découvert le centre aquatique Neptune situé dans le quartier Mosson de Montpellier où une présentation de la piscine et des projets de nouveaux aménagements dans le cadre de l'intervention de l'agence nationale de rénovation urbaine (ANRU) lui ont été exposés.

Pour clôturer sa visite Roxana Maracineanu a assisté à une démonstration de taekwondo du club 3MTKD - Montpellier Méditerranée Métropole Taekwondo. Outre son implication dans le sport de haut niveau, le club développe un accompagnement éducatif des jeunes (soutien scolaire...) dans les quartiers politique de la ville.

Maxime Taffanel : "Cent mètres papillon", de l’athlète à l’artiste

De Maraussan à Aigues-Vives, en passant par Bédarieux et Portiragnes, ce n’est pas à la nage que l’athlète, ancien nageur de haut niveau se déplacera, mais bien en tant que comédien sur scène. Maxime Taffanel fait partager au public les joies, les doutes  et les affres du nageur en lutte contre le temps. En un spectacle seul en scène presque aussi physique que l’effort fourni par le nageur, et avec aussi beaucoup d’humour, il porte en une chorégraphie souple et harmonieuse les mouvements et la fluidité des muscles au travail.

«Je ne suis plus dans la compétition sportive mais en écrivant et jouant ce spectacle, je retrouve le plaisir de la glisse, le rythme de la respiration et le goût de l’effort en les communiquant aux spectateurs. En même temps, je fais partager les ressentis de chaque personnage, du nageur à ses concurrents, en passant par l’entraîneur. » explique Maxime, tout en regard bleu et gestes souples.

Le travail du corps et de chaque muscle constitue  une véritable chorégraphie que met en scène l’artiste autour de sa vie d’athlète. « J’ai beaucoup travaillé et affiné l’écriture du spectacle qui est très rythmé et cadré. En pourtant, plus je le joue, plus je ressens une liberté et un plaisir grandissants  face au public ». C’est en apnée que nous plongeons avec lui dans son passé d’athlète. Emergeant des ondes, un bel artiste est né.  

RÉSERVATIONS : SORTIEOUEST.FR ET 04 67 28 37 32

"Le Département s’est toujours mobilisé pour faire rayonner la culture sur tout son territoire et garantir à tous l’accès au monde de l’Art. Avec le Grand Tour, ce spectacle exceptionnel de Maxime Taffanel nous fait vibrer et nous emporte dans un monde insolite et plein d’énergie.  Alors, profitez-en, et bon spectacle à tous !" - Renaud Calvat Vice-président délégué à l’éducation et à la culture. 

Cent mètres papillon

 
Programmation de SortieOuest : dans le cadre du Grand Tour 
"Cent mètres papillon"  
e 15 février à Maraussan, le 16 à Aigues-Vives, le 22 à Bédarieux et le 23 à Portiragnes

La bonne idée : s’engager dans la vie citoyenne

Partager un peu de son temps libre avec les autres. C’est le choix de nombreux séniors qui s’engagent dans diverses initiatives citoyennes. Les associations recherchent des bénévoles prêts à apporter leur expérience. Leurs domaines d’action sont infinis : social, handicap, environnement, éducation, soutien scolaire, culture et loisirs…

Le troisième âge est aussi celui de la sagesse. C’est pourquoi le soutien scolaire figure parmi les activités bénévoles favorites des séniors. De nombreuses associations font le lien entre les élèves et les bénévoles. L’association Entraide scolaire amicale, par exemple, est présente à Montpellier et à Saint-Gély-du-Fesc.

« Quand j’ai pris ma retraite, je me suis dit que je pouvais rendre service. J’ai un bon contact avec les enfants, qui me font rapidement confiance. Cela fait 16 ans que je vis à Saint-Gély-du-Fesc. Je m’occupe de deux ou trois élèves par an, en mathématiques, à raison d’une heure de soutien par semaine. Nous sommes une dizaine de bénévoles à réaliser du soutien scolaire à domicile auprès de collégiens. »

Danièle Leray, ingénieure retraitée, coordinatrice de l'association Entraide Scolaire Amicale à Saint-Gély-du-Fesc

Entraide Scolaire Amicale Montpellier

Pierre Journet (Co-responsable de l’antenne ESA- Montpellier)
06 47 04 36 56

http://www.entraidescolaireamicale.org
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

France bénévolat à Montpellier

04 67 02 16 25
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

LES SÉNIORS, ACTIFS AUPRÈS DE LA JEUNESSE

Mettre l’expérience professionnelle de nos aînés au profit des jeunes. Voilà le défi que relève chaque jour le Comité pour le développement de l’économie régionale (COMIDER), une association composée de retraités et préretraités qui apportent leur expertise professionnelle aux jeunes et aux demandeurs d’emploi. Créé en 1985, le COMIDER regroupe près de 180 retraités du privé comme du public. Ses bénévoles effectuent des missions annuelles auprès des lycées professionnels, des entrepreneurs avides de conseils et des demandeurs d’emplois (à travers le Markethon).

« Notre association regroupe des hommes et femmes de 55 à 85 ans, tous très dynamiques et cherchant à se rendre utiles pour la cité, tout en combattant le sentiment de vide qui accompagne souvent le passage à la retraite. Les jeunes sont très favorables à notre démarche et saluent notre disponibilité, notre bienveillance et nos conseils sur le monde du travail. La devise du COMIDER résume bien le pont qui est fait entre les générations : nous souhaitons être “les relais de l’expérience”.» Pierre Michon, retraité et président du COMIDER, depuis une douzaine d'années  

COMIDER
04 34 43 55 39

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
www.comider.org

APPRENDRE À TOUT ÂGE 


Il n’y a pas d’âge pour approfondir ses connaissances et en acquérir de nouvelles. Qu’elles se disent du tiers-temps ou du temps libre, des structures associatives et universitaires vous proposent un large panel de cours et de conférences sur des thèmes infiniment variés. Pour s’inscrire, une seule condition : la soif de connaissance !

La fibre se déploie dans l'Hérault

La fibre se déploie : le calendrier disponible sur herault numerique.fr

Le Département déploie la fibre dans 286 communes depuis fin mai 2018. Comme annoncé, un site dédié est lancé pour permettre à chaque foyer ou entreprise de connaître la date de son éligibilité à la fibre optique.

Mis en ligne par le Département le 23 mai 2018, heraultnumerique.fr permet à chaque domicile et entreprise de tester l’éligibilité de sa commune au Très Haut-Débit. Il est ainsi possible de connaître la date du raccordement à partir de son adresse postale (les habitants n’ayant pas de numéro dans leur adresse postale sont invités à se rapprocher de leur mairie). En 5 ans, jusqu’en 2022, date à laquelle les 286 communes seront connectées, ce réseau fibre va équiper environ 15000 foyers pour 2018, puis 60 000 par an de 2019 à 2022.
Les visiteurs découvrent également sur ce site toutes les informations sur l’installation de la fibre dans l’Hérault : les objectifs du Département pour réduire la fracture numérique, l’ampleur et le déroulement du chantier qui sera réalisé par l’entreprise Hérault THD, filiale de Covage, les avantages de la fibre pour favoriser l’essor économique et permettre de développer des activités : télétravail, e-administration, e-santé, e-tourisme, services aux entreprises, e-commerce… Une foire aux questions (FAQ) a également été conçue pour répondre aux demandes des Héraultais.
En parallèle de la mise en ligne d’heraultnumerique.fr, les Héraultais concernés recevront ou ont reçu dans leur boîte aux lettres une plaquette informative.

Vœux 2019 de la CCI Hérault Lundi 28 janvier 2019 au Corum

CCICCICapture

Vœux 2019 de la CCI Hérault Lundi 28 janvier 2019 au Corum par André Deljarry, Président de la CCI Hérault

 "Bonsoir et bienvenue."

Nous sommes heureux de partager cette soirée traditionnelle de vœux avec vous. Quel bonheur de vous voir si nombreux ce soir ! Votre présence est un témoignage fort du soutien que vous portez à nos actions!

Aujourd’hui, plus que jamais, la CCI est un accélérateur des entreprises et des territoires !

Avant toute chose, au nom de toute l’équipe de la CCI Hérault, je vous souhaite la santé, l’amour, une pleine réussite dans vos projets et des finances prospères. Avec énergie, partage et convictions, faisons de 2019, l’année de tous les possibles. Se projeter dans l’année à venir c’est aussi tirer les enseignements de celle qui vient de prendre fin.

2018 aura été une année intense pour la France. Il faudra en 2019, se saisir de ce désir de changement profond qui traverse notre société, le voir comme une chance de faire du nouveau, du jamais vu, de trouver des solutions inédites.

Il faudra aussi compter sur l’innovation, le développement du numérique, du digital et de l’intelligence artificielle.

Ce sont de réelles opportunités de faire évoluer nos métiers et créer de l’emploi.

C’est dans cet esprit, que nous organiserons le 15 février, un grand débat en collaboration avec les chambres d’agriculture et chambre de métiers et de l’artisanat, afin de faire entendre la voix des entrepreneurs.

Mais que restera-t-il, en 2019, de cette fièvre jaune qui secoue la France depuis plus de deux mois ?

Au-delà des problèmes sécuritaires que cela a engendré dans nos villes, ces manifestations appellent une réponse ferme sur le plan économique.

Parce que les centres villes souffrent et parce que ces opérations à répétition ont fragilisé nos commerçants, il est impératif de protéger l’activité de nos commerces.

Il devient urgent, des arrêtés préfectoraux et municipaux interdisent les manifestations dans l’écusson le samedi.
Redonnons la ville aux commerçants !

Dès que ces événements auront trouvé une fin, que j’espère proche, nous demanderons à la Métropole, au Département, à la Région d’organiser sur plusieurs week-end consécutifs, une vaste opération commerciale en faveur des 1000 commerçants du centre-ville.

Ces dernières semaines, nous avons travaillé de concert avec les services de la préfecture. Je vous remercie, Monsieur le Préfet, de votre célérité.

Par ailleurs, nous avons mis en place de nombreux dispositifs d’aide aux entreprises :

• L’étalement des charges : avec L’URSSAF et son directeur régional Franck Barbe,

• L’étalement des dettes fiscales avec la Direction Départementale des Finances publiques, et son directeur Samuel Barreault,

• L’étalement des dettes sociales, avec la Sécurité Sociale des Indépendants et son directeur régional Mathieu Perrot,

• Un suivi bienveillant des comptes des entreprises impactées, avec la fédération des banques et son président Francis Lafon,

• Un accompagnement des dossiers de chômage partiel, avec la DIRECCTE et son directeur régional, Christophe Lerouge,

• Le renforcement au sein de la CCI Hérault de notre Centre de Prévention des Difficultés (CIP). Nous travaillons pour cela avec l’Ordre des Experts Comptables, l’Ordre des Avocats et les juges du Tribunal de Commerce.

Je remercie également la Présidente de Région, Carole Delga, au nom de l’ensemble des chefs d’entreprises héraultais pour sa réponse économique forte en faveur des entreprises impactées. La CCI Hérault sera aux côtés de la Région afin d’animer ces dispositifs.

Je remercie la Mairie de Montpellier, Philippe Saurel, qui a permis la gratuité des parkings pendant les fêtes de fin d’année.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes