Il y a 3 ans déjà disparaissait le caporal Jérémy Beier

C'est en 2016 que le caporal Jérémy Beier à l'âge de 24 ans décédait des suites de ses blessures contractées lors d'un important incendie de forêts le 10 août 2016. Ce samedi, un hommage lui sera rendu, commune de Gabian, sur les lieux du drame.

L’image contient peut-être : 1 personne, debout et plein air

Aucune description de photo disponible.

Premiers kilomètres pour Hérault Vélo

Utiliser un vélo pour ses déplacements quotidiens est un enjeu majeur de l’Hérault aussi bien pour la qualité de l’air, la réduction des nuisances sonores, que pour la santé, le sport ou les loisirs. En juin dernier, l'assemblée départementale a adopté le Plan Hérault vélo pour 5 ans.

« Le Département s’est engagé depuis 20 ans à promouvoir ce mode doux et a voté en juin dernier son 4e Schéma cyclable », rappelle Philippe Vidal, vice-président à l'aménagement du territoire. « Cette stratégie se met en place sur tout le territoire. » Le “ Plan Hérault Vélo 2019-2024 “ se veut encore plus ambitieux que les précédents en matière d’infrastructures, de services et d’accueil, d’aides, d’animations, etc. Il a été co-construit avec les cyclistes et tous les acteurs du vélo et dispose d’une enveloppe de 6 M€ pour cinq ans. « Nous sommes un département cyclable parmi les plus volontaristes et avec des réalisations marquantes pour toutes les pratiques du vélo », précise l'élu. Le Département y consacre 5 € / an / habitant, deux fois plus que la moyenne nationale. 

DES PRÊTS DE VÉLO ÉLECTRIQUE 

velo_elctrique.jpg

Et dans la communauté des communes du Pic Saint-Loup, retour sur les prêts vélo  à assistance électrique

Tout le mois de juin, les habitants de la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup ont eu la possibilité de tester pendant une semaine, les déplacements domicile-travail avec un vélo à assistance électrique (VAE) mis gratuitement à disposition par le Département. « Nous disposions de 10 vélos et nous avons enregistré 37 prêts dans le mois sur les 40 potentiels, tous profils confondus », indique Marie-France Sicard chargée de mission Mobilité à la communauté de communes. « Les retours ont été bons et beaucoup ont été intéressés mais le prix de ces VAE est un frein. »

 En septembre, ces « vélos de ville » sont testés dans la communauté de communes des Cévennes gangeoises et suménoises. 

Le Plan Hérault vélo

HERAULT – Coup de mer, l’appel à la vigilance des sapeurs pompiers

Vendredi 9 août 2019, appel à la vigilance sur les plages du littoral héraultais

« Le premier coup de mer avec un vent de Sud-est est attendu pour demain avec une houle de près de 1m et nous appelons les baigneurs à la plus grande vigilance et avant de se baigner de se rapprocher des postes de secours pour prendre les consignes de sécurité.
Il convient aussi de se baigner dans une zone surveillée et durant l’ouverture les poster de secours et bien respecter la couleur de la flamme.
En cette période de forte affluence sur les plages et au regard du risque de noyade élevé y compris en Méditerranée, nous lançons un appel à la vigilance.
En cas de problème, composer le 112 en indiquant bien votre endroit précisément. »
 
Aucune description de photo disponible.

Une houle importante et des creux de vagues de 1 mètre

Des vagues pouvant être dangereuses pour les baigneurs qui pourraient être entraînés au large par un vent sud-est sont attendues à partir du milieu de l’après-midi de ce vendredi.

Rappel pour les zones surveillées :

– Drapeau orange : baignade surveillée mais dangereuse
– Drapeau rouge : baignade interdite

Aucune description de photo disponible.

La Cellule Technique de Recherche des Causes de l'Hérault (CTRC 34)

En cet été 2019, depuis quelques semaines, plusieurs incendies ont été recensés dans le département de l’Hérault, mobilisant de nombreux pompiers et gendarmes.

L’image contient peut-être : nuage, ciel, plein air et nature

La Cellule Technique de Recherche des Causes de l'Hérault (CTRC 34)

Une cellule technique, composée d’environ 70 gendarmes, pompiers et agents de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer ainsi que de l’Office National des Forêts, intervient régulièrement à la demande du directeur d’enquête afin de déterminer l’origine de l’incendie, la zone de départ de feu et évaluer si la propagation correspond à ce qui est observé.

Par la mise en commun de savoirs techniques de ces différents intervenants, la CTRC recherche ainsi les indices permettant de déterminer l’origine volontaire ou accidentelle des feux de forêt. Ces éléments de preuve sont une aide à la résolution des enquêtes judiciaires. 
Créée dans l’Hérault en 2009, cette cellule technique est animée et coordonnée par le préfet du département. Elle comprend 6 gendarmes techniciens en identification criminelle (TIC), ainsi que 30 TIC de proximité au sein des différentes brigades de gendarmerie.

Si vous constatez des faits ou comportements suspects, n’hésitez pas à composer le « 17 ».

Hérault : fête de l'Aïd-el-kébir le 11 août

La célébration de la fête religieuse musulmane de l’Aïd-el-kébir dans le département de l’Hérault dont la date a été confirmée par le ministère de l’intérieur débutera le dimanche 11 août 2019.

Cette fête, qui dure traditionnellement 3 jours, donne lieu à des abattages rituels d’animaux.Les services de l’État rappellent que les abattages clandestins, c'est-à-dire en dehors des abattoirs autorisés, sont passibles de peines allant jusqu’à 6 mois d’emprisonnement et 15000 euros d’amende (article L.237-2 I du code rural et de la pêche maritime-CRPM) et qu’il est donc interdit aux particuliers de pratiquer eux-mêmes l’abattage de leur animal.

Ainsi les personnes qui souhaitent célébrer cette fête par le sacrifice d’un animal doivent impérativement prendre contact avec un des abattoirs autorisés.

ABATTOIRS

Pézenas 04 67 98 12 32

Montpellier (site de Grammont)  06 45 78 79 33

Festapic, Musique & vins au pied du Pic Saint-Loup

Notez dans vos agendas les dates du 29, 30 et 31 Août 2019, car peu de festivals gratuits autour de Montpellier, proposent une programmation aussi riche !

Festapic, musique et vins au pied du Pic saint-Loup

Pour cette 3ème édition, le Festapic est bien décidé à vous faire plaisir !

Il ne s’agit plus d’un concert en soutien d’un dommage climatique (épisode de grêles au Pic Saint-Loup en 2016), mais d’un festival sur un territoire d’exception, pour partager un moment joyeux et festif mêlant musique et vins.

Le Festapic vous propose cette année une programmation pointue qui vous fera voyager entre le swing de « The Mitchi Bitchi Bar », l’electro-funk des anglais « The Winachi Tribe », le ska endiablé des « Sagittarians » ou encore le rock festif de « Mon Côté Punk ». Il y en aura pour tous les goûts !

Vous pouvez découvrir, dès à présent, les 10 groupes qui se produiront sur scène sur www.festapic.com

Ce festival éco-responsable dont l’objectif principal est de mettre en avant le territoire du Pic Saint-Loup et tous les acteurs qui l’animent, prendra ses quartiers dans le village de Fontanès, à deux pas de Montpellier, et ce, pendant 3 jours !

Vous trouverez sur place buvettes (avec dégustation des vins du Pic Saint Loup) et restauration variée pour soutenir son organisation et permettre de vous offrir un festival entièrement gratuit et ce, grâce au cofinancement du fond européen « Leader » par le biais de la Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup (CCGPSL).

détails
Village de Fontanès
Rue puits des Mirabaud
34270
Fontanès
Gratuit
Cet évènement est accessible aux personnes handicapées

Préservation de l’ordre public pour les journées du 3 et 4 août 2019

Les circonstances particulières liées à l’existence de risques de trouble à l’ordre public et à la sécurité publique à l’occasion des manifestations des « gilets jaunes » ont conduit le préfet de l’Hérault à prendre des mesures de police administrative.

Ainsi un arrêté préfectoral interdit pour le département de l’Hérault du vendredi 2 août 22h00 au lundi 5 août 7h00:

-l’achat, la vente, et transport d’acide,d’artifices de divertissement, de carburant en jerrican, d’alcool ménager et de tous produits inflammables ou chimiques,sur l’ensemble du département de l'Hérault.

-le transport, la détention et la consommation de boissons alcoolisées sur les lieux de manifestation revendicative sur la voie publique.

Des mesures de contrôle des personnes aux entrées et dans les parkings des centres commerciaux ont été prises par arrêté: Pour la journée du 3 août 2019, les établissements concernés sont les suivants:

- passage du Polygone à Montpellier - le Polygone de Montpellier - le Centre Commercial et le Pôle ludique Odysseum à Montpellier-magasin Apple sis Zone Odysseum - magasin Darty sis Zone Odysseum - magasin Géant Casino sis Zone Odysseum  - le Polygone de Béziers - les galeries Lafayette de Béziers- le centre commercial Auchan de Béziers

De plus, des mesures de contrôle des personnes dans les gares de Montpellier Saint Roch, Montpellier Sud de France et de Béziers ont été prises par arrêté pour la journée du 3 août 2019.

Pour la journée du 4 août 2019, les établissements concernés sont les suivants: le Centre Commercial et le Pôle ludique Odysseum à Montpellier -l e magasin Géant Casino sis Zone Odysseum - le Centre Commercial Auchan à Béziers. Le préfet de l’Hérault rappelle que les manifestants sont responsables de leurs actes.

Leur responsabilité civile peut-être engagée en cas de dommage causée à des personnes ou à des biens.

Hérault Sport : et ça continue, encore et encore!

La Tournée d’été continue tout le mois d’Août avec les animateurs d’Hérault Sport et ses partenaires.

Retrouvez les sur une ou plusieurs des 15 dates programmées!

La formule reste la même, des activités sportives, culturelles & préventives GRATUITES pour TOUS !

Aucune description de photo disponible.

La fête de la Voie Verte 2019 en septembre

Le 22 septembre prochain sera une journée de fête pour Passa Païs. Le Parc naturel régional du Haut-Languedoc et le réseau des professionnels de la Voie Verte vous invitent pour cette cinquième édition, à partir en balade sur quatre boucles à vélo entre Tarn et Hérault, au départ de Saint-Pons-de-Thomières, rythmées par diverses animations et dégustations.

Plébiscitée par le public venu en nombre à Lacabarède en 2018 (600 participants, 426 repas servis), à l’occasion des Journées Nationales des Voies Vertes et de la Semaine européenne de la mobilité, la Fête de la Voie Verte revient pour une cinquième édition, célébrer la mobilité douce et la beauté du territoire préservé du Parc, le temps d’une journée emplie de surprises, de convivialité et de partage.

http://www.voiesvertes-hautlanguedoc.fr/sites/pnr-hautlanguedoc/themes/theme_base/images/background/bg_bottom.jpg

Cette année, quatre parcours adaptés au niveau de chacun, accueillent petits et grands à pied ou à vélo :

Deux boucles vélo « relax » de 7,5 km (x2) et 14 km (x2) vers Labastide-Rouairoux (81) et Prémian (34), permettent aux familles et amis de tenter l’aventure.

Deux boucles « sportives » de 12 km (x2) et 19 km (x2) vers Rouairoux (81) et Olargues (34) s’adressent aux plus entreprenants.

- Nouveauté cette année ! Deux randonnées pédestres de 5 km (x2) pour découvrir et nettoyer la nature. 

Tout au long des parcours, les promeneurs peuvent profiter de nombreuses animations : ateliers sur le sport et l’art, expositions, visites de grotte/musées ou encore démonstration de pressage de pommes. Avec, cerise sur le gâteau, des dégustations salées et sucrées de délices Valeurs Parc®. 

L'Espace Gare de Saint-Pons-de-Thomières accueille à la fois le point de départ (dès 9h) et d’arrivée des boucles. À leur retour de balade, les participants peuvent profiter de 12h à 18h, de diverses animations in situ : marché des producteurs, concert, exposition photo, jeux, cuisson préhistorique, bichonnage de vélo ou encore vélo-mixage de smoothies... 

Tout le programme du dimanche 22 septembre 2019 dès 9h

Un grand pique-nique (avec entrée, plat, dessert ou fromage et boisson), préparé par les producteurs Valeurs Parc® est également proposé dès 12h pour les gourmands qui souhaitent se restaurer.

Astuce : réservez votre repas en ligne jusqu’au 19 septembre pour bénéficier de tarifs préférentiels (adulte : 13,5€ / enfant : 8,50€), ou sur place le jour de l’événement (adulte : 16€ / enfant : 10€). 

Fidèles habitués de la voie ou nouveaux venus, échauffez vos mollets et vos palais... 

Informations et réservation et programme complet sur : www.voiesvertes-hautlanguedoc.fr 

Infos pratiques :

- Pensez à prendre votre vélo ou réservez votre vélo

- Rendez-vous à Saint-Pons-de-Thomières dès 9h

- Pensez à prendre suffisamment d’eau pour vous hydrater

Site Saint-Pierre la renaissance d’un lieu emblématique à Sète

Un balcon sur la Méditerranée très attendu par les Sétois

riepjoopi

Situé entre le Môle et le théâtre de la Mer et fermé depuis plusieurs années, le site Saint-Pierre vient d’être complètement rénové. Après d’importants travaux de mise en valeur, ce balcon sur la Méditerranée a été rouvert aux Sétois. Un aménagement qui s’inscrit dans la volonté de la Municipalité de développer les espaces de vie propices aux échanges, à l’image de la promenade de la Corniche de Neuburg et bientôt d’un jardin au pied du Fort Richelieu et d’une voie verte au nord de la Ville.

riephgjhklInaugurationSiteSaintPierre0024

Jusqu'aux années 60, le lieu abritait un stand créé par les frères Marty, champions de gymnastique. Il fut le rendez-vous incontournable des sportifs sétois et des scolaires. Le vaste hangar fut abandonné à la mort des Marty avant d'être démoli. A partir de 2000, le site est devenu jusqu'en 2012 un lieu de restauration et de fête prisé par les Sétois et les visiteurs.

A nouveau, ce balcon sur la Méditerranée va permettre au public de profiter d’un point de vue exceptionnel. Classé et protégé, cet espace de 1,2ha a été repensé et aménagé dans le respect de sa configuration d’origine. Un chantier respectueux des origines Le chantier, piloté par la Ville, a débuté fin mars. Le site a été réhabilité dans des tons clairs avec des terrasses et belvédères. Les murs de soutènement abîmés par le temps et les coups de mer ont été restaurés sans rien dénaturer.

Pour correspondre à l'esthétique d'origine, beaucoup de pierres ont été récupérées sur place, d'autres ont été amenées de carrières locales. Sur la partie haute, un panoramique a été réalisé. Un cheminement piétonnier en pente douce et des escaliers ont été créés pour rétablir un accès au front de mer qui existait dans l'ancienne configuration. Les espaces sont sécurisés par des ganivelles en bois et en métal.

Des creux dans la roche, vestiges d'anciennes activités, accueillent deux exploitants saisonniers, un glacier et un écailler, afin de créer un endroit propice à la détente. Le site Saint-Pierre est intégralement réservé aux piétons. Des WC publics avec accès pour les personnes à mobilité réduite seront opérationnels dès septembre. En attendant, des WC provisoires ont été installés sur la terrasse haute.

200m² végétalisés

Le parti pris de cette réhabilitation a été à l'évidence de conserver l’aspect minéral du site. En attendant qu'une végétation s'implante là d'une manière naturelle, la ville a décidé de végétaliser 200m² en pied de falaise. La palette végétale pressentie se compose de Limoniastrum monopetalum 'Carnaval', plus communément appelé ''lavande de mer'', dont le feuillage persistant de teinte gris bleuté est un remarquable couvre-sol et qui développe en été une floraison abondante de Halimione portulacoides ou ''Obione faux-pourpier'' aux fleurs jaunes en forme d’épis, et de Limonium latifolium appelée ''Statice bleu'' qui fleurit aussi en été.

Toutes ces essences résistent très bien aux embruns, aux sols pauvres et à la sécheresse. Comme il n'est pas possible de planter en plein été, ces végétaux seront mis en terre au mois de septembre/octobre. Les tranchées ont été creusées et le terrain préparé par le Service jardins et paysages de la ville.

Sachant que l’architecte des bâtiments de France préconise expressément de procéder à des plantations non pérennes pour permettre au site de se régénérer naturellement, et de revenir progressivement à sa flore d'origine. 

Historique du déroulement de l’opération

  • • Fin 2012 - début 2013 : projet dessiné par l’architecte FAYEL présenté en commission des sites le 11/12/2012, le site Saint-Pierre étant situé dans le périmètre du théâtre de la Mer
  • • Début 2013 : démolition des équipements en place
  • • Mars 2014 : attribution d’une autorisation d’urbanisme établie sur le projet présenté à la commission des sites qui l’a validé, prorogée jusqu’au 4 mars 2019
  • • Second semestre 2014 : investigations et recherches structurelles de confortement des murs
  • • Automne 2018 : sondages et investigations géotechniques
  • • 1er août 2018 : lancement de la consultation en vue de réaliser les travaux de réhabilitation du site Saint-Pierre sous forme de marché de conception/réalisation du fait des difficultés d’accès au site et de la complexité technique de confortement des murs de soutènement.
  • • 28 décembre 2018 : attribution après négociation du marché au groupement BUESA - INTERVIA (Groupe MERLIN) - Agence//K//architectes - STRAS
  • • Mars 2019 : démarrage effectif des travaux après les mois d’études et de préparation.
  • • 27 juillet 2019 : ouverture au public. 

Données techniques

  • • Une terrasse haute dédiée aux besoins d’accès techniques et à la promenade de 1150m2, et un cheminement stabilisé d’aspect sable naturel.
  • • Une terrasse intermédiaire et promenade dédiées exclusivement aux piétons et aux commerces installés dans les alcôves, toujours d’aspect naturel pour respecter les prescriptions de la commission des sites.
  • • 80 ml de murs reconstruits en béton et parement pierre jusqu’à 5m de haut
  • • 175 ml de murs conservés et rénovés
  • • 110 ml de garde-corps déposés, nettoyés, protégés et reposés côté boulevard, équipés d’une nouvelle lisse en bois de Robinier
  • • 215 ml de garde-corps métal reprenant l’esthétique des ganivelles
  • • 50 ml de barrière mixte bois/métal haute de 1,10m reprenant l’esthétique des ganivelles.
  • • Aménagement de 2 surfaces commerciales pour un glacier (13,50 m²) et un écailler (27 m²)
  • • Création de sanitaires automatiques Coût de l'opération TTC : 1 325 398,39 € Subventions : Etat (DSIL) : 118 587 € - Région : 116 000 €

Départ du préfet Pierre Pouëssel

Ce vendredi 26 juillet 2019, dans le salon d'honneur de la préfecture à Montpellier, le préfet de l'Hérault âgé de 64 ans, qui prendra ses nouvelles fonctions à Orléans le 26 août prochain, a prononcé un discours laissant transparaître son attachement à notre département après 3 ans et 8 mois de présence. 

Futur préfet de la région Centre Val-de-Loire et préfet du Loiret, Pierre Pouëssel sera remplacé par Jacques Witkowski, 56 ans, actuel directeur général de la Sécurité civile et de la gestion des crises au ministère de l'Intérieur


Un discours marqué par l'émotion

Devant les élus et les forces vives du département, il a rappelé dans un long discours les moments forts qui ont marqué  son passage dans l'Hérault.

"J'aime ce département"

Je suis arrivé à Montpellier le 31 décembre 2015 par « un soir de demi-brume ». J’en partirai le 6 août prochain au matin dans la chaleur estivale. Au moment de tourner la page et de laisser à mon successeur Jacques Witkowski le soin d’en écrire une nouvelle, à partir du 26 août prochain, je dois vous confesser que j’éprouve des sentiments mélangés de fierté et de tristesse.

Fierté d’avoir été nommé par le Président de la République en conseil des ministres le 17 juillet dernier Préfet de la Région Centre-Val de Loire, Préfet du Loiret. C’est un nouveau défi qu’il me faut relever. Une nouvelle étape – et sans doute la dernière – de mon tour de France préfectoral entamé à Nîmes en 1982 comme directeur de cabinet du préfet du Gard.

J’éprouve aussi de la tristesse « sous le soleil noir de la mélancolie » - car j’aime ce département. J’aime sa géographie contrastée avec son littoral parsemé de vastes étangs et de lidos, avec ses hauts cantons qui courent, à l’ouest vers les contreforts de la montagne noire – aux limites du Tarn – et vers les causses aveyronnaises, à l’est du Pic Saint Loup – la montagne magique des montpelliérains – aux Cévennes gardoises en passant par une succession de collines où prospère la garrigue et qui s’ouvre sur la plaine recouverte de son manteau de vignes sur lequel veillent de loin en loin des bouquets de pins parasols et de platanes. J’aime ses fleuves et ses rivières : l’Hérault qui vient terminer sa course à Agde avant de mêler ses eaux à celles de la Méditerranée, l’Orb qui s’écoule au pied du promontoire d’où domine la cathédrale de Béziers, j’aime ses villes, celles que je viens de citer et toutes les autres avec une tendresse particulière pour le port et la ville de Sète sa plage de la corniche, si chère à Brassens, son cimetière marin, sa Pointe courte et l’étang de Thau.

Montpellier la savante

Last but not least, j’aime, par-dessus tout Montpellier ville d’art et d’histoire qui garde la mémoire des rois d’Aragon et de Majorque. J’aime Montpellier qui cultive l’intelligence depuis des siècles avec son université de droit et son université de médecine emblématique de la diversité des influences, juive avec Maïmonide, gréco-arabe avec Averroès et Avicenne, italienne avec Placentin qui en marquèrent les origines au XIII siècle.

J’aime Montpellier la savante, l’innovante et l’entreprenante avec son label French Tech, son BIC et son université d’excellence MUSE. J’aime Montpellier la décoiffante avec ses 70 000 étudiants. J’aime Montpellier l’artiste avec ses phares culturels : le MOCO que nous venons d’inaugurer, l’exceptionnel Musée Fabre qui doit tant à son conservateur général – l’Opéra Orchestre National de Montpellier, le merveilleux domaine d’O avec son printemps des comédiens , Montpellier Danse, la ZAT, Arabesques et tant d’autres évènements culturels et artistiques qui ponctuent la vie montpelliéraine.

Enfin, j’aime Montpellier et tous ses quartiers dans leur diversité avec une dilection particulière pour l’Ecusson et une affection pour la Mosson et ses habitants.

Je m’arrête là – Vous l’avez compris pour moi quitter Montpellier, quitter l’Hérault sera un arrachement.

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos