Le soutien à l'agriculture sinistrée par la canicule s'organise dans le département

Un recensement est en cours.

Les températures exceptionnelles sur l'ensemble du département ce vendredi 28 juin et les jours suivants, ont causé des dégâts importants sur les cultures.

Le Président de la Chambre d’agriculture de l’Hérault Jérôme DESPEY réunit ce 1er juillet la cellule de crise climatique en réponse à cet évènement exceptionnel avec des conséquences jamais observées. D’importants dégâts sur vigne, mais aussi dans les autres filières : horticoles, fruits et légumes, grandes culture, élevage sont constatés.

Afin de recenser et caractériser l'impact de ce phénomène, remplir ce questionnaire. 

Numéro d’appel 04 67 20 88 17

La troisième journée de rencontre du Club Énergies 34

Pierre POUËSSEL, préfet de l’Hérault, a ouvert la troisième journée de rencontre du Club Énergies 34, jeudi 11 juin 2019, sur le développement des énergies renouvelables (EnR), organisé par les CCI de l’Hérault (Montpellier, Béziers et Sète).

L’image contient peut-être : 1 personne, debout et costume

Créé en 2007, le Club Énergies 34 regroupe plus de 400 acteurs volontaires des filières de la construction durable et des énergies du département de l’Hérault.

Ces rencontres permettent de créer un dialogue effectif entre les différents partenaires, élus, services de l’État, opérateurs économiques et associations de protection de l’environnement. L’ensemble des intérêts en présence ont pu être entendus et discutés dans une démarche positive et volontaire.

La réflexion pour 2019 s’est axée autour du développement des EnR et l’optimisation de l’utilisation du foncier terrestre. Les tables rondes successives ont abordé cette thématique dans une perspective d’innovation avec des réponses concrètes et adaptées aux besoins et contraintes spécifiques inhérentes au département. Parmi elles, on retrouve la technologie de "repowering" des éoliennes (remplacement des anciennes éoliennes par des nouvelles, capables de générer plus d’électricité), la géothermie en zone urbaine ainsi que le développement des énergies flottantes sur le foncier maritime

Parmi les propositions, des projets ont évoqué le dépassement de la seule production d'énergie ; voir les Enr comme véritable outils vertueux dans la promotion et la préservation de produits emblématiques du département (vignobles, conchyliculture).

Les services de l’État s’attachent aujourd’hui à la rédaction d’une stratégie sur le développement des énergies renouvelable sur la base de ces rencontres successives, particulièrement fructueuses, qui fera l’objet d’une concertation puis de la rencontre annuelle 2020.

« Les gendarmes ont du talent » Une première édition réussie

L’image contient peut-être : 9 personnes, personnes souriantes, personnes debout, chaussures et intérieur

Ce vendredi 21 juin s’est tenue la première édition des « Gendarmes ont du talent » au quartier Lepic à Montpellier. Cet événement, initié et organisé par la cellule communication de la gendarmerie de Montpellier, avait pour objectif de rassembler les personnels de la gendarmerie et leurs partenaires autour d’une journée de cohésion sur le thème de la culture et des arts.

Derrière chaque gendarme, chaque réserviste et personnel civil, se cache une véritable richesse humaine et créative.
Une vingtaine de volontaires de l’Aude, du Gard, de l’Hérault, de la Lozère et des Pyrénées-orientales ont saisi cette occasion pour exposer leur création. D’autres se sont exprimés dans la chanson ou la danse (démonstration d’une breakdance époustouflante).

Les visiteurs ont pu découvrir une diversité d’œuvres : peinture, photo, créations d’écussons, mobilier en bois, patchwork, animation/dessin animé et également échanger autour d’une table ronde avec 3 auteurs de romans.

Cette journée fut également l'occasion de manifester un soutien au projet "Du Bleu dans les yeux" porté par les @KepisPescalunes au profit des orphelins de la gendarmerie.

Cette exposition, soutenue par Unéo, (mutuelle des forces armées), l’association "Les amis de la gendarmerie", dont la devise est de promouvoir «la Présence et le Prestige de la Gendarmerie» et la famille Maillé, a été très appréciée.
Elle s’est clôturée par un moment de convivialité.

33ème Tournée d’Eté d’Hérault Sport

 

DU 08 JUILLET AU 23 AOÛT 

Dès le lundi 08 juillet, « La Tournée d’Eté d’Hérault Sport », opération itinérante de promotion des activités physiques et sportives pour tous, animera 31 communes héraultaises jusqu’au 23 Août, en conjuguant patrimoine  naturel et activités ludiques.

Organisée par Hérault Sport en partenariat avec Midi Libre, avec le soutien du Département de l’Hérault, de France Bleu Hérault et des Comités Départementaux des Fédérations Sportives Héraultaises, la 33ème Tournée d’été d’Hérault Sport  proposera gratuitement une large palette d’Activités Physiques :

  • Volley-Ball
  • Beach Tennis
  • Sport Tambourin
  • Beach Rugby
  • Baby-Gym
  • Athlétisme
  • Sand Ball
  • Haltérophilie

De nombreuses Animations préventives et un coin Lecture seront également au programme :

  • Protection de la Nature avec  « Hérault Nature » proposé par la Maison Départementale de l’Environnement, le réseau Coopère 34, et le Syndicat  Centre Hérault,
  • Sécurité Routière « Tous responsables » avec la Préfecture de l’Hérault
  • Prévention Santé avec le SDIS 34 « Sensibilisation aux gestes des 1ers secours » et le Comité de l’Hérault de Lutte contre le Cancer  avec  «  Soleil : Mode d’emploi »
  • Le coin Lecture concocté par la Médiathèque Départementale.

De 10h00 à 12h30 et de 15h à 18h00* - Inscriptions gratuites sur place – Récompenses pour tous

Nouveautés 2019 :

  • * 4 étapes se dérouleront « à la fraîche » de 16h à 20h : Vendres le  23 juillet,  Vias le 6 août, Juvignac le 19 août et Saint Jean de Buèges le 23 août. 

Pour en savoir plus… Suivez le Guide… ! 

Programme 2019

Suivez la session publique départementale du lundi 24 juin

 Ce lundi 24 juin à, l’Assemblée départementale se réunit à l’Hôtel du Département de Montpellier.
 
 
 
Parmi les dossiers à l’ordre du jour : #Aménagement du territoire mobilité vélo
Approbation du "Plan Hérault Vélo 2019-2024"
 
Avec la succession de trois schémas cyclables départementaux, le Département s’est positionné depuis 20 ans comme un acteur historique et incontournable du vélo. 
La collectivité a développé une politique de mobilité (vélo, overboard, trottinette etc.) offensive sur de nombreux champs, au bénéfice des territoires de l’Hérault : desserte sécurisée des collèges, création de pistes et voie vertes, développement de grands itinéraires de VTT, animations vélos, développement de services et d’accueils touristiques pour les cyclistes etc.
 
De plus en plus, l’usage du vélo représente un enjeu majeur pour les Héraultais en termes de déplacements quotidiens, de qualité de l’air et réduction des nuisances sonores, mais aussi de sport et loisirs.
Dans le cadre de la transition écologique et énergétique, en complément des nouvelles mobilités départementales (parkings de covoiturage, autostop Rezo Pouce, bornes de charge des voitures électriques, télétravail grâce au THD…), le vélo constitue un moyen de déplacement à part en entière. Il est bon pour la santé et respectueux de notre environnement, mais avant tout performant et contribue à baisser le budget transport des ménages ou des usagers les plus fragiles.
 
Le « Plan Hérault Vélo 2019 - 2024 » constituera une véritable stratégie centrée sur les usagers qui sont au cœur de la démarche : les cyclistes, en traitant des différents usages (le vélo quotidien / le vélo sportif / le tourisme et les loisirs à vélo) et autres usagers de déplacements doux (overboard, trottinette etc.)
 
Sur la méthode, le Département, a souhaité que ce plan soit co-construit avec les cyclistes, mais également avec l’ensemble des acteurs locaux du vélo : la Région, les intercommunalités, les fédérations, les associations, les professionnels…
 
Au-delà des ambitions en matière de création d’un réseau cyclable cohérent, sécurisé et continu, tout en prenant en compte l’entretien des infrastructures cyclables, ce nouveau plan permettra de poursuivre la dynamique engagée et développer de nouvelles actions, pour tous les types de pratique du vélo et déplacements doux pour tous les publics, notamment :
 
  • « Le Vélo Utile » traitant des usages quotidiens, avec notamment : des ateliers itinérants de prêts de vélos électriques aux héraultais et aux entreprises, en partenariat avec les communautés de communes…
  • « Le Vélo Défi » traitant des usages sportifs, avec par exemple : des animations vélos en direction des jeunes, assurées par Hérault Sport et des associations partenaires (tournée des villages / opérations sur les plages et dans les quartiers de la politique de ville / sorties avec les collégiens / animations pour lutter contre la sédentarité /…).
  • « Le Vélo Plaisir » traitant des usages touristiques et de loisirs, avec à titre d’exemple : la valorisation et l’extension de l'offre d'itinéraires et de boucles cyclo touristiques, en s’appuyant sur l’Oenotour, Hérault Littoral et le label « Vignobles & Découverte » développé dans les territoires… 
Il a été proposé aux élus d’allouer des moyens annuels à hauteur de 6 M€ pour l‘ensemble des actions.
 

AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

ROUTES

Dérogation à la limitation de vitesse généralisée à 80 km/h
L’an passé, le Gouvernement a pris la décision d’abaisser la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h sur les routes bidirectionnelles sans séparateur central, avec une date d’effet au 1er juillet 2018.
 
Notre collectivité avait alors déploré la méthode utilisée et l’absence de concertation préalable avec les gestionnaires de voiries liées à cette mesure, fondée sur une expérimentation réalisée sur trois tronçons.
 
Récemment, le Premier ministre Edouard Philippe a donné aux Présidents des Conseils départementaux la capacité de déroger aux 80 km/h sur les routes secondaires. 
 
Avec près de 4 500 km de voies sous sa responsabilité, le Conseil départemental de l’Hérault constitue depuis de nombreuses années un acteur majeur de la sécurité routière.
 
Notre collectivité réalise chaque année de nombreuses actions ciblées permettant d’améliorer la qualité et la sécurité des infrastructures départementales. Les programmes spécifiques de travaux concourant à l’amélioration de la sécurité engagés sur le réseau routier départemental héraultais représentent encore cette année plus de 60 M€ d’investissements.
 
Pour modifier la limitation de vitesse de certaines routes secondaires, il a été proposé en session la méthode suivante :
  • dans premier temps, de confier aux services routiers départementaux l’expertise de notre réseau routier afin d’en déduire une première proposition de réseau dont la limitation de vitesse pourrait être relevée ;
  • dans un deuxième temps, pour débattre et enrichir les points de vue, de consulter les diverses associations d’usagers de la route représentant toutes les sensibilités, en convoquant une réunion spécifique de notre «Comité des Usagers » ;
  • dans un troisième temps, pour éclairer la décision de présenter ce processus et nos propositions de limitations à 90 km/h à la « Commission Départementale de la Sécurité Routière » présidée par le Préfet de l’Hérault. 

Des poissons gloutons sur les plages de l'Hérault

Cet été, le Département de l’Hérault organise une campagne de sensibilisation ludique et décalée, pour alerter sur les enjeux liés à la pollution marine. Quatre poissons gloutons seront installées sur les plages de la Grande Motte, Frontignan, Agde et Vendres, afin de faire barrage contre le plastique. 

Les vacanciers auront l’occasion de contribuer à la préservation du littoral héraultais, en glissant toutes les bouteilles plastiques qu’ils trouveront sur la plage dans la gueule béante de ces poissons géants.

Le lancement de cette opération aura lieu le mardi 25 juin à partir de 13h sur la plage du Couchant à la Grande Motte.

Prochaines inaugurations des poissons gloutons :

- Le 05 juillet à Frontignan

- Le 08 juillet à Agde

- Le 13 juillet à Vendres

S'inscrire à l'évènement sur Facebook : https://bit.ly/2x7fvx9

« Aujourd’hui, les marins-pêcheurs rapportent autant de poissons que de déchets plastiques dans leurs filets. Et pour cause ! La Méditerranée contient 4 fois plus de déchets plastiques que les océans et les autres mers de la planète. On peut en trouver des fragments dans l’estomac de 90% des poissons, tortues et animaux marins. D’une manière ou d’une autre, tout cela se retrouve dans nos assiettes. Ce poisson glouton nous invite à faire le bon geste : tout ce qui sera jeté dans sa gueule béante ne finira pas dans la grande bleue ! » Cyril Meunier, conseiller en développement local qui a choisi le soleil et la mer depuis 27 ans.

Michel Legay - Poisson Glouton

Ces sculptures en métal ont été imaginées par Michel Legay, un retraité breton  qui a donné libre accès aux plans de son invention pour lutter contre la pollution marine. Massivement partagée sur les réseaux sociaux, sa création a fait parler d'elle jusqu'en Australie ! 

Avec le Département de l'Hérault, faites le plein de petits gestes, pour de grandes vacances !

Journée nationale des sapeurs-pompiers

LA JOURNÉE NATIONALE SUR PALAVAS LES FLOTS

L’édition 2019 de journée nationale des sapeurs-pompiers qui a fait cette année étape sur le quai Paul Cunq à Palavas les Flots a connu un vif succès.

Malgré une météo capricieuse à l’aube, le soleil a fini par sortir pour le bonheur des petits et des grands qui ont pût venir à la rencontre des hommes et femmes aux casques brillants avec une magnifique et émouvante prise d’armes ce samedi 15 juin.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout, foule, chaussures et plein air

Occitanie Esports : LE rendez-vous des gamers du Sud de la France

 Le tournoi Occitanie Esports, dont la 1ère édition a été un événement majeur en 2018, va drainer du 21 au 23 juin la communauté des gamers à Montpellier. C’est un événement vitrine de la place du jeu vidéo en Occitanie, qui abrite une centaine d’entreprises, des laboratoires et des formations. La Région mise sur cette filière créative en plein boom, encourage sa structuration, l’essor des entreprises et de de l’emploi.

JPEG - 1.4 Mo

Avec la 2e édition d’Occitanie Esports du 21 au 23 juin, la Sud de France Arena à Montpellier s’affiche comme LE rendez-vous des inconditionnels des jeux Fortnite, Hearthstone, Dragon Ball Fighter Z, League of Legends, Super Smash Bros. Ultimate… Au sein du jeu vidéo, l’esport (sport électronique) désigne la pratique d’un jeu vidéo multi-joueurs sur ordinateurs et consoles. Monté par le premier promoteur mondial ESL, l’association FuturoLAN, la Région et Occitanie Events, Occitanie Esports sera le plus grand rassemblement des gamers au sud de la France. Il héberge aussi les finales de l’ « ESL Pro League 2019 ». La compétition mondiale se déroulera en France pour la première fois et réunira les 16 meilleures équipes CS:GO* au monde.

JPEG - 1.6 MoEn parallèle, le salon ESL Expo fera découvrir les multiples nouveautés ; sur le stand de la Région seront présents des organismes de formation comme Objectif 3D, l’association ECDC, l’Ecole Régionale du Numérique, des entreprises innovantes et un espace de compétition avec différents jeux vidéo.

"L’Occitanie Esports doit être une référence pour les gamers et pour les professionnels, lance Carole Delga. Je veux faire de l’Occitanie une grande terre de esport. Cette filière doit devenir demain un secteur économique de poids en région".

Au-delà d’Occitanie Esports, la Région appuie le développement de l’esport : elle était partenaire en avril de la première édition du tournoi « La Catalane » à Perpignan, et le sera en octobre de Cap Gaming au Barcarès et Occitanie Games Day à Toulouse. L’incubateur régional Ad’Occ Sports intègre des projets esport, comme BlackMice. Plus largement, la Région accompagne la filière du jeu vidéo, dont l’Occitanie concentre une centaine d’entreprises, tel le poids lourd Ubisoft Montpellier et des studios et éditeurs à Toulouse, Labège, Nîmes, Carcassonne… La Région s’attache à soutenir les entreprises, via ses aides à la croissance, l’innovation et l’export, et à former les jeunes à ces métiers d’avenir. Elle a bâti le réseau de l’Ecole Régionale du Numérique et finance d’autres formations pour répondre aux besoins des acteurs du jeu vidéo. Elle interviendra aussi pour cet écosystème avec la Cité de l’économie et des métiers de demain à Montpellier et la Cité des startups à Toulouse.

Le marché du jeu vidéo enregistre une croissance de 15 % l’an dernier et atteint 4,9 milliards d’euros en France et 137 milliards dans le monde. Il emploie 11 000 personnes dans l’Hexagone - plus de 600 en Occitanie - et offre le plein d’opportunités : 1 300 emplois devraient être créés en France en 2019.

* Counter-Strike : Global Offensive

En savoir plus

"Regards sur l'Hérault" de Depardon à Frédéric Hébraud

A la MDE - Domaine de Restinclières ce mercredi 12 juin à 14h30 pour une présentation de l'exposition "Regards sur l'Hérault". 
Venez observer l'évolution des paysages de l'Hérault, des 1ers clichés de Raymond Depardon en 1992 puis, année après année, ce travail poursuivi par Frédéric Hébraud, le photographe du CAUE de l’Hérault - Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement - qui a eu l'idée de photographier les mêmes lieux régulièrement pour en remarquer les changements.

Une surprise vous attend avec des photos de 2019 ! https://bit.ly/2Mv

L’image contient peut-être : appareil_photo et texte

Du 06 au 30 juin 2019 à la Maison Départementale de l'Environnement de Restinclières à Prades-le-Lez
Du lundi au vendredi de 14h à 17h ; le samedi et dimanche de 14h à 18h.
Entrée libre.

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos