Installation du nouveau DDSP à Montpellier

Belle cérémonie le 17 octobre 2019 à l'Hotel de Police de Montpellier où M. Jacques Witkowski Préfet de l'Hérault, Jean Marie Salanova Directeur Central de la Sécurité Publique ont procédé à l'installation du Contrôleur Général Yannick Blouin, en qualité de Directeur Départemental de la Sécurité Publique de L'Hérault.

 DFDFDFCapture

Tous les services de la Sécurité Publique  étaient représentés de même que les services extérieurs. 

Au cours de cette cérémonie de nombreux policiers de tous grades ont été distingués  par la Médaille d'Or, d'argent et de Bronze du courage et dévouement pour des actions commises dans le cadre de missions particulièrement difficiles et de la médaille de Sécurité Intérieure pour leur engagement exceptionnel au cours de l'année écoulée.

De nombreuses autorités administratives, judiciaires ou militaires  avaient tenu à assister à cette installation et parmi lesquelles nous avons pu reconnaître le député de l'Hérault, Monsieur Euzet et  Monsieur François Commeinhes, maire de Sète.

La cérémonie protocolaire étant terminée, le nouveau DDSP  a invité tous les participants au verre de l'amitié.

Henri Sabatier - photos Yvan Marcou 

Le nouveau conseil de bassin viticole Languedoc Roussillon se réunit pour sa première séance

Lundi 14 octobre 2019, M. Jacques Witkowski, préfet de l’Hérault, représentant le préfet de région, a réuni à Montpellier les membres du conseil de bassin viticole, l'instance de concertation entre les partenaires de la filière viticole et les pouvoirs publics pour le bassin viticole du Languedoc-Roussillon, en présence de M. René Moréno, conseiller régional. Cette séance a notamment été marquée par le renouvellement des membres du conseil de bassin pour cinq ans et par la présentation du plan stratégique de la filière vitivinicole face au changement climatique.

Un conseil renouvelé pour cinq ans

Le conseil de bassin viticole du Languedoc Roussillon est renouvelé pour 5 ans en septembre 2019. Présidé par le préfet de région, il comprend 22 représentants de la profession viticole, 12 représentants des personnes publiques intéressées ainsi que des personnalités qualifiées. Mme Miren de Lorgeril (présidente du conseil interprofessionnel des vins du Languedoc) et M. Jacques Gravegeal (président d’Inter’Oc) ont été élus pour représenter le conseil de bassin au conseil spécialisé vin de FranceAgriMer.

M. Jean-Benoît Cavalier (président de la commission technique du conseil interprofessionnel des vins du Languedoc) a été élu administrateur de l’institut français de la vigne et du vin.Un plan stratégique de la filière vitivinicole pour s’adapter au changement climatique.

M. Didier Josso, délégué filière vin à FranceAgriMer et M. Jérôme Despey, récemment nommé pour un nouveau mandat à la présidence du conseil spécialisé « vin et cidre » de FranceAgriMer, ont présenté la réflexion engagée depuis plusieurs années, sous la coordination de l’INRA, sur le sujet majeur du changement climatique.La stratégie nationale est articulée autour de 8 domaines : approfondir la connaissance des zones de production, agir sur les conditions de production, favoriser un matériel végétal de qualité, agir sur les pratiques œnologiques, s’adapter aux évolutions du marché, soutenir la recherche et le transfert d’innovation, contribuer à l’atténuation du changement climatique, communiquer et former.

Ces axes de stratégie sont désormais soumis aux professionnels au niveau des bassins de production., La DRAAF Occitanie initiera la mise en place d’un groupe de travail piloté par les interprofessions, chargé d’élaborer les propositions du bassin Languedoc Roussillon en matière d’adaptation au changement climatique, en associant l’ensemble des partenaires. Les spécificités du bassin, les actions et les résultats déjà obtenus en la matière devront être identifiés.

Une récolte 2019 faible mais de très bonnes conditions de vendange

Les représentants de la production et du négoce viticoles ont constaté que les prévisions de récolte pour les vendanges 2019 sont d'environ 11,5 millions d'hectolitres, en net recul par rapport à 2018. Un déficit hydrique important sur l’est du bassin, couplé au coup de chaud de juin, à des incendies et à des épisodes climatiques extrêmes, sont les principales causes de cette faible récolte.

En revanche, du point de vue qualitatif, le millésime 2019 semble prometteur, les vendanges en particulier s’étant déroulées dans de très bonnes conditions.

OCM vitivinicole: une campagne compliquée.

L’année 2019 est marquée par une faible superficie de plantation demandée dans le cadre de l’aide à la restructuration du vignoble (-33% par rapport à 2018) et par la difficulté de paiement de l’intégralité de l’enveloppe financière nationale (280,5M€) dédiée à la filière au 15 octobre 2019.

Enfin, le conseil de bassin s'est prononcé favorablement sur les demandes de limitation de production présentées par certains organismes de défense et de gestion, ainsi que sur l’introduction de nouveaux cépages éligibles à l’aide à la restructuration du vignoble.

À Restinclières, les abeilles livrent leurs secrets

À la Maison départementale de l’environnement, à Restinclières, des apiculteurs accueillent chaque année des collégiens pour leur faire découvrir la vie mystérieuse des abeilles.

"Monsieur, ça pique ? Est-ce que ça fait mal ?" Lorsque Jean-Luc Delon manipule des abeilles en grappe par centaineautour de ses mains, automatiquement ça fait de l’effet. Encore plus, quand pour approcher la ruche, les jeunes collégiens doivent se mettre en tenue dans une vareuse blanche d’apiculteur, avec masque et gants intégrés, et un sur-pantalon léger pour éviter les piqûres aux pieds. 

"C’est une animation phare pour de jeunes citadins confrontés ici à du vivant alors que beaucoup n’ont jamais vu d’abeille ni de ruche avant de venir", confie Jean-Luc Delon. "Les seules connaissances que la plupart ont proviennent de la télé ou de vidéos mais pas du terrain." Depuis une vingtaine d’années, les jeunes néophytes viennent combler leurs lacunes, dans le rucher que le Département possède à Restinclières (20 ruches au total en 4 ruchers) et qu’entretiennent plusieurs apiculteurs. Les collégiens (mais aussi des primaires et des lycéens) y sont accueillis une demi journée, au printemps, par trois professionnels, dont deux sont mobilisés autour d’une colonie, avec un groupe d’élèves.

Au programme : ouverture de la ruche pour observer la vie des abeilles, l’organisation de la colonie et de ses réserves. "Ils veulent tout de suite voir la mythique reine qui n’est autre qu’une femelle pondeuse, si on ne la trouve pas, on leur montre sa ponte", indique Jean-Luc Delon. Au deuxième groupe resté dans la miellerie, un apiculteur présente le matériel : les cadres qui vont être posés dans la ruche, avec les feuilles de cire, l’extracteur de miel, les différents produits de la ruche tels que la propolis, le pollen, la cire, la gelée royale… 

Apiculture collégiens MDE

REINE DÉMYSTIFIÉE

"Nous leur faisons découvrir différents miels, différents goûts", évoque l’apiculteur. "Et on aborde toutes les étapes de la vie de l’abeille." Avec documents (photos, panneaux, vidéos…) à l’appui. À chaque fois les questions, et les contrevérités, fusent et les apiculteurs se prêtent au jeu des réponses avec un vrai sens de la pédagogie. Et comme les ruches du Département produisent un miel aux arômes de fleurs de garrigue, "ambré, doré, plutôt sombre", ce dernier donne lieu à une extraction publique, au domaine de Restinclières, un dimanche du mois d’octobre. Les collégiens eux, en profitent directement, tous ceux qui ont bénéficié d’une séance au rucher, au cours de l’année repartant avec un petit pot de 125 grammes. Soit près de 600 collégiens en 2019.

Les sapeurs-pompiers de l'Hérault présents à la Foire Internationale de Montpellier.

Aucune description de photo disponible.

C’est la deuxième année que les sapeurs-pompiers de l'Hérault avec les autres forces de sécurité participent à la Foire Internationale de Montpellier.

Le stand est situé dans le Hall A2 au Pôle de défense et de protection des populations aux côtés des gendarmes et de la police nationale.

En mémoire des attentats du 11 septembre qui ont lourdement touchés la FDNY, Fire Département of New York, les sapeurs-pompiers de New York leur ont prêté une collection photos qui est exposée avec des objets appartenant au lieutenant honoraire Georges Spitallieri.

Les enfants peuvent découvrir les équipements utilisés par les sapeurs-pompiers et notamment le fameux casque brillant, visiter un camion citerne de lutte contre les feux de forêts, s’initier au gestes de secours ou encore venir à la rencontre des sapeurs-pompiers avec en plus quelquefois la rencontre de Pompy la mascotte des sapeurs-pompiers qui a accueilli hier lors de l'inauguration le Préfet de l’Hérault.

Revivez la session publique Départementale du lundi 14 octobre 2019

Lundi 14 octobre l’Assemblée départementale se réunit à l’Hôtel du Département de Montpellier. Les 50 conseillers départementaux débattront sur de nombreux sujets.

SUIVEZ LE REPLAY DE LA SESSION PUBLIQUE DÉPARTEMENTALE 

Hérault  Environnement

L’ADEME et la Région Occitanie ont lancé un appel à projets visant à réduire et à valoriser les déchets issus des chantiers. En effet, le secteur BTP dans la région Occitanie génère 12 millions de tonnes de déchets, dont 8 millions proviennent des chantiers de travaux publics. Le Département souhaite demander une subvention dans le cadre de cet appel à projets. En cohérence avec sa démarche « Route Durable »il s’est fortement impliqué en menant des actions efficaces de réduction des déchets :

  • Utilisation de béton recyclé pour la création d’une voie verte et d’ouvrages d’art
  • Traitement des chaussées à froid pour optimiser le bilan énergétique et diminuer la production de gaz à effet de serre
  • Réutilisation importante des agrégats d’enrobés dans les couches des revêtements de la route
  • Sensibilisation des équipes et amélioration des pratiques internes pour une meilleure valorisation des déchets.

Le Département de l’Hérault vous donne rendez-vous sur son stand de la Foire de Montpellier

Du 11 au 21 octobre, le Département de l’Hérault vous donne rendez-vous sur son stand de la Foire De Montpellier. Cette année, la collectivité met à l’honneur ses actions menées en faveur de l’environnement. Rendez-vous Hall A2 – C8/C10.

L’image contient peut-être : montagne, ciel, nuage, texte, plein air et nature

 Durant toute la durée de la foire, le Département vous propose également de très nombreuses animations éco-citoyennes, en partenariat avec des associations de l’Hérault. On a hâte de vous y retrouver !

Réalisation de diagnostic vélo gratuit et gravage antivol par Le Vieux Biclou de Montpellier / Tente du Département - parking entrée Nord, les après-midi des 17 et 19 octobre.

Atelier dégustation : Macaronade en présence du champion du monde Sébastien Gérard et du Domaine de la Grande Sieste à Aniane, vendredi 11 octobre matin.

 Dégustations de produits héraultais :
- Pain, Fédération héraultaise des boulangers, lundi 14 octobre matin
- Viande, Syndicat des bouchers de l'Hérault, mardi 15 octobre matin.
- Huile d’olive, Union des producteurs et professionnels de l'olivier, jeudi 17 octobre matin.
- Fromage de chèvre, Syndicat caprin vendredi 18 octobre matin.
- Miel, Syndicat apicole l'Abeille Héraultaise samedi 19 octobre matin.

Do It Yourself : Mini-ateliers de conception de produits ménagers et cosmétiques par la CPIE APIEU, vendredi 18 octobre de 14h30 à 19h.

Lombri-compostage, c’est quoi ? Comment cela marche ? Vendredi 11 octobre de 14h30 à 19h,
Les sapeurs forestiers de l’Hérault présenteront leur mission de Défense des Forêts contre les incendies, les 11, 12, 14, 18 et 20 octobre.

Initiation à la randonnée pédestre avec les conseils des rando-pisteurs de l’Hérault. Immersion 3D : Découverte du Parc naturel régional du Haut Languedoc, les 11, 12, 14, 18 et 20 octobre.

Animation autour de la filière cacao avec les Artisans du Monde Samedi 12 octobre de 14h30 à 19h.

 Comment prévenir et lutter contre le moustique-tigre, avec L’EID Méditerranée, mercredi 16 et jeudi 17 après-midi.

 Et enfin, participez à un grand tirage au sort sur notre stand et gagnez 2 weekend en gîtes d’une valeur de 300€/lot et 20 guides du Routard OEnotour de l’Hérault.

ℹ️ Le programme complet ▶️ http://bit.ly/Foire-Expo-Herault

Déplacement d'Amélie de Montchalin dans l'Hérault : "l'Europe du concret"

Déplacement d'Amélie de montchalin dans l'Hérault : "l'Europe du concret"

Amélie de Montchalin, Secrétaire d’État chargée des affaires européennes, s'est rendue dans la communauté de communes du Grand Pic Saint Loup le lundi 7 octobre 2019, à la rencontre des élus et des habitants de ce territoire rural qui a su de manière exemplaire mettre au service de ses projets les fonds européens. Ce déplacement lui a permis d’aborder avec eux l’agenda rural du gouvernement présenté par le Premier ministre le 20 septembre dernier, et de le lier à la nécessité de mieux se saisir des outils européens pour développer les territoires ruraux dans notre pays.

Accompagnée du sous-préfet de Lodève, Jérôme Millet, la secrétaire d’État, a fait un premier arrêt à la Maison des Services Au Public (MSAP) de Saint-Martin de Londres. Une MSAP est un lieu dans lequel les habitants peuvent être accompagnés dans leurs démarches administratives : emploi, retraite, famille, social, santé, logement, énergie, accès au droit, etc. Chaque MSAP, en fonction de son implantation sur le territoire, construit une « offre de services » spécifique et surtout adaptée aux besoins identifiés sur son bassin de vie.

Elle a poursuivi sa visite à Claret, petite commune d'environ 1500 habitants, pour découvrir "l'atelier de Claret", un espace de partage convivial ou "tiers lieu," adapté à son territoire au pied du Pic St Loup, à la fois espace de travail collaboratif (Coworking), laboratoire de fabrication numérique (Fablab) et lieu de découverte et d'apprentissage. Il s'adresse aux travailleurs indépendants, aux salariés qui souhaitent télé-travailler, aux porteurs de projet, aux étudiants et aux demandeurs d'emploi qui envisagent de créer et/ou développer leurs d'activités, d'une manière générale à tous ceux qui veulent s'approprier des outils numériques pour réaliser leurs projets.

Toujours sur Claret, elle s'est rendue à la Maison Familiale et Rurale : le Centre de Formation et de Promotion Garrigues du Pic St Loup a pour objet, selon ses statuts, l‘accompagnement de projets, la promotion des personnes et la gestion des compétences notamment par le conseil, la formation, la validation des acquis de l’expérience… ainsi que la participation à l’animation et au développement des territoires.

Ces trois lieux ont bénéficié d'aides financières européennes pour leur développement.

Amélie de Montchalin a terminé son "Tour de France" dans la communauté de communes du Grand Pic Saint Loup à Saint Mathieu de Tréviers pour échanger avec les élus du territoire sur les fonds européens et répondre aux interrogations des jeunes lycéens sur l'Europe.

Vif succès pour le congrès des sapeurs-pompiers de l'Hérault

L’image contient peut-être : plein air

Organisé par l’union départementale des sapeurs-pompiers de l’Hérault en collaboration avec le SDIS et l’amicale des sapeurs-pompiers de Saint Mathieu de Tréviers, le congrès s’est installé sur le parvis de la salle du Gallion.

Très tôt, les différents exposants et le village pompiers ont pris place avant le lancement du cross organisé par les SP de Saint Mathieu sur les coteaux de Montferrand.

Après, une rencontre avec la mutuelle nationale des sapeurs-pompiers et la première réunion, les débats se sont succédé et le point a été fait sur la réserve départementale.

La population s’est déplacée en masse pour venir à la rencontre des SP et participer aux différents manifestations.

Le défilé motorisé a clôturé cette journée avant de dévorer l’école des JSP du Pic Saint Loup qui vient de recevoir le prix national de l’engagement citoyen qui sera officiellement remis le 4 décembre prochain par le Président de la République.

Un congrès très convivial ou joie et bonne humeur ont dominé toute la journée.

"Nous sommes les autres" Ateliers de création de livres d'artistes avec Vaya Politi

Nous sommes les autres
Des ateliers artistiques au sujet de l’exil.

La médiathèque de l’Ancre à Carnon, reçoit la plasticienne Vaya Politi autour du projet artistique Nous sommes les autres, dans le cadre du projet EXIL(S). Il s’agit de deux ateliers de création de livres d’artiste, en faveur d’un public intergénérationnel et de la jeunesse. Ils font écho au spectacle Action #2 Guerre, et si ça nous arrivait ? proposé par la Maison théâtre en octobre à Carnon.

La plasticienne Vaya Politi fabrique des images et des livres d’artiste pour interroger la place de l’autre dans la société : les vulnérables, les déplacés, les invisibles de l’espace public. « Portraits d’une ville », « Plans rapprochés sur exils », « ABCDaire de l’altérité » et « Les enfants de l’immigration », depuis l’année 2017 elle multiplie les approches et productions plastiques pour mettre en scène l’altérité.
Avec l’association Arts en cercle, elle intervient également dans des quartiers, centres de jeunesse, médiathèques, et installations humanitaires pour faire des ateliers dans l’esprit d’une éducation artistique populaire. S’adressant en priorité aux plus jeunes, mais aussi à un public adulte qui veut pratiquer les arts plastiques, au-delà du simple loisir, elle propose des ateliers artistiques associant le plaisir esthétique au questionnement des sujets de citoyenneté.

A vos agendas :
Ateliers dès 15 ans, Carnets de déplacés, les samedi 12 et 19 octobre de 10h à 12h et de 14h à 16h.
Ateliers pour les jeunes de 9 à 14 ans, Petit manifeste des enfants du monde, du 29 au 31 octobre de 10h à 12h (vacances scolaires).

Médiathèque de l'Ancre
Rue du Levant Carnon Plage
34130 Mauguio
gratuit
Cet événement est accessible aux personnes handicapées

4ème Trail du Berger

Plus 600 participants sont attendus à Puechabon le dimanche 6 octobre.

L’association « Je cours toujours » reprend le flambeau de l’organisation du Trail du Berger, avec le concours de la Commune de Puechabon, de la Communauté de Communes de la Vallée de l’Hérault, du Département de l’Hérault et le soutien logistique d’Hérault Sport.

Au départ du stade municipal voici les courses qui vous seront proposées.

A 9h30 trois courses nature Trail sur 5 km, 10km ou 18 km, à 9h45, la course Canicross sur 5 km, les courses enfants Orientation découverte à 10h15 pour les 12/13 ans sur 2 km, à 10h30 pour les 14/15 ans sur 5 km et la Saute-mouton à 11h30 pour les tous petits dès 6 ans.

Les remises de prix se feront vers 12 heures sur le car podium d’Hérault Sport. 

Lieu : Stade municipal - Puechabon

 

Horaires :

9h30 – Départ des 18 km, 10 km et 5 km
9h45 – Départ – Course Canicross
10h15 – Départ course Orientation découverte pour les 12/13 ans
10h30 – Départ course Orientation découverte pour les 14/15 ans
11h30 – Départ de La Saute-mouton
 

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos