Abbaye de Valmagne : saison ouverte le 15 Avril

NOUVEAU A VALMAGNE :

A Villleveyrac, la saison est ouverte à partir du 15 Avril 2018 et jusqu’au 30 Septembre.

Visite de l’Abbaye du Mardi au Dimanche de 10h à 19h et les Lundis d’été (en Juillet, Août et septembre)

Ouverture de l’Auberge Restaurant -Vigneron tous les midis (sauf les lundis). 

 visite 04.67.78.47.32

LE RESTAURANT VIGNERON est ouvert les midis du samedi 31 Mars,
dimanche 1er et lundi 2 Avril.
Réservation conseillée au 04.67.78.13.64
 
valoCapture

HORAIRE D’OUVERTURE 2018

En saison du 15 Avril au 30 Septembre :
Visites de l’abbaye du Mardi au Dimanche de 10 à 19h, fermé les lundis
(sauf les lundis d’été de Juillet, Août, Septembre)
L'Auberge-Restaurant est ouvert tous les midis (sauf le lundi) et les jeudis soirs culturels et les vendredis de l’été pour soirées tapas. Et toute l’année pour les groupes 7j/7j sur réservation.

Balade Etang de Thau : Saveurs à vélo

Découvrez la destination Pays de Thau avec cette excursion à vélo, au départ de Frontignan.

Balade Etang de Thau : Saveurs à vélo

Vous partez avec un guide expérimenté sur des parcours sécurisés à la découverte de la première station thermale de France, Balaruc-Les-Bains.

Une véritable échappée en bord d’étang de Thau avec dégustation de saveurs locales ! (Un supplément sera demandé sur place pour les dégustations de coquillages).

En partenariat avec Galexia, loueur de vélos.

Tarifs : 6€-15€

Mercredi 18 Avril 2018 - à 9h, Thématique Coquillages (départ Frontignan pour Balaruc)

Mercredi 25 Avril 2018 - à 9h, Thématique Muscat (départ Frontignan pour Balaruc)

Dimanche 13 Mai 2018 - à 15h, Thématique Muscat (départ Frontignan pour Balaruc)

Dimanche 20 Mai 2018 - à 15h, Thématique Coquillages (départ Frontignan pour Balaruc)

Tout public. En savoir plus sur : http://www.frontignan-tourisme.com/

Les balades artistiques en garrigue de Melando

Rendez-vous artistiques dans le cadre des 8èmes Rencontres du Pic Saint-Loup, le 29 avril 2018

Voilà 8 années que l'association Melando parcourt les rues et les paysages du Grand Pic Saint Loup avec des spectacles de grande qualité, du théâtre d’objets, du théâtre de rue, du cirque, de la danse, de la magie et même du théâtre d’argile mais aussi les désormais incontournables BAG - Balades Artistiques en Garrigues, qui viennent ponctuer la saison.

Ce jour-là, les artistes en résidence, soutenus par la Région Occitanie, vous accueilleront dès 8h autour d'un petit déjeuner Au Point du Jour avec la Compagnie Presque Siamoises au Mas Neuf  en plein cœur des garrigues à 20 km au Nord de Montpellier.

Programme détaillé de la journée :

9h45 – Au Point du Jour – Petit déjeuner spectaculaire par Cie Presque Siamoises

12h  – Balade Artistique en Garrigues avec la Fanfare d’Occasion et conçue en partenariat avec le Collectif des Garrigues – Plus d’infos

Dès 12h30 – Buvette, crêpes et pique-nique en musique !
Assiette de produits locaux (6€) sur réservation : Fromages de chèvre des garrigues sur son lit de salade accompagné des premières fraicheurs du printemps !

Tout au long de la journée –
Arbres à palabres et petits riens qui changent tout par l’association Pôles en pomme*
14h – Fresque collective sous les chênes

15h – Balade Artistique en Garrigues avec la Fanfare d’Occasion – Plus d’infos

Contact et réservation en ligne : 04.34.81.26.09 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Domaine départemental du Mas Neuf - sur la D17E6 en venant du Pic St Loup, direction Pompignan - 34 270 Claret

Tout le programme 2018 des 8èmes Rencontres du Pic Saint-Loup

Cueillette au pied du Pic Saint-Loup

Samedi Buissonnier : Cueillette dans la garrigue méditerranéenne au pied du Pic Saint-Loup avec "Flore en Thym"  le samedi 14 avril 2018

Une sortie organisée par Les écologistes de l'Euzière, association implantée au Domaines de Restinclières à Prades-le-Lez

Avec le printemps, la garrigue de l'arrière-pays de Montpellier révèle ses ressources en fleurs, thym et romarin prédominent.

C'est le moment de pratiquer dans les règles la cueillette du thym.

Venez apprendre les techniques ancestrales de cueillette de plantes aromatiques en garrigue et découvrez les pratiques écologiquement et socialement responsables de cette jeune entreprise innovante œuvrant pour valoriser la garrigue en réhabilitant une activité traditionnelle et implantée à Saint-Martin-de- Londres.

Exceptionnellement, il est demandé une participation de 5€ par personne et de s'inscrire pour cette sortie avant le 13 avril au  04 67 59 54 62

Pour découvrir l'entreprise innovante Thym en fleur et sa boutique

Le Jardin Antique Méditerranéen vous attend

jan

En avance sur l’arrivée du printemps, le premier jour de mars a sonné l’heure de la réouverture du Jardin Antique Méditerranéen à Balaruc-les-Bains.

Aménagé et géré par Sète agglopôle, ce lieu remarquable est devenu l’un des pôles d’attraction touristique du Bassin de Thau. A la fois vitrine des essences méditerranéennes et initiation à l’archéologie botanique, le JAM propose un voyage dans le temps, à la découverte des subtils usages que les grecs et les gallo-romains faisaient de la nature et des plantes…

Sur près de deux hectares, face à l’étang de Thau et dominant la colline du Puech d’Ay, ce jardin vous invite à l’exploration de nombreuses espèces de plantes à travers le concept original de 7 jardins thématiques. Pergolas, tonnelles, fontaines, salle d’exposition ornée d’une fresque inspirée de la Villa de Livia à Rome et amphithéâtre de 200 places, complètent ce jardin à nul autre pareil.

TARIFS 2018 DU JAM 

A Sète, montez à bord des plus majestueux voiliers au monde

Du 27 mars au 2 avril 2018 à Sète : montez à bord des plus majestueux voiliers au monde parmi lesquels l'Hermione, Le Kruzenshtern, Le Shtandart, El Galeon, La Grâce, la Nao Victoria...


Réservations : goo.gl/vCY92W

- Des billets seront en vente uniquement pendant la manifestation, dans la limite des places disponibles.
- Rendez vous à partir du 27 mars au point billetterie de l'Office de Tourisme situé au quai d’Alger. 

- VISITE DES GRANDS VOILIERS
Le Krusenstern, Le Shtandart, El Galeon, La Grâce et la Nao Victoria.
Les billets sont valables uniquement pour le jour choisi, les visites se font pendant toute la période d'ouverture (qui peut varier selon les jours).

CPIE : Guide des sorties nature de l'Hérault janvier à mai 2018

Le nouveau guide des sorties nature dans le département est sorti ! Réalisé en partenariat avec le réseau département d'éducation à l'environnement, COOPERE 34, il présente une diversité d'activités et de sortie nature pour le début 2018.

Guide8.e nouveau guide des sorties nature dans le département est sorti ! Réalisé en partenariat avec le réseau département d'éducation à l'environnement, COOPERE 34, il présente une diversité d'activités et de sortie nature pour le début 2018.
Consultez la programmation

Issanka oublié

Il y a des noms et des lieux qui intriguent c’est le cas d’Issanka. Issanka, quelle est ton étymologie, quelle est ton histoire ?
Ce magnifique petit parc d’ombre et de fraicheur, entre Balaruc et Gigean, devait être autrefois, un site magique, un lieu de rêve, un havre de paix propice à la méditation.

reportage Michel et Valérie Campion (MCV)

En effet, le parc d'Issanka est planté de grands arbres qui sont essentiellement des érables, des chênes, des bouleaux, et un immense magnolia. Nombreux sont les petits ponts qui enjambent la Vène.
Aujourd’hui négligé, déserté, le parc d’Issanka était dans les années 1900 le lieu de promenade préféré des sétois. Ils s’y rendaient en charrettes, à pieds pour les plus pauvres ; en vélocipède, en auto, pour les plus aisés mais tous y venaient passer une journée sous les arbres, au bord de la Vène. 
Un hôtel-restaurant était ouvert ainsi qu’un dépôt de carburant. Une belle activité y régnait, loin de la canicule estivale de Sète. Les dernières animations eurent lieu dans les années 60 avec la fête du parti communiste.
Quelle ingratitude des hommes qui ont pitoyablement délaissé ce parc et son cours d'eau alors qu'ils devraient faire partie du patrimoine régional
On a bien du mal à imaginer qu'à la belle époque, cet endroit était le R.V. de toute la société Sétoise qui, venait profiter de la fraîcheur, de la verdure et de l'eau, dans cette première moitié de siècle, où les joies de la plage n'étaient pas encore au goût du jour. 
On a du mal à imaginer, toutes ces familles qui déroulaient des tapis sur l'herbe pour des pique-niques ; on a du mal à imaginer les orchestres qui faisaient danser ; on a du mal à imaginer la fête, les chants, les rires, la joie, les belles villégiatures.
Depuis la Vène a fait l'objet de nombreux procès entre les riverains.
En 1862, la source d'Issanka a été captée pour alimenter en eau la ville de Cette ( Sète ). De nos jours, la source comme le parc qui l'entoure, sont la propriété de Sète.
Aujourd’hui Issanka n’est peuplé que de fantômes, de maisons abandonnées et de ruines ; Issanka oublié, marginalisé, lugubre.

 

Ghost story

Au lieu dit du parc d'Issanka se trouve une maison réputée hantée. C'est une ancienne maison bourgeoise à l'abandon. Elle aurait été appelée la maison "Mon plaisir" dans les années 40, en effet elle aurait été une maison close. Mais la légende dit aussi : que deux familles se seraient entretuées lors d'une querelle concernant une histoire d'amour entre la fille de la première famille et le fils de la seconde.... Est-ce de l'utopie que d'avoir envie de voir cet endroit réhabilité, et revivre ses réjouissances d'antan ?

 

Valérie Campion

Journées Mondiales des Zones Humides du 27 janvier au 4 février

Du 27 janvier au 4 février 2018 auront lieu les Journées mondiales des zones humides. Pour la 14ème année consécutive en Méditerranée, tous les acteurs des zones humides se mobilisent pour faire découvrir aux petits comme aux grands les richesses des lagunes, des marais littoraux, des cours d’eau…  La thématique de l'année : « Des zones humides pour les villes de demain ».

Les animations du réseau CEN Conservatoire d'Espaces Naturels Languedoc-Roussillon

Les dunes du Petit Travers

Le 27 janvier, de 14h à 16h : Balade au Llido du Petit Travers en bordure de l’étang de l’Or. Proposé par Asser. Réservation au 06 11 31 52 01. Rendez-vous au Petit Travers de Carnon. 

Les richesses du Lez

Le 28 janvier, de 14h30 à 16h30 : véritable corridor écologique, le Lez présente une riche biodiversité dans sa partie amont. Partons en balade pour découvrir cette zone humide préservée aux portes de Montpellier. Proposé par le SYBLE. Réservation obligatoire avant le 26/01 au 04 99 62 09 52

Etangs palavasiens

Les 3 et 4 février, de 10h à 18h : Des illustrateurs et photographes s’installent dans un bâtiment désaffecté des Salines de Villeneuve-lès-Maguelone et partagent leurs créations. Proposé par le le CEN Languedoc-Rousssillon et le Siel. Réservation au 04 67 13 88 57

Que recèle la zone humide du Méjean ?

Le 3 février, de 14h à 17h : Stand animé sur la richesse (habitats, faune, flore) et les rôles de cette zone humide littorale. Maison de la Nature de Lattes. Réservation au 04 67 22 12 44

Des Loutres dans nos étangs ?

Le 4 février, de 14h à 16h30 avec la LPO Hérault en partenariat avec la Maison de la Nature de Lattes : La Loutre d’Europe fait son retour dans notre département. Descendue des montagnes où elle s’était réfugiée, elle recolonise petit à petit ses anciens territoires. Réservation au  06 33 23 19 23.

Le 3 février de 9h à 12h animé par l'Adena, association gestionnaire de la réserve du bagnas.  Venez découvrir ce site naturel unique lors d’une balade accompagnée d’un guide. Réservations : 04 67 01 60 23.

Télécharger le programme

Les sites d'exception du Languedoc, une belle initiative

Parce que l'union fait la force, une initiative intelligente a vu le jour en 2008, via une association les sites d'exception du Languedoc.
A l’origine de cette initiative, six gestionnaires de sites d'exception se sont réunis autour d’une table esquissant charte, critères d’adhésion, valeurs, objectifs, missions, actions et ambitions du réseau. Très vite rejoint par trois autres sites et neuf prestataires, le réseau compte aujourd’hui 16 sites touristiques majeurs dans le département de l’Hérault dont les Ecluses de Fonséranes, les grottes de Clamouse et des Demoiselles, l’Abbaye de Valmagne, Les Chais Noilly Prat, Le Jardin Saint Adrien, La Cathédrale de Maguelone, Le Prieuré Saint Michel de Grandmont….








 

Au-delà des adhésions, des partenariats ont également été conclus avec les institutions départementales et régionales, mais aussi avec des communicants et des entreprises qui soutiennent financièrement et techniquement le réseau.
Ce sont finalement près d’une trentaine de professionnels et d’acteurs du tourisme qui concourent à la réussite du réseau Sites d’exception en Languedoc.
La force de ce regroupement de professionnels est de mettre à profit les synergies, mutualiser des moyens financiers, utiliser l’ensemble des connaissances et savoir-faire, échanger des expériences, porter des projets collectifs, valoriser une image de marque commune… parce qu’ensemble, ils sont plus visibles que tout seuls… parce qu’ensemble ils ont plus d’expérience, ils cumulent plus de moyens. Ils peuvent donc mener plus d’actions et se projeter plus loin !

Des actions concrètes qui savent se faire remarquer !

Le dépliant des 'Sites d’exception en Languedoc' : Un format de carte touristique édité à 150 000 exemplaires et diffusées dans plus de 70 points. Il fait sans doute partie du top 10 des plus grosses éditions de documents touristiques du département. Il a le privilège d’être très bien accueilli dans les offices de tourisme qui lui trouvent cet avantage de rassembler en un seul document de nombreux sites et prestataires touristiques. Les visiteurs l’ont également adopté car ils y trouvent les sites incontournables du département, des prestataires de qualité, des informations pratiques et des repères géographiques.
Ce dépliant ne va pas sans la 'carte privilège' remise dès la première visite sur l’un des sites membres et qui permet aux visiteurs d’obtenir des réductions à l’entrée des autres sites. Elle a fait ses preuves puisqu’en 2016, entre 15 et 20% des entrées ont été enregistrées au tarif Sites d’exception.
Cette promotion trouve bien évidemment son pendant auprès des internautes avec un site internet www.sitesdexception.fr qui reprend l’ensemble des informations présentées sur la brochure, un blog http://blog.sitesdexception.fr/ et une page Facebook avec plus de 7500 abonnés et qui recensent toute l’actualité des sites et prestataires membres du réseau : visites thématiques, concerts, dégustations, expositions, ... des bons plans et des idées de sorties qu’apprécient les touristes de passage en Languedoc et les résidents.

Des projets collectifs sur différents sites et thématiques

  • Engagement qualité : le réseau s’appuie sur les labels qualités existants et accompagne ses membres dans les démarches de labellisation ;
  • Formation tourisme et handicap : sensibilisation à l’accueil des publics handicapés et mise aux normes accessibilité pour tous ;
  • Commercialisation de produits touristiques à destination des groupes ;
  • Développement des prestations sur les sites : 1ère tranche d’équipement de 5 sites en audio-guides ;

Vous êtes un visiteur et vous voulez découvrir le patrimoine incontournable du Languedoc Consultez www.sitesdexception.fr et retrouvez toutes les informations sur les sites touristiques membres du réseau. (Détails, horaires, tarifs, coordonnées…).
Vous êtes un gestionnaire de site, un restaurateur, un hébergeur, un prestataire d’activité…et vous souhaitez adhérer au réseau – contactez-les au 07 81 97 46 60 ou par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Florence de Martino

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie