Le Père Noël est une ordure

L'association l'Animation Saint-Martinoise du Pic Saint Loup propose à Saint-Martin-de-Londres une pièce de théâtre animée par la compagnie les Boulidou.

 "Le Père Noêl est une ordure", comédie créée en 1979 et portée à l'écran en 1982 par la troupe du Splendid est un spectacle incontournable de fin d'année, entre mauvais esprit et ambiance joyeuse, l'éternelle jeunesse d'un classique.

Le dimanche 10 décembre 2017 à 17h à la Salle des Rencontres.

Entrée : 10 €

Réservations : 07 81 26 25 12

Un soir de Noël burlesque où, à la permanence téléphonique parisienne de SOS détresse amitié, des bénévoles sont perturbés par l'arrivée de personnages marginaux et farfelus, qui provoquent des catastrophes en chaîne.

Metteur en scène : Florence Pralon
Artistes : Nanou Rheims, Marie-Françoise Godin, Pierre Langenbach, André Bedussi, Didier Lesne, Jean-Michel Justamon.

Formation pour encadrer les jeunes avec Bouillon Cube

Pédagogie de projets- Pédagogies actives
Les 7, 11 et 12 décembre 2017

Une formation proposée par l'association Bouillon cube et la Communauté des Communes du Grand Pic Saint Loup encadrée,  à destination des  Animateurs du territoire du grand Pic Saint Loup et des Acteurs jeunesse du territoire au sein des associations, à l'Hôtel de la Communauté de Communes Grand Pic Saint Loup – 25 allée de l’Espérance – 34270 Saint Mathieu de Tréviers.

► Comment réaliser un projet de son idée à sa concrétisation avec un groupe de jeunes ? 

► Comment créer une dynamique de groupe en mettant en oeuvre ce projet ?

► Comment impliquer les participants ?

Objectifs :

- Vivre une formation en pédagogie de projets

- Acquérir des méthodes pédagogiques concrètes sur : l’implication de son public, la régulation du groupe, l’autonomie de l’apprentissage et de la vie de groupe, méthodologie de projets à vocation intercommunale

- Etre créatif, s’épanouir et prendre plaisir dans la vie de groupe et dans son projet

- Créer une dynamique intercommunale sur le secteur jeunesse du territoire

Contenu de la formation :

► Jeudi 7 décembre : 9h à 12h30 et 13h30 à 16h30

- Accueil et présentation de la formation

- Présentation théorique de la pédagogie de projets

- Apport d’outils concrets inhérents à cette pédagogie

 Lundi 11 décembre : 9h à 12h30 et 13h30 à 16h30

- Boite à idées : propositions des projets de chacun sans restrictions

- Répartition des projets en sous-groupes thématiques

- Travail par petits groupes sur les projets définis le matin

 Mardi 12 décembre : 9h00 à 16h30

- Suite et fin du travail en sous-groupes.

- Repas commun

- Présentation du projet de manière ludique et claire à tout le groupe. Eléments d’évaluation et bilan du projet présenté.

- Temps de régulation final de la formation. Revenir sur les attentes et objectifs fixés en début de formation

Informations complémentaires :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La formation est prise en charge entièrement par la CCGPSL.

Le repas de midi est à la charge du stagiaire sauf le 3ème jour le mardi 12 décembre.

Montferrand la vigie du Pic Saint Loup

Le château de Montferrand totem du territoire du Pic Saint Loup au nord de Montpellier et inscrit sur le site classé Natura 2000 - protection des espaces naturels - fait l'objet de toutes les attentions en septembre 2017. En effet, cette forteresse médiévale du XIIème siècle, implantée sur la commune de Saint-Mathieu-de-Tréviers suscite l'intérêt des habitants et des élus de la communauté des 32 communes du grand Pic Saint-Loup afin de préserver le symbole du territoire.

Des Conférences et une exposition aux Matelles à la Maison des Consuls du 13 septembre au 17 décembre 2017, la création de l'association "Sauver le château de Montferrand", les prochaines journées du Patrimoine les 16 et 17 septembre aux Matelles lui seront consacrés.

Afin de valoriser et d'entretenir la silhouette emblématique du massif du Pic Saint-Loup, l’Association pour la Sauvegarde et la Valorisation du Patrimoine du Grand Pic-Saint-Loup ASVP-GPSL, créée  l’été 2017, se donne pour missions l’étude, la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine naturel, culturel, archéologique et architectural.
Ses objectifs sont multiples :
• réaliser un recensement du patrimoine de notre territoire,
• collecter tous les écrits sur son histoire (chroniques, monographies, ouvrages, témoignages),
• mener des fouilles archéologiques afin de mieux connaître notre passé,
• procéder à la restauration de certains sites,
• faire connaître notre histoire (visites commentées, participation à des fouilles, conférences).
Une de ses priorités consiste dans la préservation du château de Montferrand à Saint-Mathieu-de-Tréviers, un projet spécifique de sauvegarde pensé et mis en œuvre pour les dix ans à venir.

Pour adhérer à l'association, se rapprocher de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Coût de la cotisation à l'année : 20€

Conférence « La forteresse de Montferrand » - Jeudi 14 septembre 2017 - à 18h00 dans la salle du conseil de la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup à Saint Mathieu de Tréviers.

Les Journées Européennes du Patrimoine - les 16 et 17 septembre 2017 - De 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 - Entrée libre.

 

 

Le projet Montferrand

Symbole du comté de Melgueil, le château a joué un rôle clef dans l’histoire. Centre administratif, judiciaire et militaire, il est la représentation du pouvoir et commande l’ensemble des terres, châteaux et villages environnants : de lui dépend la fameuse communauté de villages du Val de Montferrand, unique en son genre !
Assiégé sans succès par les troupes protestantes du Duc de Rohan au XVIIème siècle, il perd peu à peu son utilité stratégique et est démantelé en 1709.
Aujourd’hui, la forteresse est en ruine. Ses pans de murs menacent chaque jour de tomber et d’emporter avec eux l’empreinte du comté de Melgueil.
L'association veut faire revivre l’époque flamboyante du château de Montferrand et sauver ce symbole de notre territoire. Sources ASVP GPSL

 

Salon de l'Artisanat d'Art à Saint-Gély-du-Fesc

Samedi 25 et dimanche 26 novembre 2017
Espace Georges Brassens - centre ville
Entrée libre

A quelques kilomètres au Nord de Montpellier, les visiteurs pourront aller à la rencontre d’artisans créateurs passionnés exerçant des activités diverses et proposant des oeuvres uniques et authentiques tout au long du week-end de 10hà 19h.

Un rendez-vous à ne pas manquer pour tous les amateurs d’art et d’esthétique, en quête d’idées nouvelles ou désireux de trouver la perle rare pour les fêtes de fin d’année. 
Le public aura plaisir à retrouver quelques figures emblématiques des éditions précédentes, nourries d’un savoir-faire et d’une imagination personnelle sans cesse renouvelée. Il découvrira également plus d’un tiers de nouveaux exposants. 

Le salon réunira une cinquantaine d’artistes et d’artisans d’art, soigneusement sélectionnés aux univers variés (sculpture, ébénisterie, mobilier, mosaïque, maroquinerie, accessoires de mode…). 

Onze créateurs du territoire du Pic Saint-loup seront présents. C’est le cas notamment de Corinne Rojas, installée à Lauret qui travaille le verre avec la technique de la fusion. Fanny Pelletier, de St-Martin-de-Londres, créé des meubles et objets en carton de récupération. Nouvellement installée sur notre commune, Ambiance palette propose un aménagement intérieur/extérieur sur mesure avec du mobilier et de la décoration à base de bois de palettes et de récupération. 
Bien d’autres artistes de la matière seront à découvrir ou redécouvrir tout au long du week-end !

Informations au 04 67 66 86 08

Festival AlimenTerre

Organisé chaque année du 15 octobre au 30 novembre, le Festival AlimenTerre est un évènement international qui amène les citoyens à comprendre les causes de la faim et à se mobiliser pour l'accès de tous à une alimentation suffisante et de qualité en France et dans le monde.

Autour d'une sélection de films documentaires primés plusieurs fois, le Festival invite les citoyens à participer à des débats lors de projections et à rencontrer des acteurs divers venus d’ici et d’ailleurs qui œuvrent pour une agriculture et une alimentation durable.

Dans quelques communes de la Communauté du Grand Pic Saint Loup, trois projections-débats abordent les enjeux de l'alimentation par la gastronomie et les pratiques culinaires dans de nombreux pays du monde.

 

Vendredi 17 novembre à Lauret à 19h à l'épicerie Pic bio "Vivre dignement de sa terre" réalisé par Karfa Diallo et Christophe Leroy en 2016. Débat avec des producteurs locaux

Contact : 04 34 81 13 54 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vendredi 24 novembre 2017 à 20h30 à la salle polyvalente de Viols-en-Laval, projection du film « BUGS » réalisé par Andreas Johnsen en 2016.

A qui profitera le marché émergent des insectes ?
Est-il la clé permettant de nourrir 10 milliards d'êtres humains à l'horizon 2050 ?
A l'issue de la projection  Nicolas Brahic et Gilles Hanula expliqueront leur expérience.

Contact : SLC-VEL 06 69 04 53 83  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Samedi 25 novembre à St-Mathieu-de-Tréviers à la Médiathèque à 10h30 « Bientôt dans vos assiettes, de gré ou de force » réalisé par Paul Moreira en 2015. Projection suivie d’une discussion. Une enquête qui montre les conséquences sur la santé et l’environnement d’un système alimentaire basé sur l’utilisation des OGM et des pesticides.

Contact 04 67 84 40 96  / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

10e festa de la Vendemia en 2017

Fête de la Vendange en Pic Saint Loup du 5 au 12 novembre 2017

Date anniversaire symbolique, les dix ans de la Festa de la Vendemia ponctuent la réussite d’un partenariat avec le syndicat des vignerons et les soutiens de la Communauté de communes du Grand Pic Saint Loup et de la commune de Valflaunès. Après le succès de la fête de l'an passé, c'est le grand rendez-vous d'automne en Pic Saint Loup qui célèbre le patrimoine et les vignerons.

Les vignerons du Pic Saint Loup, les commerces de bouches et les artisans seront soutenus par les nombreuses associations du département et célèbreront la Vendemia, à l'image de toute une culture vécue autour de la vigne à Valflaunès.

Valflaunès ? C'est au nord de Montpellier, après les Matelles et Saint Mathieu de Tréviers.

Au programme :

Toute la semaine : Visite des expositions du 5 au 11 novembre de 14h à 18h & le 12 novembre de 10h à 18h
Dans 6 remises et caveaux du village, les expositions réalisées par des bénévoles valorisent le patrimoine et les savoirs locaux.
- Un caveau particulier en 1930
- La République de Montferrand et Guillaume Péllicier, vicomte archevêque
- L’usage de l’eau au quotidien en Pic Saint Loup
- La vannerie
- La petite boutique éphémère : brocante autour de la vigne et du vin.
- L’AOP en Pic Saint Loup

Vendredi 10 novembre
Table ronde : L’AOP en Pic Saint Loup– Salle de la mairie à 20h30

Samedi 11 novembre
Concert par le choeur de Saint-Mathieu de Tréviers sous la conduite d’Hervé Loche – Église de Valflaunès à 20h00

Dimanche 12 novembre : La Fête…
Dégustation et vente de vins par les vignerons du Pic Saint Loup ; vente de verres : 6€ le verre
Marché de terroir : producteurs, commerces de bouche, artisans
Exposition de 15 voitures anciennes des années 1930 : avec l’association Les Calandres Clermontaises ; place de la mairie – rue des micocouliers

Pour voir le reportage réalisé en 2016.

 

Saint Gély a rendez-vous avec Brassens

Festival "J'ai rendez-vous avec vous"
Du 4 au 11 novembre 2017

Il y a trente-six ans, à Saint-Gély-du-Fesc dans l'Hérault, Georges Brassens s'est éteint discrètement chez son ami Maurice Bousquet, chirurgien passionné de culture qui deviendra maire de la commune en 1983, deux ans après la mort du poète, et jusqu'à sa disparition en 1995. Depuis 2011, les Saint Gillois rendent hommage à Georges Brassens aux côtés des bénévoles de l'association " J'ai rendez-vous avec vous", organisateurs du festival. 

Samedi 4 novembre

10 h30 à 13 h  – Animations   chansons  Marché du Devois et/ou au Forum

Jeudi 9  novembre

 17 h 15 –  « La Brassens class’ » scène ouverte enfants  Espace Georges Brassens

  • Les enfants de l’Ecole de Valène et du Collège François Villon chantent Brassens
  • Les enfants de l’association « Les petits joueurs » présentent leurs compositions.

 20 h 30  –  Michel Arbatz reprend «  Chez Jeanne. La jeunesse de Brassens »

Portrait-MA-300x200

Théâtre musical autour du parcours de Georges Brassens : chansons, lettres, poèmes, anecdotes et propos tenus par le poète

Chanteur, auteur, metteur en scène, Michel Arbatz a réalisé une dizaine de spectacles à la frontière du théâtre et de la chanson, consacrés notamment à Desnos ou à François Villon.

Il est accompagné à la guitare par Olivier-Roman Garcia, musicien, auteur-compositeur et arrangeur“On savait que Michel Arbatz avait un sens inné de la mélodie, un beau brin d’écriture, une forte présence et pour tout dire une des plus belles voix à la ronde (…) Et ce qu’on lit clairement, c’est la gourmandise de la vie, de la découverte et du voyage intérieur d’un type chez qui l’art et la générosité ne font qu’un”  Jean-Pierre Siméo.

Canopée 18558814_10214082703850022_6658951860961769836_o« Canopée » en première partie un piano et cinq chanteuses, étudiantes à Montpellier en musique ou en arts de la scène. Un véritable vent de jeunesse pour chanter Brassens.

Dans le cadre du festival, Saint-Gély a rendez-vous avec Brassens et Claude Nougaro

Infos réservations et programme complet et détaillé sur  :  http://jairendezvousavecvous.fr/

Vente de places : Entrée prioritaire de 19h45 à 20h00 pour les  spectateurs disposant de leurs billets

A noter, pendant le festival du 4 au 11 novembre «  Exposition Brassens » :  toiles, dessins, affiches …

Salle de la Frégère,  grand’rue à Saint-Gély-du-Fesc

Vendredi 10  novembre de 18 h à 19h30 : scène ouverte sous le chapiteau

Samedi 11 novembre

9 h 30 – Les chansons de Brassens, du projet créateur à l’œuvre patrimoine

conférence-causerie autour d’un petit déjeuner, Espace Georges Brassens

17 h00 – 19h30 –  Apéritif en chansons 

Séjour d'automne avec Bouillon Cube

Du 30 octobre au 3 novembre 2017
Public ciblé de 3 à 11 ans

Il y a dix ans naissait l'association Bouillon Cube, installée dans une bergerie du petit village médiéval de Causse de la Selle, à 40 km de Montpellier. Conventionnée avec la communauté des communes du grand Pic saint Loup, l'association propose un séjour au centre de loisirs pendant la deuxième semaine des vacances de Toussaint. Un séjour sur mesure pour les jeunes qui se consacreront à la réalisation d'un roman-photos, du dessin au cadrage, de la photographie à la comédie. 

Tour à tour, ils créeront une histoire et un storyboard comme au cinéma, des décors en dessin et en peinture,  un studio photos et enfin prendront la pose.

Cette courte semaine de quatre jours, le premier novembre étant férié, se terminera par une rencontre avec les personnes âgées de la maison de retraite de St Martin de Londres qui viendront partager la dernière journée  autour de portraits photos et d'ateliers cuisine. 

Jour 1 : création d'une histoire collective et du storyboard scène par scène 
Jour 2 : création des décors en dessin et peinture 
Jour 3 : studio photos et mise en scène des poses
Jour 4 : portrait photo et rencontre avec la maison de retraite de St Martin de Londres. 

BOUILLON CUBE
La Grange
34380 Causse de la Selle
T/ 04 67 71 35 42
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tarif : de 28 à 56 euros selon le revenu des parents. Aides CAF acceptées.

Adhésion obligatoire de 5 euros pour les enfants non adhérents.

Guillaume Fabre dénonce une hausse masquée de l'imposition

 Guillaume FABRE Conseiller Départemental de l'Hérault, 1er Adjoint Saint Gély du Fesc et Conseiller Communautaire de la Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup communique :

"N'ayant pas pu obtenir de majorité pour augmenter les taux d'imposition en début d'année, le Président use d'un stratagème pour les augmenter indirectement : la suppression de l'abattement général de base
Le Conseil Communautaire s'est réuni mardi 19 septembre, une assemblée de 62 élus communautaires.
Lors du vote de la suppression de l'abattement général de base, sur la partie intercommunale de la Taxe d'Habitation, seulement 22 élus ont voté pour cette suppression, 14 se sont abstenus, 3 ont votés contre.
Une suppression qui est, en réalité, une hausse d'impôts de 2% (pour les propriétaires de grandes maisons) à plus de 30% (pour les propriétaires de petites maisons) sur la partie intercommunale de la Taxe d'Habitation. Une hausse injuste et inéquitable, une hausse d'impôts de plus de 600 000€ !
L'augmentation des impôts est inacceptable dans un contexte économique et social difficile. Tellement inacceptable, que peu d'élus ont fait le déplacement et seulement 22 sur 62 ont decidé d'augmenter vos impôts, la majorité ayant exprimé en début d'année vouloir réaliser au préalable des économies au sein de la collectivité."

Guillaume FABRE
Conseiller Départemental de l'Hérault
1er Adjoint Saint Gély du Fesc
Conseiller Communautaire de la Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup

Succès de la journée portes ouvertes du CK2H

2017, synonyme de changement au CK2H.  Après l’ascension en Nationale 3 pour nos poloïstes en juillet dernier, le CK2H fait ses valises et les pose sur un nouveau terrain de la commune d'Agonès bodée par le fleuve Hérault.

Pour se faire connaître et montrer ses différentes activités aux habitants du village, le club a organisé une journée porte ouverte ce samedi 2 septembre 2017 sur ce nouveau plan d'eau vive.

Monsieur le Maire, Patrick Tricou, et son adjoint, Monsieur Emile Bourget nous ont honorés de leur présence. Leur venue a permis aux gens du club de les rencontrer, d’échanger sur leurs ambitions et les remercier de leur accueil, leur confiance et leur enthousiasme à la présence du club dans la vie de leur commune.

 

Tout au long de l’après-midi, des jeux autour de la pagaie ont été proposé sur le plan d’eau. Une quarantaine de participants ont répondu présent et ont pu s’initier au kayak-polo, au kayak de rivière et au stand-up paddle, encadrés par plusieurs jeunes du club heureux de partager leur passion dans la bonne humeur et la convivialité. La journée s’est clôturée par un goûter offert par le club.

Pour s'inscrire au club CK2H - Contact : Lucile Marozeau 06.61.77.59.95

Les soupes de Lauret dans le vent

C'était la 8e édition de la fête de la soupe à Lauret, non loin de l'Hortus, à 35 mn de Montpellier. La petite bourgade de 600 habitants a rapidement pris les allures d'une fête familiale au gré des effluves et des rafales de vent.

Ce dimanche 5 février, en période de vacances, les amateurs de soupes sont descendus de leurs cantons, emmitouflés mais réjouis à la vision de toutes ces marmites, le bol de terre cuite suspendu au cou et indispensable pour consommer les délicats nectars. Ils ont rapidement fait monter la fréquentation de l'événement à plus de 1400 participants. Ce jour-là, c'était un des endroits les plus fréquentés du Pic Saint-Loup, comme chaque 1er dimanche de février.

Des saveurs partagées

Au fil des heures, les marmites fumantes se présentaient devant le public dans une frénésie sans pareille. En effet, il fallait attendre 12h30, au lancement de la fête de la soupe par Alain Barbe, président de la commuanuté de Communes du Grand Pic Saint-Loup pour approcher les potages qu'avaient mitonnés depuis plusieurs heures les chefs régionaux de la Trinque Fougasse de Montpellier, le Clos des Oliviers de Saint Gély du Fesc, l'Auberge du Cèdre de Lauret, la brasserie Le Montferrand de Saint-Mathieu de Tréviers, Sous le Chêne, les ambassadeurs de l'éco-tourisme venu de Corconne ou le Pet au Diable des Matelles.
Plus loin, les bénévoles de l'association la Paturèle s'affairaient à remplir les 700 bols vendus à 5€ sur les 1000 conçus par le potier Patrice Poncet de Saint-Laurent-le-Minier, en ajoutant un petit compliment ou en rappelant les ingrédients de chaque velouté. Car en effet, devant tant de variété, les discussions allaient bon train sur le lapin au cresson ou la garbure de Catherine au goût prononcé de cochon. Plus loin, au stand La Cocotte, le potimarron à l'indienne, la soupe portugaise aux haricots ou la soupe thaï faisaient voyager. Au total, trente soupes ont été présentées au public qui ne cessait d'en réclamer tandis que fusaient les accroches des marmitons " Venez goûter ma soupe, c'est la meilleure !", " Par ici! Ma soupe au céleri rave est bien meilleure !". Et dans cette ambiance bon enfant qui prenait des allures de marché médiéval, les files de gourmets s'organisaient.

No images found.

Autour des marmites, l'esprit de la fête

Non loin de là, d'autres stands sous les barnums proposaient aux plus gourmands l'aligot saucisse de Sébastien et sa tome filante qui vendit 300 assiettes pour compléter le menu. Plus loin, six vignerons du Pic Saint-Loup ont servi plus de mille deux cents verres de leur production locale et faisaient monter la température locale fort fraîche, tandis que la chanson française était servie par un duo détonnant, les Mobil'Hommes, qui sillonnaient dans les allées de la place du village, pendant que Brassens et Brel étaient invoqués dans un swing plaisant.

Côté artisanat, pour compléter la kermesse, une dizaine de créateurs de la région dont la costumière Caroline Hagen, le ferronnier d'art de Caama ou le travail raffiné de Chantal Arnould vitrail et Fusing de Montoulieu avait créé un espace accueillant et de temps calme pour les enfants à l'abri des flonflons. Organisée par l'association L'Orée des Arts installée à Lauret, la salle des "jeux d'autrefois" avec des réalisations en bois a séduit parents et enfants aux prises avec le billard Georges ou l'arène et ses toupies qui était un jeu en bois pratiqué dans les années 40. Encore un ingrédient de cette journée qui mettait en avant les souvenirs d'enfance. Une journée hors de son temps ! Le rendez-vous est donc noté pour la prochaine édition le dimanche 4 février 2018 à Lauret.