Face aux excès des promeneurs, le Pic Saint-Loup n'est plus accessible

Pour lutter contre la propagation du virus, la communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup au nord de Montpellier prend des mesures visant à protéger ses agents et le public. Face au grand nombre de promeneurs qui n'ont pas respecté le dispositif de confinement lié au Covid-19, à partir du 21 mars, désormais, l'accès au Pic Saint-Loup n'est plus accessible. 

"Ces deux derniers jours, beaucoup trop de personnes n'ont pas respecté les consignes de confinement pour organiser des sorties bien imprudentes !
C'est pourquoi, les départs des sentiers du Grand Pic Saint-Loup sont dorénavant tous fermés ainsi que les parkings d'accès.

Patience : plus vite le virus sera stoppé, plus vite nous profiterons de notre magnifique."

Mesure identique à Saint-Clément-de-Rivière, une des 36 communes sur le territoire du grand Pic Saint-Loup : les Saint-Clémentois doivent poursuivre le confinement

Dans le cadre des mesures de prévention de propagation du Covid-19, au vu du trop grand nombre de personnes -  piétons et voitures - au Parc de l'Aqueduc et Parking Saint-Sauveur/Base Pic Natura, la municipalité de la commune a pris les mesures de fermeture de ces deux sites par arrêtés en date du 20 mars 2020.

"En raison de la forte fréquentation du site et des très nombreuses voitures en stationnement nous sommes au regret de devoir interdire la circulation des piétons et des promeneurs sur le parking et aux alentours du domaine départemental de Saint Sauveur et du site de Pic Natura", précise Laurence Cristol, maire de la commune.

Fermeture au public du Parc de l'Aqueduc et de ses abords

Fermeture de l'accès au parking du BOIS INTERCOMMUNAL DE SAINT SAUVEUR et de la base nature PIC NATURA

Les plants des Aromatiques du Pic Saint-Loup

Communication des Aromatiques du Pic Saint-Loup à Saint-Martin-de Londres... Drôle de situation que de publier notre catalogue des plants en ce moment... car il est temps de procéder aux plantations au Printemps.

La première chose à vous dire est que nous restons ouverts étant considérés comme de l'alimentaire. De plus, vous n'aurez pas chez nous les queues de supermarchés et vous respirerez plus le parfum des plantes qu'autre chose...
Sachant que les plantes n'attendent pas et ne se stockent pas, il nous faut absolument les vendre. Nous vous proposons donc de vous livrer vos commandes gratuitement à votre domicile - dans un rayon raisonnable de 20 km et pour un montant minimum d'achat de 50€.
Prenez le temps d'étudier le catalogue, d'autant qu'il y a pas mal de nouveautés...
Renvoyez-nous un mail avec les plantes souhaitées ainsi que vos coordonnées.

Sachez que vous avez le droit de venir au jardin pour choisir les plantes et bénéficier de nos conseils aux horaires habituels. Prenez soin de vous, jardinez ! 

Fatiha et Marco
06 74 17 33 31
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cliquez sur le lien suivant pour accéder au catalogue 2020

https://drive.google.com/…/1egHAu3vIzQD5SxEAFI1d2LCss…/view…

6ème Salon des héritières de Bacchus

Dimanche 8 mars 2020 à Claret à partir de 10h30 à 19h

Seul salon des vins dédié aux vigneronnes venues de toute la France.
Une trentaine de vigneronnes soit plus de 24 appellations de représentées
Restauration sur place

détail
Salle Polyvalente, place du Millénaire
34270 Claret
Entrée Salon 2020 avec verre sérigraphié : 6€

Le nouveau visage de Murles

Inaugurée par le département le 7 février 2020, la nouvelle traverse de Murles garantit plus de sécurité aux piétons et offre un cadre de vie plus agréable aux habitants de la commune.

Passage piéton (Shutterstock)

Avec ce projet, le Département et la commune de Murles souhaitaient répondre à plusieurs objectifs :

  • garantir plus de sécurité pour les habitants avec une zone à 30 km/h et la création d’un trottoir et de passages piétons plus sûrs
  • valoriser le paysage de vignes et garrigues ainsi que le cœur de village de Murles
  • améliorer la desserte des espaces publics

En parallèle des travaux, le Département a réalisé via Hérault Numérique les travaux préparatoires nécessaires à l’arrivée du Très Haut Débit.

CHIFFRES CLÉS

  • 1,6 km longueur de la traverse, dite voie des barons de Caravètes
  • 1,1 M€ de budget dont 780 000 € financés par le département 

Située à 16 km au Nord Ouest de Montpellier dans le département de l’Hérault, la petite commune de 300 habitants environ fait partie du canton de Saint Gély-du-Fesc et appartient à la Communauté de Communes du Grand Pic St Loup.

LIEN, les travaux de défrichement du dernier tronçon démarrent

C’est en ce début du mois de février que les premiers travaux du dernier tronçon du LIEN entre l’A750 à Bel Air et la RD 986 au Nord de Saint‐Gély‐du‐Fesc démarrent. Il s’agit de travaux de défrichement autorisés par arrêté préfectoral du 25 mars 2016 suite à une procédure règlementaire menée en 2014 corrélativement à l’enquête publique.

Routes LIEN

Ces prestations sont encadrées par le code de l’environnement et le code forestier et sont soumises à des conditions de réalisation précises notamment s’agissant du calendrier d’intervention (entre janvier et mars) en faveur de la protection des chiroptères et de l’avifaune.

Le Département s’est par ailleurs acquitté d’un versement de 229 400 €, calculé sur la base 4 000€ à l’hectare assorti d’un coefficient 2, au Fonds Stratégique de la Forêt et du Bois pour soutenir l'investissement forestier à l’échelle nationale.

En outre, ces mesures sont complétées par un projet paysager d’accompagnement à l’insertion du LIEN à l’instar de ce qui est mis en place sur les infrastructures neuves que le Département met en service. A titre d’exemple, c’est environ 4000 arbres qui sont plantés sur la déviation de Montagnac ainsi que 2 600 arbres et 6 700 arbustes sur la déviation d’Aniane. S’agissant du LIEN l’enveloppe consacrée aux aménagements paysagers s’élève à 2,4 M€. En matière de plantations, le Département s’est aussi engagé dans des démarches volontaristes à l’échelle du territoire comme l’opération 28 000 arbres pour l’Hérault en cours.

De la même façon, il mobilise toute l’année près de 110 forestiers sapeurs pour l‘entretien et la préservation des massifs forestiers de l’Hérault et leur défense contre les incendies.

Autant de dispositions qui soulignent, s’il en était besoin, toute l’importance que le Conseil départemental, premier acteur du reboisement dans l‘Hérault, accorde au paysage, à la biodiversité et à la lutte contre le réchauffement climatique.

Un nouveau circuit oenorando® en Grand Pic Saint-Loup

AU COEUR DES GARRIGUES, PINÈDES ET VIGNOBLES, LES RANDONNEURS POURRONT DÉCOUVRIR LES PAYSAGES SAUVAGES ET MAJESTUEUX DU PIC SAINT-LOUP, ENTRE MÉDITERRANÉE ET CÉVENNES. 

Itinéraire à l’initiative de la cave coopérative des Vignerons du Pic, aménagé, entretenu et balisé par la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup, avec l’appui technique du Comité départemental de la randonnée pédestre et ses bénévoles et le soutien du Conseil Départemental de l’Hérault.

Pic Saint-Loup

Le parcours, de niveau moyen, est une boucle qui prend son départ à la cave coopérative d’Assas, s’étend sur 15 kilomètres et s’effectue sur une durée d’environ 4 heures.

C’est la première oenorando® proposée sur le territoire du Grand Pic Saint-Loup. D’autres projets d’itinéraires sont en cours de réflexion.

Uniques dans l'Hexagone, les OEnorandos® de l'Hérault labellisées par la Fédération Française de Randonnée Pédestre invitent à la découverte des territoires viticoles à pied au départ d’un lieu de promotion et de vente de vin.
  • Distance 15 km – niveau moyen – durée 4 heures - Communes d’Assas et de Saint-Vincent-de-Barbeyrargues
  • La fiche rando est téléchargeable sur www.grandpicsaintloup.fr

Les soupes de Lauret ce 2 février

C'est la 11e édition de la fête de la soupe à Lauret, non loin de l'Hortus, à 35 min de Montpellier. La petite bourgade de 600 habitants va rapidement prendre les allures d'une fête familiale ce dimanche 2 février 2020 et devenir en quelques heures un des endroits les plus fréquentés du Pic Saint-Loup, comme chaque 1er dimanche de février.

 

L’association Paturèle vous invite à la 11ème Fête à la Soupe à Lauret autour des vins du Grand Pic Saint Loup. Ouverture des couvercles à 12 h !

Au menu

  • Dégustation de soupes :
    • achat d’un bol : 5 €
    • achat d’un verre sérigraphié : 3 €
    • formule bol + verre : 6 €
  • Aligot-saucisse : 10 € (servi par Le Segalou sous chapiteau dès 12 h 30)
  • Vente et dégustation de vins auprès des vignerons
  • Animations

    • La Fanfare des Kadors
    • Chorale Ofildelart (gospel) dans l’église de Lauret (15 h)
    • Animations enfants : pêche au canard, promenade à dos d’âne, manège…
    • Petit marché producteurs et artisans

https://www.facebook.com/Association-Paturele-Lauret-601318836901570/

Soirée de lancement du Challenge Pic Saint-Loup 2020

Vendredi 31 janvier 2020, c’était la soirée de présentation du Challenge du pic Saint Loup 2020.
Présentation des 7 courses  par les organisateurs qui se dérouleront sur quelques-unes des 36 communes autour du Pic Saint-Loup, distribution des dotations pour la team 2020, encore une belle soirée avec toujours autant de convivialité !

Lancement officiel de la nouvelle édition du  Challenge Pic Saint-Loup créé en 2012, à l’initiative de la Communauté de communes, dans le but de promouvoir le territoire à travers le sport. Il est basé sur des courses pédestres “hors stade” se déroulant sur le territoire héraultais au nord de Montpellier du 2 février au 24 octobre 2020.

Les organisateurs des courses et la Communauté de communes travaillent ensemble depuis des années sur le volet développement durable du Challenge et contribuent, chacun à leur niveau, à organiser des événements toujours plus éco-responsables.

Résultat : finis les gobelets plastiques sur les courses, des balisages réutilisables et une préférence pour les produits fabriqués en Europe.
De plus, à l’occasion de chaque événement, de nombreuses actions sont réalisées pour financer des actions caritatives.

https://www.facebook.com/challengepicsaintloup/

Disparition inquiétante à Saint-Martin-de-Londres

L’image contient peut-être : 1 personne

Vendredi 3 janvier 2020, Jean-François FAURE, 71 ans, est parti se promener avec son chien border collier. Il n’est pas rentré à son domicile et n’a plus été vu.

Des recherches ont été engagées pour tenter de le retrouver.
Une équipe cynophile, un hélicoptère de la gendarmerie, de nombreux gendarmes de la compagnie de Lodève, ainsi que des motocyclistes de l’EDSR 34 tentent de le retrouver, en vain.
Une quarantaine de bénévoles, des sapeurs-pompiers du sdis34 ainsi que leurs équipes cynophiles aident les gendarmes pour tenter de le retrouver.

Si vous avez vu la personne disparue, contactez la brigade de Ganges au 04.67.73.85.13.

Un nouvel écrin pour le tambourin

Samedi 7 décembre, la halle des sports de Saint-Martin-de-Londres de 1800 mètres carrés, composée de terrains de basket-ball, handball et volley-ball et de gradins pour les compétitions, a été inaugurée en présence de Hussein Bourgui, conseiller régional, Irène Tolleret, députée européenne, Jérôme Millet, sous-préfet de Lodève, Jean-François Elliaou, député, Henri Cabanel, sénateur de l’Hérault, Jacques Rigaud, conseiller départemental, Alain Barbe, président de la Communauté de communes et du GAL Grand Pic Saint-Loup, et Jean-Louis Rodier, maire de Saint-Martin-de-Londres et vice-président délégué aux sports de la Communauté de communes.

Cet équipement communal d’envergure, structurant pour le territoire, a bénéficié d’une aide financière de la Communauté de communes et de fonds européens LEADER.

La salle est dédiée au basket-ball, handball, volley-ball... mais aussi au tambourin qui, jusqu'ici, ne disposait pas de terrain couvert pour la mauvaise saison ! 

L’inauguration de la halle des sports de St-Martin-de-Londres a été l’occasion pour les joueurs des clubs de Notre-Dame-de-Londres et de Viols-le-Fort de faire résonner l’édifice des impacts de balles sur des tambourins.

Une première qui devrait rapidement se concrétiser en une présence très régulière du sport-tambourin en salle dans cette halle. La présence d’espaces de dégagement permettant l’installation de gradins et la présence de public devrait encourager la pratique en rassemblant un public de connaisseurs et de néophytes.

Le sport-tambourin a été mentionné dans les discours des élus locaux, départementaux, régionaux, nationaux et européens.

Il faut dire qu’un sport qui cumule les avantages d’être à la fois patrimonial et vivant, pratiqué aussi bien au féminin qu’au masculin, local et international, traditionnel et dans l’air du temps est une véritable perle pour un territoire qui cherche à se singulariser tout en s’ouvrant au monde.

Financement

Total des dépenses : 2 634 000 €.

  • Autofinancement (commune) : 1 408 478 €
  • Département : 400 000 €
  • Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup : 263 400 €
  • Région Occitanie : 260 000 €
  • État (DETR : Dotation d'Équipement des Territoires Ruraux) : 244 507 €
  • LEADER : 57 615 € (équipements sportifs)

Marché des potiers aux Matelles

Traditionnel Marché des Potiers les 6 et 7 décembre 2019 de 9h à 18h

35 maîtres-potiers venus de toute l’Occitanie sur le boulodrome près de la mairie des Matelles !

Objets d’art à vocation décorative ou poteries de tous les jours, pour la table, le jardin ou la cuisine, en faïence, grès, porcelaine… et même des bijoux originaux !
Concours des potiers sur le thème " Dans la boîte " : votez pour la plus belle pièce !
Démonstration de cuisson raku en « petits fours » pour faire naître des vocations, créez votre pièce, cuisez-la en petit four, chacun pourra emporter la pièce qu’il aura réalisée.

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos