Tambourin : les championnats nationaux masculins ont démarré

Il faudra attendre le 21 avril prochain pour voir évoluer les équipes féminines en championnat national. En attendant les garçons de National 1 et 2 ont ouvert le bal ce week-end, les 6 et 7 avril 2019. 

Le match à suivre dans la Poule B : Samedi 6 avril à 17h, Viols-le-Fort reçoit Cournonsec. Dimanche 7 avril à 17h, Notre-dame-de-Londres reçoit Cazouls-d’Hérault.

Nationale 1 Masculin : Le champion malmené

Si la logique sportive a été respectée pour cette première journée de la saison c’est le champion en titre qui a été le plus malmené. Vendémian a certes réussi à s’imposer sur son terrain contre Notre-Dame-de-Londres (13-9) mais non sans se faire peur. Creusant l’écart en début de rencontre (5-1) les jaunes et noirs ont calé à mi-parcours avant d’être rattrapé pas les Londrains (6-6) puis d’être menés. Les Vendémianais ont fini par s’imposer en prenant le bonus offensif (13-9). Il faudra voir comment voyage Vendémian le week-end prochain chez les rouges et blancs de Florensac pour juger de l’état de forme du champion en titre en ce début de saison.

Cournonterral a fourni une prestation solide pour ne laisser que 3 jeux à Florensac lors de cette première journée.

Les matchs à suivre : Samedi 6 avril à 15h Monceaux-sur-Dordogne reçoit Cazouls-d’Hérault. Dimanche 7 avril à 15h, Florensac reçoit Vendémian.

Nationale 2

Cette saison le championnat National 2 s’articule autour de poules (A et B) qui seront réorganisées en poule des champions et poules de maintien lors de la deuxième partie de la saison.

Poule A : Les Héraultais voyagent mal

Pour la première journée les Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône) et Narbonne (Aude) recevaient respectivement Aniane et Cournonterral. Les Pennois se sont imposés 13 jeux à 6 tandis que Narbonne laissé durer le suspense avant de s’imposer 13 à 10. Les deux équipes trônent en tête de la poule A avec un léger avantage (différence de jeux oblige) pour les Pennes-Mirabeaux.

Le match à suivre dans la Poule A : Samedi 6 avril à 17h Aniane reçoit Narbonne. Dimanche 7 avril à 17h Pignan reçoit Pennes-Mirabeau.

Poule B : Le promu sans complexe

Castelnau-de-Guers, promu lors de la saison précédente, n’a pas reculé devant l’obstacle. En déplacement à Notre-Dame-de-Londres les Castelnaulais se sont imposés 13 jeux à 11. Les Londrains ne s’en sortent pas trop mal en grappillant le point de bonus. Cournonsec n’a pas fait dans le détail en s’imposant à domicile sur Poussan (13-4).

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie