Un nouveau souffle pour le nautisme et la plaisance

Le Plan régional pour le nautisme et la plaisance a été élaboré en concertation avec les professionnels du secteur

Avec 220 kilomètres de côtes méditerranéennes, 250 kilomètres de canaux et des dizaines de ports maritimes et fluviaux, l’Occitanie a l’environnement idéal en matière de nautisme et de plaisance. Mais le confinement, l’interdiction de naviguer et l’annulation des salons nautiques de printemps ont mis à sec la filière. Très rapidement, la Région a échangé avec les professionnels pour trouver des réponses d’urgence, mais aussi de relance pour redonner des perspectives. Des discussions sur un contrat de filière avaient débuté́ en 2020 avec la Fédération des Industries Nautiques (FIN) et l’Union des Villes Portuaires d’Occitanie (UVPO), membres du bureau du Parlement de la Mer, en s’appuyant sur l’agence Ad’Occ et le Pôle Mer Méditerranée.

Abordé avec les professionnels, ce Plan régional pour le nautisme et la plaisance durable interviendra en plus des financements du Plan Littoral 21, qui seront réorientés sur ce plan de relance, souligne Carole Delga.

Parmi les priorités du Plan régional, l’innovation "écologique". L’habitat flottant est une des pistes de réponse au changement climatique

Approuvé en assemblée plénière le 16 juillet, le plan régional sectoriel, chiffré à 0,5 M€ sur 2020, s’articule en 10 priorités déclinées en 15 actions : l’accompagnement des entreprises sur de grands salons nautiques, la promotion de leurs savoir-faire, la mise en avant des métiers auprès des jeunes, l’innovation « écologique », ainsi que l’accompagnement des ports d’Occitanie vers la transition écologique et énergétique, le numérique (avec la mise en œuvre de la fibre et du wifi dans les ports), la valorisation des escales, la formation des employés…

Sète : tournois de joutes, le calendrier

Du 24 au 27 juillet 2020 dans le cadre royal

joutes-jp-degas-1133369
Plus qu'un sport, au delà du folklore et de la tradition, les joutes reflètent l'âme des Sétois.

-Vendredi 24 Juillet 2020 :
- 18 h 30 : départ du défilé de l’Hôtel de Ville au Cadre Royal
-18 h 45 : tournoi de joutes juniors
 
-Samedi 25 Juillet  2020:
- 14 h : départ du défilé de l’Hôtel de Ville au Cadre Royal
-14 h 30 : tournoi de joutes seniors
 
-Dimanche 26 Juillet 2020 :
- 14 h: départ du défilé de l’Hôtel de Ville au Cadre Royal
-14 h 30 : tournoi de joutes moyens/lourds
 
-Lundi 27 Juillet 2020  :
- 13 h 30 : départ du défilé de l’Hôtel de Ville au Cadre Royal
-13 h 45 : tournoi Critérium des écoles de joutes.

Déroulement des tournois

Les tournois sont précédés d’un défilé des jouteurs, tous vêtus de blanc et coiffés d'un canotier, accompagnés par la musique traditionnelle, où le hautbois et le tambour occupent la place centrale.
Une première passe d’honneur ouvre le tournoi. Les jouteurs présentent leurs lances et se serrent la main lorsque les barques se croisent. Puis, les deux hommes, juchés sur la tintaine des barques, la poitrine protégée par le pavois, tentent de se faire tomber à l’eau lorsque les bateaux se croisent, avec une lance de bois à bout ferré.
Des fanfares basées dans les tribunes "chauffent" l'ambiance et saluent les jouteurs victorieux et les passes spectaculaires à grands coups de cuivres et de grosses caisses. 

K-LIVE sea, art & sound : 24 & 25 juillet 2020, Sète

Cet été, le festival K-LIVE investira modestement Sète pour faire ce qu’il aime le plus : partager sa vision de la culture et son engagement pour l’essor de l’art urbain.

k-live-6026618

Le contexte dans lequel s’inscrit cette envie de s’engager sur deux jours les 24 et 25 juillet ne doit pas être éclipsé. Cette pandémie qui a précipité le monde dans l’incertitude doit aussi nous permettre de respirer, de prendre le temps et de se poser, sans céder aux sirènes du « faire à tout prix ».
Si K-LIVE se mobilise à nouveau, c’est dans le respect et la décence, sans provoquer l’impossible, le coeur toujours devant.

Il s’agit moins de combler un vide culturel et un espace resté vacant trop longtemps, que faire plaisir et se faire plaisir en réunissant les ami.e.s et artistes qui font ce qu’est K-LIVE aujourd’hui.
Le 24 juillet le festival propose un K-Live Kino au Théâtre de la Mer transformé en cinéma de plein air.
Le 25 juillet, une visite du MaCO commentée par l’équipe du K-LIVE permettra de découvrir l’histoire du festival à travers les fresques et peintures murales des artistes invités au fil des ans. Plus tard dans la soirée, Le Barbu Bar Tapas accueille le festival pour un mini K-Live Klub avec un live painting du street artiste Maye et un mix de Charly Cut. 

VENDREDI 24 JUILLET

K-Live Kino • Théâtre de la Mer
21h15-22h00 Ouverture des portes & warm up avec la projection d’un extrait de la vidéo « Thomas Andrew Sunrise DJ set » du collectif Very Boat Trip (production ABV Films)
A l'occasion de la sortie de son EP "49.3" sur le label français La Vie En Rose Records, créé en 2012 par Terence Terry et regroupant une pléïade d'artistes House Underground, Thomas Andrew dévoile un nouveau set filmé aux premières lueurs du jour, dans le cadre idyllique du Théâtre de la Mer. Une mise en abîme sonore et visuelle, en attendant le coucher du soleil.  

22h00-22h30 Projection des aftermovie du K-Live
Depuis 2015, Le Crabe prête son regard graphique et décalé au festival. Grâce à son travail, le K-Live s'est constitué une collection de souvenirs vidéos poétiques, minutieux et passionnants, au plus près du geste des artistes, des couleurs et de la matière.

22h30-00h15 Projection du film « Los Hongos » de Oscar Ruiz Navia (2014)
Film dramatique colombien, coproduit avec l'Argentine, la France et l'Allemagne, réalisé par Oscar Ruiz Navia. Dans la journée, Ras est ouvrier dans le bâtiment. Tous les soirs après le travail, il tague sur les murs du quartier dans l’est de Cali (Colombie). Quand il vole plusieurs pots de peinture pour finir une immense fresque murale, il est renvoyé. Sans le sou, il arpente la ville à la recherche de Calvin, son ami graffeur qui fait des études d’art et veille avec amour sur sa grand-mère. Le street-art fait dialoguer la ville et ses différents espaces, faisant basculer les clichés culturels, soulignant que Los Hongos, à sa façon, essaie surtout de repenser ce monde globalisé qui est le nôtre…

00h15-01h15 DJ set du collectif Very Boat Trip, sur la terrasse supérieure du Théâtre de la Mer
Réservations : www.veocinemas.fr/sete-plein-air/
Plein tarif 10€ Tarif réduit 8€ Tarif enfant 4€.  

SAMEDI 25 JUILLET

Visite du MaCO, commentée par l’équipe du K-Live
08h00-10h00
Gratuit et limité à 20 personnes - Inscriptions Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Rendez-vous à 8h00 Place Léon Blum
Des Halles au Quartier Haut, petit circuit commenté de plusieurs fresques du MaCo autour des souvenirs et des anecdotes de Crystel Labasor, directrice du festival et de l'équipe.
On croisera, entre autres les peintures murales de Bault, Dr Ponce, Nuria Mora, Ratur, et Philippe Baudelocque, des histoires singulières et des coups de foudre...

Le Barbu Bar Tapas - Mini K-Live Klub
19h00-22h00 Live painting du street artist Maye + DJ set
Invité en 2019, Maye revient au K-Live le temps d'une performance, ambiancée par Dj Charly Cut. Né à Sète, Maye et son univers onirique, bienveillant et ciselé ont acquis en quelques années une notoriété internationale, dépassant rapidement les frontières de sa déjà grande envergure locale.

22h00-01h00 Mix de Charly Cut
Depuis 2006, Dj Charly Cut explore funk, hip hop, jazz, trip hop, rock, world music, afrobeat,electro, house bass music et incorpore des techniques de scratch et de turntablism. Il accompagne aussi des artistes en live, comme Neil Conti and The Lazy Sundaze, Maïcee ou Ekloz.

Plus d'information sur le site du k live

34 TOURS 2020 : LA SELECTION EST ANNONCEE

La nouvelle saison "34 Tours" est lancée ! Pour sa quinzième édition, le Département de l’Hérault a sélectionné 4 groupes de musiques actuelles héraultais. Ces groupes prometteurs vont bénéficier d’un accompagnement professionnel pour développer leur projet. Découvrez-les en avant-première !

"La vitalité culturelle de notre département se nourrit de ses nombreux talents. A travers le dispositif 34 Tours, nous soutenons une culture qui valorise l’expression créative et artistique,… pour l’émancipation et le partage ! » Renaud CALVAT, Vice-Président délégué à l’éducation et à la culture, Conseiller départemental du Canton de Montpellier-Castelnau-le-Lez

Accueillis en résidence, les groupes sélectionnés dans le dispositif « 34 Tours » suivent une formation pour devenir de vrais pro : performance scénique, conseils pour réaliser leur projet…

4 GROUPES BÉNÉFICIERONT DE CET ACCOMPAGNEMENT CETTE ANNÉE

  • FIGURZ (rock) et BOIS VERT (rap) en accompagnement long (résidences coaching scénique de 5 jours, conseil en développement de projet, diffusion en première partie de groupes nationaux)
  • DENUIT (cold wave) et Leanwolf (ex Bobby Blues Band – blues) en accompagnement simple (résidences coaching scénique de 3 jours, conseil en développement de projet)

LES NOUVEAUTÉS

  • Pour cette édition, les partenaires Le Sonambule à Gignac et La Cigalière de Sérignan accueilleront chacun une des deux dates de concerts.
  • Les accompagnements longs se dérouleront au Théâtre d'O à Montpellier, confirmant ainsi son identité de lieu de fabrique artistique.

34 tours 2020 est organisé et piloté par le Département de l'Hérault en partenariat avec La Cigalière à Sérignan, le Sonambule à Gignac, les Saisons Résurgence sur la communauté de communes Lodévois et Larzac.

BIOGRAPHIE DES GROUPES SÉLECTIONNÉS

FIGURZ 

figurz 34 Tours



Nouveau trio venu de la scène montpelliéraine, FIGURZ affiche déjà une belle maitrise avec un rock anguleux, puissant porté par une formule simplissime : deux guitares et une batterie. Le groupe a pris le temps de peaufiner son premier album à venir avant de se lancer dans la bataille des concerts, il arrive très affuté pour livrer bataille.

BOIS VERT 

Bois Vert Tours

Bien connu des amateurs de la région, Bois Vert affiche un rap poétique et mature, parfois revendicatif, volontiers « conscient » porté par deux rappeurs complices aux flows très complémentaires. Côté musique, c’est en quartet que le groupe se présente, ne réduisant pas sa formule à un simple envoi d’instrus. On penche à la fois dans le boom- bap et dans un sillon moderniste plus électronique. Leur nouvel album « Resilience » est sorti il y a peu.

DENUIT 

Denuit 34 Tours


Denuit fait le pari audacieux de revendiquer haut et fort le vocable « cold wave » tombé un peu en désuétude. Gothique donc mais pas celui clownesque porté les figures métalliques américaines de la fin des 90’s. Là on peut voir la filiation avec la figure originelle Siouxsie ou plus près de nous de Zola Jesus ou Boy Harsher. Voix profonde, instrumentation éléctronique, énergie rock et transe scénique sont parfaitement enchassés dans les prestations scéniques envoutantes du duo.

LEANWOLF (ex Bobby Blues Band) 

Leanwolf

Leanwolf c’est le retour du blues en quartet électrique façon Chicago. Guitare, basse, batterie et claviers pour une revisite moderne de cette musique fondatrice empruntant son énergie au rock et son groove aux secousses funk américaines. Leanwolf c’est aussi un guitariste/chanteur volubile et juste et des rythmiques solides. Le groupe, relativement jeune, a déjà posé ses jalons en ouvrant pour Lucky Peterson au Rockstore à Montpellier.

Assemblée plénière - Le discours de Carole Delga

Carole Delga : « Nous voulons construire collectivement ce monde de demain, en restaurant la confiance et en accélérant la transition écologique »

http://www.datapressepremium.com/rmdiff/2984/CP-172ANT9684.JPG

A l'occasion de l'Assemblée plénière réunie ce jeudi 16 juillet 2020, la présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a rappelé lors du discours d'ouverture, les enjeux économiques, sociaux et environnementaux qui se posent aujourd'hui. Les plans de relance pour l'emploi et de transformation soumis au vote des élus régionaux doivent apporter une réponse rapide, agile et ambitieuse à la crise économique qui débute.

 « Nous devons relancer l'activité, sauver les emplois et créer des filières nouvelles économiques, donner aux entreprises les moyens d'assurer leur survie, accélérer la transition écologique et énergétique, soutenir nos concitoyens dans leur quotidien. Et pour cela, il n'y a qu'un seul chemin, celui du volontarisme politique » a déclaré Carole Delga en ouverture de séance de présentation du plan de relance, avant de poursuivre concernant le plan de transformation « C'est précisément l'objet du vaste plan de transformation et de développement le Green New Deal dont l'Acte I sur l'Alimentation vous est proposé aujourd'hui. Ce Green New Deal, dont je vous avais parlé le 5 mars dernier est une première à l'échelle régionale en Europe.

Oui, ici, en Occitanie, nous avons un temps d'avance. La région est pionnière dans bien des domaines. Et c'est ce sur quoi il nous faut capitaliser pour continuer à proposer des solutions vertueuses afin de permettre à tous nos habitants, où qu'ils se trouvent, de se déplacer, de se nourrir, de se loger, de se former, de travailler, de se cultiver... Après l'alimentation, d'autres mesures suivront sur l'éducation/formation, l'emploi et les métiers de demain, le logement, la santé, la biodiversité, la relocalisation, le numérique. » 

Le discours prononcé par la présidente :  DISCOURS_ASSEMBLEE_PLENIERE_16_JUILLET_2020.pdf

Visualisez en un clic le niveau de vigilance feux de forêt des 9 massifs de l’Hérault

Chaque année dans l’Hérault ce sont 825 hectares de forêt qui partent en fumée !

Cela représente l’équivalent de 1 250 terrains de foot. Plus de 50 % de ces incendies sont d’origine accidentelle et 20 % d’entre eux sont dus à des travaux.

PRÉVENTION FEUX DE FORÊTS : visualisez en un clic le niveau de vigilance des 9 massifs de l’Hérault.

En 2019, 2 incendies de forêt importants, provoqués par des travaux, ont brûlé à eux seuls 340 hectares de forêt dans l’Hérault.

Une carte de vigilance feux de forêt pour limiter les feux accidentels.

Afin de limiter ces départs de feu, la Direction Départementale des Territoires et de la Mer de l’Hérault (DDTM34), en collaboration avec le pôle nouvelles technologies de l’Entente Valabre pour la forêt méditerranéenne, publiera quotidiennement une carte de vigilance feux de forêt pendant la période estivale. Cette carte se caractérise, pour chacun des 9 massifs forestiers, par 4 niveaux de vigilance avec un code couleur associé. Ils sont déterminés en fonction des prévisions spécifiques « feux de forêt » de Météo France et tiennent compte de l’état de sécheresse des végétaux, du risque d’éclosion et des vitesses de propagation d’un feu.

Consultez la carte du 24 juin à fin septembre sur le site des services de l’État dans l’Hérault

14 nouveaux Vice-présidents du Grand Pic Saint-Loup !

Mercredi 15 juillet, Alain Barbe, maire des Matelles, a été élu Président de la Communauté de communes à la majorité absolue. Il entame ainsi son deuxième mandat à la tête de l'exécutif des 36 communes qui composent la collectivité.

Alain Barbe et les 14 vices-présidents. Photo : CCGPSL

Alain Barbe et les 14 vice-présidents en 2020. Photo : CCGPSL

Seul candidat au poste de Président, il a été réélu à la majorité absolue avec 60 voix sur 64 votes. Lors de la séance d’installation du Conseil communautaire, Alain Barbe, maire des Matelles, a été réélu Président de la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup. Il entame ainsi son deuxième mandat à la tête de l’exécutif.

14 vice-présidents

A la suite de l’élection du Président, les conseillers communautaires ont procédé à l’élection des Vice-présidents et de leur délégation. Ont été élus :

  • 1re vice-présidente : Michèle Lernout (Saint-Gély-du-Fesc) en charge de la Jeunesse, des sports et activités de pleine nature
  • 2e vice-président : Antoine Martinez (Sainte-Croix-de-Quintillargues)
    en charge du Développement économique, de l’attractivité du territoire, de l’emploi et de la formation
  • 3e vice-présidente : Laurence Cristol (Saint-Clément-de-Rivière) en charge du Tourisme et de la promotion du territoire
  • 4e vice-président : Hussam Al Mallak (Vailhauquès) en charge de l’Aménagement de l’espace et du territoire
  • 5e vice-président : Jérôme Lopez (Saint-Mathieu-de-Tréviers) en charge des Bourgs-centres
  • 6e vice-président : Jean-Claude Armand (Saint-Jean-de-Cornies) en charge de l’Eau et de l’assainissement
  • 7e vice-président : Pierre Antoine (Guzargues) en charge des Finances
  • 8e vice-présidente :  Françoise Gallas (Teyran) en charge de l’Enfance et de l’action sociale
  • 9e vice-président : Laurent Senet (Saint-Jean-de-Buèges) en charge de l’Agriculture et de la préservation des ressources naturelles, et de l’environnement
  • 10e vice-présidente : Martine Durand-Rambier (Claret) en charge de la Culture et du patrimoine
  • 11e vice-président : Philippe Doutremepuich (Causse-de-la-Selle) en charge de l’Animation de la Gouvernance
  • 12e vice-présidente : Françoise Matheron (Saint-Bauzille-de-Montmel) en charge de la Mutualisation et du service aux communes
  • 13e vice-président : Jean-Baptiste Panchau (Vacquières) en charge des Travaux
  • 14e vice-président : Gérard Brunel (Saint-Martin-de-Londres) en charge des Ressources humaines

Prochain conseil communautaire le 23 juillet.

Pic Saint-Loup / Sécurisation du montage de la nouvelle croix avec la Gendarmerie Nationale

Ce vendredi 17 juillet au matin, les gendarmes de la Compagnie de Castelnau-Le-Lez étaient présents pour sécuriser le site lors de l’installation de la nouvelle croix.

croixCapture

Pendant le confinement, l’ancienne croix du Pic Saint-Loup avait été dégradée le 11 mai dernier.

Lourde de près d'une tonne et représentative de notre patrimoine local, cette grande croix en fer de 15 mètres culmine au sommet du pic dans l'arrière-pays montpelliérain.

La reconstruction a été prise en charge notamment par La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, avec le soutien d'entreprises régionales reconnues dans le travail du métal.

Assistez à sa réinstallation en vidéo ! https://www.facebook.com/1393577460934913/videos/3161567097245158
 

3ème édition du festival Abracadabra

Montpellier, les 25 et 26 juillet 2020 au Domaine départemental du Château d’Ô

Après le Domaine de Biar à Lavérune, puis au Domaine départemental du Château d'O à Montpellier dès 2019, le festival  pour toute la famille créé en 2018 par Barbara Pastre, organisatrice de la fameuse Montpellier Reine, la course pour la lutte contre le cancer, est à retenir dans votre agenda.

Un festival montpelliérain dédié aux enfants de 3 à 14 ans 

Montpellier “Le premier festival pour enfants, même pas interdit aux parents rouvre ses portes en juillet 2020”

ABRACADABRA ! Enfin un événement, et il porte bien son nom. Le festival Abracadabra ouvrira ses portes les samedi 25 et dimanche 26 juillet 2020 pour sa troisième édition et sera le premier festival pour enfants à être reprogrammé, nous comptons sur vous !

"A ce jour, les annonces gouvernementales nous permettent d’organiser la troisième édition du festival Abracadabra. Nous vous accueillerons avec les normes sanitaires nécessaires et toutes les précautions seront mises en œuvre pour que nous puissions passer tous ensemble un week-end mémorable. N’oublions pas que la vie doit reprendre son cours malgré la situation actuelle."

Ce festival 100% digital detox vise à déconnecter les enfants des écrans pour les reconnecter avec leurs 5 sens et leur créativité. Le temps d’un week-end, les enfants pourront s’amuser en extérieur et profiter des différents ateliers mis à leur disposition. Ce festival est avant tout une bonne occasion pour les familles de passer du temps ensemble autour d’activités diverses et variées mais surtout adaptées à tous âges.

Au programme :

ateliers bricolos : DIY
yoga
atelier cirque
ateliers sportifs
jeux en bois
chasse au trésor
goûter gratuit

D’autres animations et surprises vous attendent, des food trucks seront là toute la journée pour que vous puissiez vous restaurer.

Comme nous avons pensé à tout, il y aura aussi un coin réservé aux parents.

Horaires :
Samedi 25 Juillet 2020 de 10h à 18h
Dimanche 26 Juillet 2020 de 10h à 18h

Tarifs:
Gratuit pour les moins de 3 ans
12 euros pour les 3 - 18 ans
8 euros pour les plus de 18 ans
Les entrées donnent accès à tous les ateliers.

Infos pratiques :
Domaine départemental du Château d’Ô
982 Avenue des Moulins, 34090 Montpellier (Tramway Ligne - 1: Arrêt Château d’Ô)

Election du Président de Montpellier Méditerranée Métropole

SÉANCE PLÉNIERE D’INSTALLATION DU NOUVEAU CONSEIL MÉTROPOLITAIN, MERCREDI 15 JUILLET 2020

Ce mercredi 15 juillet 2020, s’est tenue la séance plénière d’installation du nouveau Conseil Métropolitain à l’hôtel de la Métropole de Montpellier. Michaël DELAFOSSE, Maire de la Ville de Montpellier a été élu par 82 voix, Président de Montpellier Méditerranée Métropole pour la mandature 2020 – 2026. A cette occasion, 20 Vice-président (e) s ont été élus via un vote électronique.

LES 20 NOUVEAUX VICES-PRESIDENT (E) S SONT :

1er Vice - président - Renaud Calvat, maire de Jacou

2ème Vice – présidente - Coralie Mantion, conseillère municipale déléguée à la participation citoyenne numérique

3ème Vice - président - Cyril Meunier, maire de Lattes

4ème Vice –présidente - Isabelle Touzard, maire de Murviel-lès-Montpellier

5ème Vice – président - Frédéric Lafforgue, maire de Castelnau-le-Lez

6ème Vice – présidente - Julie Frêche, conseillère municipale déléguée au Bureau des Temps (adaptation des horaires des services publics)

7ème Vice – président - René Revol, maire de Grabels

8ème Vice - présidente - Clara Gimenez, conseillère municipale déléguée à la vie étudiante

9ème Vice – président - Christian Assaf, conseiller municipal délégué à la politique contractuelle

10ème Vice – présidente - Claudine Vassas-Mejri, maire de Castries

11ème Vice – président - Éric Penso, maire de Clapiers

12ème Vice -présidente - Hind Émad, conseillère municipale, déléguée aux crèches d’entreprise

13ème Vice – président - François Vasquez, conseiller municipal délégué à Agriparc du Mas de Nouguier

14ème Vice – présidente - Michelle Cassar, maire de Pignan

15ème Vice –président - Jean-François Audrin, maire de Saint Georges d’Orques

16ème Vice – présidente - Clare Hart, conseillère municipale déléguée aux Relations Internationales

17ème Vice – présidente - Florence Brau, maire de Prades-le-Lez

18ème Vice – président -Joël Raymond, maire de Montaud

19ème Vice – présidente - Éliane Lloret, maire de Sussargues

20ème Vice – présidente - Véronique Négret, maire de Villeneuve-lès-Maguelone 

LES DELEGATIONS ATTRIBUÉES AUX ADJOINT (E) S AU MAIRE ET AUX  CONSEILLER (E) S MUNICIPAUX :

1 - Fanny Dombre-Coste, Adjointe au Maire, déléguée à Ville éducative et réussite scolaire

Pour vos vacances, choisissez l'Hérault !

D’un côté 90km de plages où l’on aime pratiquer farniente ou sports de glisse, dîner dans des paillottes ou déguster les coquillages des mas conchylicoles, découvrir la biodiversité des étangs…

De l’autre, la montagne, Caroux, Pic Saint-Loup, contreforts du Larzac, des plaines de garrigues ou des forêts invitent les visiteurs en pleine nature, pour une baignade rafraîchissante en rivière, une descente en canoë, une session d’escalade…

Partout, des villes et villages de caractère, des monuments historiques, des jardins merveilleux, des artisans d’art, les producteurs locaux d’une agriculture durable, la vigne et la palette formidable des vins qu’elle permet d’élaborer.

Petits et grands, sportifs et épicuriens, amis et familles, chacun trouvera dans l’Hérault de quoi passer des vacances inoubliables !

Ce n’est pas pour rien que le département de l’Hérault est la 4ème destination touristique de France !

« Avec plus de 7M€ pour le tourisme et 12M€ pour développer les sports et loisirs en 2020, le Département investit fortement pour soutenir les filières économiques et accueillir les vacanciers et leur proposer tout un panel d’activités de qualité. L’Hérault est à vous, profitez-en ! » Kléber MESQUIDA, Président du Département de l’Hérault et Claude BARRAL, Président d’Hérault Tourisme

POUR LEURS VACANCES D'ÉTÉ, FANNY ET ESTEBAN ONT CHOISI L'HÉRAULT, ET VOUS ?

 

DECOUVREZ 6 DESTINATIONS TOUT PRES DE CHEZ VOUS DANS LE SUPPLÉMENT VACANCES DU DÉPARTEMENT

Pour vous donner plein de belles idées de sorties, le Département vous offre, avec le magazine Mon Hérault, un supplément vacances, qui vous fera découvrir 6 destinations tout près de chez vous.

Alors que vous redécouvrez les joies des promenades en famille, tout en respectant les règles sanitaires en vigueur, vous vous surprendrez à découvrir l'Hérault comme vous ne l'avez jamais vu.

REJOIGNEZ LA GRANDE TOURNÉE HÉRAULT VACANCES 

Cet été, le Département de l’Hérault lance la tournée Hérault Vacances à partir du 12 juillet. 20 dates dans les villages héraultais, avec au programme : des siestes contées pour les enfants,des animations sportives, des producteurs et groupes de musique pour l’ap’hérault !

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Montpellier : Richarme, un parcours sudiste à l'Espace D. Bagouet

Jusqu'au 18 octobre 2020, l’espace Dominique Bagouet sur l’esplanade à Montpellier donne à voir les œuvres de l'atelier Colette Richarme, femme artiste du XXe siècle à qui la capitale héraultaise rend hommage.

Entre abstrait et figuratif, une œuvre lumineuse
Issues du fonds Richarme et de collections privées, les toiles présentées révèlent un long processus de recherche et de création toujours en quête de nouvelles harmonies. "Ses petits abstraits" ou palettes de cartons témoignent de sa réflexion technique sur le passage des couleurs froides et des couleurs chaudes tout au long de son existence. Résultat, son œuvre décline des paysages méditerranéens - villages, garrigue et marine -  les mutations de la ville telles " Les Tours de La Paillade"...

» Expos