56ème Salon International de l'Agriculture à Paris

La Région emmène le meilleur du « Produit en Occitanie » au 56ème Salon International de l'Agriculture à Paris.

OCCICapture

Avec plus de 120 exposants et éleveurs, des centaines de produits et la vache égérie Haute, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée sera présente avec le meilleur du « Produit en Occitanie » au SIA 2018, qui se tiendra du 24 février au 4 mars, à Paris (Parc des expos - Porte de Versailles).

 Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, conduira une délégation régionale au Salon international de l'agriculture les mardi 27 et mercredi 28 février prochains, aux côtés notamment de Vincent Labarthe, vice-président de la Région en charge de l'Agriculture et de l'Enseignement agricole, de Jean-Louis Cazaubon, vice-président en charge de l'Agroalimentaire et de la Viticulture et de Denis Carretier, président de la Chambre régionale d'agriculture.

1er vignoble au monde pour les vins d'origine, 1ère région européenne avec 250 produits sous signe de qualité, 1ère région bio de France ... Occitanie / Pyrénées-Méditerranée confirme sa place sur le podium des régions agricoles françaises et européennes. Au SIA 2018, la Région mettra à l'honneur le meilleur de ses terroirs et de ses productions sur un stand de près de 1900 m² (hall 3).

Aux côtés des traditionnels bars à huîtres et vins, la Région y proposera pour la 1ère fois cette année un bar à foie-gras du Sud-Ouest, animé par deux producteurs. Des animations inédites seront au programme avec, par exemple, un atelier accord vins et fleurs organisé en partenariat avec l'AOP Malepère.

La Région sera également présente dans le hall des éleveurs avec les races Lacaunes, caussenardes - représentant les ovins d'Occitanie - et avec la star du salon cette année : Haute, vache de race Aubrac née et élevée en Occitanie !

 « Nos agriculteurs, nos éleveurs, nos terroirs, sont notre richesse, nos atouts. Le maintien de leur diversité, le développement de leur activité et de leur compétitivité sont essentiels pour l'avenir de nos territoires, pour notre économie. La Région est à leurs côtés pour conforter l'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée sur le podium des régions agricoles françaises et européennes. C'est le message que nous porterons au Salon International de l'Agriculture dans un contexte difficile pour l'ensemble des professionnels du secteur agricole », a déclaré la présidente de Région Carole Delga. 

 L'égérie du SIA 2018, née et élevée en Occitanie

 La vache Haute, égérie du salon international de l'agriculture, est originaire de notre région !

Du 24 février au 4 mars 2018, elle portera haut les couleurs de l'Aubrac et de l'Occitanie à Paris. Née en 2012, elle a grandi à côté de Laguiole, sur les hauts plateaux volcaniques de l'Aveyron. Haute a eu son premier veau à 3 ans et participe depuis au renouvellement du troupeau de 130 vaches Aubrac de Thibaut Dijols, son éleveur installé à Curières (12).
Après avoir connu une forte baisse du nombre de têtes dans les années 70, la race Aubrac est aujourd'hui en plein développement, avec plus de 200 000 vaches allaitantes élevées sur le territoire français dont près de 119 000 en Occitanie. Le territoire régional est le berceau de plusieurs races rustiques : races bovines Aubrac et Gasconne, race ovine Blanche du Massif Central.

Commission permanente : focus sur les principales aides votées en faveur de l'Hérault

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a réuni vendredi 16 février à Montpellier les élus de la Commission permanente, afin de voter un ensemble d'aides pour les 13 départements du territoire. Zoom sur les principaux projets (liste non exhaustive) du territoire héraultais, bénéficiant du soutien de la Région.

delgaCapture

 ECONOMIE

 Le dispositif « Contrat Export » accompagne sur 24 mois un programme de développement export mis en œuvre par les TPE/PME du territoire. 19 dossiers ont été soutenus pour un montant total de près d'1,7 M€ dont :

-          Esii

-          Expernova

-          Kit Aero SAS

-          Kloe SA

-          Luxel SAS

-          Scaleo Medical SARL

-          Vaonis

 

Dans le cadre de l'appel à projets « Démarches collectives internationales 2018 », la Région attribue près de 61 000€ à Aqua Valley pour l'organisation des actions collectives du Pôle et 11 000€ à l'AREA Occitanie pour la détection et l'accompagnement de groupes de mutualisation des forces commerciales export.

 Afin d'accompagner le développement individuel des entreprises, la Région propose également un dispositif d'avance remboursable avec prime de performance liée à la création d'emploi. Elle a ainsi attribué 30 000€ à Earsonics (Castries) et à Alliance Telecom SAS (Montpellier).

 Par ailleurs, dans le cadre du dispositif « Contrat Innovation », la Région a attribué une aide de :

-          253 000€ à MGH (Montpellier),

-          près de 220 000€ à Alcediag (Grabels),

-          100 000€ à Revinax (Montpellier),

-          près de 90 000€ à Tohero (Montpellier),

-          près de 70 000€ à la SAS Odesyo (Montpellier),

-          68 000€ à Wysilab (Montpellier),

-          plus de 45 000€ à Choosit (Castelnau-le-lez).

Simone Veil entrera au Panthéon le 1er juillet

veilCaptureSimone Veil née le 13 juillet 1927 à Nice et morte le 30 juin 2017 à Paris.

La disparition à 89 ans de Simone Veil avait endeuillé la France et les Sétois. Elle avait été officiellement reçue par la municipalité de Sète en 2005. Son nom a, de son vivant, été donné au Parc du Château d’Eau.

Née dans une famille juive, elle est déportée à Auschwitz à l'âge de 16 ans, durant la Shoah, où elle perd son père, son frère et sa mère. Rescapée avec ses sœurs Madeleine et Denise, elles aussi déportées, elle épouse Antoine Veil en 1946 puis, après des études de droit et de science politique, entre dans la magistrature comme haut fonctionnaire.

En 1974, elle est nommée ministre de la Santé par le président Valéry Giscard d'Estaing, qui la charge de faire adopter la loi dépénalisant le recours par une femme à l'interruption volontaire de grossesse (IVG), loi qui sera ensuite couramment désignée comme la « loi Veil ».

Elle apparaît dès lors comme icône de la lutte contre la discrimination des femmes en France.

C'est officiel depuis ce 19 février 2018, sur décision du président Emmanuel Macron, Simone Veil rentrera au Panthéon avec son époux le 1er juillet 2018.

Pour tout savoir sur Simone Veil  https://fr.wikipedia.org/wiki/Simone_Veil

Nouvelle journée d'action le 17 février 2018 à Montpellier

ls l'avaient annoncé lors de la dernière manifestation dans l'Hérault du 3 février dernier. "Parce qu’il ne faut pas relâcher la pression sur le 80 kmh, parce que nous en avons ras le casque de la sécurité routière à la sauce "souris quand on te fait les poches", la FFMC 34 vous propose une nouvelle action le 17 février". Fédération Française des Motards en Colère 34.

Lors du 3 février dernier, avenue Clémenceau à Montpellier, défilé impressionnant des motards en colère de l'Hérault

Cette après-midi, les motards en colère qui protestent contre le projet de la limitation de vitesse à 80 km/h sur le réseau routier secondaire s'élanceront depuis le site Est de Grammont, parking du Zénith Sud. Deux cortèges quitteront le Zénith de Montpellier à 13h30 pour rejoindre le centre-ville et s'engager dans les rues de Montpellier.

Itinéraire prévu ce samedi après-midi : Rond point Croix d'Argent (le grand M) - avenues de Toulouse et Clémenceau - Boulevard Victor Hugo - Place de la Comédie.

Visite de Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement Supérieur

Visite de Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, était en visite officielle à Montpellier, vendredi 16 février à l'occasion du tour de France des parcours de réussite.

Pierre Pouëssel, préfet de l'Hérault a accueilli Madame la Ministre accompagnée de Madame Béatrice Gille, rectrice de la région académique Occitanie, chancelière des universités, pour se rendre à la mairie de Montpellier où elle s'est entretenue avec Philippe Saurel, Maire de Montpellier, président de Montpellier Méditerranée Métropole.

Reçue à la maison des étudiants sur le site de Richter par Philippe Augé, président de l'Université de Montpellier, Madame la Ministre, aux cotés du préfet et de la rectrice, a échangé avec les communautés universitaires de la région autour du Plan étudiants.

Les établissements ont présenté leurs dispositifs de réussite en licence et lors d'un micro tendu, Frédérique Vidal, a pu répondre aux questions des journalistes et des étudiants.

"Ce tour de France vise à recenser ce qui est fait dans les universités pour la réussite des étudiants... l'objectif était que tous les présidents d'universités puissent voir ce qui se fait dans les autres universités françaises". Frédérique Vidal

Elle a clôturé sa visite par une rencontre avec Carole Delga, ancien ministre, présidente de la région Occitanie-Pyrénées Méditerranée.

Une aide de 200 € pour le Permis et le Bafa

Ce vendredi, à l'Espace Montpellier Jeunesse, Sophia Ayache, adjointe au Maire de Montpellier, déléguée à la jeunesse et à la vie, a remis à une dizaine de jeunes Montpellierains dont le dossier avait été retenu, une aide financière de 200 euros accordée dans le cadre soit du Dispositif BAFA soit du Dispositif PERMIS.
Après cette remise solennelle, chacun a pu rejoindre le groupe qui le concernait, pour information sur la formation en présence du partenaire retenu:
- aide au permis de conduire : Auto école de La Comédie, Mme Pierret 
- aide au Bafa : Léo Lagrange : M.Villié. 

   

 

Pour des informations complémentaires, voir le site de la ville de Montpellier

Montpellier la capitale du vin avec VINISUD

 Du 18 au 20 février 2018 : Montpellier est la capitale du vin avec VINISUD et le Forum International d'Affaires des Vins d'Occitanie / Sud de France

 La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée donne le coup d'envoi de deux temps forts pour la filière vins.

 Dimanche 18 février à 11h, Jean-Louis Cazaubon, vice-président de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en charge de la viticulture, représentera la présidente Carole Delga, et inaugurera la 14ème édition de VINISUD au Parc des Expositions de Montpellier. Le Mondial des Vins Méditerranéens VINISUD donne rendez-vous durant 3 journées à tous les professionnels du vin méditerranéen. Grande nouveauté cette année sur le salon : « Click & Meet », un outil innovant permettant de mettre en relation acheteurs et producteurs. Mis en place par l'agence régionale de développement économique AD'OCC, le service « Click & Meet » s'adresse aux milliers de visiteurs de VINISUD qui viendront sur l'espace régional Occitanie/Sud de France afin de leur permettre de prendre rendez-vous en quelques clics avec le producteur de leur choix, et faciliter ainsi les contacts commerciaux au sein du salon.

OCCICapture

Les 18, 19 et 20 février 2018, l'agence régionale de développement économique AD'OCC organise le 7ème Forum International d'Affaires (FIA) des vins d'Occitanie / Sud de France au Parc des Expositions de Montpellier (entrée Sud, Hall B1), afin de favoriser les exportations des entreprises viticoles de la Région. Avec plus de 140 acheteurs internationaux, le FIA est la plus importante convention d'affaires en France dédiée au vin. 

 A quelques jours de ces deux grands rendez-vous pour la filière, la présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Carole Delga, a rappelé son attachement au secteur : « La culture du vin et du goût est ancrée dans notre territoire.

1ère Région productrice de vin en France, Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est aussi le 1er vignoble mondial en surface dédiée aux vins d'origine. Un tiers de la production viticole régionale est désormais exporté, faisant de la Région la 1ère exportatrice de vins français.

Ce succès qui rayonne nous le devons au travail mené depuis plus de 30 ans par l'ensemble de la filière viticole pour faire progresser notre vignoble et nos vins, aujourd'hui reconnus et appréciés dans le monde entier. L'unité de nos vignobles dans leur diversité est le principal enjeu pour notre Région. C'est la raison pour laquelle j'ai souhaité que notre agence de développement économique AD'OCC signe, en décembre dernier, une convention avec les 4 interprofessions viticoles de la Région, afin de permettre une meilleure visibilité de nos appellations à l'export et sous une seule bannière : Occitanie - Sud de France ».

 Concrétisant le travail mené depuis plusieurs mois entres les Interprofessions et l'Agence de Développement Economique Régionale AD'OCC, une soirée de découverte des vins des producteurs d'Occitanie sera proposée aux acheteurs, notamment étrangers de VINISUD et du FIA le dimanche 18 février à 20h au Musée Fabre de Montpellier. Environ une centaine de producteurs seront présents répartis sur 4 pôles : Languedoc, Pays d'Oc, Roussillon et Sud-Ouest.

L’Hérault de Ferme en Ferme®

Les 28 et 29 avril 2018

Venez rencontrer les paysans et déguster leurs produits fermiers !

fermCapture

Le week-end des 28 et 29 avril, de 10h à 18h partez à la rencontre des paysans avec « L’Hérault de ferme en ferme ».

37 agriculteurs proposeront gratuitement aux petits et grands des visites commentées de leur ferme, ainsi que des démonstrations et des dégustations de produits fermiers. L’année dernière, plus de 10 000 visiteurs se sont rendus dans les fermes !

Au programme ! Dégustation et possibilité d'achat de produits, découverte de savoir-faire agricoles, repas à la ferme, ateliers pour les enfants, échanges sur l’avenir de l’agriculture... Viticulture, apiculture, élevage de chèvres, de vaches, d’escargots, maraîchage, culture de spiruline…

Découvrez la diversité des productions héraultaises De ferme en ferme !

Retrouvez l'ensemble des fermes participantes sur le site national : http://www.defermeenferme.com/

Suivez "L'Hérault de ferme en ferme" sur Facebook : https://fr-fr.facebook.com/lheraultdefermeenferme

Pour vous guider, téléchargez le dépliant "L'Hérault de ferme en ferme" !

Au CHU de Montpellier, un nouveau bâtiment pour les MIT

Vous partez en voyage à l'étranger ? Les  vaccinations internationales vous concernent. En 2018, débutera un vaste programme d'investissements qui s'étalera jusqu'en 2022.

Avec 10 800 Consultations et 6 292 journées en Hospitalisation Complète en 2017, de nouveaux locaux fonctionnels permettront d’assurer un accueil sécurisé pour près de 7 000 journées d’hospitalisation et des conditions optimales de travail et de communication pour les équipes soignantes, de recherche clinique et universitaires. Ce nouveau bâtiment sera situé sur le site de La Colombière et ouvert aux patients début 2019.

©TLR Architecture et Associés - MIT Perspective entrée CHU Montpellier

Le 6 février 2018 a eu lieu la Pose de la 1ère Pierre du futur bâtiment des maladies infectieuses et tropicales - les MIT - en présence de M. Le Ludec, Directeur Général, Pr Taourel, Président de la Commission Médicale d’Etablissement, Pr Jacques Reynes, Coordonnateur du Département des Maladies Infectieuses et Tropicales et Mme Caroline NAVARRE, Adjointe au Maire déléguée à la Prévention Santé et au Droit des Femmes, qui représentait M. Saurel.

Le Département des MIT, actuellement partagé entre l’hôpital Saint Eloi et Gui de Chauliac, prend en charge les maladies infectieuses communautaires, ainsi que les infections complexes liées aux soins ou à un état d’immunodépression.

Il assure des consultations spécialisées : Médecine des Voyages et vaccinations internationales, Centre antirabique, Immunodépressions,  prophylaxie pré-exposition VIH  et infections sexuellement transmissibles, infections ostéo-articulaires complexes.

Il abrite une équipe de recherche clinique et  le COREVIH Occitanie (COordination REgionale de lutte contre le VIH et les IST).

L’investissement pour cette opération est de 10,6M € TDC pour les études et les travaux ; 244 000 € pour les équipements biomédicaux et 197 000 € pour les équipements mobiliers.

Transports Sanitaires d’Occitanie disponibles 24h/24

Création, par les groupes de santé Clinipole et Oc Santé, d’un groupement constitué de leurs sociétés de transports de patients et d’une nouvelle société reprise ensemble. Cette entité unique nommée « Transports Sanitaires d’Occitanie » devient le plus important acteur de ce secteur à l’échelle régionale.

Les groupes de santé Clinipole et Oc Santé créent un groupement constitué de leurs sociétés de transports de patients  - ambulances, véhicules sanitaires légers et taxis - et d’une nouvelle société reprise ensemble; les Ambulances Nazon.

Un objectif : garantir une prise en charge de qualité Les deux groupes montpelliérains allient leurs expertises dans le secteur de la santé pour garantir une qualité de service maximale dans le transport sanitaire, maillon essentiel de la prise en charge du patient.

Ce groupement permettra un meilleur maillage du territoire et garantira une réactivité optimale par une meilleure disponibilité des véhicules, grâce notamment à une régulation concertée, une mutualisation des moyens, un système de géolocalisation ainsi qu’un logiciel innovant. Les temps d’attente seront ainsi réduits pour les patients assurés d’une prise en charge de qualité et adaptée à leur état puisque le groupement « Transports Sanitaires d’Occitanie » propose des transports médicalisés (ambulances, dont une Ambulance de Secours et de Soins d'Urgence – ASSU, et VSL) et des taxis.

La connaissance du secteur de la santé acquise par les groupes Clinipole et Oc Santé, les valeurs qu’ils portent et la capitalisation de leurs expériences que va permettre ce groupement sont des gages de confiance. Ce rapprochement s’inscrit dans un mouvement plus général de restructuration et de concentration du secteur des transports sanitaires, déjà constaté sur d’autres territoires et induit par des impératifs de qualité et de professionnalisation.

Les Transports Sanitaires d’Occitanie en chiffres :

 5 sociétés d’ambulances et Taxis

 34 ambulances, 14 VSL, 2 Taxis

 130 salariés

 111 000 patients pris en charge en 2017.

Département : les inscriptions à "34 Tours", c'est jusqu'au 16 mars

Nouvelle saison "34 Tours" - Le Département de l’Hérault et Hérault Culture soutiennent la jeune scène musicale héraultaise Le Département de l’Hérault et Hérault Culture lancent la nouvelle saison « 34 Tours », une chance pour de jeunes groupes de musiques actuelles héraultais de bénéficier d’un accompagnement vers la réussite professionnelle.

Pour l’édition 2018, le dispositif associe plusieurs lieux de diffusion partenaires dans l’accompagnement de 6 groupes.

Pour tout savoir :  http://www.herault.fr/2016/03/02/avis-aux-musiciens-inscriptions-a-34-tours-c-jusqu-28-mars-9231

« Le dispositif « 34 tours » est un réel coup de pouce pour de nombreux jeunes artistes héraultais prometteurs. Depuis 10 ans, il permet à des groupes amateurs de se professionnaliser et de rencontrer leur public en jouant sur des scènes départementales partenaires. Aujourd’hui, le succès de 34 tours n’est plus à démontrer, la preuve en est le lancement de cette 14ième édition ! »
Renaud Calvat, Vice-président délégué à l’éducation et à la culture, Conseiller Départemental du Canton de Montpellier_Castelnau-le-Lez.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon