Déplacement du Commissaire européen en Occitanie

La Région et l'Europe s'engagent pour les territoires d'Occitanie

 Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et financières, à la Fiscalité et à l'Union douanière, est en déplacement aujourd'hui à Toulouse, à l'invitation de Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Ils ont signé ce midi les accords « FOSTER TPE-MPE », en présence de Pier Luigi Gilibert, directeur général du Fonds européen d'investissement, de Laurent Carrié, secrétaire général pour les affaires régionales et des partenaires financiers : Caisse d'Epargne Midi-Pyrénées, Banque Populaire Occitane et Idri-Soridec.

MOSCO2Capture

 Le dispositif « FOSTER TPE-PME », crée par la Région, permet de mobiliser à la fois des fonds régionaux et européens, afin de répondre aux besoins des entreprises et des exploitations agricoles et forestières de l'Occitanie. L'association avec le FEI permet de répondre à un double objectif : s'adresser à un nombre très important d'entreprises - en particulier les TPE - et proposer des solutions de financement avec des conditions d'accès facilitées. Le fonds FOSTER est actuellement en pleine amplification avec une capacité d'intervention triplée depuis novembre 2015 et permettra à terme l'accompagnement à minima de 6000 entreprises et exploitations, pour en effet levier de 1 Mds €.

 « Avec FOSTER, la Région se positionne parmi les leaders européens sur les outils d'appui au financement des TPE-PME et des exploitations agricoles et forestières. Ce dispositif innovant, doté de moyens financiers conséquents, est le fruit d'une ouverture et d'une coopération réussie entre la Région et l'Europe, le FEI et des partenaires financiers d'Occitanie. Après seulement 9 mois d'activité effective, ce sont 527 entreprises qui ont bénéficié de cet accompagnement. Ainsi, nous contribuons de manière essentielle au développement de l'attractivité et à l'accompagnement des acteurs économiques de notre territoire.

Le fonds FOSTER illustre également une conviction que j'ai et que je tiens à réaffirmer : les ressources européennes et régionales doivent servir à renforcer l'économie et la cohésion territoriale. Ma volonté est que la Région et l'Europe soient des partenaires intelligents et que nous agissions au plus proche des citoyens », a déclaré Carole Delga lors de la signature.

MOSCOCapture

« A travers le FOSTER, qui réunit la Région, l'Europe, le FEI et des Intermédiaires Financiers, l'Occitanie a créé un écosystème du financement de la TPE-PME unique en France. Elle tire ainsi le meilleur parti du grand plan européen d'investissement - dit  "Plan Juncker" - lancé par la Commission européenne et qui a permis de déclencher 35 milliards d'euros d'investissements partout en France depuis 2015. Je suis fier d'avoir signé aujourd'hui ce nouvel accord avec les intermédiaires financiers. C'est une promesse de développement pour des centaines de PME sur le territoire occitan » a ajouté le commissaire européen Pierre Moscovici.

 « Je suis ravi de signer ces opérations avec des acteurs financiers qui sont au plus près des TPE-PME. Dans le cadre de FOSTER TPE-PME, le FEI est très satisfait de participer avec la Région et l'Europe à développer un véritable écosystème de financement public/privé des entreprises et des exploitations agricoles », a commenté Pier Luigi Gilibert, directeur général du FEI.

 Le déplacement du Commissaire européen en Occitanie est également l'occasion de témoigner concrètement des réalisations de l'Europe et de la Région dans les territoires. Au cours de cette première étape du déplacement, Carole Delga et Pierre Moscovici ont notamment pu souligner la plus-value que représente la coopération Europe-Région pour le développement, la vitalité et l'attractivité des territoires.

 « Notre région est au cœur des enjeux européens, que ce soit en matière d'innovation, de développement économique, de cohésion territoriale, de formation, d'agriculture... Nos  priorités convergent avec celles de l'Union européenne, sur la mobilité de demain, la transition numérique et énergétique, l'emploi. Les Régions font avancer l'Europe, et doivent peser davantage dans le débat européen. Proches à la fois de l'Europe et des citoyens, au plus près du terrain, les Régions doivent participer pleinement aux futurs décisions prises par l'Union européenne. Nous devons adopter un partenariat serré et intelligent, un « contrat de confiance » Europe/Région autour de projets concrets.

La négociation sur l'avenir des politiques européennes après 2020 est une étape déterminante, tant pour l'avenir de nos territoires que pour la construction européenne. Certains états dont la France, imaginent possible de faire des économies en supprimant les fonds européens dans des régions comme l'Occitanie. Ce n'est pas envisageable, ni pour notre Région qui perdrait un levier d'action essentiel, ni pour l'Europe qui se priverait de son ancrage dans ses territoires, au plus près des citoyens !

Ce n'est pas moins d'Europe qu'il faut viser, c'est plus et mieux d'Europe ! Une région forte et innovante, dans une république forte et protectrice, au sein d'une Europe solide, proche et solidaire ! », a notamment déclaré Carole Delga.

 « L'Occitanie regorge d'atouts. Et l'Europe est là pour les protéger et les développer. Comment ? A travers ses fonds structurels - en Occitanie, ils représentent 3 milliards d'euros entre 2014 et 2020, soit 500 euros par habitant - et à travers sa politique d'investissement. La Commission à laquelle j'appartiens s'est en effet fixé un cap clair : relancer l'investissement en Europe. Mis en place en 2015, le Plan Juncker est la traduction concrète de cette priorité. Avec 35 milliards d'euros d'investissement déclenchés, la France est le second bénéficiaire en Europe. Derrière ce chiffre, il y a des réalisations concrètes partout sur notre territoire: des TPE-PME qui se créent, investissent, innovent, embauchent, de grands projets d'infrastructure qui voient le jour, renforcent la cohésion entre les territoires et améliorent la vie quotidienne des citoyens européens. Bref, l'Europe est l'amie des régions » a souligné Pierre Moscovici.

 Le déplacement du Commissaire, accompagné d'élus régionaux, se poursuivra demain mardi 27 février 2018 à Montpellier, à la rencontre d'acteurs du secteur social, de la formation et de citoyens en formation, dans le cadre des dispositifs de soutien de l'Union européenne.

Perturbations sur les lignes Hérault Transport

Mercredi 28 février 2018 
Perturbations sur les lignes Hérault Transport De fortes chutes de neige sont annoncées sur les hauts cantons de l'Hérault


L’image contient peut-être : texte

Pas de circulation pour les lignes Hérault Transport :
- 108 secteur de Ganges 
- 301/381 secteur de Lodève, Millau 
- 303/480/486/487/490 secteur de Bédarieux 
- 214/215/482/485 secteur de St Pons De Thomières

Des perturbations sont à prévoir sur les autres lignes d'Hérault Transport.

INFOS dès 8h30 demain matin : 04 34 888 999 
ou https://www.herault-transport.fr/

Gendarmerie de l'Hérault - Sapeurs-Pompiers de l'Hérault - SDIS 34 - Ville de Lodève

L’Hérault en Vigilance Météo Orange

Neige-Verglas.
vigi1Capture

 DÉBUT D’ÉVÈNEMENT PRÉVU LE MERCREDI 28 FÉVRIER 2018 À 05H00

Fin de phénomène prévue au plus tôt le jeudi 01 mars 2018 à 07h00.

A partir de la fin de nuit et matinée, la neige commencera à tomber sur les départements en vigilance orange.
Sur le sud de l’Aquitaine, l’épisode neigeux déposera 3 à 7 cm de neige fraîche jusqu’en plaine. La neige sera rapidement remplacée par de la pluie à partir de la mi-journée.


Tarn et Aveyron seront concernés dans une moindre mesure par les chutes de neige, mais un risque de pluies verglaçantes dans certaines vallées abritées du vent justifie ce passage en vigilance orange.


L’épisode neigeux sera durable sur les départements du Languedoc, le Var et les Alpes-Maritimes, générant des cumuls en plaine de l’ordre de 5 à 10 cm, localement 15 cm. On attend des cumuls plus importants, même à basse altitude sur le nord de l’Hérault et l’ouest du Gard avec 20 à 40 cm de neige.

Neige-Verglas.vigi1Capture

 DÉBUT D’ÉVÈNEMENT PRÉVU LE MERCREDI 28 FÉVRIER 2018 À 05H00

Fin de phénomène prévue au plus tôt le jeudi 01 mars 2018 à 07h00.

A partir de la fin de nuit et matinée, la neige commencera à tomber sur les départements en vigilance orange.
Sur le sud de l’Aquitaine, l’épisode neigeux déposera 3 à 7 cm de neige fraîche jusqu’en plaine. La neige sera rapidement remplacée par de la pluie à partir de la mi-journée.


Tarn et Aveyron seront concernés dans une moindre mesure par les chutes de neige, mais un risque de pluies verglaçantes dans certaines vallées abritées du vent justifie ce passage en vigilance orange.


L’épisode neigeux sera durable sur les départements du Languedoc, le Var et les Alpes-Maritimes, générant des cumuls en plaine de l’ordre de 5 à 10 cm, localement 15 cm. On attend des cumuls plus importants, même à basse altitude sur le nord de l’Hérault et l’ouest du Gard avec 20 à 40 cm de neige.

A noter qu’une grande partie de la France est encore en vigilance jaune grand froid avec des températures très froides attendues pour mercredi matin, du même ordre que celles observées ce mardi matin.

Les compteurs d'eau face au gel

La Régie des eaux de Montpellier Méditerranée Métropole rappelle à ses abonnés de penser à protéger leurs compteurs d’eau contre le gel durant cette période hivernale.

La « vague de froid » annoncée devrait durer toute la semaine prochaine.

Cela peut avoir des conséquences importantes, entraînant des ruptures des canalisations ou le gel des compteurs d’eau.

La Régie des eaux souhaite avertir ses abonnés et les invite à protéger leurs compteurs contre le froid en utilisant des matériaux isolants n’absorbant pas l’humidité -  pas de laine de verre, de textile, de papier ou de paille –  préférez les billes ou plaques de polystyrène par exemple.

La vigilance est d’autant plus obligatoire quand ces appareils sont placés dans des regards extérieurs.

Renseignements ou urgence : 0 969 323 423

Communiqué de presse de la Préfecture de l'Hérault

Les très grands froids qui ont touché le département de l’Hérault depuis la nuit dernière ont entrainé le gel ou la détérioration de nombreuses canalisations publiques et branchements privés chez un grand nombre d’usagers.

Météo France : épisode de froid prononcé

Vigilance : épisode de froid prononcé pour ce début de semaine

 L'anticyclone situé sur la Scandinavie va diriger vers la France jusqu'à mercredi de l'air glacial mais sec en provenance de Russie.

Lundi 26 verra les vents de nord-est les plus forts, puis mardi 27 devrait être la journée la plus froide de cet épisode. 

http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/montpellier/34000#close 

On observera des températures minimales de -6 à -10 °C au nord et à l’est de l’Hexagone, -2 à -6 °C sur les côtes de la Manche et de l'Atlantique et dans les plaines du Sud-ouest, 0 à -4 °C près de la Méditerranée. En journée, les températures maximales resteront souvent voisines de 0 °C, et même parfois négatives du Nord à l'Île de France et au Nord-Est ; elles  atteindront 2 à 6 °C sur les régions les plus méridionales, soit des valeurs 8 à 10 °C sous les normales saisonnières (établies sur la période 1981-2010). En outre, le vent de nord-est, notamment au nord de la Loire, accentuera  la sensation de froid.

Le changement s'amorcera par le sud du pays en journée de mercredi avec une perturbation remontant d’Espagne vers la Manche. 

image 2


Pour en savoir plus, consulter notre dossier « Grands froids »

Le BIC de la Métropole de Montpellier

Le BIC de Montpellier Méditerranée Métropole vient d’entrer dans le Top 3 des meilleurs incubateurs du monde du classement UBI Global en prenant la 2ème place derrière Dublin et avant Rio de Janeiro.

Ce palmarès présenté vendredi 23 février 2018 par Philippe Saurel vient récompenser le travail de soutien et d’émulation porté par la Métropole depuis 30 ans, pour faire de l’innovation un axe incontournable du développement économique du territoire. 

Le BIC créé en 1987

Pionnier des incubateurs technologiques en France et en Europe, le BIC - Business Innovation Center -  qui va fêter ses 30 ans, est déjà reconnu internationalement. Il a été primé à de nombreuses reprises pour ses outils et programmes d’accompagnement auprès des start-up, jeunes entreprises innovantes montpelliéraines.

Dès 2007, le BIC de Montpellier est primé par la National Business Incubation Association comme le Meilleur Incubateur de l’Année. Succès confirmé en 2014, date à laquelle le BIC rentrait directement à la 4ème place du Top 10 des incubateurs mondiaux liés aux universités. Deux ans plus tard, le BIC confirmait sa place de seul incubateur français présent dans ce même Top 10. Aujourd’hui, le BIC est classé 2ème mondial, seul français dans le Top 10.

« Montpellier est aujourd’hui la seule ville de France à être référencée depuis 2014 dans le TOP 10 du classement Ubi Global des meilleurs incubateurs du monde. Nous sommes fiers que les efforts réalisés contribuent d’une part à porter haut les couleurs du territoire montpelliérain et d’autre part à faire rayonner nos entreprises à l’international. Cette reconnaissance nous incite à poursuivre notre action en matière d’innovation au bénéfice de l’emploi. » souligne Philippe SAUREL, Maire de la Ville de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole.

L'Œnotour de l'Hérault au Salon international de l'Agriculture

C’est au Salon international de l’agriculture que le Département de l’Hérault va présenter l'Œnotour de l’Hérault, un projet original de promotion de l’œnotourisme du 24 février au 4 mars 2018.

Country house near Montpellier

L’Hérault : 2e département viticole et 4e département touristique de France

Avec l’Œnotour de l’Hérault, le Département capitalise sur tous ses points forts : ses vins, ses sites et paysages, son patrimoine historique, ses traditions, ses activités culturelles et de pleine nature, sa gastronomie… Autant de richesses à découvrir le long d’une route de 515 km qui fait le tour de l’Hérault, jalonnée de plus de 760 caveaux ouverts au public.
Parmi eux, 59 caveaux-étapes signataires d’une charte, sont ambassadeurs de l’œnotour ; véritables portes d’entrée sur le territoire et ses richesses, ils sont des relais et conseils touristiques incontournables pour découvrir l’offre touristique locale.

L’Œnotour de l’Hérault : un guide, une carte, un site : http://oenotour.herault.fr/

  • Un guide : plus de 200 pages pour entrer dans les 59 caveaux-étapes, découvrir et consommer services et activités touristiques et culturelles alentour ; coordonnées des 705 caveaux ouverts au public.
  • Une carte grande format : pour visualiser et localiser l’ensemble des circuits et caveaux.
  • Un site oenotour.herault.fr : depuis la carte interactive ou par la porte d’un caveau, en choisissant un parcours thématique ou une destination, tous les clics vous emmènent dans l’avinture !

L’Œnotour, c’est l’aVINture !

Véritable voyage expérientiel et sensoriel, l’Œnotour de l’Hérault s’accompagne d’une dynamique de développement économique du territoire qui a mobilisé de nombreux partenaires : Hérault Tourisme, la profession viticole au travers de ses fédérations, les territoires porteurs du label Vignobles et Découvertes et le CAUE (Conseil Architecture Urbanisme, Environnement).

Rendez-vous le 28 février à 11h au Salon International de l’Agriculture / Hall 3 - P122

Kléber Mesquida, Président du Département, présente la première édition de l’Œnotour de l’Hérault et signe une convention avec un grand éditeur national pour l’édition 2019.

A suivre sur http://oenotour.herault.fr/

Météo France : le Moscou-Paris arrive

Selon Météo France l'anticyclone s'installe dès cette semaine sur le nord de l'Europe, apportant dans un flux d'est continental de l'air sec et plus froid au fil des jours.

Le soleil va ainsi revenir sur la plupart des régions, seul l'extrême sud-est restant sous des conditions humides et instables. Après une légère pause durant le week-end, de l'air glacial venu de Russie fera replonger les températures en dessous de 0 °C, parfois même au meilleur de la journée dans l'Est malgré un soleil généreux.

Le froid sera particulièrement ressenti avec l'effet du vent. Ce temps bien froid devrait nous accompagner jusqu'à la fin du mois.

Dans le Sud-Est, et particulièrement en Corse, les conditions devraient cependant rester maussades et moins froides.

Les prévisions pour le département : http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/herault/34

"On devrait observer des températures minimales de -6 à -10 °C au nord et à l’est de l’Hexagone, -2 à -6 °C sur les côtes de la Manche et de l'Atlantique et dans les plaines du Sud-Ouest, 0 à -4 °C près de la Méditerranée."

Les conseils et les mesures à prendre pour éviter les drames et les problèmes :http://vigilance.meteofrance.com/html/vigilance/guideVigilance/cc_froid_or.html

 

Avis de Météo France : épisode de grand froid la semaine prochaine

Un épisode de froid prononcé est attendu la semaine prochaine.

À partir de dimanche 25 février, l'anticyclone va se renforcer sur la Scandinavie et diriger sur la France de l'air glacial en provenance de Russie. Mardi 27 et mercredi 28 février devraient être les journées les plus froides de l’épisode.

Sur la route

 On devrait observer des températures minimales de -6 à -10 °C au nord et à l’est de l’Hexagone, -2 à -6 °C sur les côtes de la Manche et de l'Atlantique et dans les plaines du Sud-Ouest, 0 à -4 °C près de la Méditerranée.

 En journée, les températures maximales resteront souvent voisines de 0 °C, et même parfois négatives du Nord à l'Île-de-France et au Nord-Est ; elles  atteindront 2 à 6 °C sur les régions les plus méridionales, soit des valeurs 8 à 10 degrés sous les normales saisonnières (établies shttp://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/montpellier/34000ur la période 1981-2010). En outre, un vent de nord-est persistant, notamment au nord de la Loire, accentuera  la sensation de froid.

 De telles valeurs sont assez remarquables à cette époque de l’année. Il faut souvent remonter à la vague de froid de fin février/début mars 2005 pour trouver des températures aussi basses voire plus à la même époque .

Pour en savoir plus, consulter le dossier « Grands froids » de Météo France. 

http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/montpellier/34000

Heure d'hiver, heure d'été : bientôt fini ?

Le Parlement européen a demandé, par le biais du vote de ses députés le jeudi 8 février 2018, de lancer une évaluation sur le principe du changement d'heure qui intervient deux fois par an. Le texte va être soumis à la Commission Européenne et aux dirigeants des États membres qui, pour qu'il soit appliqué, doivent l'adopter à la majorité absolue.

L'objectif du changement d'heure est principalement de faire correspondre au mieux les heures d'activités avec les heures d'ensoleillement pour limiter l'utilisation de l'éclairage artificiel.

Depuis 1998, le changement d'heure s'applique simultanément dans toute l'Europe les derniers dimanches de mars et d'octobre. Pour respecter un système unifié dans toute l'Union européenne, les 28 États membres devraient appliquer cette nouvelle résolution.

En attendant, il y aura bien un passage à l'heure d'été en 2018, le dimanche 25 mars à 2 heures du matin. Il faudra ajouter 60 minutes à l'heure légale. Il sera alors 3 heures.

  Rappel :

Le changement d'heure a été instauré en France à la suite du choc pétrolier de 1973-1974.

Illustration 1 undefined

Pour en savoir plus

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon