Grenelle de l'Éducation

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports engage en 2021 une évolution profonde du système éducatif et des métiers des personnels de l'éducation nationale. Le Grenelle de l’Education est lancé par Jean-Michel Blanquer jeudi 22 octobre et se déploiera jusqu’en février 2021.


Amorcé dès la rentrée 2020 avec l’agenda social et les travaux menés avec les organisations syndicales, le Grenelle de l’Éducation se déploiera jusqu’en février 2021 en s’appuyant sur la contribution de toutes les parties prenantes : personnels, parents d’élève, syndicats et société civile.

Revalorisation, formation, parcours professionnels, numérique éducatif, RH de proximité, santé au travail, feront notamment partie des thématiques abordées lors des différents rendez-vous qui s’échelonneront jusqu’en février prochain.

Pour suivre le Grenelle de l'Éducation : https://www.education.gouv.fr/grenelle-de-l-education-306837

 

L’opération de relance du commerce CITY FOLIZ est reportée du 4 décembre au 24 janvier

 Au regard du confinement annoncé hier par le Président de la République, l’opération de relance du commerce CITY FOLIZ, initiée par la CCI Hérault et financée par la Région Occitanie et les collectivités locale, est reportée du 4 décembre au 24 janvier afin d’accompagner au mieux la réouverture des commerces et la période de soldes.


 Pour votre information la Commission Consultative des Marchés de la CCI Occitanie a retenu la société Keetiz pour la fourniture de la solution digitale de cette opération. 

« Ce nouveau confinement est un coup dur pour notre économie et surtout pour nos commerçants. En cette période d’achats de noël, ces fermetures sont catastrophiques. Nous allons, dans les jours qui viennent, accompagner la numérisation des commerçants au travers de différents dispositifs :

  • Réactivation de la plateforme de localisation des commerces ouverts initié en mars dernier dans laquelle près de 2500 commerces avaient été référencés durant le premier confinement
  • Mise à disposition d’une brochure « Vendre en temps de confinement »  qui présentera le minimum vital numérique pour les commerçants et indépendants
  • La recommandation d’une plate-forme de vente en ligne permettant drive, click and collect et livraison à domicile
  • Une campagne d’appels sortants vers les commerces et activités qui ne pourront pas ouvrir afin de leur proposer des solutions numériques immédiates à l’image de la campagne menée auprès des PME industrielles les semaines précédentes.

L’objectif est bel et bien d’aider les commerces fermés à maintenir leur activité grâce aux outils numériques. Au déconfinement, notre opération City Foliz sera là pour prendre le relais et permettre aux commerçants d’assurer aux mieux cette fin d’année. »

André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie

Carole Delga : « Pour surmonter ce nouveau confinement, la Région est avec vous »

Corona, Covid, Coronavirus, Virus

A la suite des nouvelles annonces du Président de la République, hier soir, la présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Carole Delga, entend mobiliser le service public régional pour soutenir au quotidien les habitants, les entreprises et leurs salariés.
 
« Depuis la fin de l'été, la situation sanitaire n'a cessé de se dégrader, aboutissant aujourd'hui, en Occitanie comme sur la totalité du territoire français, à un engorgement des services hospitaliers, inquiétant pour la santé publique. Je tiens tout d'abord à saluer le personnel soignant pour son engagement et l'encourager pour les semaines difficiles auxquelles il va faire face. Comme au printemps, nous étudions des mesures pour soulager nos soignants et l'ensemble de la communauté médicale.
 
Cette nouvelle phase de confinement, lourde de conséquences pour les Français, appelle à un engagement fort de la part des collectivités. La Région Occitanie est d'ores et déjà mobilisée, avec ses agents, pour y prendre tout sa part.
 
Je le redis : nous devons tous être extrêmement vigilants pour endiguer la propagation de l'épidémie. Il en va de la protection de la santé de chacun, de notre personnel soignant et de notre économie. Plus le confinement sera limité dans le temps, mieux nous arriverons à nous en relever socialement et économiquement. Cela doit être notre seule priorité aujourd'hui. » 

La Région soutient les habitants, les entreprises, les associations et leurs salariés :

Au niveau scolaire :

-          Le renouvellement gratuit tous les mois des masques aux lycéens, apprentis et stagiaires en formation professionnelle,

-          L'équipement de tous les élèves de lycées publics en ordinateur portable,

-          La mise à disposition de 5 000 ordinateurs et de 2 000 clés 4G pour les étudiants les plus démunis.

-    Des mesures sanitaires renforcées pour garantir la santé des lycéens dans les établissements et des élèves dans les transports scolaires. Pour cela, Carole Delga remercie tout particulièrement les personnels des lycées qui garantiront le respect de ces règles indispensablesUn travail de concertation est en cours avec les responsables d'établissement et les rectorats pour assurer la rentrée dans de bonnes conditions. La continuité pédagogique est le premier objectif de la présidente de Région. 

Au niveau des entreprises :

Cnouveau confinement est un coup très dur pour les entreprises, les commerçants et leurs salariésLa Région forme un pack avec l'Etat et les Chambres consulaires pour sauvegarder le tissu économique, avec des mesures d'aide concrètes à la trésorerie, à l'investissement, en soutenant la formation des salariés pendant cette période... Toutes les entreprises concernées peuvent contacter le numéro vert unique 0800 31 31 01, afin qu'ils aient l'information des aides existantes mises à leur disposition. 

Associations, sport et culture :

Dès le mois d'avril, la Région a maintenu toutes les subventions aux associations pour un montant de 30 M, ainsi que le fonds Solution Associations qui a permis de soutenir 144 associations pour un montant de 1,9 M.

A la suite des récentes annonces du ministère de la culture, la Région étudie les mesures pour compléter le soutien auprès des acteurs culturels, mais également sportifs et évènementiels. 

Au niveau du pouvoir d'achat :

-          La plateforme digitale « tousOccitariens.fr » de commande de produits en ligne pour soutenir nos agriculteurs et favoriser la livraison à domicile avec 4300 producteurs inscrits à ce jour.

-          Les tarifs de transports les moins chers de France, avec notamment les billets à petit prix, et l'ensemble du réseau de cars liO à 2 , pour soutenir le pouvoir d'achat des habitants.

-          La continuité du service public des transports sera garantie pour permettre aux habitants de se rendre sur leur lieu de travail et d'enseignement. 

Au niveau de la solidarité :

-          Opération « Bien manger pour tous » avec 26 livraisons représentant 300 tonnes de produits frais en novembre et décembre, issus de l'agriculture régionale, aux associations d'aide alimentaire sur tout le territoire afin de soutenir les familles de la région les plus en difficulté. 

Pendant le confinement, la Région est à l'écoute des habitants :

- Standard général : 30 10

- Numéro unique pour les entreprises : 0800 31 31 01

- Numéro unique pour la formation : 0800 00 70 70

- Numéro unique pour les équipements pédagogiques : 05 32 30 00 40

- Numéro unique pour les transports : 0800 31 31 31

Montpellier : la ville adapte le fonctionnement des services et équipements municipaux

A compter du vendredi 30 octobre jusqu'au 1er décembre 2020, la Ville de Montpellier et Montpellier Méditerranée Métropole précisent quels équipements et services demeureront ouverts ou seront fermés lors de cette période de confinement.


 Transports en commun

Les horaires "dimanche et jours fériés" s'appliqueront au service des lignes de tram et des lignes de bus urbaines samedi 31 octobre uniquement. Néanmoins, des départs supplémentaires seront mis en place sur les lignes 1, 2 et 3 de tramway dès 4h30 du matin afin d'assurer le déplacement du personnel soignant du CHU de Montpellier.
Dès lundi 2 novembre, le service sera renforcé (horaires "du lundi au vendredi") pour favoriser le respect des gestes barrières.
L'Espace Mobilité rue Maguelone sera fermé au public dès samedi 31 octobre et les horaires d'ouverture de l'Espace Mobilité rue Jules Ferry seront adaptés dès lundi 2 novembre.
Plus d'infos sur tam-voyages.com

Les établissements culturels et sportifs

Les établissements culturels (théâtres, musées, médiathèques, cinémas, Conservatoire de musique, Ecole supérieure de Beaux Arts, Ecole nationale supérieure d'art dramatique, Domaine d'O...) seront fermés au public.

Les archives peuvent recevoir du public sur demande de rendez-vous uniquement, dans le cadre d'une recherche administrative. Des transmissions peuvent s'effectuer par courrier ou mail.

Les établissements sportifs (gymnases, équipements de plein air, piscines...) seront fermés pour les utilisateurs individuels et les associations. Ils seront accessibles aux scolaires, sportifs professionnels et de haut niveau, aux personnes présentant un handicap et aux personnes munis d'une prescription médicale.

Zoo de Lunaret fermé, parcs et jardins ouverts

Les parcs et jardins seront ouverts pendant toute la durée du confinement, aux horaires habituels. Le zoo de Lunaret sera quant à lui fermé, comme la serre amazonienne.

 

Marchés : certains ouverts, d'autres fermés

Sur les traces de Georges Frêche disparu il y a dix ans

Jusqu'aux vacances de Noël, la ville de Montpellier rend hommage à celui qui fut de 1977 à 2004 élu cinq fois maire de la capitale héraultaise. Plusieurs manifestations - expo et balades urbaines - marquent cet anniversaire "Dix ans déjà".


A travers 24 panneaux, l'exposition photo "So Frêche" devant l'Hôtel de Région à l'occasion des dix ans de sa mort

Sur les traces de Georges Frêche, bâtisseur de Montpellier, dix lieux emblématiques 

A l'initiative de la Ville de Montpellier et de Montpellier Méditerranée Métropole, dès ce samedi 24 octobre et jusqu'au 30 décembre 2020, l'Office de Tourisme de Montpellier Méditerranée Métropole propose deux visites guidées gratuites.

Depuis la piétonnisation de la place de la Comédie à la construction d'Antigone, en passant par la faculté de droit, cette balade urbaine retracera l'œuvre de quarante années de vie publique et politique. Des panneaux explicatifs permettront au public d'appréhender ces tranches d'histoire de la ville.
Deux parcours ont été dessinés et seront menés par les guides conférenciers de l'Office de Tourisme au sein du centre historique mais également dans les quartiers contemporains de la ville.

Parcours 1 dans l'Ecusson :

• Samedi 24 octobre 2020 : 14h-16h30
• Jeudi 05 novembre 2020 : 14h-16h30
• Samedi 21 novembre 2020 : 10h-12h30
• Mardi 1er décembre 2020 : 14h-16h30
• Samedi 19 décembre 2020 : 10h-12h30
• Mardi 29 décembre 2020 : 14h-16h30

Parcours 2 : d'Antigone à Port Marianne, cap sur les quartiers contemporains

• Samedi 24 octobre 2020 : 10h-12h
• Vendredi 30 octobre 2020 : 14h-16h
• Samedi 14 novembre 2020 : 10h-12h
• Mercredi 25 novembre 2020 : 14h-16h
• Samedi 12 décembre 2020 : 10h-12h
• Mardi 22 décembre 2020 : 10h-12h

Inscription gratuite, sur réservation préalable obligatoire par téléphone au 04 67 60 60 60 ou à l'office de Tourisme situé place de la Comédie.

Groupes de 20 personnes maximum. 

Covid-19 : toutes les mesures en vigueur dans l'Hérault

Covid-19 : Mesures en vigueur

Situation dans l'Hérault au vendredi 23 octobre 2020 :

> CP covid19 Herault urgence sanitaire tout departement_231020 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,23 Mb

> Mesures urgence sanitaire covid19 tout département_VF_241020 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,15 Mb


CLIQUEZ ICI POUR RETROUVER TOUTES LES RUBRIQUES.

Le 14 octobre 2020, le Président de la République a annoncé le rétablissement de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire.
Le 22 octobre 2020, le Premier ministre a annoncé que 54 départements et une collectivité d’Outremer sont concernés par des mesures de couvre-feu, dont le département de l'Hérault. Le couvre-feu entre en application dans la nuit du vendredi 23 octobre au samedi 24 octobre (le samedi 24 octobre à 00h) pour une durée de six semaines.

Comment fonctionne le couvre-feu ?

Aucune activité n’est possible de 21h à 6h du matin dans la zone concernée, sauf exceptions décidées en concertation avec les autorités locales, et sur présentation d’une attestation de dérogation (l’attestation est disponible sur le site du ministère de l’Intérieur et le site du Gouvernement : www.gouvernement.fr/info-coronavirus ).

- Toute autre sortie ou déplacement sont interdits, sous peine d’une amende de 135 € jusqu’à 3750 € en cas de récidive.
- Des dérogations sont par exemple prévues pour raisons médicales, pour raison professionnelle ou pour assistance aux personnes vulnérables. L’ensemble des motifs de dérogation sont à retrouver sur l’attestation. Cette dernière, valable 1 heure, peut être remplie sur smartphone, sur papier ou écrite sur papier libre. Dans le cas d’un motif professionnel, elle doit être accompagnée d’un justificatif de l’employeur.
- Les transports en commun restent opérationnels pour répondre aux besoins des personnes détentrices d’une dérogation.
- Certains lieux demeurent fermés de jour comme de nuit, tels que les bars, les salles de sport, les foires et salons.
- Le télétravail, quand le métier le permet, est fortement recommandé avec une jauge minimale de 50% des effectifs. Cette jauge est également applicable au sein des universités.
- Les établissements recevant du public de plein air (stades par exemple) sont soumis à une jauge de 1 000 personnes.
- Tous les établissements recevant du public ne peuvent plus accueillir de public après 21h. Les activités économiques se déroulant sur la voie publique (chantiers, tournages) peuvent continuer à s’exercer.

Mesures applicables à l’ensemble du pays en état d’urgence sanitaire

- Interdiction de tout rassemblement de plus de 6 personnes dans l’espace public.
- Interdiction des rassemblements privés dans des ERP de type L ou CTS incompatibles avec le port du masque (mariage, soirée étudiante…) à compter de lundi 19 octobre 2020.
- Dans tous les établissements recevant du public, un protocole sanitaire strict est appliqué : jauge de 4m² par personne dans les lieux à fréquentation « debout », occupation d’un siège sur deux dans les lieux à fréquentation « assise ».
- Le télétravail est renforcé.

.Les mesures en vigueur dans le département de l'Hérault (cliquer sur l'image pour agrandir) :

  

covid

Les déplacements entre les départements ne sont pas interdits ou limités.

Dans tous les lieux et dans toutes les situations, les gestes barrières doivent être appliqués.

Le port du masque grand public demeure obligatoire dans les espaces clos recevant du public, ainsi que dans les autres lieux faisant l’objet d’un arrêté préfectoral.

Retrouvez les informations officielles sur la Covid-19 et la situation en France
sur www.gouvernement.fr/info-coronavirus

 

Le palmarès du 42e Cinemed 2020

palmarès 42e CINEMED

LONGS MÉTRAGES

• Antigone d'or de Montpellier Méditerranée Métropole  
Dotation de 15 000 € par Montpellier Méditerranée Métropole

 LE PÈRE de Srdan Golubovic (Serbie)

Mention à ZANKA CONTACT d’Ismaël El Iraki (France/Maroc/Belgique)

 • Prix de la Critique BNP Paribas
Dotation de 2 000 € au réalisateur par BNP Paribas

TEDDY de Ludovic et Zoran Boukherma (France)  

• Prix du Public Midi Libre
Dotation de 2 000 € au réalisateur par Midi Libre

HERE WE ARE de Nir Bergman (Israël/Italie)

• Prix jeune public des activités sociales de l’énergie
Présentation du film primé (10 projections) dans les centres de vacances du CCAS

FLASHDRIVE de Dervis Zaim (Turquie)

• Prix JAM de la meilleure musique
(JAM, Salle de concert, école de jazz et de musiques actuelles)
Dotation de 1 200 € par le JAM

À Amaury Chabauty pour la musique de TEDDY de Ludovic et Zoran Boukherma (France)

COURTS MÉTRAGES


• Grand prix du court métrage de Montpellier Méditerranée Métropole
Dotation de 4 000 € au réalisateur par Montpellier Méditerranée Métropole et de
1 000 € en prestation de post-production par Force de l’image production

ÇA NOUS FAIT UNE BELLE JAMBE de Adi Mishnayot (Israël)       
           
 • Prix du public La Gazette - Titra Film
Dotation de 1 000 € au réalisateur par La Gazette et de 500 € en prestation DCP par Titra Film  

LES JAMBES DE MARADONA de Firas Khoury (Palestine/Allemagne)

• Prix Jeune public Ville de MontpellierDotation de 2 000 € par la Ville de Montpellier  

 LES JAMBES DE MARADONA de Firas Khoury (Palestine/Allemagne)

 • Prix Canal+
Prix : achat du film primé pour diffusion sur Canal+

LES JAMBES DE MARADONA de Firas Khoury (Palestine/Allemagne)

Changements de programme

DOCUMENTAIRES


Prix Ulysse Montpellier Méditerranée Métropole
Dotation de 2 000 € par le réseau des médiathèques de Montpellier Méditerranée Métropole et le Cinemed

ACASA, MY HOME de Radu Ciorniciuc (Roumanie/Finlande/Allemagne)

• Prix étudiant de la première œuvre CCU - Crous
Dotation de 1 500 € par le Centre Culturel Universitaire et le Crous

LEUR ALGÉRIE de Lina Soualem (France/Algérie)

CITY FOLIZ

Dispositif de relance du Commerce :

La CCI Hérault, la Région Occitanie, le Département de l’Hérault et les collectivités locales déploient conjointement une opération de relance du commerce héraultais

La CCI Hérault représente les intérêts de 76 000 entreprises. Assurant un rôle de corps intermédiaire à vocation économique, elle promeut le développement des entreprises et des territoires.

Eu égard aux difficultés rencontrées par les commerçants avec la crise de la Covid-19, la CCI Hérault, la Région Occitanie, le Département de l’Hérault et l’ensemble des EPCI du territoire ont décidé d’unir leurs forces pour déployer une opération inédite de relance de l’activité commerciale sur le département de l’Hérault.

Ce jeudi 15 octobre 2020, André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, Cyril Meunier, Conseiller départemental de l’Hérault et Michaël Delafosse, Maire et Président de Montpellier Méditerranée Métropole ont présenté l’opération City Foliz

Initiée par la CCI Hérault, et financée par les collectivités et la région Occitanie, l’opération permettra de rembourser, du 4 novembre au 24 décembre, 20% des achats effectués dans les commerces et restaurants de l’Hérault (sur les 50 premiers euros, grâce à une application dédiée)

Ce processus incitatif vise à booster la consommation dans nos commerces et recréer du lien entre clients et leurs commerces de proximité. Une dotation de 500 000€ sera ainsi allouée sur le département grâce aux financements des intercommunalités et de la Région Occitanie.

Chaque euro investi par la Métropole de Montpellier, les communautés d’agglomération et les communautés de communes du territoire a été abondé à la même hauteur par la Présidente de Région Carole Delga. 13 500 commerces, bars et restaurants héraultais seront donc référencés gratuitement dans une application dédiée. Les 500 000€ engagés permettront de générer un chiffre d’affaires total estimé de 4,5M€.

Au-delà de l’Hérault, la CCI déploie cette opération sur les départements de l’Ariège, la Lozère, les Hautes-Pyrénées et l’Aude, selon les mêmes modalités.

Comment ça marche ?

  1. Télécharger l’application, s’inscrire et connecter son compte bancaire en toute sécurité 
  2. Payer par carte bancaire ou carte titre-restaurant et cagnotter sans rien faire
  3. Encaisser sur son compte bancaire dès 15€ atteints

 

CCI : Les aides financières disponibles pour les entrepreneurs et commerçants de l’Hérault

 

Face à la dégradation de la situation, les services de l’Etat et ses agences gouvernementales (URSSAF, impôts…) et les collectivités locales (Région, Département, Métropole, Agglomération, Communauté de communes et villes) ont décidé de renforcer les dispositifs de soutien aux entreprises impactées par les nouvelles restrictions d’accueil au public.

 Téléchargez ci-dessous, l’ensemble des aides disponibles et recensées pour les entreprises et commerçants.

Téléchargez le tableau des aides aux entreprises – maj le 20 octobre 2020 (.pdf – 1.25 Mo)

La CCI Hérault reste mobilisée à vos côtés.

CCI Hérault

Béziers – 04 67 809 809
Montpellier – 04 99 515 200
Sète – 04 67 462 828
www.herault.cci.fr

Renforcement des mesures pour lutter contre le Covid-19 en Occitanie

En Occitanie, la circulation du virus est particulièrement active. Plusieurs communes dépassent très fortement le seuil d’alerte de 100 sur 100 000 personnes testées positives au Covid-19 durant les sept derniers jours. La situation exige que nous prenions « des mesures complémentaires ».

Une nouvelle classification des départements et métropoles en fonction de l’intensité de l’épidémie : chaque territoire est classé en vigilance, en alerte, en alerte renforcée ou en alerte maximale.

En Occitanie, hormis le Lot (en vigilance), tous les autres départements de la région sont désormais en zone d’alerte. Les métropoles de Toulouse et Montpellier sont classées parmi les onze métropoles en zone d’alerte renforcée, où le virus circule très fortement.

Le classement de chaque territoire est fondé sur 3 indicateurs-clés :

  • Le taux d’incidence qui mesure le nombre de nouveaux cas pour 100 000 habitants par semaine, et est un reflet de l’intensité de la circulation du virus sur un territoire donné
  • Le taux d’incidence pour les personnes de plus de 65 ans, qui mesure le nombre de nouveaux cas pour 100 000 habitants par semaine dans un territoire, et est un reflet de l’intensité de la circulation dans cette population à risque, dont on sait qu’elle est plus touchée par les formes graves de la maladie
  • Enfin la part des patients COVID dans les réanimations (nombre de patients CoVid+/nombre totaux de lits occupés), qui reflète l’impact de l’épidémie sur notre système de santé. Cet indicateur est essentiel mais il est tardif, et nous devons tout faire pour que le nombre de patients Covid en réanimation ne progresse pas trop, en prenant des décisions le plus tôt possible.
  • Voir sur : https://www.occitanie.ars.sante.fr/renforcement-des-mesures-pour-lutter-contre-le-covid-19-en-occitanie
#COVID19. Cartographie alerte

 

Montpellier rejoint les zones en alerte maximale

A compter du mardi 13 octobre minuit, la préfecture de l'Hérault annonce que la Métropole de Montpellier et sept communes attenantes sont placées en zone d'alerte maximale, des restrictions qui s'imposeront sur quinze jours.

La préfecture de l'Hérault explique que l'arrêté concerne Montpellier donc, ainsi que sept communes attenantes : Saint-Gély-du-Fesc, Saint-Clément-de-Rivière, Teyran, Palavas-les-Flots, Saint-Aunès, Mauguio et Montarnaud. Ces mesures visent à "limiter les grands rassemblements, empêcher les activités à risque et réguler les autres types d’activité pour permettre à la vie économique et sociale de se poursuivre", peut-on lire dans le communiqué.

Compte tenu de la confirmation de la dégradation sanitaire qui se traduit par une forte hausse des cas de contamination par la covid-19 ainsi que du nombre des hospitalisations, la métropole de Montpellier et 7 communes attenantes sont placées à compter de mardi 13 octobre à 00h00 en zone d’Alerte maximale.

 Afin d’enrayer la propagation du virus et de diminuer la tension aujourd’hui très forte sur les services d’urgence, le préfet de l’Hérault, en concertation avec les élus et les représentants des acteurs économiques, a décidé de mettre en œuvre de nouvelles mesures de protection.

Les interdictions 

● Evénements de plus de 1000 personnes, y compris les manifestations sportives (organisateurs et exposants compris) exception faite des personnels techniques.

● Location et prêt de matériel et d'éléments amovibles destinés à un événement non autorisé

● Activité dansante

● Diffusion de mesure amplifiée sur la voie publique et dans les débits de boissons et restaurants

● Usage et détention de matériel de sons dans les rassemblements festifs non autorisés ● Espaces de restauration et débits de boissons temporaires dans le cadre de rassemblements publics et manifestations

● Fêtes étudiantes

● Rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique ou dans des lieux ouverts au public A l'exception des rassemblements autorisés par le préfet après avis du maire, des rassemblements à caractère professionnel, des services de transport de voyageurs, des ERP autorisés à ouvrir, des cérémonies funéraires, des visites guidées organisées par des personnes titulaires d'une carte professionnelle, des marchés.

● Interdiction des sorties scolaires, à l'exception des déplacements pour se rendre dans les équipements sportifs ou éducatifs et culturels habituellement autorisés

● Réduction de l'accueil des étudiants à 50% des capacités de l'université (espaces d'enseignement, restauration, bibliothèques universitaires --> mesure nationale)

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Montpellier : Richarme, un parcours sudiste à l'Espace D. Bagouet

Jusqu'au 15 novembre 2020, l’espace Dominique Bagouet sur l’esplanade à Montpellier donne à voir les œuvres de l'atelier Colette Richarme, femme artiste du XXe siècle à qui la capitale héraultaise rend hommage.

Entre abstrait et figuratif, une œuvre lumineuse
Issues du fonds Richarme et de collections privées, les toiles présentées révèlent un long processus de recherche et de création toujours en quête de nouvelles harmonies. "Ses petits abstraits" ou palettes de cartons témoignent de sa réflexion technique sur le passage des couleurs froides et des couleurs chaudes tout au long de son existence. Résultat, son œuvre décline des paysages méditerranéens - villages, garrigue et marine -  les mutations de la ville telles " Les Tours de La Paillade"...

» Expos